Un Français sur trois s'avoue raciste

Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Les personnes âgées on ne peut les changer, c'est comme ça y'en a qui sont raciste mais eux même ne saventpas pourquoi, par contre c'est honteux d'être raciste pour un jeune et de toute façon c'est aussi une question d'éducation!!!!

Je ne vois pas pourquoi ce serait plus honteux d'être raciste quand on est jeune, vieux ou jeunes c'est une question d'éducation de toute façon.

Je suppose que c'est parce qu'il y a plus de vieux racistes, et donc qu'il est plus difficile de réprimander une part relativement importante de la population, hein, toujours plus facile de s'acharner contre une minorité. :blush:

Edit : minorité qui n'en est peut-être pas une d'ailleurs, j'en sais rien.

Modifié par marire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Une nana qui s'occupait de l'administration d'un établissement scolaire à Etampes a sorti à ma soeur (professeur d'anglais) :

- "depuis combien de temps êtes-vous Française ?

- Depuis toujours, pourquoi cette question ?

- Ben, votre nom n'est pas Français madame"

C'est pas du racisme ça, c'est la réaction d'une ignorante qui n'est pas au courant qu'une partie de la population française est issue de l'immigration, que ce soit récemment ou par de lointains ancêtres...

A un autre ami dont le nom est d'origine espagnol, on lui a même rétorqué : "vous devriez travailler dans la maçonnerie normalement, comme tous les espagnols".

Alors qu'il a jamais mis les pieds là-bas (ni son père d'ailleurs :blush: ).

Ca non plus c'est pas du racisme, c'est du bon vieil humour beauf comme on les aime :coeur:

Et je parle pas des Espagnols et des Français qui se rencontrent certains weekend en boite de nuit (Dans certaines boites Makina en catalogne) pour se mettre sur la gueule parcequ'ils sont d'une ou l'autre nationalité...

Cette situation là peut exister dans n'importe quel contexte pour peu que les individus concernés soient assez cons. Par exemple, par chez moi il y a un phénomène de rivalités entre villes voisines, enfin entre ados de villes voisines qui se reconnaissent dans telle ou telle ville, voire département ("Wesh le 77 représente dans la place") ; ils s'insultent, y a un climat de gué-guerre ambiant dans certains endroits, là plutôt que de racisme je suppose qu'il faut plutôt penser à un besoin de se sentir soudé à un clan et ça passe par l'imagination et la création d'un ennemi commun.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Au vu de cette définition, je ne pense pas qu'on puisse catégoriser de raciste une personne qui met une étiquette sur des individus parce qu'ils ont des caractéristiques communes, ce qui permettrait d'en faire un groupe à part. Un raciste considère une certaine partie de la population comme étant inférieure, ce qui ne semble pas être le cas chez les individus dont tu parles.

La vision raciste consiste bel et bien à considérer les individus selon des races, en s'appuyant sur une ou quelques caractéristiques communes.

Ce qui est raciste, ce n'est bien évidemment pas de dire "les Noirs ont la peau noire", évidemment, mais plutôt de penser que deux noirs appartiennent à la même race (puisqu'ils ont la peau noire), et que donc ils partagent les même aptitudes ou travers, qu'ils ont un patrimoine génétique particulier et différents des autres races.

Je pense effectivement que majoritairement les gens ont tendance à parler de "Blacks" et de "Beurs" comme s'il s'agissait de groupes définis, et ils le sont (tout comme les blancs) dans la mesure où un Noir va se sentir noir - parce que stigmatisé j'en conviens, mais aussi parce qu'il constatera que parmi la population, il y en a qui ont la peau bien plus claire que lui, ceux qu'on appelle les Blancs, par exemple.

Il y a une différence entre partager un critère avec plusieurs individus et se sentir membre d'un groupe (et que ce groupe existe réellement, en dehors d'une simple perception).

Personnellement, je suis blanc, je ne me sens pas faire partie du "groupe des blancs" ; car sinon, je fais aussi partie du groupe des plus-vraiment-jeunes et du groupe des pas encore-vraiment-vieux, ainsi que le groupe des hommes, le groupe des gens-qui-vivent-en-ville, le groupe-de-ceux-qui-sont-pas-pétés-de-thunes-mais-pas-non-plus-a-la-rue, le groupe de ceux-qui-votent-à-gauche, le groupe-de-ceux-qui-ont-aimés-les-films-de-tim-burton-mais-pas-trop-alice ... ces groupes là me semblent à la limite plus déterminants.

Il existe des caractéristiques physiques qui se retrouvent plus souvent chez certaines personnes que chez d'autres, donc des différences, et le constater, en soi, n'est pas raciste.

Si, dans le sens où en général derrière la simple couleur de peau (ou l'origine, ou autres), on va placer toute une listes de critères , de préjugés, de croyances.

Au lieu d'une caractéristique physiques, on va en sélectionner "quelques". C'est cette démarche le racisme : nier l'individu en ne le considérant que selon un archétype fantasmé.

donc en soi, cette catégorisation n'est selon moi pas bien grave, sauf quand les différentes catégories vivent dans une même société et qu'elles se côtoient jour après jour. Et là il faut chercher la source du problème, pourquoi malgré des décennies d'existence commune -dans certaines parties de la France bien sûr - les gens ne sont-ils pas capables de voir l'autre comme un semblable.

Communautarisme. Manque de mixité sociale, culturelle, ghettos. Absence de moyens pour l'éducation, la culture, le partage de valeurs (celle de la laïcité, etc ..)... bref la Vie ensemble.

Chacun s'enferme dans son coin, et l'Etat fait tout pour que ce système perdure. Certains responsables politiques vont même jusqu'à mettre cette opposition absurde sur le devant de la scène, en opposant les gens, en classant les citoyens selon une identité nationale totalement infondée, et d'autre en niant les réels problèmes en pointant du doigt, encore, une simple différence de couleur comme explication miraculeuse.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
Par exemple, par chez moi il y a un phénomène de rivalités entre villes voisines, enfin entre ados de villes voisines qui se reconnaissent dans telle ou telle ville, voire département ("Wesh le 77 représente dans la place") ; ils s'insultent, y a un climat de gué-guerre ambiant dans certains endroits, là plutôt que de racisme je suppose qu'il faut plutôt penser à un besoin de se sentir soudé à un clan et ça passe par l'imagination et la création d'un ennemi commun.

C'est exactement le principe du racisme.

La volonté de croire en un groupe d'individus qui n'ont rien à voir avec un autre groupe d'individus, simplement sur un critère arbitraire.

Ca ne s'appelle peut-être pas du racisme car le critère de la discrimination n'est pas la croyance en l'existence de races, mais c'est une discrimination totalement analogue (mais peut-être moins ancrée, moins développée, car en grandissant et en changeant d'environnement, de repères, cette différenciation disparaîtra chez ces jeunes).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Syntaxe Membre 59 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
Un Français sur trois s'avoue raciste

C'est marrant, je ne me souviens pas que ma famille et moi-même aie été consulté à l'époque.

Nous sommes pourtant cinq. :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité merle
Invité merle Invités 0 message
Posté(e)

moi, j'aimerais surtout savoir le pourquoi............?????????

ce serait sans doute

ainsi que l'on trouverait

la meilleure manière de pouvoir combattre ce racisme......

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité sfc
Invité sfc Invités 0 message
Posté(e)
moi, j'aimerais surtout savoir le pourquoi............?????????

L'ignorance la peur , les raciste sont souvent une population écarté de la société , qui ne sont pas en contacte avec le peuple qui ne les côtoie pas , souvent des gens planqué au fin fon de leur village , et qui non que les médiat pour s'informer de ce qu'ils ce passe .

enfin c'est mon avis .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Oliv'S Membre 464 messages
Forumeur survitaminé‚ 31ans
Posté(e)

t'inquietes c'est pareil ailleurs.

L'herbe n'est pas plus verte chez le voisin.

La connerie, l'ignorance et l'intolérance envers ce qui est différent est la chose la mieux partagée sur terre.

Au dela du racisme, de l'homophobie, de l'intolérance religieuse, etc... c'est finalement l'intolérance au sens large qui est dommageable. Et a mon avis, bien plus d'un français sur 3 est intolérant.

La preuve : moi meme je suis intolérant. Au gluten. Enculé de petit Lu !!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
aimaire Membre 911 messages
Forumeur accro‚ 37ans
Posté(e)

J'aimerai savoir le % de francais qui savent que la guadeloupe était francaise bien avant la savoie. Le racisme est le premier stade la betise : l'IGNORANCE

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Peut être qu'il y a de plus en plus de racistes car on rapporte de plus en plus le racisme à tout et n'importe quoi.

La métropole, c'est tout de même le seul endroit de France où les gens sont devenus psychotiques pour qu'ils en soient à dire "black" au lieu de "noir", car "noir" ça fait raciste. Le bourrage de crâne va jusqu'à leur faire peur d'une couleur.

Arrêter de les inventer les racistes et vous verrez qu'assez rapidement il y en aura beaucoup moins. Si, si.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Syntaxe Membre 59 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)
L'ignorance la peur , les raciste sont souvent une population écarté de la société , qui ne sont pas en contacte avec le peuple qui ne les côtoie pas , souvent des gens planqué au fin fon de leur village , et qui non que les médiat pour s'informer de ce qu'ils ce passe .

enfin c'est mon avis .

Tu oublie la population qui vis en banlieue défavorisée. C'est aussi dans ces banlieues que le vote FN est nombreux.

Peut être qu'il y a de plus en plus de racistes car on rapporte de plus en plus le racisme à tout et n'importe quoi.

La métropole, c'est tout de même le seul endroit de France où les gens sont devenus psychotiques pour qu'ils en soient à dire "black" au lieu de "noir", car "noir" ça fait raciste. Le bourrage de crâne va jusqu'à leur faire peur d'une couleur.

Arrêter de les inventer les racistes et vous verrez qu'assez rapidement il y en aura beaucoup moins. Si, si.

Je suis assez d'accord avec cela. Le mot "racisme" est rapporté pour n'importe quoi... Des faits récent d'ailleurs le prouve: la polémique sur Zemmour.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité cthulhu
Invité cthulhu Invités 0 message
Posté(e)
Peut être qu'il y a de plus en plus de racistes car on rapporte de plus en plus le racisme à tout et n'importe quoi.

La métropole, c'est tout de même le seul endroit de France où les gens sont devenus psychotiques pour qu'ils en soient à dire "black" au lieu de "noir", car "noir" ça fait raciste. Le bourrage de crâne va jusqu'à leur faire peur d'une couleur.

Arrêter de les inventer les racistes et vous verrez qu'assez rapidement il y en aura beaucoup moins. Si, si.

Ouais c'est comme les généralités, faut arrêter des les inventés. Moi je dit noir, black, renois, et curieusement aucun noir ne ma traité de raciste.

Le bourage de crane va jusqu'a ce que certains inventent des situations pour palier à l'aléatoire du vieux poncif comme quoi "les noirs et les arabes, on peut rien leur dire :blush: "

:coeur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Je n'ai jamais dit qu'on ne pouvait rien dire aux "noirs et aux arabes", j'ai parlé de la peur de certains d'employer le nom d'une couleur de peau car "ça fait raciste", ce qui n'a rien à voir.

Surtout ne pas chercher à comprendre mais répondre. La doctrine du cthuhlu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Bah c'est bien au moins ils n'ont pas peur de le dire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité cthulhu
Invité cthulhu Invités 0 message
Posté(e)
Je n'ai jamais dit qu'on ne pouvait rien dire aux "noirs et aux arabes", j'ai parlé de la peur de certains d'employer le nom d'une couleur de peau car "ça fait raciste", ce qui n'a rien à voir.

Oui tout à fait ( :coeur: ) ça rajouté au poncif que la société invente le racisme.

Je vais attendre combien de post avant d'avoir droit au politiquement correct?

Mais rassure toi, quoi qu'il arrive, reste toujourd aussi évasif :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)

Moi faire simple pour toi comprendre moi. Moi dire gens peur dire une couleur car ça sembler raciste. éa preuve société nous attribuer racisme à tout et n'importe quoi.

Toi comprendre maintenant ?

Non, bien sûr. Vous ne pigez rien à rien car vous ne cherchez pas comprendre, tant vous vous délectez dans votre mythe d'une société qui serait saine vis à vis de ce genre de questions.

J'aurais dit la même chose en citant les indivisibles (qui tiennent le même discours sur la question), vous m'auriez applaudi.

Modifié par Ornithorynque vaniteux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité cthulhu
Invité cthulhu Invités 0 message
Posté(e)
Je vais attendre combien de post avant d'avoir droit au politiquement correct?
tant vous vous délectez dans votre mythe d'une société qui serait saine vis à vis de ce genre de questions.

Le post suivant! :coeur: j'ai juste eu à attendre le post suivant :blush:

Record battu :coeur:

Et prochain j'aurai droit à l'accusation de communisme :snif:

J'aurais dit la même chose en citant les indivisibles (qui tiennent le même discours sur la question), vous m'auriez applaudi.

Les quoi? Moi par comprendre efendi, moi pas maitriser la langue qu'est les français :bo:

Moi vouloir dire que toi mon frère, parler qu'a partir de généralités qu'il en est sutpide, et de les porter comme la réalité vrais. Tout comme toi parler toujours a base de "vous" comme si on était forcement d'un groupe que toi il en a choisis pour nous :bo: Mais moi dire que non, on peut dire le mot qui en est noir sans passé pour un raciste, dans la société qu'il en est la notre et qu'il y en a pas beaucoup qui en a peur de dire le mot noir. Peut que toi i len a avoir peur, mais toi pas prendre ton cas qu'il en est paranoïaque pour tout monde.

Est ce que toi i le n a comprendre ce que moi vouloir lui dire à toi? Toi imposer tes généralités comme réalité à nous. Toi comprendre?

Comme on dit chez nous: "Si tu te frape le crane avec une noix de coco et que cela sonne creux, cela ne veux pas forcement dire que c'est la noix de coco qui est creuse."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Ornithorynque vaniteux
Invité Ornithorynque vaniteux Invités 0 message
Posté(e)
Tout comme toi parler toujours a base de "vous" comme si on était forcement d'un groupe que toi il en a choisis pour nous

Même pas foutu de comprendre le vouvoiement et la différence entre propension et généralité.

J'abandonne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant