Aller au contenu

Un membre de la CGT candidat du FN à Elbeuf (Seine-Maritime)

Messages recommandés

PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 45ans
Posté(e)

Un membre de la CGT candidat du FN à Elbeuf (Seine-Maritime)

Un syndiqué CGT d’Elbeuf (Seine-Maritime) va figurer sur une liste du FN dans cette ville et risque l’exclusion du syndicat, a-t-on appris mercredi.

«La CGT est censée être neutre politiquement en vertu de la Charte d’Amiens. Moi, je ne fais pas de politique au sein du syndicat, je m’entends bien avec tout le monde mais, avec l’étiquette FN, on devient un paria», a déploré le candidat, Nicolas Goury, 28 ans, interrogé par l’AFP.

«Cela fait 6 ans que je suis à la CGT et je n’ai pas encore ma carte du FN mais je vais la prendre à l’occasion des municipales», a-t-il ajouté.

Le syndicaliste, qui travaille actuellement en intérim dans une entreprise métallurgique, est membre de l’Union locale de la CGT d’Elbeuf. Il doit figurer en bonne position sur la liste que compte présenter le FN face à la liste socialiste du maire, Djoudé Merabet.

«Si cela se confirme, on fera ce qu’on fait dans ce genre de situation: c’est l’exclusion automatique», a affirmé à l’AFP Régis Gasse, secrétaire général de l’Union départementale CGT.

«On ne peut pas être sur une liste FN quand on est à la CGT: c’est un parti qui nous combat et qui a des idées incompatibles avec les nôtres», a-t-il poursuivi.

«Le FN se sert du mécontentement, de la misère, mais on ne l’a jamais vu défendre les positions de la CGT, qu’il s’agisse de l’emploi ou des retraites», a-t-il ajouté.

D’autres candidats FN ont déjà été exclus de la centrale de Montreuil dans le passé, comme Fabien Engelmann, 31 ans, responsable CGT des agents territoriaux de Nilvange (Moselle), qui s’était présenté en 2011 aux cantonales.

Selon Jacques Gaillard, secrétaire départemental adjoint du parti d’extrême droite de Seine-Maritime, le cas de Nicolas Goury n’est pas isolé.

«Dans la banlieue rouennaise, il y a énormément de syndiqués sur nos listes, des ouvriers qui votaient à gauche jusqu’à maintenant», a-t-il affirmé à l’AFP.

AFP

http://www.liberation.fr/politiques/2014/02/05/un-membre-de-la-cgt-candidat-du-fn-a-elbeuf-seine-maritime-mun76500_978204

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité 1107tang
Invité 1107tang Invités 0 message
Posté(e)

Le FN étant le premier parti ouvrier de France, c'est donc logique si le syndicat défend les salariés.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dinosaure marin Membre 24 125 messages
Dégonfleur de baudruches‚ 61ans
Posté(e)

Mensonge éhonté.

La camarilla de Saint-Cloud à la tête d'un parti ouvrier ?

C'est aussi crédible qu'un curé au planning familial.

  • Like 4

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serguei Zoubatov Membre 4 385 messages
Marchombre‚ 26ans
Posté(e)

Ah, la si célèbre tolérance de la gauche...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Enchantant Membre 6 144 messages
Forumeur confit‚
Posté(e)

L’extrémisme, cela tisse des liens et des complicités naturelles.

Entre MÉLENCHON marxiste extrême gauche et LE PEN nationaliste extrême droite, existe des façons de raisonner et de se comporter tout à fait analogue et comparable.

Par exemple, leur façon commune d’agresser les journalistes qui ne partagent pas exactement leurs idées, sont identiques.

Il n’est donc pas complètement incompréhensible, que l’électorat de l’un ait une sensibilité analogue et comparable à l’électorat de l’autre.

Modifié par Enchantant

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 45ans
Posté(e)

Ah, la si célèbre tolérance de la gauche...

Il faut connaître la Charte d'Amiens avant de dire n'importe quoi. Ensuite il faut lire les déclarations de guerre de Le Pen contre le syndicalisme pour comprendre la surprise de la CGT quant au choix de ce monsieur.

Je suis personnellement favorable à l'expulsion de tout syndicaliste faisant de la politique, de gauche comme de droite.

C'est pas compatible.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Serguei Zoubatov Membre 4 385 messages
Marchombre‚ 26ans
Posté(e)

Il faut connaître la Charte d'Amiens avant de dire n'importe quoi.

Je la connais. Et je peux dire qu'elle n'a jamais été appliquée.

Je suis personnellement favorable à l'expulsion de tout syndicaliste faisant de la politique, de gauche comme de droite.

C'est pas compatible.

Donc faudrait supprimer la CNT? Parce que la CNT en fait, de la politique.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caloli Membre 2 221 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il faut connaître la Charte d'Amiens avant de dire n'importe quoi. Ensuite il faut lire les déclarations de guerre de Le Pen contre le syndicalisme pour comprendre la surprise de la CGT quant au choix de ce monsieur.

Je suis personnellement favorable à l'expulsion de tout syndicaliste faisant de la politique, de gauche comme de droite.

C'est pas compatible.

En France, un syndicaliste non politisé, ça doit être aussi rare qu'un baobab sur la lune.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 45ans
Posté(e)

« Le Congrès confédéral d'Amiens confirme l'article 2, constitutif de la CGT :

« La CGT groupe, en dehors de toute école politique, tous les travailleurs conscients de la lutte à mener pour la disparition du salariat et du patronat ».

Le Congrès considère que cette déclaration est une reconnaissance de la lutte de classe, qui oppose sur le terrain économique les travailleurs en révolte contre toutes les formes d'exploitation et d'oppression, tant matérielles que morales, mises en œuvre par la classe capitaliste contre la classe ouvrière. Le Congrès précise, par les points suivants, cette affirmation théorique : dans l'œuvre revendicatrice quotidienne, le syndicalisme poursuit la coordination des efforts ouvriers, l'accroissement du mieux-être des travailleurs par la réalisation d'améliorations immédiates, telles que la diminution des heures de travail, l'augmentation des salaires, etc. Mais cette besogne n'est qu'un côté de l'œuvre du syndicalisme : d'une part il prépare l'émancipation intégrale, qui ne peut se réaliser que par l'expropriation capitaliste, et d'autre part, il préconise comme moyen d'action la grève générale et il considère que le syndicat, aujourd'hui groupement de résistance, sera, dans l'avenir, le groupe de production et de répartition, base de réorganisation sociale.

Le Congrès déclare que cette double besogne, quotidienne et d'avenir, découle de la situation des salariés qui pèse sur la classe ouvrière et qui fait, à tous les travailleurs, quelles que soient leurs opinions ou leurs tendances politiques ou philosophiques, un devoir d'appartenir au groupement essentiel qu'est le syndicat.

Comme conséquence, en ce qui concerne les individus, le Congrès affirme l'entière liberté pour le syndiqué, de participer, en dehors du groupement corporatif, à telles formes de lutte correspondant à sa conception philosophique ou politique, se bornant à lui demander, en réciprocité, de ne pas introduire dans le syndicat les opinions qu'il professe au dehors. En ce qui concerne les organisations, le Congrès déclare qu'afin que le syndicalisme atteigne son maximum d'effet, l'action économique doit s'exercer directement contre le patronat, les organisations confédérées n'ayant pas, en tant que groupements syndicaux, à se préoccuper des partis et des sectes qui, en dehors et à côté, peuvent poursuivre en toute liberté la transformation sociale ».

Perso en deux ans de syndicalisme, je n'ai jamais fait de politique.

On peut par contre avoir une vision révolutionnaire, le syndicat devant à terme se soustraire à l'état.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
caloli Membre 2 221 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

[...] le Congrès affirme l'entière liberté pour le syndiqué, de participer, en dehors du groupement corporatif, à telles formes de lutte correspondant à sa conception philosophique ou politique, se bornant à lui demander, en réciprocité, de ne pas introduire dans le syndicat les opinions qu'il professe au dehors.

Perso, si je comprends bien, ils demandent juste aux syndiqués de ne pas introduire leurs opinions dans le syndicat. Pas de cesser tout militantisme ou engagement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 11 569 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

Mensonge éhonté.

La camarilla de Saint-Cloud à la tête d'un parti ouvrier ?

C'est aussi crédible qu'un curé au planning familial.

C'est qui alors le parti ouvrier? Sûrement pas le PS!:D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 45ans
Posté(e)

Perso, si je comprends bien, ils demandent juste aux syndiqués de ne pas introduire leurs opinions dans le syndicat. Pas de cesser tout militantisme ou engagement.

C'est qu'à l'époque, le PS voulait récupérer le mouvement sociale très important. Tout de suite les syndicats ont compris le danger : l'exercice du pouvoir éloigne de la cause révolutionnaire. Après je ne connais pas les statuts de la CGT pour motivé un renvoie, mais ça doit exister chez eux.

Faudra quand même m'expliquer comment être d'extrême droite et syndicaliste en même temps...

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
CEO Membre 21 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Cela fait un moment qu'on assiste à un changement dans le discours du FN qui se fait plus social, plus "ouvrier", plus anticapitaliste et en tous cas bien loin du libéralisme de ces débuts. On a d'ailleurs souvent vu Marine Le Pen croiser Mélenchon devant les usines d'Arcelor (qu'elle avait d'ailleurs proposer de nationaliser) ou de Peugeot...et aller jusqu'à déplorer que la France était un des pays les moins syndicalisés d'Europe. Bref la vague Marine profite de cette brèche...et les anciens syndicalistes ayant rejoints le FN ne sont pas si marginaux, Fabien Egelmann est passé de la CGT, à LO, au NPA pour finalement gonfler les rangs du FN...c'est vrai qu'il y a 20 ans on aurait été très surpris, mais Marine brouille tellement les frontières que de tels bonds politiques (idéologiques?) semblent possibles...

Modifié par CEO
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

L'appartenance a un partis politique n'est elle pas une discrimination si elle est le motif d'une exclusion?

dev.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 45ans
Posté(e)

Oui ba ils vont aller voir, et puis ils partirons, comme la plupart.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Magus
Invité Magus Invités 0 message
Posté(e)

Cette candidature ne m'étonne pas beaucoup. Bien que le Président de la CGT le nie ridiculement, le programme économique et social du FN a évolué depuis l'arrivée de M. Le Pen et les points communs se sont multipliés. Evidemment, en matière de gestion de l'intérieur, de l'immigration, CGT et FN sont à des années lumières. Mais en qui concerne la défense des travailleurs, là ma foi... La polémique ou l'engouement médiatique n'existent qu'à cause de l'embarras de ce refus de constat objectif de ressemblance sur quelques propositions politiques. Bref, du vent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15 030 messages
Forumeur alchimiste‚ 55ans
Posté(e)

Le FN étant le premier parti ouvrier de France, c'est donc logique si le syndicat défend les salariés.

:smile2:

saint cloub cité ouvrière ??? jean marie, jean marine, marion et louis des prolos de chez PSA ou Goodyear ??? le bureau du fn n'est donc composé que de travailleurs, chomeurs ou ùRSA ????

:smile2:

le fn a changer en 1996 de stratégie ou disons plutôt de discours afin de mieux d'élargir sa clientèle !!

http://tempspresents.com/2010/04/25/sylvain-crepon-tournant-anti-capitaliste-du-front-national/

ne pas oublier :

http://www.insee.fr/fr/themes/document.asp?ref_id=ip1411

bon sinon quoi de commun avec un syndicat d'ouvrier et le fn ???? rien !! que dalle !!

les le pen n'ont eu de cesse de critiquer les syndicalistes, les grèvistes depuis la création de la SARL le pen père, fille et petite fille !!

exemple

Lors du mouvement contre la réforme des retraites, Marine Le Pen déclare : « Ensemble, gouvernement et syndicats jettent la France dans le chaos. Voilà deux semaines que la France s’installe dans le chaos, entre grèves, manifestations et blocus. La tolérance zéro doit s’appliquer à tous les émeutiers. » Les déclarations du FN dénoncent régulièrement les mobilisations syndicales. À l’instar des propos de Bruno Gollnisch, ancien délégué général du FN, aujourd’hui conseiller régional en Rhône-Alpes, qui considère que « le sabotage de l’économie française caractérise l’action des dirigeants de la CGT. Ces blocages frappent avant tout les salariés qui se rendent à leur travail, les entreprises, et menacent l’emploi. La CGT doit être rendue pénalement responsable, ses dirigeants doivent en répondre », proposait-il le 4 novembre 2010.

lire en entier sur :

http://www.bastamag.net/Pourquoi-Marine-Le-Pen-et-le-FN-se

etc....

l'histoire du syndicalisme français rend impossible, contradictoire le fait d'être syndicaliste et de droite... saufs pour les syndicats jaunes à la botte des patrons !

la CGT a été fondé par des anars !! ne l'oublions pas !!

le but d'un syndicat est non seulement la défense des salarès mais aussi la transformation de la société ! et non la collaboration de classe avec le patronat !!!

un syndicat fait de la politique par nature MAIS n'est soumis (normalement !) a aucun parti ou orgas !

la CNT est une réunion d'anarcho syndicaliste, de syndicaliste révolutionnaire et de gens séduit par notre combativité, notre mode de fonctionnement !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Cela fait un moment qu'on assiste à un changement dans le discours du FN qui se fait plus social, plus "ouvrier", plus anticapitaliste et en tous cas bien loin du libéralisme de ces débuts. On a d'ailleurs souvent vu Marine Le Pen croiser Mélenchon devant les usines d'Arcelor (qu'elle avait d'ailleurs proposer de nationaliser) ou de Peugeot...et aller jusqu'à déplorer que la France était un des pays les moins syndicalisés d'Europe. Bref la vague Marine profite de cette brèche...et les anciens syndicalistes ayant rejoints le FN ne sont pas si marginaux, Fabien Egelmann est passé de la CGT, à LO, au NPA pour finalement gonfler les rangs du FN...c'est vrai qu'il y a 20 ans on aurait été très surpris, mais Marine brouille tellement les frontières que de tels bonds politiques (idéologiques?) semblent possibles...

Ca c'est la forme.

Sinon, vouloir supprimer les syndicats, seules structures de défense des ouvriers, ce n'est pas spécialement "pro-ouvrier".

Modifié par Blatte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Sandy8
Invité Sandy8 Invités 0 message
Posté(e)

Ca c'est la forme.

Sinon, vouloir supprimer les syndicats, seules structures de défense des ouvriers, ce n'est pas spécialement "pro-ouvrier".

Rappel moi qui a voulus interdire l'ouverture des magasin contre l'avis des travailleurs eux même?

Ah, les syndicats! Ok...

Donc défense de..

spam.gif

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blatte Membre 3 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Ouvrir les magasins le dimanche est une mesure anti-sociale, elle favorisera, en l'état actuel des choses, plus l'exploitation des ouvriers que leur bien-être. Une vraie mesure sociale serait l'augmentation du SMIC par exemple, et tu verras que plus aucun ouvrier ne voudra encore de l'ouverture des magasins le dimanche :D

Modifié par Blatte
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation