Pensez-vous que les homosexuel(le)s peuvent adopter un enfant?

Lucy Van Pelt Membre 27 463 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oui, bien sur, un couple gay peut élever un enfant. J'en connais qui le font et ça se passe très bien. Pourquoi pas. L'image traditionnelle de la famille a énormément évolué. Combien de familles mono parentale aujourd'hui? Et , combien d'enfants malheureux dans des familles traditionnelles. La question qui se pose, comme avec la famille traditionnelle, est surtout une de compétence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Nissard > "des études scientifiques pour pouvoir être sûr" non mais on frise le niveau des abysses là.

Comme si les scientifiques pouvaient calculer la masse d'amour, d'éducation, de confort apportée par des parents aimants qu'ils soient homos, hétéros ou famille monoparentale.

Le parent c'est avant tout celui qui aime, qui élève, qui est là à 2 heures du matin quand y a une poussée de fièvre, qui apprend à faire du vélo, à jouer à la xbox ( :smile2:) qui éduque , donne les bases et les limites, alors les couplets sur "la science nous dira si les homos sont de bons parents" on s'en coltine joyeusement le coquillard. Surtout que les enfants de ces couples existent déjà bel et bien et depuis pas mal de temps.

Chez les Romains et les Grecs ils étaient de bon ton d'avoir un compagnon et d'adopter des enfants, César, Aristote, réveillez vous ils sont devenus bêtes.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 693 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Nissard ça marche pas ton truc. C'est comme si on disait que les gros, à force du regard méprisant de beaucoup de personnes, avaient développé une attitude particulière, une souffrance aussi et que donc faudrait qu'on fasse une étude sur les gros pour savoir si ça peut ou pas porter problème si ils veulent adopter.

On peut faire une étude sur les nains, les géants, les maigrichons, ceux qui ont un gros nez, des p'tits seins, une p'tite bite....................

Modifié par titenath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)
Chez les Romains et les Grecs ils étaient de bon ton d'avoir un compagnon et d'adopter des enfants, César, Aristote, réveillez vous ils sont devenus bêtes.....

Tu mélanges deux choses.

- Il était de bon ton d'avoir un compagnon... oui, mais un jeune homme, en général. Et chez les romains, z'étaient plus coincés que chez les grecs sur le sujet

- d'adopter : oui, mais pas avec son compagnon ! seul, ou avec son épouse, et pour des questions d'héritage

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Là encore, il s'agit de valeurs et d'éducation.

Le regard peut poser pb au "début", mais sans plus.

En revanche, LE problème à mes yeux est la filiation... Un enfant a une mère, un père. Un homme, une femme. si les parents sont défaillants, alors on peut lui en fournir d'autres... mais toujours un homme ou une femme à la fois. Parce que le parent homme remplace le géniteur homme, le parent femme remplace la génitrice.

Qu'une enfant soit adopté par un homme, et que cet homme élève cet enfant avec son compagnon, oui. Que les deux mêmes adoptent l'enfant, non. Matériellement, cela ne change rien, mais en termes de filiation, oui...

Je ne comprends pas exactement où tu veux en venir quand tu parles de filiation, ou plutôt j'ai du mal à saisir ce que tu veux pointer :smile2:

Parce que tu dis que LE problème c'est la filiation: il faut un père, une mère..tu veux dire par là quoi? que l'enfant a besoin de savoir qui est son père, qui est sa mère? ou que l'enfant dans son épanouissement a besoin d'un père, d'une mère? parce que tu dis plus loin que tu n'es pas opposé à ce qu'un couple homo élève un enfant mais que tu n'acceptes pas qu'ils l'adoptent ensemble..donc concrètement je comprends pas tout^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Je n'ai rien mélangé du tout j'ai donné des faits avérés, maintenant tu les développes, c'est bien.....

Quant aux Romains, non, non ils n'étaient pas du tout coincés côté giton, je t'invite à te replonger dans le Satyricon entre autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)
Je ne comprends pas exactement où tu veux en venir quand tu parles de filiation, ou plutôt j'ai du mal à saisir ce que tu veux pointer :smile2:

Parce que tu dis que LE problème c'est la filiation: il faut un père, une mère..tu veux dire par là quoi? que l'enfant a besoin de savoir qui est son père, qui est sa mère? ou que l'enfant dans son épanouissement a besoin d'un père, d'une mère? parce que tu dis plus loin que tu n'es pas opposé à ce qu'un couple homo élève un enfant mais que tu n'acceptes pas qu'ils l'adoptent ensemble..donc concrètement je comprends pas tout^^

Pas mieux ou alors il y a quelque chose que je n'ai pas saisi. ;)

Modifié par ManhattanStory

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)
Parce que tu dis que LE problème c'est la filiation: il faut un père, une mère..tu veux dire par là quoi? que l'enfant a besoin de savoir qui est son père, qui est sa mère? ou que l'enfant dans son épanouissement a besoin d'un père, d'une mère? parce que tu dis plus loin que tu n'es pas opposé à ce qu'un couple homo élève un enfant mais que tu n'acceptes pas qu'ils l'adoptent ensemble..donc concrètement je comprends pas tout^^

Je vais essayer de clarifier...

Pour reprendre tes mots : Je pense que l'enfant a besoin de savoir qui est son père, qui est sa mère.

Adopter, ce n'est pas simplement pouvoir élever, c'est établir une filiation.

Dans ma première intervention sur le sujet, je disais que dans les familles "homoparentales" actuelles, l'enfant vit avec son père (ou sa mère) et le compagnon/la compagne de son père/de sa mère. Donc avec un seul parent par sexe, l'autre éducateur de même sexe n'étant pas "un parent". Et je trouve ça plus sain, plus logique, moins tordu. Que l'on donne des droits au compagnon (délégation d'autorité parentale, tuteur, possibilité d'adoption en cas du décès du parent...), oui. Mais qu'un enfant ait deux père (ou mères) en même temps, non.

C'est plus clair comme ça ?

.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

je pense que si les gros avait été persécuté autant que les gay et pendant aussi longtemps oui il orrait développé une culture je le pense et sa apr contre quand une minorité a été persécuté pendant plusieurs siècle oui elle développe sa propre culture

n'oubliez pas que au moyen age c'était le peine de mort assuré qu'a la renaissance c'était la pire des déviations sexuel méme le marquis de sade critiquait ouvertement l'homosexualité et il y a encore 50 ans on était jugé pour être gay

oui très sincèrement je pense que les GAY on développé un culture un art et un mode de vie et je suis très heureux dans faire parti

mais je pense que cette culture et complétement inconnue voir même rejeté par la société

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Les enfants nés sous X ont donc le même problème de filiation, ainsi que tous ceux portant le nom de leur père qui n'est pas le géniteur mais l'adoptant.

Un enfant ne voit pas le sain, le tordu ou le logique, il voit l'amour donné, il n'y a que la société et les "bien pensants" qui posent des problèmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

sauf que si c'était aussi simple si il ne fallait que de l'amour y aurait moins de jeune qui tournerait mal

je me suis occupé de beaucoup de jeune leur parent les aimait mais pour diverse raison il on mal tourné

ce n'est pas aussi simple que sa d'éduquer un enfant hélas sa dépend de tellement de chose

ce n'est pas parce qu'on s'aime que tous ce passe bien je pense qu'il n'y a pas besoin d'exemple on le sait tous

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)
Les enfants nés sous X ont donc le même problème de filiation, ainsi que tous ceux portant le nom de leur père qui n'est pas le géniteur mais l'adoptant.

Oui et non, puisque qqpart l'adoptant se substitue à ce géniteur inconnu. Un père remplace un père, une mère remplace une mère. Cela pose certes un pb (le même que dans la pma avec don de gamètes), mais est-il utile de rajouter encore au pb en remplaçant un homme par une femme ou inversement ?

De plus, l'adoption permet de réparer un problème, de rendre une filiation à l'enfant qui n'en a pas. Pas de créer de nouveaux types de filiation...

C'est tordu, notamment parce que cela fait passer le désir des adultes avant l'intérêt de l'enfant.

Son premier intérêt est certes d'être aimé, mais je ne pense pas que ce soit au prix d'un mensonge (oui, parce que foncièrement, pour moi, dire à un enfant qu'il peut avoir deux "vrais" pères en même temps (et pas un père légale et un père "symbolique"), c'est mentir).

Bref, entre donner la possibilité à un couple homosexuel d'élever un enfant, et permettre aux deux personnes d'adopter en même temps cet enfant, je trouve qu'il y a une énorme différence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
De plus, l'adoption permet de réparer un problème, de rendre une filiation à l'enfant qui n'en a pas. Pas de créer de nouveaux types de filiation...

Bah en l'occurrence, si. Elle le permet, elle le fait d'ailleurs. Elle suit l'évolution de la société et ne reste pas figée dans des schémas qui de fait ne suffisent plus à représenter l'ensemble de la réalité sociale. C'est bien, n'est ce pas?

C'est tordu, notamment parce que cela fait passer le désir des adultes avant l'intérêt de l'enfant.

Son premier intérêt est certes d'être aimé,

On est d'accord, ça aussi c'est bien. D'être aimé et de grandir dans un environnement qui favorisera au mieux son épanouissement.

mais je ne pense pas que ce soit au prix d'un mensonge (oui, parce que foncièrement, pour moi, dire à un enfant qu'il peut avoir deux "vrais" pères en même temps (et pas un père légale et un père "symbolique"), c'est mentir).

Heu bah si, concrètement il peut avoir deux vrais pères légaux (juridiquement) et légitimes dans la mesure où il sera VRAIMENT aimé par ces/ses deux pères.

Il n'y a pas de mensonge, il y a juste ton refus d'accepter les choses simplement.

Bref, entre donner la possibilité à un couple homosexuel d'élever un enfant, et permettre aux deux personnes d'adopter en même temps cet enfant, je trouve qu'il y a une énorme différence.

Différence idéologique, mais différence qui ne s'appuie sur rien de..concret. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Bin le concret, pour moi, c'est que parent = géniteurs ou remplaçant des géniteurs. Et qu'on ne peut avoir qu'un seul géniteur femme. C'est simplement une question de repères.

Partant de ce bête constat, le mensonge est de dire qu'il est dans l'ordre des choses d'avoir deux pères ou deux mères.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Bin le concret, pour moi, c'est que parent = géniteurs

Bin vi, sauf que c'est pas la même chose du tout.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)
Bin vi, sauf que c'est pas la même chose du tout.

C'est quand même ce qui se fait de plus courant. :smile2:

C'est quand le géniteur ne peut pas assumer son rôle de parent, qu'il est remplacé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darkya Membre 75 messages
Forumeur en herbe‚ 23ans
Posté(e)

Personnellement je pense qu'un couple homosexuel peut adopter un enfant, comme vous avez dit plusieurs fois, du moment qu'ils aiment l'enfant et que l'enfant lui aussi tout va bien.

M'enfin déjà le mariage homosexuel n'est pas autorisé partout (malheureusement), mais si on autorise le mariage, ça remet en question l'adoption..

je suis vraiment en retard par rapport au début du sujet mais pas grave lol.

Je pense aussi que, le fait qu'un enfant soit élevé par un couple homosexuel, hé bien que l'enfant soit plus tolérant, moins raciste.. cela veut pas dire qu'il faut faire eduquer tout les enfants par un couple homosexuel!! mais je pense que ça changerait les mentalités..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metalicman Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Je suis totalement contre. D'abord pour l'équilibre de l'enfant. Il n'a plus de repères. Tout autour de lui, il verra que ses petits copains et ses petites copines ont tous un papa et une maman et comprendra que c'est cela qui est normal. Arrivé à l'adolescence, il commencera à réaliser pleinement sa situation anormale et en aura honte. Il pourra aussi éprouver de la rancoeur envers le couple d'homosexuel(le)s qui l'a adopté. Etre adopté est déjà difficile en soi mais le faire dans cette situation est un manque de respect total pour l'enfant et surtout une preuve d'égoïsme.

Il faut tout de même comprendre que l'homosexualité est contre-nature. C'est un dérèglement de l'attirance sexuelle chez l'individu qui en est affecté. Je n'ai rien contre les homosexuels mais introduire un enfant dans un milieu homosexuel est pour moi un crime moral. Ce n'est pas sa place.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)
Je suis totalement contre. D'abord pour l'équilibre de l'enfant. Il n'a plus de repères. Tout autour de lui, il verra que ses petits copains et ses petites copines ont tous un papa et une maman et comprendra que c'est cela qui est normal. Arrivé à l'adolescence, il commencera à réaliser pleinement sa situation anormale et en aura honte. Il pourra aussi éprouver de la rancoeur envers le couple d'homosexuel(le)s qui l'a adopté. Etre adopté est déjà difficile en soi mais le faire dans cette situation est un manque de respect total pour l'enfant et surtout une preuve d'égoïsme.

Il faut tout de même comprendre que l'homosexualité est contre-nature. C'est un dérèglement de l'attirance sexuelle chez l'individu qui en est affecté. Je n'ai rien contre les homosexuels mais introduire un enfant dans un milieu homosexuel est pour moi un crime moral. Ce n'est pas sa place.

S'inscrire pour venir nous dire pour la enième fois, le couplet nauséeux "l'homosexualité est contre nature" je pense que tu aurais pu t'abstenir.... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant