Aller au contenu

Comment sauver la Grèce?

Messages recommandés

economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Bonjour à tous,

Il semble évident que la Grèce ne paiera jamais sa dette publique selon le système actuel.

En effet, avec le nouveau plan d'austérité, l'endettement sera encore selon les projections à 120 % du PIB en 2020: autrement dit il faudrait un miracle pour que la Grèce rembourse un jour sa dette publique entière.

L'austérité n'est certainement pas une solution et elle ne fera qu'aggraver la crise.

Les coupes sombres ruinent la confiance économique et font que plus personne ne consomme et donc il y a une récession or récession signifie moins de rentrées fiscales et plus de dépenses sociales ( chômage , plus de pauvreté). Donc d'un côté la dette augmente faiblement ou se stabilise, tandis que d'un autre côté le PIB diminue.

Logiquement, le rapport dette/ PIB augmente et donc l'endettement réel aussi en fait.

Quant aux privatisations, certaines sont logiques mais d'autres comme l'eau et les voies ferrées sont honteuses.

Non seulement toutes ces entreprises sont bradées mais en plus c'est un manque à gagner important pour l'Etat grec.

Finalement, la Grèce ferait mieux de sortir de l'euro pour avoir une monnaie adaptée à son économie et pour pouvoir dévaluer si nécessaire.

Comme l'Argentine l'a fait suite à une crise de la dette similaire en 2001.

Aussi, la Grèce devra jouer sur l'inflatuon, ce que permet une monnaie souveraine, pour rembourser sa dette car une inflation plus forte réduit le poids de la dette publique.

Une rénégociation de la dette s'impose: comme l'a fait l'Argentine, l'Etat doit faire une offre à prendre ou à laisser aux bailleurs de fonds privés de rembourser 40 % de la dette envers ce bailleur de fonds.

Il faut refuser en bloc l'austérité qui ne fait qu'aggraver l'endettement.

Finalement, l'Etat grec ne doit plus emprunter aux marchés mais sans interets à sa Banque Centrale et aux citoyens nationaux.

Grâce à ces prets sans interets, l'effet boule de neige est brisé et l'endettement diminuera sur le long-terme alors qu'aujourd'hui les interets honteusement élevés proposés par les marchés font que l'Etat grec devra emprunter pour rembourser les interets ( = cercle vicieux dont il faut sortir à tout prix).

Alors quels sont les solutions que vous proposez?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Long Nao
Invité Long Nao Invités 0 message
Posté(e)

Comment faire ?

Je pense qu'il convient de proposer aux forces del'ordre grecques l'expérience des forces de l'ordre françaises en matière de répression des manifestations :sleep:

Plus de thermomètre, plus de problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elhyareno Membre 4 313 messages
Le gremlins à lunette‚ 29ans
Posté(e)

Ca va devenir une syrie européene. Quand je pense que l'on tend vers une situation similaire, même si en france on à encore un peu de temps devant nous, ça me fait flipper.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Moi aussi ça me fait flipper

Plus le FMI donne de fric contre une politique ultra libérale identique pour n'importe quel pays sous l'oeil bienveillant de l'UE et plus les pays s'enfoncent , ça fait comme en Afrique, le même résultat

Je comprends bien que Merkel veuille à tout prix et quelqu'en soit les conséquences, conserver un euro fort pour ses propres interêts (quitte à sacrifier des peuples entiers)

Je comprends bien que les plombages des pays évitent à l'euro de devenir une monnaie refuge , ce qui fait les affaires des exportations allemandes (le mark grimperait sans l'UE et amoindrirait la compétitivité allemande)

Je comprends bien que tout ce qui préoccupe Merkel c'est les marchés financiers et que c'est pas demain , malgré les effets d'annonces, qu'on aura des taxes sur les transactions financiéres

Je jette pas la pierre à Merkel , elle s'occupe de ses propres affaires

Ce que je ne comprends pas c'est que le parlement grec roule pour des interêts qui sont tout sauf grecs ; ce que je comprends c'est juste que Papadémos est à la solde de l'UE et non des interêts grecs

Les grecs devaient avoir des elections en février , je me demande s'ils les auront vu qu'ils ne donneront pas la bonne réponse malgré le rabâchage de Papadémos comme quoi l'euro c'est bien en dépit de toute réalité économique :mef:

Maintenant , on attend le défaut de paiement du Portugal pour avoir les mêmes tensions et les mêmes slogans anti UE qu'en Gréce , l'Italie (c'est bien parti pour, Monti n'est plus le bienvenu) et l'Espagne , Chypre devrait faire son apparition sur le créneau

En France , on attendra l'enlisement dans la recession et la succession des plans d'austérités pour s'enfoncer doucement sur l'air du "Ah! ça ira ça ira , l'euro est notre seule chance, en sortir cserait une catastrophe mondiale " , air bien connu , repris par tous les médias dans une chorale qui ne se dément pas

On commencera à se poser les toutes premiéres questions quand on sera dans l'impasse , dégradé et avec le FMI et sa politique libérale sur le cul

bref quand il sera un peu trop tard pour lever enfin le nez vissé actuellement sur nos pompes et que la sortie fera , pour le coup , vraiment , vraiment , vraiment bobo pour les classes pauvres et moyennes et ceci quelque soit le mec au pouvoir

Au rythme de plus en plus rapide où ça va dans la zone euro, on attendra pas 10 ans pour le scénario d'une catastrophe hyper prévisible

On ouvrira des yeux comme des soucoupes et on s'interessera enfin à ce qui gouverne réellement : l'UE plutôt qu'à notre politique franco française qui n'a qu'iun pouvoir trés limité vis à vis des directives européennes

Les autres pays dans la merde noire sont là pour le prouver s'il en était encore besoin

Modifié par saint thomas
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mirisme Membre 1 346 messages
Forumeur alchimiste‚ 27ans
Posté(e)

Les élus grecs roulent pour eux même. L'alternative hier était la faillite de l'état vs l'austérité (pour le peuple). Pour un élu le choix est vite fait, la faillite lui fait perdre tout ses droits acquis, il préfére sacrifier le peuple (même s'il ne le fait pas consciemment). La faillite permettrait à la grêce de tout remettre à plat, avec le risque que les institutions nouvelles soient détournées par des extrémistes ou les militaires.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pep-psy Membre 23 473 messages
Je n'en ai aucun‚ 45ans
Posté(e)

Je ne dirais qu'une chose, on est très loin de tout savoir, et personne ne révèlera la totalité du problème !

Ce qui est triste, c'est qu'un gouvernement élu, n'est absolument pas obligé d'être compétent,

en terme de professionalisme de la fonction, alors mettre à la tête des dirigeants non professionnels

face à des banquiers tout ce qu'il y a de plus professionnels et surtout experts en manipulation de chiffres

Comment voulez-vous que ça donne de bons résultats ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
romain95 Membre 1 301 messages
Forumeur alchimiste‚ 31ans
Posté(e)

retournons au franc, on a dit non a l'euro il nous ont pas écouté jusqu’ou iront t il pour admettre que le peuple avait raison.

Si l'euro tombe, la victoire de la démocratie et du referendum :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donny Membre 621 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)

La seule solution pour la Grèce est de faire défaut totalement, (comme disait DSK, prendre ses pertes) et de revenir à sa monnaie nationale. Là elle aurait une chance de s'en sortir. Pour l'instant on essaye la théorie de l'ajustement structurel, chère au FMI, qui n'a jamais marché sur aucun pays du monde...

Modifié par Donny

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aaltar Membre 11 523 messages
Con de Sysiphe‚ 42ans
Posté(e)

C'est la seule solution dans un premier temps oui, mais on ne les laissera pas faire vu les répercutions que ça aura

voir Billet

Modifié par Aaltar

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donny Membre 621 messages
Forumeur forcené‚ 32ans
Posté(e)

Oui, sauf que ces répercutions sont inévitables. Quand on fait une connerie, soit on assume, soit on fuit, mais de toute façon il faudra payer l'erreur tôt ou tard. Et plus on fuit, plus ça va faire mal. On ne fait que rajouter des dominos, presque au même rythme que l'effondrement, donnant l'illusion que rien ne s'écroule. Les systèmes monétaires et obligataires sont une catastrophe.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nerelucia Membre 12 886 messages
Forumeur alchimiste‚ 111ans
Posté(e)

Nouvelles mesures d'austérité touchant les citoyens :

- SMIC moins 22% soit 683€ (janvier 2012 : 876.62€) et moins 32% pour les - 25 ans

- Réduction des frais de dépense des médicaments

- Suppression de 500 postes de maires

- Réduction de 10% des salaires des fonctionnaires bénéficiant de régimes spéciaux.

- gaz, eau, jeux, pétrole : entreprises à vendre

- 1 grec sur 5 est fonctionnaire : 15.000 fonctionnaires dans une «réserve de main-d'oeuvre». Ils seront payés à 60% de leurs salaires.

- baisse du budget défense

http://www.google.fr...m+en+gr%C3%A8ce

le coût de la vie en Grèce, juin 2008 :

- logement : entre 300 et 400€ dans des quartiers dit "bons marchés" d'Athènes. Les prix peuvent aller du simple au double

Les charges d'immeubles : entre 50 et 70€

Ttéléphone, eau, électricité : entre 80 et 100€

Connexion internet : jusqu'à 30€

- Nourriture : Il faut compter pour une famille de 4 personnes en moyenne 150€ par semaine pour les besoins de la famille en nourriture seule.

Prix au kg relevés sur un marché d''Athènes :

pommes de terre : 0,60

tomates de saison : 1,70

haricots verts de saison : entre 2 et 4,50

cerises de saison : entre 2,50 et 5€/kg

fraises de saison : entre 2,50 et 5€/kg

http://paris-athenes...t-chere-en.html

Bref, des prix français.

Avec un SMIC à 683€ et des loyers de 500€, comment vont-ils faire ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

Finalement, je vois que je n'ai rien dit concernant le sauvetage de l'économie grecque en elle-même.

La solution nec plus ultra selon moi c'est la nationalisation du crédit et donc de la dette publique certes mais aussi privée.

Comment faire sans que cela ne coûte trop cher?

En créant une Banque publique prêtant sans interets au peuple, aux marchés et à l'Etat grec lui-même.

Le crédit, dont l'économie a terriblement besoin , est très rare aujourd'hui et il est instable avec le système bancaire actuel.

Pendant des années, c'est la fête et le crédit est facile et puis vient la crise (comme aujourd'hui) et plus personne n'obtient de crédit.

Sa carence aujourd'hui nuit très fort à la croissance et son manque aggrave certainement la récession grecque.

Donc lors de la création de cette banque publique prêtant sans interets qui aurait le monopole de la création monétaire en fait ( cette banque pourrait être la Banque Centrale d'ailleurs), des clients afflueront en masse et déforceront les banques. Alors l'Etat pourra les nationaliser à faible prix et les incorporer dans la banque publique.

Certes cela aura un coût à court-terme, mais sur le long-terme les bénéfices seront faramineux et la possibilité nouvelle du crédit relancera l'économie.

Le bénéfice annuel, difficile à chiffrer, serait d'au moins 10 milliards par an. Il faudrait que je m'informe un peu.

Soit, cette banque suivant le Glass- Steagall Act, permettrait aux clients qui confient leur argent à la banque en investissement , d'investir dans les entreprises nationales et les PME.

Aussi cette banque sauvera le système à long-terme en brisant la chaîne de Punzi du crédit actuel:

pour payer les interets des prets précédents, il faut que la banque prete à nouveau de l'argent puisque les interets sont de l'argent qui n'existe pas vraiment. Le jour arrivera où personne ne pourra plus emprunter et donc tout le système bancaire s'écroulera.

Un jour, plus personne ne pourra payer sa dette.

Je m'égare certes mais pour terminer, je voudrais dire qu'une crise telle celle ci est une formidable opportunité pour l'Etat d'enfin réguler le système bancaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zecht Membre 155 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)

L'inflation n'est pas un problème ? dit ça aux allemands et revient nous voir :|

faudrait peut être comprendre que la base du problème c'est l'économie grec...

Modifié par Zecht

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La seule solution pour la Gréce c'est de retrouver , comme en Argentine , une monnaie viable sous peine de trés trés graves tensions sociales et d'une sortie initiée par les peuples et par la force pour survivre tout simplement

Et y'a pas que la Gréce , le Portugal arrive dans la même situation, l'Italie suivra d'ici peu , l'Espagne

Le souci c'est que les banques allemandes et autres sont exposées dans ces pays d'où l'impossibilité pour la Gréce de sortir

l'Argentine n'avait pas ce boulet et personne ne l'a empêchée de dévaluer (ça a fait vraiment bobo car ils avaient trop attendu, ils ont attendu des années et des années , tout comme c'est en train de se passer dans la zone euro)

J'ai bien peur , qu'à force de fermer les yeux, de nier les évidences, on se retrouve nous aussi avec le FMI sur le cul

L'idée que ça n'arrive qu'aux autres nous leurrera un temps

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chimeria Membre 2 273 messages
Forumeur alchimiste‚ 32ans
Posté(e)

La solution la plus correcte et que la Grèce sort de l'euro ,retrouve le drachme et le dévalue ,l'euro en plus d’être sur évaluer plombe la Grèce qui a pas une compétitivité à la hauteur de l'euro ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Z'en avez une bonne avec l'euro... vous êtes incapables de voir autre chose que "c'est la faute à l'euro" !! spa croyable ! même Saint Thomas a ouvert un sujet sur la situation de la Roumanie en dénonçant l'euro ! manque de bol ils n'ont pas l'euro et sont dans la merde quand même...

Quand est-ce que vous allez arrêter de dire n'importe quoi ? quand est-ce que vous allez réfléchir un peu ?

Modifié par David Web

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
economic dream Membre 3 028 messages
Forumeur alchimiste‚ 25ans
Posté(e)

L'inflation n'est pas un problème ? dit ça aux allemands et revient nous voir :|

faudrait peut être comprendre que la base du problème c'est l'économie grec...

Non elle va même diminuer avec cette banque publique prêtant sans interêts.

Pour plusieurs raisons:

- comme un prêt est en fait une création d'argent que les interets sont de l'argent qui n'existe pas encore, il faudra créer une nouvelle quantité d'argent pour payer les interets ce qui est inflationniste.

Donc les interets induisent une création d'argent supplémentaire au niveau macroéconomique.

- avec cette banque publique, qui aurait des réserves fractionnaires proches de 100 %, l'effet multiplicateur du crédit ( = bombe inflationniste en fait) est fort affaibli.

Aujourd'hui, nous avons des réserves à 2 % :, n'importe quel financement monétaire est potentiellement multiplié par 50. Pour une inflation de 1%, le système bancaire provoque une inflation de 50%.

- La dette publique diminuera sur le long-terme car ce sont avant tout les interets qui font exploser la dette ( 90 % de notre dette provient des seuls interets!) car il faut réemprunter pour payer les interets ( = cercle vicieux). Donc l'Etat pourra demander moins d'impots sur le long-terme or les impots sont inflationnistes.

- l'Etat pourra beaucoup mieux réguler l'inflation plutot que celle-ci soit provoquée aujourd'hui par les banques

- les immenses bénéfices engendrés par cette banque permettront de baisser les impots or les impots sont inflationnistes ( par contre une baisse d'impots n'est pas nécessairement déflationniste) sur le long-terme

Pour moi, la base de tous les problèmes, c'est le système bancaire dérégulé actuel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
glaurren Membre 2 812 messages
ventoux ‚ 40ans
Posté(e)

Pourquoi faut il la sauvé ?

Parce que de grand pontes nous disent de le faire ...

Quand il vous diront de filer tous votre pognon vous le ferez?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les grands pontes veulent sauver l'euro , ils ne veulent absolument pas sauver la Gréce

Ce pays continue de s'enfoncer et on recommencera le même cirque dés les prochaines échéances de ce pays

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité