Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Quelle est la différence entre la vie et l'existence ?

Messages recommandés

Boutetractyxreqs Membre 5959 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Qu'est ce que la vie ?

Qu'est ce que l'existence ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
tiwi Membre 2015 messages
Forumeur alchimiste‚ 47ans
Posté(e)

La vie a une fin, l'existence non.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
baillousque Membre 2246 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Un cailloux existe mais ne vit pas

l'huitre existe et vit .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yucca in Bloom Membre 878 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

La vie est une illusion puisque, d'après les scientifiques, elle commence seulement avec les organismes (même microscopiques) capables de se reproduire. Je crois que ce que l'on nomme "la vie" n'est en fait qu'une délimitation arbitraire.

L'existence, elle, en revanche, est une réalité. Du moins jusqu'à la mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le merle Membre 14115 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

bonjour

la vie est représentée par tout çe qui évolue en puisant dans la nature les moyens d'évoluer et de s'entretenire .

l'existence serait le temps de vie de chaque individus , animal , bactérie et autre forme de vie .

bonne journée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
milere Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

"Existence humaine sortant de l'énigme du berceau,et aboutissant à l'énigme du cercueil.

Un esprit qui marche en laissant derrière lui la jeunesse et s'arrête au bord du néant"...V.Hugo....

Pas très gai tout çà vieux Victor! ! !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RainBows Membre 887 messages
Forumeur accro‚ 25ans
Posté(e)

La vie est une illusion puisque, d'après les scientifiques, elle commence seulement avec les organismes (même microscopiques) capables de se reproduire. Je crois que ce que l'on nomme "la vie" n'est en fait qu'une délimitation arbitraire.

L'existence, elle, en revanche, est une réalité. Du moins jusqu'à la mort.

Je ne suis pas d'accord avec toi, à vrai dire :)

Pour moi, il n'y a pas de fin à l’existence. Pour moi, ce qui existe est. Tu me suis ? Nous vivons, donc nous existons, mais ce qui existe ne vit pas forcément.

De plus, je pense que la question de Boutetractyxreqs n'a pas de dimension scientifique comme tu le dis, mais plutôt philosophique. Personnellement je ne crois pas en la science, du moins, cela dépend des degrés. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yucca in Bloom Membre 878 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Pourtant il y a une certaine dimension philosophique dans ce que je dis. J'ai peu être était un peu brève en fait.

Disons, pour compléter un peu, que je crois au big bang et au big crunch, qui serait le début et la fin de l'existence de tout ce qui est. Tout. Que nous le considérions vivant ou non.

En fait, je crois que bien souvent nous faisons un amalgame entre vivant et animé. Je crois que l'inanimé possède une forme de vie puisque, au fond, rien n'est immuable.

Donc, réponse à la question: il n'y a pas de différence entre la vie et l'existence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
RainBows Membre 887 messages
Forumeur accro‚ 25ans
Posté(e)

Pourquoi pas en faite ? :)

En fin de compte, je pense qu'il n'y a pas de réponse "juste" à la question. On a pas tous la même manière de penser et de voir les choses, du coup, la réponse qu'on donne est propre à nous, selon notre point de vue : Personne n'a tord, tout le monde à raison :bo: :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
adilagare Membre 44 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

La vie, c'est sans moi; l'existence, c'est avec ou sans moi.

L'inverse est bon aussi, ce qui prouve que c'est du grand n'importe quoi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

L'existence surpasse la vie, elle la transcende, elle est au-dessus de celle-ci.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3634 messages
Zero Point Energy‚ 42ans
Posté(e)

L'existence n'est peut-être que le côté philosophique de la vie biologique ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 45ans
Posté(e)

La pierre existe mais ne vit pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3634 messages
Zero Point Energy‚ 42ans
Posté(e)

... sauf certaines météorites transportant de la vie extra-terrestre sous une forme encore méconnue .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23438 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais‚
Posté(e)

L'existence n'est peut-être que le côté philosophique de la vie biologique ...

excellent Yethineo ! :plus:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
miq75 Membre 2862 messages
90°‚ 44ans
Posté(e)

La pierre évolue, elle se crée, elle s'érode, parfois elle éclate. Ça peut être interprété comme de la 'vie'.

Maintenant, la définition couramment admise de la vie, c'est la capacité à la reproduction dans une "entité" principalement composé de Carbone, Hydrogène, Oxygène, Azote.

L'existence, elle, est attribuable à toute matière; et même éventuellement à du non matériel (comme l'existence d'un concept mathématique), et n'a nul besoin de reproduction.

Bref, la vie est au mieux un cas particulier de l'existence, au pire la même chose, en fonction de la définition qu'on donne à la vie (et, je dirais, du champ de vision, spatialo-temporellement) et de celle qu'on donne à l'existence.

Surtout que le pire dans tout ça, c'est que quand on parle "d'existence" d'une entité vivante, on à tendance à vouloir mettre autre chose que la simple notion de matérialité dedans. Quand je dit : "J'existe", je parle du "moi" (ou du surmoi, ou du subconscient, ou je ne sais quoi encore), je ne parle pas que de ma réalité physique. Ça complique encore les choses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3634 messages
Zero Point Energy‚ 42ans
Posté(e)

Merci Phil , j'ai été la chercher loin celle là !

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
phil- Membre 23438 messages
elle était mon antidépresseur, je l'adorais‚
Posté(e)

Pour moi personnellement le sens de la vie c'est le but ultime de tous les organismes vivants, c'est de maintenir leur structures* biologiques! Son homéostasie (l'homme en fait partie) .en claire vivre et se reproduire, finalité de toutes les espèces vivantes ! La vie est un combat permanent même au détriment des

plus faibles de sa propre espèce (l’instinct de survie).n'oublions pas que l'homme est un animal (boire, manger, copuler) la différence entre lui et l'animal c'est qu'il s'est qu'il va mourir! Conséquence de son angoisse existentielle qui génère des questions qui suis-je? Ou va t'ont? Quelle est le sens de mon existence....pour se rassurer ou diminuer l'angoisse de la mort et le déficit informationnel du sens de son existence, l’homme à besoin de subterfuge : religions, sectes, militantismes humanitaires, philosophie épicurienne, etc... En bref un exutoire psychologique!

Quand au sens de notre existence en société! C’est tout simple il y a d'un coté les dominés (le peuple) et de l'autre les dominants (l'élite bourgeoise) cette dernière détient le pouvoir politique et économique. Et l'autre aspire dans une grande majorité a faire partie des dominants.se posé la question pourquoi on meurt? c'est simple l'organisme est une machinerie complexe qui s'use, se dégrade, s’oxyde (radicaux libres) a cause de l'oxygène que nous respirons. L’immortalité est réservé aux bactéries et virus.

Ah! J’oubliais une qualité qui nous différencie de l'animal c'est l'imagination créatrice! Le revers de la médaille c'est à brève échéance la destruction de notre biosphère.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×