Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

A l'étranger, Nicolas Sarkozy vu comme un nouveau Le Pen


Messages recommandés

anhdo Membre 3481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Auprès du "Wall Street Journal" comme au Parlement européen, Nicolas Sarkozy se voit comparé à la candidate d'extrême-droite.

Mon lien

Halal, immigration réduit de 50% ... ?

"Qui est le candidat d'extrême-droite en France"?

La France, hors de l'espace Schengen? L'ultimatum, lancé par Nicolas Sarkozy lors de son meeting de Villepinte le 11 mars, lui vaut également de vives critiques au Parlement européen.

"Qui est le candidat de l'extrême droite en France, Le Pen ou Sarkozy", a ainsi lancé Guy Verhofstadt au cours d'un débat sur les résultats du dernier sommet européen. L'ancien Premier ministre belge a rappelé que les propos du chef de l'Etat français étaient ceux d'un candidat à l'élection présidentielle. "C'est du jamais vu, un président en exercice qui utilise ce langage", a-t-il expliqué.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
MoiToad Membre 2028 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

Alors quitte à un extreme autant mettre marine le pen, au moins on est sûr qu'elle s'occupera plus de la france que des pays exterieurs .. shrunkface.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

C'est vrai car Le Pen on le connaît mais Sarkozy on ne sait pas qui il est. Quel est sa vrai nature ? Le Pen + dictateur ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Imanouèl
Invité Imanouèl Invités 0 message
Posté(e)

Ce qui reviendrait à dire que Obama, qui fait des discours sur l'immigration à la frontière mexicaine ("les clandestins sont des hors-la-loi, il faut les faire payer, et si ils veulent devenir américains qu'ils payent une amende, apprennent l'anglais, et au bout d'un certain nombre d'années etc...") est proche politiquement du FN ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Ce n'est pas totalement faux: Sarkozy axe quand meme fortement sa campagne sur l'immigration et ce alors que nous sommes en pleine crise économique.

Sarkozy drague le candidat des électeurs d'extreme-droite ou du moins de certains, donc il a un coté très à droite pour pouvoir les attirer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3028 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Je crois que les électeurs FN ne se feront pas avoir 2 fois.

Une fois, ça passe mais ils ont compris que Sarkozy fait aussi partie du système, de l'UMPS.

D'ailleurs, beaucoup d'électeurs FN sont beaucoup plus à gauche au niveau économique qu'on ne le croirait.

Il est quand même pathétique que Sarkozy axe sa campagne contre Le Pen en somme et qu'il mise à fond sur l'immigration.

Bref, selon moi c'est une mauvaise stratégie et elle montre qu'il est désespéré ( il esprère refaire le coup de 2007).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouchka47 Membre 6379 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

Nicolas Sarkozy au caractere instable ,n'a quand même pas les mains remplies de sang de Jean-marie Lepen.:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ivo marin Membre 1338 messages
RAMBO‚ 42ans
Posté(e)

2 eme tour : Nicolas Sarkozy 60-70 % - Marine Le Pen 30-40%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Auprès du "Wall Street Journal" comme au Parlement européen, Nicolas Sarkozy se voit comparé à la candidate d'extrême-droite.

En 10 ans, Sarkozy a en effet progressivement inclus dans son discours les thèmes favoris de l’extrême droite autour de l’insécurité, l’Islam, les immigrés, les « assistés », les « bobos », et les fonctionnaires.

Si bien que sur ces sujets, centraux chez ces deux partis, les discours de l’UMP et du FN sont désormais presque interchangeables.

Dans le même temps, soit dit en passant, le FN a en revanche changé son discours sur un autre sujet : l’économie, où l’ultralibéralisme a cédé sa place à un certain dirigisme et au protectionnisme. L’UMP a opéré un changement dans le même sens sur ce sujet, mais beaucoup moins marqué, si bien que les discours de ces deux partis se différencient désormais plus sur ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×