Aller au contenu

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

Concevez-vous la société de manière plutôt collectiviste ou plutôt individualiste ?

Concevez-vous la société de manière plutôt collectiviste ou plutôt individualiste ?   10 membres ont voté

  1. 1. Concevez-vous la société de manière plutôt collectiviste ou plutôt individualiste ?

    • Oui au collectivisme, celui qui a + que les autres doit donner.
    • Oui à l'individualisme, chacun ses problèmes, ce n'est pas ma faute si l'autre en face a des ennuis.
    • Une vision collective de quelques problèmes de société seulement. Le reste est du ressort individuel.
    • Globalement, la société doit être collectivisée mais certains problèmes doivent se gérer individuellement.
  2. 2. Rapport système/monde : votre préférence ?

    • Le collectivisme dans le monde entier, sans les nations.
    • Collectivisme dans mon pays, souveraineté nationale.
    • Individualisme dans mon pays, souveraineté nationale.
    • Individualisme sans la souveraineté nationale.
      0

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.


Messages recommandés

latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Envisagez-vous la société de manière plutôt collectiviste ou individualiste ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Grenadine33
Invité Grenadine33 Invités 0 message
Posté(e)

Pour moi la collectivité est très important. Je ne conçois pas une société où certains nagent dans le luxe tandis que d'autres crèvent de faim. Par contre, je suis pour la priorité nationale, à chaque pays de se débrouiller avec ses emmerdes. Bien sur, je ne parle pas des cas de famine particulière, ou de catastrophe.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Fuel4Life Membre 10926 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

La société est de plus en plus individualiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donny Membre 621 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Le problème c'est que c'est une question totalement absurde qui n'a aucun intérêt. Collectif ou individu ? déjà il peut y avoir mélange des deux. Poser la question comme tu la pose, on peut parier que tu ne comprendra jamais ce que c'est que le républicanisme. C'est juste une histoire de justice, et d'équilibre.

  • De justice, parce qu'il y a des choses, trop sensibles ou trop fondamentales, dont il serait plus juste qu'elles appartiennent à tout le monde.
  • D'équilibre. Le but a toujours été la liberté individuelle, c'est l'idéal, ce vers quoi on doit tendre. Mais la liberté totale n'est pas la Liberté, et la liberté individuelle doit être en quelque sorte une liberté surveillée, contrebalancé par la volonté générale, sans quoi ce n'est rien de plus que la loi de la jungle. Et vu la nature de l'homme, bien que les moeurs évoluent, lui n'a pas évolué génétiquement d'un pouce depuis 200 000 ans.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Quand j'ai répondu à la deuxième question, j'ai hésité car il y a la question de l'Europe qui vient s'interposer...

Mais j'ai coché finalement la réponse la plus proche de mon opinion.

Poser la question comme tu la pose, on peut parier que tu ne comprendra jamais ce que c'est que le républicanisme.

T'es pas prétentieux toi ... :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Donny Membre 621 messages
Forumeur forcené‚ 34ans
Posté(e)

Ce n'est pas parce qu'on entre dans une sorte de moyen-âge moderne qu'il faudrait que je suive le mouvement.

PS : Et encore, je me retiens biggrin.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1419 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Un collectivisme sans nation.

Non mais est-ce que quelqu'un va finir par réussir à m'expliquer l’intérêt des nation svp ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elhyareno Membre 4313 messages
Le gremlins à lunette‚ 31ans
Posté(e)

Je pense que les nations sont utiles pour une gestion locale, car je pense qu'il serait ingérable de gérer d'une seule traite le monde entier. Il vaut mieux, je pense, que des nations gère des zone géographique/culturelle avec un grand pouvoir et forme une fédération ou une assemblée pour la politique globale, chaque nation retranscrivant et transposant les décisions globales à son contexte local. Je pense par ailleurs que plus le nombre d'étages est grand, plus le système est efficace.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Non mais est-ce que quelqu'un va finir par réussir à m'expliquer l’intérêt des nation svp ?

Les gens qui ont des attaches et des traits communs vivent ensemble, ça fait une cohésion légitime.

Et puis si le monde n'était qu'un et que partout où l'on pose le pied on était à la maison, le monde serait plus monotone je pense, il perdrait une partie de son charme.

(Non, tout n'est pas si noir en ce monde....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1419 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Je pense que les nations sont utiles pour une gestion locale, car je pense qu'il serait ingérable de gérer d'une seule traite le monde entier. Il vaut mieux, je pense, que des nations gère des zone géographique/culturelle avec un grand pouvoir et forme une fédération ou une assemblée pour la politique globale, chaque nation retranscrivant et transposant les décisions globales à son contexte local. Je pense par ailleurs que plus le nombre d'étages est grand, plus le système est efficace.

Les nations seraient donc utiles en temps que divisions administrative. Je peux être d'accord là dessus. Mais dans l'optique d'une politique globale, n'est-il pas mieux d'avoir une unification culturelle ?

Les gens qui ont des attaches et des traits communs vivent ensemble, ça fait une cohésion légitime.

Et puis si le monde n'était qu'un et que partout où l'on pose le pied on était à la maison, le monde serait plus monotone je pense, il perdrait une partie de son charme.

(Non, tout n'est pas si noir en ce monde....)

Je comprends l'origine des nations. Je vois aussi l'utilité qu'elles ont pu avoir, leur caractère fédérateur à l'échelle locale. Mais tout comme les peuples ont créés des groupes soudés, il y a quelques siècles, pour pouvoir survivre les uns aux autres, l'humanité doit à son tour se souder pour pouvoir survivre à elle-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Elhyareno Membre 4313 messages
Le gremlins à lunette‚ 31ans
Posté(e)

Je pense que les nations sont utiles pour une gestion locale, car je pense qu'il serait ingérable de gérer d'une seule traite le monde entier. Il vaut mieux, je pense, que des nations gère des zone géographique/culturelle avec un grand pouvoir et forme une fédération ou une assemblée pour la politique globale, chaque nation retranscrivant et transposant les décisions globales à son contexte local. Je pense par ailleurs que plus le nombre d'étages est grand, plus le système est efficace.

Les nations seraient donc utiles en temps que divisions administrative. Je peux être d'accord là dessus. Mais dans l'optique d'une politique globale, n'est-il pas mieux d'avoir une unification culturelle ?

Ça serait mieux mais ça ne se fera pas du jour au lendemain et ça ne me semble pas être actuellement le cas. Je pense qu'il ne faut pas bruler les étapes et se rapprocher et s'unir progressivement et le plus naturellement possible. Unir artificiellement autant de monde d'un coup, ça serait dangereux comme de verser de l'acide sulfurique concentré sur de la soude caustique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Crumb Membre 2251 messages
j'assume ... pas toujours‚ 86ans
Posté(e)

Déjà le titre du topic est particulièrement orienté. Il me demande de choisir entre le libéralisme et le communisme.

C'est à dire entre la peste et le choléra.

L'individualisme.

L'individualisme est une conception politique, sociale et morale qui tend à privilégier les droits, les intérêts et la valeur des individus par rapport à ceux du groupe. Il prône l'autonomie individuelle face aux diverses institutions sociales et politiques (la famille, le clan, la corporation, la caste...) qui exercent sur lui certaines règles. Il s'oppose ainsi à l'obligation du groupe envers lequel l'individu a des devoirs.

Le collectivisme.

Le collectivisme politique : forme d'organisation sociale et politique dont la légitimité du pouvoir se trouve dans la collectivité.

Le collectivisme économique : forme d'organisation économique rejetant la propriété privée et organisant l'économie de manière collective. Il est généralement employé de manière péjorative, voire polémique par la droite et continue de l'être par certains libéraux, pour désigner des politiques tendant à la collectivisation des moyens de production, à l'abolition du capitalisme ou tout simplement à un interventionnisme croissant.

Je préfère concevoir la société de manière démocratique.

La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple est souverain. La formule d'Abraham Lincoln, la démocratie est « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple »,», est l'une des définitions reprise dans la Constitution de 1958 de la Cinquième République française.

Mais il vrai que pour un libéral la démocratie c'est déjà du communisme.

Le libéral ne devrait pas se contenter de shampouiner ses cheveux, il devrait également savonner son cerveau.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Unification culturelle ???

Ça va profiter uniquement à certaines cultures. Et d'autres l'auront dans l'os !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1419 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Ça serait mieux mais ça ne se fera pas du jour au lendemain et ça ne me semble pas être actuellement le cas. Je pense qu'il ne faut pas bruler les étapes et se rapprocher et s'unir progressivement et le plus naturellement possible. Unir artificiellement autant de monde d'un coup, ça serait dangereux comme de verser de l'acide sulfurique concentré sur de la soude caustique.

Je suis d'accord avec toi, se ne sera pas facile, et il y aura sans doute des phases de violence. Mais comme les ensembles nationaux ne se sont pas construites en un instant, un ensemble pan-humaniste se ferait (se fera, j'espère) aussi sur le long terme.

Le problème qui peut exister, est que les nations se sont construite par oppositions les une aux autres. L'humanité devra d'abord prendre conscience de l'hostilité de son environnement avant de s'unir, encore une fois, par opposition.

Unification culturelle ???

Ça va profiter uniquement à certaines cultures. Et d'autres l'auront dans l'os !!

Il semble que la construction de la France soit passée par une certaine unification culturelle de ses provinces constitutives. Vois ça comme un Darwinisme culturel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latin-boy30 Membre+ 9575 messages
Jeteur de pavés dans les mares‚
Posté(e)

Ton idée est totalement contraire au droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Tu es donc contre le fait que des régions demandent leur indépendance par rapport à des états ?? :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lonkori Membre 1419 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

Ton idée est totalement contraire au droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.

Tu es donc contre le fait que des régions demandent leur indépendance par rapport à des états ?? :sleep:

Non, je n'ai pas parler d'imposer ça par la force. J'ai parler de phases de violence, car la violence accompagne quasi-chaque grandes actions de l'homme.

Maintenant, suis-je pour l'indépendance des régions, et ainsi la fragmentation des nations en ensembles politiques multiples ? Non. L'histoire a montré que plus le nombre de conflits est directement lié au nombre d'ensembles politiques.

Mais suis-je pour le droit des populations des régions à demander leur indépendance ?

D'un point de vue strictement gestionnaire, non. C'est un retour en arrière. Mais l'humanité ne devant pas sacrifier son bonheur à sa survie, sous peine de survivre comme une coquille vide, les populations des régions doivent peut-être pouvoir réclamer leur indépendance. J'éspère juste que la prise de conscience de la force induite par l'union, ainsi des dangers qui menacent l'homme, finira par pousser celui-ci à la raison.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5626 messages
débatteur invétéré‚ 34ans
Posté(e)

on dit bien que l'union fait la force.

donc meme si c'est un processus lent et donc long, je suis convaincu qu'un jour les frontières disparaitrons et qu'il y a une seule monnaie ainsi qu'une langue dominante.

j'aimerais bien que ca soit de mon vivant mais bon jy crois pas trop!

:smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

×