Aller au contenu

Non à la vaccination massive des enfants contre les papillomavirus


Taib

Messages recommandés

Membre, Posté(e)
Taib Membre 1 072 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Madame, Monsieur,

Je suis le Professeur Henri Joyeux, cancérologue et chirurgien.

Je vous écris car le Haut Conseil de Santé publique a publié un rapport qui préconise :

d’introduire massivement dans les écoles la vaccination contre les papillomavirus (HPV), pour essayer de lutter contre le cancer du col de l’utérus et d’autres infections sexuellement transmissibles ;

d’abaisser à 9 ans l’âge de la vaccination, pour les filles comme pour les garçons.

A mon avis, cela ne peut qu’être le résultat du lobbying des labos pharmaceutiques internationaux.

Les 2 vaccins actuels appelés Gardasil et Cervarix, comportent des risques d’effets indésirables graves.

Pire, ils vous cachent que ces vaccins ne protègent pas du tout à 100 % contre le cancer du col de l’utérus. La protection est à peine de 70 % !

Suite :

http://petition.ipsn.eu/papillomavirus/?utm_source=TRANSCRIPT&utm_medium=Newsletter-gratuite&utm_campaign=201409-24-papillomavirus

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
  • Réponses 58
  • Créé
  • Dernière réponse
Invité Magus
Invités, Posté(e)
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Mais d'après le professeur Pierre Angulaire, cela serait indispensable. Alors : qui croire ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Posté(e)
Doïna Membre+ 14 164 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

Je trouve que l'auteur de ce topic a raison, et personnellement je n'ai pas voulu de ce vaccin pour ma fille, préférant de loin la prévention plutôt que ce vaccin qui a détruit la santé de plusieurs adolescentes parfaitement saines, ainsi que leur vie et celle de leurs proches.

Vaccin Gardasil : témoignage d'une jeune fille malade :

Le vaccin contre le cancer du col de l'utérus responsable à ses yeux de graves problèmes neurologiques dont elle est atteinte aujourd'hui.

Son témoignage est une première en France. vaccinée il y a 3 ans avec le Gardasil, Marie-Océane Bourguignon accuse ce vaccin de lui avoir provoqué une sclérose en plaques.

15 jours après la première injection, je commençais à sentir des fourmillements au bras et à la jambe. Ma jambe, je la sentais plus.

Son père dit qu'ensuite l'état de santé de sa fille s'est aggravé. Elle ne se déplaçait plus qu'en fauteuil roulant, elle avait même perdu la vue, momentanément. Ce vaccin devait la protéger du cancer du col de l'utérus. Ses parents regrettent d'avoir suivi les conseils du corps médical.

Suite sur : Mon lien

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Taib Membre 1 072 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

On injecte aux enfants n'importe quoi et les industriels se fond du pognon

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur confit, Posté(e)
Enchantant Membre 13 065 messages
Forumeur confit,
Posté(e)

Un professeur, non seulement dans le domaine médical, c’estun professionnel.

Or, lorsqu’on exerce un métier, quel qu’il soit, on estconfronté en permanence à une concentration de problème, intimement lié avec laprofession que l’on exerce.

Ma conviction…

D’une façon générale, les organismes vivants n’ont pasattendu la médecine pour exister et survivre.

Le fait de vouloir se protéger de tout, par anticipation,est aussi absurde que de vouloir contracter toutes les assurances, dans tousles domaines, ce qui ne rime à rien de raisonnable.

Pour une personne vivant dans un milieu médical relativementprotégé, la systématicité de vouloir se protéger de tout reste, une illusion.

Par contre, lorsqu’il s’agit d’une personne qui se déplacedans un milieu sanitaire à risque, Afrique, Moyen ou Extrême-orient, dans cecas là, aucune hésitation, il faut respecter les vaccins obligatoires.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Posté(e)
Doïna Membre+ 14 164 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)
On injecte aux enfants n'importe quoi et les industriels se fond du pognon
Exactement ! On connaît tous les scandales sanitaires qu'il y a eu, et qui ont tous commencé pareillement : les pros de la santé défendant les produits incriminés, assurant que les problèmes ne pouvaient venir de là, jusqu'au jour où c'est prouvé, archi-prouvé. Ainsi le Médiator, les pilules contraceptives, et bien d'autres. Le Gardasil, cela fait un bout de temps qu'on enquiquine nos gosses avec ça en dépit des effets secondaires graves. Bientôt, le tour du Risperdal, prescrit à tort à travers aux enfants en difficulté ?

Vaccin Gardasil : trois jeunes filles malades témoignent

Décidemment, leur vaccin, qu'il se le foute dans le --- :police:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Posté(e)
Doïna Membre+ 14 164 messages
Maitre des forums‚
Posté(e)

(Article de 2013) Va-t-on vers un nouveau scandale de santé publique ? Une jeune femme de 18 ans a décidé d'attaquer, vendredi 22 novembre, le laboratoire Sanofi Pasteur MSD ainsi que l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) pour de graves effets secondaires liés, selon elle, au Gardasil, ce vaccin contre le cancer du col de l'utérus. C'est la première plainte déposée en France contre ce vaccin, controversé depuis son autorisation en 2006 et qui fait débat parmi les professionnels de santé. Faut-il vraiment s'en inquiéter ? Francetv info fait le point.

Pour le docteur Jean Marty, président du Syndicat national des gynécologues-obstétriciens de France (Syngof), contacté par francetv info, il faut "absolument" continuer à vacciner les jeunes filles. Selon ce médecin, "les phases expérimentales ont apporté les preuves suffisantes de l'efficacité du Gardasil, même si, actuellement, nous n'avons pas de preuves chiffrées". Le vaccin est relativement récent et il est trop tôt pour croiser les chiffres, assure le praticien. Il estime néanmoins que "rapidement, l'impact positif de ce vaccin sera établi".

A l'inverse, Philippe de Chazournes, médecin à Saint-Denis de La Réunion et président de l'association de médecins Med’Océan, refuse catégoriquement de vacciner ses patientes. A francetv info, il explique : "Il n'y a pas une seule personne qui pourrait affirmer que le Gardasil est efficace, il ne protège que de certains papillomavirus pouvant être à l'origine de cancers, pas de l'ensemble des virus."

Suite

En lisant cet article, je constate que le Dr Jean Marty -comme d'autres- se sert des jeunes filles comme cobaye parce qu'il n'y a pas encore eu suffisamment de victimes selon lui, pour interdire cette nouvelle manne commerciale !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 140ans Posté(e)
takamine Membre 800 messages
Baby Forumeur‚ 140ans‚
Posté(e)

pour etre honnete le professeur Joyeux aurait du mettre en introduction .. une sorte de fondement sur lequel construire son discours critique … un truc du genre ...” la mortalité infantile a fortement diminué en France au 20eme siècle grace aux vaccins et à l hygiene” et pas par l opération du Saint Esprit ou un gri gri maori ..que les humains en matière de vaccins ou d autre produit font des erreurs , mais elle sont quand meme rares au vu des millions de produit mis sur le marché

il y a toujours en médecine .. surtout préventif un rapport cout/bénéfice “.Des effets indésirables relativement fréquents, mais mineurs Quelques effets indésirables graves, mais rares .” et la baisse massive de la mortalité infantile en France montre bien qu etre contre les vaccins frôlent parfois avec l inconscience ou ce besoin de provoquer gratuitement pour attirer l attention sur soi , ca petite personne , celui par qui le scandale vient …... apres on peut se dire qu effectivement … le principe en lui meme peut poser probleme .. vous n etes pas malade et on vous soigne .. difficile de convaincre puisque l' on s adresse plus a l intelligence plus qu' aux passions

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

Bonjour Professeur Joyeux. Moi je suis le Grand Schtroupf.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Tar Baby
Invités, Posté(e)
Invité Tar Baby
Invité Tar Baby Invités 0 message
Posté(e)

Heureusement qu'il existe des vaccins, pour ne prendre que deux exemples, la tuberculose et la poliomyélite ont fait des ravages avant l'arrivée des vaccins.

Il faut se garder de jugements à l'emporte pièce. Bien sûr qu'il y a eu des problèmes, et qu'il y en aura d'autres. Ce qu'il faut c'est renforcer les contrôles et essais avant la mise sur le marché. Étant entendu qu'il y aura toujours des risques pour une toute petite minorité, le calcul est le suivant : sauver des milliers de personnes avec le risque que très peu d'entre elles rencontrent des problèmes, ou ne faut-il sauver personne. C'est toujours le calcul du bénéfice/risque.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, In girum imus nocte et consumimur igni , 49ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
49ans‚ In girum imus nocte et consumimur igni ,
Posté(e)

J'ai perdu cette année une chère amie de 35 ans, d'un cancer. J'aurai aimé qu'elle puisse mettre 70 % de chance de vivre dans la balance.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre+, Fervent utopiste, 35ans Posté(e)
mdr Membre+ 5 590 messages
35ans‚ Fervent utopiste,
Posté(e)

L'intérêt des firmes pharmaceutiques est votre santé, faites leur confiance !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité 1107tang
Invités, Posté(e)
Invité 1107tang
Invité 1107tang Invités 0 message
Posté(e)

Le vaccin permet de vendre des médicaments aux personnes qui ne sont pas malade et en utilisant la peur.

On l'utilise le succès des premiers vaccins pour justifier les nouveaux.

Le vaccin contre papillomavirus est une escroquerie c'est du business très peu efficace et le nombre de personnes se plaignant est assez conséquents.

Le Professeur Joyeux à bien du courage de s'attaquer a l'industrie pharmaceutique (400 milliards de CA en 2008 dans le monde) et ses complices comme Marisol Tourraine.

Le Pr Joyeux fais un vrai boulot de médecins, à prendre des précautions avec les traitements non sur. le Pr Joyeux qui à un taux de guérison du Cancer parmi les plus élevé et on fait la queue pour avoir rendez vous avec lui.

Je le méfie que l'industrie pharmaceutique comme de la peste,laisser la santé à des industries qui ont comme seule obsession leur CA.

En lisant cet article, je constate que le Dr Jean Marty -comme d'autres- se sert des jeunes filles comme cobaye parce qu'il n'y a pas encore eu suffisamment de victimes selon lui, pour interdire cette nouvelle manne commerciale !

Ils veulent aussi faire vacciner les garçon maintenant.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Il y a une mode en ce moment qui cause des ravages en termes de santé, c'est de ne plus vacciner nos enfants. Et à chaque fois, cette mode prend appui sur des campagnes plus ou moins fantaisistes lancées et alimentées par internet par les mêmes réseaux extrémistes et autres trublions paranoïaques (Henri Joyeux est proche de l'extrême droite catholique et homophobe, et ce qu'il veut défendre, c'est l'abstinence. Je rappelle que ce vaccin concerne une MST, et que Joyeux et sa bande considèrent en réalité que ce genre de campagne est de vaccination n'est ni plus ni moins qu'une "incitation à la débauche sexuelle et à l'adultère"...). Et à chaque fois, on entend "lobby pharmaceutique" et patati et patata.

Il y a eu également cette autre campagne qui prétendait que certains vaccins rendaient les enfants autistes... Bref, c'est désolant de stupidité crasse.

Voilà comment le complotisme et la bêtise finissent par tuer. Peut-être peut-on considérer cela comme une ironie darwinienne ?

Quant à la sclérose en plaque développée par cette malheureuse jeune fille, aucun rapport. Sur 5 millions et quelques de vaccinations, il y a eu seulement 17 SEP. C'est à dire exactement le même taux que l'on aurait retrouvé dans le cas de 5 millions et quelques de personnes non vaccinées.

Mon lien

D'autres études dans d'autres pays ont eu lieu (notamment aux USA), avec à chaque fois le même résultat.

Certains virus ont été soupçonnés de favoriser l'occurrence de la SEP (une maladie auto-immune), mais ils n'ont pas du tout la même structure que le HPV. Et surtout, le HPV ne s'attaque pas directement au système immunitaire, donc on a du mal à saisir le rapport. Autant mélanger des torchons et des serviettes ! laugh.gif

En attendant, les facteurs réellement et indiscutablement identifiés favorisant la SEP sont d'ordre génétique. Tout comme pour l'autisme d'ailleurs. Je conçois que certains parents désespérés soient tentés d'accuser une cause extérieure plutôt qu'eux-mêmes, mais c'est de la lâcheté ainsi qu'un refus caractérisé d'assumer leurs responsabilités.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Piment doux, 101ans Posté(e)
Out of Paprika Membre 20 081 messages
101ans‚ Piment doux,
Posté(e)

Prévention avant tout, même si le préservatif ne protège pas forcément du papilloma, qui se contracte par contact de la peau.

Mais dans le pire des cas c'est un virus vite détectable lorsqu'on a un suivi régulier, et qui se soigne très bien avant de se transformer en cancer du col.

Pas d'accord non plus pour la vaccination intensive, qui comporte toujours un risque ; d'ailleurs on parle de bénéfice/risque en sachant pertinemment qu'on va sacrifier un petit pourcentage de personnes. Suffit que ça vous tombe dessus...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

En lisant cet article, je constate que le Dr Jean Marty -comme d'autres- se sert des jeunes filles comme cobaye parce qu'il n'y a pas encore eu suffisamment de victimes selon lui, pour interdire cette nouvelle manne commerciale !

Hey! Je connais cet homme, j'ai travaillé avec lui (et je crois même qu'il est toujours dans mon conseil scientifique), et je peux te garantir qu'il est d'une intégrité rare.

La campagne destinée à le salir, encore une fois, est menée par l'extrême droite catholique qui trépigne de rage à l'idée que l'on puisse massivement diffuser un vaccin contre une MST à des millions de jeunes filles.

Si l'on découvrait un vaccin efficace contre le VIH, nulle doute que les mêmes réseaux intégristes inventeraient de nouvelles raisons et de nouveaux bobards.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Tar Baby
Invités, Posté(e)
Invité Tar Baby
Invité Tar Baby Invités 0 message
Posté(e)

Il y a une mode en ce moment qui cause des ravages en termes de santé, c'est de ne plus vacciner nos enfants. Et à chaque fois, cette mode prend appui sur des campagnes plus ou moins fantaisistes lancées et alimentées par internet par les mêmes réseaux extrémistes et autres trublions paranoïaques (Henri Joyeux est proche de l'extrême droite catholique et homophobe, et ce qu'il veut défendre, c'est l'abstinence. Je rappelle que ce vaccin concerne une MST, et que Joyeux et sa bande considèrent en réalité que ce genre de campagne est de vaccination n'est ni plus ni moins qu'une "incitation à la débauche sexuelle et à l'adultère"...). Et à chaque fois, on entend "lobby pharmaceutique" et patati et patata.

Il y a eu également cette autre campagne qui prétendait que certains vaccins rendaient les enfants autistes... Bref, c'est désolant de stupidité crasse.

Voilà comment le complotisme et la bêtise finissent par tuer. Peut-être peut-on considérer cela comme une ironie darwinienne ?

Quant à la sclérose en plaque développée par cette malheureuse jeune fille, aucun rapport. Sur 5 millions et quelques de vaccinations, il y a eu seulement 17 SEP. C'est à dire exactement le même taux que l'on aurait retrouvé dans le cas de 5 millions et quelques de personnes non vaccinées.

Mon lien

D'autres études dans d'autres pays ont eu lieu (notamment aux USA), avec à chaque fois le même résultat.

Certains virus ont été soupçonnés de favoriser l'occurrence de la SEP (une maladie auto-immune), mais ils n'ont pas du tout la même structure que le HPV. Et surtout, le HPV ne s'attaque pas directement au système immunitaire, donc on a du mal à saisir le rapport. Autant mélanger des torchons et des serviettes ! laugh.gif

En attendant, les facteurs réellement et indiscutablement identifiés favorisant la SEP sont d'ordre génétique. Tout comme pour l'autisme d'ailleurs. Je conçois que certains parents désespérés soient tentés d'accuser une cause extérieure plutôt qu'eux-mêmes, mais c'est de la lâcheté ainsi qu'un refus caractérisé d'assumer leurs responsabilités.

:plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Dégonfleur de baudruches, 65ans Posté(e)
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
65ans‚ Dégonfleur de baudruches,
Posté(e)

A lire absolument :

http://www.sciencesetavenir.fr/sante/20150601.OBS9927/vaccin-qu-y-a-t-il-derriere-la-petition-du-professeur-joyeux.html

Encore un membre du "Little Jesus Fan Club" qui essaye de vendre ses salades pas fraiches au mépris des risques qu'il fait prendre aux enfants.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
Zelig Membre 5 446 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Et c'est dingue comment autant de gogos sur la toile peuvent facilement se faire manipuler par des intégristes catholiques aux méthodes particulièrement perverses.

L'idéal de société défendu par Henri Joyeux, c'est un monde sans homosexuels, sans adultère, sans divorce, sans préservatifs et l'où ne se marierait qu'une seule fois pour toute la vie avec un unique partenaire sexuel. C'est la vision qu'il défend à coup d'interviews et de conférences. Donc dès qu'il est question d'un vaccin contre une MST, que ce soit un simple papillovirus ou l'hépatite B, le professeur Joyeux rentre en croisade et semble prêt à TOUT pour discréditer l'objet du litige qui irrite tant ses convictions morales et religieuses...

La papolâtrie et les remugles de Civitas, non merci !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité 1107tang
Invités, Posté(e)
Invité 1107tang
Invité 1107tang Invités 0 message
Posté(e)

A lire absolument :

http://www.sciencese...eur-joyeux.html

Encore un membre du "Little Jesus Fan Club" qui essaye de vendre ses salades pas fraiches au mépris des risques qu'il fait prendre aux enfants.

Vaccination : "Marisol Touraine ne connaît rien à la santé", peste le professeur Joyeux

"La vaccination ne se discute pas. On ne joue pas avec des sujets aussi importants que la vaccination, on n'attise pas les craintes. Il ne faut pas avoir de doute, ce qui n’exclut pas la transparence et la recherche pour toujours améliorer la qualité de nos vaccins."

Elle ose dire ça l'autre truffe ?

"De nombreuses études ont ainsi alerté sur le possible potentiel cancérigène et perturbateur endocrinien des sels d'aluminium. […] "La nature des adjuvants utilisés dans leur fabrication doit faire l'objet d'une attention particulière et doit être communiquée aux familles afin qu'elles soient pleinement informées. Elles doivent également avoir le choix de faire procéder aux vaccinations obligatoires par des vaccins sans sel d'aluminium, d'autant plus que cela était le cas jusqu'en 2008."

ob_361262_signature-touraine.jpg

Mon lien

L'idéal de société défendu par Henri Joyeux, c'est un monde sans homosexuels, sans adultère, sans divorce, sans préservatifs et l'où ne se marierait qu'une seule fois pour toute la vie avec un unique partenaire sexuel. C'est la vision qu'il défend à coup d'interviews et de conférences. Donc dès qu'il est question d'un vaccin contre une MST, que ce soit un simple papillovirus ou l'hépatite B, le professeur Joyeux rentre en croisade et semble prêt à TOUT pour discréditer l'objet du litige qui irrite tant ses convictions morales et religieuses...

Tous ça est faux pour avoir vu beaucoup de ses conférences.

Quand je vois tous les mensonges sur lui que je lis depuis le début de sa pétition ça confirme que la médecin devenus un business avant tous.

Henry Joyeux fait ce que doit faire un médecin, s'occuper de la santé des patients pas vendre des médicaments.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.


×