Corriger par l'impôt l'inique répartition des richesses

-   12 membres ont voté

  1. 1. La progressivité de l'impôt est-elle une idée juste ?

    • oui
      9
    • non
      3
  2. 2. Le système proposé (lire plus bas) est-il plus juste que le système actuel ?

    • oui
      7
    • non
      5

Veuillez vous connecter ou vous inscrire pour voter dans ce sondage.

carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

La progressivité de l'impôt - le fait que le taux de l'imposition croisse en proportion du montant imposé - a un objectif : corriger l'inique répartition des richesses, réduire l'inégalité des revenus ou patrimoines.

La pertinence de cette idée acquiert une dimension supplémentaire à une époque où le train de vie des plus opulents mine la recommandation de frugalité faite au citoyen lambda eu égard au dérèglement climatique.

L'impôt sur le revenu est en France théoriquement progressif. Cependant, il ne couvre que 17% des recettes de l'Etat et n'est que partiellement progressif, deux constatations qui ne sont pas sans rapport l'une avec l'autre.

En effet, c'est parce que l'IR n'est pas progressif, au-delà d'un niveau élevé, que l'Etat doit y ajouter de nombreux autres impôts non progressifs (TVA notamment). C'est parce que l'Etat ne fait pas payer plus d'impôt sur le revenu aux milliardaires qu'aux travailleurs les mieux payés qu'il doit imposer lourdement la masse de la population par d'autres moyens.

L'étude des moyens mathématiques d'une progressivité véritable et juste est l'objet de ce topic. Actuellement, la progressivité est assuré par un système par tranche. Ce système souffre à mon avis de plusieurs défauts :

- la taille et le taux de chaque tranche est arbitraire

- le caractère fini du nombre de tranche est une limite au caractère progressif de la variation du taux d'imposition

- le calcul du taux d'imposition final est relativement compliqué

Le système par tranche actuel souffre en outre de défauts bien plus graves :

- le faible nombre de tranches limite drastiquement le taux d'imposition des plus riches

- il n'existe aucune limitation absolue du revenu après impôt

La simple proposition suivante résout ces 5 défauts :

t = r / (r+m)

où t est le taux d'imposition, r le revenu avant impôt et m une constante à fixer.

m détermine le revenu maximum après impôt, et le revenu avant impôt imposé à 50%.

Pour m = 250.000, on obtient les résultats suivants :

revenu - taux - impôt - revenu après impôt

10000 - 3,85% - 385 - 9615

20000 - 7,41% - 1481 - 18519

40000 - 13,79% - 5517 - 34483

100000 - 28,57% - 28571 - 71429

200000 - 44,44% - 88889 - 111111

1000000 - 80,00% - 800000 - 200000

10000000 - 97,56% - 9756098 - 243902

100000000 - 99,75% - 99750623 - 249377

***

é fin de comparaison, les taux appliqués actuellement :

revenu - taux - impôt - revenu après impôt

10000 - 2,37% - 237 - 9763

20000 - 7,62% - 1523 - 18477

40000 - 16,73% - 6692 - 33308

100000 - 27,94% - 27937 - 72063

200000 - 33,97% - 67937 - 132063

1000000 - 38,79% - 387937 - 612063

10000000 - 39,88% - 3987937 - 6012063

100000000 - 39,99% - 39987937 - 60012063

Précision : les taux indiqués ci-dessus résulte de la seule application du barême. En réalité, le taux d'imposition actuel des plus riches est moitié moindre de ces valeurs du fait que les revenus de capitaux mobiliers bénéficient d'un abattement de 40%.

Modifié par carnifex

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
ph0b Fondateur 4 329 messages
Faut Bosser‚ 26ans
Posté(e)

Un revenu après impôt ne pouvant dépasser une valeur m ? Des taux d'imposition pouvant approcher des 100% ?

Les tranches devraient plutôt être là pour que chacun participe à hauteur de ses revenus, pas que pour tout le monde finisse par avoir les mêmes richesses (sinon j'arrête de bosser de suite, je serais trop con de continuer alors que je pourrai me faire quasiment assister par l'état)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Whole Lotta Love Membre 532 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)

Ce système me plait bien : un répulsif sans faille pour Johnny... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Les tranches devraient plutôt être là pour que chacun participe à hauteur de ses revenus, pas que pour tout le monde finisse par avoir les mêmes richesses (sinon j'arrête de bosser de suite, je serais trop con de continuer alors que je pourrai me faire quasiment assister par l'état)

Le taux d'imposition des travailleurs, y compris les mieux payés (jusqu'à 100 000 ¿) est peu différent entre les deux systèmes.

La différence entre les deux systèmes concerne ces vrais «assistés», pour reprendre tes termes, que sont les exploiteurs.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 10 174 messages
Explorateur de Nuages‚ 38ans
Posté(e)

Devinez ce que j'ai voté ... :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ph0b Fondateur 4 329 messages
Faut Bosser‚ 26ans
Posté(e)

Tes "exploiteurs" feraient mieux de partir (s'ils ne l'ont pas déjà fait) avec des taux d'imposition pareil.

Comment calculerais-tu le m de façon juste ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 10 174 messages
Explorateur de Nuages‚ 38ans
Posté(e)
Tes "exploiteurs" feraient mieux de partir (s'ils ne l'ont pas déjà fait) avec des taux d'imposition pareil.

Comment calculerais-tu le m de façon juste ?

Hé bien qu'ils partent, personne n'est irremplaçable, surtout pas quelques parvenus :smile2:

Et puis, peut-être que certains sont davantage attachés à la France (le pays où ils ont grandi, là où sont élevés leurs enfants, où se trouvent leurs amis, leurs familles ...) qu'à toujours plus de sous.

Bien évidemment, mettre en place un tel système du jour au lendemain serait idiot, mais ce pourrait être un but à atteindre sur plusieurs années.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 623 messages
débatteur invétéré‚ 30ans
Posté(e)

moi je ne suis pas contre la théorie de cette idée, mais bon je suis convaincu que meme dans des siecles a venir nous n'aboutirons JAMAIS à cette utopie.

le luxe et la cupidité sont bien trop ancrés dans certaines valeurs de nos jours! (y compris les miennes pour commencer ^_^)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité lobotomie_
Invité lobotomie_ Invités 0 message
Posté(e)
Corriger par l'impôt l'inique répartition des richesses

:smile2: l'inique est amer ?!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
L'étude des moyens mathématiques d'une progressivité véritable et juste est l'objet de ce topic. Actuellement, la progressivité est assuré par un système par tranche. Ce système souffre à mon avis de plusieurs défauts :

- la taille et le taux de chaque tranche est arbitraire

- le caractère fini du nombre de tranche est une limite au caractère progressif de la variation du taux d'imposition

- le calcul du taux d'imposition final est relativement compliqué

Le système par tranche actuel souffre en outre de défauts bien plus graves :

- le faible nombre de tranches limite drastiquement le taux d'imposition des plus riches

- il n'existe aucune limitation absolue du revenu après impôt

D'accord .

La simple proposition suivante résout ces 5 défauts :

t = r / (r+m)

où t est le taux d'imposition, r le revenu avant impôt et m une constante à fixer.

m détermine le revenu maximum après impôt, et le revenu avant impôt imposé à 50%.

Pour m = 250.000, on obtient les résultats suivants :

La, j'avoue que pour ma part, j'ai du mal a comprendre comment cela fonctionne.

POurrais tu m'expliquer s'il te plait?

en plus, je ne comprends pas la phrase que j ai mis en gras.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 485 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)

C'est pas souhaitable pour diverses raisons.

La premiere parce que ce n'est pas juste. Les services de l'Etat sont exactement cela: des services. Par consequent, on devrait tous y contribuer dans la mesure ou on utilise ces memes services.

Si je vais au restaurant, mon pourboire, je vais le moduler en fonction de ce que le serveur a fait pour moi. Je vais pas donner un plus gros pourboire parce qu'il sert bien ma voisine mais parce qu'il me sert bien MOI.

Ceci dit, c'est vrai qu'il faut etre "solidaire" et dans cette optique la, tout en tenant compte qu'il s'agit de remuner un service, la vrai progression devrait etre proportionnel aux revenus. Tous le monde devrait avoir le meme pourcentage.

La seconde raison, qui a deja ete mentionne, c'est un principe qui est connu (et que manifestement tu ne connais pas) depuis des siecles: trop d'impots, tue l'impot. A partir d'un certain seuil, il n'est pas interessant pour qui que se soit de travailler plus et donc de payer plus d'impots. Par exemple, ceux qui gagnent les 10000000 vont se casser dans d'autres pays du coup, non seulement tu vas avoir moins d'emplois creer (et donc moins d'impots recoltees de la part de ces employees) mais encore tu vas avoir des rentrees d'argents en moins (tu multiplies 40 millions d'euros par le nombres de riches qui se barrent).

Dis-toi bien qu'a partir du moment ou quelqu'un travaille plus de 2,5 jours sur 5 pour l'Etat, tu peux t'attendres a une serieuse hemoragie niveau recettes de l'Etat.

Ton systeme digne du plus debile Etat communiste a deja ete tester et ne marche pas.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 353 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
où t est le taux d'imposition, r le revenu avant impôt et m une constante à fixer.

m détermine le revenu maximum après impôt, et le revenu avant impôt imposé à 50%.

Comme Elais, j'ai pas bien saisi la fin de cette phrase.

Sinon, est-ce plus juste ? Je trouve que non. Pas plus que le système actuel, pas moins. C'est juste différent : l'économie aurait une taille beaucoup plus petite, par réaction.

Mais il est tard, j'ai pas bien réfléchi à toutes les implications de ce truc. Parce qu'il y a la taxe des biens. Et tout ce que ça changerait dans nos ambitions économiques et au final, dans les rentrées dans les caisses de l'état.

En admettant que la France vivent en vase clos, ce qui n'est pas le cas.

Il me vient juste en tête que d'appliquer ça dans un monde où partout ailleurs règnerait l'économie de marché, ce serait un pur suicide.

L'état n'en serait pas plus fort je crois. Instinctivement je pense que ça profiterait à nos puissants voisins mais pas à notre état.

Je vais essayer de mieux réfléchir à tout ça. Cet impôt progressif n'a pas de sens pris tout seul, en fait. Dans quel cadre, dans quel but serait-il amené ?

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Whole Lotta Love Membre 532 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)
:smile2: l'inique est amer ?!

;););)

bonané

;);):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Whole Lotta Love Membre 532 messages
Forumeur forcené‚ 53ans
Posté(e)

Kirriluk,

tu bosses chez les rosbifs ?

Mais quand tu es malade tu reviens en France non ?

Pour te paraphraser, ce que tu proposes (un taux fixe d'imposition) est digne de la plus débile des dictatures libérales...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 353 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
Tous le monde devrait avoir le meme pourcentage.

N'importe quoi !!

Taxé à 40% n'a pas le même impact pour tous les salaires, par rapport au niveau de vie. Y'en a qui restent riches, d'autres qui ne pourraient pas vivre.

Mais en fait, le défaut du système de carnifex est que plafonner ce que l'on va toucher va effectivement détruire l'investissement. C'est pour ça que l'économie, je pense, va devenir plus "petite", ce qui nuirait tout autant à l'état.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 165 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

On voit à quoi servent les impôts, et le monde entier continue à faire confiance en ce principe :smile2: . C'est les fabricants de vaseline qui vont tirer la gueule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)

La simple proposition suivante résout ces 5 défauts :

t = r / (r+m)

où t est le taux d'imposition, r le revenu avant impôt et m une constante à fixer.

m détermine le revenu maximum après impôt, et le revenu avant impôt imposé à 50%.

Pour m = 250.000, on obtient les résultats suivants :

La, j'avoue que pour ma part, j'ai du mal a comprendre comment cela fonctionne.

POurrais tu m'expliquer s'il te plait?

Si tu gagnes 20000¿ par an, ton taux d'imposition est de 20.000 / (20.000 + 250.000) = 7.41%

Si tu gagnes 30000¿ par an, ton taux d'imposition est de 30.000 / (30.000 + 250.000) = 10.71%

Le législateur peut modifier l'intensité globale de l'impôt en remplaçant la constante m (ici : 250.000) par un autre montant.

Est-ce plus clair ?

en plus, je ne comprends pas la phrase que j ai mis en gras.

1°) « m détermine le revenu maximum après impôt »

Même pour m = 100000000000000000000000000000000000000000000000000000000 ¿, le revenu après impôt est inférieur à 250.000 ¿

2°) « m détermine le revenu avant impôt imposé à 50% »

Si tu gagnes 250000¿ par an, ton taux d'imposition est de 250.000 / (250.000 + 250.000) = 50%

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
La seconde raison, qui a deja ete mentionne, c'est un principe qui est connu (et que manifestement tu ne connais pas) depuis des siecles: trop d'impots, tue l'impot. A partir d'un certain seuil, il n'est pas interessant pour qui que se soit de travailler plus et donc de payer plus d'impots.

Encore une fois, une lecture attentive de mon premier post permet de constater que le système proposé modifie très peu (et plutôt à la baisse) les taux d'imposition des revenus inférieurs à 100 000¿.

L'immense majorité, la classe laborieuse, « ne paye donc pas plus ».

Par exemple, ceux qui gagnent les 10000000 vont se casser dans d'autres pays du coup, non seulement tu vas avoir moins d'emplois creer

Le fait que les milliardaires « se cassent » réduit la consommation de luxe et les emplois y afférents. Certes. Et alors ?

Est-il impossible d'atteindre le plein emploi sans ces emplois là ? Rien ne permet de l'affirmer.

mais encore tu vas avoir des rentrees d'argents en moins (tu multiplies 40 millions d'euros par le nombres de riches qui se barrent).

De deux choses l'une.

Soit ces milliardaires émigrés continuent d'exploiter les salariés en France. Dans ce cas, l'Etat peut pratiquer un prélèvement à la source sur les dividendes versés par les entreprises établies en France. Il n'y a donc pas de « rentrees d'argents en moins », mais autant d'argent en plus que le barême en produit.

Soit ces milliardaires émigrés préfèrent vendre les actions qu'ils détiennent en France parce que leur rendement net est quasi-nul. Dans ce dernier cas, ils ne trouveront vraisemblement pas d'autres acheteurs que la République Française. Toutes les grandes entreprises seront renationalisées pour trois sous et leurs profits reviendront à la collectivité sous forme de dividendes versés à l'état plutôt que sous forme d'impôt progressif. Est-si grave ?

Ton systeme digne du plus debile Etat communiste a deja ete tester et ne marche pas.

Dans un système communiste, l'impôt n'est pas progressif, mais proportionnel. Il est de 100% pour tout le monde. Le système proposé dans le premier post n'est donc pas communiste.

Ensuite, le communisme n'est pas un systéme débile, mais l'apogée de la civilisation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
l'économie aurait une taille beaucoup plus petite, par réaction.

La diminution drastique des revenus des plus riches réduirait en effet drastiquement le volume de la production.

Cet impôt progressif n'a pas de sens pris tout seul, en fait. Dans quel cadre, dans quel but serait-il amené ?

La progressivité de l'impôt aurait deux conséquences.

- La diminution drastique des revenus des plus riches

- L'accroissement en proportion des recettes publiques

Ces conséquences ont plusieurs buts sociaux et écologiques.

- La diminution drastique des revenus des plus riches supprime la production matérielle et la pollution y afférente.

- L'accroissement en proportion des recettes publiques permet de créer des millions d'emplois publics, ce qui permet tout à la fois d'abolir le chômage et de donner une orientation moins polluante et plus socialement utile au travail salarié (sans parler des conséquences sur les droit des salariés et sur le partage salaire/profit que produirait l'abolition du chômage).

En d'autres termes, il s'agit de rendre utiles à la collectivité les gains de productivité produits par les grands moyens de productions aujourd'hui accaparés (et les moyens, et les gains) par une petite minorité.

Bien évidemment, mettre en place un tel système du jour au lendemain serait idiot

Ce n'est pas du tout mon opinion. Cependant, la tienne m'intéresse, si tu souhaites la développer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
carnifex Membre 5 527 messages
Forumeur alchimiste‚ 35ans
Posté(e)
Mais en fait, le défaut du système de carnifex est que plafonner ce que l'on va toucher va effectivement détruire l'investissement.

Les revenus des plus riches ont formidablement augmenté ces vingt-cinq dernières années sans que la fbcf ne décolle de ses 18-20% du pib.

De plus, l'investissement peut aussi être public.

En réalité, notre société a besoin aujourd'hui d'investissent massif dans l'éducation, la santé et la reconversion zéro-CO2 de l'économie. Seule la puissance publique peut réaliser ces investissements non rentables à court terme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant