Aller au contenu

Sortir de l'euro détruirait jusqu'à un million d'emplois


Invité David Web

Messages recommandés

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)

Sortir de l'euro détruirait jusqu'à un million d'emplois

Le retour au franc prôné par Marine le Pen coûterait très cher à la France, a calculé l'institut Montaigne. Cette étude va dans le sens des travaux effectués par de nombreuses banques européennes

Abandonner l'euro, revenir au franc. Si l'idée est simple, sa réalisation serait catastrophique, prévient l'institut Montaigne, centre de réflexion libéral. Dans une étude publiée par Les Échos ce mardi, les auteurs estiment que la sortie de la France de la monnaie unique détruirait 1 million d'emplois à moyen terme, et «plusieurs dizaines, voire plusieurs centaines de milliers» dès la première année.

Un mécanisme pervers explique en majorité ces pertes d'emplois. D'abord, les entreprises devraient emprunter beaucoup plus cher pour financer leurs investissements. Du coup, elles devraient «accroître la rentabilité du capital et donc alléger leurs coûts salariaux», explique l'Institut Montaigne. Un cercle vicieux s'installerait, la hausse du chômage entraînant la baisse de la consommation et donc de la croissance. «C'est cet effet [de hausse générale des taux et de raréfaction du crédit] qui pèserait durablement sur l'économie nationale», conclut le think tank.

Les destructions d'emplois ne sont qu'une conséquence parmi d'autres, calculés par l'institut Montaigne grâce aux logiciels du ministère des Finances. Abandonner l'euro provoquerait aussi un appauvrissement de 9000 euros par salarié. Il détruirait entre 6% et 19% de la valeur produite par la France en un an (le produit intérieur brut, PIB). «La zone euro, elle-même, ne survivrait certainement pas au retrait de la France», estime le quotidien économique. Une conséquence parmi d'autres: l'agriculture française s'effondrerait sous les coups de butoir des concurrentes espagnole et italienne, aux coûts moins élevés.

Le retour au franc s'accompagnerait également d'une dévaluation. Côté positif: les entreprises exporteraient plus facilement. Dans un premier temps seulement. Les côtés négatifs sont beaucoup plus nombreux: les prix des produits de consommation importés (pétrole, téléphones portables) exploseraient. La dette publique, qui culmine déjà à un peu plus de 80% du PIB, gonflerait automatiquement jusqu'à plus de 100%.

Les chiffrages de l'institut Montaigne sont toutefois sujets à caution. La qualité de ces prévisions est estimée à 1 sur 5 par le think tank lui-même. Reste que les équipes spécialisées des grandes banques européennes qui se sont penchées sur la question arrivent plus ou moins aux mêmes conclusions. Les travaux d'UBS sont encore plus inquiétants. La banque suisse estime que la sortie de l'euro d'un grand pays comme l'Allemagne coûterait entre 3500 et 4500 euros par habitant et par an. Soit la disparition de près d'un quart de la richesse du pays.

Tout l'article.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant
Membre, 36ans Posté(e)
chimeria Membre 2 273 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

A t'ont pas déjà perdu 1 million d'emploi industriel ? en France du aux délocalisations ? Un gros paquet d'économiste de renom ne sont pas d'accort avec ce genre de chose ..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, La main qui mord, 41ans Posté(e)
Ame errante Membre 11 839 messages
41ans‚ La main qui mord,
Posté(e)

Faudrait voir combien d'emplois on a paumé grace (sic) à l'Europe, déjà... :mouai:

Et combien sont en train de crever la bouche ouverte, comme les producteurs par exemple.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, j'assume ... pas toujours, 88ans Posté(e)
Crumb Membre 2 251 messages
88ans‚ j'assume ... pas toujours,
Posté(e)

L'institut Montaigne a accès aux logiciels du ministère des Finances? Et moi pas!

Elles sont incorrigibles ces grandes entreprises privées ... il faut qu'elles pillent toujours le domaine public.

La sortie de l'euro préconisée par Marion Le Pen n'est qu'une provocation. D'autres solutions sont possibles.

Mais faut-il que l'institut Montaigne et ceux qu'il abrite aient peur pour nous en sortir une comme celle-là!

Moi j'en ai une autre : "Sortir de l'euro ramènera la peste en France".

