La vie près d'une personne agée


Hécate Membre 2 398 messages
Marmot moist‚ 32ans
Posté(e)

Bonjour,

Comme vous ne le savez pas, j'ai une mamie (que j'adore), qui a 89 ans. Et cette même mamie est atteinte d'alzheimer. Elle est en "maison de retraite" ou plutôt un gros mouroir qui pue la pisse. Mais bon soit, on fait avec. Depuis quelques années (environ 2 ans), elle perd complètement "la boule". Combien de fois j'ai du la ramasser par terre, j'ai même du appeler les pompiers pour qu'ils défoncent sa porte d'entrée une fois, pour la ramasser. Depuis que j'ai ma voiture je peux aller la voir plus souvent à la "maison de retraite". Tout se passait (presque) bien ! Toujours propre et tout. Mais ces derniers temps c'est catastrophique, elle refuse les couches que les AS lui mettent (faut dire qu'elle à un sacré caractère), et se pisse donc dessus ! Ce qui me "révolte", c'est qu'en entrant à la maison de retraite elle était "propre", elle savait aller aux wc et tout, alors que là, à force de lui mettre des couches par manque de temps pour chacun(e)s, et bein voilà, elle se fait dessus, avec ou sans couches. Hier je suis donc allée la voir, en espérant passer un "bon moment" sec de préférence.

Que neni, à peine dans l'ascenceur pour monter à sa chambre elle me dit "heureusement que tu étais là, je ne sais pas comment j'aurais fais ... je me suis faite pipi dessus". Biensûr moi *roulement de yeux*, oh noon. Arrivée à sa chambre je constate les dégâts, et biensûr elle se met à chouinée "aide moi aide moi". Donc, hop je cherche des collants neuf et un pantalon, elle n'a plus de pantalon, donc je prends une jupe, et là, re *roulement de yeux* "oh regarde je me suis faite c*** dessus", là elle m'agresse "ou tu as mis la couche sale ??", je lui réponds (légèrement énervée j'avoue) qu'elle n'avait pas de couche, elle me répond que si.. bref. Je vous passe les moments gore ;) . Je cherche des mouchoirs ou quelque chose pour qu'elle puisse s'essuyée, rien. Elle me hurle dessus "Qu'est ce que tu cherches", je lui dit "quelque chose pour t'essuyée", puis hors de moi, je quitte la chambre à la recherche d'une AS ou autre, personne à l'étage, je perds patience, je vais en bas, ou je trouve deux AS s'occupant des pipis des autres, je dis à la dame que ma mamie c'est faite dessus et que si quelqu'un pourrait aller l'aidée, elle me regarde " :sleep: " "elle avait une couche pourtant", eh bien non.. elle m'a fusillée du regard, je vous jure, j'ai pas volée la couche sale ! :smile2: . Finalement, complètement énervée, je retourne à l'étage, je dis à ma mamie "quelqu'un va venir" et je suis partie, dégoûtée et enervée.

Là j'avoue, j'ai plus envie de venir la voir, si c'est pour me retrouvée tout le temps avec de la merde partout et tout le monde qui me regarde d'un air dédaigneux. Dur dur. :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

La maladie d'alzheimer quand elle est installée est un calvaire aussi bien pour le malade que l'entourage...

Courage à toi :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Virginye Membre+ 19 458 messages
Experte en Grum's ‚ 39ans
Posté(e)

que te dire ?

elle reste ta grand-mère malade ou pas :smile2:

dis-toi que si c'est dur pour toi , imagines une seconde pour elle , et ton papa et ta maman !

courage , je sais ce que c'est , égoïstement je n'attends qu'une chose , le fameux coup de téléphone parce que ce n'est plus une vie ....

;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dannya Membre 7 719 messages
funambulle‚ 37ans
Posté(e)

Salut Hécate!

Je peux te parler de la maladie d'alzheimer pour avoir travailler dans une maison de retraite spécialisée.

Je suis désolée pour ta grand mère, cette maladie fait des ravages, malheureusement. Et le plus dur c'est pour l'entourage...la maladie joue sur la mémoire mais pas seulement, elle a des conséquences sur la personnalité et sur la psychomotricité.

Cela peut s'entendre que tu te soit énervée, pour autant gardes en tête que ta grand-mère subie elle aussi. Ne cesse pas d'aller la voir, d'autant plus qu'elle se souvient encore de toi (chose qui malheureusement ne dura pas), le lien avec la famille reste un point essentiel pour ta grand mère, a travers toi elle se souvient encore. Il faut travailler sans cesse sa mémoire, placer pleins de photos de la famille (avec les prénoms) dans sa chambre. Joues avec elle a des petits jeux qui font travailler la mémoire comme le "Scrabble" ou autre. Continuez les ballades, qu'elle garde un contact avec le monde extérieur.

Pour ce qui est du personnel, il est vrai que parfois, certaines personnes, avec le temps, sont usées par ce métier difficile. Il y aussi les grognas(ses), qui n'ont pas leurs places dans cet univers. Je suis convaincue que c'est un métier qu'il faut faire par vocation et non par obligation. Mais peut être aussi que tu es simplement tomber au mauvais moment, qu'elle était contrariée, ou que c'était sa mauvaise période menstruelle :smile2: . Mais tu aurais due lui faire la remarque, elle se serait peut être remise en question.

En tout cas je te souhaite pleins de courages pour la suite, et je reste à ta disposition si tu as d'autres questions

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hécate Membre 2 398 messages
Marmot moist‚ 32ans
Posté(e)

Merci ;)

Pour les photos, ont le fait déjà, enfin je le fais.

On à mis des photos de ces enfants disparus, des arrières petits enfants, de moi et mon père, on lui rappelle souvent, elle ne se rapelle que de moi et mon père, et encore moi c'est moins souvent.

Ce qui est "dommage", c'est que ce n'est que moi qui m'en occupe, mon père un peu plus rarement, il gère l'argent. Le "reste" de la famille (soit son petit - fils) n'est plus venu la voir depuis 5 ans, ses a-petits enfants, elle ne les connais pas. Y'a des fois où je serais partie en courant. Je ne veux pas sa mort biensûr, c'est elle qui m'a élevée c'est ma deuxième maman, vu que j'ai perdue la première, je veux restée avec elle jusqu'au bout, mais c'est dur. Je me rends compte que ce n'est pas une vie pour elle non plus, on pensait qu'a la maison de retraite elle serait "mieux", mais finalement pas tant que ça, y'a trop de monde à s'occuper, pas assez de personnel pour tout le monde, combien de fois elle dort sur sa chaise quand j'arrive...

Des ballades, on en fais plus, elle c'est cassée je ne sais combien de fois les tibia, du coup elle à énormément de mal à marchée et refuse de sortir. Si ce n'était que ça, elle perd toutes ses affaires, je ne sais pas comment elle fait. C'est quand même un bel âge, près de 90 ans, mais quand je vois des personnes de 90 ans qui paraissent 70 ans, je me dis que c'est de ma faute si elle à dépérie comme ça, par ce que j'ai grandie, donc elle n'a plus été obligée de s'occupée de moi, plus de stimuli, la routine, la fatigue, puis la perte de mémoire de + en + souvent. Je sais je devrais pas dire que c'est de ma faute, mais quelque part je m'en veux d'avoir grandie et de l'avoir fais vieillir par la même occasion.

Souvent je deviens nostalgique en me rapellant les midis où je venais mangée chez elle il 'ya 7 ans, elle toujours présente aux fourneaux, se dépêchant pour que je puisse repartir au lycée vite fais, et là je la vois seule dans sa chambre n'ayant plus rien à faire .. mais bon elle à bien mérité de se mettre les pieds sous la table après 68 ans à s'occuper des enfants et petits enfants.

sa reste ma mamie exeptionelle :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ASKI Membre+ 9 808 messages
Forumeur alchimiste‚ 62ans
Posté(e)

Ma mère est atteinte d'une maladie similaire. J'ai réussi à la maintenir chez elle jusqu'au mois de décembre dernier, date à laquelle j'ai trouvé, (par chance inouïe sachant que je gérais ça à plus de 600 km...), une maison de retraite de petite taille, agréable et accueillante.

Il n'empêche que l'aggravation de l'état de santé de ma mère s'aggrave inexorablement, elle ne me reconnaissait plus depuis bientôt un an, faisait et fait toujours "n'importe quoi". C'est frustrant, douloureux mais impossible à solutionner. Alors, quand on a affaire à une personne au caractère autoritaire, la maladie n'arrange rien.

Je ne crois pas que le personnel soignant soit responsable de son incontinence: tout simplement c'est une nouvelle étape dans la maladie et la famille est beaucoup moins armée (parce que non formée) que le personnel pour s'occuper de ces malades là.

Alors continuer à lui rendre visite, ne plus y aller, c'est ton propre choix qui doit dicter ta conduite. Dis-toi bien que dans très peu de temps, ta grand-mère ne te reconnaitras hélas plus.

Maintenant, si ces visites doivent te laisser ce souvenir là de ta grand mère, peut-être vaut-il mieux cesser et garder le souvenir d'une personne merveilleuse et en pleine forme.

Si tu as besoin d'échanger, je suis là en mp.

Je t'embrasse et te souhaite beaucoup de courage.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
rextyx Membre 872 messages
Forumeur accro‚ 60ans
Posté(e)

ma compagne est auxilliaire de vie,elle s'occupe de ces cas et en plus son pere en etait atteint

il est decede cela fait un an ,je peux te dire qu'elle en a bave un max mais ne desespere pas et reste avec ta

grnd mere le plus longtemps que tu supportes ne fait pas attention a ces remarques qui te blesse

elle ne sait plus ... Bref... Courage et surtout garde la force de tenir ..

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
le zebre60 Membre 5 835 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

c'est vraiment très touchant

ça me rappel aussi ma grand mère lorsqu'elle est partie en long séjour :smile2:

courage Hécate ;)

pour les couches ....meme chose!....avant le long séjour ma grand mère allait au wc....une fois hospitalisée et la pose quotidienne des couches, c'étais fini le reflex des wc :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Hécate Membre 2 398 messages
Marmot moist‚ 32ans
Posté(e)

merci pour vos réponses, mais je pense que je vais quand même continuer à la voir, je vais pas la laisser seule la bas, même si pour elle ça n'a plus vraiment d'importance. Je crois pas qu'un jour elle puisse ne plus me reconnaître du tout, elle à faillis une fois mais ça c'est rétablis. Le plus dur maintenant est de me dire que oui, un jour elle devra elle aussi partir, mais je crois qu'être rongée par la maladie doit être largement pire pour elle, y'a un moment ou faut savoir dire stop, et c'est à moi de faire bloc, d'accuser le coup et de me dire que c'est pour un monde meilleur qu'elle part elle aussi :smile2:

Je ne connais pas la suite, mais je ne pense pas à des améliorations possibles dans le sens de la "reconnaissance" ou de l'hygiène, c'est déjà merveilleux qu'elle remarche, elle à une niak exemplaire ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité &va 520
Invité &va 520 Invités 0 message
Posté(e)

Comme toi ma belle , j'ai aussi une grand-mère à l'hospice , bon parait que chez nous, enfin en Belgique ils sont bien mis, cependant et tant que le temps me le donne encore , je vais la voir quasi tous les jours , ce n'est pas marrant , ça je le conçois , mais à côté de ça , de toute cette décadence, je peux encore la voir et si elle m'appelle pas madame ben.....je suis au paradis :smile2:

Prends courage ma grande et profite de ce que tu peux encore la voir...;)

Modifié par &va 520

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
filledepluie Membre 7 705 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)

Bonjour Hécate,

Ma grand-mère avait cette maladie. Elle est restée chez elle le maximum de temps avec une auxiliaire de vie. Lorsque son état s'est aggravé, on a du trouver une maison de retraite spécialisée. Ma grand mère marchait encore mais a fini par ne plus me reconnaitre et ma mère non plus. Elle était devenue agressive aussi (alors que je n'ai jamais vu quelqu'un d'aussi gentille même si elle avait son caractère quand même !)

D'un côté, qu'elle ne se rende pas compte où elle se trouvait est un bienfait pour elle.

Pour la famille c'est douloureux. Continue à aller la voir régulièrement même si tu constates des disfonctionnements au niveau du service : tu fais bien de faire constater quand ta grand mère est souillée, négligée. Continue à le signaler même si tu es mal vue. C'est leur boulot et ta grand mère a droit à du respect, c'est humain.

On ne meurt pas de la maladie d'Alzheimer, c'est l'état psychique qui se détériore et en même temps le physique mais on n'en meurt pas.

Bon courage en tous cas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
jeremy547 Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚ 25ans
Posté(e)

moi aussi mon arriere grand mere est pareil est chaque fois que je rentre dans la chambre mon arriere grand mere fait sur elle

maintenant je commence a en avoir marre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
???? Membre 86 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

les vieux...(de j.brel)

Les vieux ne parlent plus ou alors seulement parfois du bout des yeux

Même riches ils sont pauvres, ils n'ont plus d'illusions et n'ont qu'un c¿ur pour deux

Chez eux ça sent le thym, le propre, la lavande et le verbe d'antan

Que l'on vive à Paris on vit tous en province quand on vit trop longtemps

Est-ce d'avoir trop ri que leur voix se lézarde quand ils parlent d'hier

Et d'avoir trop pleuré que des larmes encore leur perlent aux paupières ?

Et s'ils tremblent un peu est-ce de voir vieillir la pendule d'argent

Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui dit : je vous attends ?

Les vieux ne rêvent plus, leurs livres s'ensommeillent, leurs pianos sont fermés

Le petit chat est mort, le muscat du dimanche ne les fait plus chanter

Les vieux ne bougent plus, leurs gestes ont trop de rides, leur monde est trop petit

Du lit à la fenêtre, puis du lit au fauteuil et puis du lit au lit

Et s'ils sortent encore bras dessus, bras dessous, tout habillés de raide

C'est pour suivre au soleil l'enterrement d'un plus vieux, l'enterrement d'une plus laide

Et le temps d'un sanglot, oublier toute une heure la pendule d'argent

Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, et puis qui les attend

Les vieux ne meurent pas, ils s'endorment un jour et dorment trop longtemps

Ils se tiennent la main, ils ont peur de se perdre et se perdent pourtant

Et l'autre reste là, le meilleur ou le pire, le doux ou le sévère

Cela n'importe pas, celui des deux qui reste se retrouve en enfer

Vous le verrez peut-être, vous la verrez parfois en pluie et en chagrin

Traverser le présent en s'excusant déjà de n'être pas plus loin

Et fuir devant vous une dernière fois la pendule d'argent

Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non, qui leur dit : je t'attends

Qui ronronne au salon, qui dit oui qui dit non et puis qui nous attend.

...apparement ca ne sent pas trop le thym près de ta grand mère... ;)

...ce qui est le plus triste c'est que ce n'est même pas de sa faute... ;)

...vae soli (malheur à l'homme seul)...elle serait vraiment perdue si tu la laisses tomber...

...on ne peut que se sentir impuissant face à de telle situation... :smile2:

...courage!!!!!!!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant