Une éducation religieuse laïque à l'école

lllKimo31lll Membre 98 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
-> J'ai conscience aussi que pour beaucoup, la mission de l'éducation nationale est uniquement de fournir aux entreprises de bons travailleurs.

Je pense que c'est regrettable, et qu'elle a perdu sa vocation d'autrefois, d'améliorer le niveau culturel, et le niveau de vie des futurs adultes. Ainsi que sa vocation à leur apprendre à vivre en communauté.

Je suis intimement convaincu que les problèmes d'opposition rencontré continuellement dans les écoles aujourd'hui provient clairement de l'évidente conscience qu'ont les enfants que l'école sert surtout à les mettre en boite. (en entreprises) Et de l'évidente abdication de sa mission socialisante (apprendre aux enfants à ne pas se battre, à ne pas voler, à respecter les autres etc...)

Malheureusement, aujourd'hui ce n'est plus le cas^^. Le fossé entre l'éducation et les entreprises (le marché du travail) se creuse inéluctablement. Nos chers étudiants ont une culture générale mais sont très mals préparés au marché du travail. Entre les BTS poubelles dont les programmes sont dépassés et éloignés de la réalité, l'orientation ou plutôt la "désorientation" qui les envois dans des voies complètement bouchées (chômage quand tu nous tiens). Quand ils arrivent sur le marché actuel, parfois sans aucune compétences réellement "utiles" à l'entreprise, pas étonnant que leur première étape soit l'anpe...pardon...pôle emploi.

Quand à l'élite de l'éducation (masters, ingénieurs...), on les envoit dans des boulots mal payés où on leur accorde très peu de considération (Avez vous remarqué que les entreprises qui recrutaient le plus de cadres sup étaient celles dont le "turn over" était le plus important ? :smile2: ).

Si il s'agit de l'une des missions de l'éducation nationale alors cette dernière à échouée.

Au sujet de la laïcité, je pense que créer une matière philosophique qui permettrait de prendre du recul sur les religions et d'en avoir un esprit critique serait une bonne chose à condition que le professeur n'incite pas les élèves à se diriger vers l'une ou vers l'autre (les dérives sont tellement fréquentes).

Dans ce cas, il faudrait créer une nouvelle section en fac sur ce sujet pour former nos chers professeurs. Pas sûr que le gouvernement le voit de cet oeil.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Le pire, c'est que t'as raison en plus :/

Pour les cours en fac, je ne pense pas que ça soit le plus difficile à faire.

Mais de toute manière ça ne pourra pas se faire sans que le gouvernement en soit à l'origine. S'il en est à l'origine, il le verra forcément d'un bon ¿il.

Mais je suis d'accord, le faire avec le gouvernement actuel, c'est mal barré ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je considère que l'état, par l'éducation nationale et pour défendre la laïcité, à le devoir d'apprendre aux enfants :

¿ é réfléchir, raisonner sur les concepts religieux, et sur les notions d'interprétation, à travers une étude philosophiques des concepts religieux : présenter de manière neutre les différents points de vue des religions sur ces concepts. Et en particulier le rôle de l'interprétation offrant des points de vus très différents du même texte.

¿ é connaître la réalité des faits Historiques, les évolutions réelles des positions des religions, de leur naissance, division, de leurs influences entre elles. é travers une étude Historique des religions. C'est à mon avis vital, à une époque ou beaucoup d'organismes ont des visions de plus en plus éloignés de la réalité Historique des faits.

¿ é apprendre à s'ouvrir à d'autres cultures, à comprendre et respecter les concepts et visions différentes des siennes, à apprendre à y puiser une interrogation et une remise en cause par ce nouveau point de vu de sa propre vision des choses. é travers une étude scientifique (anthropologique) des cultures, (exotiques ou non) et en particulier sur les questions religieuses.

Attention cependant aux dérive de "l'enseignement du fait religieux".

Science et Vie a fait un numéro dessus. Ils montrait que cela n'invite pas à la tolérance (les religions sont présentées de manière inéquitables, notamment l'Islam face au christianisme) et de nombreuses contre-vérités (historiques ou scientifiques) sont enseignées.

Voir :

arton372.jpg

Science & Vie montre les "fausses vérités" sur les religions enseignées à l'école

Le mensuel Science & Vie publie, dans son numéro d'octobre, un dossier sur l'enseignement des religions à l'école dénonçant "les fausses vérités" qui se trouvent dans les manuels et la façon dont "sous couvert d'histoire, on enseigne la foi".

Le mensuel Science & Vie publie, dans son numéro d'octobre, un dossier sur l'enseignement des religions à l'école dénonçant "les fausses vérités" qui se trouvent dans les manuels et la façon dont "sous couvert d'histoire, on enseigne la foi".

[ Lire la suite de l'Article.. ]

Source: Faire le jour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)
:D Oui, j'imagine Titsta à la tête d'une réforme des programmes. Bon, avant on faisait ça, c'était parfaitement endoctrinant, après moi, on va faire exactement la même chose, mais on va appeler celà ouverture d'esprit.

éa me rappelle la vanne de Coluche : Le capitalisme, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme, alors que le communisme, c'est le contraire :smile2:

;);););)

Dommage que tu sois obligé de piquer les vannes des autres pour être drôle :|:|

Chi-miss...

Je ne crois pas qu'un enseignement philosophique soit endoctrinant.

C'est bien parce que la nature même de cet enseignement est basé sur l'ouverture d'esprit qu'il pourra l'être.

On ai bien d'accord que ton enseignement, que tes reforme d'encadrement de la religion sont imposé?

On ai bien d'accord que tout cela à un but?

De plus on est bien d'accord que il n' y a pas une philosophie mais des courants philosophiques?

Non par ce que je me demande en quoi ça consiste des cours de philo visant a dénigré la religion :| Non par ce que vus ce que tu écris je pense pas que cela servira a encensé les religions :|

Et qu'est ce quei se passera pour l'enfant qui sera convainicus de la toute puissance du seigneur Jesus Christ? Qu'il n' y a de Dieu qu'Allah et que Mohammed est son prophete? Qu'il faut touché le bide de boudda pour avoir de la chance?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jess77370 Membre 6 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

moi je pense que la religion doit rester en dehors de l'école

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Je considère que l'état, par l'éducation nationale et pour défendre la laïcité, à le devoir d'apprendre aux enfants :

¿ é réfléchir, raisonner sur les concepts religieux, et sur les notions d'interprétation, à travers une étude philosophiques des concepts religieux : présenter de manière neutre les différents points de vue des religions sur ces concepts. Et en particulier le rôle de l'interprétation offrant des points de vus très différents du même texte.

¿ é connaître la réalité des faits Historiques, les évolutions réelles des positions des religions, de leur naissance, division, de leurs influences entre elles. é travers une étude Historique des religions. C'est à mon avis vital, à une époque ou beaucoup d'organismes ont des visions de plus en plus éloignés de la réalité Historique des faits.

¿ é apprendre à s'ouvrir à d'autres cultures, à comprendre et respecter les concepts et visions différentes des siennes, à apprendre à y puiser une interrogation et une remise en cause par ce nouveau point de vu de sa propre vision des choses. é travers une étude scientifique (anthropologique) des cultures, (exotiques ou non) et en particulier sur les questions religieuses.

Dans ce que tu propose, il y a un gros vide, un gros manque : la pensée critique vis à vis des religions.

Il me semble paradoxal de prétendre d'un côté vouloir enseigner l'esprit critique, et, de l'autre ommettre totalement la pensée critique.

Par exemple, quelle place devrait, selon toi, avoir la pensée de Celse (IIème siècle) dans un tel cours ?

Quelle place pour les penseurs athées/sceptiques/anticléricaux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Il s'agis tout simplement d'une proposition de répression des pratiques religieuses comme les communistes n'ont jamais osé le faire. Le bruit de bottes n'est pas loin.

Comme tu l'avoues toi-même, tu es d'une "finesse pachydermique" :smile2: :

Oui, alors défendre ses idées saugrenues en désignant des entités discrédités comme détestant la chose, c'est très fin. Comment dire, oui, une finesse pachidermique. On pourrait ajouter : les américains ne vont pas aimer ça ! pour ratisser quelques adeptes de plus à cette réforme ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chi-miss Membre 519 messages
Forumeur forcené‚ 59ans
Posté(e)

Comment on dit ? ah oui, c'est ça : je l'ai pas volée celle là :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je ne pense pas cette enseignement comme dénigrant les croyances, ni comme prônant pour ces croyances. C'est à dire que je considère le point de vu athée, ou agnostiques comme des points de vu à considérer parmi les autres.

Croire que Dieu n'existe pas est une croyance à part entière.

Croire que Dieu est insaisissable et, qu'il existe ou non, on ne pourra jamais rien savoir à son sujet aussi.

De surcroit, ce sont des croyances très répandus en France. Il me semble essentielle de ne pas ignorer ces points de vu.

L'esprit critique en lui même s'apprendra en premier lieu par l'ouverture d'esprit sur les autres façons de penser.

En découvrant la multitude des croyances, et en apprenant à avoir un regard neutre (éthnologie) sur elles. Sans se sentir offusqué dans son intime que quelqu'un puisse croire en quelque chose d'autre que nous ! (ça c'est quelque chose de très important !!)

Et aussi en découvrant quelques exemples des multitudes d'interprétations qu'on peut tirer d'un même texte. Avoir conscience de ça, apprend nécessairement à se méfier des interprétations qu'on peut faire d'un texte.

Le mensuel Science & Vie publie, dans son numéro d'octobre, un dossier sur l'enseignement des religions à l'école dénonçant "les fausses vérités" qui se trouvent dans les manuels et la façon dont "sous couvert d'histoire, on enseigne la foi".

Je n'ai pas lu ce science et avenir, mais je suis d'accord qu'un enseignement uniquement Historique est extrêmement insuffisant.

C'est une opération "gentillette" qui vise surtout à ne fâcher personne, et n'aura que des impacts négatifs, à mon avis. Et fâchera à mon avis aussi encore plus de monde finalement. (en plus ça intéressera pas les jeunes)

Non par ce que je me demande en quoi ça consiste des cours de philo visant a dénigré la religion ;) Non par ce que vus ce que tu écris je pense pas que cela servira a encensé les religions :smile2:

Et qu'est ce quei se passera pour l'enfant qui sera convainicus de la toute puissance du seigneur Jesus Christ? Qu'il n' y a de Dieu qu'Allah et que Mohammed est son prophete? Qu'il faut touché le bide de boudda pour avoir de la chance?

Les enfants ne sont pas endoctriné à ce point, c'est une fois adulte, à force de n'avoir entendu qu'un seul son de cloche (c'est le cas de le dire) qu'ils peuvent le devenir ;)

Mais sinon, l'idée n'est pas d'aller contre les croyances des enfants, mais surtout de leur ouvrir l'esprit sur la possibilité des autres croyances, et le droit de chacun de croire en ce qu'il veux.

Par contre, tous dogme qui ne respecte pas la possibilité de chacun de se choisir une religion, aura du mal avec un tel enseignement. ça c'est clair !

Mais je pense que c'est normal qu'un état laïque lutte contre les dérives sectaires et totalitaire des églises. Sinon, il ne restera pas laïque longtemps.

S'imaginer qu'on puisse laisser les gens totalement libre de se choisir leur culture est utopiste d'une part (ça c'est pas grave) mais très dangereux d'autre part ! Il faut une base commune minimale pour pouvoir vivre ensemble.

Par contre l'influence culturelle claire et certaine que je souhaite répendre à travers l'éducation nationnale, c'est l'idée que chacun a le droit fondamental de se choisir sa croyance ! Qu'ils ne sont pas plus con qu'un autre, et même si possible que leur point de vu peut être intéressant, même si on ne le partage pas !

C'est clairement une lutte contre les extrémismes religieux. Et je ne vais pas nier cette lutte, vu que c'est le but de cet enseignement.

Je suis certains que ça va faire raller de nombreux anti-religieux haineux qui seraient pour qu'on éradique toutes les religions sans exceptions. (sans se rendrent compte qu'ils ont eux même une religion : athé, dans laquelle ils sont fortement endoctriné.) Et de très nombreux religieux fanatisé qui ne supporteraient pas l'idée que quelqu'un puisse croire en autre chose que ce en quoi il croit lui même.

Mais je pense que c'est une lutte à mener ! Et que plus on attend, plus la situation se dégradera jusqu'à ce qu'on le fasse (ou qu'on soit complètement bouffé par le fanatisme)

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Croire que Dieu n'existe pas est une croyance à part entière.

C'est ton point de vue, c'est ta croyance.

Et est-ce que le point de vue contraire devrait aussi être enseigné ? Beaucoup de gens pensent que croire que Dieu n'existe pas n'est pas, en soi, une croyance, du fait du caractère négatif de l'affirmation (la philosophie médiévale distinguait les propositions négatives des propositions affirmatives). Penses-tu que leur point de vue doive être ignoré ?

On voit ici les dangers d'un tel enseignement, dans lequel seules les "vérités" de certaines personnes seraient enseignées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)
Les enfants ne sont pas endoctriné à ce point, c'est une fois adulte, à force de n'avoir entendu qu'un seul son de cloche (c'est le cas de le dire) qu'ils peuvent le devenir :smile2:

Mais sinon, l'idée n'est pas d'aller contre les croyances des enfants, mais surtout de leur ouvrir l'esprit sur la possibilité des autres croyances, et le droit de chacun de croire en ce qu'il veux.

Par contre, tous dogme qui ne respecte pas la possibilité de chacun de se choisir une religion, aura du mal avec un tel enseignement. ça c'est clair !

Mais je pense que c'est normal qu'un état laïque lutte contre les dérives sectaires et totalitaire des églises. Sinon, il ne restera pas laïque longtemps.

S'imaginer qu'on puisse laisser les gens totalement libre de se choisir leur culture est utopiste d'une part (ça c'est pas grave) mais très dangereux d'autre part ! Il faut une base commune minimale pour pouvoir vivre ensemble.

Donc: ont va laisser le choix aux enfants de prendre une religion qui refuse qu'on laisse le choix aux enfants.

Par contre l'influence culturelle claire et certaine que je souhaite répendre à travers l'éducation nationnale, c'est l'idée que chacun a le droit fondamental de se choisir sa croyance ! Qu'ils ne sont pas plus con qu'un autre, et même si possible que leur point de vu peut être intéressant, même si on ne le partage pas !

C'est clairement une lutte contre les extrémismes religieux. Et je ne vais pas nier cette lutte, vu que c'est le but de cet enseignement.

Juste contre les extrémistes?

Donc si par exemple ont prend un chrétien qui suis a la lettres ce qui est écris dans la bilbe il est passablement considérer comme extremsites. Bon. Donc la bible est un recueille extrémiste. Et malgré totu on laisse le choix aux enfants de croire en ce livre. Et de devenir extremsite.

A moin que l'Etat s'occupe aussi de dire ce qu'on a le droit de croire ou non dans la bible....

Je suis certains que ça va faire raller de nombreux anti-religieux haineux qui seraient pour qu'on éradique toutes les religions sans exceptions. (sans se rendrent compte qu'ils ont eux même une religion : athé, dans laquelle ils sont fortement endoctriné.) Et de très nombreux religieux fanatisé qui ne supporteraient pas l'idée que quelqu'un puisse croire en autre chose que ce en quoi il croit lui même.

Mais je pense que c'est une lutte à mener ! Et que plus on attend, plus la situation se dégradera jusqu'à ce qu'on le fasse (ou qu'on soit complètement bouffé par le fanatisme)

....... c'est mignon. Ca par d'un beau sentiment. De fraterniter, cohésion entre les hommes.

Quitte a se mentir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Ozy, il faut sérieusement que tu t'ouvre un peu à ce que c'est qu'une religion... tes raisonnements sont complètement tordu et alambiqués.

D'abord, justement, j'ai bien dis que toutes les religions et conceptions n'étaient pas accepté, en particulier celles anti-laïque, qui consistent à croire que tout le monde doit croire la même chose et avoir la même pratique religieuse.

Maintenant, ça n'élimine que les conceptions extrémiste des religions. Je sais que pour toi, il n'y a que ça qui existe, mais c'est très loin d'être le cas.

Donc si par exemple ont prend un chrétien qui suis a la lettres ce qui est écris dans la bible il est passablement considérer comme extrémistes. Bon. Donc la bible est un recueille extrémiste. Et malgré tout on laisse le choix aux enfants de croire en ce livre. Et de devenir extrémiste.

N'est pas extrémiste quelqu'un qui suis à la lettre ce qui est écris dans la bible, est extrémiste quelqu'un qui considère que tout le monde doit avoir la même croyance, et la même pratique, que lui-même.

L'extrémisme religieux ne se considère pas par l'extrémisme de la pratique, mais par la fermeture d'esprit et l'envie totalitaire de la conception du monde.

De surcroit, tu manque considérablement d'esprit critique, et de capacité d'interprétation si tu considère qu'une unique interprétation extrémiste d'un livre signifie que ce livre est extrémiste. N'importe quel texte, même le petit prince, peut être interprété de manière extrémiste.

Tu aurai certainement eu besoin de suivre un de ces cours dans ton enfance.

C'est ton point de vue, c'est ta croyance.

Et est-ce que le point de vue contraire devrait aussi être enseigné ? Beaucoup de gens pensent que croire que Dieu n'existe pas n'est pas, en soi, une croyance, du fait du caractère négatif de l'affirmation (la philosophie médiévale distinguait les propositions négatives des propositions affirmatives). Penses-tu que leur point de vue doive être ignoré ?

On voit ici les dangers d'un tel enseignement, dans lequel seules les "vérités" de certaines personnes seraient enseignées.

Sauf que pour que l'esprit critique se développe, il n'est pas nécessaire d'exposer tous les points de vu possibles, mais seulement d'en montrer quelque uns, de montrer qu'ils sont innombrables, et d'apprendre à chercher les autres par sois même. Voir mieux, chercher le siens propre.

Encore une fois, l'idée n'est pas d'enseigner des vérités. Mais d'apprendre à réfléchir et à interpréter.

La "mesure" de cet enseignement ne porterai pas sur une récitation idiote des connaissance, mais, un peu à l'instar de la philo, dans une capacité à jongler avec les concepts et les points de vus différents, si possible de manière neutre, et sur la capacité de tirer d'un texte une interprétation personnelle.

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)
Ozy, il faut sérieusement que tu t'ouvre un peu à ce que c'est qu'une religion... tes raisonnements sont complètement tordu et alambiqués.

;) ... alors raisonnement a moi y en a être trop compliqué pour toi? Toi y en a pas comprendre?

D'abord, justement, j'ai bien dis que toutes les religions et conceptions n'étaient pas accepté, en particulier celles anti-laïque, qui consistent à croire que tout le monde doit croire la même chose et avoir la même pratique religieuse.

Bien. Donc on peut viré toute les religion monothéiste.

Ha oui c'est vrais qu'elles sont pas pareille en elle meme ;) Un chrétien n'est pas chrétiens

Maintenant, ça n'élimine que les conceptions extrémiste des religions. Je sais que pour toi, il n'y a que ça qui existe, mais c'est très loin d'être le cas.

Mais bien évidement puis que moi pas d'accord avec ton angélisme de la religion moi y en a croire que musulmans = méchant barbus... ;)

Tu a raison, mon raisonnement doit être infiniment trop compliqué pour toi :smile2:

Puff.... tu n'est pas raisonnable.

N'est pas extrémiste quelqu'un qui suis à la lettre ce qui est écris dans la bible, est extrémiste quelqu'un qui considère que tout le monde doit avoir la même croyance, et la même pratique, que lui-même.

:|

L'extrémisme religieux ne se considère pas par l'extrémisme de la pratique, mais par la fermeture d'esprit et l'envie totalitaire de la conception du monde.

De surcroit, tu manque considérablement d'esprit critique, et de capacité d'interprétation si tu considère qu'une unique interprétation extrémiste d'un livre signifie que ce livre est extrémiste. N'importe quel texte, même le petit prince, peut être interprété de manière extrémiste.

:|

Tu aurai certainement eu besoin de suivre un de ces cours dans ton enfance.

.......... j'ai suivit des cours coranique. De plus j'ai eu des notion de christianisme grâce a ma mère qui à maintenant régner tout notion de deus judéo-chrétienne; Je me suis intéressé au judaïsme par... une aventure.

Mes c'est disons, c'est quatre derniers années qui ont été les plus vibrante en ce qui concerne l'aprentissage des différentes facettes de la vie. Vouloir libère.

Je te raconte ma vie? Et bein fallait pas commencé par des attaques personnel plus que commune. J'ai un enseignement philosophique! Et tu te fracasse la tete la première contre elle en se moment.

Je n'ai même pas la patience de contre argumenter les énormité plus haut ;)

Sauf que pour que l'esprit critique se développe, il n'est pas nécessaire d'exposer tous les points de vu possibles, mais seulement d'en montrer quelque uns, de montrer qu'ils sont innombrables, et d'apprendre à chercher les autres par sois même. Voir mieux, chercher le siens propre.

Encore une fois, l'idée n'est pas d'enseigner des vérités. Mais d'apprendre à réfléchir et à interpréter.

La "mesure" de cet enseignement ne porterai pas sur une récitation idiote des connaissance, mais, un peu à l'instar de la philo, dans une capacité à jongler avec les concepts et les points de vus différents, si possible de manière neutre, et sur la capacité de tirer d'un texte une interprétation personnelle.

Oui mais là ce heurte de notion de neutralité et de "jonglage"... qui n'en ai pas une puisque c'est un réalité une philosophie de vie tentant de s'imposer face tant d'autres. C'est rejeté les multi-conclusion émissent par les humaine en ce qui concerne l'apprentissage... l'apprentissage... de la vie?

Hahaha! l'apprentissage de la vie au berceaux... ou l'art de s'engouffrer encore plus dans cette manie qu'ont les sociétés moderne "d'adultisé" leur marmailles.

C'est ce heurté au fait qu'un enfant ce doit d'être le soumis de l'autorité parentale.

C'est ce heurté au fait que, est c'est soulevé bien malgré elle, tout le monde en veut pas de ta vision des choses. C'est comme imposé la liberté. Hors les hommes ne sont pas réellement libre.

Tu est dans un fantasme de la religion. Comme dans un dénit des réalité plus qu'humaine sous jacente, helas! bien trop souvent émise par les religions. C'est la politique de l'autruche. Tu reve!

Modifié par Ozy Mandias

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
N'est pas extrémiste quelqu'un qui suis à la lettre ce qui est écris dans la bible

Dans nos pays, il n'est pas possible d'appliquer à la lettre ce que dit la Bible, beaucoup de choses ont été interdites.

Je pense par exemple à la mise à mort des homosexuels ou des diseurs de bonne aventure (Lévitique).

Appliquer la Bible à la lettre, c'est être extrémiste.

Si tu tue les homos, comme te l'as ordonné Dieu, même sans chercher à convaincre les autres que tu as raison, alors tu es un extrémiste.

J'ai cité l'exemple des homos et des diseurs de bonnes aventures, mais il y a plein d'autres choses du même type dans la Bible, comme le droit, pour les soldats de violer les femmes ennemies capturées...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
esperanza42 Membre 655 messages
Forumeur forcené‚ 108ans
Posté(e)
Si tu tue les homos, comme te l'as ordonné Dieu, même sans chercher à convaincre les autres que tu as raison, alors tu es un extrémiste.

J'ai cité l'exemple des homos et des diseurs de bonnes aventures, mais il y a plein d'autres choses du même type dans la Bible, comme le droit, pour les soldats de violer les femmes ennemies capturées...

Grenouille verte :

ces textes ne sont JAMAIS lus à l'église ... jamais.

C'est amusant mais vous ne parlez jamais des évangiles ... ils vous gênent dans votre haine du christianisme ?

Modifié par esperanza42

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ozy Mandias Membre 1 187 messages
Homme sur terre, Sur-homme aux cieux.‚ 92ans
Posté(e)

Mais bine évidement. Aucun prêtre ne voudrait ce retrouvé devant un tribunal pour incitation a l'homophobie.

Tiens? On défend l'église finalement?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Lapinkiller Membre 10 109 messages
Le Dieu Lapin‚ 29ans
Posté(e)

moi je suis pour apprendre les religions à l'école, à condition que ca soit un apprentissage et pas une conversion, que toutes les principales religions soient étudiées, et ce d'un point de vue externe

du style ne pas dire "dieu est tout puissant" mais plutôt dire "la religion xxx considère Dieu, comme étant tout puissant"

la religion fait partie de notre histoire et doit être étudiée au même titre que le reste.

Modifié par Lapinkiller

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Grenouille verte :

ces textes ne sont JAMAIS lus à l'église ... jamais.

Quel rapport ? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
seulement d'interdire (au moins officiellement) les pratiques permettant à une religion de s'approprier officiellement un enfant.

J'imagine mal un parent croyant dire à son enfant: "nan, tu m'accompagnes pas, cette cérémonie, c'est pour les grands, t'auras le droit à 18 ans", etc. Le croyant n'admettra pas que son enfant n'ait pas la possibilité de croire, soit exclu des "fidèles", écarté de son dieu aussi longtemps.

Le spirituel est de l'ordre de l'intime, de l'émotionnel. La foi vient des "tripes", du coeur et pas de la raison. Avoir la foi c'est bien croire un principe sans pouvoir l'expliquer, or tu suggères de l'analyse pour pouvoir faire un choix. L'approche que tu proposes est louable en soi, mais me paraît très délicate à faire accepter car elle supposerait un recul des parents sur la foi dont bien peu de croyants sont capables.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

je ne suis pas pour une éducation religieuse à l'école.

tout au plus quelques heures facultatives qui enseigneraient quelques préceptes, leurs différences et leur histoire.

je pense que ce serait déjà pas mal, en terme d'ouverture, que de découvrir que le monde ne suit pas une seule religion.

je persiste à croire que les enfants sont trop jeunes pour qu'on les intéresse à cela.

les cours de philo de mon lycée n'intéressaient déjà pas la moitié de la classe littéraire dont je faisais partie.

je vois mal des enfants exercer leur esprit critique sur des textes religieux.

Modifié par goldored

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant