Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Sarkozy financé par Kadhafi en 2007 : Médiapart insiste

Messages recommandés

eklipse Membre 14471 messages
Dazzling blue²‚ 48ans
Posté(e)
kadhafi-4-libya-s-president-gaddafi-and-his-counterpart-from-france-sarkozy-listen-to-national-anthems-at-bab-azizia-palace-in-tripoli_416.jpgNicolas Sarkozy, ici aux côtés de Mouammar Kadhafi en juillet 2007, a-t-il fait financer sa campagne par le défunt dictateur libyen?

REUTERS/Pascal Rossignol

Selon le site d'information, qui publie une note confidentielle, le défunt dictateur libyen Kadhafi aurait participé au financement de la campagne de Nicolas Sarkozy il y a cinq ans.

La campagne de 2007 de Nicolas Sarkozy a-t-elle été financée par le défunt dictateur libyen Mouammar Kadhafi? Le site d'information Mediapart révèle en tout cas le contenu d'une note confidentielle qui laisse entendre que ce financement aurait pu atteindre les 50 millions d'euros.

Les journalistes se sont procuré une note intitulée "GEN/ NS V. MEMO DG" et qui contient les "confessions" d'un certain Didier Grosskopf, ancien médecin du marchand d'arme Ziad Takieddine.

Il y apparait que ce dernier aurait servi d'intermédiaire pour organiser les visites en Libye de hauts dignitaires français, parmi lesquels "BH" ou Brice Hortefeux mais aussi "CG" et "NS", que l'on suppose être Claude Guéant et Nicolas Sarkozy.

Le passage que révèle Mediapart inclut des mentions qui dateraient du 6 octobre 2005, telles que "50 ME MONTAGE INCLUT SOC BH PAN + BANQUE SUISSE (ND) FIN CAMPAGNE TOTALEMENT REGLE." Ceci, les journalistes le traduisent par: "50 Millions d'euros, le montage inclut la société panaméenne de Brice Hortefeux et une banque suisse non définie, le financement de la campagne est totalement réglé."

L'Elysée et Ziad Takieddine n'ont pas répondu à Mediapart, mais Brice Hortefeux a confirmé sa présence le 6 octobre 2005 en Libye aux côtés de Nicolas Sarkozy. Pour autant il dit tout ignorer d'une société panaméenne et affirme "il n'a jamais été question de financement politique, ni de près de loin."

En mars 2011, Saïf al-Islam, l'un des fils Kadhafi, avait déclaré sur Euronews: "Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler."

[Cliquez ici pour lire l'enquête de Mediapart en intégralité]

http://www.lexpress....te_1092481.html

Si cette information est fondée, c'est Kadhafi qui doit encore s'en mordre les phalanges du fond de sa tombe, il a financé la campagne d'un être encore plus retors et perfide que lui ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Nightwish Membre 10322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

bonsoir

eh bien si c'est vrai, c'est parfaitement indigne et pourri!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 104ans
Posté(e)

Bien fait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14471 messages
Dazzling blue²‚ 48ans
Posté(e)
Le 18 octobre 2011, les policiers ont versé au dossier d’instruction une note de synthèse sur laquelle figure une référence à un document baptisé « GEN/ NS V. MEMO DG », qui contient sans les expliciter les initiales du président de la République. Cette note de synthèse a été rédigée et remise aux enquêteurs par un témoin du dossier, Jean-Charles Brisard, ancien membre de l’équipe de campagne d’Edouard Balladur, en 1995, aujourd’hui dirigeant d’une société de renseignements privée. Le document contient aussi les références du compte suisse de la sœur de Jean-François Copé, le patron de l’UMP, dont M. Brisard est un proche.

KADHAZY.jpg

MM. Kadhafi et Sarkozy© Reuters

Mediapart s’est procuré l’intégralité du document « GEN/ NS V. MEMO DG », dont seul le titre apparaît dans la note de synthèse et qui n’a pas été communiqué aux enquêteurs par M. Brisard. Son contenu est explosif. Il s’agit des confessions de Didier Grosskopf, « DG », l’ancien médecin personnel de Ziad Takieddine, qui l’a accompagné à plusieurs reprises en Libye, pour y soigner des membres de la famille Kadhafi. Ces confessions ont été recueillies le 20 décembre 2006, à Lausanne, en Suisse, par M. Brisard.

Ci dessous, le verbatim du document « GEN/ NS V. MEMO DG », en respectant sa graphie :

---------------------------------

MEMO DG

SUISSE

20.12.2006

CAMP07

MODALITES FIN CAMPAGNE NS REGLEES LORS DE LA VISITE LIBYE NS + BH 06.10.2005

PLUSIEURS ENTRETIENS PREALABLES ENTRE ZT ET SAIF AL ISLAM

ZT CHARGE DU MONTAGE

ZT INTERV CONTRATS COMM SEC ARMEES ET CARTES ID A PUCES

FIN LIB 50 ME

MONTAGE INCLUT SOC BH PAN + BANQUE SUISSE (ND)

FIN CAMPAGNE TOTALEMENT REGLE

--------------------------------

Le premier volet du document est intitulé « CAMP07 » et concerne la campagne présidentielle de 2007. D’après la note, les« modalités de financement de la campagne » de « NS» ont été« réglées lors de la visite Libye NS + BH » le 6 octobre 2005. Cette visite officielle avait été activement préparée par Ziad Takieddine, comme en attestent ses notes à Claude Guéant, qui figurent au dossier d’instruction.

Contacté lundi 12 mars, M. Hortefeux, actuel vice-président de l’UMP chargé de la cellule « riposte » du parti, a confirmé à Mediapart sa présence en Libye lors de la visite de Nicolas Sarkozy du 6 octobre 2005. Mais il a souligné qu’« il n’a jamais été question de financement politique, ni de près de loin ».

La note « CAMP07 » évoque « plusieurs entretiens préalables »entre « ZT et Saïf Al Islam », l’un des fils du colonel Kadhafi.« ZT » apparaît comme étant « chargé du montage », en marge de ses « interventions » sur des contrats de sécurisation des communications des armées et de fabrication de cartes d’identité à puces. Comme Mediapart l’a déjà souligné, ce premier marché, confié à la société Amesys, a effectivement été signé grâce aux bons offices rémunérés de M. Takieddine.

Selon la note, le financement libyen prévu s’élevait au total à 50 millions d’euros. Et les opérations financières faisaient intervenir personnellement Brice Hortefeux. Le « montage » inclut ainsi une société « BH » au Panama, plus une banque suisse non déterminée. Ce passage se clôt par une phrase sans ambiguïté : « Financement campagne totalement réglé ». Questionné par Mediapart sur cette mystérieuse société panaméenne, M. Hortefeux a déclaré : « Je ne sais même pas ce que c’est. »

« Plus à l’aise pour évoquer l’autre sujet important »

Les soupçons soulevés par cette note sont aujourd’hui confortés par les notes personnelles de Ziad Takieddine, remises par son ex-épouse à la justice, et qui ne sont pas contestées par leur auteur.« Les notes que j’ai établies sur mon ordinateur sur les différents pays, la Syrie, l’Arabie saoudite, la Libye et le Liban, sont réelles et ont été remises par moi-même à M. Guéant, qui en avait besoin pour les remettre au ministre (ndlr, Nicolas Sarkozy), qu’il appelait le patron », a témoigné M. Takieddine, le 12 octobre 2011, devant le juge Renaud Van Ruymbeke.

Le relevé des voyages du marchand d’armes fait apparaître qu’il a effectué onze voyages à Tripoli pour la seule année 2005. Au même moment, il a rédigé une dizaine de notes consacrées à la Libye pour le cabinet de M. Sarkozy, au ministère de l’intérieur. M. Takieddine a notamment préparé la visite officielle du ministre le 6 octobre 2005, celle qui est précisément au cœur de la note « GEN/ NS V. MEMO DG ». Et, selon nos documents, il était présent à Tripoli pour les visites de MM. Guéant, Hortefeux et Sarkozy.

KADHAZY2.jpg© Reuters

Dans une première note, datée du 6 septembre 2005, et consacrée à un rendez-vous préparatoire de Claude Guéant, l’exposé de M. Takieddine est lourd de sous-entendus : « La visite préparatoire est inhabituelle, écrit-il. Elle doit revêtir un caractère secret. Il sera préférable que CG se déplace seul et que le déplacement s’effectue sans fanfare. L’autre avantage : plus à l’aise pour évoquer l’autre sujet important, de la manière la plus directe…»

Une autre note du 22 septembre 2005, évoque un « tête-à-tête » de Nicolas Sarkozy « avec le Leader », la remise des « CV de NS et BH » à Kadhafi et la négociation de plusieurs marchés de sécurité et d’armement. Ce document contient lui aussi une phrase énigmatique : « Avec le ministre de l’intérieur : jusqu’où ? »

Les policiers ont aussi trouvé parmi les documents de M.Takieddine des lettres de MM. Sarkozy (10 septembre 2005), Guéant (23 septembre 2005), Hortefeux (15 novembre 2005) adressées aux autorités libyennes.

L’homme à l’origine des révélations du mémo « GEN/ NS V. MEMO DG », le neurochirurgien Didier Grosskopf, est un proche de Jean-François Copé. C’est d’ailleurs ce qui l’a conduit au chevet de Ziad Takieddine, grièvement blessé à la tête lors d’un séjour sur l’île Moustique, en avril 2004.

« J’ai reçu un appel sur mon téléphone portable du porte-parole du gouvernement qui était M. Jean-François Copé, a déclaré aux policiers le Dr Grosskopf, en octobre dernier. C’est au titre de médecin et d’ami que M. Copé m’a demandé de m’occuper d’un personnage important, qui avait un problème de santé, à savoir Ziad Takieddine. J’ai accepté cette mission par amitié pour M. Copé. Un personnel de la préfecture m’a conduit à l’aéroport. »

Didier Grosskopf : « Je veux protéger mes intérêts »

Arrivé après l’intervention chirurgicale, M. Grosskopf a organisé« le rapatriement de M. Takieddine » à l’hôpital de la Salpêtrière, puis il s’est chargé de sa convalescence. Par la suite, le neurochirurgien affirme avoir été « sollicité par M. Takieddine pour soigner d’autres malades que lui dans ses relations personnelles ». Il confirme « être allé en Libye pour donner des conseils à des malades », « à la demande de M. Takieddine ».

Ci-dessous, deux billets d'avion d'un déplacement commun à Tripoli de MM. Takieddine et Grosskopf, en juin 2006 :

BILLETS-AVION.png© dr

C’est à l’occasion de ses multiples déplacements à Tripoli, que M. Grosskopf aurait été mis dans la confidence de ce qu’il n’aurait pas dû apprendre.

Questionné le 29 février par Mediapart, M. Grosskopf n’a pas contesté la substance des informations contenues dans le mémo rédigé par M. Brisard. « M. Brisard est un ami, je me suis entretenu plusieurs fois avec lui de ce sujet, il m’a aidé, a-t-il indiqué. Mais ce qu’il dit n’engage que lui. Je ne veux pas être un acteur de cette affaire. Je veux protéger mes intérêts, c’est-à-dire ma femme et mes enfants. A un moment donné, j’ai été suivi. J’ai eu très peur.»

A l’automne 2006, M. Takieddine a brutalement coupé les ponts avec son médecin et a engagé une procédure à son encontre devant le conseil de l’Ordre, pour obtenir un remboursement des honoraires qu’il lui avait versés. C’est au milieu de ce conflit que M. Brisard recueille les confessions du médecin, le 20 décembre 2006. Il l’a revu plusieurs fois. Au moins un autre mémo aurait été rédigé.

« C’est une affaire qui dépasse l’imagination la plus féconde, poursuit le Dr Grosskopf. Je suis désolé comme citoyen par cette affaire. Mais je ne pouvais pas imaginer, en organisant le rapatriement sanitaire de ce monsieur, qu’il s’agissait du plus grand corrupteur de la République. » Le docteur dit en vouloir« au pouvoir » qui l’a entraîné là, mais pas à Jean-François Copé« qui reste un ami ».

Alors qu’il vient de publier un livre, L’Ami encombrant (Editions du Moment), dans lequel il conteste l’existence d’une corruption, M. Takieddine avait déclaré le 11 octobre, à l’émissionComplément d’enquête, qui l’enregistrait en caméra cachée : « Je les tiens tous dans ma main ! Je peux tous les faire tomber !». Et à la question de savoir « qui ? », le marchand d’armes avait murmuré « tous ! ».

SAIF.jpg

Saïf al-Islam© Reuters

Le soupçon d’une participation libyenne au financement de Nicolas Sarkozy avait été alimenté par les autorités de Tripoli elles-mêmes il y a un an par les déclarations spectaculaires de Kadhafi et de son fils, Saïf al-Islam. Dès le mois de mars 2011, deux jours avant l’intervention militaire occidentale, ce dernier avait accusé le pouvoir français dans un entretien donné à la chaîne Euronews : « Il faut que Sarkozy rende l'argent qu'il a accepté de la Libye pour financer sa campagne électorale. C'est nous qui avons financé sa campagne, et nous en avons la preuve. Nous sommes prêts à tout révéler. »

« La première chose que l'on demande à ce clown, c'est de rendre l'argent au peuple libyen, avait-il ajouté. Nous lui avons accordé une aide afin qu'il œuvre pour le peuple libyen, mais il nous a déçus. Nous avons tous les détails, les comptes bancaires, les documents, et les opérations de transfert. Nous révélerons tout prochainement. »

Les espèces de Takieddine

Ces déclarations, dans le contexte d’unité nationale d’avant guerre, n’avaient pas provoqué d’interpellations politiques. Pourtant, à elles seules, elles auraient déjà mérité l’ouverture d’une enquête, parlementaire ou judiciaire. L’enquête des juges sur Ziad Takieddine alimente, elle aussi, les mêmes soupçons. L’examen du fonctionnement des sociétés offshore du marchand d’armes faisant apparaître l’existence de commissions occultes d’origine libyenne.

En mars 2011, Ziad Takieddine avait également été interpellé de retour de Tripoli à l’aéroport du Bourget, avec 1,5 million d’euros en espèces sur lui. « J’y étais allé porteur d’un message de Claude Guéant et je l’ai d’ailleurs appelé de là-bas, a-t-il expliqué le 9 novembre au juge Van Ruymbeke. Croyant bien faire, je suis revenu porteur d’une réponse de Kadhafi que, compte tenu des circonstances de mon “accueil” à l’arrivée, je n’ai pas pu livrer. »Lors de son interpellation le 5 mars, il a déclaré sur procès-verbal aux agents des douanes que « c’est le gouvernement libyen » qui lui a « remis les billets de banque». Il avait précisé que cet argent couvrait ses propres honoraires.

Brice_H_and_ZT_at_40_Ave_G_Mandel_c2006.jpgMM. Hortefeux et Takieddine, en 2005© dr

L’apparition de Brice Hortefeux dans la note « GEN/ NS V. MEMO DG » renvoie aux missions officieuses qu’il a effectuées avant 2007 pour le ministre de l’intérieur. Il a en particulier assuré le contact avec l’intermédiaire Ziad Takieddine, qui se faisait fort d’ouvrir les portes de plusieurs pays arabes au ministre de l’intérieur. Le marchand d’armes avait d’ailleurs conduit, fin 2003, Brice Hortefeux en Arabie saoudite pour y négocier un important contrat de surveillance des frontières (nom de code : Miksa).

A l'été 2007, Ziad Takieddine a également été l'un des acteurs principaux de la libération des infirmières bulgares par le régime libyen, ouvrant une « nouvelle page » – c'est son expression – des relations franco-libyennes. Mais permettant surtout à la France de dérouler le tapis rouge sous les pas du dictateur, dont on a monté la tente, en décembre 2007, dans les jardins de l'hôtel Marigny, résidence officielle des hôtes de l'Etat.

Plusieurs photos publiées par Mediapart attestent par ailleurs des relations amicales nouées avec M. Takieddine et des visites mutuelles qu’ils se rendaient dans le sud de la France. Des relations favorisées par Thierry Gaubert, un autre ami de Nicolas Sarkozy, impliqué dans la campagne Balladur de 1995. Les policiers avaient intercepté, en septembre dernier, des conversations téléphoniques entre MM. Gaubert et Hortefeux, s’inquiétant de la progression de l’enquête sur M. Takieddine.

De fait, en décembre 2011, Nicola Johnson, l'ex-épouse de M. Takieddine, mettra aussi en cause Brice Hortefeux. Selon son témoignage, l’ancien ministre était venu chercher en 2005 une somme en espèces auprès du marchand d'armes lors d'une visite à son domicile avenue Georges-Mandel, à Paris, en compagnie de Thierry Gaubert. Un témoignage vivement contesté par M. Hortefeux, qui n’a toutefois pas déposé plainte, contrairement à ce qu’il avait annoncé.

Contactés par Mediapart, l’Elysée et Ziad Takieddine n’ont pas donné suite à nos sollicitations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nightwish Membre 10322 messages
forumeur alchimiste/Honey‚
Posté(e)

c'est vraiment un milieu de pourris absolus

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
stank Membre 1451 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

c'est devenu un rituel occulte mais bien rodé d'envoyer ses "amis" ramasser du fric en afrique à chaque élection.

Gauche comme droite vont cirer les pompes, promettre des trucs et reviennent avec du cash ( tout en liquide, c'est plus discret)

on peut voir des "amis proches" venir "saluer" le président a Dakar, cotonou, libreville ou Niamey.

Tout ça officiel bien sur. On va pas payer avec nos sous, faut pas déconner, y'a des commissions pour ça.

Bref, rien de nouveau sous le soleil

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poussiere666 Membre 2702 messages
Désintégrateur de trolls‚
Posté(e)

Oui, encore un soupçon de corruption de notre cher président...

La liste s'allonge....

Il a dit hier sur france 3 qu'il n'avait pas la primeur des magouilles (sous-entendant qu'il reconnaissait magouiller !) que les autres avant lui avait aussi connu des affaires...

Donc c'est normal alors ?

Et oui, comment voulez vous que les gens deviennent honnètes quand le premier homme de l'état croule sous les soupçons de corruptions en tout genres, de crimes contre l'humanité en afrique au nom des intérets d'état...

le jour ou toute la vérité éclatera, on sera trés certainement abasourdi devant l'ampleur de tous ces mensonges et crimes que l'otan a commis, en particulier les coups d'état organisés en lybie, en syrie pour déstabiliser le pouvoir en place et piller le pays de ses ressources...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
epmd71 Membre 10304 messages
Forumeur alchimiste‚ 41ans
Posté(e)

venant Sarkozy plus rien ne m’étonnes et dit tout et son contraire

thumbdown.gifthumbdown.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

intox ou info on ne le saura peut être jamais... mais le plus cocasse dans cette histoire c'est le rôle du journaliste / procureur Edwy Plenel / Médiapart!; lui dont le courant a été complice du massacre de millions de Russes, Vietnamiens, Cambodgiens...Kaddafi était leur ami!!! :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 47ans
Posté(e)

Tu peux cesser de diffamer les gens ? Plenel a tué qui ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

tu passes ton temps sur ce forum à traquer du facho et maintenant tu me parles de diffamation?

avec une plume surtout lorsqu'elle est sélective à souhait on peut faire beaucoup de mal!!! Edwy Plenel a cautionné et alimenté intellectuellement un courant communiste gauchiste qui a largement été entretenu et financé par le colonel Kadhafi pendant des décennies. Pas une seule mouvance gauchiste ou indépendantiste n'a été oublié par les largesses du cher défunt colonel : des Brigades rouges italiennes à la bande à Baader en passant par la nébuleuse gauchiste pro-palestinienne jusqu'au FLNC corse ... ils ont bon dos maintenant ces ex-gauchistes reconvertis en procureurs/journalistes pour nous servir des scandales sur les financements occultes des méchants" fachos capitalistes" ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8737 messages
Artisan écriveur ‚ 53ans
Posté(e)

On peut être de gauche, révolté contre Staline, Pol Pot et consors, être contre toute forme d'acte terroriste, et aussi s'indigner sur les financements crapuleux de Kadafi quels qu'ils soient.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
eklipse Membre 14471 messages
Dazzling blue²‚ 48ans
Posté(e)

tu passes ton temps sur ce forum à traquer du facho et maintenant tu me parles de diffamation?

avec une plume surtout lorsqu'elle est sélective à souhait on peut faire beaucoup de mal!!! Edwy Plenel a cautionné et alimenté intellectuellement un courant communiste gauchiste qui a largement été entretenu et financé par le colonel Kadhafi pendant des décennies. Pas une seule mouvance gauchiste ou indépendantiste n'a été oublié par les largesses du cher défunt colonel : des Brigades rouges italiennes à la bande à Baader en passant par la nébuleuse gauchiste pro-palestinienne jusqu'au FLNC corse ... ils ont bon dos maintenant ces ex-gauchistes reconvertis en procureurs/journalistes pour nous servir des scandales sur les financements occultes des méchants" fachos capitalistes" ...

Peu importe !

comme je l'ai lu quelque part

"si cette information est avérée cela implique que Sarkozy a financé illégalement sa campagne électorale de 2007 qu'il est donc illégitime à la tête de la République française, qu'il ne peut décemment pas se représenter ! "

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

On peut être de gauche, révolté contre Staline, Pol Pot et consors, être contre toute forme d'acte terroriste, et aussi s'indigner sur les financements crapuleux de Kadafi quels qu'ils soient.

visiblement le fond de commerce de la purge est toujours le même : fouiller dans les poubelles pour discréditer et diaboliser l'adversaire puis servir de relais médiatico mondain à la bonne cause gauchiste des amis "d'avant" :

http://blogs.mediapa...remiere-ce-soir

a-t-il abordé le financement des BR par kadhafi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8737 messages
Artisan écriveur ‚ 53ans
Posté(e)

Vous rigolez où vous êtes de mauvaise foi au dernier degré ?, Les communistes révolutionnaires ont été massacrés par Staline, Mao n'a pas fait mieux, Pol Pot était un cinglé qui, si pour avoir une crédibilité avait été obligé de se mettre une plume dans le cul aurait descendu en courant l'escalier de l'Alcazar.

Maintenant je doute que Prévert, qui se méfiait d'Aragon, eut approuvé le terrorisme aveugle des groupes que vous avez cité...

Mais voilà... j'oublie à qui je m'adresse...

Vous avez raison Williama... à gauche y'a que des méchants... Dans votre bord, qui est vraiment au bord, y 'a que des Saints Hommes...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
williama Membre 3892 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

je ne te parle pas de la gauche mais de ce Monsieur Edwy Plenel ex-rédacteur du journal "Rouge" de la LCR qui se montra si compréhensif dans ses colonnes envers les camarades de la Bande à Baader, des Brigades rouges, de l'IRA & co sponsorisés par Kadhafi et ce même Edwy qui virent maintenant à l'inspecteur du fisc! Tout ceci n'est pas très crédible ni sincère !!! Accepterais-tu sans recul ni méfiance qu'un Madoff revienne un jour pour faire la morale à un Philippe Poutou sur sa feuille d'imposition ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bran ruz Membre 8737 messages
Artisan écriveur ‚ 53ans
Posté(e)

Alors perso, la Gauche Caviard, La droite Fouquets, l'extrême droite en conserve, les trotskistes au régime je m'en tape.

Je suis marxiste tendance pif le chien, Groucho et groupe Octobre...

Et si tous ces rigolos se foutent sur la tronche, je regarderai avec un plaisir non dissimulé la foire d'empoigne.

En souvenir de tous ceux qui se sont fait démonter à cause de toutes ces andouilles.

En fait, je me sens de plus en plus proche du Banquet des Léopards.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

  • Upload d'images

    • Uploadfr est un service proposé par ForumFr, simple et gratuit, vous permettant d'héberger vos images. Si vous rencontrez le moindre soucis sur le forum, pour vos images, vous pouvez l'utiliser.
  • Nous vous invitons à découvrir les centaines de milliers de sujets existants sur LE Forum - n'hésitez pas à y participer ! L'inscription, gratuite, permet également de diminuer le nombre d'affichage de publicités. Pour cela, inscrivez-vous, ou connectez-vous.

    Bienvenue sur Forum Fr !

  • FFr Mag' 2.0

×