pourquoi l'église rend t-elle tabous les rapports sexuels ?

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

En effet, il est facile de comprendre que cette phrase est fausse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

mais si elle est fausse pourquoi elel est dans le catéchisme de l'église catholique ???

ou du moins un phrase similaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Cette phrase n'est pas dans la version en ligne du catéchisme de l'Eglise Catholique. Je pense que tu dois avoir un mauvais souvenir. Peut-être as-tu, sans t'en rendre compte, réinterprété dans un sens plus tolérant ce que disait le catéchisme.

Parce qu'on trouve dans le catéchisme : "Le plaisir sexuel est moralement désordonnée, quand il est recherché pour lui-même, isolé des finalités de procréation et d'union."

Et que dire de cet autre passage :

Par la masturbation, il faut entendre l'excitation volontaire des organes génitaux, afin d'en retirer un plaisir vénérien. " Dans la ligne d'une tradition constante, tant le magistère de l'église que le sens moral des fidèles ont affirmé sans hésitation que la masturbation est un acte intrinsèquement et gravement désordonné ". " Quel qu'en soit le motif, l'usage délibéré de la faculté sexuelle en dehors des rapports conjugaux normaux en contredit la finalité ". La jouissance sexuelle y est recherchée en dehors de " la relation sexuelle requise par l'ordre moral, celle qui réalise, dans le contexte d'un amour vrai, le sens intégral de la donation mutuelle et de la procréation humaine " (CDF, décl. " Persona humana " 9).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
gannher Membre 895 messages
Forumeur accro‚ 32ans
Posté(e)
faudrait qu'on m'explique ce que vous en comprenez pas dans la phrase : "l'église catholique ne condamne plus le plaisir dans le sex et reconnais entièrement que le plaisir sexuel n'est pas honteux" ??

Tu m'expliqueras alors pourquoi les croyants refusent le préservatif et s'attaquent même à ceux qui les distribuent.

Je me demande d'ailleurs si les religions en général ne sont pas masochistes:

- vivre dans la pauvreté est apparement mieux

- ne pas avoir de plaisir

- se repentir

- le jeûne

- ...

Bref, il y a quand même pas mal d'actions qui peuvent mettre le doute.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

@grenouille la tu parle de masturbation ou d'excitation hors mariage l'église dit sa on est d'accord ou pas d'accord que le plaidir sexuel de peut être dissocié de l'acte reproductif et doi ce placé dans le cadre du mariage

la question était pourquoi l'église rend t-elle tabous le sex c'est faux elle a changé de position on parle de sex on parle de plaisir sexuel il y a toujours une morale probablement diférente de la votre mais l'église ne stigmatise plus le plaisir sexuel

de plus pour ce qui est du préservatif l'église condamne sont utilisation parcequ'ellle encourage les gens a n'avoir qu'une seul partenaire sa femme donc normalement pas besoin de préservatif

de plus l'église ne condamne pas une utilisation du préservatif dans le cadre médical au contraire si tu es malade c'est ton devoir de te protégé

quand je m'occupait d'ado à l'aumonerie quand un gamin venait me voir et me disait a moi ou au prêtre qu'il avait couché avec une fille la première question c'était "tu t'es protégé?"

après on abordait le sujet de la moralité si il aimai la fille ce qu'il contait faire visa vi d'elle etc...

l'église pense que les préservatif devrait être en libre service mais pas distribué comme des bombons après c'est une question de point de vue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Ce n'est pas l'eglise, ceux sont les hommes qui compliquent cette religion .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

faudrait arrêter avec c'est phrase qui veulent rien dire et qui font rien avancé

l'église est constitué d'homme donc oui ce sont les hommes qui sont la cause des problems pas des martiens

c'est pareille je pense que la guerre en Irak ce sont des hommes qui l'on voulue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Bonjour tout le monde ! Ce sera sans doute une de mes dernières interventions sur ce post, je pars en vacances ce soir... et si le post est tombé aux oubliettes à mon retour, je n'irai pas le chercher. :smile2:

Ah ! étant donné que l'un de ces sacrements est la réconciliation, l'excommunication est-elle définitive ?

Non, mais c'est une bonne question.

Il est prévu que cette peine ne soit pas définitive, mais son absolution ne peut être accordée que par le pape, l'évêque du lieu ou des prêtres autorisés par eux (on peut se confesser, mais pas à n'importe quel prêtre, avec une exception si l'on est en danger de mort).

En gros, l'église peut définir les gens comme des "bons catholiques" ou des "mauvais catholiques", mais pas comme des "pas catholiques". A la rigueur, elle peut pointer que si une personne se dit catholique mais ne croit pas au credo ni à d'autres actes de foi, alors elle ne croit pas aux dogmes de l'église et peut difficilement se dire catholique. mais si la personne croît, et que c'est sur le plan de la morale, du comportement, qu'elle n'est pas en phase avec les enseignements de l'église, il n'y a pas de raison de ne pas dire la personne catholique...

@ grenouille : la phrase en question, on en trouve l'inspiration aux numéros 2362 et 2363 du catéchisme (j'ai une version papier, imprimée en 2002). Les passages que tu cites sont ailleurs.

Et pour cet autre passage

Par la masturbation, il faut entendre l'excitation volontaire des organes génitaux, afin d'en retirer un plaisir vénérien. " Dans la ligne d'une tradition constante, tant le magistère de l'église que le sens moral des fidèles ont affirmé sans hésitation que la masturbation est un acte intrinsèquement et gravement désordonné ". " Quel qu'en soit le motif, l'usage délibéré de la faculté sexuelle en dehors des rapports conjugaux normaux en contredit la finalité ". La jouissance sexuelle y est recherchée en dehors de " la relation sexuelle requise par l'ordre moral, celle qui réalise, dans le contexte d'un amour vrai, le sens intégral de la donation mutuelle et de la procréation humaine " (CDF, décl. " Persona humana " 9).

Cela veut simplement confirmer ce que je dis avant : la relation sexuelle est bonne et source de plaisir, mais ne doit avoir lieu QUE dans le cadre de la relation conjugale, sinon c'est pas bien. Je n'y vois pas de contradiction...

@ gannher : le préservatif est refusé SEULEMENT en tant que contraceptif. S'il est utilisé -par exemple- pour éviter de transmettre des mst, il est licite (en revanche, c'est la relation "passagère" qui ne l'est pas ;) ). Et c'est marrant, parce que les p'tites phrases du pape sur la capote sont très bien relayées, mais ses appels à la gratuité des trithérapies, un chouia moins. ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Excommunication : peine empêchant de recevoir les sacrements. Ce n'est pas une exclusion de l'Eglise...

Ce n'est pas ce que dit le code de droit cannonique :

Can. 316 - § 1. Quiconque a publiquement rejeté la foi catholique ou s'est séparé de la communion de l'église, ou est sous le coup d'une excommunication infligée ou déclarée, ne peut validement être admis dans les associations publiques.

De plus, Can. 171 exclus des élections écclésiastiques tous les excommuniés.

L'excommunication n'est pas seulement interdire les sacrements, mais aussi rejeter de la communauté.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chouchoudenantes Membre 63 messages
Forumeur en herbe‚ 56ans
Posté(e)

"Je serais curieux de savoir d'où tu sors ce que tu penses sur la volonté de Dieu, vu que tu ne considères pas la Bible comme sa parole. D'ailleurs, en lisant les premières phrases de ton intervention, je n'ai pas l'impression que tu croies en Dieu..."

Je suis agnostique : ni je crois, ni je ne crois pas : j'attends des réponses à mes questions !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

oui sauf qu'on a pas une liste des gens excommunié loool au final tu peut toujours allé a l'église tout ce fait en ton ame et conscience c'est une condamnation spirituel

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lumiera Membre 731 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)
Donc on est d'accord ils essaient de prendre "le contrôle sur nos vies", en nous faisant croire que si on ne respecte pas à la lettre ce qu'ils enseignent, nous sommes tous bons pour l'enfer.

Un peuple dirigé est un peuple qu'on manipule.

Vis ta vie car elle est trop courte.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

attendre un réponse ne sert a rien il faut chercher les réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
@ gannher : le préservatif est refusé SEULEMENT en tant que contraceptif. S'il est utilisé -par exemple- pour éviter de transmettre des mst, il est licite (en revanche, c'est la relation "passagère" qui ne l'est pas :smile2: ). Et c'est marrant, parce que les p'tites phrases du pape sur la capote sont très bien relayées, mais ses appels à la gratuité des trithérapies, un chouia moins. ^^

Faux, l'Eglise n'a jamais admis que le préservatif puisse être utilisé, même pour protéger du Sida.

L'Eglise dit plutôt, qu'il faut, dans ces conditions, s'abstenir.

Quelques évêques espagnols avaient osé dire qu'un couple marié avec au moins un séropositif pouvait utiliser le préservatif. Le Vatican les a immédiatement rappelés à l'ordre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Bin.. je vois une nuance, et de taille, entre "être exclu de la communauté" et "ne pas pouvoir être admis dans les associations publiques". Je ne vois pas où ils sont exclus des assemblées...

Les paragraphes 312 et suivants traitent des modalités de créations des associations au sein de la communauté, une association n'est pas la communauté. :smile2:

Faux, l'Eglise n'a jamais admis que le préservatif puisse être utilisé, même pour protéger du Sida.

L'Eglise dit plutôt, qu'il faut, dans ces conditions, s'abstenir.

Benoît XVI, quand il était cardinal, a écrit en 1989 que l'utilisation ou pas du préservatif relevait de la "casuistique" (source : faute de mieux, une interview et la phrase de Mgr Anatrella, interviewé : "En langage moral, le préservatif reste une question de casuistique, comme l'évoquait déjà le cardinal Ratzinger en 1989 que je cite dans mon livre : L'amour et l'église, Champ-Flammarion"....

après moultes recherches, toujours pas de citation directe, mais sur cette page un extrait : "« L'erreur de fond est de centrer le problème du SIDA sur l'emploi du préservatif. Certes, les deux se rencontrent à un certain instant, mais ce n'est pas là le vrai problème. Se centrer sur le préservatif comme moyen de prévention signifie faire passer au second plan toutes les réalités et tous les éléments humains qui entourent le malade et qui doivent rester présents dans notre réflexion. La question du préservatif est marginale, dirait la casuistique. [...] Il me semble que le problème fondamental est de trouver le juste langage dans cette matière. Personnellement, je n'aime pas l'expression « moindre mal ». D'autre part, aujourd'hui, la question n'est pas décider entre une position ou une autre, mais de chercher ensemble le meilleur moyen pour définir et comprendre l'action possible. [...] C'est le signe que la réflexion n'est pas définitive [...]. Ce qui est clair, à mon avis, c'est la necessité d'une sexualité "personaliste" que je considère comme la meilleure et unique vraie prévention. Il faut tenir compte non seulement du point de vue théologique mais aussi de celui de la science » [1].")

Désolée pour le pavé... ;)

En conclusion : l'église est loin d'être catégorique sur le sujet, elle ne se prononce ni dans un sens ni dans l'autre. Dire qu'elle approuve pleinement la capote est faux, dire qu'elle la rejette est également faux. ;)

De même pour le plaisir (bin oui, parce que le reste est un peu HS :bravo: ) : elle ne ne condamne pas, elle dit que c'est normal (et bien, sisi) mais ne dit pas non plus qu'il n'y a que ça qui importe... ;)

Modifié par Feuille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nissard Membre 4 415 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

oui encore une foi tu a le message que doivent tenir les évêques qui est théorique et celui des prêtre qui est pratique

exemple la loi condamne le meurtre sauf si c'est pour défendre ton pays ta vie etc...

c'est pareille l'église condamne le préservatif sauf que y a des circonstance ou elle l'autorise

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiwi Membre 1 946 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

toutes ces réponses prouvent bien que l'église ne sert a rien d'autres qu'a donner des lois à la mord moi le noeud.

Dieu ne juge pas ? Mon cul !!!

Tu ne fera pas ceci, tu ne feras pas cela, gnagnagna...

Y'a des gens qui crèvent la dalle ?

oui mais ne fait pas ceci, ne fait pas cela.

TA GUEULE !!! (et non pas TA BOUCHE!!!)

De toute façon, comme dit nissard, le choix est perso.

L'église crée des gens bien intentionnés, écoutez Brassens : Un tas de gusses qui se croient gentils mais qui ne sont que des chiens asservis à des lois débiles et dépassées qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez.

Ce que propose l'église: que tu possède une vie, c'est de l'asservissement, surtout dans cette société capitaliste où un bon catho tapera sur sa femme et elle n'aura d'autres choix que de rester. Ce n'est pas de l'amour, c'est un besoin materiel et un manque de confiance en soi que t'apportes les lois religieuses.

Son bien et son mal, elle peut se le mettre où je pense... Je préfère penser vie et mort.

Le petit problème est que tes parents qui sont une autorité sur toi te transmettent toutes ces conneries sans t'expliquer que ce ne sont que des conneries.

Il est évident que tous les prêtres ne sont pas extremistes mais il ont ouvert la porte pour le devenir.

l'Homme est parfait, c'est celui qui se veut dieu qui est un tas de merde peureux et pleurnicheur. N'est-ce pas Nicolas ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Benoît XVI, quand il était cardinal, a écrit en 1989 que l'utilisation ou pas du préservatif relevait de la "casuistique" (source : faute de mieux, une interview et la phrase de Mgr Anatrella, interviewé : "En langage moral, le préservatif reste une question de casuistique, comme l'évoquait déjà le cardinal Ratzinger en 1989 que je cite dans mon livre : L'amour et l'église, Champ-Flammarion"....

après moultes recherches, toujours pas de citation directe, mais sur cette page un extrait : "« L'erreur de fond est de centrer le problème du SIDA sur l'emploi du préservatif. Certes, les deux se rencontrent à un certain instant, mais ce n'est pas là le vrai problème. Se centrer sur le préservatif comme moyen de prévention signifie faire passer au second plan toutes les réalités et tous les éléments humains qui entourent le malade et qui doivent rester présents dans notre réflexion. La question du préservatif est marginale, dirait la casuistique. [...] Il me semble que le problème fondamental est de trouver le juste langage dans cette matière. Personnellement, je n'aime pas l'expression « moindre mal ». D'autre part, aujourd'hui, la question n'est pas décider entre une position ou une autre, mais de chercher ensemble le meilleur moyen pour définir et comprendre l'action possible. [...] C'est le signe que la réflexion n'est pas définitive [...]. Ce qui est clair, à mon avis, c'est la necessité d'une sexualité "personaliste" que je considère comme la meilleure et unique vraie prévention. Il faut tenir compte non seulement du point de vue théologique mais aussi de celui de la science » [1].")

Désolée pour le pavé... ;)

En conclusion : l'église est loin d'être catégorique sur le sujet, elle ne se prononce ni dans un sens ni dans l'autre. Dire qu'elle approuve pleinement la capote est faux, dire qu'elle la rejette est également faux. :smile2:

De même pour le plaisir (bin oui, parce que le reste est un peu HS ;) ) : elle ne ne condamne pas, elle dit que c'est normal (et bien, sisi) mais ne dit pas non plus qu'il n'y a que ça qui importe... ;)

Il faut arrêter un peu l'hypocrisie. L'Eglise s'est prononcée contre, certes, avec moult circonvolutions. Et dans la pratique, l'Eglise s'y oppose de manière assez farouche.

Quelques exemples :

Ce sont des attaques très concrètes contre le préservatif, et qui montre que, sur le terrain, l'Eglise y est complètement opposée.

Bin.. je vois une nuance, et de taille, entre "être exclu de la communauté" et "ne pas pouvoir être admis dans les associations publiques". Je ne vois pas où ils sont exclus des assemblées...
Dans tous les cas, l'excommunication est bien plus que la seule privation des sacrements.

Le fait d'être exclus de toutes les associations paroissiales n'est pas un fait négligeable.

D'un point de vue étymologique, excommunication signifie "exclure de la communauté", et c'est dans ce sens là qu'il est utilisé en dehors du christianisme. Je doute que le mot fasse une exception pour les chrétiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lumiera Membre 731 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Je suis d'accord avec tiwi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant