Pour ou contre l'avortement

Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

L'adoption peut être une solution, une meilleure contraception aussi... et parfois, le problème est juste matériel.

Je ne dis pas qu'il faut revenir avant 75. Simplement, je pense qu'une grande majorité des avortements pourraient être évités avec un peu plus de vigilance, de responsabilité... ce qui permettrait qu'il y ait suffisamment de médecins volontaires pour le reste...

Si on sait qu'on ne veut pas d'enfant, on a un certain nombre de moyens à notre disposition. alors pourquoi y a-t-il encore autant d'avortements aujourd'hui qu'en 75 ? Est-ce qu'on n'a pas les moyens de réduire le nombre d'avortements sans que ça implique d'imposer des grossesses non souhaitées ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

bertrand43210 Membre 1 150 messages
Forumeur alchimiste‚ 28ans
Posté(e)
Donc a partir de la ... La demoiselle qui oublie sa pilule et se retrouve enceinte n'aurait pas le droit d'avorter ??

Eh ben faut faire gaffe dans la vie. Si on fait une conerie on assume, non? Eh ben c'est pareil pour un enfant(sauf que c'est pas une connerie). Si on a des relations sexuel il y a quand même un risque d'avoir un enfant, a moin d'utiliser un moyen de contraception.

Ce qui me gene c'est le fait que sous pretexte d'avoir oublier la pillule la fille peut decider si oui ou non l'enfant vivra. Je pense que si la fille n'a pas pris le pilule qu'elle assume.

De nombreux praticiens refusent de le faire parce qu'ils jugent cela contraire à leur vocation :blush:

C'est quand même chouette de pouvoir décider de ce que l'on veut soigner ...

Alors toi t'as une scoliose ?? Nan désolé je fais pas !

Une hernie ? Non plus désolé ...

C'est un droit ... Comme l'ont souligné plusieurs personnes ici ...

L'avortement n'est pas un soin c'est un meurtre, normal que des medecins refuse.

Pas mieux, mais n'insiste pas Mike, les mentalités sur ce sujet ont du mal à sortir du haut Moyen-Age.

Opinion du haut Moyen-Age= Opinion differente de celle de tout le monde.

On pourrait arrêter de ne penser qu'au cul aussi.

On pourrait mais c'est dificile dans notre société.

Pour répondre aux arguments "contre" : une naissance non désirée, c'est un enfant et une mère qui souffrent. Si selon certains principes moraux, auxquels je ne saurais adhérer, la mère "mériterait" sa souffrance, ce n'est aucunement le cas de l'enfant.

Si on suit ton raisonement, ça donne ça:

Un enfant violé soufre, il ne l'a pas merité cette soufrance, il n'y a qu'a le tuer.

Une personne qui perd un proche soufre, elle ne l'a pas merité non plus, il n'y a cas la tuer.

Et si on tué toute personne qui soufre? comme ça il n'y aurai plus de soufrance.

Mieux si on tué toute personne sucebtible de soufrir...

Un enfant non desiré peut être source de soufrance, c'est vrais, mais ce n'est pas la seul chose qui peut provoquer de la soufrance a un enfant: Maladie, perte de parents, maltraitance,etc... tout ça aprés la naissance.

conclusion: L'argument de la soufrance eventuelle n'est pas valable.

Modifié par bertrand43210

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

"L'avortement n'est pas un soin (qui a dit ça? personne) c'est un meurtre"ahhhhhhhh oui un embryon de 5mm est une victime à part entière, une entité savante sachant que l'utérus dans lequel il est accroché va au delà de ça , que derrière il y a une mère, puis une habitation, d'autres gens, une ville, une société, une métaphysique et une mécanique du coeur, avec tous pleins de nerfs qui sont capables de transmettre le message de la douleur.... :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

Pour le meurtre, tout dépend du point de vue, on est d'accord.

[Ré-édition : et en même temps, un nouveau-né n'est pas non plus conscient de tout ça et pourtant, si on l'élimine, il y a bien homicide. Toute la difficulté consiste à établir une limite, et celle retenue en France est arbitraire (prendre ce mot au sens neutre, je veux dire par là qu'on a défini un délai qu'on a jugé raisonnable pour pratiquer l'ivg, sans se baser sur un changement de nature ou quoi que ce soit)]

N'empêche que ce n'est pas un "soin". [Edition : c'est mike02 qui a... sinon dit, du moins largement sous-entendu ça en écrivant "C'est quand même chouette de pouvoir décider de ce que l'on veut soigner ..."]

Et est-ce qu'il serait possible d'avoir ton avis sur ceci, s'il te plaît ? :blush:

Si on sait qu'on ne veut pas d'enfant, on a un certain nombre de moyens à notre disposition. Alors pourquoi y a-t-il encore autant d'avortements aujourd'hui qu'en 75 ? Est-ce qu'on n'a pas les moyens de réduire le nombre d'avortements sans que ça implique d'imposer des grossesses non souhaitées ?

Parce que c'est principalement ce point qui me dérange énormément, en France... parce que l'avortement tend à devenir, non pas une solution de dernier recours, mais un acte banalisé, un moyen de contrôle des naissances parmi d'autres... or, la loi précise bien que ce ne doit pas être le cas.

Modifié par Feuille

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alain77 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

difficile de se pronocer sans risquer de heurter.

soit les personnes

soit la religion

soit ces convictions

je pense que cet acte doit être un acte réfflechi surtout si ce n'est pas une grossesse souhaitait.

parcontre je suis 100% pour lorsque la grossesse provient d'un actre sexuel non desirer.

@+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 683 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
"L'avortement n'est pas un soin (qui a dit ça? personne) c'est un meurtre"ahhhhhhhh oui un embryon de 5mm est une victime à part entière, une entité savante sachant que l'utérus dans lequel il est accroché va au delà de ça , que derrière il y a une mère, puis une habitation, d'autres gens, une ville, une société, une métaphysique et une mécanique du coeur, avec tous pleins de nerfs qui sont capables de transmettre le message de la douleur.... :coeur:

éa me fait doucement rigoler ces mecs qui n'hésitent pas à mettre en avant la prolifération de certains Français qui ne leur plaisent pas ou à prôner le renvoi de familles entières dans des endroits ou parfois la mort les attend, et d'un autre côté à défendre la "vie" d'un embryon. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)
éa me fait doucement rigoler ces mecs qui n'hésitent pas à mettre en avant la prolifération de certains Français qui ne leur plaisent pas ou à prôner le renvoi de familles entières dans des endroits ou parfois la mort les attend, et d'un autre côté à défendre la "vie" d'un embryon. :blush:

C'est pas le paradoxe de Godwin ça? :coeur:

Fatoumata revienssssssssssss, restes ici ne va pas avorter en Espagne, tu as l'aval et la bénédiction de Bertrand !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Je dirai que c'est un question difficile, où chacun aura son opinion. Pour certains, un embryon est une future vie. Or qui est à même à décider de sa vie ou de sa mort ?

D'autre part, certains seront catégoriquement contre la peine de mort, et pour l'avortement... :blush: c'est pas légèrement contradictoire ? Ca veut dire, on ne défend pas un futur bébé innocent, et par contre, on défend la vie de criminels qui auront peut être tué des innocents, créer des orphelins ?

C'est bizarre faut avouer les opinions de certains, même si ça reste respectable.

C'est vrai que le bébé n'a rien demandé et à qui on va ôter la vie sans qu'il ait aucune chance. Mais quel intérêt aussi si c'est pour qu'il grandisse malheureux ?

Un enfant placé à la DDASS, je trouve ça horrible moi. Sans parents, sans attache, un gamin promis à un avenir difficile (certains s'en sortent grâce à une volonté implacable), qui terminera soit sur overdose, soit en prison, sans réel avenir, ou encore suicidé...

Quelque part, c'est bien aux parents d'origine d'avoir suffisamment de maturité pour ne pas tomber enceinte, je pense aux protections par exemple, ou mieux, ne pas aller coucher à droite ou à gauche. Mais quelque part si c'est pour ne pas l'assumer, franchement ça ne sert à rien.

Je dirai quand même, que l'avortement doit être le dernier recours. Est-ce que ça ne vaut pas le coup de se forcer un peu, de se mettre du plomb dans sa tête, et d'assumer le gamin ? Parce que dans tous les cas de figure, c'est quand même triste que ce soit au futur gamin de payer le prix des erreurs des parents... Tout ça parce qu'on aura été inconscient ou irresponsable ?

Des tas de gens impuissants rêvent d'en avoir des enfants...

Modifié par dark_connard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 683 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
Des tas de gens impuissants rêvent d'en avoir des enfants...

Je ne crois pas que l'impuissance ait quelque chose à voir avec le fait de ne pas avoir d'enfant, c'est plutôt la stérilité qui est gênante :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

pour moi un embryon jusqu'à ce que son cerveau ne soit pleinement fonctionnelle n'a pas plus d'importance que la vie d'un animal.

(oui je trouve la vie d'un humain plus importante que celle d'un animal).

je veux dire que pratiquer un avortement jusque pendant les premières semaines n'est pas pas pour moi un meutre.

et concernant la peine de mort, la seule raison pour laquelle je suis contre c'est à cause de la présemption d'innoncence. je n'aurai en effet aucun scrupule à voir le dernier des criminels se faire executé s'il est avéré à 100% que c'est un meutrier irrécupérable!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Feuille Membre 10 893 messages
Tête en l'air‚ 33ans
Posté(e)

"Pour toi".

Pour d'autres, le processus est tellement continu que la vie commence à la fécondation, seul moment de "rupture". Et puis, bon, pour partir de ta définition... le cerveau est-il pleinement fonctionnel à la naissance ? :blush:

Bref, tout ça pour dire que, lorsqu'il s'agit de dire si l'embryon est ou non une personne (parce que bon, un être humain, il en est un, même si on estime qu'il n'est pas fini, pas complet...), il n'y a pas vraiment d'élément objectif pour définir si oui ou non, et à partir de quel instant, il n'y a pas de consensus. D'où les positions très différentes des uns et des autres sur l'avortement.

Maintenant, traiter de moyenâgeuses ou de criminelles les position des uns ou des autres, je ne trouve pas ça très pertinent, et ça fait tout sauf avancer la discussion...

Et sinon, donc, j'aimerais bien qu'on réponde à ma question : est-ce qu'on n'a pas d'autres moyens que l'avortement comme moyen de régulation des naissances ? Puisque c'est le cas, pourquoi le nombre d'avortements n'a-t-il pas diminué ? Pour moi, c'est là qu'on a un GROS problème en France... parce que, quelle que soit la position qu'on ait sur le statut de l'embryon, je pense -enfin, j'espère- qu'on est tous d'accord pour dire qu'il vaut mieux ne pas tomber enceinte qu'avorter...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Quoique l'on dise, un embryon sera, si on peut dire, la graine qui se transformera en humain vivant. En bébé.

Tueriez vous un bébé ? Par rapport à la peine de mort, je suis d'accord que la présomption d'innocence existe. Mais également pour le futur bébé non ?

La vraie solution seraient que les gens se collent du plomb dans la tête, et assume un peu leurs conneries. Tu n'as pas voulu le gosse, oui mais il est là. Mais il me gène, j'ai pas les moyens encore. Donc désolé fils tu vas mourir...

C'est quand même un peu dégueulasse que le bébé paie les conséquences quand même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 683 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
Quoique l'on dise, un embryon sera, si on peut dire, la graine qui se transformera en humain vivant. En bébé.

Si on peut dire aussi, un embryon est un ancien spermatozoïde, et chaque fois que tu te masturbes tu fais des centaines de milliers de victimes :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dark_connard Membre 2 606 messages
chevalier jedi du coté obscur de la force ! ‚ 106ans
Posté(e)

Centaines non, parce que sur les milliers éjectés, un seul parviendra à son but ! Mais blague à part, il est "amusant" (c'est une expression hein) de constater que seul l'homme prend du plaisir dans le sexe.

L'animal le fait juste pour se reproduire. Conclusion, les hommes auraient ils un grain en fait ? :blush:

Modifié par dark_connard

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Et qu'en sais-tu que l'animal n'y prennent pas de plaisir? Grâce au spectrographe de l'orgasmotron?

L'homme avance bien vite les choses qui l'arrange....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 683 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
L'animal le fait juste pour se reproduire. Conclusion, les hommes auraient ils un grain en fait ? :blush:

Je ne suis pas un grand spécialiste de la reproduction (à part la mienne) mais ton affirmation sur les animaux et le plaisir me semble assez hasardeuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lucy Van Pelt Membre 27 464 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Centaines non, parce que sur les milliers éjectés, un seul parviendra à son but ! Mais blague à part, il est "amusant" (c'est une expression hein) de constater que seul l'homme prend du plaisir dans le sexe.

L'animal le fait juste pour se reproduire. Conclusion, les hommes auraient ils un grain en fait ? :blush:

La femme aussi, prend du plaisir. :coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lul Membre 85 messages
Forumeur en herbe‚ 46ans
Posté(e)

désoléé j'ai pas lu toutes les pages mais ce qui me parait être à la base de la réflexion sur la question c'est le droit de la femme à disposer de son corps.

Après tout le monde fait des erreurs plus ou moins graves. Il ne s'agit pas de tuer des bébés mais pour la femme de refuser une grossesse non désirée. On a le choix. l'idéal hormis la contraception évidemment, c'est de pouvoir avorter dès que tu te rends compte de la grossesse non désirée, c'est à dire au bout de quelques semaines.

ça me gène qu'on ne considère plus la femme enceinte que comme un abri pour le développement d'un futur représentant de la race humaine. La femme enceinte reste une personne avec les mêmes droits qu'avant. La protection de son embryon, puis foetus si elle décide de le garder, ne relève plus que de son libre arbitre. C'est une question de responsabilité. Cette responsabilité incombe aux femmes. Les hommes sur ce sujet n'ont pas de pouvoir, c'est l'injustice de la réalité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant