peut-on tout dire sous couvert de la liberté d'expression

mu39 Membre 558 messages
Forumeur forcené‚ 37ans
Posté(e)

Salutation à tous!

Il m'a paru important d'ouvrir ce sujet suite à l'engouement sur un sujet sur LA chanson d'un rappeur français.

Comme promis voici donc le sujet!

Peut-on tout dire sous couvert de la liberté d'expression!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

Bonsoir

je n'aurais qu'une chose à dire : "La liberté s'arrête là où commence celle des autres"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
je n'aurais qu'une chose à dire : "La liberté s'arrête là où commence celle des autres"

Ce principe n'est pas que négatif (il ne fait pas que limiter le sliberté), non, il dit à quel moment doivent être limité les liberté.

Autrement dit, selon ce principe, on :

  1. Peut limiter une liberté d'un individu pour garantir la liberté d'un autre individu
  2. On ne pas limiter la liberté d'un individu si cela ne donne pas une liberté à un autre individu

Le 1 est facile à comprendre : si on ne l'avait pas, ma liberté s'arrêterait au delà de la liberté des autres et empièterait sur leur liberté.

Le 2 dit juste que ma liberté ne s'arrête pas AVANT que ne commence celle des autres, mais ne s'arrête que là où commence celle des autres.

Appliquons ce principe à la liberté d'expression.

Quand on censure quelqu'un, on n'augmente pas la liberté de quelqu'un d'autre. Censurer quelqu'un c'est faire s'arrêter la liberté AVANT que ne commence celle des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

La liberté de tout dire et de s'en prendre autant dans la gueule si ce sont des insultes, des immondices, des appels à la haine et au crime (punis par la loi), de la calomnie... ;)

Il existe toute une batterie légale pour définir (voire punir) des propos négatifs. Et il n'existe pas de liberté d'expression sans droit de réponse.

Ensuite, il y a aussi des cadres de censure pour les propos communément qualifiés d'extrêmement violents ou "pouvant heurter la sensibilité du public", notamment les jeunes qu'il faut préserver un minimum de nos conneries d'adultes.

Le simple fait de mettre une censure -même si l'accès n'est jamais totalement interdit- permet de dire que la société émet des réserve par rapport à la chose.

Cependant, les différences de perceptions sont grandes et les adultes censurent souvent ce qui les dérangent EUX au nom de leurs enfants. ;)

Anecdote :

Je me souviens d'un débat (en vrai, hein !!) sur la censure et la BD. Un adulte avait ramené une BD japonaise (Negima, une sorte de Harry Potter, école de magie et tout) où un sort créait des mains d'eau dans une piscine.

Et ces mains chatouillaient une adolescente en bikini. Le mec était apparemment choqué de ces "attouchements" de cette scène "presque pédophile".

Or, ce manga a un grand succès chez les ados, surtout chez les filles. Vu que je m'étais un peu pris la tête avec ce monsieur en lui signifiant que les ados n'avaient pas la même lecture que nous de cette scène, j'ai interrogé les gamins que je voyais lire ce manga.

Aucun n'a relevé cette scène et d'ailleurs, ils n'étaient pas dupe du côté gentiment aguicheur de la BD (qui parlent aussi des relations entres ados, le début de la puberté, etc...) : "De toute façon, on voit jamais ! C'est toujours caché !"

C'est pareil entre adultes : nous avons chacun une lecture des choses qu'on aurait tort d'imposer aux autres. C'est de la tyrannie. Il faut donc, comme toujours, trouver le consensus. ;) Avec lucidité.

PS : Mu39 ! éa faisait longtemps ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zouhair1983 Membre 196 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)
Appliquons ce principe à la liberté d'expression.

Quand on censure quelqu'un, on n'augmente pas la liberté de quelqu'un d'autre. Censurer quelqu'un c'est faire s'arrêter la liberté AVANT que ne commence celle des autres.

mais cela dépend du motif de la censure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

En France on a la chance merveilleuse d'avoir la liberté d'expression contrairement aux peuples de nombre de pays aux régimes autoritaires voire dictatoriaux.

Alors on se creuse la cervelle , on cherche , on fait des z'efforts pour pouvoir crier à l'atteinte à la liberté d'expression , au final cela aboutit à une polémique car cela se traduit par le ressenti de chacun aussi bien au niveau politique qu'au niveau des quidams.

Au lieu de parler de liberté d'expression , ce qui est absurde puisqu'elle nous est déjà donnée , on ferait mieux de dire les choses comme elles sont en réalité: "cette chanson me choque et donc elle ne devrait pas passer sur les ondes" , aprés c'est la majorité qui décide , si la majorité des gens ressentent la même chose , faut censurer.

Ca s'appelle pas de l'atteinte à la liberté d'expression (l'atteinte à la liberté d'expression c'est toujours le pouvoir en place qui censure pour étouffer toute opposition politique gênante pour lui ) , là on est dans le débat démocratique , c'est le peuple qui est d'accord ou pas avec la censure , c'est complétement different .

La liberté d'expression c'est d'abord la liberté de la presse , la liberté de s'opposer sans être emprisonné ou pire par le pouvoir en place pour moi. La liberté d'expression aboutit à la démocratie d'où son importance.

Ici cette polémique illustre simplement le fait que nous avons la liberté d'expression et que nous en usons , elle illustre aussi le fait que les gens peuvent , en fonction de leur ressenti , dire OUI ou Non faut censurer , et suivant la pression qui s'exercera dans un sens ou dans l'autre , la censure aura lieu ou pas , c'est tout sauf de l'atteinte à la liberté d'expression que de soumettre un texte à l'apreciation d'un peuple.

L'auteur a le droit , dans la limite de la loi , de pondre n'importe quel texte , le peuple a le droit de le censurer ou non si son ressenti est trop négatif à son égard et s'il trouve des raisons valables , ça marche dans les 2 sens.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
Ce principe n'est pas que négatif (il ne fait pas que limiter le sliberté), non, il dit à quel moment doivent être limité les liberté.

Autrement dit, selon ce principe, on :

  1. Peut limiter une liberté d'un individu pour garantir la liberté d'un autre individu
  2. On ne pas limiter la liberté d'un individu si cela ne donne pas une liberté à un autre individu

Le 1 est facile à comprendre : si on ne l'avait pas, ma liberté s'arrêterait au delà de la liberté des autres et empièterait sur leur liberté.

Le 2 dit juste que ma liberté ne s'arrête pas AVANT que ne commence celle des autres, mais ne s'arrête que là où commence celle des autres.

Appliquons ce principe à la liberté d'expression.

Quand on censure quelqu'un, on n'augmente pas la liberté de quelqu'un d'autre. Censurer quelqu'un c'est faire s'arrêter la liberté AVANT que ne commence celle des autres.

Je suis d'accord avec toi, jusqu'à la notion de censure. Je considère que s'il y a censure, c'est que la liberté d'expression a empiété sur la décence ou le respect des autres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

quand on est fier de défendre les valeurs d'une démocratie il faut aller au bout de son raisonnement.

une démocratie où toutes les idées ne sont pas exprimables est-elle vraiment ce qu'elle prétend être?

un facho qui nie les chambres à gaz sera traité de négationniste et sera poursuivi par la loi alors que ses paroles n'auront aucunes conséquences directes sur qui que ce soit.

Benoit 16 déclare haut et fort que la proscription du préservatif doit perdurer en Afrique et le monde s'indigne, simplement.

Nous connaissons les conséquences de telles paroles...

2 idées exprimées, 2 sorts différents, 2 conséquences différentes.

les limites de la liberté d'expression nous conviennent tant qu'elles ne concernent que les idées que nous condamnons.

Modifié par Opeth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
quand on est fier de défendre les valeurs d'une démocratie il faut aller au bout de son raisonnement.

une démocratie où toutes les idées ne sont pas exprimables est-elle vraiment ce qu'elle prétend être?

Donc, selon toi, il est démocratique de manquer de respect aux femmes, par le biais d'une chanson ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

je dis que l'expression ce ces idées est une des forces de la démocratie

je n'ai pas dis que je cautionnais le contenu de toutes ces idées

il existe une sélection naturelle pour limiter ce genre de propos répugnants : la liberté d'écouter ces idées ou pas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité insumisa34
Invité insumisa34 Invités 0 message
Posté(e)

je plussoie opeth...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sethickss Membre 617 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

opeth president

opeth president

a donf d'accord avec toi

bravo opeth(oui je sais, j'aime la leche :smile2: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
La_salade Membre 3 264 messages
Mythomane‚ 31ans
Posté(e)

On ne PEUT pas dire tout et n'importe quoi meme si on le voulait. Le negationnisme et le revisionnisme ne sont-ils pas punis par la loi?

Modifié par La_salade

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Brownies Membre 4 405 messages
L'ignorant des ignorés‚ 30ans
Posté(e)
je dis que l'expression ce ces idées est une des forces de la démocratie

je n'ai pas dis que je cautionnais le contenu de toutes ces idées

il existe une sélection naturelle pour limiter ce genre de propos répugnants : la liberté d'écouter ces idées ou pas

Je suis plus ou moins d'accord, par rapport à la liberté d'écouter. Exemple : Il y a quelques années, je me souviens que ma mère avait été ulcérée par la parodie, qu'elle trouvait vulgaire, de la chanson "belle". Or, ce qui la choquait le plus, c'est qu'elle entendait cette chanson dans les magasins. Donc, si elle ne voulait pas l'écouter, elle ne pouvait cependant éviter de l'entendre.

c'est pourquoi je suis d'accord avec Madame Royal. En effet, son intervention a fait que seuls ceux qui veulent écouter la chanson incriminée le feront. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Alors on se creuse la cervelle , on cherche , on fait des z'efforts pour pouvoir crier à l'atteinte à la liberté d'expression , au final cela aboutit à une polémique car cela se traduit par le ressenti de chacun aussi bien au niveau politique qu'au niveau des quidams.

Au lieu de parler de liberté d'expression , ce qui est absurde puisqu'elle nous est déjà donnée , on ferait mieux de dire les choses comme elles sont en réalité: "cette chanson me choque et donc elle ne devrait pas passer sur les ondes" , aprés c'est la majorité qui décide , si la majorité des gens ressentent la même chose , faut censurer.

Tu proposes en gros de donner à la majorité le droit de supprimer une liberté à une minorité ?

Dans le cas présent, la majorité des contre la chanson pourraient censurer la minorité des pour.

Ce principe de censure par la majorité est contraire à la démocratie moderne. En effet, on imagine très facilement toutes les dérives, comme par exemple une majorité catholique qui censure une minorité juive ou musulmane.

Je te conseillerais de relire le Projet de Paix Perpétuel de Kant. Dans cet ouvrage il fait la distinction entre la république (notre régime actuelle) et la démocratie (le régime de la convention, ou la majorité à tous pouvoirs) aussi appelé dictature de la majorité.

Kant explique très bien en quoi le régime républicain est préférable à la dictature de la majorité.

2711613801.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Tu proposes en gros de donner à la majorité le droit de supprimer une liberté à une minorité ?

Dans le cas présent, la majorité des contre la chanson pourraient censurer la minorité des pour.

Ce principe de censure par la majorité est contraire à la démocratie moderne. En effet, on imagine très facilement toutes les dérives, comme par exemple une majorité catholique qui censure une minorité juive ou musulmane.

Je te conseillerais de relire le Projet de Paix Perpétuel de Kant. Dans cet ouvrage il fait la distinction entre la république (notre régime actuelle) et la démocratie (le régime de la convention, ou la majorité à tous pouvoirs) aussi appelé dictature de la majorité.

Kant explique très bien en quoi le régime républicain est préférable à la dictature de la majorité.

2711613801.gif

Dans ce cas précis on serait dans le cadre d'un fonctionnement démocratique au sein d'une République. Mais je comprends ce que tu veux dire

il s'agit d'une chanson balancée sur un média donc soumise au jugement de la majorité de fait .

La censure s'applique déjà puisque cette chanson n'est pas sur l'album : soit c'est une volonté de l'auteur , soit c'est une volonté de la maison de disques.

En tout cas y'a eu soit auto censure , soit censure de la maison de disque avec l'accord un peu forcé de l'auteur dans cette derniére hypothése.

Royale , en ne voulant pas promouvoir ce type , ne prend pas de grands risques , elle mise sur la majorité des femmes et des hommes pour la comprendre Ca fait enrager l'UMP, c'est déjà un résultat !

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amandineuh Membre 4 047 messages
F.B.I. Didine !‚ 30ans
Posté(e)

Si on réfléchit bien, si on disait tout sous prétexte de la liberté d'expression, cela se traduirait par une guerre sans merci(e) verbale.... qui se finirait en guerre physique ...

enfin ce n'est que mon avis :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Si on réfléchit bien, si on disait tout sous prétexte de la liberté d'expression, cela se traduirait par une guerre sans merci(e) verbale.... qui se finirait en guerre physique ...

enfin ce n'est que mon avis :smile2:

Thomas Hobbes, dans Le léviathan, disait la même chose de la démocratie : s'il n'y a pas un unique chef, cela donne forcément la guerre civile.

leviathan-hobbes.jpg

Force est de constater que Hobbes s'était trompé.

De même, on constate que les USA ne sont un régime stable, qui a une liberté d'expression presque complète (les néo-nazis ne sont pas censurés).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

souvenez-vous :

Lors de la cérémonie des Emmy Awards retransmise sur la Fox, chaîne pro-Bush, Sally Fields a reçu son prix avant d'être censurée. Au cours d'une toute petite phrase, elle a dénoncé le sort des mères et de leurs enfants engagés dans la guerre, pour la simple et bonne raison que c'est le thème de la série dans laquelle elle joue. La phrase n'a pas plus. Son micro a été coupée quelques secondes.

sally-field-censuree-aux-emmy-award_politics

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier1985 Membre 8 188 messages
Milk shaker‚ 31ans
Posté(e)

Je n'ai jamais compris en quoi des paroles peuvent limiter la liberté des autres. Par exemple, si un raciste dit : Les Bou..... je peux pas les voir" en quoi cela va t'il porter atteinte à la liberté des personnes d'origine arabe? Que ces personnes soit choquées c'est compréhensible mais pour ce qui est de l'atteinte à la liberté, je ne vois vraiment pas :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant