l'inné contre l'acquis

eternel debat nouveau sondage   34 membres ont voté

  1. 1. quel sont leur part de détermination du caractere?

    • 100% Inné : on nait avec un caractère déjà établit
      0
    • 70%Inné 30%acquis: le caractère est maajoritairement du à sa naissance
      5
    • 50/50 % : il y a une influence à part égal entre les deux
      15
    • 70%acquis 30%inné: le caractère est majoritairement du à son environnement
      9
    • 100% acquis: on prend un caractère qu'en fonction de son milieu
      5

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
C'est une sorte de "néologisme" ou presque que j'ai entendu assez souvent et que j'ai également lu ici et là sur d'autres forums me semble-t-il! Au lieu de dire il y a une foule de machintrucbidulechouettes tu dis une foulitude de machintrucbidulechouettes!

Maintenant reste à savoir si tu veux aussi la définition "machintrucbidulechouette"! ;)

Ah, non ca je sais. Quand j'etais en France j'entendais souvent cette expression :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
hey ho! c'est pas bientot fini votre flooditude sur mon topic là!!!

lol :smile2:

ps: en effet UNO j'ai essayé mais j'ai pas compris (poil au kiki)

Je pense qu'il faut definir l'innee, non pas comme ce qui vient exclusivement des genes (influence purement genetique), mais plutot le definir en opposition avec l'acquis c'est a dire ce qui vient de l'environement. Par exemple, si ta mere t'a transmis un gene te donnant une intelligence elevee, seulement si tu es elevee dans un milieu favorable a l'eclosion de cette intelligence, alors je pense que quelque part il faudrait l'attribuee a l'acquis, meme si la source de cette intelligence superieure est innee. Si par contre, il n'existe pas de circonstances speciales qui puissent expliquer ta forte intelligence, meme si celle-ci n'est pas d'origine genetique (ou en tout cas on a pas encore trouver le ou les genes en question), alors il faut attribuer ton intelligence a l'innee.

Imagine par exemple une ethnie dont on mesure le Q.I. et qui demontre une intelligence et une creativite exceptionnelle en moyenne. Pour savoir si cette intelligence est acquise, il faut analyser le comportement et l'environement de cette ethnie. Si l'environement dans lequel vie cette ethnie n'est pas different de l'environement dans lequel vit d'autres ethnies ayant une intelligence bien moindre, c'est que manifestement, l'origine de cette intelligence a une origine innee.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
uno Membre 1 927 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Si par contre, il n'existe pas de circonstances speciales qui puissent expliquer ta forte intelligence (ou en tout cas on a pas encore trouver le ou les circonstances en question), meme si celle-ci n'est pas d'origine genetique (ou en tout cas on a pas encore trouver le ou les genes en question), alors il faut attribuer ton intelligence a l'innee.

Je rajoute une parenthèse en bleu et qui complète la parenthèse que tu as déjà écrite et que j'ai mis ici en rouge, comme ça les choses sont plus claires! :smile2:

Car vois tu si on n'a pas pu déterminer, ni pas des causes environnementales, ni par des causes génétiques, pourquoi Femzi a une forte intelligence alors la seule réponse honnête que l'on peut donner est qu'on ne sait pas! On ne peut pas dire que l'intelligence supérieur de Femzi s'explique par une cause génétique ou une cause environnementale, même si nous savons que les deux interviennent forcément (l'environnement influe sur un organisme définit par substrat génétique de base)! Mais dire par exemple pourquoi Femzi est plus intelligent que moi sans que l'on est pu ni déterminer une cause génétique, ni une cause environnementale évidente revient à dire qu'on ignore pourquoi il est plus intelligent!

Peut être pourrions nous explorer la piste de l'ontogenèse de Femzi et sur ce qui aurait pu influer positivement son développement mais si nous découvrions par exemple que cela est du à l'alimentation et au mode de vie exceptionnellement équilibré et sain de sa mère alors nous aurions une cause environnementale et non pas génétique et donc se serait plutôt acquis! Inversement si l'on trouve une cause génétique claire et nette c'est clair que là c'est innée!

On peut encore imaginer une alternative situé à mi-chemin grâce à ce qu'on appelle l'épigénétisme et qui constitue une sorte de transmission de caractères acquis sans changement dans les séquences nucléotidiques de l'ADN!

D'ailleurs puisqu'on parle à présent de capacités intellectuelles exceptionnelles cela me rappelle un anglais nommé Daniel Tammet et atteint du Syndrome d'Asperger et possédant des capacités intellectuelles hors du commun! Sa mère racontait que quand il était petit il pleurait sans arrêt et avait fait me semble-t-il des crises d'épilepsies, on ignore si ces dernières sont aussi responsables de l'état actuel de cet anglais de plus le Syndrôme d'Asperger dont il souffre semble avoir une composante avant tout génétique! Mais toujours est-il que ce dernier dispose de capacités intellectuelles exceptionnelles, il serait intéressant de savoir si une modification même mineur de notre cerveau au cours de notre vie, suite même à un événement "accidentel" pourrait aboutir à des changements importants dans les capacités intellectuelles!

Modifié par uno

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Je pense que l'inné vient aprés l'acquis. Juste à voir les générations futurs qui sont la solution à nos lendemains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
alexdudébat Membre 421 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

"Je pense que l'inné vient aprés l'acquis"

...Non rien... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

L'inné contre l'acquis la dualité est flagrante. Je m'essai à une complémentarité.

Modifié par Sodak

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Nous naissons tous avec une part d'inné, héritage génétique,d'où ces familles de musiciens, d'artistes, de matheux... La dessus s'ajoute, les acquis de nos aïeux, transmis matériellement ou philosophiquement et sur lesquels s'ajoutent nos expériences, que nous transmettrons à notre tour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sodak Membre 1 434 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tout est possible puisqu'en s'entrainant il y a beaucoup de chance de réussir autant qu'une personne qui a un don dans un domaine.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Si tu n'as pas la capacité de base, ce talent naturel qui fait les champions, tu n'égaleras jamais le virtuose. Des millions de pianistes s'entrainent avec acharnement, tous les jours. Il n'empêche que les Beethoven et Mozart restent rares.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

Tout a fait. Ceci dit, Mozart a eu la chance d'avoir un papa musicien compositeur et enseignant de surcrois. Mais c'est claire qu'il est nee avec un don, peut etre pas necessairement pour la musique (si son pere avait ete physiciens, il serait peut etre devenu un Newton ou un Maxwell).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Je suis d'accord. Et je pense qu'il existe des talents qui s'ignorent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Keyhole Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

Bonjour ! :smile2:

Moi j'ai voté 70% d'acquis et 30% d'inné !

Car, pour moi, comme le dit ma signature, l'éxpérience forge le caractère.

A mon avis, si l'on enlever un enfant d'une famille de musicien par exemple, et qu'une famille de mathématicien (pour reprendre des exemples déjà cités ;) ) l'adopte, certes il aura surement des facilités en maths et églament en musique. A ce point on en arrive à 50/50 !

Ensuite, pour arriver au 70% acquis et /30% inné, je pense que si cette même personne aurait été dans une famille aisée (les musiciens), il aurait surement eu une éducation plus droite que dans un milieu défavorisé. Donc là on favoriserait plutôt l'acquis...

En gros, selon moi, le contexte social et culturel influe pas mal sur la personnalité et c'est pour celà que l'inné (présent ou non) doit être exercé pour être plus valorisé !

Voilà !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

à mon sens, l'inné l'emporte sur l'acquis.

Plus les caractères innés seront fort, moins l'environnement le polluera, et plus la personne sera apte à avancer selon ses propres déterminants.

L'acquit n'est pas que positif, il peut détourner du chemin qui est le sien.

Si on sait voir dans ce qui est inné, alors moins de talents gâchés, car capacité à les reconnaitre, les exploiter au mieux. l'idéal pour moi est de vivre SA vie, pleinement, trouver sa voie.

Nous avons des mémoires dans nos gènes, si on vient nous programmer par une éducation inadaptée, il existe alors la possibilité qu'elles soient refoulées, que la personne pense qu'elle se trompe, que c'est ce vers quoi on la dirige qui est juste.

Que de vocations tardives, de personnes qui ne se sentent pas bien dans leur peau, pas à leur place

L'idéal pour moi, serait de comprendre ce qui est inné pour aider à le développer, en l'adaptant à la société environnante, car faire un asocial n'est pas un must..

très compliqué comme question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Keyhole Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)
plus la personne sera apte à avancer selon ses propres déterminants.

Dans ce cas, on suit des déterminants, donc on n'est pas entièrement libre non ? ;) Alors on ne vit pas sa vie comme on le souhaite je trouve... Avec l'acquis nons plus certes. Mais là ca part sur le sujet de la liberté= HS :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

rhooo les déterminants, j'ai voulu dire, ce qui nous caractérise vraiment, je croyais que c'était clairement compréhensible !!

Plus les caractères innés seront fort, moins l'environnement le polluera, et plus la personne sera apte à avancer selon ses propres déterminants.

les caractéristiques non polluées, que peut-ce être d'autre que ce qui est vraiment nous ?? et quand est-on plus libre que lorsque nous sommes nous-même ?? voui tu vas me dire dans le monde tel qu'on l'a rêvé !! le problème c'est que celui-ci n'existe pas, et que je te répondrai que plus on est nous-même moins le monde non-rêvé sera difficile à supporter...

vala vala,

je reste convaincue que l'inné c'est nous, l'acquis, c'est ce qui s'y rajoute avec une part de nécessaire, de positif d'où évolution, et une part négative qui pollue, détourne. Plus l'inné est fort, plus la personnalité, le caractère est fort, plus la distinction entre l'évolutif et le polluant se fera.

revala vala...

à ta disposition pour explication si pas clair :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Keyhole Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

;)

Je reste sur ma position !

Mais c'est bien, au moins tu argumentes tes réponses :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

si tu te sens plus libre avec ce que l'on t'impose qu'avec ce que tu es, je te souhaite tout le bonheur du monde :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Keyhole Membre 104 messages
Forumeur inspiré‚ 26ans
Posté(e)

Nous sommes libre de choisir de suivre la voix de l'acquis (donc ne pas se poser de question et avancer comme on le souhaite vers les années futures) ou celle de de l'inné (des choses génétiques qui nous sont obligatoirement imposées !) ;)

Je préfère la première :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Missade Membre 695 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

L'idéal n'est il pas de se servir des deux ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
hériane Membre 525 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

c'est une évidence, mais surtout de rester dans notre chemin, de ne pas nous en laisser détourner par des préceptes qui ne nous conviennent pas !!

si nous vivions sur l'inné serait ne pas se cultiver, ne pas évoluer. On ne vit pas sur ses acquis, acquis étant là, ce que nous avons à la naissance, il faut y ajouter tout ce que nous pouvons acquérir durant cette vie...

mais l'acquis de naissance, ce qui est inné donc, ne doit pas être dénaturé, donc les acquis à venir doivent être en harmonie avec l'inné...

d'où le fait que je pense qu'il faut savoir déterminer ce que nous possédons afin de bien évoluer.

On ne cultive pas n'importe quoi sur n'importe quel sol, il en est de même pour la culture intellectuelle.

suis-je plus claire ainsi ??

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant