Mariage homosexuel et transexuel

Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
C'est pas ce que pense Bertrand et rottynounet ;)

:smile2: Ah bon ? :sleep:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Et alors? Ca prouve rien :mur:

Tu veux qu'on parle de tes petite histoire? Hakim qui n'est pas pareil que François par ce que Hakim a appris a mangé avec les mains. :mur: Enfin un trucs dans le genr, les théoris culturelo-hetnique, je maitrise pas trop :mur: Ou alors quant je parle vaguemtn de cultures du maghreb et que tu me rétorque la culture des cailleras :|

:smile2: ;) tu te met a parler a la troisime personne comme moi? N'est pas l'aigle imperiale qui veut :sleep:

Blablabla ne sort pas les phrases de leur contexte, je persiste et signe que Hakim contrairement à François à appris à manger avec ses doigts :sleep: .

Et alors ça te dérange ?

Effectivement " je maitrise pas trop :mur: ","je parle vaguemtn" et très justement la "culture de des cailleras :D "

Et il me semble même que tu a "appris" un mot (tu te souviens) :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Blablabla ne sort pas les phrases de leur contexte, je persiste et signe que Hakim contrairement à François à appris à manger avec ses doigts :smile2: .

Et alors ça te dérange ?

Effectivement " je maitrise pas trop :D ","je parle vaguemtn" et très justement la "culture de des cailleras :sleep: "

Et il me semble même que tu a "appris" un mot (tu te souviens) ;)

Alors je sort les phrases de leurs contextes....... et en même tend tu les corrobore..... donc elel sont pas si sorti de leurs contextes que ça.

Oh? Des entre guillemets :sleep: Comme c'est étonnant :o°

:|

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Oui pas bete.... Comment cela ce passe dans les couples hétéro ou l'home donne ces spermatozoides a uen mere porteuse par ce que sa femme est steril?

Idem pour la femme qui c'est faite insémioner par ce que son mari est steril?

Un couple d'homosexuels adopte: c'est différent d'un couple d'hétéro vue qu'il y a deux papa ou deux maman...

Un couple de gays décide de faire un enfant avec une mère porteuse, l'un deux donne ses spermatozoïdes.

L'autre à l'égard de la loi devrait aussi avoir les mêmes droit que le "père biologique" et ainsi répondre à l'idée de famille que stipulerai le mariage...

Il ne faut pas en laisser tombé un sur les deux...

Tout comme le cas de stérilité si tu veux (et si cela amène au même effet)...

Leur reconnaitre la même loi qu'au stérile serait les comparés à des malades...Et dans ce sens ne pas leur donner assez d'importance pour leur faire une loi bien à eux et à leur cas bien différent...

C'est le cas dans des couples hétéro aussi non?

Pas pareil, parce que dans un couple hétéro l'homme et la femme ont les droits, or dans un couple homo se serait homme/homme ou femme/femme qui serait bien les parents légitime au niveau de la loi au détriment du parents biologique qui leur aura permis d'avoir un enfant...

Je ne sais pas.. a vrais dire je commence a être largués :sleep: J'ai pas comprit de quel beau parent tu parle.

Bah, justement du pauvre parents du couple homo (celui qui n'a pas donner son sperme sur l'exemple du dessus)qui sera comme étranger, au regard de la loi, pour l'enfant si il n'y a pas de lois pour lui donner aussi des droits...

Mais tu dit on aura les mêmes problemes..... ;) Donc finnalement...;

RRRooo tu est de mauvaise foi :D

Jusqu'au point ou je dis -> l'autre parent dans le couple homo qui n'a pas donner ses gènes devrait avoir des droits sur l'enfant (contrairement à un beau-père suite à un remariage par exemple)...

Oui on est d'accord mais elles auraient valeurs égale, les lois vis avis des homos ne devraient pas être considérer comme spéciale et inclus dans un mariage spécifique.

Elle serait ajouté aux lois par rapport au mariage.

Mais que représente le mariage pour un couple hétéro au niveau de la loi???

Que donne-t-il comme droits et avantages au niveau de la loi???

A quoi sert-il pour la loi???

Relis les post de R4fales au début du topic.

Mais a mes yeux les problèmes sont les mêmes. Tu t'attache a des détails. Dans ton exemple entre homme et femmes. Ce ne sont pas des détails. Hors là si.

Quand on veut faire quelque chose pour améliorer les conditions de vie de quelqu'un il ne faut pas le faire à moitié et puis leur donner le droit au mariage tout en les laissant dans l'ombre quand il leurs arriverat un pépin...

Autant prévoire et anticipé en créant des lois...

C'est pour ça que ne pas leur octroyer de conditions bien spécifique c'est ne pas réellement améliorer leurs conditions de vie...

Pas forcement? Pour moi c'est dicréminant si ça vise a conciderer l'autre comme different quant ce n'est pas le cas.

Avouer leur différence, comme je l'ai déjà expliquer, ce n'est pas les discriminé, les mettre dans un moule ou les juger (comme pour la femme face à l'homme...c'est pas parce que je dis qu'elle à des seins et qu'elle peux allaiter que je fais de la ségrégation :smile2: ) mais bien leur reconnaître une condition différente et ainsi les rendre égaux aux autres couples hétéro qui eux on tout un tas de lois pour les défendre et améliorer leur conditions de vie en couple...

Mais c'est sedon je parle depuis le début :| ........................... :o°

Relis, je crois que tu as du mal comprendre, ou que moi j'ai mal compris... :sleep:

Tu ne dis pas qu'il ne faut pas faire de lois qui pourraient mettre en avant leurs différences???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Les goûts change tout au long d'une vie, la preuve qu'ils ne sont pas définis.

Si bine que aujourd'hui tu n'aime pas l'amer, demain tu pourrai l'apprécier...

Les goûts sont le reflet de la personnalité, aujourd'hui j'ai le style surfeur, demain le style homme d'affaire ( :sleep: la classe!! :smile2: ).

C'est en ce sens que nos choix sont le reflet de notre personnalité, on agit et fait des choix en accord avec ce que l'on est...

Les goûts peuvent changer, mais ce n'est pas par choix.

Avant j'aimais le miel, j'en mangeai tellement que j'ai saturé et que je suis écoeuré rien qu'en y pensant.

Ce n'est absolument pas un choix de ma part de ne plus aimer le miel.

Les goûts sont questions de gêne, de culture, d'habitude, de ressenti (dans le sens d'instinctuel) et après tout cela, de choix. Mais c'est une part infime.

La preuve c'est qu'on peut justifier un choix. Mais comment pourrai tu justifier que tu préfère les blondes au brunes, les femmes aux hommes, le sucré au salé, le bleu au rouge?

Tu pourras trouver des raisons, mais peu, et si tu es honnête avec toi même, tu verras que ces raisons ne sont pas primordiales. Si tu préfères le bleu au rouge c'est parce que tu trouves ça plus joli, mais pourquoi?

Tu pourras alors dire que c'est parce que le bleu t'évoque ceci plutôt que cela pour le rouge. Et pourquoi préfère tu ceci à cela. Et on peut continuer longtemps.

Tu n'as pas du bien me lire, si ont considère: -les Hommes ->tout le monde est égaux en droit -> même lois et droit pour tous

-L'Homme et la femme -> égaux en droit -> pas toutes les mêmes lois, ni les même droits.

-Couples Hétéro et couple homos -> égaux en droit -> pas les mêmes lois, ni les même droits.

Ce n'est pas parce qu'il y a des lois et des droits propre à l'homme et à la femme qu'ils ne sont pas égaux!!

Alors idem pour les couples, sachant qu'il n'y a pas les mêmes attentes au niveau des enfants etc...

Je ne vois pas en quoi il y aurait de mal à faire des lois qui amélioreraient leur conditions qui leurs sont bien propre...

Alors pour les lois différentes selon les hommes et les femmes, j'imagine que tu fais référence au congé maternité bien plus long que le congé paternité, mais sans faire de débat, bien que ça puisse sembler injuste, c'est tout de même assez logique. C'est vrai que toutes les mères n'allètent pas, mais même sans ça, c'est dans notre culture que de considérer le rôle de la mère comme plus important que celui du père auprès du nouveau né. De plus, contrairement à l'homme, la femme à besoin de se remettre de l'accouchement. (pour l'homme ça va quand même. :sleep: )

Ce n'est donc pas comparable au cas des couples. Parce qu'un couple homosexuel n'est pas différent d'un couple hétérosexuel. On ne devrait parler que de couple et pas préciser le "genre" du couple déjà.

Et donc, par extention, on devrait permettre aux couples de jouir des même droits, ce qui serait tout à fait logique si on ne faisait pas de distinction dès le départ.

Je ne vois pas trop ce que vient faire l'idée de ségrégation la dedans... Ségrégation= mise à l'écart volontaire d'une personne consistant à l'isolée; discrimination d'un groupe de personne fondées sur l'origine ethnique, la couleur l'âge, le sexe,les m¿urs, la religion,...et aussi le genre sexuelle.

Lorsque des lois sont faite pour améliorer les conditions de la femme -> il n'y a pas ségrégation.

Mais quand il s'agit d'améliorer les conditions de vie des homosexuels tout de suite tu dis -> ségrégation...

La ségrégation est la mise à l'écart d'un groupe ou d'une personne en se basant sur certaines conditions, comme tu l'as dis. Donc, refuser le mariage le mariage aux homosexuels parce qu'ils sont homosexuels, c'est de la discrimination.

De même, proposer une autre insitution parallèle au mariage, spécifique aux homosexuels juste parce qu'ils sont homosexuels, c'est également faire de la discrimination, qu'elle soit positive ou négative.

Accepter leurs différences et leurs particularités c'est bien la meilleure façon de les reconnaître en tant qu'être humain égaux et libres...

Et ainsi de les mettre à égalités avec n'importe quelle personne hétéro...

Le problème est là, c'est qu'il n'y a pas de différence. Un couple, que ce soit un couple de gros, de moches, de riches, de cons, de zulus, d'hétéro ou d'homo, ça n'est rien de plus et rien de moins qu'un couple.

Mais il faut bien différencier les choses, si je mets "robots" ou "chien" sa marche aussi :o°

alors, ici c'est: un individu et un couple.Surtout dans le cadre du débat qui est bien le mariage.

Tu prends des lois individuels sur un exemple que je donne d'un couple...Normale que y a un truc qui gène...

Un couple n'aspire pas au même lois qu'un individu...

Enfin pour moi... ;)

Oui, il faut bien différencier les choses, mais ces cas ne sont pas identiques, ils sont similaires.

Mais on ne peut pas remplacer par n'importe quoi. Les lois du mariages étant faites pour les humains, et les noirs, tous commes les gros, les moches, les riches et les homosexuels étant des humains, il ne devrait normalement pas y avoir de différence, c'est pourquoi on peut remplacer ici le terme homosexuel par l'un des autres afin de montrer qu'il y a bien ségrégation à l'heure actuelle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Louis de Montalte Membre 47 messages
Forumeur balbutiant‚ 107ans
Posté(e)

La seule observation juste à faire ici : l'homosexualité ( ou la transexualité ) ne guérit pas la bêtise hétérosexuelle. Le mariage, chose méprisable et désirée par les faibles, est ici à sa place, celle de l'absurde. Car la négation de l'être dans les cas suivants est encore plus impardonnable, car vraie quête absurde de l'idéal hétérosexuel, doublée d'une crétinerie paroxystiquement humaine. Cette volonté de mariage, démonte chez l'homosexuel, toute réelle grandeur possible.

Modifié par Louis de Montalte

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

Kégéruniku , j'ai la flemme de quote ton post et de répéter ce que j'ai dit après avec AGM... :smile2:

Alors si tu veux bien, quote mais post plus récents et dis moi en quoi tu n'est pas d'accord, si tu n'es pas d'accord bien entendue ;) ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)

Le problème avec ce que tu propose, c'est que la discrimination reste. L'homophobie est remplacée par l'homophilie, mais je ne considère pas que ce soit mieux.

Les lois sont cesnées être les même pour tous.

Ainsi, on peut faire un parallèle avec les lois sur les religieux.

Si on suit ton raisonnement, il faudrait faire des lois afin de satisfaire chaque courant religieux. Ce qui est irréalisable et injuste. La meilleure chose a faire étant de faire une seule et même loi pour tous.

Surtout qu'un couple homosexuel ne devrait pas être vu comme un couple homosexuel mais simplement comme un couple.

Le fait de qualifier ce couple en particulier d'homosexuel alors que pour les autres genres de couples on ne dit rien, c'est déjà faire de la discrimination.

Un couple, quelles que soient les caractéristiques des personnes le composant, ne devrait être qualifier que de couple.

Faire une loi spécifique pour les couples homosexuels, c'est déjà les mettre à part.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Un couple d'homosexuels adopte: c'est différent d'un couple d'hétéro vue qu'il y a deux papa ou deux maman...

Un couple de gays décide de faire un enfant avec une mère porteuse, l'un deux donne ses spermatozoïdes.

L'autre à l'égard de la loi devrait aussi avoir les mêmes droit que le "père biologique" et ainsi répondre à l'idée de famille que stipulerai le mariage...

Il ne faut pas en laisser tombé un sur les deux...

Tout comme le cas de stérilité si tu veux (et si cela amène au même effet)...

Attend. Pour fair simple. Dans un couple hetero. Ceux qui ont les droits sur l'enfant sont les deux parents. Celui ou celle qui a aide le couple n'a pas son mot a dire. Et bien dans un couple homo c'est pareil, les deux parents ont les droits sur l'enfants et celui ou celle uqi a adier n'a pas son mot a dire.

Leur reconnaitre la même loi qu'au stérile serait les comparés à des malades...Et dans ce sens ne pas leur donner assez d'importance pour leur faire une loi bien à eux et à leur cas bien différent...

Non pas forcement.

Mais je ne pense pas qu'il y ai d'importance a donné au couples homo. Puisque c'est un couple comme les autres, ils aurraietn des losi adaptés mais qui serait eguale aux hétéros.

Pas pareil, parce que dans un couple hétéro l'homme et la femme ont les droits, or dans un couple homo se serait homme/homme ou femme/femme qui serait bien les parents légitime au niveau de la loi au détriment du parents biologique qui leur aura permis d'avoir un enfant...

Dans un couple hetero ce sont ls parents qui forme le couple qui ont les droits..... tout comme dans un couple homo.

Bah, justement du pauvre parents du couple homo (celui qui n'a pas donner son sperme sur l'exemple du dessus)qui sera comme étranger, au regard de la loi, pour l'enfant si il n'y a pas de lois pour lui donner aussi des droits...

Dans un couple hetero. ou l'un deux n'a pas la possibilité de participé a la procréation, cette personne a les mêmes droits qu'un autre parent? Il ne sera pas non plus un étranger.

Dans un couple homo seul aurait des droits le couple, ceux qui vont élevé l'enfant ensemble... comme dans un couple hetero.

RRRooo tu est de mauvaise foi :|

Jusqu'au point ou je dis -> l'autre parent dans le couple homo qui n'a pas donner ses gènes devrait avoir des droits sur l'enfant (contrairement à un beau-père suite à un remariage par exemple)...

Un beau père ne devient pas tuteur de l'enfant avec la mère?

Mais avoue que instinctivement tu a dis "comme" :o°

Quand on veut faire quelque chose pour améliorer les conditions de vie de quelqu'un il ne faut pas le faire à moitié et puis leur donner le droit au mariage tout en les laissant dans l'ombre quand il leurs arriverat un pépin...

Autant prévoir et anticipé en créant des lois...

C'est pour ça que ne pas leur octroyer de conditions bien spécifique c'est ne pas réellement améliorer leurs conditions de vie...

Mais il ne seront pas dans l'ombre puis que toute les lois auront été adapte a cette nouvelle norme pour mettre les couples homos sur le mêmes pied d'égalité que les heteros.

Pas de système spéciale visant a dire qu'ils sont différents. Que leurs mariage n'est pas pareille, que leurs enfants ont une famille pas normale.

La norme deviendra hetero et homo et non plus hetero.

Ce mettre a créer de nouvelle case dans les couples et les familles n'aideront jamais les homos.

Avouer leur différence, comme je l'ai déjà expliquer, ce n'est pas les discriminé, les mettre dans un moule ou les juger (comme pour la femme face à l'homme...c'est pas parce que je dis qu'elle à des seins et qu'elle peux allaiter que je fais de la ségrégation :smile2: ) mais bien leur reconnaître une condition différente et ainsi les rendre égaux aux autres couples hétéro qui eux on tout un tas de lois pour les défendre et améliorer leur conditions de vie en couple...

Mais ils n'y a pas de vrais différence comme chez la femme ou l'homme. Ne tu ne rendras pas egaux les homos vis a vis des heteros si tu met noirs sur blancs des textes disant que leurs systèmes familiale n'est pas pareille.

Relis, je crois que tu as du mal comprendre, ou que moi j'ai mal compris... :sleep:

Tu ne dis pas qu'il ne faut pas faire de lois qui pourraient mettre en avant leurs différences???

Si, je ne sais pas, je ne sais plus.

Continuons dans le débat et mes idées deviendront plus claire.

Le truc c'est que toi tu dit qu'un couple homo est différent d'un couple hetero et que moi je dit que c'est pareil. Donc on en sera jamais d'accord. ;):sleep:

Je crois comprendre que pour toi il faut leur donné un coup de pouce? Pour moi non.

La seule observation juste à faire ici : l'homosexualité ( ou la transexualité ) ne guérit pas la bêtise hétérosexuelle. Le mariage, chose méprisable et désirée par les faibles, est ici à sa place, celle de l'absurde. Car la négation de l'être dans les cas suivants est encore plus impardonnable, car vraie quête absurde de l'idéal hétérosexuel, doublée d'une crétinerie paroxystiquement humaine. Cette volonté de mariage, démonte chez l'homosexuel, toute réelle grandeur possible.

Bein ça démontre qu'il se soumettent a l'imaginaire romantique et fantasque du mariage. Qu'ils ont les memes envies que les heteros et qu'ils ne sont asp si dépravé qeu ça... enfin sauf si le mariage est une rpeversion pour toi?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Le problème avec ce que tu propose, c'est que la discrimination reste. L'homophobie est remplacée par l'homophilie, mais je ne considère pas que ce soit mieux.

Les lois sont cesnées être les même pour tous.

Faire une loi spécifique pour les couples homosexuels, c'est déjà les mettre à part.

Bien ne les mettons pas à part

Ils sont heureux, marier, adopte etc,etc,........

Et cela arrive :sleep: se fâches, divorce

La loi veut que sauf négation ou incompatibilité notoire pour l'éducation d'enfant,

la mère reçois automatiquement la garde............... d'où très souvent polémique (garde partager, etc,)

Je vais arrêter de choqué certaines âmes sensible :smile2:

c'est qui la mère ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Bien ne les mettons pas à part

Ils sont heureux, marier, adopte etc,etc,........

Et cela arrive :sleep: se fâches, divorce

La loi veut que sauf négation ou incompatibilité notoire pour l'éducation d'enfant,

la mère reçois automatiquement la garde............... d'où très souvent polémique (garde partager, etc,)

Je vais arrêter de choqué certaines âmes sensible :smile2:

c'est qui la mère ;)

Et bien cette loi est grotesque.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Déjà, il me semble que la loi ne donne pas automatiquement la garde à la mère, mais que les hommes demandent rarement le droit de garde, considérant que les enfants seront "mieux avec leur mère".

Dans les familles homoparentales, je suppose que cela dépend déjà de la place de chacun : adoption ? coparentalité ? insémination artificielle avec donneur inconnu ?

Le parent non biologique est il reconnnu légalement comme parent adoptant ou non ? ( il me semble qu'il y a des jurisprudences à ce sujet )

Après, on a aussi le cas des "beaux parents" qui existe autant chez les couples hétéros qu'homos : le beau père, la belle mère qui elève l'enfant mais n'a aucun lien "juridique" et qui risque bien de se retrouver sans rien en cas de séparation. Là, ça dépend généralement du lien avec l'enfant et de la capacité des parents à rester en bonne intelligence...

M'enfin, dans une grande partie des situations, il existe déjà des cas traités par la loi auxquels il est possible de faire référence.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Bien ne les mettons pas à part

Ils sont heureux, marier, adopte etc,etc,........

Et cela arrive :sleep: se fâches, divorce

Gné???

Tu peux sous titré? Je viens de me rendre compte que je comprend pas le rott.

D'habitude, je fais jamais de remarque sur l'orthographe parce que je m'en fous. Mais là j'arrive pas à comprendre si les verbes sont conjugués ou pas, à quelle personne, quel temps. enfin bref. No comprendo.

La loi veut que sauf négation ou incompatibilité notoire pour l'éducation d'enfant,

la mère reçois automatiquement la garde............... d'où très souvent polémique (garde partager, etc,)

Je vais arrêter de choqué certaines âmes sensible :smile2:

c'est qui la mère ;)

C'est une loi absurde qui dénigre le père et son rôle. Ce qui n'est pas normal.

Et ce n'est pas parsqu'une loi est injuste, qu'il faut faire en sorte que les autres le soient aussi.

Sinon, tu ne choques pas les âmes sensibles, déjà il faudrait qu'il y en ai, et je n'en suis pas et je n'ai certainement pas l'impression qu'AGM en fasse parti.

Et puis, tu manques cruellement de verve pour choquer qui que ce soit, si ce n'est pas la bêtise que tu as été capable de démontrer jusqu'à présent, en éludant les questions chaques fois que tu ne savait que dire et en te mettant soit à attaquer les personnes sans justifier, soit à émettre des conjonctures sans aucun fondements, soit en parlant de sodomie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Le problème avec ce que tu propose, c'est que la discrimination reste. L'homophobie est remplacée par l'homophilie, mais je ne considère pas que ce soit mieux.

Les lois sont cesnées être les même pour tous.-> je me répète mais rapport aux différences homme/femme

ce n'est pas parce que certaine lois mettent en avant une différence que nous en sommes moins égaux...

Ainsi, on peut faire un parallèle avec les lois sur les religieux.

Si on suit ton raisonnement, il faudrait faire des lois afin de satisfaire chaque courant religieux. Ce qui est irréalisable et injuste. La meilleure chose a faire étant de faire une seule et même loi pour tous.

Surtout qu'un couple homosexuel ne devrait pas être vu comme un couple homosexuel mais simplement comme un couple.

Le fait de qualifier ce couple en particulier d'homosexuel alors que pour les autres genres de couples on ne dit rien, c'est déjà faire de la discrimination.

Un couple, quelles que soient les caractéristiques des personnes le composant, ne devrait être qualifier que de couple.

Faire une loi spécifique pour les couples homosexuels, c'est déjà les mettre à part.

Le soucis c'est que moi je parle de couple alors que toi d'individus...Et si tu compte passer toutes les minorités au travers de ce que je dis on a pas fini...

Le plus juste serait couple de religieux... :smile2:

Améliorer le confort d'une personne ou d'un individu, dans une catégorie ou une minorité...

Je vois ce que tu veux dire mais cela ne tiens pas dans le contexte de ce que je dis qui reste le couple...

Le fait de qualifier une personne d'homosexuels est de la discrimination?

Un couple aussi?

Que si tu lui donne le sens d'une insulte ou autre signification péjorative...

On peut prendre le problème dans le sens inverse...Est-ce que, faire un mariage différent (=mieux adapter) pour un couple hétéro le met à l'écart des couple homo et donc le discrimine ,le rabaisse et fait ainsi une certaine ségrégation des hétéros?

Si chacun y voie un avantage dans la différence, il n'y a pas de discrimination.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Le soucis c'est que moi je parle de couple alors que toi d'individus...Et si tu compte passer toutes les minorités au travers de ce que je dis on a pas fini...

Le plus juste serait couple de religieux... :smile2:

Améliorer le confort d'une personne ou d'un individu, dans une catégorie ou une minorité...

Je vois ce que tu veux dire mais cela ne tiens pas dans le contexte de ce que je dis qui reste le couple...

Le fait de qualifier une personne d'homosexuels est de la discrimination?

Un couple aussi?

Que si tu lui donne le sens d'une insulte ou autre signification péjorative...

On peut prendre le problème dans le sens inverse...Est-ce que, faire un mariage différent (=mieux adapter) pour un couple hétéro le met à l'écart des couple homo et donc le discrimine ,le rabaisse et fait ainsi une certaine ségrégation des hétéros?

Si chacun y voie un avantage dans la différence, il n'y a pas de discrimination.

La discrimination peut être négative, positive et même neutre.

A partir du moment où un groupe est mis de côté, parce que vu comme différent, c'est de la discrimination.

Faire une loi spécialement pour les couples homosexuels, c'est finalement dire que ces couples sont différents des autres, qu'ils n'entrent pas dans la norme et qu'il est nécessaire de créer une nouvelle loi spécialement pour eux. C'est tout aussi discriminant que que de leur refuser le mariage, même si cela est plus avantageux.

De même, si on faisait une loi pour favoriser les hétéros, la discrimination serait toujours là.

mais les hétéros étant majoritaire, faire une loi qui arrangerait les hétéros serait encore discriminant envers les homos.

Euh...ben non,je parle de couples aussi, vu que je dis que justement on ne devrait pas faire de différence entre couple homo et hétéro.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)
Mais je ne pense pas qu'il y ai d'importance a donné au couples homo. Puisque c'est un couple comme les autres, ils aurraietn des lois adaptés mais qui serait egales aux hétéros.

Et bien oui!! C'est ça que je dis :o°

Dans un couple hetero. ou l'un deux n'a pas la possibilité de participé a la procréation, cette personne a les mêmes droits qu'un autre parent? Il ne sera pas non plus un étranger.

C'est dans des situations comme celle-ci où il faudrait prévoir et ainsi faire une lois pour que chacun puisse être reconnu en temps que parent (autant qu'un hétéro pourrai le faire)

Pour mettre les couples hétéro et homo égaux en droits il faut d'abord voir les différences pour ensuite rétablir l'équilibre...

Parce que dire "il n'y a pas de différence" reviendrait à délaisser certain cas bien particulier au couple homosexuel où la un parent pourrai se retrouver éloigner de son enfant sans pour autant avoir certaine légitimité qu'il aurait pu avoir...

Mais avoue que instinctivement tu a dis "comme" :|

Ehhh beh......Non ! :D

:smile2: ;)

Mais il ne seront pas dans l'ombre puis que toute les lois auront été adapte a cette nouvelle norme pour mettre les couples homos sur le mêmes pied d'égalité que les heteros.

Admettre qu'ils sont égaux = revient à ne pas admettre qu'il y pourrait y avoir certain problèmes au niveau des enfants = ils ne seront pas égaux au couple hétéro puisqu'ils n'auront pas les légitimité qu'eux au niveau des enfants...

Donc pour que couple homo=couple hétéro il faut d'abord accepter leurs différences pour ensuite pouvoir rétablir l'égalité...

Pas de système spéciale visant a dire qu'ils sont différents. Que leurs mariage n'est pas pareille, que leurs enfants ont une famille pas normale.

La norme deviendra hetero et homo et non plus hetero.

Ce mettre a créer de nouvelle case dans les couples et les familles n'aideront jamais les homos.

Mais ils n'y a pas de vrais différence comme chez la femme ou l'homme. Ne tu ne rendras pas egaux les homos vis a vis des heteros si tu met noirs sur blancs des textes disant que leurs systèmes familiale n'est pas pareille.

Non, en faite il faut voir une légitimité du couple universelle avec des droits et des lois communes à tout les couples, à cela, on y place le couple hétéro et le couple homo et on adapte des lois qui leur rendrait égaux face à cette idée universelle du couple...

Ainsi la norme n'est pas le couple hétéro ni le couple homo mais bien une idée universelle à laquelle on donne l'égalité des chances et au couple hétéro et au couple homo...

Le truc c'est que toi tu dit qu'un couple homo est différent d'un couple hetero et que moi je dit que c'est pareil. Donc on en sera jamais d'accord. :sleep::sleep:

Je crois comprendre que pour toi il faut leur donné un coup de pouce? Pour moi non.

Dans le faite que c'est un couple qui s'aime et qui aspire à la même construction d'une famille, c'est pareil...

Mais la différence ce fait dans la construction de la famille et pour rendre les couples homo égaux au couples hétéro il faut, due à leurs différences, adapter des lois qui donneront autant de chance au homo de construire une famille que les hétéros...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Rott kiler Membre 1 875 messages
Forumeur alchimiste‚ 58ans
Posté(e)
Gné???

Tu peux sous titré? Je viens de me rendre compte que je comprend pas le rott.

D'habitude, je fais jamais de remarque sur l'orthographe parce que je m'en fous. Mais là j'arrive pas à comprendre si les verbes sont conjugués ou pas, à quelle personne, quel temps. enfin bref. No comprendo.

toi pas comprendé les verbes conjuguationnés à la personne homo ;) Toi homophobie sur verbe conjugationnés en homo

et d'habitude tu ne remarque pas .......... je m'en contrefout de tes habitudes :mur:

Enfin bref :sleep:

Sinon, tu ne choques pas les âmes sensibles, déjà il faudrait qu'il y en ai, et je n'en suis pas et je n'ai certainement pas l'impression qu'AGM en fasse parti.

heureusement qu'AGM n'est pas une âme sensible, sinon quelqu'un d'autre à proposer.................... non ?

mince :mur: pourvu qu'il ne quitte pas le topic :o° STP. AGM ne quitte pas, reste,........... :| mrd on dirais une parodie de la cage aux folles

:sleep:

Et puis, tu manques cruellement de verve pour choquer qui que ce soit, si ce n'est pas la bêtise que tu as été capable de démontrer jusqu'à présent, en éludant les questions chaques fois que tu ne savait que dire et en te mettant soit à attaquer les personnes sans justifier, soit à émettre des conjonctures sans aucun fondements, soit en parlant de sodomie.

A l'inverse de toi je n'insulte pas, ne cite personne en attaque, Et éh mon Dieu.

Un topic sur

homosexuel et transexuel

ou je parle de sodomie, certainement du hors sujet :smile2:

:D

Modifié par Rott kiler

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nytho_0 Membre 1 492 messages
Ambiancieur‚ 29ans
Posté(e)

Kégéruniku 8 lol :smile2:

C'est pas facile de débattre avec toi, comme tu considère que tes idées sont forcément les bonnes...

RRaa la mauvaise foi... :sleep:

je dis sa surtout pour cette phrase ->

Euh...ben non,je parle de couples aussi, vu que je dis que justement on ne devrait pas faire de différence entre couple homo et hétéro.

Parce que, un coup tu me parle des religieux, un coup des noirs, un autre des femmes...Et sa c'est écrit noir sur blanc dans tes posts... :sleep:

La discrimination peut être négative, positive et même neutre.

A partir du moment où un groupe est mis de côté, parce que vu comme différent, c'est de la discrimination.

Faire une loi spécialement pour les couples homosexuels, c'est finalement dire que ces couples sont différents des autres, qu'ils n'entrent pas dans la norme et qu'il est nécessaire de créer une nouvelle loi spécialement pour eux. C'est tout aussi discriminant que que de leur refuser le mariage, même si cela est plus avantageux.

De même, si on faisait une loi pour favoriser les hétéros, la discrimination serait toujours là.

mais les hétéros étant majoritaire, faire une loi qui arrangerait les hétéros serait encore discriminant envers les homos.

Donc quoi que l'on fasse ce n'est que discrimination... ;)

Autant rien faire, rien proposer, et ne pas créer des topics pour lesquelles tu détiens les réponses dans ce cas... :o°

Je pense avoir répondu à tes questions dans mon post qui précède celui-ci (Nytho_0 écrit Aujourd'hui à 00h57)

Modifié par Nytho_0

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Kégéruniku 8 Membre 7 199 messages
Avis contre faits‚ 29ans
Posté(e)
Kégéruniku 8 lol :smile2:

C'est pas facile de débattre avec toi, comme tu considère que tes idées sont forcément les bonnes...

RRaa la mauvaise foi... :mur:

Je ne pense pas détenir toutes les réponses, loin de là.

Justement, je considère que là, le débat est réel, sur la conception de discrimination et sur celle d'égalité.

Après, c'est normal que je défende mon idée non? :mur:

je dis sa surtout pour cette phrase ->

Parce que, un coup tu me parle des religieux, un coup des noirs, un autre des femmes...Et sa c'est écrit noir sur blanc dans tes posts... :mur:

Oui, je fais des comparaisons, parce que justement je parle du couple en général et je dis qu'il ne devrait pas y avoir de différence, quelque soit le "type" de couple.

J'ai aussi fais d'autres comparaisons par raport à l'obtention des droits, en montrant qu'il suffisait de remplacer le termer homosexuel par un autre pour que ça ne devienne plus dérangeant.

Mais, même si je me suis servi de l'exemple des religieux, des noirs, des femmes, etc, je ne parle que des couple et de l'homosexualité dans le fond.

Donc soit tu n'as pas compris, ce qui pourtant me semble clair surtout que je l'explique à de nombreuses reprises en variant les exemples et tout, soit tu fais semblant de ne pas comprendre, et ça c'est de la mauvaise foi. :mur:

Donc quoi que l'on fasse ce n'est que discrimination... :o°

Autant rien faire, rien proposer, et ne pas créer des topics pour lesquelles tu détiens les réponses dans ce cas... :mur:

Absolument pas.

Pour ne pas faire de discrimination, il faut faire une même loi pour tous. C'est d'ailleurs le principe premier de la loi. La loi est faite de la même façon pour tout le monde. Cependant, il y a des cas particuliers où elle s'exprime de façon différente afin de tenir au mieux compte de certain contexte. Mais ce n'est pas là, une loi différente comme tu le proposes, mais simplement un ajout dans une même loi afin de prévenir d'éventuels cas.

Faire une loi spécifique aux homos, aux noirs, aux boudhistes ou aux gros, c'est faire une certaine discrimination, qui peut ne pas forcément paraître importante, mais ça reste de la discrimination, regardes la définition.

Par contre, faire une seule et même loi, qui se décline de différentes façon en fonction des cas, c'est le principe même de la loi.

Puisque la loi, c'est codifié de manière générale ce qui n'est affaires particulières.

Donc, depuis tout à l'heure, je n'ai pas dis que je n'étais pas d'accord avec toi sur le fait que pour l'adoption ou sur les cas de litiges après un divorce, là où je ne suis pas d'accord c'est sur le fait de faire une loi différente et spécifique qui marginaliserait en quelque sorte le couple homosexuel, quand le couple homosexuel n'est qu'un couple comme les autres.

Rott, qu'est ce que tu veux dire par verbe conjugué à la personne homo? :sleep:

C'est fou, mais je te comprend de moins en moins. :|

Je suis désolé, mais si dans un débat, on n'est même pas capable de faire des phrases clair et compréhensible, on n'a pas vraiment sa place.

Surtout quand les idées sont aussi décousues et incensées que les phrases. :sleep:

Et moi, je n'isulte pas, je constate. C'est une constatation qui peut sembler insultante pour certain, mais que j'argumente, dévellope et explique de façon à ce que jusqu'à présent, aucune d'elles n'a été démentie, pas même de la part des gens visés.

Enfin bref, le fait que tu ne sais apparrament plus quoi dire, donc tu ne parles plus du tout du sujet et essaies de jouer sur d'autres plans, de façon toute aussi malhabille que lorsque tu parlais du sujet par ailleurs.

Plus la peine de s'occuper de ton instruction, lit, comprends si tu peux, et ce sera déjà bien.

Et non, la sodomie ne fait absolument pas partie du sujet quand on parle de mariage des homosexuels et des transexuels.

Est ce que tu parles de missionnaire ou de levrette quad tu parles de mariage habituellement? ;)

Je ne sais pas si tu es mariée, mais si tu l'es et que tu as fais ça pendant la cérémonie, ça devait être gai dis donc. :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Que faire en cas de divorces par exemple?

Si l'on par d'un couples d'homosexuels garçons et que l'un deux a donné ses spermatozoïdes...L'autre doit pour autant n'avoir aucun droit sur l'avenir de l'enfant?

Idem pour le cas de couples homosexuels filles...

et il y aura l'enfants aura toujours soit: -deux pères et une mère.

-deux mères et un père.

Dans ces conditions on aura a peu près les mêmes problèmes que dans les familles recomposé sauf que là le beau père ou la belle mère (l'autre personne qui n'est pas un parent biologique dans le couple d'homos) devrait avoir plus de droit sur l'enfant et sont avenir...Non?

Effectivement, je dois admettre que tu soulèves un point intéressant que je n'avais d'ailleurs pas spécialement envisagé. Ceci dit, là ça relève des conséquences juridiques du divorce et non du simple droit à l'accés au mariage. Je continue donc à dire que rien d'objectif et de rationnel ne permet de justifier l'interdiction du mariage au couple homosexuel. Que des dispositions soient ensuite adoptées en ce qui concerne les modalités de droit de garde des couples ayant eu des enfants c'est normal et je n'y vois rien à redire mais une fois de plus ça n'a rien à voir avec le mariage en lui-même.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant