Tous et toutes en grève le 29 janvier !

PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
je me trompe peut être mais je pensais que l'école avait pour devoir d'apprendre un métier :smile2: ???

Quand j'étais à la fac, il y avait eu un mouvement de grève des élèves et même des parents parce qu'une réforme prévoyait d'instaurer des stages pendant l'année universitaire (dès la première année). Pour beaucoup c'était rabaisser la faculté à un simple apprentissage !!!! Et bien moi j'aurais bien aimé une telle loi.... avoir la possibilité de mélanger l'enseignement scolaire, tout en prenant contact avec notre futur branche.....

Apprendre un métier, mais pas uniquement. Moi j'apprends tous les jours, des sciences humaines, de la gastronomie...

Des trucs qui ne me servent à priori pas dans mon travail. Mais avec le recul si. C'est un ensemble de connaissances qui me font avancer. Si tu considère qu'on ne doit apprendre qu'une tache unique genre repasser des t-shirt à la chaîne, ou monter un mur sans savoir comment fonctionne un édifice, moi je trouve ça réducteur. La connaissance globale de son métier, c'est exactement ce que l'on ne veut pas pour les jeunes, car ils auraient une compréhension global du monde qui est incompatible avec la division du travail. Plus tu en sais, plus tu voudras t'émanciper et cherchera à évoluer dans ton travail.

Sauf que le chef ne veux pas partager, en règle général. Donc, tu seras cantonnée à ton unique travail, chiant et surtout, remplaçable par n'importe quel type qui acceptera un moindre salaire ou plus d'horaire. L'enjeu est là. Vois les salariés de Moulinex, virées après 20 ans de travail, pour être remplacer par des chinois à .30 cts de l'heure.

Et bien un travail, ce n'est pas que tourner un boulon, c'est aussi une entreprise, des gens dedans, avec une vie et des espoirs, c'est une communauté. Le capitalisme qui entre dans les écoles grâce au MEDEF et à notre cher président, préfère de loin contrôler les gens et se garder la liberté. Les sièges sociaux, les actionnaires, eux, ne déménagent pas aux antipodes avec des sous salaires.

Tu demandera à ton boss de t'expliquer, lui bénéficie de 5 formations par an, pourquoi tu ne peux pas apprendre la psychologie, ou la peinture à l'huile car ce n'est pas bon pour son chiffre d'affaire, mais pour ton épanouissement. On dirait que vous souhaitez un régime communiste planifié où l'on vous dirais où et quand aller chier !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

R4fale Membre 1 236 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)
Mais non, le principe de la fac, c'est l'enseignement théorique... Pour ceux qui veulent une formation professionnalisante, il y a les BTS, les DUT... Eux, s'ils veulent des stages, tant mieux pour eux. Mais heureusement que y a la fac parce que moi les stages, les entreprises :smile2: très peu pour moi, je suis bien contente d'être en classe, en amphi ou à la bibliothèque du début à la fin de l'année.

Cependant, je ne sais pas si c'est valable partout, mais je crois que les étudiants peuvent choisir de faire un stage à la place de leur mémoire de licence, comme quoi tout est possible.

Ouai ben je sais pas dans quelle filière tu es toi!!!

Parce que je peut te certifier que moi si je veux le master que je souhaite ( et pareil pour beaucoup de filières) , il y a intérêt à avoir fait beaucoup de stage!!

T'es a la BU ou en amphi du début a la fin de l'année ? Rassure moi t'as un boulot a côté quand même non?

Sinon merci papa maman ;) !!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

En archi, c'est différent, on considère que l'apprentissage théorique est primordial à l'école, et que la technique s'apprend sur le terrain. Donc deux ans de stage en fin de cycle pour valider le diplôme, partant du constat que la théorie évolue peu et la technique le fait tout les jours.

A chacun de trouver sa voie...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Mais non, le principe de la fac, c'est l'enseignement théorique... Pour ceux qui veulent une formation professionnalisante, il y a les BTS, les DUT... Eux, s'ils veulent des stages, tant mieux pour eux. Mais heureusement que y a la fac parce que moi les stages, les entreprises ;) très peu pour moi, je suis bien contente d'être en classe, en amphi ou à la bibliothèque du début à la fin de l'année.

Cependant, je ne sais pas si c'est valable partout, mais je crois que les étudiants peuvent choisir de faire un stage à la place de leur mémoire de licence, comme quoi tout est possible.

Ouai ben je sais pas dans quelle filière tu es toi!!!

Parce que je peut te certifier que moi si je veux le master que je souhaite ( et pareil pour beaucoup de filières) , il y a intérêt à avoir fait beaucoup de stage!!

T'es a la BU ou en amphi du début a la fin de l'année ? Rassure moi t'as un boulot a côté quand même non?

Sinon merci papa maman :sleep: !!

Je suis caissière à Auchan, j'ai un contrat de 12 heures payées au SMIC, si tu veux tout savoir :sleep:

Peut-être que ta filière nécessite de l'expérience dans des entreprises, pas la mienne, sinon je ne l'aurais pas choisie (je suis maligne :smile2: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kaerlyon
Invité kaerlyon Invités 0 message
Posté(e)
Apprendre un métier, mais pas uniquement. Moi j'apprends tous les jours, des sciences humaines, de la gastronomie...

Des trucs qui ne me servent à priori pas dans mon travail. Mais avec le recul si. C'est un ensemble de connaissances qui me font avancer. Si tu considère qu'on ne doit apprendre qu'une tache unique genre repasser des t-shirt à la chaîne, ou monter un mur sans savoir comment fonctionne un édifice, moi je trouve ça réducteur. La connaissance globale de son métier, c'est exactement ce que l'on ne veut pas pour les jeunes, car ils auraient une compréhension global du monde qui est incompatible avec la division du travail. Plus tu en sais, plus tu voudras t'émanciper et cherchera à évoluer dans ton travail.

Sauf que le chef ne veux pas partager, en règle général. Donc, tu seras cantonnée à ton unique travail, chiant et surtout, remplaçable par n'importe quel type qui acceptera un moindre salaire ou plus d'horaire. L'enjeu est là. Vois les salariés de Moulinex, virées après 20 ans de travail, pour être remplacer par des chinois à .30 cts de l'heure.

Et bien un travail, ce n'est pas que tourner un boulon, c'est aussi une entreprise, des gens dedans, avec une vie et des espoirs, c'est une communauté. Le capitalisme qui entre dans les écoles grâce au MEDEF et à notre cher président, préfère de loin contrôler les gens et se garder la liberté. Les sièges sociaux, les actionnaires, eux, ne déménagent pas aux antipodes avec des sous salaires.

Tu demandera à ton boss de t'expliquer, lui bénéficie de 5 formations par an, pourquoi tu ne peux pas apprendre la psychologie, ou la peinture à l'huile car ce n'est pas bon pour son chiffre d'affaire, mais pour ton épanouissement. On dirait que vous souhaitez un régime communiste planifié où l'on vous dirais où et quand aller chier !

:smile2:

et c'est là qu'on voit la limite du net : si tu me connaissais tu ne tiendrais pas un tel langage ;)

Pour parler boulot, je dois avoir eu la chance d'avoir des patrons qui me poussaient de l'avant. Et comme je l'ai dit en ce début de topic, je suis en attente d'une promo et en attendant, j'apprends beaucoup. Et justement, c'est ce capital de connaissances qui font que je sois repérée dans la masse....

Quant à la vie de tous les jours, je suis une boulimique de livres, inscrite à plusieurs bibliothèque et souvent plongée dans dico ou net pour compléter ce que je sais :sleep: Et pour ça, je n'ai pas besoin de demander une formation à mon patron, je me débrouille très bien sans lui :sleep: Maintenant, si tu veux parler de peinture à l'huile ou de sciences humaines, je me tiens à ta disposition :o°

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yuma Membre 262 messages
Forumeur activiste‚ 72ans
Posté(e)

Qui peut faire grève maintenant ?

Les ménages travail à deux pour pouvoir survivre, le moindre manque à gagné les mettent dans le rouge.

Cela dit, il faut faire grève même si l'on sait que ce ne sont que des coups d'épées dans l'eau. Car en prenant le temps et des chemins détournés les lois seront votées, avec un nom différent. Les gros actionnaires arrivent toujours là ou ils veulent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Et ?

D'accord, en général ce ne sont pas des pauvres qui se privent de manger et qui n'ont pas de quoi payer leur loyer. Quoi que je ne connaisse pas le cas de tous les enseignants, et il varie en fonction de chacun. En tout cas je sais que les profs sont loin d'être riches.

Ils sont loin d'être pauvres.

Sais-tu au moins de quoi tu parles ?

Connais-tu la pauvreté ?

Connais-tu le VRAI pauvre, celui qui n'a même pas de quoi finir le mois pour manger à sa faim ?

Celui qui n'a pas de vacances. Ou plutôt si. Il est en vacances forcées toute l'année.

Et ne parlons pas du français de la classe moyenne qui travaille 40 heures par semaine, voire plus, pour un salaire déplorable. Alors la situation de l'enseignant n'est pas la pire, excuse-moi. La seule chose qui est consternante, les concernant, c'est la violence des élèves, à l'heure actuelle.

Et une augmentation de salaire ne changera en rien ce problème.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Ils sont loin d'être pauvres.

Sais-tu au moins de quoi tu parles ?

Connais-tu la pauvreté ?

Connais-tu le VRAI pauvre, celui qui n'a même pas de quoi finir le mois pour manger à sa faim ?

Celui qui n'a pas de vacances. Ou plutôt si. Il est en vacances forcées toute l'année.

Et ne parlons pas du français de la classe moyenne qui travaille 40 heures par semaine, voire plus, pour un salaire déplorable. Alors la situation de l'enseignant n'est pas la pire, excuse-moi. La seule chose qui est consternante, les concernant, c'est la violence des élèves, à l'heure actuelle.

Et une augmentation de salaire ne changera en rien ce problème.

:smile2:

Mais pourquoi tu me fais dire ce que je ne t'ai pas dit ?

Pourquoi on en arrive à la pauvreté ? ;)

Bref, je n'ai jamais dit que les enseignants étaient pauvres - "quoi que je ne connaisse pas le cas de tous les enseignants", mais qu'ils étaient loin d'être riches, nuance.

Sinon je parlais du fait qu'ils n'étaient payés que 10 mois sur 12 pour répondre à un type qui considère que les profs sont des branleurs payés à rien foutre. Je voulais donc lui montrer qu'ils sont moins bien payés qu'il ne le pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
:smile2:

Mais pourquoi tu me fais dire ce que je ne t'ai pas dit ?

Pourquoi on en arrive à la pauvreté ? ;)

Bref, je n'ai jamais dit que les enseignants étaient pauvres - "quoi que je ne connaisse pas le cas de tous les enseignants", mais qu'ils étaient loin d'être riches, nuance.

Sinon je parlais du fait qu'ils n'étaient payés que 10 mois sur 12 pour répondre à un type qui considère que les profs sont des branleurs payés à rien foutre. Je voulais donc lui montrer qu'ils sont moins bien payés qu'il ne le pense.

On a bien compris où tu voulais en venir.

Mais ce à quoi je te répond : les enseignants sont loin d'être les plus à plaindre.

Nombre de personnes gagnent autant, voire moins, en effectuant bien plus d'heures, en ayant bien moins de congés.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

M'enfin , les enseignants c'est la classe moyenne...sûr qu'il y a pas mal de gens qui ont un niveau de vie en dessous mais en même temps, faut il toujours comparer ceux qui ont moins avec ce qui ont encore moins ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
M'enfin , les enseignants c'est la classe moyenne...sûr qu'il y a pas mal de gens qui ont un niveau de vie en dessous mais en même temps, faut il toujours comparer ceux qui ont moins avec ce qui ont encore moins ?

C'est un argument courant permettant de justifier le nivellement par le bas des conditions de vie :smile2:

On a bien compris où tu voulais en venir.

Mais ce à quoi je te répond : les enseignants sont loin d'être les plus à plaindre.

Nombre de personnes gagnent autant, voire moins, en effectuant bien plus d'heures, en ayant bien moins de congés.

C'est qui "on" ? Tu parles à la place des autres ? Alors "on", va falloir arrêter les interprétations hasardeuses.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Mais oui de quoi se plaignent ils ces nantis ? Ca doit être génial d'éduquer en Zep avec des dealer- islamo-gauchiste comme élèves¿

Valtesse n'a pas bien compris que les profs ne font pas la grève pour le salaire mais surtout pour la réforme de l'éducation. Qu'il puisse y avoir des gens qui s'occupe des autres avant leur confort quand celui si est déjà assuré.

Kaerlyon, oui désolé, le net c'est à chier pour se faire une idée des gens¿ Mais je te croyais étudiante en fait et pas salariée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 701 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)
C'est un argument courant permettant de justifier le nivellement par le bas des conditions de vie :smile2:

C'est qui "on" ? Tu parles à la place des autres ? Alors "on", va falloir arrêter les interprétations hasardeuses.

Je partage l'avis de Valtesse. A elle et moi on fait "on". C'est pas hasardeux comme interprétation.

Là où je bosse y'a des hommes et femmes de ménage pour lesquels les patrons n'en ont rien à foutre de savoir que la RATP, la SNCF, les enseignants, etc.... font grève et leur demande d'aller bosser sinon on leur retire leur journée. Ces gens là se crèvent le cul un peu plus que 7 heures par jour et cumulent avec des ménages au black chez des particuliers pour boucler les fins de mois. A côté de ça faut qu'ils trouvent une solution pour faire garder leur gosses pendant qu'ils ne peuvent pas les mettre à l'école, pour se déplacer pour aller bosser, etc.....

Je passe les détails sur les mecs de chantier qui bossent comme des chiens dans des conditions particulièrement difficiles, quel que soit le temps, quel que soit leur âge, quel que soit leur état de santé. Le pire c'est que eux ne se plaignent pas et on leur demande de comprendre et d'accepter que des personnes qui sont 10 fois mieux lotties passent leur temps à gueuler.

Modifié par titenath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité marire
Invité marire Invités 0 message
Posté(e)
Je partage l'avis de Valtesse. A elle et moi on fait "on". C'est pas hasardeux comme interprétation.

Là où je bosse y'a des hommes et femmes de ménage pour lesquels les patrons n'en ont rien à foutre de savoir que la RATP, la SNCF, les enseignants, etc.... font grève et leur demande d'aller bosser sinon on leur retire leur journée. Ces gens là se crèvent le cul un peu plus que 7 heures par jour et cumulent avec des ménages au black chez des particuliers pour boucler les fins de mois. A côté de ça faut qu'ils trouvent une solution pour faire garder leur gosses pendant qu'ils ne peuvent pas les mettre à l'école, pour se déplacer pour aller bosser, etc.....

Je passe les détails sur les mecs de chantier qui bossent comme des chiens dans des conditions particulièrement difficiles, quel que soit le temps, quel que soit leur âge, quel que soit leur état de santé. Le pire c'est que eux ne se plaignent pas et on leur demande de comprendre et d'accepter que des personnes qui sont 10 fois mieux lotties passent leur temps à gueuler.

Et voilà, on en revient au post de SteCatherine... pourquoi toujours comparer ceux qui ont moins avec ceux qui ont encore moins ?

Ton discours me donne l'impression qu'il faudrait culpabiliser de faire grève, sous prétexte que certains plus pauvres ne le font pas... C'est minable, tu sais les enseignants se battent aussi pour tes enfants (si tu en as bien sûr), mais c'est vrai que ça doit être difficile de comprendre ça quand on regarder TF1 (je ne vois pas d'autre explication)

Je partage l'avis de Valtesse. A elle et moi on fait "on". C'est pas hasardeux comme interprétation.

Et puis si c'est hasardeux, je n'ai jamais dit que les enseignants étaient pauvres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nephalion Modérateur 27 874 messages
A ghost in the shell‚ 42ans
Posté(e)

Mais sans ceux qui passent leur temps à gueuler car ils ont la possibilité de le faire, combien de ceux qui n'en ont pas les moyens auraient certains des avantages qu'ils ont tout de même ?

Bien sûr que les grèves emm... pas mal de monde.

Mais comment faire bouger les choses sans cela ?

Il faut bien reconnaître que nous sommes tous contents si une avancée sociale débouche au final.

J'avoue que dans ma boîte les grèves ça existe pas.

Et que d'autres puissent se battre aussi pour moi, ben j'avoue que j'aurai du mal à aller contre.

Après qu'ils soient mieux payés, qu'ils aient plus d'avantages que beaucoup, ben faut déjà le prouver, et ensuite ne serait-ce pas plutôt les autres qui ne le sont pas assez ou qui manquent d'avantages ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)

Ce n'est certainement pas en léchant le fion de ces patrons que vous allez changer la condition de ces pauvres gens. Si vous vous écrasez à chaque humiliation que l'on fait subir aux autres, par peur de perdre votre emploie, par indifférence, ou que sais-je, vous serez les prochains sur la liste.

Titnath je ne sais pas si tu as conscience de l'énorme état de résignation que tu avoue ici. Ils ne se plaignent pas ? Non, tu n'écoute pas, tu ne leur parle pas. Moi je suis sur les chantiers je fais des actions syndical avec des sans papiers et bien je te dis qu'ils se plaignent. Qui ne le ferait pas s'il se faisait exploiter au travail, avec sa famille à la rue ?

Ils ne se plaignent pas à vous, car de toute façon, vous vous en foutez. Vous trouvez normal l'exploitation dans la dignité d'un silence de mort.

Moi si j'ai un collègue en état d'esclavage, j'épluche son contrat de travail, pour commencer, et ensuite on décide d'une action ou non.

La résignation, c'est grave. Je ne vois même pas pourquoi tu viens étaler ça ici. Tu cherches quoi ? A nous convaincre de baisser les bras parce que certains patrons sont des enculés ? Qu'il y a pire alors on ne doit pas se plaindre ? Bonjour l'individualisme !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 701 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

T'as raison vaut mieux pas savoir que des gens ont moins, ça donne bonne conscience pour gueuler pour un oui pour un non.

Je regarde pas TF1 et je ne vois pas le rapport d'ailleurs. Je fais juste partie de ces gens qui se crèvent à la tâche 12 à 16h par jour sans RTT, sans heures sup', en prenant 2 semaines de vacances par an et le tout pour un salaire certes supérieur au SMIC mais insuffisant pour boucler les fins de mois.

Le seul droit que j'ai c'est de fermer ma gueule et de bosser. Marre de ces gens qui s'écoutent, qui sont fatigués, qui se plaignent en permanence. La réforme enseignante je peux éventuellement la comprendre pour ceux qui veulent faire un boulot constructif. La SNCF, la RATP, La Poste et tous ces services je te les mettrai au boulot vite fait bien fait. Les infirmières, urgentistes, etc... font partie des catégories de gens que j'estime se crèvent le cul à la tâche et je les soutiens.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
T'as raison vaut mieux pas savoir que des gens ont moins, ça donne bonne conscience pour gueuler pour un oui pour un non.

Je regarde pas TF1 et je ne vois pas le rapport d'ailleurs. Je fais juste partie de ces gens qui se crèvent à la tâche 12 à 16h par jour sans RTT, sans heures sup', en prenant 2 semaines de vacances par an et le tout pour un salaire certes supérieur au SMIC mais insuffisant pour boucler les fins de mois.

Le seul droit que j'ai c'est de fermer ma gueule et de bosser. Marre de ces gens qui s'écoutent, qui sont fatigués, qui se plaignent en permanence. La réforme enseignante je peux éventuellement la comprendre pour ceux qui veulent faire un boulot constructif. La SNCF, la RATP, La Poste et tous ces services je te les mettrai au boulot vite fait bien fait. Les infirmières, urgentistes, etc... font partie des catégories de gens que j'estime se crèvent le cul à la tâche et je les soutiens.

En gros et sans vouloir faire dans la caricature du tout, tu en as marre de ces gens qui se plaignent parce que toi même tu ne te plains pas?

Je rejoins Nephalion :

Mais sans ceux qui passent leur temps à gueuler car ils ont la possibilité de le faire, combien de ceux qui n'en ont pas les moyens auraient certains des avantages qu'ils ont tout de même ?

je crois que tout est dit là. En nuançant juste qu'on a toujours plus ou moins le moyen de gueuler soi même, de réagir ou de rejoindre ceux qui réagissent.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
titenath Animateur 26 701 messages
Dindasse prête à servir !!! V.I.Pintade‚ 39ans
Posté(e)

Je vais pas batailler. Il me semble quand meme important de regarder ceux qui ont moins pour relativiser. Après vous n'avez pas ma bénédiction mais vous le l'attendez pas et avez bien raison !

Modifié par titenath

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
PASDEPARANOIA Membre 27 326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 44ans
Posté(e)
T'as raison vaut mieux pas savoir que des gens ont moins, ça donne bonne conscience pour gueuler pour un oui pour un non.

Je regarde pas TF1 et je ne vois pas le rapport d'ailleurs. Je fais juste partie de ces gens qui se crèvent à la tâche 12 à 16h par jour sans RTT, sans heures sup', en prenant 2 semaines de vacances par an et le tout pour un salaire certes supérieur au SMIC mais insuffisant pour boucler les fins de mois.

Le seul droit que j'ai c'est de fermer ma gueule et de bosser. Marre de ces gens qui s'écoutent, qui sont fatigués, qui se plaignent en permanence. La réforme enseignante je peux éventuellement la comprendre pour ceux qui veulent faire un boulot constructif. La SNCF, la RATP, La Poste et tous ces services je te les mettrai au boulot vite fait bien fait. Les infirmières, urgentistes, etc... font partie des catégories de gens que j'estime se crèvent le cul à la tâche et je les soutiens.

Ben tu fais quoi là à part te plaindre ???

T'es au courant qu'on vient de donner 20 milliards aux banques et qu'on les laisse faire n'importe quoi avec ?

T'as déjà conduit une rame de métro blindée de monde à deux heures du matin, quand les alcoolos tirent les sonnettes d'alarme et te craches dessus quand tu viens remettre la rame en route ?

Mon pote chauffeur de bus, grand privilégié, à du aller en Sologne pour trouver une baraque, il bosse à Paris ! Il se tape deux heures de transport pour se faire insulter de faignant toute la journée !

La vie est belle ...

Je vais pas batailler. Il me semble quand meme important de regarder ceux qui ont moins pour relativiser. Après vous n'avez pas ma bénédiction mais vous le l'attendez pas et avez bien raison !

Et que fais tu pour ceux qui ont moins ? Là t'es juste en train de les enfoncer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant