Définition de la laïcité

Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)

Cela fait un petit moment que j'hésite à poster ou non ce topic... Mais c'est décidé, je me lance :smile2:

J'aimerais avoir votre définition de la laïcité. Parce que, à écouter certaines personnes, et à lire certains messages sur le forum, j'ai l'impression que certains ne savent pas ce que c'est...

Pour ma part, j'ai même des doutes sur la définition. Et quand je prends le dictionnaire :

Laïcité : Principe de séparation de la société civile et de la société religieuse, l'Etat n'exerçant aucun pouvoir religieux et les Eglises aucun pouvoir politique. La laïcité, c'est-à-dire l'Etat neutre entre les religions (Renan).

Ok, donc, la neutralité. Ca veut donc dire quoi, au juste, la neutralité ? J'ai regardé dans le dico :

Neutralité : Caractère, état d'une personne qui reste neutre. Synonyme d'abstention.

Ok, alors une dernière vérification. Je vais au mot "neutre" :

Neutre : Qui s'abstient de prendre parti, de s'engager d'un côté ou de l'autre.

Donc cela veut-il dire, au final, que l'Etat doit cacher tout signe distinctif pour éviter l'hostentilité ? Ou, au contraire, accepter tous les signes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Caez Administrateur 14 031 messages
Clyde Barrow‚ 34ans
Posté(e)

L'état doit caché tout signes religieux.

Par exemple dans une école public, tu ne trouveras pas de Croix ou d'autres signes religieux accrochés au mur.

Mais il est vrai que l'etat français n'est pas 100% laique.

Un exemple : http://www.eglise.catholique.fr/actualites...e-chanoine.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

non sa sa a rien avoir avec la laïcité c'est un titre du président idem il est prince d'endor pourtant en france il n'y a plus de titre de noblesse

le président par sa position de chef de l'état resdoit durant sa fonction des titre princié religieux et social

ej suis d'accord que c'est une bizarrerie des traditions mais c'est comme sa y en a plein des comme ça si tu regarde les titres du président y a beaucoup de chose marante

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Les deux : l'Etat ne doit afficher, lui, aucun signe tout en permettant à ses citoyens d'afficher les signes qu'ils veulent...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Savannah Membre 25 631 messages
Very bad fille‚
Posté(e)

Etre laïc c'est ne pas s'afficher avec des signes religieux. C'est pour celà que l'on demandait aux femmes musulmanes d'enlever leur voile au sein des écoles ainsi q'aux indiens dont je ne me souviens plus du nom. Mais eux ce n'était pas un voile mais un turban.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

sauf dans les lieux tel qeu les mairies les école et bien sur les piscine municipale tout ce qui est sous le control de l'état est laïc donc neutr edonc n'appartenant a aucune religions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
melieva Membre 120 messages
Forumeur inspiré‚
Posté(e)

pour moi la laicité c neutre donc en aucune maniere montrer ses convictions que se soit politique ou religieux

je vois certaines personnes dire "oh mes c pas juste pour le maillot de bain a la piscine "lhistoire de la femme qui a ete refusée mais quand imaginons un francais va dans un pays etranger exemple le maroc et bien nous devons respecter leur tradition leur coutumes etc... dans nos piscines c le maillot de bain "classique" donc je ne vois pas pk un tel tolé sur cette histoire :smile2: peut etre que je me trompe mais si c le cas expliquez moi vos raisons merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Prenons une bibliothèque municipale. Il ne doit pas y avoir de croix, le bibliothécaire ne doit pas porter la kippa ni la bilbliothécaire le voile, en revanche les citoyens "lambda" qui rentrent sont libres de le faire avec une kippa, un voile, ou un chapelet autour du cou...

Cette histoire de piscine, c'est juste une raison de logique : on interdit le short de bain, donc le burkini aussi. c'est une histoire d'hygiène et PAS de laïcité... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

non les chapeau sont en théorie tu retire ton chapeau en entrant dans un salle public c'est un manque de respect de ne aps le faire loool

en théorie on peut te demandé de retiré ton chapelet ou de le caché sous tes vétements je suis d'accord que personne ne le fiat mais si on te le demande tes obligé de le faire

pareille pour les chapeaux kippa ou autre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Le coup d'enlever son chapeau, c'est une coutume, pas une règle. Elle peut évoluer.

Et non, je ne vois pas pourquoi on m'imposerait de planquer mon chapelet (sauf si je suis employée d'une administration, hein. elève, euh, j'ai passé l'âge :smile2:)

Mon fils a été hospitalisé, le personnel (public) nous a proposé d'apporter de signes de notre religion pour les laisser dans la chambre - la seule condition étant que la religion en question ne soit pas sectaire. Autre exemple de laïcité selon moi : ne privilégier aucune croyance, et les laisser toutes s'exprimer dans la mesure où cela ne gêne pas le bon fonctionnement de la société.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Je suis entièrement d'accord avec la conception de "feuille".

Je rajouterai juste que le terme "neutre" peut être équivoque, et il peut à la fois être synonyme d'"impartial" ou "équilibré", comme il peut désigner une absence totale de quelque chose. La controverse sur la définition de la laïcité vient souvent de cette ambiguïté.

Modifié par Rhadamanthe

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

pour le chapeau oui c'est une tradition pour le chapelet je les vue faire dans une mairie et dans une salle de concert

pour l'hôpital maintenant que tu le souligne en effet il est habituel d'amener des objets religieux je sais pas pourquoi il y a une entorse a la règle

mais je me rappel au lycée il était interdit d'avoir un quelconque signe religieux en vue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)

Merci de vos réponses. Mais il y a quand même quelque chose que je ne comprends pas.

Vous dites donc que l'Etat n'a pas le droit, dans tout ce qui est public, d'afficher des signes religieux.

Donc pourquoi interdit-on aux gens, vu que c'est l'Etat qui est en interdiction ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Rhadamanthe
Invité Rhadamanthe Invités 0 message
Posté(e)

Quels gens, et à quel endroit ? On ne peut pas interdire à quelqu'un d'afficher sa religion ou sa non religion dans la rue au nom de la laïcité. Par contre, un Etat c'est une communauté de personnes qui remplissent des fonctions étatiques. Ainsi, dans une administration, un ministère ou une institution étatique, les personnes qui en font partie sont des représentants de l'Etat. Ces personnes sont donc tenues de respecter la laïcité et ainsi, elles ne doivent pas porter de signes ostentatoires. On ne verra jamais de juge avec un voile, ou un ministre avec une kippa, pas plus qu'un policier avec une croix.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zak B. Membre 586 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Rappellons que les lois fondamentales des pays occidentaux et démocratiques reposent sur la liberté de conscience et sur l'égalité absolue des personnes en droits et dignité. Chacun a le droit à l'expression pleine et entière de sa culture et de sa religion, en autant que cela respecte l'ordre public et le principe de séparation de l'état et de l'église.

Au sujet de l'institution et de la place publique, je pense que nous devrions établir une distinction entre la personne qui représente l'institution et le bénéficiaire ou client de passage. Ce dernier a le droit aux signes religieux distinctifs qu'il désire dans la mesure où ils ne portent pas préjudice à autrui. Par contre, le représentant de l'institution doit être totalement neutre, c'est-à dire sans aucun signe religieux.

****

Grand spécialiste de la laïcité, Jean Baubérot croit que le Québec pourrait donner des leçons à la France.

Pour moi, la laïcité, c'est la neutralité arbitrale de l'état, qui doit garantir la liberté de tous, à la fois la liberté de s'engager et la liberté de se désengager et de quitter la religion. Le politique est neutre devant les religions, pas dans le sens de passif, mais comme un arbitre. On peut comparer cela à un match de football - même si c'est un peu plus compliqué, parce qu'il n'y a pas que deux camps dans la société. Dans un match, il y a les joueurs et il y a l'arbitre. L'arbitre court sur le terrain tout autant que les joueurs, se fatigue autant qu'eux, mais il n'a pas du tout le même rôle. Il ne va pas marquer le but, il ne va pas empêcher le but de se faire marquer. Il va veiller à ce que les règles du jeu soient respectées.

http://www.cyberpresse.ca/opinions/chroniq...e-la-france.php

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)

Certes,..... pendant 100 ans la loi de 1905 était, ben était..........c'est tout, et tout allait bien dans le meilleur des monde, les français de l'époque ne se poser aucune question le religieux avait "trouver" sa place ;) (l'instit vs le curé) :smile2: ;) voir les films de M.Pagnol ;)

maintenant on "ressort" la Laïcité pour ................ pffffffffffff combat perdu.

Ces textes datent d'un siècle.

Et n'ont pas était prévue pour une autre forme de religion que celle de la bible/Thora

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zoltan Membre+ 3 656 messages
Neil Armstrong‚ 34ans
Posté(e)
Donc pourquoi interdit-on aux gens, vu que c'est l'Etat qui est en interdiction ?

On interdit ça aux gens dans les lieux "appartenant" à l'état ou symbolisant la République... Après, dans la rue, en faisant tes courses, etc..., tu peux porter ce que tu veux a priori...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)
On interdit ça aux gens dans les lieux "appartenant" à l'état ou symbolisant la République...

Ok merci, c'est donc là la différence. Mais dans ces cas-là, pourquoi certaines personnes refusent-elles de comprendre que la France est un pays laïque et qu'il est interdit de montrer des symboles de religion dans ces lieux appartenant à l'Etat ? Exemple : le port du voile dans les écoles publiques... le maillot de bain islamique dans les piscines publiques...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zoltan Membre+ 3 656 messages
Neil Armstrong‚ 34ans
Posté(e)

à mon avis il n'y a pas qu'une réponse à cette question... Chaque personne décidant de ne pas respecter les principes de laïcité a ses raisons...

Pour certains ce sera peut être une forme de "rébellion" (il y en a toujours qui vont à l'encontre de la loi ou des règles établies par principe et ça dans tous les domaine :smile2:)

Ensuite il y en a aussi pour qui à mon avis la religion est aussi importante que les principe de la République et qui ne savent pas trop quoi faire pour concilier les principes religieux et républicains...

Mais bon après ce ne sont que des hypothèses... je laisse aux personnes concernées le soin de donner leurs motivations ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
pour le chapeau oui c'est une tradition pour le chapelet je les vue faire dans une mairie et dans une salle de concert

pour l'hôpital maintenant que tu le souligne en effet il est habituel d'amener des objets religieux je sais pas pourquoi il y a une entorse a la règle

mais je me rappel au lycée il était interdit d'avoir un quelconque signe religieux en vue

Peut être parce que les hopitaux sont les lieux où les gens meurent, et qu'empêcher quelqu'un de pouvoir pratiquer sa religion à ce moment là serait quand même sacrément violent...

Je pense que le problème de la laïcité en France, vient du fait qu'on n'assume pas la réalité des problèmes religieux.

Le problème n'est pas la laïcité, c'est la culture.

ça n'est pas un problème de croyance, mais de pratique.

On devrait assumer, et édicter en règle que les gens, en France, et en particulier dans les lieux public se plient jusqu'à une certaine mesure à une culture.

Pas parce que c'est bien d'imposer des règles, mais parce que la seule raison d'être de l'état, (donc des règles de l'état) c'est de nous faire cohabiter ensemble de la meilleure manière possible.

Et je pense qu'il est impossible de faire vivre durablement ensemble des gens qui n'ont pas un minimum de culture commune.

Et le problème du turban, ou du voile, c'est pas un problème de croyance. Franchement, on s'en fou de ce en quoi ils croient.

C'est un problème de pratique qui s'éloigne trop de notre culture.

C'est tout.

C'est peut être "violent" dit comme ça, mais je pense qu'il serait plus sain de l'assumer, parce que c'est ça le seul problème.

Et vouloir y coller un problème de croyance, ou de neutralité que devrait avoir l'état devant toutes les croyances et toutes les cultures, c'est idiot.

Donc qu'on assume qu'il est impossible de vivre ensemble avec des cultures trop différentes les unes des autres (ce qui me semble assez évident pourtant)

Et qu'on impose une forme de correspondance minimum à notre culture.

Ces règles auraient au moins l'avantage d'être claires, parce que la "laïcité" comme règle, je suis désolé, mais si j'ai une croyance peu commune, ça va pas m'expliquer ce que je peux ou pas faire.

Alors forcément, ça revient à refuser certaines pratiques religieuses. (pas croyances, pratiques seulement).

Mais de toute manière, l'état refuse déjà les pratiques qui sont contraires à la loi, et on y trouve rien à redire...

Sinon, pour revenir sur la première question du topic.

Je dirais que pour moi, la laïcité, c'est une valeur (il n'y a pas que l'état qui peut être laïc à mon sens).

La valeur de considérer que chacun à le droit de croire dans la religion qu'il veux, et de refuser d'établir des jugements hyérarchique (de supériorité/infériorité) entre croyances.

La division entre le fonctionnement/financement de l'église et de l'état n'est qu'un moyen de défendre cette valeur, et non pas la valeur elle-même.

ex : Un état dont le fonctionnement politique et totalement déconnecté du fonctionnement religieux, mais où 99,99% de la population pratique et exerce une seule religion, où il est jugé méprisable de croire en autre chose... Bien pour moi, c'est un état beaucoup moins laïc qu'un autre qui afficherait des croix sur ses bâtiments, et privilégierai une religion par rapport aux autres, mais où tout le monde peut croire et pratiquer la religion qu'il souhaite sans contraintes particulière.

"Preuve" pour moi que la laïcté, n'est pas un problème de division entre l'église et l'état, et que ça n'est qu'une technique précise et assez efficace pour pouvoir "justifier" une certaine laïcité. Mais c'est en rien une preuve ni suffisante, ni nécessaire.

(Un peu comme le vote n'est pas une preuve de démocratie.)

Je pense que le rôle d'un état laïc, c'est de défendre et de propager cette valeur.

Et donc d'intervenir sur les points précis des religions qui s'opposent à cette valeur.

Je pense donc qu'un état laïc devrait apprendre de manière active dans les écoles à ne pas juger une croyance supérieure à une autre, mais comme la marque d'une préférence personnelle que chacun est libre de choisir selon ses convictions intimes. (donc faire des cours laïcs de "religion", pour présenter différentes croyances et surtout apprendre aux enfants à le considérer, accepter d'autres croyances que la leur, et à avoir un minimum de conscience de ce qu'est une interprétation, la différence entre la croyance et la pratique...)

Il devrait aussi interdire les conversions religieuses de mineurs (qui lui interdise le libre choix d'une croyance qui viendrait bien se ses propres convictions.) ou tout du moins établir une majorité spirituelle comme il en existe une sexuelle, au delà de laquelle on est jugé apte à être capable de choisir librement sa religion.

Parce que la majorité sexuelle existe seulement parce qu'on considère qu'un enfant n'est capable qu'après cet âge de choisir librement sa sexualité, et qu'il faut un minimum de maturité pour qu'il puisse s'y épanouir... Je pense que c'est d'autant plus vrais pour les religions et que la plupart des problèmes des croyants adultes seraient réglés s'ils avaient choisie leur religion une fois adulte, par réflexion et maturité, plutôt que par endoctrinement en étant "né" dedans.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant