Aller au contenu

2 ans ferme pour avoir transmis le SIDA

Messages recommandés

alkoolik Membre 5 672 messages
Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc‚ 50ans
Posté(e)
Actualité > Justice > Il transmet sciemment le sida à sa compagne : 2 ans de prison ferme

Il transmet sciemment le sida à sa compagne : 2 ans de prison ferme

La cour d'assises de Seine-Saint-Denis a condamné mardi 28 janvier à cinq ans de prison, dont deux ans ferme, un homme de 51 ans ayant contaminé sciemment sa compagne avec le virus du sida, alors qu'il lui cachait sa maladie.

A l'énoncé du verdict, conforme aux réquisitions de l'avocat général, l'accusé est resté le visage fermé, tandis que son ex-compagne, Christine, en sanglots, a pris ses proches et son avocate dans ses bras. Patrick, chauffeur routier et ancien toxicomane résidant à Bondy (Seine-Saint-Denis), a été condamné pour "administration de substances nuisibles ayant entraîné une infirmité ou une mutilation permanente".

source

C'est pas cher payer pour une tentative de meurtre avec préméditation. Dans un an le lascar sera dehors et pourra recommencer à répandre le virus parmi la gent féminine...

Modifié par alkoolik

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
slanny Membre 5 248 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bah vu qu'il est condamné pour "administration de substances nuisibles ayant entraîné une infirmité ou une mutilation permanente", c'est normale qu'ils ne prennent pas une peine équivalente a une tentative de meurtre laugh.gif

Et en France, a l'heure actuelle, le sida ne tue plus. Le plus chiant actuellement pour les seropo, c'est la stigmatisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité tapioka
Invité tapioka Invités 0 message
Posté(e)

J'ai entendu que sa victime était maintenant invalide à 80% des suites de sa contamination. C'est bizarre, ça ne correspond pas du tout à ce que j'avais entendu concernant l'efficacité des traitements qu'il faut prendre quand t'es contaminé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gouderien Membre 12 648 messages
Obsédé textuel‚ 66ans
Posté(e)

2 ans, c'est pas cher payé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amarok59 Membre 1 992 messages
Forumeur alchimiste‚ 46ans
Posté(e)

J'ai entendu que sa victime était maintenant invalide à 80% des suites de sa contamination. C'est bizarre, ça ne correspond pas du tout à ce que j'avais entendu concernant l'efficacité des traitements qu'il faut prendre quand t'es contaminé.

tout dépend quand la victime a appris sa contamination .Si elle a découvert sa séropositivité 2 mois après avoir été contaminé ben le traitement d'urgence ne sert à rien

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pompon47 Membre 1 819 messages
Né "vieux con"‚ 36ans
Posté(e)

C'est sombre et complexe quand meme comme affaire ...

S'il est criminel de cacher sa maladie ayant des rapports non protégé , l'aveu de celle-ci ne doit pas etre facile pour tout le monde (loin de moi l'idée de lui chercher une excuse) .

Son ex compagne a déposé plainte en 2005 et on parle d'une relation de 8 ans sauf erreur de ma part , donc qui aurait débuté en 97 , je ne peux pas parler pour tout le monde mais quand j'etais au lycée (à cette époque donc) , je me souviens que tout ce qui touchait au sida , à l'homosexualité , aux noirs etait par la majorité montré du doigt , insulté , écarté avec une violence verbale et comportementale que je ne vous détaillerai pas , je n'ai en revanche pas de souvenir de qu'il pouvait en etre dehors j'etais trop introverti à cette époque et je sortais peu de chez moi .

Bref c'est juste une idée qui pourrait donner une indication quant au comportement qu'il a eut (et que je n'excuse pas encore une fois) .

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
thomas76 Membre 5 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Ce sont des affaires encore très récentes, je pense que pour les prochaines ce sera de plus en plus stricte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fanfreluche Membre 821 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

:plus: pompom !

Attention aux jugements à l'emporte pièce.... En effet, être invalide à 80 % (ce qui n'existe plus, d'aileurs, comme terminologie....) suite à une séropositivité est extremement rare, et normalement on appelle ça SIDA déclaré ; sinon, je ne comprends pas très bien.

Perso, ça me fous un peu en l'air de voir que ce type prend 2 ans ferme (mérité ou pas, je n'en sais fichtrement rien !), pendant qu'un Garetta, un Hervé, et tant d'autres, ont pris respectivement 2 ans ferme et rien du tout, dans l'affaire du sang , ou il a été prouvé rigoureusement qu'ils avaient délibérémment laissée des transfusions et/ou produits sanguins sur le marché, alors qu'ils les savaient empoisonnées par le VIH.

En 1983, le VIH était un poison mortel...n'oublions pas qu'il l'est encore ! ce qui fait qu''il l'est un peu moins, c'est simplement les 3 cachetons (voire plus) qu'on doit avaler 1, 2 ou 3 fois par jour, à vie, avec quelques effets secondairs (2 ou 3 pages du vidal, selon les produits !)

Donc, non, ce n'est pas la panacée !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
HardGamer90 Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚ 25ans
Posté(e)

Ouais deux ans c'est pas assez cher payer.... Jappel sa une salopris d'avoir fait sa.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paparoines Membre 293 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

J'en pense que les juges et la population devraient s'informer !

Peut-être en commençant par ce film :

SIDA, LA CHOQUANTE VÉRITÉ (sous titré en français)

Ou : House of Numbers, les choquantes révélations sur le SIDA

Ce film est remarquable !!!

Et il a remporté plusieurs prix !

Le site du film :

House of Numbers

http://www.houseofnumbers.com/

Dans House of Numbers: anatomie d'une épidémie, un cinéma sida comme aucun autre, l'histoire du VIH / SIDA est en cours de réécriture. C'est le premier film à présenter les povs non censurées de pratiquement tous les principaux acteurs; dans leurs propres paramètres, dans leurs propres mots. Il oscille le fondement sur ​​lequel repose toute la sagesse conventionnelle en ce qui concerne le VIH / sida. House of Numbers pourrait bien être la volée d'ouverture dans une bataille pour apporter la santé mentale et la clarté d'une épidémie qui a mal tourné.

"Leung réussit à présenter un barrage de théories intrigantes démystification nos croyances généralement reconnus ... On ne peut nier, cependant, la valeur d'explorer des sujets qui changent la façon dont les numéros que d'infection à VIH sont cuites pour le gain monétaire et politique, comment les effets de la pauvreté mondiale ont peut-être conduit à tant de morts liées au sida, comment ces médicaments largement utilisés contre le SIDA que l'AZT sont, eux-mêmes, souvent fatale,. et si le VIH existe vraiment "

On y trouve aussi des tas d'informations, dont une liste de liens :

http://www.houseofnumbers.com/site2/hiv-related-links.html

Ou encore cette excellente interview du professeur de Harven en français :

Modifié par paparoines

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paparoines Membre 293 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

En 1983, le VIH était un poison mortel...n'oublions pas qu'il l'est encore ! ce qui fait qu''il l'est un peu moins, c'est simplement les 3 cachetons (voire plus) qu'on doit avaler 1, 2 ou 3 fois par jour, à vie, avec quelques effets secondairs (2 ou 3 pages du vidal, selon les produits !)

A propos de poisons mortels, tu devrais lire :

jlbaztfront.jpg

Poison by Prescription

The Azt Story

by John Lauritsen, Peter Duesberg

Dans ce livre très courageux est révélé un gigantesque scandale dont on n'a pas encore mesuré l'ampleur:

Celui de la mise sur le marché de l’AZT

par la FRAUDE, car Fraude il y a eu.

"Phases d'admissions TRUQUEES, en inversant des placebos par exemple!

L’AZT tue les rats sur lesquels il est administré par exemple!

Bref l’azt donne le Sida, car il déprime le système immunitaire, UN COMBLE...

et ... la carcinogènisité de ce médicament doit aussi être pris en compte.

Sans parler des 55000 dollars pour l’obtention de la licence...

Ici, non seulement IL Y A JUNK sciences sans conteste,

mais les docteurs MENGELE de la SS ne sont pas loin de réssusciter...

En fait ce médicament est parfaitement utile pour camoufler les causes de NON nuisance du VIH!

Ainsi les médecins qui prescivent ce médicament ne sont rien d'autre que des criminels, car ils ne peuvent plus en 2004 ignorer ne pas savoir et ne pas avoir lu ce livre de 1990 excusé du temps qui passe...Il est grandement attendu que soit traduit en JUSTICE ces CRIMINELS... de fabricants.. et prescipteurs..."

On peut aussi lire sur ce site du livre :

http://users.skynet.be/nomoreillusions/azt.html

"l’AZT pour faire plus discret qu’une chambre à gaz"

Et, cette fois en traduction automatique :

Soudain, l'échec de la FDA pour obtenir des médicaments dangereux du marché est expliqué par une piste de l'argent des compagnies pharmaceutiques à la FDA.

L'histoire, en un mot, est la suivante: en 1992, un nouvel accord a été faite, dans laquelle les compagnies pharmaceutiques elles-mêmes devraient payer $ à la FDA pour surveiller les effets des drogues sur le public.

D'une certaine manière, ce compromis et de la FDA l'argent manque dans l'organisme lui-même ont conduit à une surcharge dans le sens des approbations nouveau-médicaments et moins de travail dans le sens de la détection des effets indésirables des médicaments après ces approbations.

Comme toute histoire de couverture, il ya une part de vérité ici. Cependant, les problèmes de la FDA avec des médicaments dangereux permettant de rester sur le marché n'ont pas commencé en 1992.

Toute une série de terribles médicaments de chimio de cancer a été mise en jeu avant '92. Et de l'AZT, en 1986, a été lancé de nulle part pour traiter le sida. Ce qui n'a pas révélé à ce moment --- et fait maintenant l'objet d'un procès en herbe contre le fabricant de l'AZT, Glaxo --- était que l'AZT était, en fait, un médicament de chimiothérapie.

Pourquoi est-ce important?

médicaments de chimio ne sont donnés aux patients atteints de cancer dans des éclats courts, car ils sont si toxiques. En général, la chimiothérapie est administrée dans l'espoir qu'il va tuer les tumeurs avant de tuer le patient, parce que la chimio détruit toutes les cellules du corps.

Cependant, l'AZT est donnée aux personnes soi-disant sida ou des tests dits positifs pour le VIH sur une base continue. PAS de courtes distances. AZT est donnée tous les jours, sur et sur et sur.

C'est un crime. C'est un crime capital.

En 1986, il n'a pas fallu un génie pour faire des études de l'AZT sur les patients, afin de comprendre ce qui se passait. AZT, qui n'avait jamais été approuvé pour usage humain, après avoir échoué à travailler sur des rats, a été assis sur des étagères poussiéreuses aux Instituts nationaux américains de la santé. Il était assis depuis 1961.

Toute personne qui était au courant de son histoire savait qu'il était, en réalité, un médicament de chimiothérapie. Pour donner aux patients tous les jours? MORTEL.

L'étude originale en utilisant l'AZT sur les humains, fait en 1986, était une étude sur le sida, et les résultats, qui ont conduit à sa licence aussi sûr et efficace par la FDA, était horrible, si quelqu'un voulait regarder. Par exemple, environ 20 pour cent de la population de l'étude a connu ces anémies graves

qu'ils devaient recevoir des transfusions sanguines. Et ce n'est que le début de ce qui s'est passé. John Lauritsen, l'un des meilleurs des journalistes sida, a écrit un livre intitulé

POISON DE PRESCRIPTION La Azt histoire

. Dans ce document, il a détaillé tous les mensonges et dissimulations qui entourent cette étude de 1986.

Non, la Virginie, les problèmes de la FDA avec la sécurité des médicaments n'a pas commencé en 1992. Ils ont commencé à peu près lorsque l'agence a été fondée. Et ils ont empiré depuis.

En Septembre 1993, lorsque Bob Guccione Jr. encore publié Spin Magazine, il a interviewé le Dr Peter Duesberg, le premier biologiste bien connu qui a rejeté le VIH comme cause du SIDA.

Duesberg était, comme d'habitude, sans relâche. Et dangereux pour l'établissement sida. Il avait quelques choses à dire sur la toxicité de l'AZT, le médicament principal donné pour le sida.

Il ya quelques questions sur lesquelles je voudrais prendre problème avec Duesberg. On est ou non un scientifique n'a jamais isolé le VIH à tous, n'a jamais trouvé, n'a jamais découvert. Je voudrais aussi en désaccord avec son évaluation en partie positive de la maniabilité de la chimiothérapie.

Mais Duesberg rend l'action de l'AZT très clair. Les questions ci-dessous sont posées par Guccione.

À San Francisco, il ya trois personnes, les faux positifs, qui a découvert maintenant ils n'ont pas le VIH, mais ont été traités à l'AZT, qui est conçu pour inhiber le virus. Et l'AZT, comme nous le savons tous est extrêmement toxique. Et ils ont le sida maintenant. Ils ont pneumonie, ils ont Pneumocystis-exactement comme le SIDA et ils n'ont pas le virus.

Vous présumez que c'était parce que l'AZT.

C'est ce qu'ils poursuit pour.

Expliquez pourquoi vous avez appelé l'AZT "SIDA par prescription."

C'est sida de par leur conception. Il a été conçu il ya plus de 20 ans comme une chimiothérapie. Et la chimiothérapie est un traitement rationnel, mais désespérée pour le cancer. La raison en est, Tuons tous les cellules en croissance depuis plusieurs semaines. L'espoir est le cancer va être totalement mort, et que vous êtes seulement à moitié mort et de récupérer. La chimiothérapie est un traitement rugueux. Vous perdez vos cheveux, vous perdez du poids, vous attraper une pneumonie, vous obtenez un déficit immunitaire, vous obtenez littéralement sida, vous avez des nausées, tous les symptômes du sida, parce que c'est l'intoxication cellulaire sévère. Vous tuez beaucoup de bonnes cellules, aussi. Souvent, le traitement fonctionne, le cancer est bel et bien mort et vous survivre et récupérer.

Maintenant, vous donnez ce médicament à quelqu'un indéfiniment. Pas seulement pour deux ou trois semaines. Toutes les six heures, votre personne séropositive prend 250 mg d'AZT. Donc, ils perdent du poids, ils deviennent anémiques, ils perdent leurs globules blancs, ils ont la nausée, ils perdent leurs muscles. Comme Rudolf Noureev, ils ne peuvent même pas se tenir sur leurs propres jambes. Et puis ils meurent. Comme Kimberly Bergalis, Noureev, Arthur Ashe, Ryan White, et bien d'autres. C'est ce que vous appelez sida par prescription.

fin de fragment d'entrevue

"Jusqu'à aujourd'hui, il est en fait aucune preuve scientifique unique vraiment convaincre de l'existence du VIH. Pas une seule fois un tel rétrovirus a été isolé et purifié par les méthodes de virologie classique."

Dr. Heinz Ludwig Sänger, professeur émérite de biologie moléculaire et de virologie, Max-Planck-Instituts pour Biochemy, München.

"S'il ya des preuves que le VIH cause le sida, il devrait y avoir des documents scientifiques qui individuellement ou collectivement démontrent ce fait, au moins avec une forte probabilité. Il n'ya pas de tel document."

Dr. Kary Mullis, biochimiste, Prix Nobel 1993 de chimie.

Modifié par paparoines

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

deux ans ferme pour avoir transmis le sida ,a une partenaire ,eh bien dit donc FABIUS n,est pas sorti de tôle!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paparoines Membre 293 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Pour une seule peronne on prend 2 ans de prison, mais lorsqu'il y en a beaucoup on n'est nommé minsitre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alkoolik Membre 5 672 messages
Pas cavalier mais grand amateur de Cheval Blanc‚ 50ans
Posté(e)

Pour une seule peronne on prend 2 ans de prison, mais lorsqu'il y en a beaucoup on n'est nommé ministre.

Eh oui, comme Fabius.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité libertade
Invité libertade Invités 0 message
Posté(e)

a moins que ça ne fasse parti d,un plan de"" génocide silencieux, sournois, et volontaire.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fanfreluche Membre 821 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

A propos de poisons mortels, tu devrais lire :

jlbaztfront.jpg

Poison by Prescription

The Azt Story

by John Lauritsen, Peter Duesberg

Dans ce livre très courageux est révélé un gigantesque scandale dont on n'a pas encore mesuré l'ampleur:

Celui de la mise sur le marché de l’AZT

par la FRAUDE, car Fraude il y a eu.

"Phases d'admissions TRUQUEES, en inversant des placebos par exemple!

L’AZT tue les rats sur lesquels il est administré par exemple!

Bref l’azt donne le Sida, car il déprime le système immunitaire, UN COMBLE...

et ... la carcinogènisité de ce médicament doit aussi être pris en compte.

Sans parler des 55000 dollars pour l’obtention de la licence...

Ici, non seulement IL Y A JUNK sciences sans conteste,

mais les docteurs MENGELE de la SS ne sont pas loin de réssusciter...

En fait ce médicament est parfaitement utile pour camoufler les causes de NON nuisance du VIH!

Ainsi les médecins qui prescivent ce médicament ne sont rien d'autre que des criminels, car ils ne peuvent plus en 2004 ignorer ne pas savoir et ne pas avoir lu ce livre de 1990 excusé du temps qui passe...Il est grandement attendu que soit traduit en JUSTICE ces CRIMINELS... de fabricants.. et prescipteurs..."

On peut aussi lire sur ce site du livre :

http://users.skynet....usions/azt.html

"l’AZT pour faire plus discret qu’une chambre à gaz"

Et, cette fois en traduction automatique :

Soudain, l'échec de la FDA pour obtenir des médicaments dangereux du marché est expliqué par une piste de l'argent des compagnies pharmaceutiques à la FDA.

L'histoire, en un mot, est la suivante: en 1992, un nouvel accord a été faite, dans laquelle les compagnies pharmaceutiques elles-mêmes devraient payer $ à la FDA pour surveiller les effets des drogues sur le public.

D'une certaine manière, ce compromis et de la FDA l'argent manque dans l'organisme lui-même ont conduit à une surcharge dans le sens des approbations nouveau-médicaments et moins de travail dans le sens de la détection des effets indésirables des médicaments après ces approbations.

Comme toute histoire de couverture, il ya une part de vérité ici. Cependant, les problèmes de la FDA avec des médicaments dangereux permettant de rester sur le marché n'ont pas commencé en 1992.

Toute une série de terribles médicaments de chimio de cancer a été mise en jeu avant '92. Et de l'AZT, en 1986, a été lancé de nulle part pour traiter le sida. Ce qui n'a pas révélé à ce moment --- et fait maintenant l'objet d'un procès en herbe contre le fabricant de l'AZT, Glaxo --- était que l'AZT était, en fait, un médicament de chimiothérapie.

Pourquoi est-ce important?

médicaments de chimio ne sont donnés aux patients atteints de cancer dans des éclats courts, car ils sont si toxiques. En général, la chimiothérapie est administrée dans l'espoir qu'il va tuer les tumeurs avant de tuer le patient, parce que la chimio détruit toutes les cellules du corps.

Cependant, l'AZT est donnée aux personnes soi-disant sida ou des tests dits positifs pour le VIH sur une base continue. PAS de courtes distances. AZT est donnée tous les jours, sur et sur et sur.

C'est un crime. C'est un crime capital.

En 1986, il n'a pas fallu un génie pour faire des études de l'AZT sur les patients, afin de comprendre ce qui se passait. AZT, qui n'avait jamais été approuvé pour usage humain, après avoir échoué à travailler sur des rats, a été assis sur des étagères poussiéreuses aux Instituts nationaux américains de la santé. Il était assis depuis 1961.

Toute personne qui était au courant de son histoire savait qu'il était, en réalité, un médicament de chimiothérapie. Pour donner aux patients tous les jours? MORTEL.

L'étude originale en utilisant l'AZT sur les humains, fait en 1986, était une étude sur le sida, et les résultats, qui ont conduit à sa licence aussi sûr et efficace par la FDA, était horrible, si quelqu'un voulait regarder. Par exemple, environ 20 pour cent de la population de l'étude a connu ces anémies graves

qu'ils devaient recevoir des transfusions sanguines. Et ce n'est que le début de ce qui s'est passé. John Lauritsen, l'un des meilleurs des journalistes sida, a écrit un livre intitulé

POISON DE PRESCRIPTION La Azt histoire

. Dans ce document, il a détaillé tous les mensonges et dissimulations qui entourent cette étude de 1986.

Non, la Virginie, les problèmes de la FDA avec la sécurité des médicaments n'a pas commencé en 1992. Ils ont commencé à peu près lorsque l'agence a été fondée. Et ils ont empiré depuis.

En Septembre 1993, lorsque Bob Guccione Jr. encore publié Spin Magazine, il a interviewé le Dr Peter Duesberg, le premier biologiste bien connu qui a rejeté le VIH comme cause du SIDA.

Duesberg était, comme d'habitude, sans relâche. Et dangereux pour l'établissement sida. Il avait quelques choses à dire sur la toxicité de l'AZT, le médicament principal donné pour le sida.

Il ya quelques questions sur lesquelles je voudrais prendre problème avec Duesberg. On est ou non un scientifique n'a jamais isolé le VIH à tous, n'a jamais trouvé, n'a jamais découvert. Je voudrais aussi en désaccord avec son évaluation en partie positive de la maniabilité de la chimiothérapie.

Mais Duesberg rend l'action de l'AZT très clair. Les questions ci-dessous sont posées par Guccione.

À San Francisco, il ya trois personnes, les faux positifs, qui a découvert maintenant ils n'ont pas le VIH, mais ont été traités à l'AZT, qui est conçu pour inhiber le virus. Et l'AZT, comme nous le savons tous est extrêmement toxique. Et ils ont le sida maintenant. Ils ont pneumonie, ils ont Pneumocystis-exactement comme le SIDA et ils n'ont pas le virus.

Vous présumez que c'était parce que l'AZT.

C'est ce qu'ils poursuit pour.

Expliquez pourquoi vous avez appelé l'AZT "SIDA par prescription."

C'est sida de par leur conception. Il a été conçu il ya plus de 20 ans comme une chimiothérapie. Et la chimiothérapie est un traitement rationnel, mais désespérée pour le cancer. La raison en est, Tuons tous les cellules en croissance depuis plusieurs semaines. L'espoir est le cancer va être totalement mort, et que vous êtes seulement à moitié mort et de récupérer. La chimiothérapie est un traitement rugueux. Vous perdez vos cheveux, vous perdez du poids, vous attraper une pneumonie, vous obtenez un déficit immunitaire, vous obtenez littéralement sida, vous avez des nausées, tous les symptômes du sida, parce que c'est l'intoxication cellulaire sévère. Vous tuez beaucoup de bonnes cellules, aussi. Souvent, le traitement fonctionne, le cancer est bel et bien mort et vous survivre et récupérer.

Maintenant, vous donnez ce médicament à quelqu'un indéfiniment. Pas seulement pour deux ou trois semaines. Toutes les six heures, votre personne séropositive prend 250 mg d'AZT. Donc, ils perdent du poids, ils deviennent anémiques, ils perdent leurs globules blancs, ils ont la nausée, ils perdent leurs muscles. Comme Rudolf Noureev, ils ne peuvent même pas se tenir sur leurs propres jambes. Et puis ils meurent. Comme Kimberly Bergalis, Noureev, Arthur Ashe, Ryan White, et bien d'autres. C'est ce que vous appelez sida par prescription.

fin de fragment d'entrevue

"Jusqu'à aujourd'hui, il est en fait aucune preuve scientifique unique vraiment convaincre de l'existence du VIH. Pas une seule fois un tel rétrovirus a été isolé et purifié par les méthodes de virologie classique."

Dr. Heinz Ludwig Sänger, professeur émérite de biologie moléculaire et de virologie, Max-Planck-Instituts pour Biochemy, München.

"S'il ya des preuves que le VIH cause le sida, il devrait y avoir des documents scientifiques qui individuellement ou collectivement démontrent ce fait, au moins avec une forte probabilité. Il n'ya pas de tel document."

Dr. Kary Mullis, biochimiste, Prix Nobel 1993 de chimie.

Tout ça, ce sont des grosses grosses grosses âneries, et s'il faut encore démontrer scientifiquement que le sida existe, alors.....:snif:

Ces types sont connus : ce sont des pseudos scientifiques qui cherchent de quoi faire le buzz. Point final.

Quant à l'AZT, pour l'avoir connu dès 1988, je peux aussi confirmer qu'il a sauvé des millions de vie. Certes, il y a des effets secondaires, mais moindre par rapport à ce qu'entrainait le SIDA à l'époque.

Tout ça, ce sont des foutaises relayés par des naïfs qui n'ont sans doute jamais mis les pieds dans un service de maladies infectieuses !!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paparoines Membre 293 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Un prix nobel de chimie, un pseudo scientifique ???

Le professeur Peter Duesberg, un pseudo scientifique ???

Tu te prends pour qui pour affirmer de telles äneries ?

Modifié par paparoines

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fanfreluche Membre 821 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

C'est une farce ? ce type est prix nobel de chimie de ....1993 !!!!!!!:snif: Un chimiste n'est pas forcément un spécialiste du VIH....et ses exploits sont plutôt anciens. Voulez vous que je vous cite tous les prix nobels de Médecine qui sont en désaccord avec cette théorie ???

Pas besoin de les citer, car TOUS les nobel de Médecine, et tous les médecins digne de ce nom savent ce qu'est le vih et ses conséquences.

Je répètes : ce sont des pseudos scientifiques ou scientifiques "has been" (si tu préfères) qui cherchent le buzz. Mais leur petit jeu est très dangereux, car les naifs qui les écoutent peuvent comprendre que le sida n'existe pas et qu'il n'est donc pas nécessaire de se protéger.....

Tous ces salopards devraient croupir en prison pour "mise en danger de la vie d'autrui".

Dernière rectification : Fabius na pas été responsable d'empoisonnement dans l'affaire du sang (comme garetta, par exemple) mais simplement de négligence dans l'affaire des tests de dépistage. Nuance....il ne faut pas tout mélanger. Et puis, puisque que le vih n'est pas la cause du SIDA, fabius, dufoix, garetta et les autres sont donc innocents???????????????:gurp:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
paparoines Membre 293 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Tu es vraiment prêt a raconter n'importe quoi pour que de pauvres gens tombent dans tes idées stupides sans aucune justification autre que des colibets et des insultes envers des gens plus que remarquables.

Mais tu as du au moins être prix nobel en 1450 pour juger ces personnes.

Ou alors tu es professeur de médecine ?

Dans quelle spécialité ?

Il y en beaucoup qui devraient être en prison pour longtemps, en effet.

Mais nous ne pensons pas du tout aux mêmes.

Je me permet de rappeller que nous découvrons en France ce qu'est l'industrie pharmaceutique, leurs buts... alors que cela est connu depuis des lustres dans les pays anglo-saxon (et c'est uniquement grace a des gens comme toi, totalement bornés, prêt a tout, pour défendre des idées complétement obsolettes depuis longtemps sauf en France) :

« Ils (l’ industrie pharmaceutique) vous vendent des médicaments dangereux pour gagner de l’argent. Rien d’autre. Si vous pensez que l’ industrie pharmaceutique met des médicaments sur le marché pour vous aider – vous vous trompez lourdement! »

http://www.kiombo.com/pmes/pdf/mode_emploi_pharma_tricher_patients.pdf

Hélas, il a encore des gens qui ne l'ont pas compris...et qui ne comprennent pas grand chose d'ailleurs.

je te rappelle que personne n'a dit ou écrit qu'il ne fallait pas se protéger, tu as vu cela ou ?

C'est encore une de tes affirmations gratuites et stupides.

Bien sur qu'il faut se protéger !!

Modifié par paparoines

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
fanfreluche Membre 821 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Je crois que je vais vraiment me mettre en colère :bad:

D'abord, quand des pseudo médecin/prix nobels etc...prétendent que le vih n'est pas la cause du SIDA, il est évident qu'ils induisent dans tous les esprits que le sida n'existe pas ! donc, qu'il ne faut pas se protéger.

Ensuite, comment expliquer que le sida ne fait plus que très peu de morts dans les pays ayant accès aux anti rétroviraux, alors que les gens meurent, en Afrique notamment, lorsqu'ils ne sont pas soignés ????

Comment expliquer que depuis l'AZT, et tous les autres anti rétroviraux, le nombre de mort du SIDA a diminuée aussi considérablement. Encore une fois, vous n'avez jamais du mettre les pieds dans un service de maladies infectieuse : dans les années 90, on y mourrait de Kaposi, de pneumocystose, etc...alors que maintenant, les quelques malades ayant ces maladies sont le plus souvent desmigrants qui n'ont pas été traités.

Alors, comment expliquez vous ça ?????

Cette théorie puante ne tient absolument sur rien, et je peux vous renvoyer l'ascenseur : considérez vous que les pr Montagnier, Delfraissy, Rosenbaum, etc... sont des illuminés ? Ces gens là (au moins 2 des 3) traitent au quotidien des patients avec des anti rétroviraux.....Ce seraient donc des criminels????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité