Aller au contenu

L' ARME FATALE


Messages recommandés

PAROLIER40 Invité 2 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Une "arme fatale" pour se débarrasser des gangs de dealers

Aux Etats-unis de l'année 1919 à l'année 1933, toutes ventes de boissons alcoolisées ont fait l'objet d'une interdiction légale

(interdiction de fabriquer d'exporter et d'importer de l'alcool)

la conséquence fut une explosion de gangsters, de truands et de voyous de tout acabits.

L'abolition de la Loi Volstaedt en 1933, avec en conséquence la fabrication et la vente,

désormais autorisée, de boissons et de marchandises alcoolisées, a ruiné d'un seul coup tout le trafic clandestin

et par voie de conséquence a totalement ruiné tous les gangsters (bootleggers).

Les prisons surchargées se sont vidés très rapidement : de ses nombreux fabricants

et vendeurs clandestins de boissons alcoolisées. De même,si les diverses drogues étaient en vente libre et autorisée :

d'un seul coup : ce serait une ruine absolue et totale pour tous les fabricants et pour tous les revendeurs de drogues.

En conséquence également les prisons se videraient de beaucoup de pensionnaires

et de ce fait les prisons ne seraient plus surchargées.

Les premiers et surtout les plus virulents opposants à une non-prohibition des diverses drogues :

ce serait bien sûr et bien évidemment : la Mafia, ainsi que les fabricants et les revendeurs de drogues,

et les multiples dealers en tous genres.

L'histoire démontre que dans les faits :

aux Etats-unis : il n'y eu pas plus d'alcooliques après la prohibition

(c'est à dire l'interdiction de produire et de vendre de l'alcools)

que pendant la probibition.

Les conversations ainsi que les journaux de l'époque relatent les mêmes inquiétudes

et aussi les mêmes peurs dans le cas où l' interdiction de consommer de l'alcool serait remise en cause.

Toutefois, il ne faut surtout pas négliger le fait : que cela a eu comme conséquence

de vider les prisons et de mettre au chomage technique beaucoup de gangsters...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge‚ 26ans
Posté(e)

Sauf qu'il y a un petit défaut dans votre argumentation.

L'alcool n'est pas la drogue.

C'est bien beau de prendre comme exemple la prohibition de l'alcool aux USA. Sauf que l'alcool n'est pas aussi addicitf que la drogue.

Pour devenir alcoolique, il faut non seulement boire des quantités astronomiques de breuvages mais aussi être dans un certain état d'esprit qui vous y amène, qui vous pousse à boire plus jusqu'au moment où vous ne pouvez plus en sortir sans être aidé ou par un effort de volonté titanesque. L'addiction est lente.

La drogue, elle, vous rend dépandant dès les premières doses. Et ses effets sont absolument catastrophiques sur le corps et la santé, au delà de l'addiction même. Là, pas besoin d'être dépressif ou d'être dans un état d'esprit qui vous pousse à consommer toujours plus de drogue. Quelques petits joints pour se "détendre", pour "s'amuser", pour faire comme les autres... et on se retrouve prisonnier du produit.

Par ailleurs, la drogue coûte plus cher que l'alcool.

Ensuite, contrairement à l'acool qui est assez facile à produire, la drogue vient souvent de champs contrôlés par les trafiquants eux-mêmes, et qui savent comment rentabiliser au maximum la production.

L'argent irait à des groupes de trafiquants, ou aux talibans, qui cultivent activement cette plante. Ou à d'autre du même genre.

Enfin, comment mieux perdre les gens qu'en les droguant. Un drogué n'a pas toutes ses capacités mentales. C'est sûr que ça arrangerait pas mal de monde: des moutons prêt à avaler n'importe quoi sous emprise de la drogue.

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 40ans
Posté(e)

Ho merde , pas le Pétrolier ..!

Pas lui !!!!!

^^

Vous allez vite comprendre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité yakiba
Invité yakiba Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 40ans
Posté(e)

Ne voudrais tu pas , à tout hasard et avant tout ,

en faire d'Davantage ?

Les Anonymous passent par la communication informatique ...

Je n'ai ni l'envie , ni les bases , ni l'un portance de les concurrencer

... eux qui ont un certain côté pour lequel je voterai certainement et vitalement .

ALORS PETROLIER !!?

( ^^ )

Modifié par Yethineo

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casdenor Membre 11 203 messages
Bubon baveux de Belzébuth‚ 30ans
Posté(e)

Pour devenir alcoolique, il faut non seulement boire des quantités astronomiques de breuvages mais aussi être dans un certain état d'esprit qui vous y amène, qui vous pousse à boire plus jusqu'au moment où vous ne pouvez plus en sortir sans être aidé ou par un effort de volonté titanesque. L'addiction est lente.

L'alcool est à classer dans les drogues dures au contraire. L'addiction peut être très rapide, et les alcoolismes sont très divers, et généralement très violent. Pas besoin d'un état d'esprit pour tomber dedans, ni d'en boire énormément.

La drogue, elle, vous rend dépandant dès les premières doses.

Faux. Une majorité des jeunes ont déjà touché à la drogue, une minorité sont devenu dépendants.

Là, pas besoin d'être dépressif ou d'être dans un état d'esprit qui vous pousse à consommer toujours plus de drogue. Quelques petits joints pour se "détendre", pour "s'amuser", pour faire comme les autres... et on se retrouve prisonnier du produit.

Manifestement tu n'y connais pas grand chose. C'est pas avec quelques petits joints qu'on finit prisonnier. Vaut mieux écouter "l'histoire d'un ado" pour avoir une idée de ce qui fait tomber.

Par ailleurs, la drogue coûte plus cher que l'alcool.

Le prix de l'alcool avait considérablement augmenté durant la prohibition ;).

Ensuite, contrairement à l'acool qui est assez facile à produire, la drogue vient souvent de champs contrôlés par les trafiquants eux-mêmes, et qui savent comment rentabiliser au maximum la production.

L'argent irait à des groupes de trafiquants, ou aux talibans, qui cultivent activement cette plante. Ou à d'autre du même genre.

La légalisation rendrait ces champs utilisables par d'autres que les trafiquants, et ferait s'effondrer le réseau, comme le réseau de vente d'alcool s'est effondré à la fin de la prohibition.

Enfin, comment mieux perdre les gens qu'en les droguant. Un drogué n'a pas toutes ses capacités mentales. C'est sûr que ça arrangerait pas mal de monde: des moutons prêt à avaler n'importe quoi sous emprise de la drogue.

Pas besoin de drogue pour ça, et la seconde phrase est lolante de préjugé ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 40ans
Posté(e)

Pour être gentil et avoir moults récompense et congratulations ,

je vais argumenter son sujet .

Son argument ce résume à un truc dans les styles de type du genre , mais en différent .

=>

=>

^^

... en beaucoup moins bien .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yethineo Membre 3 634 messages
Zero Point Energy‚ 40ans
Posté(e)

TAIS TOI PETROLIER !

rien qu'en pensant , tu fais déjà trop de bruit !

^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zarathoustra2 Membre 8 656 messages
Surhomme Nietzschéen‚ 43ans
Posté(e)

L'alcool n'est pas la drogue.

L'alcool est une drogue.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Arsenic504
Invité Arsenic504 Invités 0 message
Posté(e)

L'alcool n'est pas la drogue.

De la même façon qu'un chien n'est pas un canidé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

×

Information importante

Ce site internet utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur. En naviguant sur ce site vous acceptez que des cookies soient placés sur votre navigateur. Conditions d’utilisation Politique de confidentialité