Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

L'affaire Renaud Camus

Renaud Camus   6 membres ont voté

  1. 1. Est-il antisémite ?

  2. 2. Dit-il la vérité concernant la sur-représentation des juifs dans le cas de "La campagne de France" ?

    • Oui
    • Non
    • C'est évident que les sionistes sont maitres des médias
      0
    • Ce Camus mérite la mort
      0

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Messages recommandés

Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

Renaud Camus

587739_litterature-camus.jpg

Dans son journal de 1994 (paru en 2000 sous le titre La Campagne de France), Renaud Camus a émis des remarques sur ce qu'il percevait comme la surreprésentation de journalistes juifs traitant du judaïsme dans une des émissions de radio de France-Culture, "Panorama", ayant pourtant une vocation généraliste et non confessionnelle ou communautaire. Il écrivait à ce sujet :

« Les collaborateurs juifs du Panorama de France-Culture exagèrent un peu tout de même : d’une part ils sont à peu près quatre sur cinq à chaque émission, ou quatre sur six ou cinq sur sept, ce qui, sur un poste national ou presque officiel, constitue une nette sur-représentation d’un groupe ethnique ou religieux donné ; d’autre part, ils font en sorte qu’une émission par semaine au moins soit consacrée à la culture juive, à la religion juive, à des écrivains juifs, à l’État d’Israël et à sa politique, à la vie des juifs en France et de par le monde, aujourd’hui ou à travers les siècles. » (La campagne de France)

La parution d'un article de Marc Weitzmann dans Les Inrockuptibles accusant Renaud Camus d'antisémitisme lance ce que l'on appellera "l'affaire Renaud Camus". Renaud Camus s'est défendu de ces accusations dans Corbeaux, le journal de « l'affaire », puis en 2002 dans Du sens, et enfin dans K.310, le journal de l'année 2000 (paru en 2003). Renaud Camus fut soutenu, entre autres, par Alain Finkielkraut, Élisabeth Lévy, Emmanuel Carrère, Camille Laurens et Marianne Alphant. En revanche, des éditorialistes et personnalités ont maintenu l'accusation d'antisémitisme à l'égard de Renaud Camus, quoique certains l'aient nuancée plus récemment (ainsi Jean Daniel).

http://fr.wikipedia....ki/Renaud_Camus

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

extrait :

Renaud Camus, donc, dont le parti à membre unique a diffusé ce jour son 1023ème communiqué qui, par hasard, tomba dans ma boite mail :

« Le parti de l'In-nocence se félicite de l'émission "Répliques" du 27 mars 2010, sur France Culture, et salue pour leur courage son animateur M. Alain Finkielkraut et ses invités, spécialement Mme Véronique Bouzou (l'autre invité était le sociologue Didier Lapeyronnie NDLR).

Au moment où M. Éric Zemmour est harcelé de toute part pour oser tenir en public un discours qui corresponde un peu, enfin, à l'expérience quotidienne de nos concitoyens, cette émission, autant et plus que les autres de la même série, a eu l'immense mérite de déchirer pour un moment le voile d'offuscation que le pouvoir médiatique et ses alliés politiques et institutionnels tiennent serré sur ce qui survient.

Les auditeurs ont pu distinctement entendre répudier pour une fois ce qu'on pourrait appeler le "saccharinois", ou le "lénifiançais", ou le "français d'après", cette sinistre novlangue qui pour ne pas blesser la sensibilité à fleur de peau des antiracististes organiques nomme la société arabo-noire "les milieux populaires", les territoires africano-musulmans "les cités", le défi perpétuel et l'étalage de la violence des "incivilités" ou, sa plus délicate trouvaille, les zones de non-droit et les secteurs sécessionnistes (sauf pour les allocations et subventions) les "quartiers sensibles" .

Le parti de l'In-nocence espère passionnément que ces rarissimes exemples de réinflux de sens dans les mots et de vérité dans les phrases feront école, et qu'ils permettront à notre peuple de nommer enfin, et d'abord de comprendre, ce qui lui arrive, à savoir la contre-colonisation violente et le Grand Remplacement. »

http://www.alainzann...ernet&Itemid=66

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

C'est paranoïa envers les juifs est incroyable. Ils sont si peu, on les voit pas.

