Aller au contenu

L'égocentrisme et l'individualisme : qu'en penser ?

Messages recommandés

latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Tout est dans le titre.

Je voudrais préciser en demandant à chacun où fixe-t-il la limite entre individualisme et égocentrisme et ensuite, et là je risque de déranger, un peu comme quand un forumeur avait demandé pourquoi le peuple devrait-il forcément décider, peut-on douter que l'égocentrisme soit entièrement une mauvaise chose ?

(Oui, je dérange, je sais.)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité morphee_
Invité morphee_ Invités 0 message
Posté(e)

y en a qui dérangent aussi

à mon avis elles pensent à Sigmund..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuel4Life Membre 10926 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tu as une très haute opinion de toi même....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

C'est-à-dire ? Je n'ai pas parlé de moi là... j'essaie de demander à d'autres s'ils considèrent que l'égocentrisme est en effet un défaut absolu ou alors qu'il pourrait y avoir autre chose là-dedans, sans en faire l'apologie aussi...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité nietzsche.junior
Invité nietzsche.junior Invités 0 message
Posté(e)

je pense que certain intérêt peuvent etre égoïste mais que cela ne sous entend pas que d autre ne sont pas communs .. alors on aura toujours besoin des autres pour pouvoir s apprécier soi même et jouir de soi ... meme le plus narcissique des hommes a quand même besoin d un reflet . .. penser a soi ne veut pas dire ecraser les autres ni ne pas etre solidaire quand il le faut ... les usa ont plein d exemple de mouvement associatif spontanée .. on peut etre individualiste et a des moment etre solidaire .. pkoi vouloir ns imposer qu une seule alternative ? je dis non !:!!!

Modifié par nietzsche.junior

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20684 messages
Greuh‚ 39ans
Posté(e)

Les humains c'est des cons, je m'occupe de moi, ça fait moins de temps et d'énergie perdus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

bonjour,

ne penser qu'à soi, ne voir les choses, les gens qu'au travers de son propre "jugement" est une fermeture, selon moi

Je ne qualifierais pas ça de défaut, dans le sens où la personne ne se rend pas compte, pour l'égocentrisme

pour l'individualisme, si, déjà plus

un individualiste sera-t-il forcément égocentrique? Bonne question

ce n'est pas certain certain, même si...

pour moi un individualiste roule pour lui, au mépris des autres, ou du moins sans en tenir compte, ne visant que sa réussite, son bien-être, sa victoire, même s'il doit en écraser quelques uns au passage

un égocentrique voit tout tourner autour de lui

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
The_Dalek Membre 20684 messages
Greuh‚ 39ans
Posté(e)

perso j'en ai rien a cirer, je vais ou je veux et si quelqu'un se fout en travers, soit je le bousille, soit je me casse, tout dépend de l'effort a faire et du but visé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 13868 messages
Chercheur de ciel‚ 35ans
Posté(e)

Si il suffisait d'être soi-même (c'est à dire de se croire tout permis) et de faire l'apologie de la diversité (ce qui se déroule actuellement en somme) je ne comprends pas où trouver l'intérêt de former une communauté politique. Ou plutôt cette doctrine de la diversité vs unité ne peut exister qu'en opposition à ceux qui défendent l'unité. Ce sont eux les véritables réactionnaires, ne supportant pas de faire passer leurs intérêts et leurs petites pulsions égoïstes sous le rouleau compresseur du compromis. Quand ils auront gagné (ce qui est déjà grandement le cas) il n'y aura plus aucun intérêt à faire de la politique, mais l'orateur aura gagné la bienveillance de son public avant même d'ouvrir la bouche.

La démocratie des lobbys (conséquence de l'égocentrisme et l'individualisme) mène paradoxalement au nom de la diversité à l'évincement total des minorités qui auront un moindre poids démocratique. C'est ainsi qu'aux Etats-Unis, il a suffit que Georges W.Bush fasse la drague aux évangélistes protestants qui sont un lobby énorme, pour gagner le pouvoir. Les autres n'avaient plus qu'à subir, notamment la guerre en Irak, etc...

Il faut croire que c'est vraiment ce que les gens veulent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
epmd71 Membre 10304 messages
Forumeur alchimiste‚ 40ans
Posté(e)

c'est la grosse qualité (moi je dirais defaults mais eux pensent surement que ça les mais en valeur ) pour certains forumeur ici l’égocentrisme :smile2::smile2: :dort:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Californication Membre 9058 messages
Forumeur alchimiste‚ 36ans
Posté(e)

j'essaie de demander à d'autres s'ils considèrent que l'égocentrisme est en effet un défaut absolu ou alors qu'il pourrait y avoir autre chose là-dedans

Je ne trouve pas que c'est pas un défaut absolu (jusqu'à un certain degré).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11388 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour moi, l'union fait la force, et une société individualiste ne peut aller qu'à sa perte. Imaginez un mur de briques sans ciment : voilà à quoi ressemble une telle société. Pour ma part, je me souviens de mes aïeux, à la retraîte depuis des années... Pourtant, ils pouvaient traverser à la hâte un boulevard pour dire bonjour à un ancien collègue passant sur le trottoir opposé et faire un brin de causette avec lui (qui pouvait durer deux heures !) parce qu'alors personne ne s'oubliait, on n'avait pas la mémoire du coeur si courte. A cette époque de mon enfance (les années 70 donc) n'était pas une fête, pas un anniversaire, qui ne réunît toute la famille, plus les amis, et quand j'y pense, c'est fou ce qu'on était nombreux et soudés ! Inutile de vous dire que, lorsqu'on avait besoin d'aide, que ce fût pour retaper un logement, monter du gros meuble, garder un enfant, ou tout autre service, on en trouvait toujours dans la famille ou le voisinage, car tout le monde était sociable, s'entraidait et se respectait. Le 14 juillet, il y avait des bals partout et tout le monde dansait ensemble. Maintenant, bon nombre de familles sont désunies, "éclatées" comme disent les sociologues ; certains redoutent même les fêtes de fin d'années, devenues synonymes pour eux de querelles. Quand on a besoin d'un service il faut sortir le chéquier, parce qu'on ne peut plus compter sur l'aide spontanée des autres. Quand on en a gros sur la patate il ne nous reste, bien souvent, que le psychiatre pour nous écouter, mais lui c'est son métier. Les gens deviennent de plus en plus méfiants et distants les uns des autres, que voulez-vous. Quand votre contrat à durée déterminé s'achève, les collègues vous connaissent plus, vous faites plus partie de la boîte, alors quand on se croise dans la rue on se donne même plus la peine de se saluer. Avec ça, le 14 juillet, pour beaucoup ce n'est plus qu'une fête pour les ivrognes et les idiots qui s'amusent à lancer des pétards dans les jambes des filles. Même l'amour en a pris un coup : mecs et nanas se mettent toujours ensemble mais, sur tous ces couples, combien de mecs laisseront tomber leur nana quand ils apprendront qu'elle est enceinte ?

Et quand j'y pense, je me demande : mais que s'est-il passé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fistone Membre 539 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Dans notre société, on favorise très peu l’aide mutuelle, on ne voit l’autre que pour se comparer à lui, désir de l’emporter sur les autres plutôt que d’évoluer soi-même. On se juge par rapport aux autres. Incitation à s’intéresser à l’image physique que l’on donne de soi-même. On s’intéresse davantage à la beauté du corps qu’à la beauté de l’âme. La télévision et les magazines sont générateurs d’égocentrisme.

Je commence par les définitions

La personnalité égocentrique – narcissiquePour Fromm, le narcissique est obsédé par son Moi. Le narcissique ne supporte pas que l’autre soit différent de lui et il va donc le rejeter. Ce qui lui importe, c’est que les autres lui renvoient une image gratifiante de lui-même. Le narcissique ne supporte aucune frustration, ni aucune critique, il a tendance à choisir dans le discours de l’autre ce qui lui est favorable.Pour avoir une identité, le narcissique a besoin de l’approbation et de l’admiration de l’autre. Il a du mal à autocritiquer et à s’intéresser à l’autre. L’égocentrique peut donner une image de force mais en fait son identité est fragile. Il a un sentiment profond d’insécurité et d’infériorité car il a peur de perdre l’image qu’on lui renvoie.Le narcissique doute constamment de lui-même, il a besoin d’être aimé des autres sans les aimer pour autant. Pour Freud, la personne narcissique ne s’aime pas telle qu’elle est, elle aime son image ou ce qu’elle voudrait être, souvent elle ne cherche pas à être aimée mais uniquement remarquée. Elle a tendance à refuser tout approfondissement des problèmes de peur d’être ébranlée et par refus de faire des efforts continus.Le milieu social favorise l’égocentrisme.L’égocentrique a un souci constant de son Moi, il n’aime pas pour autant être face à lui-même et à son vide intérieur. Il recherchera un moyen de s’oublier : drogue, sexe, etc

L’individualisme

L’individualiste a le respect de sa personne et de celle d’autrui, il reste ouvert intellectuellement et émotionnellement aux autres, il a une forme de personnalité et il n’a pas peur d’être critiqué par l’autre, il ne recherche pas l’approbation ou l’admiration de l’autre, il ne craint pas d’être absorbé par l’autre et n’a pas peur de l’engagement.Il accepte que l’autre soit autonome comme lui. Il s’accepte tel qu’il est et accepte les autres. Sa relation à l’autre est créatrice, il n’est pas figé dans une attitude, il se recherche et se crée en permanence de façon personnelle. Il a conscience de pouvoir changer tout au long de sa vie.Il ne cherche pas à dominer les autres. Il s’estime à sa juste valeur, son idéal du Moi est adapté à ses possibilités.Il fait une démarcation entre l’autonomie du Moi et la prédominance du Moi. Il prend ses distances avec ses passions et ses pulsions.Il se méfie du conformisme et du grégarisme qui obligent la dépendance.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11388 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
L’individualiste (...) il n’a pas peur d’être critiqué par l’autre, il ne recherche pas l’approbation ou l’admiration de l’autre (...) Il prend ses distances avec ses passions et ses pulsions.

Ne pas craindre les critiques de l'autre, pouvoir se passer de son approbation ou de son admiration, c'est bien, mais cela ne tend-il pas à la longue à donner des individus sans vergogne, ayant perdu le sens commun et qui se fichent pas mal de tout au point de n'avoir plus honte de rien, de ne plus rien respecter ?

En second lieu, des individus sans passions ni pulsions ne feront-ils pas figure d'êtres aseptisés et complètement fades ?

En tous les cas, l'individualiste doublé d'un égocentrique ne peut rien donner de bon (selon moi...). Il faut pouvoir aussi se réaliser au travers des autres pour être pleinement humain, car l'être humain au départ n'est pas de nature solitaire, mais grégaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fistone Membre 539 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

C'est le cas. L'individualiste est sans repères moraux les seules repères qu'il a sont les siens.Selon le cas il change en fonction de ses besoins et intérêts. La communauté il s'en fou.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Quasi-Modo Membre 13868 messages
Chercheur de ciel‚ 35ans
Posté(e)

C'est le cas. L'individualiste est sans repères moraux les seules repères qu'il a sont les siens.Selon le cas il change en fonction de ses besoins et intérêts. La communauté il s'en fou.

Pour qui un individualiste serait-il donc prêt à voter si ce n'est pour le politique dont le discours lui rappelle le plus son propre égoïsme?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Doïna Membre+ 11388 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Pour qui un individualiste serait-il donc prêt à voter si ce n'est pour le politique dont le discours lui rappelle le plus son propre égoïsme?

Et bien cela dépend comment il voit les choses... Donc cela peut être pour n'importe quel parti, voire un vote blanc s'il ne se sent concerné que par lui même.

De toute façon, quand tu regardes la politique maintenant, à gauche comme à droite on trouve un tas d'hommes et de femmes assez individualistes pour souhaiter être élu dans un but de satisfaction personnelle, autrement dit gagner le pouvoir, la célébrité, la richesse, l'immunité dans certains délits qui en mèneraient d'autres droit en prison (rappelez-vous DSK et Tronc...), mais pas dans le but de servir une cause ou de faire progresser la société. Ce n'est pas comme à une certaine époque où prendre parti pour telle cause était synonyme de grands risques.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lycan77 Membre 10336 messages
Forumeur alchimiste‚ 0ans
Posté(e)

Tout est dans le titre.

Je voudrais préciser en demandant à chacun où fixe-t-il la limite entre individualisme et égocentrisme et ensuite, et là je risque de déranger, un peu comme quand un forumeur avait demandé pourquoi le peuple devrait-il forcément décider, peut-on douter que l'égocentrisme soit entièrement une mauvaise chose ?

(Oui, je dérange, je sais.)

La plupart des gens de la classe d'âge des 20-40 ans pratiquent un égocentrisme décomplexé. Tout ramener à sa gueule, c'est le propre de nos "jeunes" génarations. A commencer par les meufs, qui n'hésitent pas à sacrifier le mâle sur l'hôtel de leur petit narcissisme mal placé. Je dirai donc, qu'en l'état, égoïsme et égocentrisme sont devenus, de fait, les deux valeurs les mieux pratiquées par nos jeunes générations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.

Chargement

×