Aller au contenu

Une voix chrétienne dans les débats politiques en France


Hamourabi

Messages recommandés

Membre, 43ans Posté(e)
Hamourabi Membre 1 819 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

Dossier : Les Semaines sociales, une voix chrétienne dans les débats politiques en France

Faire entendre la voix des chrétiens dans les débats politiques n’est pas toujours chose facile. C’est pourtant la mission que se donnent les Semaines sociales de France à quelques mois du premier tour de l’élection présidentielle. Au total quinze propositions précises concernant l'économie, l'Europe, l'immigration ou encore l'emploi, seront soumises aux candidats à la présidence, tous partis confondus, afin d’intégrer le regard chrétien aux débats qui entourent la campagne. C’est la deuxième initiative de ce genre menée par les Semaines sociales. En 2006, dèjà, douze propositions avaient été formulées. Cette année, Jérôme Vignon, le président des Semaines sociales, veut mettre l’accent sur l’universalisme du message proposé. Il explique l’importance et les enjeux de cet engagement dans la campagne politique

Un dossier réalisé par Charlie Vandekerkhove

[ Lire la suite de l'Article.. ]

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 31ans Posté(e)
nin0une43 Membre 595 messages
Baby Forumeur‚ 31ans‚
Posté(e)

Je ne comprends pas pourquoi cela est autorisé, il ne faut pas mêler religion et politique :sleep: La plupart des français bondiraient si il y avait un parti à tendance musulmane, alors ce devrait être pareil pour les chrétiens.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, On peut tromper mille fois mille personnes....., 37ans Posté(e)
Aroun Tazief Membre 3 970 messages
37ans‚ On peut tromper mille fois mille personnes.....,
Posté(e)

Pas faux, je me demande comment réagirait les Français en apprenant la fondation d'un parti politique genre : Le parti Musulman Démocrate, ou même le parti Juif démocrate.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
angelot Membre 1 347 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

le parti démocrate chrétien, ou démocrate social chrétien, ou qu'importe encore le nom, existe depuis belle lurette dans tous les pays d'europe. en france, la présidente du parti s'appelle christine boutin.

et il existe un parti musulman qui siège dans le nord de la france qui s'appelle : la ligue islamiste du nord.

et oui, là, il y a de quoi bondir car ce dernier a pour ambition d'instaurer la sharia en france.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge, 30ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
30ans‚ Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge,
Posté(e)

Pas faux, je me demande comment réagirait les Français en apprenant la fondation d'un parti politique genre : Le parti Musulman Démocrate, ou même le parti Juif démocrate.

Sauf que contrairement à l'Islam et au Judaïsme, le christianisme fait partie intégrante de l'Histoire de France.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
angelot Membre 1 347 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

et sauf aussi, qu'il y a de nombreux juifs en politique et que pas un seul n'a tenté, ni même envisagé, de judaïser la france.

non seulement le christianisme fait partie de l'histoire de notre pays, mais il a façonné notre pays, façonné notre façon de penser et de vivre, façonné nos traditions. qu'on le veuille ou non, la france est une terre chrétienne au même titre que le maroc est une terre musulmane.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, On peut tromper mille fois mille personnes....., 37ans Posté(e)
Aroun Tazief Membre 3 970 messages
37ans‚ On peut tromper mille fois mille personnes.....,
Posté(e)

Mais je suis d'accord avec vous la France est une terre de tradition Chrétienne pas de débat la dessus, mais dans ce cas la question serais plus est ce qu'un pays peut se dire laïc si un parti mèle politique et religion ? J'avoue être moi même partagé à ce sujet. Quel est votre avis sur la question ?

Bonne soirée

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
angelot Membre 1 347 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

il y a une chose qui doit être comprise. c'est que les mouvements politiques à conotation chrétienne (en europe) ne sont pas des mouvements religieux, mais des partis politiques qui veulent comme vecteurs sociaux des principes chrétiens qui sont : la solidarité envers les plus faibles et les plus démunis, la mise en application du principe de l'altruisme, des soins, etc.

mais aucunement mettre en application la religion elle même (sauf certains courants aux USA).

le christianisme n'a aucune vocation politique. dixit jésus : "rendez à césar ce qui appartient à césar, rendez à dieu ce qui appartient à dieu."

par contre, on sait que l'islam a vocation politique, car l'islam ne fait aucune séparation entre politique et religion, car l'islam gère tous les aspects de la vie du fidèle comme de la nation.

on peut peut être rappeler que bon nombre de pays occidentaux ont intégré des principes chrétiens (je dirais même judéo-chrétiens) dans leur constitution.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 39ans Posté(e)
Yoannbzh Membre 11 816 messages
Baby Forumeur‚ 39ans‚
Posté(e)

Je ne comprends pas pourquoi cela est autorisé, il ne faut pas mêler religion et politique :sleep: La plupart des français bondiraient si il y avait un parti à tendance musulmane, alors ce devrait être pareil pour les chrétiens.

:plus:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Mad_World
Invités, Posté(e)
Invité Mad_World
Invité Mad_World Invités 0 message
Posté(e)

il y a une chose qui doit être comprise. c'est que les mouvements politiques à conotation chrétienne (en europe) ne sont pas des mouvements religieux, mais des partis politiques qui veulent comme vecteurs sociaux des principes chrétiens qui sont : la solidarité envers les plus faibles et les plus démunis, la mise en application du principe de l'altruisme, des soins, etc.

mais aucunement mettre en application la religion elle même (sauf certains courants aux USA).

le christianisme n'a aucune vocation politique. dixit jésus : "rendez à césar ce qui appartient à césar, rendez à dieu ce qui appartient à dieu."

par contre, on sait que l'islam a vocation politique, car l'islam ne fait aucune séparation entre politique et religion, car l'islam gère tous les aspects de la vie du fidèle comme de la nation.

on peut peut être rappeler que bon nombre de pays occidentaux ont intégré des principes chrétiens (je dirais même judéo-chrétiens) dans leur constitution.

Salut,

Je ne peux qu'être d'accord sur le fait que le parti chrétien démocrate n'as pas (ou ne le montre pas en tout cas) de vocation type intégriste. Et il serait impossible de nier l'évidence qui est que les coutumes Françaises sont issues de notre histoire et donc de la Chrétienté qui en fait parti. Bien, ou mal, tel n'est pas vraiment la question.

Je suis aussi d'accord sur le fait que la religion est plus un mode de vie, une philosophie, qu'un courant politique. Si le le parti chrétien démocrate s'appuie sur des valeurs Chrétiennes, que vous citez, ces valeurs ne sont pas exclusive au Christianisme. Je veux dire par là qu'on peut intégrer ces valeurs sans introduire la moindre notion religieuse. Pour moi le problème est là. La politique doit être laïque. Pour ce faire, les personnages politiques, qui ont le droit d'avoir leur conviction religieuse et leur foi, doivent être capable de sortir ces valeurs d'un contexte religieux pour les mener sur un domaine laïque.

En ce qui me concerne, oui, je bondit quand j'entends parler d'un parti musulman ou juif, mais je bondit aussi en entendant parler d'un parti Chrétien, quelque soit ses ambition et ses vocations. La politique se doit être la plus unificatrice possible, aussi bien dans les faits que dans l'image véhiculée. Placé des valeurs telles que la solidarité dans un contexte chrétien et en faire ainsi l'exclusivité d'une religion, d'un groupe, crispe la diversité en donnant l'impression à ceux qui n'appartiennent pas à ce groupe qu'ils n'ont pas les valeurs "Chrétiennes"... Je suis athé, et je porte aussi ces valeurs de solidarité, d'entraide, ... Elles existent à différentes échelles depuis bien avant Jésus, depuis que l'Homme, être sociable, vie en société, et donc depuis que l'Homme existe. Je n'ai pas besoin de Jésus pour me rappeler ces valeurs, et j'aimerais qu'il en soit de même pour tous. Aussi, je suis contre l'utilisation d'une notion religieuse en politique.

Les coutumes Françaises évoluent dans le présent comme elles ont évoluées dans le passé. La diversité et la laïcité qui font notre présent sera le passé et l'Histoire pour les génération futures, qui ne devront pas oublier que si en effet la Chrétienté fait parti de notre histoire, la laïcité en fait aussi parti, la diversité en fait aussi parti. Il est et restera toujours dangereux et imprudent de catégoriser les choses. Les valeurs du parti chrétien démocrate ne sont pas des valeurs chrétiennes, ce sont des valeurs de l'Humanité. Je préfèrerai de loin un parti qui se nommerai (peut être prétentieusement mais bon...) parti humaniste démocrate. Ses adhérents peuvent avoir les conviction religieuse qu'il souhaitent, tant que ce choix de vie et de philosophie n'a pas vocation à gouverner d'autres personnes qui peuvent, en portant les mêmes valeurs, avoir des conviction différentes.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
angelot Membre 1 347 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

mad world

je ne peux rien dire à l'encontre de ce que tu as dit. mais malheureusement, ce n'est pas aussi simple que cela. on ne peut rejeter 2000 ans de notre histoire, en tournant une page sous prétexte que notre société a évolué. je rapelle que si la france est une terre chrétienne et qu'elle est aussi le berceau des lumières, elle est la seconde nation (après les USA) à avoir "révolutionné" sa politique (donc depuis plus de 200 ans) en supprimant la monarchie et surtout le regard de la religion dans les affaires du pays. malgré tout depuis ce temps nous vivons traditionnellement de façon chrétienne. changer cela, bouleverserait complètement notre société avec le risque d'une perte de cohésion.

de plus, devant l'avancée du courant islamique dans notre pays et l'état qui ne fait rien contre les revendications d'une partie de la population musulmane en france, il est tout à fait envisageable que devant cet extrémisme un autre extrémisme viendra pour "équilibrer" les tendances. si ce n'est pas un parti d'extrême droite (je ne pense pas au FN en disant cela, mais un véritable parti extrémiste) cela sera un parti religieux chrétien extrémiste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Mad_World
Invités, Posté(e)
Invité Mad_World
Invité Mad_World Invités 0 message
Posté(e)

mad world

je ne peux rien dire à l'encontre de ce que tu as dit. mais malheureusement, ce n'est pas aussi simple que cela. on ne peut rejeter 2000 ans de notre histoire, en tournant une page sous prétexte que notre société a évolué. je rapelle que si la france est une terre chrétienne et qu'elle est aussi le berceau des lumières, elle est la seconde nation (après les USA) à avoir "révolutionné" sa politique (donc depuis plus de 200 ans) en supprimant la monarchie et surtout le regard de la religion dans les affaires du pays. malgré tout depuis ce temps nous vivons traditionnellement de façon chrétienne. changer cela, bouleverserait complètement notre société avec le risque d'une perte de cohésion.

de plus, devant l'avancée du courant islamique dans notre pays et l'état qui ne fait rien contre les revendications d'une partie de la population musulmane en france, il est tout à fait envisageable que devant cet extrémisme un autre extrémisme viendra pour "équilibrer" les tendances. si ce n'est pas un parti d'extrême droite (je ne pense pas au FN en disant cela, mais un véritable parti extrémiste) cela sera un parti religieux chrétien extrémiste.

Oui. Je suis d'accord. A un détail près. Un changement brutal et imposé boulverserait notre société. Par contre, notre société évolue d'elle même et indépendamment des volontés politiques des différents partis. Nous vivons dans une société qui est en mouvement perpétuellement, vouloir empêcher un de ces mouvements par peur de ce qui adviendra et par confort de ce qui a été vécu (principe conservateur) est une idée que je n'aime pas, par conviction personnelle. Je ne saurais dire si les évolutions de notre société vont dans un bon sens ou pas, personne ne peut présager de ce que donnera un changement. J'ai un point de vue plus progressiste qui consiste à dire qu'il ne faut pas jouer contre les courants montant d'une société (qui son ses modifications) mais qu'il faut y être attentif. Je conçoit la peur qu'engendre l'intégrisme en général et en particulier l'intégrisme islamique en France. Par contre je pense qu'il y a une nette sur enchère de la réalité, je pense que nos média et nos politiques sont très conservateurs et veulent générer cette peur pour que le comportement de la société soit naturellement frileux.

J'espère que nous nous orienteront vers une société qui intègre complètement le fait que la religion et la foi sont du domaine du privé, de l'intime même, et que le chacun respecte et accepte les conviction de l'autre... Un monde sans l’extrémisme, un monde utopique, oui, je le sais.

Je suis entièrement d'accord avec ce que vous dites : un intégrisme, un extrémisme, génère automatiquement, mécaniquement l'emergence de l'intégrisme ou l'extrémisme diamétralement opposé. La question de savoir qui de la poule ou de l'oeuf ? ... L'existence d'un parti officiel et relativement médiatisé qui (sans être extremiste) porte le nom d'une religion entraîne automatiquement une volonté de l'émergence d'un parti islamique...

Enfin, je finirais en disant qu'il ne faut évidemment pas oublié les 2000ans d'histoire que nous avons, mais qu'il ne faut pas non plus oublier les 100 dernières années... Si les coutumes chrétiennes sont parti intégrante de la terre de France, la diversité aussi est parti intégrante de la terre de france. Les lumières, puisque vous en parlez, ont été les premier instigateurs d'une pensée profondément humaniste et tolérante, une ouverture d'esprit très difficile à l'époque et c'est tout à leur honneur. N'oublions pas ça non plus ;) .

Demandons nous ce que les lumières diraient de notre société actuelle. On ne pourra pas le savoir, mais je suis certain et intimement convaincu que, comme il l'ont fait à leur époque, ils nous diraient de regarder vers l'avenir, et pas vers le passé même s'il ne faut pas oublier d'où on vient, il ne faut pas rester dans l'immobilisme (et je considère le conservatisme comme de l'immobilisme), car ce serait la mort de notre société.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
angelot Membre 1 347 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

encore une fois, rien à redire sur tes propos.

si ce n'est de rajouter que le problème n'est pas intrinsèque à notre pays, mais en fait plus large, il s'agit de l'évolution de toute notre société occidentale, voire mondiale. en fait ce n'est pas la france qui change mais le monde. une nouvelle configuration sociale, politique, économique, etc, est entrain de prendre place sur une planète qui semble devenir plus étroite. la théorie du vol du papillon semble de plus en plus évidente aujourd'hui. sans se connaître l'inuit est lié de façon indéniable au viet namien, qui lui est lié au péruvien, qui lui est lié à l'iranien, etc. l'attente se situe de savoir comment et de quelle façon les choses vont s'asseoir.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, On peut tromper mille fois mille personnes....., 37ans Posté(e)
Aroun Tazief Membre 3 970 messages
37ans‚ On peut tromper mille fois mille personnes.....,
Posté(e)

Demandons nous ce que les lumières diraient de notre société actuelle.

Et bien il nous demanderaient pourquoi on à déconoliser l'Afrique.:smile2:
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge, 30ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
30ans‚ Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge,
Posté(e)

je rapelle que si la france est une terre chrétienne et qu'elle est aussi le berceau des lumières, elle est la seconde nation (après les USA) à avoir "révolutionné" sa politique (donc depuis plus de 200 ans) en supprimant la monarchie et surtout le regard de la religion dans les affaires du pays.

Je ne suis pas vraiment d'accord.

C'est beaucoup plus complexe que cela.

L'Angleterre a connue des "révolutions". Par exemple, avec Cromwell. Son système politique est passé d'une monarchie simple à une monarchie limité (Magna Carta, etc...=) puis à une monarchie parlementaire. Et ce avant nous. Mais ils ont fait cela sur des siècles.

Tandis que nous avons fait cela brutalement, en quelques années. Ce qui expliquerais peut-être pourquoi il y a toujours une certaine rupture en France et pourquoi nos régimes ne sont pas stables. Pas un seul de nos régimes n'a duré 100 ans depuis 1789.

On pourrait peut-être aussi parler de la "révolution" politiqur apportée en Russie par Pierre Ier le Grand (1662-1725, je crois) en Russie. Pas de changement de régime, mais de nombreuses réformes et de nouvelles façons de voir la politique et de diriger le pays (la Russie commence à sortir de son "cocon" volontaire).

Je ne connais pas l'Histoire de toute l'Europe, il faudrait voir avec quelqu'un d'autre que moi.

Idem pour les autres continents non-occidentaux.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 58ans Posté(e)
angelot Membre 1 347 messages
Baby Forumeur‚ 58ans‚
Posté(e)

DELENDA

tu ne peux pas comparer les révolutions US et française avec celles que tu viens de citer. cela n'a rien à voir. en aucun cas comparable. ce que tu cites ce sont des choses faites par un homme, par une poignée d'hommes. la révolution américaine, puis la française ensuite, c'est le peuple entier qui se soulève, toute la nation qui prend les renes du pays pour changer à 100% le fonctionnement du pays.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 43ans Posté(e)
Hamourabi Membre 1 819 messages
Baby Forumeur‚ 43ans‚
Posté(e)

Je ne comprends pas pourquoi cela est autorisé, il ne faut pas mêler religion et politique :sleep: La plupart des français bondiraient si il y avait un parti à tendance musulmane, alors ce devrait être pareil pour les chrétiens.

Vous voulez interdire aux chrétiens de s'exprimer sur la politique ? :mef2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge, 30ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
30ans‚ Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge,
Posté(e)

DELENDA

tu ne peux pas comparer les révolutions US et française avec celles que tu viens de citer. cela n'a rien à voir. en aucun cas comparable. ce que tu cites ce sont des choses faites par un homme, par une poignée d'hommes. la révolution américaine, puis la française ensuite, c'est le peuple entier qui se soulève, toute la nation qui prend les renes du pays pour changer à 100% le fonctionnement du pays.

Pour les USA; oui.

Pour la France, non. La Révolution en 1789 fut imposée à la France par Paris, les sans-culottes et les extrêmistes des sections dirigées par Danton.

Le peuple, majoritairement, ne fut pas opposé au début de la Révolution, qui créait une monarchie parlementaire. Mais la suite, la Terreur, les mesures folles, les guerres, et tout le reste furent imposées à la France, et non choisis.

En 1793, on pouvait considérer que plus de 60 régions françaises (qui n'étaient pas les notres) étaient en révolte plus ou moins active contre Paris.

Je ne comprends pas pourquoi cela est autorisé, il ne faut pas mêler religion et politique :sleep: La plupart des français bondiraient si il y avait un parti à tendance musulmane, alors ce devrait être pareil pour les chrétiens.

Vous voulez interdire aux chrétiens de s'exprimer sur la politique ? :mef2:

Certains considèrent qu'au nom d'une laïcité, les chrétiens devraient laisser leur foi au vestiaire quand ils sortent de chez eux.

J'aimerais savoir ce qu'ils penseraient si on demandait à toute une partie de la population de laisser ses convictions chez elles quand elle décide de se mêler de politique.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Mad_World
Invités, Posté(e)
Invité Mad_World
Invité Mad_World Invités 0 message
Posté(e)

encore une fois, rien à redire sur tes propos.

si ce n'est de rajouter que le problème n'est pas intrinsèque à notre pays, mais en fait plus large, il s'agit de l'évolution de toute notre société occidentale, voire mondiale. en fait ce n'est pas la france qui change mais le monde. une nouvelle configuration sociale, politique, économique, etc, est entrain de prendre place sur une planète qui semble devenir plus étroite. la théorie du vol du papillon semble de plus en plus évidente aujourd'hui. sans se connaître l'inuit est lié de façon indéniable au viet namien, qui lui est lié au péruvien, qui lui est lié à l'iranien, etc. l'attente se situe de savoir comment et de quelle façon les choses vont s'asseoir.

Oui... On est d'accord là dessus. Le problème majeur de notre société, et celui d'ailleurs auquel nous sommes confronté aujourd'hui, est de savoir comment gérer de manière non coordonnée (avec plus de 100 gouvernements différents, régimes politiques différents, ...) une société mondialisée à outrance. Je veux dire qu'en effet, les destins des pays du monde sont liés. Je ne suis pas pour le "gouvernement mondial", loin de là, mais force est de constaté qu'il n'en reste pas moins une meilleure solution que le cloisonnement artificiel.

<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px; ">Certains considèrent qu'au nom d'une laïcité, les chrétiens devraient laisser leur foi au vestiaire quand ils sortent de chez eux.<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px; ">

J'aimerais savoir ce qu'ils penseraient si on demandait à toute une partie de la population de laisser ses convictions chez elles quand elle décide de se mêler de politique.

Certains peut être... Mais la plupart pensent surtout que si nos convictions nous sont propres, et indivisible à la fois de nos idée et de nos comportement, certaines de ces convictions, comme la foi, ne sont pas affaire de politique. Et si des idées peuvent être issues de la foi, elles doivent trouver une justification sociale indépendante de la croyance. Je le redis, la politique doit fédérer, ors la conviction personnelle divise nécessairement et sans concession. Dites moi que vous voulez que les français soient plus fraternels et développent l'entre aide encore plus parce que notre société laisse sur le bord de la route des gens, et que la bonne santé de notre société passe par la bonne santé de tous ses membres, je suis d'accord. Dites moi que vous voulez que les français soient plus fraternels et développent l'entre aide encore plus parce que c'est une valeur Chrétienne et non seulement je ne serai pas d'accord, mais en plus je puis vous assurez que je ne serai pas le seul... C'est tout ce qu'on veut dire par "laisser la foi au vestiaire"...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge, 30ans Posté(e)
Delenda Carthago est Membre 4 165 messages
30ans‚ Seigneur, garde-moi de mes amis. Mes ennemis, je m'en charge,
Posté(e)
<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px; ">Certains considèrent qu'au nom d'une laïcité, les chrétiens devraient laisser leur foi au vestiaire quand ils sortent de chez eux.<br style="color: rgb(28, 40, 55); font-family: Tahoma, 'Lucida Grande', Helvetica, Verdana, FreeSans, sans-serif; font-size: 14px; line-height: 21px; ">

J'aimerais savoir ce qu'ils penseraient si on demandait à toute une partie de la population de laisser ses convictions chez elles quand elle décide de se mêler de politique.

Certains peut être... Mais la plupart pensent surtout que si nos convictions nous sont propres, et indivisible à la fois de nos idée et de nos comportement, certaines de ces convictions, comme la foi, ne sont pas affaire de politique. Et si des idées peuvent être issues de la foi, elles doivent trouver une justification sociale indépendante de la croyance. Je le redis, la politique doit fédérer, ors la conviction personnelle divise nécessairement et sans concession. Dites moi que vous voulez que les français soient plus fraternels et développent l'entre aide encore plus parce que notre société laisse sur le bord de la route des gens, et que la bonne santé de notre société passe par la bonne santé de tous ses membres, je suis d'accord. Dites moi que vous voulez que les français soient plus fraternels et développent l'entre aide encore plus parce que c'est une valeur Chrétienne et non seulement je ne serai pas d'accord, mais en plus je puis vous assurez que je ne serai pas le seul... C'est tout ce qu'on veut dire par "laisser la foi au vestiaire"...

Sauf que nombre de convictions, comme la défense de la vie, l'opposition à l'avortement et à l'euthanasie, l'opposition à l'homosexualité ainsi que nombre d'autres dérivent de notre croyance. Et c'est cela qu'on nous demande de laisser au vestiaire, d'abandonner avant d'entrer en politique. Et non pas de prôner la fraternité parce que ce serait une valeur chrétienne.

La foi n'est pas affaire de politique? De quel droit les convictions dérivants de la foi ne devraient-elles pas être affaire de politique?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×