Islam et démocratie

noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Les Quatre Nobles Vérités

les quatre nobles vérité doivent être des juste milieu de quatre bipôles de pôles opposés .

chaque chose a son contraire ou opposé .

seul le milieu n'a pas de contraire .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Darius3 Membre 2 721 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

les quatre nobles vérité doivent être des juste milieu de quatre bipôles de pôles opposés .

chaque chose a son contraire ou opposé .

seul le milieu n'a pas de contraire .

Le sujet est Islam et Démocratie. Moi athée je pourrais vivre dans mon "milieu" philosophique athée sans rien risquer dans un cadre islamique, islamiste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Le sujet est Islam et Démocratie. Moi athée je pourrais vivre dans mon "milieu" philosophique athée sans rien risquer dans un cadre islamique, islamiste ?

d'apès Avérroes , un scientifique comprend Dieu mieux que le peuple , j'espère que la nouvelle génération de jeunes , grâce à l'internet , vont se libérer de la dictature des chefs d'états .

le problème est que ces chef d'états dictateurs sont soutenus par des puissances étrangères ,

j'aimerais qu'un jour on aura des chefs d’états comme Avérroes .

je te cite mon rêve de pays idéal http://www.forumfr.c...pays-ideal.html

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius3 Membre 2 721 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

d'apès Avérroes , un scientifique comprend Dieu mieux que le peuple , j'espère que la nouvelle génération de jeunes , grâce à l'internet , vont se libérer de la dictature des chefs d'états .

le problème est que ces chef d'états dictateurs sont soutenus par des puissances étrangères ,

j'aimerais qu'un jour on aura des chefs d’états comme Avérroes .

je te cite mon rêve de pays idéal http://www.forumfr.c...pays-ideal.html

" Il était également intéressé par la philosophie et la logique. C'est ainsi qu'il essaya de réconcilier la philosophie et la religion dans ses travaux de réflexion. Il est rappelé en 1182 par Abu Yacoub qui en fit son médecin personnel, en remplacement d'Ibn Tofaïl, puis à nouveau magistrat à Cordoue. A la mort du Calife Abu Yacoub, Abu Youssef Yacoub, fils de ce dernier et son successeur, prit Ibn Roshd sous son égide, mais accablé par certains savants, en raison de ses idées audacieuses, Averroes fut condamné en son temps par les tenants d'une orthodoxie religieuse étroite de la religion musulmane qui lui reprochait de déformer les préceptes de la foi. Ses livres furent brûlés, à l'exception des ouvrages médicaux et astronomiques.

Averroes tombe en disgrâce vers 1195, il doit fuir, se cacher, vivre dans la clandestinité écarté de son travail."

Le sujet est Islam et Démocratie. Vous y répondez très peu comme si l'Islam était une évidence.

(Au fait les Talibans dictateurs n'ont pas été soutenus par des étrangers comme Ben Laden d'Arabie Saoudite ?)

Modifié par Darius3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius3 Membre 2 721 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

Il y a une incompatibilité de fait entre islam et système démocratique lorsque des hommes votes des lois en contradictions avec celles de Dieu. Explication :

Le mot Démocratie vient des mots Grecs « demos », qui signifie « peuple » et « cratus » qui signifie « gouvernance ». C’est un système ou les gens se légifèrent eux-mêmes, par les moyens de leurs représentants nommés, dans un conseil ou un parlement, qui est établit dans le but d’exécuter les lois et les politiques qui reflètent les désires de la majorité des gens de la région.

Donc ainsi, c’est un système, qui est en désaccord avec l’essence même du droit exclusif de législation d’Allah au point ou il sort de la simple désobéissance envers Allah et rentre dans le royaume du Shirk, car [ce système] élève l’humanité au degré du Législateur (c à d, Allah).

Allah, le Très Haut a dit:

“C'est Dieu qui juge et personne ne peut s'opposer à Son jugement, et Il est prompt à régler les comptes.” [13:41]

Et Allah, le Très Haut a dit:

“Ou bien auraient-ils des associés [à Dieu] qui auraient établi pour eux des lois religieuses que Dieu n'a jamais permises?” [42:21]

Et parce que les gens sont ceux qui choisissent les lois, par les moyens de leurs représentants, ces lois sont basées sur la volonté du peuple et selon les désires de la majorité, au lieu de ce qu’Allah a révélé.

Mais le système démocratique vous le vivez en France tout en étant musulmans. Que l'Islam et la Démocxratie ne soient pas compatibles tant de peuples l'ont vécu sur terre et...sous la terre. "Allah" aurait été révélé pour les islandais, les Aztèques, les Mayas, les Francs, les Saxons, les Chinois, les Japonais etc. ? Un Dieu universel qui s'exprime comme un commercial se servant de dromadaires du côté de Médine ? Ha il aurait traduit ? mais pourquoi ne pas traduire aussi en s'exprimant à des Australiens, des Mongoliens, des Suèdois ? Il aurait donné sa paroles à d'autres ou pas puisqu'il est universel? Tant de peuples comme en Algérie qui avaient été de religion berbère, puis Romains, puis Chrétiens ne sont devenus musulmans que par invasion....Et il suffisait que les Espagnols chrétiens repoussent les Musulmans pour que le peuple devienne chrétien et que les martyres Aztèques et Mayas oublient leur religion et deviennent malgré eux Chrétiens....

Le terme de terrorisme islamiste (parfois appelé terrorisme islamique[1]) fait référence aux attentats et autres actions de violence politique attribuées au terrorisme[2] perpétré par des islamistes, c'est-à-dire des individus ou organisations qui, selon Laura Guazzone, font le « choix conscient de la doctrine musulmane comme guide pour l’action politique »[3].

Des organisations comme Al-Qaïda se positionnent clairement dans le contexte islamique et revendiquent pratiquer le djihad[4] mais leurs actions sont condamnées par les autorités religieuses musulmanes[5],[6]. D'autres mouvements islamistes, comme le Hamas et le Hezbollah dans le contexte du conflit israélo-palestinien ou les Moudjahidines lors de la Première Guerre d'Afghanistan, font ou ont fait usage de guérilla mais aussi de lutte armée. Ils sont déclarés comme terroristes par leur ennemis, mais représentent la résistance pour ceux dont ils défendent la cause.

Les attentats du 11 septembre 2001 perpétrés par Al-Qaïda et qui ont fait près de 3000 morts[7] sont l'événement emblématique du terrorisme islamique.

Allah est Grand...pour les cimetières. :bo: Les fanatiques croient dialoguer et croient citer Allah alors que ce sont des phrases HUMAINES, rien d'autre. Et la violence ainsi que l'incompréhension des autres et la menace sont les gestes les plus fréquents des Islamistes qui s'en prennent d'abord aux Musulmans et qui sont en train de les dominer en affirmant: Allah a déclaré que Islam et Démocratie sont incompatibles. Adolf était donc un musulman en accueillant le Grand Mufti de Jerusaleml a qui a fourni plusieurs régiments de musulmans aux Waffen SS.

Modifié par Darius3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

(Au fait les Talibans dictateurs n'ont pas été soutenus par des étrangers comme Ben Laden d'Arabie Saoudite ?)

c'est la théorie du complot , les méchants gouvernent le monde .

à mon avis les dictateurs des pays arabes , empêchent l'enseignent de leurs peuples , et financent le terrorisme avec l'aide d'autres puissances étrangères , pour distraire leurs peuples et pour piller leurs richesses .

je pense que ça peut être une des réponses à cette stupidité qu'on voit .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius3 Membre 2 721 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

c'est la théorie du complot , les méchants gouvernent le monde .

à mon avis les dictateurs des pays arabes , empêchent l'enseignent de leurs peuples , et financent le terrorisme avec l'aide d'autres puissances étrangères , pour distraire leurs peuples et pour piller leurs richesses .

je pense que ça peut être une des réponses à cette stupidité qu'on voit .

Vous préférez ceux que vous nommez des dictateurs comme le Shah d'Iran replacés par exemple...le très démocrate...Khomeiny.....

exemple:

En 1989, Khomeini condamne à mort l'écrivain Salman Rushdie à travers une fatwa qui accuse celui-ci de « blasphème » contre le prophète de l'islam Mahomet. Les Versets sataniques, le roman de Rushdie, qui examine l'intégration des caractères indiens dans la culture occidentale moderne, contient des passages se basant sur une ancienne tradition islamique (absente du Coran et des écrits religieux, mais relatée par un certain nombre d'historiens et de biographes). Satan, se faisant passer pour l'archange Gabriel, aurait inspiré au prophète Mahomet des versets légitimant l'adoration d'idoles païennes par les habitants de la Mecque (et remettant donc en cause le monothéisme). Mahomet serait par la suite revenu sur ces versets, s'étant aperçu de la manipulation. Dans l'ouvrage de Salman Rushdie, ces versets sont révélés à Mahomet par l'archange Gabriel et non par Satan. L'ayatollah Khomeini considère cela comme un blasphème envers l'islam et Mahomet. Il est important de souligner que Les Versets Sataniques est avant tout un roman sur les conflits internes éprouvés par des individus plongés dans une culture différente de leur culture originelle. L'un des personnages brièvement mis en scène (l'imam) est une référence ouverte à Rouhollah Khomeini lors de ses années d'exil en occident.

Rushdie n'était même pas iranien mais Britannique d'origine Indienne. La liberté d'écrire et de publier fait partie de la Démocratie.

Modifié par Darius3

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
zenalpha Membre 8 100 messages
Agitateur Post Synaptique‚ 49ans
Posté(e)

Muhammad Qutb qui prend soin de présenter sa pensée comme dogmatique....

Au cas où on aurait pas compris.

Le système "jahilien" pour ceux qui ne comprendrait pas c'est un système d'ignorants (le jahil est l'igonrant) donc la démocratie est ce système d'ignorants.

Quel mémi melo dans son ciboulot.

Assembler des mots n'a jamais fait une pensée construite.

Modifié par zenalpha

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
noureddine2 Membre 3 843 messages
Forumeur alchimiste‚ 50ans
Posté(e)

Vous préférez ceux que vous nommez des dictateurs comme le Shah d'Iran replacés par exemple...le très démocrate...Khomeiny.....

tu pense qu'un président élu démocratiquement ne fait pas de bêtises ?

un imam incompétent ne doit plus donner des fatwas stupides , au nom de la religion .

seul un scientifique compétent peut donner une fatwa , en collaboration avec plusieurs spécialistes .

l'imam qui fait une mauvaise fatwa fait un péché .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Darius3 Membre 2 721 messages
Forumeur alchimiste‚ 57ans
Posté(e)

tu pense qu'un président élu démocratiquement ne fait pas de bêtises ?

un imam incompétent ne doit plus donner des fatwas stupides , au nom de la religion .

seul un scientifique compétent peut donner une fatwa , en collaboration avec plusieurs spécialistes .

l'imam qui fait une mauvaise fatwa fait un péché .

La fatwa elle-même est scandaleuse. Nous vivons en démocratie avec une Justice Indépendante.

L'armée française au Mali a fait ses premiers prisonniers. L'un d'entre eux est Français et fait partie des cinq djihadistes arrêtés à l'issue des combats violents qui ont opposé ces derniers jours les forces françaises et tchadiennes aux islamistes dans le massif de l'Adrar des Ifoghas, au nord du Mali.

>> A lire aussi : Un des djihadistes arrêtés français>> Quel est leur statut ? Que va faire la France des prisonniers ? Explications avec l'invité d'Europe 1, Jean-François Daguzan, directeur adjoint de la fondation pour la recherche stratégique et spécialiste des questions de terrorisme.

08.11mali.aqmi.ansardine.jpg_scalewidth_168.jpg© REUTERS

Ces djihadistes peuvent-il avoir le statut de prisonnier de guerre ? "Non. Il faut rappeler que depuis le début de la crise, le président de la République ainsi que les différents ministres ont répété que les personnes concernées sont des terroristes. Ils se voient déniée la condition de prisonnier de guerre. Ils ne peuvent donc pas profiter de la convention de Genève qui régit le droit des prisonniers. Ils sont considérés dans le droit français comme des criminels et donc passibles des tribunaux. Ils sont placés sous le statut de suspect au départ, puis susceptibles d'être condamnés par les juridictions malienne d'une part ou française d'autre part".

Quel type de droit peut-on appliquer dans ce cas ? "Pour un terroriste, c'est le droit civil et pénal qui s'applique. C'est-à-dire qu'il se verra attribuer les mêmes droits qu'à un criminel de droit commun, comme un assassin ou un voleur qui serait attrapé en France. C'est la nature même de l'acte qui rend les choses aggravantes pour son statut : allongement de la garde à vue, juridiction spécialisée, magistrats professionnels. Mais ces criminels auront quand même des droits qui seront liés au droit pénal français ou malien".

Il n'y aura pas de Fatwa pour ces criminels. Ils seront jugés avec des droits et un avocat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frédifrédo Membre 1 555 messages
Un petit Socrate‚ 103ans
Posté(e)

tu pense qu'un président élu démocratiquement ne fait pas de bêtises ?

un imam incompétent ne doit plus donner des fatwas stupides , au nom de la religion .

seul un scientifique compétent peut donner une fatwa , en collaboration avec plusieurs spécialistes .

l'imam qui fait une mauvaise fatwa fait un péché .

Je suis tout à fait d'accord avec l'idée que ce n'est pas le fait d'être choisi par la majorité du peuple qui garantit le mieux d'être la personne la plus compétente à exercer la fonction présidentielle parmi les meilleurs prétendants. Notons que la démocratie est cent fois plus active aux échelons locaux, qui finalement constituent bien davantage la vie citoyenne que l'échelon du seul chef national, bien qu'il soit parfois révélateur d'un changement déterminant.

Qu'est-ce qu'une Fatwa (source Wikipédia) :

Une fatwa ou fetfa, ou fetva est, dans l'islam (plur. Fatâwâ), un avis juridique donné par un spécialiste de loi islamique sur une question particulière. En règle générale, une fatwa est émise à la demande d'un individu ou d'un juge pour régler un problème où la jurisprudence islamique n'est pas claire. Un spécialiste pouvant donner des fatwas est appelé un mufti.

Contrairement à l'opinion répandue par les médias, une fatwa n'est pas forcément une condamnation. Il s'agit d'un avis religieux pouvant porter sur des domaines variés : les règles fiscales, les pratiques rituelles ou encore l'alimentation.

J'ai un synonyme approchant : décrêt. Après, le sens que nous en connaissons, celui de "tous contre lui !", il n'est pas là par hasard non plus.

Qu'est-ce qu'une mauvaise Fatwa ?

Si l'on considère que presque tout le monde est inapte à juger correctement de ce que doit être ou ne doit pas être une mauvaise fatwa, il ne nous reste qu'à nous en remettre au texte de loi constitutif, ou à nous en remettre à Dieu. Dans un pays où les gens cultivent le perpétuel désaccord, comme en France par exemple, c'est vraiment très compliqué de trouver matière à définir ce qu'est une bonne règle et une mauvaise règle. Mais je ne pense pas que la meilleure solution soit d'imposer une seule définition de ce qui est juste. Car la solution est de former les gens à comprendre la complémentarité des points de vue, la nécessité de bien creuser les fondamentaux, ce que nous voulons vraiment, sortir de la confusion sans passer par la réduction. La recette est celle-ci : répéter et encore répéter du mieux qu'on peut ce qui est juste, et faire confiance au bon sens des humains... ça ne marche pas toujours, il y a des gens qui sont trop malades pour voir le bon sens. Des gens comme ça il y en a énormément en France. Ce sont des gens malades, névrosés, qui ont perdu le sens des réalités, qui ont perdu le sens du bonheur. Je pense d'ailleurs que j'en fais moi-même un peu partie.

Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise fatwa quand on n'est pas parvenu collectivement à bien définir ce que l'on veut vraiment. Question simple pour commencer ce travail fondamental et capital : (c'est une question à tiroir)

Voulez-vous d'un monde plus riche ou voulez-vous d'un monde plus pauvre ?

Voulez-vous d'un monde plus fin ou voulez-vous d'un monde plus grossier ?

Voulez-vous d'un monde plus raffiné ou voulez-vous d'un monde plus brut ?

Voulez-vous d'un monde plus souple ou voulez-vous d'un monde plus rigide ?

Voulez-vous d'un monde plus "féminin" ou voulez-vous d'un monde plus "masculin" ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
geolia Membre 799 messages
Forumeur accro‚ 35ans
Posté(e)

Je pense que, justement le fait de pouvoir choisir ET de changer d'avis est un grand

trésor. Etre Obtus et borné, s'enfermer dans son absolue conviction. L'intolérable

intolérance! C'est cela le danger.. Ne pas vouloir transmettre ces acquis

garder une main mise sur le savoir, il n'y à qu'à voir les monarchies: chrétienne,Chinoise etc..Et plus près, le Japon est une forme collective de suicide, doucement lentement. Le nationalisme est une forme de de monarchie.

Non, je désire que le monde change, mute, pour un bien commun. Alors, oui, il faut

des fois être plus dur, avoir une auto discipline, se rendre compte et surtout le dire, ce

qui est bien ou mal pour la vie. Vouloir un monde complexe et viable.

Démocratie, est ce qu'ont le mérite ? Est on prêt ?

Linus.jpg

Image 1. Lucy : Les Républicains sont des racistes, des sexistes, des homophobes et des fanatiques religieux armés.

Image 2. Linus : Mais tu soutiens les musulmans qui sont des racistes, des sexistes, des homophobes et des fanatiques religieux armés.

Image 3. Lucy : !!!!!

Image 4. Lucy : C’est leur culture. Tu n’as pas le droit de les juger.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Fichée
Invité Fichée Invités 0 message
Posté(e)

:hum: Oui, bien sûr on peut écouter les visions de Michel Onfray

Il avait créé il y a environ une dizaine d'années, à Caen je crois bien me souvenir, j'ai m^me eu envie à un moment d'aller assister à ses cours de philo

Il a accès aux antennes, aux grandes émissions de débat sur le monde, alors un peu facile

Il dit que personne ne détient la vérité

Moi non plus je ne la détiens pas

Je n'ai pas de boule de cristal pour prédire l'avenir

Lui non plus

On peut l'écouter, suivre ses dires, ou non

0ui, nous sommes inquiets dans l'ensemble sur notre avenir, l'avenir de la France, de l'Europe, du monde occidental

Mais du côté oriental, je pense que c'est un peu pareil aussi

En Afrique, idem.

Non?

Il y a de quoi

mais chacun chacune ne détient qu'une petite partie de la vérité

Alors?

Nous, humains, ne sommes sûrs de rien, au Sud, à l'Est , à l'Ouest, en Amérique du Sud et centrale (ex avec Chavez) , Amérique du Nord, cela doit être pareil

Alors?

Je n'arrive toujours pas à croire aux bienfaits des guerres et des "je t'incite à partir en guerre".

Sinon à peine sur une courte période relativement à l'histoire de la planète.

Modifié par Fichée
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
frédifrédo Membre 1 555 messages
Un petit Socrate‚ 103ans
Posté(e)

@ Fichée

plus.gif

... "sur une courte période relative à l'Histoire de notre planète", et aussi relative à la vision du bien vivre ensemble que nous essayons d'établir ensemble, relative elle-même à la nature humaine et à ses capacités d'action que toujours nous découvrons... dans le sens du mal comme dans le sens du bien.

L'équilibre ne se trouve pas entre le bien et le mal. L'équilibre se trouve dans un toujours mieux. C'est ainsi qu'on avance en équilibre vers un idéal. On ne l'atteint jamais, cet idéal comparable à une étoile, on ne cherche pas à l'atteindre totalement car c'est impossible (là se trouverait l'excès inverse), mais on sait tous que c'est le mieux que nous ayons à faire.

Nous savons tous intimement que vivre en harmonie et vivre reliés, en pleine conscience, en pleine connaissance, et en plein amour, est le mieux que nous puissions faire. ( si vous en doutez, normal, formulez vous-mêmes à quoi se résument les meilleurs des idéaux, faites une synthèse du Bien, des Bien)

... après, tout est question de méthode...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant