Le contrat CPE

microlax Membre 575 messages
Forumeur forcené‚ 36ans
Posté(e)

@usagi--> ;);)

@el mariachi--> pour mon post d'hier, letien n'était pas encore affiché quand le mien est parti, je m'adressais à naturellevasion.

Marre de me répéter en outre, jparlerais plus sur le cpe..assez perdu de temps comme ça, na! ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

el_mariachi Membre 1 549 messages
Tuco the ugly‚ 31ans
Posté(e)

à microlax: désolé, mais certaine de tes critiques surtout celle sur le fait de se révolter après la mise en place du cpe pouvait s'appliquer à mon post

Pheldwyn, les employeurs sont par définitions ceux qui offrent les emplois si ils ne sont pas avantagés, ils n'embauchent pas, c'est comme ça

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mayrik Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
et qu'on arrête de nous sortir que la France est une démocratie ! la France est une république, et pas une démocratie.

Arrête de nous sortir que la France n'est pas une démocratie. La France est une République démocratique. Consulte donc notre Constitution... j'ai le sentiment que tu y apprendras beaucoup de choses.

Constitution de la 5ème république

Le peuple français proclame solennellement son attachement aux Droits de l'homme et aux principes de la souveraineté nationale

La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale.

Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.

La souveraineté nationale appartient au peuple qui l'exerce par ses représentants et par la voie du référendum.

Les partis et groupements politiques concourent à l'expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
tiphaine Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

que l'on soit pour ou contre.

les manifestations actuelles pourraient prendre un peu plus s'ampleur!!! NON?

Lorsque je parle d'ampleur c'est que le CPE nous vous permettra pas d'aller trés loin.... Pourtant tant de choses à dire!!!!!

Et oui avec un taux de chômage de prés de 25% pour les jeunes de 26 ans.. moi, je serais en France, j'elargisserai un peu le debat et je parlerai qu'est ce qu'on fait pour les jeunes, quels mesures? Car c'est souvent simple d'être contre quelques choses, mais il est plus difficile d'être "pour" et ça les syndicats ne l'ont toujours pas compris!!!! proposer des idées dans les manif, c'est mieux que de toujours s'opposer à...

Sinon je sais pas, mais vous pouvez ainsi en rebondissant sur notre taux de chômage....vous rêvais tous d'un nouvel mai 68, mais voilà que les vieux soixante huitards dirigent trés souvent notre société et surtout c'est le génération qui nous precéde et voilà ce qu'elle a fait de la France!!!! et Oui eux ils ont connus le plein emploi, la non precarité, la sécurité...et tous ce qui va avec....le monde n'est plus pareil et la crise économique et sociale est partout.....voilà des sujets, des idées pour alimenter le débat..et peut être en faire un vrai mouvement pour quelques choses de nouveau, de mieux, de meilleurs et tout cela pour nous.... car se limiter au retrait du CPE, ne vous enlevera pas la précarité car celle existe mais parlez de l'inflation des diplomes, des universités qui ne semble pas adaptées au marché du travail, et oui faite des études ailleurs en droit, éco et medecine à la fac, et surtout n'oubliez pas de pointer au chômage aprés votre master......

enfin il y a plein de choses à dire...et j'espere simplement que vous elargisserez le débat pour le faire durer, mais aussi murir, et surtout le faire puissant pour réaliser....et là j'ai de l'espoir, mais si souvent deçus par ces manifestations qui sont de plus en plus institutionnalisé comme les sont les principaux syndicats et tous cela pour que tout le monde marche droit sans trop se poser des questions ou enfin si parfois, mais elles sont tellement prévisibles et inutiles car elles n'aboutissent à pas grand chose...enfin

Bon courage à tous,

et j'espere que cela continuera dans le bon sens,

aurevoir,

tiphaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juan Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

L'effet positif ou négatif du CPE c'est dans 2,3 voire 4ans qu on le verra.

Au départ j'étais contre le CPE,mais avec le recul je pense que c'est pas si mal que ça,beaucoup de gens disent que les patrons et notament les gands groupes vont en profiter et passer leur temps a virer et embaucher des mecs et profiter du systhème ! oui c'est vrai,mais n'oublions pas que ne ce sont pas les gros patrons qui créent des emplois,mais les petits artisans,les grands groupes quittent la France petit a petit,pour s'implanter dans des pays où les taxes et salaires sont dérisoires.

Pensez-vous que les artisans qui ont du boulot(et ils en ont ) vont passer leur temps a virer des mecs ? pour réembaucher derrière et reformer une autre personne? moi ça m'étonnerai,sauf si le mec est maso ! l'artisan s'il embauche c'est qu'il a besoin ! et je vois pas l'intéret qu'il aurait de virer un mec qui lui donne satisfaction dans son travail !

De plus ça peut permettre a l'employé de pouvoir arreter son contrat au bout de quelques mois si celui ci s'apperçoit que pour une raison x ou y,le travail ne lui convient plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Tout dépend si cet artisan a besoin d'une main d'oeuvre qualifiée qu'il va former, ou s'il cherche juste un grouillot pour le sale boulot, qu'il pourra changer tous les 6 mois.

Ce sont deux extrêmes c'est vrai, mais il existe pas mal de boulot "jetables", où la formation peut être de courte durée et les employés interhangeables. Dans ces cas là, le patron serait tout aussi maso de passer à côté d'aides et de contrats moins couteux pour lui.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Pheldwyn, les employeurs sont par définitions ceux qui offrent les emplois si ils ne sont pas avantagés, ils n'embauchent pas, c'est comme ça

El mariachi, les employés sont par définition ceux qui créent la richesse d'une entreprise, donc qui permette cette entreprise de vivre, et au patron d'occuper un poste de gestion.

Les contrats de travail sont par définition des contrats, bref censés définir les droits et devoirs de chacune des parties, une personne physique, l'employé d'un côté, une personne morale de l'autre, l'entreprise.

Car l'un sert l'autre, et inversement, évidemment. C'est assez sain au final, quand aucune des parties n'est biaisée.

Le rôle de la société est de trouver un juste milieu afin de faciliter le fonctionnement des entreprises et du travail, tout en garantissant le respect et les droits dus aux employés, par extension aux citoyens.

C'est celà qui est remis en question avec le CNE et le CPE.

C'est une question fondamentale : qu'est-ce qui compte avant tout dans notre république, dans nos sociétés ?

D'abord penser au citoyen français, vous et moi, à ses droits et à son avenir, ou alors aux intérêts financiers de groupes internationaux ou d'entreprises ?

Attention, ne me faites pas dire ce que je ne veux pas dire, faciliter l'embauche et aider l'entreprenariat, garantir la vie des entreprises celà est primordial, mais il ne faut pas oublier le plus important, nous, ni oublier à quoi servent ces entreprises au final : les employés, et par extension les français. Leur donner des facilités en prenant des décisions qui désavouent l'intérêt même de ces sociétés (proposer un cadre de vie le mieux possible à notre pays), c'est aberrant, pour citer l'autre.

L'économie est un outil, mais s'il n'est pas destiné à nous servir mais seulement nous asservir, quel est l'enjeu ?

Quel est le but de toute cette mascarade ?

Evidemment un tel discours est complétement décalé de la réalité, il peut être taxé de puérilité, de gauchisme, de communisme, de naîveté, de jeanclaudejeandamité ou de loriefication (et de pleins d'autres notions aussi péjoratives les unes que les autres), j'en suis sûr, car nous sommes tant et tellement enfermés dans une logique économique, qu'on en oublie de se poser de vrais questions : à quoi bon tout ça ? En venir à des concepts aussi simples et primaires peut paraître enfantin.

Au lieu de s'interroger, on cours après les bénéfices, on parle de compétitivité, de globalisation, en fonçant dans un mur (quelle naïveté de croire que nos pays de pachas, aux goûts de luxe, vont s'en tirer dans un monde où la loi du plus gros poids lourd économique prime de plus en plus, et où les questions sur l'homme, la justice, la philosophie etc ... sont remisées en denrier lieu, car jugées rétrogrades, irréalistes, et peu d'actualités face au monde qui nous entourent). Comment voulez-vous que celà se termine entre nous ?

Les russes ont reniés l'individu et l'homme au nom d'un idéal communiste. Nous sommes en train de renié l'homme et l'individu au nom d'un idéal économique, d'une machine abstraite lancée sur des rails qu'on se contente de suivre.

Alors à ça, vous me direz que la France doit essayer de faire au mieux, qu'on ne peut faire qu'accepter, qu'on ne va pas changer le monde (même si le monde a toujours été le terrain de jeu des hommes, et que l'histoire de l'humanité, l'évolution des sociétés, les révolutions ont été faites par l' homme, et personne d'autre).

Est-ce une raison pour se résoudre et accepter d'aller en ligne droite vers une machinerie kafkaïenne ?

Tant qu'on peut réaffirmer les réelles valeurs qu'une société doit prôner en premier lieu, il faut le faire. Peut-être que peu à peu ces questions primordiales viendront s'immiscer suffisament pour que l'homme soit assez mature, qu'il sacher utiliser les outils qui sont à sa disposition, comme l'économie, pour le servir selon ses desseins, et non courir aveuglèment derrière un engin qu'il a créé et démarré, qu'il tente de suivre sans aucun contrôle.

Bon, mon post peut paraître ridicule. D'ailleurs en le relisant, il me paraît ridicule. ;)

Mais bon, que voulez vous, j'ai ce sentiment, je l'exprime. ;)

Libre à vous de cataloguer ce post comme il vous semblera, ou de ne pas vous arrêter dessus.

Bon Promis, demain j'adhère au médef et je brûle mes cassettes des bisounours ;)

Ah, et je demande à mon employeur de transformer mon CDI en CNE :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

le problème Pheldwyn c'est qu'aujourd'hui en France j'ai l'impression qu'on a perdu la valeur du travail, la valeur du "but à atteindre".

depuis des années on a de cesse de faire baisser la valeur du travail, au profit de celle du plaisir. à l'époque des Trentes glorieuses c'était normal, tout allait bien. mais depuis cela la France n'a pas su évoluer, pour faire face au changement. aujourd'hui, en France, alors qu'on a de cesse ce clamer le "droit au travail", on empêche les gens de travailler plus de 35 heures par semaine pour gagner plus. à croire que travailler est la chose la plus ignoble du monde... c'est quand même allucinant !

aujourd'hui la France va mal. un déficit de près de 50 milliards d'euros, une dette de 2000 milliards d'euros, un chômage de 10%, un enseignement supérieur où seul 37% d'une génération y accèdent (64% aux USA), 163000 jeunes qui quittent le système scolaire sans formation chaque année, un système scolaire secondaire et supérieur totalement inadapté au monde de l'entreprise, une recherche qui n'avance pas, et une confiance en l'avenir qui baisse de plus en plus, etc etc.

et quesqu'on entend de tous les bords : "il faut être fier du modèle français, fier de l'exception française". à croire que tout va bien dans le meilleur des mondes, et que la France n'a pas besoin de changement. si ce modèle était le meilleur du monde, pourquoi sommes-nous les seuls à l'avoir adopté (et à l'avoir gardé jusqu'à aujourd'hui) ? les autres pays sont-ils si idiots que cela ? ou est-ce que c'est l'orgueil de la France qui la pousse à ne pas voir tout ce qui marche ailleurs ?

je suis très déçu de la France d'aujourd'hui, et ça ne me fait absolument pas plaisir de le dire. j'ai tout simplement l'impression que dans la course mondiale que se livrent tous les pays du monde, la France, elle, vise "petit". la France d'aujoud'hui n'a plus d'ambition... et c'est triste, très très triste. car se n'est pas parce que l'on a fait parti des plus grands que cela reste et restera vrai. j'ai entendu dire dans une récente émission à la télévision, que la France était un "pays-musée" que l'on visite juste, comme les Grandes Pyramides ou je ne sais quoi. moi je veux une France qui bouge, qui vit, qui crée, qui impressionne le monde de toute sa puissance et de toute sa lumière !

afficher de grands idéaux, c'est bien (sincèrement), mais ça fait pas manger. parce que si c'est pour dire que la France doit garder ses grandes valeurs, ses "acquis", et laisser nos mômes payer nos dettes, en laissant la nation aller à la mort pour se retrouver 193e puissances mondiales, autant ne rien dire.

la France doit changer ! et oui, il va falloir se retrousser les manches et éponger sa sueur, parce qu'il va falloir rattraper la Chine, et depuis les vacances qu'elle a prises de l'après-guerre à aujourd'hui, la France va devoir mettre le paquet.

pour une fois que l'on a un premier ministe qu'a assez de couilles pour affronter la réalité en face, on veut le bloquer ! alors que c'est justement de personnes comme lui dont la France a besoin aujourd'hui.

notre destin est de redevenir la première puissance du monde, car nous sommes français, du peuple des Francs, des courageux, et que le monde a besoin de nous ; mais ce n'est pas en se la jouant "jemenfoutiste" qu'on y arrivera, parce que dans ce cas-là, c'est la Chine qui imposera ses normes...

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mayrik Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Si nous faisons la course à la puissance contre la Chine, si nous nous fourvoyons dans ce combat qui n'a aucun vainqueurs... c'est perdu d'avance. Aucun pays ne peut gagner au détriment des autres... c'est tous ensemble que nous devons gagner... pour l'humanité.

Et pour cela nous avons des outils... notamment notre vocation à l'universalisme. Notre grande chance, c'est notre rayonnement culturel... "Vaincre, c'est convaincre".

Concernant le modèle français, est-il surprenant de le voir boiter ?... après que nos dirigeants l'aient saboté... Ne jetons pas le bébé avec l'eau du bain.

Concernant la dette, je ne sais pas ce que nous devons en penser... mais considérant que les Etats-Unis abusent de la planche à billet... ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mayrik Membre 17 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Voilà des années que je n'ai pas posés les pieds à Paris...

Mais demain, et au moins jusqu'à samedi, j'y serai.

J'espère plus qu'un retrait du CPE...

C'est la démission de Chirac et de son gouvernement que je veux.

Montrons-leur qu'on ne méprise pas impunément la démocratie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
el_mariachi Membre 1 549 messages
Tuco the ugly‚ 31ans
Posté(e)

ce que tu oublies pheldwyn c'est qu'aujourd'hui vu le chomage, il y aura toujours quelqu'un pour prendre ta place, il y a plus de demandes que d'offres alors même si un patron a besoin des employés pour faire tourner la boutique, ils sont en position de force

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)

Borloo laisse envisager que l'ammendement proposant que le licenciement d'un CPE soit justifié soit accepté par le gouvernement : http://www.lesechos.fr/info/rew_france/200073464.htm

Le ministre de la Cohésion sociale, Jean-Louis Borloo, est venu également apporter son soutien au Premier ministre. «Il faut justifier évidemment» la rupture d'un contrat première embauche, a-t-il dit sur France 2. Alors que les revendications des syndicats et des mouvements de jeunesse tournent essentiellement sur la question du «licenciement sans motif», Jean-Louis Borloo s'est dit persuadé que le gouvernement et les partenaires sociaux trouveront un accord sur ce point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

J 'ai fait de nombreux stages non payés

J' ai connu un long chômage en france

Le CPE est encore une mesure sparadra : si le sytème tout entier est enroué : cela ne servira sans doute pas a grand chose

Les emplois jeunes étaient destinés aux jeunes en difficulté : que s'est il passé : tous les diplômés se sont jetés dessus

Modifié par Noladelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Noladelle Membre 1 326 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Pourquoi personne n 'a manifesté contre la création des emplois jeunes qui étaient des CDDS ?

Pourquoi personne n 'a manifesté contre la supression des emplois jeunes?

Parce que c'était plutôt un gros échec

Nous étions invirables : mais mis au trou !!

Les emplois ont été détournés pour servir au jour le jour; des bouches - trous !

Les avantages et les privilèges des anciens ne peuvent plus être tolérés par la jeunesse qui peine à trouver un emploi stable et rémunéré correctement.

Modifié par Noladelle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Je suis d'accord avec toi mais je ne crois pas qu'une sixieme republique puisse arriver dans l'immediat je me laisse un mois et je m'expatrie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sylvanas 44 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Bonjour,

Je suis surprise de la réaction des jeunes. J'ai moi-même une fille de 19 ans qui ne comprend pas que les jeunes soient hostiles à ce contrat. En ce qui me concerne, quand je regarde les infos, je trouve qu'il y a vraiment de quoi réfléchir : il y a actuellement 25000 morts par jour par manque d'eau, des guerres, de la famine, etc... et eux ne pensent qu'à manifester pour le CPE. Alors OK on va la jouer égoïste, faire abstraction des autres malheureux pays et ne parler que de "notre" beau pays. Parmi les manifestants, combien le sont réellement dans le but de faire part de leur désaccord ??? car lorsque l'on voit les saccages et la violence, je pense que pour certains, il ne s'agit que d'une excuse pour se défouler !!!

De plus, si l'on veut bien tout regarder, quelles peuvent être les réelles raisons pour les jeunes de manifester ??? Ils ont : le Contrat d'adaptation, le Contrat emploi consolidé, le Contrat d'apprentissage, le Contrat de qualification, le Contrat d'orientation, le Contrat emploi jeunes, le Contrat emploi solidarité (CES), le Contrat initiative emploi (CIE) et maintenant le Contrat première embauche (CPE). Ces contrats sont tous pour les - de 26 ans et certains pour les + de 50 ans (peut-être que je fais une erreur et que certains n'existent plus mais je suis allée voir sur un site quels étaient exactement les différents contrats proposés aux jeunes à ce jour). Vous vous demandez si l'employeur ne va pas en profiter ?? Quel intérêt un employeur aurait-il à virer au bout de 2 ans une personne qu'il aura formée et qui connaitra, on peut le dire, à 100 % son travail. Recommencer tout à 0 ??? Excusez-moi, mais ça me paraîtrait être la pire des bêtises à faire, soyons logiques !!! Alors voilà mon point de vue : que deviennent les personnes entre 28/30 et 50 ans ? Que leur propose-t-on ? Quelles sont leurs possibilités à part se battre tous les jours pour trouver un travail ? Bien que la durée de vie augmente, j'ai l'impression (et je le dis en connaissance de cause de par mon entourage) qu'à 30 ans on est déjà trop vieux et on a trop d'expérience donc on préfère embaucher un jeune (avantages pour les employeurs !!), à 40 ans n'en parlons pas, et de 40 à 50 ans, sans commentaire. Les jeunes qui manifestent aujourd'hui n'ont-ils pas, pour certains, des parents qui galèrent pour trouver un travail ????? Alors, je pense qu'ils doivent s'estimer heureux d'avoir autant de possibilités !!!!!!!!!

Excusez-moi pour la longueur de mon commentaire, mais je commence à être excédée par tous ces évènements !!!

à +++++

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
naturellevasion Membre 894 messages
Forumeur accro‚
Posté(e)

bonjour et bienvenue sur le forum sylvanas 44

ne t'excuses pas pour la longueur de ton message, tu es libre de t'exprimer.

les jeunes auraient de nombreuses raisons pour manifester, mais le CPE, selon moi bien sûr, n'en fait pas parti.

si les jeunes devraient manifester, ils devraient le faire pour une réforme complète du système éducatif français, de la maternelle à l'université, car aujourd'hui, notre système est en déconnection complète de la réalité du marché du travail.

évidemment, les syndicats dits "étudiants" n'en parlent pas de ça, alors qu'il s'agit du coeur du problème.

mais dans ce pays profondément hostile au changement, on préfère rester dans la merde (excusez l'expression) plutôt que de risquer de s'en sortir.

ps : les manifestants ne doivent pas être amalgamés aux "casseurs".

Modifié par naturellevasion

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sylvanas 44 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Excuse-moi, mais as-tu un travail, et quel âge as-tu (sans obligation d'y répondre bien sûr !!). Je continue à penser que dans la situation actuelle les jeunes n'ont aucune raison de manifester compte tenu de toutes les possibilités de contrats qu'ils ont à leur disposition. Moi, je n'avais que l'intérim à mon époque (grand terme ! car je ne m'estime pas vieille) pour espérer avoir un CDI. Heureusement, j'avais des compétences, mais aujourd'hui ????????? Avec les années, on perd de ses compétences et surtout de l'assurance. Que conseilles-tu ????

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
sylvanas 44 Membre 3 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Par contre, il y aurait de quoi manifester sur l'absence des professeurs (surtout pour les parents) !!! Depuis la rentrée de ce début d'année (après les vacances de Noël) de mes + jeunes enfants, leur planning respectif est toujours modifié, les profs sont toujours absents pour X raisons (stages, maladies, ...) et après on est convoqué parce que l'enfant n'a pas de bonnes moyennes et risque de redoubler, mais comment peut-il suivre si les profs sont toujours absents ? Un peu facile, non ??????????

Alors là je suis scotchée !!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Je viens de visionner le "A vous de Juger", débat diffusé sur France 2 (et donc disponible en streaming sur leur site).

Emission fort intéressante, même s'il ne fait pas avancer le schmilblick.

Déjà, première réaction sur ce que tu viens de dire naturellevision, le seul consensus entre les parties concernait justement le manque de lien entre le monde professionnel et l'éducation. Opinion revendiquée par le Ministre Gilles de Robien ,mais aussi Bruno Julliard le président de l'Unef, François Chérèque, Martine Aubry .... donc, si, je te rassure, je pense que "le coeur du problème" est tout de même exprimé par ces syndicats étudiants.

Qui expliquent par ailleurs que, justement parceque le problème concerne la formation et le lien avec le monde professionnel, le CPE ne résout rien aux problèmes de fond.

Autre petite chose qui m'a surpris dnas l'émission, on a souvent entendu dire qu'il était surprenant de voir défiler les Universités alors que même le CPE ne les concernait pas.

Ah Bon ???

Premièrement, ayant 27 ans et étant employé en CDI, je ne risque pas de me retrouver en CPE. Celà dit, le sujet me concerne, ne serait que pour le futur de nos enfants, et essentiellement pour le présent de mes concitoyens.

Ensuite, ayant eu mon bac à 18 ans (ce qui me semble le cas de la majorité, non, quand ce n'est pas 17 ?), et ayant passé 5 ans à la fac (Maîtrise avec un an de cafouillage), je me suis retrouvé sur le marché de l'emploi à 23 ans.

Ce qui, je ne me trompe, faisait de moi le candidat idéal du CPE ....

Je considère mon cursus comme tout à fait commun (même un BAC+5 se retrouve sur le marché de l'emploi à 24 ans), donc les étudiants d'Université sont plus que concernés.

sylvanas 44, déjà bienvnue à toi ;)

Si je comprend ton argumentaire, les jeunes d'aujourd'hui doivent accepter n'importe quelle loi tant que celle-ci n'est pas pire que ce qu'il existait il y a 5,10,20 ans (et pourquoi pas 30 ou 40 ans), et qu'il n'y a pas lieu de se plaindre tant qu'on ne se retrouve pas dans une situation au moins équivalente à celle des populations des pays les plus pauvres de la terre ? Hum ...

Quel intérêt un employeur aurait-il à virer au bout de 2 ans une personne qu'il aura formée et qui connaitra, on peut le dire, à 100 % son travail. Recommencer tout à 0 ??? Excusez-moi, mais ça me paraîtrait être la pire des bêtises à faire, soyons logiques !!!

Je suis employeur dans un restaurant rapide ou autre snack, et j'engage des serveurs/caissiers. Je m'occupe d'une gestion d'un centre d'appel, la formation d'un employé est de moins de 2 jours. Je suis une grosse boîte anonyme, je recherche des routiers car je suis dans la logistique, .... bon, les exemples sont multiples.

J'ai un CPE depuis un an. Ou un an et demi.

J'ai le choix entre le conserver et qu'il dispose d'un CDI, avec tout ce que celà incombe, ou reprendre quelqu'un d'autres avec des compétences suffisantes, car de toute façonla formation est de courte durée. De plus j'ai suffisement de visibilité pour prévoir l'embauche assez tôt. Je perçois des aides, cet employé va me coûter moins cher que conserver l'actuel, que je peux renvoyer aisément sans justification.

Je fais quoi ? Pour le bien des comptes de l'entreprise ?

Le chômage des jeunes, et celui des "séniors" est un véritable problème. Un des pire en Europe.

C'est bien simple, il faut avoir entre 28 et 29 ans pour travailler. Où, comme on le lit sur certaines annonces, BAC+7 avec 5 ans d'expérience, en ayant moins de 24 ans (le mouton à 5 pattes). Et bien présenter et se vendre (primordial pour un technicien en agronomie de savoir se vendre, c'est la première compétence pour son métier ;) )

C'est peut être lié à notre formation, je ne sais, on est pourtant réputé pour avoir les meilleures formations, et pas uniquement dans les filières d'excellence.

Peut être un état d'esprit ou une frilosité des employeurs ?

En tout cas, c'est aussi toi que le CPE condamne : entre un CDI (ou autre) donné à quelqu'un de plus 30 ans, on préférera encore plus facilement un jeune sous un CPE qu'auparavant, car plus flexible, moins risqué et moins cher. Certes, moins de richesse apporté à l'entreprise aussi, mais personnellement, j'ai laissé ma naïveté au vestiaire, et je sais que c'est loin d'être le premier critère, surtout dans les boites ou les staffs dirigeants, perdus dans leur sphère et leur petit monde de business et notions creuses, sont assez déconnectés de certaines réalités techniques (je parle par expérience ....).

Puis ne nous voilons pas la face, nous ne sommes pas tous des pontes dans nos domaines : personnellement, je pense que je suis complétement interchangeable; un jeune inexpérimenté l'est d'autant plus.

De plus le CPE cristallise d'autres mesure antérieures, et est manifeste, représentatif d'une politique plus globale.

C'est aussi le rejet de cette politique, et du passif dans le domaine de l'éducation, qui trouve ici un exutoire.

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant