Aller au contenu

Fier de ses origines?


Messages recommandés

H25 Membre 1 722 messages
Mi-Ficus, Mi-santhrope‚ 43ans
Posté(e)

Comment peut on penser la fierté de nos origines alors que justement c'est une donnée qui ne dépend absolument pas de nous?

Nous sommes, mais devons nous pour autant en être fier?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Jedino Membre 47 788 messages
Jedi pas oui, jedi pas no‚ 26ans
Posté(e)

Pour la première, en l'acceptant justement comme telle.

On est humain. On aime être fier. Mais on ne doit rien, non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Gaetch
Invité Gaetch Invités 0 message
Posté(e)
Comment peut on penser la fierté de nos origines alors que justement c'est une donnée qui ne dépend absolument pas de nous?

Nous sommes, mais devons nous pour autant en être fier?

Tout à fait d'accord avec toi je trouve ça tout à fait débile d'être fier de quelque chose qu'on a pas choisi (origines, orientation sexuelle, etc.)
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MissWhy35 Membre 888 messages
Forumeur accro‚ 29ans
Posté(e)

Bonjour,

je pense au contraire que l'on peut être fier de ses origines. Nos ancêtres ont œuvré pour nous transmettre un héritage, une culture. En quoi devrions nous faire comme si ça n'avait pas d'importance?

C'est entouré de tout ça que l'on grandit. Personnellement je suis fière d'être bretonne et fière de ma culture (même si je ne parle pas breton :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Surimuchan Membre 3 824 messages
"Emmerdeuse immigrée" ‚ 28ans
Posté(e)

Je ne suis pas fière de mes origine, mais de ma culture. Mais origines c'est de là géographie, ma culture c'est ce que je peux apporter au gens :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
H25 Membre 1 722 messages
Mi-Ficus, Mi-santhrope‚ 43ans
Posté(e)

c'est quel pays le petit drapeau à côté de ton pseudo? je ne reconnais pas...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

Comment peut on penser la fierté de nos origines alors que justement c'est une donnée qui ne dépend absolument pas de nous?

Nous sommes, mais devons nous pour autant en être fier?

cela sous entend il que d un autre coté il peut y avoir des raison d en avoir "honte" ??

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
H25 Membre 1 722 messages
Mi-Ficus, Mi-santhrope‚ 43ans
Posté(e)

De la même façon non pour moi il n'y a aucune raison d'avoir honte de ses origines.

Prenons l'exemple des jeunes allemands : pourquoi devrait il avoir honte de l'histoire de leur pays?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)
Prenons l'exemple des jeunes allemands : pourquoi devrait il avoir honte de l'histoire de leur pays?

je pence que c'est rare les gens qui ce sante coupable de ce qu'il n'on pas fait , et de toute façon si un peuple ce mettais a penser comme sa , ce serais un peuple mort .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

De la même façon non pour moi il n'y a aucune raison d'avoir honte de ses origines.

Prenons l'exemple des jeunes allemands : pourquoi devrait il avoir honte de l'histoire de leur pays?

bah y a de quoi non ?. un des chapitre ce passe de tout commentaire on peut avoir honte de ce que son pere a fait sans pour autant se sentir coupable . .. .. un français peut etre fière de la révolution mais avoir honte de l épisode colonial .. et pourtant il n est responsable ni de l un ni de l autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Surimuchan Membre 3 824 messages
"Emmerdeuse immigrée" ‚ 28ans
Posté(e)

Il ne faut pas avoir honte mais condamner un fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

on peut eprouver la joie d un autre ou sa tristesse a travers notre empathie , pkoi pas sa honte ?.

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
expendable Membre 105 messages
Forumeur inspiré‚ 63ans
Posté(e)

Je ne crois pas justifié d'être fier de ce qu'on nous apporte en naissant : un peu comme un héritier d'une fortune (par ex la fille Hilton :dort: ) qui a seulement la chance d'être née au bon endroit.

Je pense que c'est ce que l'on fait de notre vie qui peut nous rendre fier, en décidant d'adopter ou non

l'héritage culturel malgré la pression familiale .

Bonjour,

je pense au contraire que l'on peut être fier de ses origines. Nos ancêtres ont œuvré pour nous transmettre un héritage, une culture. En quoi devrions nous faire comme si ça n'avait pas d'importance?

C'est entouré de tout ça que l'on grandit. Personnellement je suis fière d'être bretonne et fière de ma culture (même si je ne parle pas breton :D )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RaphStaf Membre 2 937 messages
Forumeur alchimiste‚ 24ans
Posté(e)

La fierté est une sorte de péché que j'ai en moi malheureusement ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Galahann
Invité Galahann Invités 0 message
Posté(e)

Tot cela me faite penser à un très beau texte du groupe Tri Yann. A vous de juger, cela s'appelle :

La découverte ou l'ignorance

Le breton est-il ma langue maternelle ?

Non ! Je suis né à Nantes où on ne le parle pas.

Suis-je même breton ? Vraiment, je le crois, mais de pure race... Qu'en sais-je et qu'importe.

Séparatiste ? Autonomiste ? Régionaliste ? Oui et non... Différent...

Mais alors, vous ne comprenez plus : qu'appelons-nous être breton, et d'abord, pourquoi l'être ?

Français d'état civil, je suis nommé français, j'assume à chaque instant ma situation de français. Mon appartenance à la Bretagne n'est en revanche qu'une qualité facultative que je peux parfaitement renier ou méconnaître...

Je l'ai d'ailleurs fait : j'ai longtemps ignoré que j'étais breton. Français sans problème, il me faut donc vivre la Bretagne en surplus ou pour mieux dire en conscience. Si je perds cette conscience, la Bretagne cesse d'être en moi. Si tous les bretons la perdent, elle cesse absolument d'être.

La Bretagne n'a pas de papiers, elle n'existe que si à chaque génération des hommes se reconnaissent bretons.

A cette heure, des enfants naissent en Bretagne. Seront-ils bretons ? Nul ne le sait... A chacun, l'âge venu, la découverte... ou l'ignorance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité