LA semaine Mondiale de l'allaitement.


Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité filipe59
Invité filipe59 Invités 0 message
Posté(e)

Euh.. si je dis que j'suis un grand bébé... ;) :smile2:

Non sérieux, l'allaitement même de courte durée apporte des bienfaits inégalable aux nourissons...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Soñadora Membre 539 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

En même temps, on ne peut pas toutes allaiter et encore faut il que la mère soit raisonnable au niveau de la nourriture, de la contraception...

Même de courte durée ? Je pensais que fallait quand même un certain temps moi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 27 463 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Un bienfait pour la maman aussi. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Goldie
Invité Goldie Invités 0 message
Posté(e)

je ne connaissais pas ces chiffres là !

"Au niveau mondial, moins de 40% des nourrissons de moins de six mois sont allaités exclusivement au sein. En France, le pourcentage de femmes allaitantes est particulièrement faible : 56.2% selon le dernier chiffre fourni par la DREES (Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques) pour l'année 2002. En comparaison, dans les pays d'Europe du Nord la quasi-totalité des mères allaitent (99% en Norvège et en Suède) et ce chiffre reste élevé dans le reste de l'Europe : 95 % au Danemark, 92 % en Suisse, 85 % en Italie, 75 % en Allemagne, 69 % en Grande-Bretagne. "

hallucinant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Pour info, pour ce qui est de la contraception : certaines pilules sont compatibles avec l'allaitement, et de plus, SI l'enfant tète au moins 6 fois par jour, sans écart de plus de 4h entre les tétées (tolérance de 6h pour la nuit), tant que l'enfant ne prend RIEN d'AUTRE que le sein, et s'il a moins de 6 mois, et que le retour de couches n'a pas eu lieu alors l'allaitement "fait office" de contraception.

Et par la suite (j'ai pas ma source en ce moment), si lors du premier allaitement le retour de couches a eu lieu plus de 4 semaines après l'arrêt de l'allaitement (total ou partiel, je ne sais plus, mais il me semble que c'est total), alors quelle que soit la durée de l'allaitement et la fréquence des tétées, pour les allaitements suivants, tant que l'allaitement sera total, il "fera office de contraception".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Soñadora Membre 539 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

Euh.. Le retour de couches c'est bien les règles ? [inculte je suis]

Je savais pas du tout Feuille ! Tu m'apprends quelque chose là.

Mais j'aurais pas trop confiance en ce genre de "contraception" personnellement... Et je prendrai pas le risque de prendre une pilule, même adaptée. [Compliquée je suis].

Par contre, c'est intéressant de le savoir, je m'étais jamais posé la question en fait.

Mais c'est vrai que même de très courte durée c'est bénéfique ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Le retour de couches, c'est les premières règles après l'accouchement, oui.

Niveau fiabilité, c'est équivalent à la pilule (un peu moins, pê, disons équivalent au préservatif). MAIS dès que l'enfant fait une seule "nuit" de 7h, c'est fichu. Idem, s'il tète toutes les 5h à peu près... même sur une journée seulement. Ou si on lui donne un biberon "de complément" ou une compote...

Bon, perso, allaitement ou pas, je refuse en bloc toutes les contraceptions (chimiques, et physiques) et j'utilise une méthode dite "naturelle" (pas Ogino, une fiable). Donc bon, la MAMA (Méthode d'Allaitement Maternel et d'Aménorrhée) aurait pu me convenir, sauf qu'en raison des circonstances (Loulou hospitalisé) j'ai eu un allaitement "atypique" (tire-lait dès le début), et donc, pas suffisamment d'espace entre les "tétées".

Pour répondre à ton autre question, même de très courte durée, l'allaitement est bénéfique : le bébé bénéficie des anticorps de la maman, c'est bon pour son système immunitaire. Sans compter le fait que, même s'il a été bien trafiqué pour convenir aux bébés, le lait "artificiel" reste moins digeste que le lait maternel, qui est vraiment adapté à l'enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Soñadora Membre 539 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

Ouais, je me doute bien que le lait dans le commerce ne vaut pas celui de la mère.

Mais pour la durée, je me disais que ça pouvait être gênant de passer du lait maternel au lait "fabriqué" trop rapidement.

Sinon, même si la fiabilité est bonne, je ne pense pas que je le ferai. Par contre, pour éviter toute contraception chimique, ce sera le retour du préservatif surement.

C'est quoi ta méthode dite "naturelle" ? Ca pourrait m'intéresser lol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Ma méthode, c'est la méthode symptothermique. Grosso modo, c'est un mélange entre la méthode des températures et la méthode Billings, il s'agit de repérer le moment de l'ovulation en s'aidant de la variation de température du corps et de l'observation des secrétions vaginales. Oui, dit comme ça, c'est pas très glamour. :smile2:

Donc l'idée, c'est de ne pas faire de câlins en période "à risque" ou "potentiellement à risque", sachant qu'au premier changement dans les observations on entre ne période à risque. Bref, 'faut l'adhésion du monsieur. Et ça nécessite de se former sérieusement (sinon, bin... y'a des chances qu'on ne fasse pas ça correctement, et au revois la fiabilité, qui est -de mémoire- de 95% environ (soit 10 fois moins que la pilule, qui doit l'être à 99,5%)).

Quoique, bon, ici c'est "abstinence" en période à risque parce que Monsieur refuse de mettre des préservatifs, mais ça pourrait être "capotes", dans l'absolu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Soñadora Membre 539 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

Ah ouais, donc je connais. Mais j'ai pas du tout confiance en ces méthodes. Surtout que je n'ai pas un cycle toujours régulier.

Et euh.. abstinence ou préservatif en période à risque, c'est pas non plus le top niveau contraception ^^". Après tout dépend des personnes.

Bref, je me suis écartée un peu du sujet en parlant de contraception...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Hem, je suis coupable aussi. J'en remets une couche...

Tu parlais d'être régulière ou pas : euh, aucune importance avec ces méthodes, justement : tu "repères" les périodes à risque, tu ne les "calcules" pas (c'est d'ailleurs pour ça que je précisais que ce n'état pas Ogino) ! :smile2:

Ces méthodes sont fiables mais demandent de la rigueur. Ce qui n'est pas marrant tous les jours. ;)

Pour revenir à l'allaitement : ce qui est délicat, quand on le "promeut", c'est qu'il y a toujours le risque de heurter les mamans, qui, pour une raison ou pour une autre, ont fait le choix de donner des biberons.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Pour revenir à l'allaitement : ce qui est délicat, quand on le "promeut", c'est qu'il y a toujours le risque de heurter les mamans, qui, pour une raison ou pour une autre, ont fait le choix de donner des biberons.

Exact.

Exemple avec ce sujet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Soñadora Membre 539 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

Ouais c'est sur.

Puis des fois c'est pas non plus un choix, certaines femmes ne peuvent pas (ou l'enfant ne veut pas..).

Personnellement j'ai jamais bu une goutte de lait maternel, ça n'empêche pas non plus d'être en bonne santé, même si l'allaitement reste très bénéfique.

En fait, pour tout dire, j'ai été réanimée à la naissance et ma mère n'a même pas pu me donner le biberon les premières jours (elle me voyait que très rarement et qu'après avoir mangé malgré ses demandes). Je pense qu'elle aurait pu m'allaiter après tout ça, mais c'était son choix et elle m'a dit qu'elle n'avait pas suffisamment de lait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Bin ici, je n'ai pas été allaitée (ma mère était sous traitement suite à un souci). Mon fils a été hospitalisé 6 semaines, le premier truc qu'il a eu dans l'estomac a été artificiel, mais comme ne parallèle je tirais mon lait j'ai pu l'allaiter - jusqu'à un allaitement quasi complet, 'pis je n'ai voulu garder qu'une tétée le matin... et j'ai tari.

En fait, chacune fait ce qu'elle veut/peut (y'a des cas de contre-indication pour l'allaitement) mais certaines se sentent vraiment agressées quand on dit qu'à choisir, le lait maternel est le plus adapté. J'ai lu le sujet cité, et je peux assurer que c'est du pipi de chat par rapport à d'autres empoignades que j'ai lues sur la question...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant