Qui a créer dieu ?

grapkiks Membre 452 messages
Forumeur survitaminé‚ 29ans
Posté(e)

L'homme à créer Dieu comme le pere Noel!!

faut arreté d'être con...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Jeffsv Membre 275 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Pour Voltaire, Dieu est le grand horloger du monde.

"L'univers m'embarrasse, et je ne puis songer que cette horloge existe et n'ait point d'horloger".

L'horloge est un mécanisme créé à une fin particulière (donner l'heure). L'univers n'est rien de tel. Ce n'est pas parcequ'il contient des phénomènes mécaniques, en apparence (et seulement en apparence) constants, qu'il peut être comparé à une horloge.

Je ne savais pas que les écrits de Voltaire étaient si complexes qu'il soit possible de ne rien y comprendre à ce point :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
selyaagoubi Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

tu sai qui se laisse se demander ce genre de questions ?eh bien c'est celui qui ne connait pa la vérité de Dieu, car avant de te demander cette question met toi dans la tete que quelque soit l'image que tu pense de lui,il est plus plus plus...superieur que celle ci . et que rien ,rien ne lui ressemble .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Olivier1985 Membre 8 188 messages
Milk shaker‚ 31ans
Posté(e)

C'est la faiblesse de l'homme et la peur de la mort de ce dernier qui a créé dieu. L'homme est incapable de se satisfaire des quelques années que la nature lui a accordée

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
selyaagoubi Membre 10 messages
Forumeur balbutiant‚ 30ans
Posté(e)

Certes l'homme est faible et a peur mais il faut se demander pk il a est ainsi ? c'est Dieu qui l'a voulu comme ça pour qu'il garde les pieds sur terre et pense a son créateur ,ensuite la nature n'accorde rien car elle mm elle a été crée Dieu seul qui accorde et décide combien de jours nous allons vivre sur la terre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Filadelf Membre 91 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)

J'ai l'impression que depuis que je suis gosse j'entends cette question.

Elle a le don de me faire hérisser les poils sur l'épiderme, surtout lorsqu'elle est vue dans un spectre se voulant philosophique (sans parvenir à l'être).

N'importe quel individu censé, doué de réflexion, comprend que Dieu est un concept. Maintenant faut-il le définir ! Dieu (que ce soit le deus latin, le zenos grec à sa racine sanskrit div signifie "briller") ou Allah (équivalent du el hébraïque, du ilu babylonien, signifie "élever dans le ciel") ont a rapport à la lumière célestre, à l'au-delà dans sa dimension terrestre. En cela, Dieu est la théorie d'un ailleurs, d'un absolu. Chose que n'importe quelle science - même les mathématiques - conscent par le biais de la métaphysique (dont je vous rappelle qu'elle n'est que la suite de la physique d'Arisote et donc, ni plus, ni moins, qu'une hypothèse de l'existant).

Et oui, le Big Bang n'est pas plus crédible que Dieu car totalement indémontrable au plan de réalité mathématique. Et oui, même le plus scientiste des hommes croit en une cosmogonie !

Alors qui a crée Dieu ? Un concept absolu est, par définition, incréé.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tof54 Membre 9 364 messages
fou à lier !!!‚ 33ans
Posté(e)
C'est une creation de l'homme ;) pour s'echapper de ses responsabilites ! C'est la faute de Dieu ...

;)

L'homme à créer Dieu comme le pere Noel!!

faut arreté d'être con...

tu veux que le pere noel... ;) :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Finfino Membre 764 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

Qu'elle preuve avons nous d'un commencement d'un univers...

Dieu c'est l'infini, c'est incompréhensible pour l'homme de concevoir que Dieu a toujours été la, et le sera également toujours. Mais c'est une possibilité parmis tant

d'autres, alors je choisi cette éventualité au lieu de chercher et a me briser le crane :smile2: a découvrir ce que Dieu sait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité coeur bleu
Invité coeur bleu Invités 0 message
Posté(e)

comme pour un enfant désiré,je me contente d'etre heureuse qu'il soit là et comme un enfant qui m'aimerait,il me le rend bien :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeffsv Membre 275 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)
tu sai qui se laisse se demander ce genre de questions ?eh bien c'est celui qui ne connait pa la vérité de Dieu, car avant de te demander cette question met toi dans la tete que quelque soit l'image que tu pense de lui,il est plus plus plus...superieur que celle ci . et que rien ,rien ne lui ressemble .

Et maintenant, la question à cent balles, celle qui va relancer ce topic et déclencher les passions : quelle est la religion de cet érudit ?

Bon, ok, je ->

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouaimoi Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 26ans
Posté(e)
J'ai l'impression que depuis que je suis gosse j'entends cette question.

Elle a le don de me faire hérisser les poils sur l'épiderme, surtout lorsqu'elle est vue dans un spectre se voulant philosophique (sans parvenir à l'être).

N'importe quel individu censé, doué de réflexion, comprend que Dieu est un concept. Maintenant faut-il le définir ! Dieu (que ce soit le deus latin, le zenos grec à sa racine sanskrit div signifie "briller") ou Allah (équivalent du el hébraïque, du ilu babylonien, signifie "élever dans le ciel") ont a rapport à la lumière célestre, à l'au-delà dans sa dimension terrestre. En cela, Dieu est la théorie d'un ailleurs, d'un absolu. Chose que n'importe quelle science - même les mathématiques - conscent par le biais de la métaphysique (dont je vous rappelle qu'elle n'est que la suite de la physique d'Arisote et donc, ni plus, ni moins, qu'une hypothèse de l'existant).

Et oui, le Big Bang n'est pas plus crédible que Dieu car totalement indémontrable au plan de réalité mathématique. Et oui, même le plus scientiste des hommes croit en une cosmogonie !

Alors qui a crée Dieu ? Un concept absolu est, par définition, incréé.

J'espère que tu le ne prendras pas mal mais il y a un certain nombre de choses sur lesquelles j'aimerais réagir par rapport à ton message et à la manière d'exprimer tes idées, pourvu qu'elles soient tiennes.

"J'ai l'impression que depuis que je suis gosse j'entends cette question. Elle a le don de me faire hérisser les poils sur l'épiderme, surtout lorsqu'elle est vue dans un spectre se voulant philosophique (sans parvenir à l'être)." >> C'est marrant, moi aucune question ne me fait hérisser les poils sur l'épiderme depuis que j'ai cessé de vouloir affirmer ma supériorité intellectuelle sur les débutants en matière de reflexion personnelle, et que j'ai compris que chaque idée avait sa valeur si on comprennait dans quel état d'esprit raisonnait l'interlocuteur. Même les idées manifestement fausses et les biais cognitifs méritent qu'on s'intéresse à leur origine.

"Chose que n'importe quelle science - même les mathématiques - conscent par le biais de la métaphysique" >> Là je voudrais bien que tu développes ton idée. Et quel est le rapport entre les mathématiques et la métaphysique ?

"Et oui, le Big Bang n'est pas plus crédible que Dieu car totalement indémontrable au plan de réalité mathématique." >> Qu'entends-tu par réalité mathématique ? Au fait si on raisonne avec rigueur absolument rien n'est démontrable mathématiquement, appart l'existence du sujet qui raisonne ... Donc, un fait n'a pas besoin d'être démontré mathématiquement pour être crédible, sinon le mot crédible ne servirait plus à rien, à part à désigner la proposition " je suis" ... Et pourquoi mets-tu en opposition la théorie du big bang avec Dieu puisque tu viens d'expliquer que Dieu était le concept d'un "absolu " "ailleurs " ?

"Alors qui a crée Dieu ? Un concept absolu est, par définition, incréé. " Par définition ? Ah oui ? Tu peux m'écrire la définition complète du mot concept pour voir ? Je suis curieux.

Toutes les idées et les notions inventées par les hommes sont-ils incréées pour toi ?

Au fait je ne sais pas si tu n'as vraiment pas saisi le sens du sujet ou si tu as fait exprès de ne pas comprendre, mais je précise quand même que le message que l'auteur voulait faire passer, (si j'ai bien compris) c'était -> l'idée de Dieu ne répond pas à la question "pourquoi l'existence plutot que rien?" puisque je me pose alors la question "pourquoi Dieu plutôt que rien?" qui ressemble étrangement à la précédente

Je voudrais vraiment que tu me détailles deux choses :

-Ce qu'est une idée humaine pour toi. Comment existe-t-elle, etc.

-Ce qu'est un mot pour toi

-Ce que sont les mathématiques pour toi

Merci

Modifié par ouaimoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Filadelf Membre 91 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)
C'est marrant, moi aucune question ne me fait hérisser les poils sur l'épiderme depuis que j'ai cessé de vouloir affirmer ma supériorité intellectuelle sur les débutants en matière de reflexion personnelle, et que j'ai compris que chaque idée avait sa valeur si on comprennait dans quel état d'esprit raisonnait l'interlocuteur. Même les idées manifestement fausses et les biais cognitifs méritent qu'on s'intéresse à leur origine.

L'origine des idées des fausses n'intéresse personne mis-à-part les mythologues. Mon ami, ça c'est de la démagogie

Là je voudrais bien que tu développes ton idée. Et quel est le rapport entre les mathématiques et la métaphysique ?

Je vais pas te faire un cours d'épistémologie mais le rapport est simple : la réalité dans sa compréhension scientifique est une réalité mathématique. Dans les mathématiques, comme dans toute science, il existe une approche métaphysique par le biais des axiomes (cf. la théorie des jeux dites "irréalistes").

Qu'entends-tu par réalité mathématique ?

Une réalité obéissant aux lois mathématiques. Je fais la distinction entre une "réalité physique" et une "réalité mathématique" car justement la physique est question d'observation. Chose que les mathématiques n'intègrent pas.

Au fait si on raisonne avec rigueur absolument rien n'est démontrable mathématiquement, appart l'existence du sujet qui raisonne ... Donc, un fait n'a pas besoin d'être démontré mathématiquement pour être crédible, sinon le mot crédible ne servirait plus à rien, à part à désigner la proposition " je suis" ...

C'est là toute la théorie de Meyerson sur l'identité.

Et pourquoi mets-tu en opposition la théorie du big bang avec Dieu puisque tu viens d'expliquer que Dieu était le concept d'un "absolu " "ailleurs " ?

Car Dieu, comme le Big Bang, ne sont que des concepts métaphysiques ; obéissant à une cosmogonie.

"Alors qui a crée Dieu ? Un concept absolu est, par définition, incréé. " Par définition ? Ah oui ? Tu peux m'écrire la définition complète du mot concept pour voir ? Je suis curieux.

Définition du concept selon Kant : C'est un moyen de juger, c'est-à-dire un universel, une forme de classe sous laquelle on peut subsumer un singulier.

De plus, j'ajoute à la définition de concept celle d'absolu. Un concept "absolu", c'est synonyme de monade. A toi de chercher la définition.

Toutes les idées et les notions inventées par les hommes sont-ils incréées pour toi ?

1°) Il ne faut pas confondre concept et notion.

2°) Rien ne dit qu'un concept à été "inventé" par l'homme mais provient bien de la conscience (notion qui n'a aucune identité humaine ou non ... il existe une conscience animale).

3°) C'est un concept absolu (ou monade) qui est incréé et non un simple concept.

Faudrait peut-être que je définisse ce qu'est "l'incréé" mais j'ai la flemme. Et puis Heidegger le développe bien mieux que moi.

Au fait je ne sais pas si tu n'as vraiment pas saisi le sens du sujet ou si tu as fait exprès de ne pas comprendre,

Je le confesse, je lis en lecture rapide et parfois des trucs m'échappent.

Je voudrais vraiment que tu me détailles deux choses :

-Ce qu'est une idée humaine pour toi. Comment existe-t-elle, etc.

-Ce qu'est un mot pour toi

-Ce que sont les mathématiques pour toi

J'en compte 3 (choses). Devant une bière, pourquoi pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
anhdo Membre 3 481 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le Big Bang est une hypothese permettant de comprendre l'evolution de l'univers ... :smile2: Voir l'oeuvre des freres Bogdanov. Dieu est une creation de l'homme dans le but de rejeter toute responsabilite ! Ce qui n'a rien a voir avec la creativite mathematique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité coeur bleu
Invité coeur bleu Invités 0 message
Posté(e)

l'origine de dieu est une interrogation que j'ai abandonnée,ce qui me laisse perplexe,par contre c'est les écritures qui éprouvées et étudiées selon mon intelligence,s'avèrent d'une déconcertante et rassurante véracité.dans les moindres détails que j'ai pu lire,et je n'ai pas tout lu,ni appris par coeur,je ne peux que mincliner par ce que je n'ai pas vu mais qui est si présent.je n'ai pas de rligion ,si ce n'est du resect pour elles...et je refuse tout endoctrinement pensant que Dieu est au dessus de celà...En fait,j'aime l'esprit d'un petit enfant ;) il écoute et n'en pense pas moins et fait comme ci pour qu'il n'y ait pas de conflit ;) si j'ai un ami imaginaire,je l'appelle Dieu et me sens bien en sa présence :smile2:

hum!!!j'ai le doigt bien léger...je ne suis donc pas Dieu ;) oui,je veux dire qu'il est parfait ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metal guru Membre+ 21 678 messages
Forumeur alchimiste +++‚ 21ans
Posté(e)
par contre c'est les écritures qui éprouvées et étudiées selon mon intelligence,s'avèrent d'une déconcertante et rassurante véracité

Pour moi c'est exactement le contraire, j'ai beaucoup de mal à trouver beaucoup de véracité dans les écritures saintes, par exemple dans la bible on va avoir un passage qui va dire "quatre cavaliers se sont levés pour combattre" et un théologien va nous expliquer qu'en réalité c'est une métaphore et que ce sont quatre villes dont il est question. Un autre parlera de quatre rois sur plusieurs siècles et un troisième de maladies ou de fléaux. Voilà pour moi la "véracité" des écritures saintes :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité coeur bleu
Invité coeur bleu Invités 0 message
Posté(e)
Pour moi c'est exactement le contraire, j'ai beaucoup de mal à trouver beaucoup de véracité dans les écritures saintes, par exemple dans la bible on va avoir un passage qui va dire "quatre cavaliers se sont levés pour combattre" et un théologien va nous expliquer qu'en réalité c'est une métaphore et que ce sont quatre villes dont il est question. Un autre parlera de quatre rois sur plusieurs siècles et un troisième de maladies ou de fléaux. Voilà pour moi la "véracité" des écritures saintes ;)

voilà ce qui est décncertant,chacun y trouve son compte,selon les dispositions de son coeur ou entendement ;) satan ,mème,met l'écriture à sa sauce...il y en a pour les compliqués comme pour les simples :smile2: pour chaque humeur ou expérience,et mème si l'on veut selon le temps ;) en fait ,c'est peut etre une never ending story,l'éternité quoi! :| et surtout une connaissance approfondie depuis l'aube des temps de l'homme :| passionnnt ,en somme ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Jeffsv Membre 275 messages
Forumeur activiste‚
Posté(e)

Les quatres cavaliers, tout le monde a compris que ce sont l'Iran, l'Irak, L'Afganistan et le Pakistan et que ça va mal finir...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

«L'homme n'a fait qu'inventer Dieu pour vivre sans se tuer : voilà le résumé de l'histoire universelle jusqu'à ce moment

[ Fiodor Dostoïevski ] - Les Possédés

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ouaimoi Membre 26 messages
Forumeur balbutiant‚ 26ans
Posté(e)
L'origine des idées des fausses n'intéresse personne mis-à-part les mythologues. Mon ami, ça c'est de la démagogie

>> De démagogie vis-à-vis de qui ? L'origine des idées fausses m'intéresse car cela m'aide à comprendre la psychologie humaine, et je suis pas un mythologue.

Je vais pas te faire un cours d'épistémologie mais le rapport est simple : la réalité dans sa compréhension scientifique est une réalité mathématique. Dans les mathématiques, comme dans toute science, il existe une approche métaphysique par le biais des axiomes (cf. la théorie des jeux dites "irréalistes"). Une réalité obéissant aux lois mathématiques.

Je fais la distinction entre une "réalité physique" et une "réalité mathématique" car justement la physique est question d'observation. Chose que les mathématiques n'intègrent pas.

>> Les mathématiques ne prétendaient représenter le monde que dans la civilisation grecque. Je suis peut-être un peu pointilleux mais aujourd'hui il existe plusieurs disciplines en mathématiques, qui se basent parfois sur des ensembles d'axiomes différents, et le but visé est devient de plus en plus pratique : se servir des mathématiques pour trouver une loi physique ou .. se servir des mathématiques dans des domaines financiers par exemple. Le terme "réalité mathématiques" ne veut plus dire grand chose, parce qu'en mathématiques on ne parle jamais de ce qui nous entoure concrètement, c'est seulement après, en physique, qu'on se sert d'outils mathématiques pour élaborer nos modèles, et ces outils mathématiques ne sont pas toujours cohérents les uns par rapport aux autres vu qu'ils ne s'inscrivent pas toujours dans les mêmes disciplines mathématiques ou sur les mêmes ensembles d'axiomes, mais en général la théorie physique reste cohérente. Donc faire la distinction entre "réalité physique" et "réalité mathématique" ôte tout son sens à "réalité mathématique". Les mathématiques ne décrivent pas le monde.

Car Dieu, comme le Big Bang, ne sont que des concepts métaphysiques ; obéissant à une cosmogonie.

>> Ah, je pensais que tu considérais que l'un ne pouvait aller avec l'autre. J'ajoute simplement que le Big bang n'est pas un concept métaphysique cosmogonique, mais un modèle physique et cosmologique, si l'on considère qu'il se limite aux instants sur lesquels nous pouvons émettre des hypothèses plus ou moins cohérentes par rapport aux données dont nous disposons. Les élucubrations qui concernent ce qui précède ces instants sont une autre histoire.

Définition du concept selon Kant : C'est un moyen de juger, c'est-à-dire un universel, une forme de classe sous laquelle on peut subsumer un singulier.

De plus, j'ajoute à la définition de concept celle d'absolu. Un concept "absolu", c'est synonyme de monade. A toi de chercher la définition.

1°) Il ne faut pas confondre concept et notion.

2°) Rien ne dit qu'un concept à été "inventé" par l'homme mais provient bien de la conscience (notion qui n'a aucune identité humaine ou non ... il existe une conscience animale).

3°) C'est un concept absolu (ou monade) qui est incréé et non un simple concept.

>> "notion qui n'a acune identité humaine ou non" > ??? "il existe une conscience animale" > Fort bien. Avant toute conscience animale puisque tu préfères. Considères tu que ton concept existait avant toute conscience animale ?

Modifié par ouaimoi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Filadelf Membre 91 messages
Forumeur en herbe‚ 34ans
Posté(e)
L'origine des idées fausses m'intéresse car cela m'aide à comprendre la psychologie humaine

Et moi, comme Wittgenstein, je crois que la psychologie n'est que la forme charitable de l'église freudienne et de la déité "inconscient".

et le but visé est devient de plus en plus pratique : se servir des mathématiques pour trouver une loi physique ou .. se servir des mathématiques dans des domaines financiers par exemple

La recherche fondamentale ne compte plus ? Les lois fondamentales ne servent plus à rien ? Ca n'a strictement aucun sens ce que tu dis au plan de l'épistémologie qui, je te rappelle, en tant que philosophie des sciences étudient les lois plutôt que les effets (bien qu'il existe une épistémologie des mécanismes mais pour les puristes, c'est du pipi de chien ... trop facile à capter).

Considères tu que ton concept existait avant toute conscience animale ?

Et pourquoi pas ? A l'inverse de la démarche religieuse - qui est dogmatique - la recherche métaphysique n'exclut rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant