Aller au contenu

Considérer comme handicapé.


Messages recommandés

Molgo Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Bonjour.

Je viens parler de problème mentaux.

J'ai des problèmes psychiques qui m'empêche de vivre normalement, je n'ai pas les capacités pour travailler et aux yeux de l'état je suis considérer comme handicapé psychique.

à cause d'une de mes pathologie j'aime bien être seul.

Je suis de nature solitaire ( pas d'ami ) mais je m'entend bien avec les gens, mais j'aime voir personne à part ma copine quand je suis en couple.

Comment expliquer aux filles que je rencontre que je n'ai pas de travail et que je ne veux pas d'amis ?

J'aime m'occuper avec des activités de solitaire : Ordi, écriture, musique, puzzle mais pas de boite de nuit, et de foot comme la plupart des mecs.

Comment expliquer cela sans être vu comme le type bizarre ?

Y a t-il possibilité d'en faire un charme ? ou bien il ne faut pas en parler et ce faire passer pour le type normal qui est juste au chômage ?

Je ne veux pas m'inventer une vie.

Je suis prêt à l'assumer seulement ça ne me pénalise pas et que ça ne m'empêche pas de vivre normalement.

Merci.

Modifié par Molgo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Jedino Membre 47 774 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 25ans
Posté(e)

Dis-moi, c'est quoi ton truc? Parce que vu comment tu te décris, j'ai l'impression de l'être aussi, hein.. :D

Mais sinon, en parler, tout simplement. Il n'y a pas de miracle. Faut juste éviter la victimisation, et ça doit pouvoir passer si la fille est du genre ouverte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, tu n'as pas à mentir, reste toi-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Molgo Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Jedino, je suis suivi psychologiquement et on me l'a dit, je le prend pas mal moi-même mais je veux pas que ça bloque les filles. '' il est pas capable de gérer une relation, le pauvre il est handicapé, il est trop sensible ''

Je veux qu'on prenne mes soucis en considération pour qu'on comprenne pourquoi j'ai ce caractère mais je ne veux pas être pénaliser

Samira c'est aussi simple que ça ?

Faut en parler comment et quand ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rasibus Membre 4 080 messages
Forumeur alchimiste‚ 84ans
Posté(e)

Je suppose que tu perçois une AAH ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gardiane Membre 1 068 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Il faut aussi voir ce qui tient de ton problème effectif et ce qui n'est que ton caractère. Tu ne peux pas non plus utiliser la carte "handicapé" pour définir tout ce que tu fais.

Après, ben différent tu l'es ... ça fera fuir certaines et ça en fera venir d'autres.

A défaut d'ouverture vers les autres il faudrait cultiver des intérêts et des passions qui pourront t'enrichir toi parce que le couple fusionnel c'est dangereux...y'a un moment où ça devient étouffant et insatisfaisant parce qu'une personne ne peut pas combler toutes tes attentes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Concernant le travail si tu as un handicap physique, les filles doivent le savoir donc cela ne doit pas être un problème de leur dire. Après concernant le fait que tu ne veux pas de relations avec d’autres, déjà il faudra que tu expliques pourquoi si c’est parce que tu n’aimes pas la compagnie des autres ou si c’est à cause de ton handicap que tu te sens mal à l’aise. Dans le cas ou c’est parce que tu es mal à l’aise, il faut que tu fasses l’effort pour reprendre confiance en toi, si c’est juste parce que tu n’aimes pas la compagnie des autres, tu dois aussi le dire.

Pour faire un charme dans ta relation avec les difficultés que tu as, c’est déjà être toi-même et au lieu de porter tout sur ton handicap, exprime les choses positives te concernant. En fait, dans une relation, tu peux parler de tes problèmes mais sans en montrer que c’est négatif mais ce que tu as en positif. Ce que je veux dire en dehors de ton handicap, qu’est ce que tu aimes dans la vie, qu’est ce que tu aimes faire. L’important en fait, c’est déjà toi te sentir bien dans ta vie après la relation avec une copine ou avec des amis si tu le souhaites sera plus facile.

Tu ne dois pas te poser la question de savoir comment ne pas passer pour quelqu’un de bizarre mais surtout ne pas te considérer comme quelqu’un de bizarre.

Modifié par samira123

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sylvia 12 Membre 832 messages
Forumeur accro‚ 51ans
Posté(e)

Jedino, je suis suivi psychologiquement et on me l'a dit, je le prend pas mal moi-même mais je veux pas que ça bloque les filles. '' il est pas capable de gérer une relation, le pauvre il est handicapé, il est trop sensible ''

Je veux qu'on prenne mes soucis en considération pour qu'on comprenne pourquoi j'ai ce caractère mais je ne veux pas être pénaliser

Samira c'est aussi simple que ça ?

Faut en parler comment et quand ?

en fait tu n'es pas obliger de dire les mots "handicapé pour raisons psychiques,

moi ça fait longtemps que je me sens handicapé au travail pour raisons psychiques,

Ceci dit j'ai bien compris que tu n'es pas un profiteur,

tu nas qu'à dire autre chose pour la présentation, genre maladie peu contraignante mais handicapante au niveau travail, pour cela il faut faire preuve d'un peu d'imagination ou te renseigner sur les pathologies physiques peu contraignantes qui entrainnent la reconnaissance à l'invalidité.

je suis d'accord avec toi, c'est un peu casse barraque que de dire des choses comme ça, quand on se connait à peine, voila, mentir un peu, ce n'est pas mentir bcp, et je pense quand elle apprendra la vérité, elle ne sera pas décue,

pûisqu'elle aura compris le pourquoi.

Voila ce que je t'en dis,C'est vrai quand on est pas un menteur c'est difficil de mentir, pour les menteurs c'est hyper faciles, mais pour les autres, ils ont tendance à en faire un drame.

Pour le charme, laisse moi faire, je connais les bonnes combines,

alors tu te fais passer pour le beau tenebreux mysterieux,

genre qui parle pas beaucoup, parce qu'il est intelligent,

tu verras ça marche du tonnerre, mais tu peux très bien faire varier, des moments de silences (pas trop longs tout de même), avec des moments ou tu vas être chaleureux, très volubile quoi que pas trop, (volubile parler bcp)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 886 messages
Forumeur alchimiste‚ 111ans
Posté(e)

Qui a défini ses troubles psychiques ? Un psy encore ?

Cette semaine sur France 2, on traitait de l'autisme, des mères très en colère reprochaient aux psys consultés d'avoir diagnostiqué leur enfant comme irrécupérable, bref l'orienter vers un centre.

Elles ont cherché sur internet, trouvé une méthode et leur enfant lit, parle, bref il est réinséré, je ne dis pas normal.

Le problème est le diagnostic, Molgo a des problèmes mais de là à le cataloguer handicapé non récupérable par le travail, je vous paris n'importe quoi qu'il est sain mais avec des failles. On peut détruire quelqu'un par un jugement.

Vous êtes différent Molgo soit, cultivez votre différence. Sachez que le handicap isole sauf à intégrer un groupe de gens comme vous. Plus on est seul plus on souffre et plus on a du mal à s'intégrer.

Bonne chance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Molgo Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

merci pour vos messages, je vais vous répondre à toutes et tous

Je suppose que tu perçois une AAH ?

Pas encore, le dossier MDPH est en cour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
H25 Membre 1 722 messages
Mi-Ficus, Mi-santhrope‚ 42ans
Posté(e)

Souffres tu d'une forme de phobie sociale ou est ce autre chose?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Molgo Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Il faut aussi voir ce qui tient de ton problème effectif et ce qui n'est que ton caractère. Tu ne peux pas non plus utiliser la carte "handicapé" pour définir tout ce que tu fais.

Après, ben différent tu l'es ... ça fera fuir certaines et ça en fera venir d'autres.

A défaut d'ouverture vers les autres il faudrait cultiver des intérêts et des passions qui pourront t'enrichir toi parce que le couple fusionnel c'est dangereux...y'a un moment où ça devient étouffant et insatisfaisant parce qu'une personne ne peut pas combler toutes tes attentes.

Exactement, je tiens à la fois compte des problèmes effectifs et de mon caractère, on travaille sur ça avec psy et psychiatre donc je sais de quoi je parle

Concernant le travail si tu as un handicap physique, les filles doivent le savoir donc cela ne doit pas être un problème de leur dire. Après concernant le fait que tu ne veux pas de relations avec d’autres, déjà il faudra que tu expliques pourquoi si c’est parce que tu n’aimes pas la compagnie des autres ou si c’est à cause de ton handicap que tu te sens mal à l’aise. Dans le cas ou c’est parce que tu es mal à l’aise, il faut que tu fasses l’effort pour reprendre confiance en toi, si c’est juste parce que tu n’aimes pas la compagnie des autres, tu dois aussi le dire.

Pour faire un charme dans ta relation avec les difficultés que tu as, c’est déjà être toi-même et au lieu de porter tout sur ton handicap, exprime les choses positives te concernant. En fait, dans une relation, tu peux parler de tes problèmes mais sans en montrer que c’est négatif mais ce que tu as en positif. Ce que je veux dire en dehors de ton handicap, qu’est ce que tu aimes dans la vie, qu’est ce que tu aimes faire. L’important en fait, c’est déjà toi te sentir bien dans ta vie après la relation avec une copine ou avec des amis si tu le souhaites sera plus facile.

Tu ne dois pas te poser la question de savoir comment ne pas passer pour quelqu’un de bizarre mais surtout ne pas te considérer comme quelqu’un de bizarre.

L'handicap est avant tout mental mais aussi physique, j'ai des problèmes de dos et articulations et aussi de pieds qui me provoque des douleurs inimaginables rien que quand je marche

J'aime pas la compagnie car je me sens mieux seul, mais je suis à l'aise avec les inconnus, je parle de temps en temps à des inconnus et c'est hyper agréable, ça me rend content et en même temps c'est pas comme avoir des relations amicales à entretenir :)

en fait tu n'es pas obliger de dire les mots "handicapé pour raisons psychiques,

moi ça fait longtemps que je me sens handicapé au travail pour raisons psychiques,

Ceci dit j'ai bien compris que tu n'es pas un profiteur,

tu nas qu'à dire autre chose pour la présentation, genre maladie peu contraignante mais handicapante au niveau travail, pour cela il faut faire preuve d'un peu d'imagination ou te renseigner sur les pathologies physiques peu contraignantes qui entrainnent la reconnaissance à l'invalidité.

je suis d'accord avec toi, c'est un peu casse barraque que de dire des choses comme ça, quand on se connait à peine, voila, mentir un peu, ce n'est pas mentir bcp, et je pense quand elle apprendra la vérité, elle ne sera pas décue,

pûisqu'elle aura compris le pourquoi.

Voila ce que je t'en dis,C'est vrai quand on est pas un menteur c'est difficil de mentir, pour les menteurs c'est hyper faciles, mais pour les autres, ils ont tendance à en faire un drame.

Pour le charme, laisse moi faire, je connais les bonnes combines,

alors tu te fais passer pour le beau tenebreux mysterieux,

genre qui parle pas beaucoup, parce qu'il est intelligent,

tu verras ça marche du tonnerre, mais tu peux très bien faire varier, des moments de silences (pas trop longs tout de même), avec des moments ou tu vas être chaleureux, très volubile quoi que pas trop, (volubile parler bcp)

J'ai un côté sociable mais c'est vrai qu'on me voit comme le brun ténébreux, je souris peu, je suis à l'écoute, je suis réserver et je m'ouvre que par moment...

Sinon dire handicapé c'est clair que ça peux effrayer.

Ps : les pathologies j'ai pas besoin de me renseigner, j'en ai vraiment et plus le temps passe plus on les repères avec psy et psychiatre.

Il ne voulait pas me le dire pour ne pas que je me sente différent mais avoir une reconnaissance handicapé peut beaucoup aider une personne en difficulté et dans le monde professionnel ça peut aider à se faire comprendre.

Qui a défini ses troubles psychiques ? Un psy encore ?

Cette semaine sur France 2, on traitait de l'autisme, des mères très en colère reprochaient aux psys consultés d'avoir diagnostiqué leur enfant comme irrécupérable, bref l'orienter vers un centre.

Elles ont cherché sur internet, trouvé une méthode et leur enfant lit, parle, bref il est réinséré, je ne dis pas normal.

Le problème est le diagnostic, Molgo a des problèmes mais de là à le cataloguer handicapé non récupérable par le travail, je vous paris n'importe quoi qu'il est sain mais avec des failles. On peut détruire quelqu'un par un jugement.

Vous êtes différent Molgo soit, cultivez votre différence. Sachez que le handicap isole sauf à intégrer un groupe de gens comme vous. Plus on est seul plus on souffre et plus on a du mal à s'intégrer.

Bonne chance.

Mes troubles ont été définis par psy et psychiatre

Ils ont tout à fait raison, comme je disais à Sylvia : Il ne voulait pas me le dire pour ne pas que je me sente différent mais avoir une reconnaissance handicapé peut beaucoup aider une personne en difficulté et dans le monde professionnel ça peut aider à se faire comprendre.

Je le vis très bien, je suis entrain d'être reconnu par l'état et je me sens beaucoup plus à l'aise dans mes pompes.

Et ne vous en faites pas je me sens bien, et depuis le temps que je suis suivis il est certifier que j'ai plus que des problèmes qui peuvent se résoudre, j'ai des pathologies incurables mais qui peuvent se soignées et qui ce gèrent.

Je suis suivis psychologiquement ^^

Souffres tu d'une forme de phobie sociale ou est ce autre chose?

C'est vrai que ça aurait pu être ça mais pas du tout, c'est autre chose.

Je parle avec des inconnu(e)s de temps en temps, c'est hyper agréable car on ne se connait pas et il ni y a aucune amitié à entretenir et donc c'est du pur plaisir et en même temps je reste le solitaire que je suis.

Ps : Pour les gens qui se demande mon âge, j'en ai 22 si ça peux aider pour des conseils et je vais percevoir l'AAH d'ici plusieurs mois par rapport au dossier MDPH pour ceux et celles qui connaissent.

Après je ne sais juste pas comment placer des mots sur ma situation, pour des raisons mental ( pathologie ) et physique ( problèmes d'articulation de dos, des os et des pieds ) je ne peux pas travailler.

J'ai un degré énorme dans mes pathologies et même si je veux je ne peux pas le faire, car même si mentalement je peux me forcer '' un peu '' physiquement c'est hyper douloureux, ça me donne presque envie de pleurer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Je comprends qu'actuellement cela doit être dur à vivre et quand on souffre physiquement, il est difficile d'être bien. Mais si on est en train de te soigner pour y trouver des remèdes efficaces, c'est surtout une mauvaise étape à passer, après tu arriveras à reprendre le dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Molgo Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Le truc c'est que j'ai tellement mal au dos, articulations, aux pieds aux os et compagnie

que même si j'aime pas les rdv je vais bientôt voir mon médecin pour demander un kiné

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité samira123
Invité samira123 Invités 0 message
Posté(e)

Tu as aussi la possibilité peut être de voir un ostéopathe en plus du kiné mais renseigne toi bien avant, il y en a des très bon et d'autres non et surtout si tu as des problèmes au dos, ne pas voir n'importe qui. Demande à ton médecin, il pourra sûrement bien te renseigner là-dessus.

Sinon les séances de kiné te feront du bien et tu as raison de voir le médecin pour prendre rendez-vous.

Modifié par samira123

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Lunenoire
Invité Lunenoire Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour,

Comme le dit Jedino,y'a des tas de mecs " normaux" dans ton genre, solitaires et pas trés sociaux. Sauf qu'ils n'ont pas forcemment d'escuse pathologique.

Tu dis : " j'aime voir personne à part ma copine quand je suis en couple."

c'est donc que, malgré tes handicaps, les filles tombent dans tes bras......:coeur:

Mais peut-être leur as tu dissimulé ces handicaps et que là est le probléme,si tu envisages une relation " à long terme" ?

Je pense qu'il faut que tu apprennes à mettre des mots sur ces handicaps,à les nommer clairement, parceque là, même avec nous, tu es trés flou. Ce flou peut faire peur dans une relation amoureuse. Pas au début, mais si cela dure et qu'elle finit par te poser des questions,il faudra bien que tu t'exprimes clairement, dans un "cadre". Je ne parle pas de "t'étiqueter",non! mais de lui permettre de bien cerner tes pathologies et leurs conséquences.

Le fait de ne pas travailler peut être l'amorce d'une discussion sincére et déculpabilisée, sans victimisation : " je touche une AAH parceque je souffre de ............"

Tu dis : " Je ne veux pas m'inventer une vie.

Je suis prêt à l'assumer seulement ça ne me pénalise pas et que ça ne m'empêche pas de vivre normalement."

Non, tu ne peux pas t'inventer une vie et oui,l'assumer est la seule solution, et tu m'as l'air d'être bien parti pour ça.

Mais je vais être cruelle : vivre normalement, ça veut rien dire!!! on vit tous le plus normalement possible par rapport à ce que la vie nous a offert ou privé, des la naissance, ou en cours de route ! Il n'y a de vie normale que vue de l'extérieur, dans les yeux et le jugement des autres...et qui sont bien loin du compte le plus souvent.

Pour ton travail, une fois les douleurs stabilisées ,il est possible que la MDPH ne t'accorde qu'un pourcentage partiel de handicap, et il te faudra travailler pour compléter tes revenus. ça a l'air dur mais c'est une bonne chose pour l'amélioration de ton intégration sociale.

Tu vois, j'ai travaillé dans un centre de polyhandicapés, ceux qui s'en sortaient le mieux ( et leurs pathologies les rendaient dépendants d'un centre), étaient ceux qui avait un travail même trés partiel : ça les obligeaient à communiquer, à faire des rencontres et beaucoup avaient la même copine depuis des années et semblaient heureux.

Tu vois!! t'en est pas là ! alors vis qui et ce que tu es, mais fais le savoir en douceur et de façon claire, précise, je me répéte :mets des mots sur tes maux (entre deux bisous tout doux....:air_kiss: ).

Mais il faut que cela le soit aussi pour toi et ( de toi à moi) , vu la transformation de ton précédent topic ( homme froid) en celui-ci, tu es en super bonne voie !! :bo:

A quand tu veux Molgo! La vie est pour beaucoup un combat..bats toi !! :aggressive: ...;) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)
aux yeux de l'état je suis considérer comme handicapé psychique.

c'est ma toujours fait "marrer" c'est qu'il y a des gens qui sont payer pour venir te dire que ta un problème , du genre c'est comme si tu le savais pas , comme sa t'en est sur , et en plus faudrait encore les remercié de t'avoir mis au courant .....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité