Aller au contenu

Quelle est la marge maximale que devraient faire les entreprises ?

   11 membres ont voté

  1. 1. quelle marge vous semble acceptable ?

    • moins de 10 %
    • moins de 20 %
    • moins de 30 %
    • moins de 40 %
    • moins de 50 %
    • moins de 60 %
      0
    • moins de 70 %
      0
    • moins de 80 %
      0
    • moins de 90 %
      0
    • moins de 100 %
      0
    • plus de 100%

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

Messages recommandés

Nephalion Modérateur 29 873 messages
A ghost in the shell‚ 43ans
Posté(e)

Quand une entreprise vend un produit, d'un côté il y a ce que lui coûte le produit en question (prix d'achat, de fabrication, de conception, ...), les frais de structure (salaires, impôts, investissements, ...) .... et de l'autre le prix de vente.

Au final, si tout se passe bien, l'entreprise dégage une marge, le bénéfice.

Selon vous, quel est le bénéfice acceptable ?

La marge devrait-elle être limitée ?

Devrait-elle contrôlée ?

Où placez vous la limite entre fonctionnement normal / viabilité économique et arnaque ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
slanny Membre 5 248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La marge acceptable, c'est celle qu'est prête a payé le consommateur. De toutes façon, sur les bien de consommation courante, la concurrence fait déjà très bien son boulot pour offrir des prix acceptables. Les marge monstres sur les baskets Nike ou sur le dernière Iphone, je voit pas en quoi ça pose problème. Si des gens son assez con pour payer c'est leur problème, il n'y a pas a légiféré.

En tout cas en dessous de 30% les boites coulent.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 118 messages
Le Dieu Lapin‚ 30ans
Posté(e)

non les boites ne coulent pas en dessous de 30% car là on a déjà déduit tous les frais, il reste juste les dividendes pour les actionnaires...

j'ia mis 20% mais je trouve que c'est déjà énorme en y réfléchissant de nouveau...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 7 295 messages
X_|_x‚ 100ans
Posté(e)

En dessous de zéro, ce n'est pas prévu ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 29 873 messages
A ghost in the shell‚ 43ans
Posté(e)

La marge acceptable, c'est celle qu'est prête a payé le consommateur. De toutes façon, sur les bien de consommation courante, la concurrence fait déjà très bien son boulot pour offrir des prix acceptables. Les marge monstres sur les baskets Nike ou sur le dernière Iphone, je voit pas en quoi ça pose problème. Si des gens son assez con pour payer c'est leur problème, il n'y a pas a légiféré.

En tout cas en dessous de 30% les boites coulent.

Heureusement que non les boites ne coulent pas en dessous de 30% de marge, parce que sinon elles seraient encore plus nombreuses à avoir disparues ces dernières années.

En dessous de zéro, ce n'est pas prévu ?

Tu peux poster la valeur que tu veux, même si elle n'est pas dans le sondage, en expliquant ton choix si tu le souhaites.

Je n'ai pas jugé utile de mettre de chiffres en dessous de 0 car vendre à perte est interdit et ne peut pas permettre à une entreprise de fonctionner.

Mais c'est vrai qu'il aurait été intéressant de voir le nombre de personne qui auraient fait ce choix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5 248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Et on s'en fout de l'innovation et du réinvestissement ?

En comptabilité, le taux de marge mesure le pourcentage de la valeur ajoutée conservé par les entreprises après versement des coûts salariaux et des impôts liés à la production ; il permet donc de suivre le partage de la valeur ajoutée entre les salariés et l'entreprise. Le taux de marge se calcule en divisant l'excédent brut d'exploitation (EBE) par la valeur ajoutée1 :

5c6f1b76a73e964d4a67f28cc97d8327.png

Donc avec tes X pour-cent de marge, tu doit encore investir, innover, embaucher, payer tes impôts sur les sociétés, rembourser tes prêts, payé l'entrepreneur/patron et payer les actionnaires si il y en a.

Donc oui, avec moins de 20/30 % de taux de marge, les boites ont de grande chance de couler.

Modifié par slanny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeua15 Membre 828 messages
Forumeur accro‚ 50ans
Posté(e)

Sur un topic de Soral on avait les chiffres suivant pour ses activités :

CA : 14.935.054, résultats : 395.077, soit env 37%,

ça peut être une base de discussion!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 118 messages
Le Dieu Lapin‚ 30ans
Posté(e)

Slanny, relis le premier post de Neph :

Quand une entreprise vend un produit, d'un côté il y a ce que lui coûte le produit en question (prix d'achat, de fabrication, de conception, ...), les frais de structure (salaires, impôts, investissements, ...) .... et de l'autre le prix de vente.

Au final, si tout se passe bien, l'entreprise dégage une marge, le bénéfice.

Selon vous, quel est le bénéfice acceptable ?

La marge devrait-elle être limitée ?

Devrait-elle contrôlée ?

Où placez vous la limite entre fonctionnement normal / viabilité économique et arnaque ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tequila Moor Sérial Banneur 7 295 messages
X_|_x‚ 100ans
Posté(e)

Je n'ai pas jugé utile de mettre de chiffres en dessous de 0 car vendre à perte est interdit et ne peut pas permettre à une entreprise de fonctionner.

Pas d'accord. Il y a une différence entre la marge - voire les plusieurs sortes de marges - et le bénéfice. Un déficit (bénéfice négatif) peut être recherché, même encouragé dans le cas de relations société mère-filiales (faire "remonter" les déficits des filiales viendra réduire le bénéfice de la société mère) ou encore dans le cas d'un report (en arrière, en avant) afin de réduire le bénéfice d'un exercice précédent ou ultérieur. Y'a d'autres cas aussi, mais je ne suis pas spécialiste des montages financiers... La marge brute, par contre, désigne le pourcentage (ton exemple) ou le montant à partir duquel il est intéressant de vendre un produit/service, pour absorder les coûts et les investissements qui concerne CE produit/service. Une marge brute a donc intérêt à être positive, effectivement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5 248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

9 millions de chômeurs, et il y en a encore pour vouloir encore plus plomber l’économie.....

Slanny, relis le premier post de Neph :

Bah justement, dans le calcul du taux de marge, n'entre pas en compte l'innovation, le réinvestissement.....

Le bénéfice, c'est autre chose. On peut faire du bénef avec de très petit taux de marge, et du déficit avec de très gros taux.

Ça ou je suis con comme un balai. Mais j'arrive pas a trouver une liste complète de tout ce qui est pris en compte ou exclus....

Modifié par slanny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

    Des fois je me demande si une législation dans ce sens ne serait pas inutile. Avec un peu de relationnel, c'est dingue comme on peut gratter le client. "Prêt à payer, le consommateur ?" qu'il dit, l'autre... D'expérience pro, le client, c'est surtout une proie pour issus d'école de commerce (i.e. des vampires) qui vont le tondre à coups de PNL et de "relationnel client".

    La marge, c'est-à-dire le profit, devrait être limitée au seuil auquel une entreprise peut vivre (coûts de fonctionnement) et investir (R&D) décemment. Le reste, dans le pot commun de la République... u_u

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 118 messages
Le Dieu Lapin‚ 30ans
Posté(e)

9 millions de chômeurs, et il y en a encore pour vouloir encore plus plomber l’économie.....

Bah justement, dans le calcul du taux de marge, n'entre pas en compte l'innovation, le réinvestissement.....

Ça ou je suis con comme un balai. Mais j'arrive pas a trouver une liste complète de tout ce qui est pris en compte ou exclus....

Neph n'a peut être pas utilisé le bon terme (en même temps le vocabulaore des marges et cie , j’ai jamais compris grand chose moi) mais il a bien précisé qu'il parlait du bénéfice après investissements et cie, ce qui va réellement dans les poches de l'entreprise ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ca dépend du produit et du service.

Tu as des produits/services de consommation courante qui par leur nature assure une entrée d'argent régulière, effectivement tu peux faire baisser la marge puisque l'entreprise se rattrape sur la quantité.

D'autres produits/services sont par contre plus spécialisés, et une marge plus importante leur est malheureusement nécessaire... Malheureusement parce que pour le coup, cela réserve le produit/service à une élite. A voir en fonction pour sa régularisation. Pourquoi pas si cela garanti un accès le plus large possible.

Je pense que les produits "nécessaires" (agroalimentaire, médicaments), la marge devrait être rigoureusement encadrée et la plus petite possible. Les autres, brof, à voir en fonction.

9 millions de chômeurs, et il y en a encore pour vouloir encore plus plomber l’économie.....

Lol, les profits d'aujourd'hui n'ont jamais fait les emplois de demain.

Les profits ne soutiennent l'emploi que si ils sont réinvestis. Ce qui est de moins en moins le cas, et non parce "c'est trop cher", mais parce que nous sommes dans cette logique néolibérale qui favorise le capital ("faire le plus de profits et les placer dans des bulles spéculatives") au détriment du travail ("réinvestissement des profits dans l'entreprise et maintien de sa trésorerie").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stvi Membre 16 301 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)

certaines marges peuvent crever les plafonds...par exemple les bijoux sur lesquels elles peuvent dépasser les 200% ...

il y a une belle expression chez les restaurateurs qui emploient volontiers le terme "faire la culbute" mais c'est valable uniquement pour certains plats comme les pizzas ..malheureusement en moyenne leurs marges sont loin d'être constitué de la moitié du chiffre d'affaire ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 29 873 messages
A ghost in the shell‚ 43ans
Posté(e)

On va prendre un exemple simple.

Je suis une entreprise de fabrication d'épingles à linge en bois.

Pour pouvoir vendre mes épingles à linges il me faut:

- des matières premières

- des machines

- de l'énergie

- des gens pour fabriquer, gérer les commandes, le personnel, les ventes, les livraisons ...

- un batiment, le stock

- ...

Il va falloir payer tout ça, la R&D, les impots, les frais financiers divers et variés, les assurances, le packaging, le marketing, la pub ...

Une fois que j'ai compté tout ça, mon épingle à linge me coûte 8€ les 100 pièces.

Si je les vends 8€ les 100 pièces, je suis au coût de revient, je ne gagne pas d'argent.

Ca peut sembler honnête, mais au premier pépin, l'équilibre financier de l'entreprise vacille.

Je peux les vendre 16€ les 100 pièces, là c'est la culbute, pour 1 € investi j'en gagne 2. (en fait le premier € me fait rentrer dans mes frais, le deuxième me donne le sourire)

Je peux aussi vendre 24€ les 100, et là c'est encore plus beau.

Alors bien sûr, plus la marge est élevée, plus je risque de ne pas réussir à vendre, plus je paie d'impots.

Mais plus la marge est faible, et plus le risque de se gauffrer est réel.

Je mets de côté le rapport aux volumes qui permet de devenir riche en vendant 2 milliards d'épingles à linges à 9ct/p l) où d'être sur la paille en vendant 4 produits de luxe à perte.

Je ne demande pas un cours d'économie avancée ou des thèses sur les échanges boursiers internationaux et les meilleurs montages pour une défiscalisation dans un paradis fiscale sur une île paradisiaque.

Non, je vous demande juste, quand vous achetez un téléphone portable, une baguette de pain, un morceau de musique, ou un paquet d'épingles à linges, qu'est-ce qui pour vous est une marge acceptable ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Nous t'avons répondu: ça dépend du produit.

Si j'achète un saphir, je m'en fous de la marge, par contre pour bouffer je suis contre la marge, la vie ne se négociant pas.

Le problème, c'est que tu cherches une donnée moyenne alors que les produits ne sont pas homogènes, n'ayant pas la même incidence sur la vie en général.

Et tu ne peux pas résumer le prix de vente sur la seule base de la marge brut. Déjà parce qu'il y a la TVA à rajouter (dans ton exemple de 8 euros/100 pinces, cela nous ferait en fait 9,16/100*, ce qui voudrait dire que pour ne pas perdre et en ne gagnant rien, il faudrait les vendre à ce prix là), ensuite parce qu'il y a divers facteurs (concurrence, elasticité-prix...) à prendre en compte.