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 29ans Posté(e)
economic dream Membre 3 028 messages
Baby Forumeur‚ 29ans‚
Posté(e)

Trouvé sur un autre sujet:

Qui finance l'institut Montaigne?

"On retrouve comme dans de nombreux médias les mêmes ramifications :

Areva

Axa

Bolloré

Bouygues

Groupe Dassault

EADS

Rothschild & Cie

Capgemini

Carrefour

Rallye – Casino

Groupama

Total

Vivendi

Barclays Private Equity

HSBC France

BNP Paribas

Sanofi-aventis

LVMH - Moët-Hennessy - Louis Vuitton

M6

SFR

Veolia Environnement

VINCI

Air France KLM

RATP

RTE Réseau de Transport d'Electricité

RéseauSNCF Groupe

GDF Suez

CNP Assurances

Caisse des Dépôts

Assemblée des Chambres Françaises de Commerce et d'Industrie

3i France

WordAppeal

"

Ah on peut vraiment leur faire confiance :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Sortir de l'euro détruirait jusqu'à un million d'emplois

Propos absurde.

On peut tout à fait sortir de l’euro et créer 10 millions d’emplois, ou même sortir de l’euro et en détruire 10 millions.

Une politique économique ne se résume en rien à la sortie ou non de l’euro dont on nous rebat les oreilles depuis des mois.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Con de Sysiphe, 46ans Posté(e)
Aaltar Membre 11 523 messages
46ans‚ Con de Sysiphe,
Posté(e)

A t'ont pas déjà perdu 1 million d'emploi industriel ? en France du aux délocalisations ? Un gros paquet d'économiste de renom ne sont pas d'accort avec ce genre de chose ..

à titre purement informatif :

La France a perdu 1.1 millions d'emploi depuis 2000 dans le secteur de l'industrie.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 41ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Baby Forumeur‚ 41ans‚
Posté(e)

Heureusement que Sarkozy était le « candidat des usines » en 2007 (la presse).

Sinon, qu’est-ce que ça aurait été.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
chimeria Membre 2 273 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

A t'ont pas déjà perdu 1 million d'emploi industriel ? en France du aux délocalisations ? Un gros paquet d'économiste de renom ne sont pas d'accort avec ce genre de chose ..

à titre purement informatif :

La France a perdu 1.1 millions d'emploi depuis 2000 dans le secteur de l'industrie.

Merci Aaltar ,

mais les pro européens ne le reconnaisse pas ,je pense que l'europe des nations serais mieux,un peu comme une confédération tu vois et celle ci devrais etre auto suffisante,en energie,en technologie,en agriculture ect.. il suffirait d'un programme ambitieux au lieu de tout miser sur la mondialisation qui fut faite un peu à l'arrache en zappant certain point élémentaire comme la culture ,le sociale et d'autre point plus ou moins important .. par exemple il est exclus de concurrencé la Chine ,leurs ouvriers gagne moins de 100 euros /mois rien que là,le projet de libre échange tel qu'il est défini est une abomination ..

Je ne croit plus en l'euro actuel ,mais je vois bien des euro franc,ou des euro mark ou lire ect... pour l'intérieur de l’Europe et garder l'euro pour l'extérieur ..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité David Web
Invités, Posté(e)
Invité David Web
Invité David Web Invités 0 message
Posté(e)
Je ne croit plus en l'euro actuel ,mais je vois bien des euro franc,ou des euro mark ou lire ect...

Je suis rarement d'accord avec tes propos, mais oui, on parle d'acheter français et une monnaie locale, comme le système suisse (Franc suisse + le Wir) pourrait être une bonne chose.

A étudier...

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Posté(e)
saint thomas Membre 17 547 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:o° :smile2: :smile2:

J'adore ce bourrage de mou de l'institut Montaigne

Plus ça va , plus ils nous prennent pour de vrais tarés au QI égal à celui des veaux :smile2:

Z'ont pas honte de sortir des conneries pareilles, z'ont pas peur du ridicule

A part ça , Lenglet, directeur de la rédaction de BFM Business , que j'avais déjà remarqué chez Calvin parce qu'il était précis et détonnait franchement au milieu de tous ces autres invités au discours oiseux (solidarité et autre truc aussi oiseux et insipide ) expliquait trés bien la situation sur la 5 aujourd'hui

Les mecs d'aplomb sont rares pour nous parler de la situation de la zone euro , ils se remarquent donc

Pour l'instant y'a que lui qui dit les choses , sans prendre les gens pour des cons finis

Il dit la situation point barre

Chez Calvin , les autres invités (dont le mec de l'Express si cher à Calvin) l'écoutaient tous sans piper mot parce qu'incapables de répondre à quelqu'un qui connait son dossier, ça aussi ça se remarque

A force de nous faire une propagande pro euro en dehors de toute réalité , tous ces mecs (politiques et autre) vont perdre toute crédibilité

Exemple :

La perte du triple A devait être une catastrophe (et s'en serait une) voilà maintenant que ça devient trés probable , par un coup de baguette magique , les mêmes nous disent que ce ne serait pas si grave

Des images triées à la TV pour nous vanter la volonté des peuples de rester dans l'UE , zappant toutes les gréves générales contre l'austérité et le jeté de yaourt en Gréce sur leurs politiques (sport national désormais) :smile2:

Z'ont pas dit tout ça dans les JT :o°

Heureusement qu'on a la presse pour savoir ce qui se passe

lu dans mon quotidien + j'ai trouvé ce lien

http://www.courrieri...es-manifestants

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, 36ans Posté(e)
Donny Membre 621 messages
Baby Forumeur‚ 36ans‚
Posté(e)

Notre économie étant en lien direct avec le cosmos, il faut savoir qu'en plus de détruire 1 Million d'emploi, la sortie de l'euro provoquerait une sortie de la Terre de l'orbite autour du Soleil, et on disparaitrait dans un immense trou noir aux alentours de Mars. Faite gaffe les mecs.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Forumeur patriote, Posté(e)
Napo Membre 2 346 messages
Forumeur patriote,
Posté(e)

La tribune offerte ce jour par les Echos à l’Institut Montaigne sur la question de l’euro montre que les puissances d’argent et les amis du pouvoir, qui souvent se confondent, feront tout pour préserver le statu quo.

L’alliance entre les Echos et l’Institut Montaigne c’est l’alliance naturelle entre deux figures du grand patronat intimement liées à Nicolas Sarkozy : d’un côté Bernard Arnault, PDG de LVMH, propriétaire des Echos, de l’autre côté Claude Bébéar, fondateur de l’Institut Montaigne, et incarnation même du très grand patronat français.

Les amis du pouvoir sont d’ardents défenseurs de l’euro dont ils nous promettaient à sa création qu’il apporterait aux Français monts et merveilles.

Dans sa note, l’institut Montaigne s’est-il trompé de programme ? A-t-il étudié celui de Nicolas Sarkozy qui nous mène tout droit vers un éclatement non maîtrisé de la monnaie unique ? Il n’a en tout cas certainement pas lu le projet de Marine Le Pen qui au contraire prévoit d’anticiper et de gérer dans la concertation avec nos partenaires européens la fin de l’euro, dans l’intérêt de la France.

Ou peut-être l’institut Montaigne se concentre-t-il sur le bilan de l’euro ? 1 million d’emplois détruits sur 10 ans, c’est le rythme actuel de destruction des emplois industriels en France (400 000 emplois détruits depuis le début du quinquennat). Ne parlons pas de la croissance qui est dans la zone euro la plus faible du monde depuis la création de la monnaie unique. Mais il est vrai qu’au pays des multinationales, l’euro a gonflé les bénéfices et les dividendes, et qu’on n’y a pas tout à fait le même point de vue que dans le monde réel.

Truffée d’incohérences, proposant une analyse statique ne tenant pas compte du projet présidentiel de Marine Le Pen, cette note s’assimile à une véritable entreprise de désinformation, et constitue un relais des arguments les plus éculés de Nicolas Sarkozy et de l’UMP.

Ce grossier travail de propagande libérale a déjà trouvé sa place : la poubelle.

Florian Philippot

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Membre, Sur le départ , 46ans Posté(e)
Liutprande Membre 4 829 messages
46ans‚ Sur le départ ,
Posté(e)

étonnant, une source du FN...quand les antilibéraux cotoient les frontistes sur le thème de l'économie...

En quoi l'institut montaigne (que je n'aime pas non plus) aurait tort?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×