C'est comme dans l'Allemagne d'avant guerre au mieux ils représentaient maxi 5 % de la population dans les grandes villes comme Munich ou Nuremberg, et la plupart du temps c'était même pas un % !

Mais cela n'a pas empêché les gens de croire qu'ils détenaient la finance et le pouvoir en Europe, dingue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité System
Invité System Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour, l'affaire Renaud Camus soulève une question,

qui va au-delà d'une supposée "surreprésentation" de la communauté juive dans les médias.

Elle soulève la question de l'absence d'éthique des journalistes.

Sans éthique, pas d'objectivité.

Objectivité étant nécessaire au traitement de toute information pour ne pas tomber dans l'information partisane, la propagande.

.

Parmi les journalistes en vogue à la télévision qui ne suivent pas cette règle fondamentale,

il y a les journalistes de l'ancienne émission "Semaine Critique !" de Franz-Olivier Giesbert par exemple.

Dont faisait parti aussi Elisabeth Lévy.

Elisabeth Lévy qui dénonçait en 2000 l'attitude des journalistes français,

qu'elle accusait de prendre parti contre les Serbes dans leurs articles.

Alors qu'elle s'illustre largement à juger autrui dans les émissions auxquelles elle participe en temps que journaliste.

.

Par ailleurs Elisabeth Lévy est une habituée des débats de " Ce soir où jamais!" animé par Frédéric Taddeï.

L'un des rares journalistes qui fait l'unanimité auprès de l'opinion publique française comme étant un des seuls intègres.

Chose que l'on ne pas dire encore une fois d'Elisabeth Lévy et de bien d'autres s'illustrant souvent à juger autrui.

.

Toutefois que celle-ci prenne la défense de Renaud Camus devrait le soulager de l'accusation dont il fait l'objet.

PS : je suis choquée par les propos d'Ardisson qui manque lui aussi d'objectivité lorsqu'il s'adresse à son invité Renaud Camus :

"Peut-être que vous n'êtes pas Elie Semoune, peut-être que vous êtes goy en tous les cas !"

Qu'est-ce que c'est que ce bordel ?

"Goy" aujourd'hui est un terme péjoratif même dans l'humour juif il désigne un être dépourvu d'intelligence, un con dit vulgairement.

Je déplore que la télévision soit devenue un des outils de diffusion et de banalisation de la vulgarité et du mépris.

Sarkosy n'y change rien c'est dommage.

Qu'est devenue l'enseignement des politiques et des journalistes d'autrefois ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carameldurmou Membre 46 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

salut

entièrement dac sur le fait que les journalistes s'inscrivent dans ce qui apparait aujourd'hui , la déliquescence de notre socièté où tout un chacun fait ce que bon lui semble sans conscience et sans repères, les journalistes n'ont plus d'étique, le pouvoir même s'est libéralisé, la fonction de chef de l'état est de moins en moins sacrale,

je pense qu'ils l'ont voulu ainsi car c'est peut-être donner l'impression qu'ils sont plus près du peuple.

dommage mais je ne suis pas au courant de l'affaire Camus.

je ne manquerait pas d'y jeter un coup d'oeil.

quand a "Goy" c'était différencier les juifs des non juifs.

que cela soit devenu péjoratif ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Active111 Membre 474 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

Ardisson est écoeurant, semoun stupide et camus maladroit. belle émission de télé

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

C'est paranoïa envers les juifs est incroyable. Ils sont si peu, on les voit pas.

Camus est un intellectuel d'une grande qualité, il a une très grande expérience. Je ne crois pas qu'il soit paranoïaque.

Mais cela n'a pas empêché les gens de croire qu'ils détenaient la finance et le pouvoir en Europe, dingue...

Dingue ? non, puisse que c'est historique. L'interdiction d'usure des autres religions prédestinait les juifs européens à être banquier. Ces juifs étaient souvent non religieux. Renseignez vous sur l'origine de la finance européen. L'élite banquière juive est une réalité et cela depuis plusieurs siècles.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grandfred Membre 15741 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

et le poids des banquiers ""protestant"", ""cathos"" ou ""musulman"" dans la finance ne te gène pas ! non ! encore une fois ce sont les banquiers juifs qui sont visés !

les amis de ton pote dieudo (et sa fameuse quenelle !) ne semble pas te géné ! étonnant NON ??

à lire sur ton pote dieudo :

http://archives-lepost.huffingtonpost.fr/article/2009/10/27/1761692_dieudonne-et-ses-mauvaises-frequentations.html

.....(...°....)

Quelques membres d’Egalité & Réconciliation [3], dont Marc Georges et Julien Limes, respectivement secrétaire général d’E&R et chargé du secrétariat, tous deux très présents durant la campagne européenne. Julien découvrira d’ailleurs à cette occasion que faire de la politique n’est pas toujours de tout repos, notamment sur certains marchés. puce-32883.gif Pierre Panet, 15e sur la Liste Antisioniste et membre fondateur du site Les Ogres (site proche de Dieudonné depuis sa création). Moins connu que Ginette Skandrani mais tout aussi actif, cela fait plusieurs années qu’on le voit s’agiter aux côtés de Dieudonné, tellement proche que son adresse est aussi celle de Bonnie Productions et des Productions de la Plume, les deux structures organisatrices des spectacles de Dieudonné [4]. Anne-Sophie Mercier, auteur de La vérité sur Dieudonné paru en 2005 rapporte les propos suivants de Pierre Panet : « Israël a une vrai responsabilité dans les attentats du 11 septembre. Ces israéliens qui faisaient le V de la victoire dans les rues de Tel-Aviv, on les a filmé pendant qu’ils ne regardaient pas ! Moi j’ai vu ce film que les sionistes ont ensuite fait disparaître. » [5].

Il faut dire que c’est le même homme qui voit en Faurisson un « humaniste » dans un texte publié le mois dernier sur le site de l’association Entre la Plume et l’Enclume [6]. Fait peu étonnant, Faurisson ne l’oublia pas dans les remerciements qu’il prodigua au Zénith.

puce-32883.gif Ahmed Moualek, animateur du site La Banlieue s’exprime, qui visiblement très fier de son nouveau « bon mot » traitera un vieux monsieur probablement membre d’une association partie civile, de « juifiste ». Ce qui bien entendu n’est pas une insulte antisémite selon Ahmed Moualek mais est sensé désigné les « juifs sionistes extrémistes » !!

puce-32883.gif Pour finir, les incontournables DuponT et DuponD de l’extrême droite antisémite, les mal nommés Thomas Werlet du Parti Solidaire Français et Charles Alban Scheppens [7]. Thomas Werlet qui doit se sentir de plus en plus isolé dans ce conglomérat hétéroclite. Les alliances contre nature ont leur limite, il semblerait que son groupuscule de « ratonneurs » trouve de moins en moins grâce aux yeux de beaucoup.

lire en entier sur :http://reflexes.samizdat.net/spip.php?article444

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

C'est paranoïa envers les juifs est incroyable. Ils sont si peu, on les voit pas.

Camus est un intellectuel d'une grande qualité, il a une très grande expérience. Je ne crois pas qu'il soit paranoïaque.

Mais cela n'a pas empêché les gens de croire qu'ils détenaient la finance et le pouvoir en Europe, dingue...

Dingue ? non, puisse que c'est historique. L'interdiction d'usure des autres religions prédestinait les juifs européens à être banquier. Ces juifs étaient souvent non religieux. Renseignez vous sur l'origine de la finance européen. L'élite banquière juive est une réalité et cela depuis plusieurs siècles.

Vu la signature, faut s'étonner de rien... psfff

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

quand a "Goy" c'était différencier les juifs des non juifs.

que cela soit devenu péjoratif ?

Sur un plateau de télévision en France oui. Goy est un terme exclusioniste. C'est d'un autre temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vasily Membre 1455 messages
Forumeur problématique‚
Posté(e)

j'invite tout le monde à prendre connaissance du sujet et à y participer svp. Sinon un vote me suffit.

Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×