---------------------------------

* TVA théorique de 20%.

Modifié par Blatte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
slanny Membre 5 248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il n'y a pas de marge acceptable pour le consommateur, tout ce qui l’intéresse, c'est le ratio coût/bénéfice. Suis je prêt a payer 600 boules pour un iPhone qui me permettra de me la péter en boite ? Oui/Non. Le fait qu'Apple face 70% de marge il s'en fout si il a les moyens de se payer l'objet. Si des gens veulent bien payer le double voir le triple pour avoir un beau logo sur leur matos c'est leur problème.

C'est de la responsabilité du consommateur de savoir si un achat est pertinent ou non. Stop à l'infantilisation des masses....

Modifié par slanny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 29 873 messages
A ghost in the shell‚ 43ans
Posté(e)

Nous t'avons répondu: ça dépend du produit.

Si j'achète un saphir, je m'en fous de la marge, par contre pour bouffer je suis contre la marge, la vie ne se négociant pas.

Le problème, c'est que tu cherches une donnée moyenne alors que les produits ne sont pas homogènes, n'ayant pas la même incidence sur la vie en général.

Et tu ne peux pas résumer le prix de vente sur la seule base de la marge brut. Déjà parce qu'il y a la TVA à rajouter (dans ton exemple de 8 euros/100 pinces, cela nous ferait en fait 9,16/100*, ce qui voudrait dire que pour ne pas perdre et en ne gagnant rien, il faudrait les vendre à ce prix là), ensuite parce qu'il y a divers facteurs (concurrence, elasticité-prix...) à prendre en compte.

---------------------------------

* TVA théorique de 20%.

En fait non vous ne m'avez pas répondu.

Seuls quelques forumeurs ont répondu. ;)

Je ne cherche rien d'autre que le point de vue des forumeurs, pas une réponse absolue qui n'existe pas.

Je cherche surtout à voir le ressenti des gens, une sorte de vue de la perception qu'ont les gens de cette marge, de l'argent que gagne celui qui leur vend le produit qu'ils achètent.

Il n'y a pas de marge acceptable pour le consommateur, tout ce qui l’intéresse, c'est le ratio coût/bénéfice. Suis je prêt a payer 600 boules pour un iPhone qui me permettra de me la péter en boite ? Oui/Non. Le fait qu'Apple face 70% de marge il s'en fout si il a les moyens de se payer l'objet. Si des gens veulent bien payer le double voir le triple pour avoir un beau logo sur leur matos c'est leur problème.

C'est de la responsabilité du consommateur de savoir si un achat est pertinent ou non. Stop à l'infantilisation des masses....

Sauf que le consommateur n'a pas accès au véritable prix du produit qu'il achète.

A vrai dire, à part le fabricant lui même (et peut-être des concurrents), qui peut vraiment dire la valeur d'un produit en particulier ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La marge est compréhensible si elle est justifiée, tempérée, etc. Je ne paierai pas un paquet de chips de 250g 20 euros par exemple.

Navré d'avoir essayé d'élever un peu le niveau de la discussion, j'espère que j'ai été un bon petit capitaine obivious sur ce post.

Sur ce, je retourne sous le placard de la cuisine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alcina Membre 5 752 messages
Forumeur alchimiste‚ 54ans
Posté(e)

Tout dépend du nombre d'intermédiaire qu'il y à eut entre la fabrication de la matière première et la vente du produit fini.

Je m'explique si supposons que l'entreprise se fasse une marge de 30 % si entre elle et moi il n'y à personne d'autre je trouverais ça acceptable par contre si entre elle et moi il y à dix autres entreprises qui elles se font toute une marge de 30 % là pour moi consommateur je trouverais ça lourd à porter bien que ce soit ce qui ce passe la plus part du temps dans tout ce que l'on achète et qui nous fait dire que la vie est chère.

Merci.

Modifié par alcina

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité