La folie est-elle le refuge du génie?

Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Sources ?

Moi aussi j'aime jouer à ce petit jeu.

Je suis censé te croire sur parole parce que tu es en plein dans la doxa ?

T'affirme : je te demande tes sources. Légitime. :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité carpe diem7
Invité carpe diem7 Invités 0 message
Posté(e)

ou commence le génie, ou commence le folie?

je pense que certaines personnes qui ont une acuité ou don particulier dans un domaine musique,sciences, peinture ou autres sont forcément au départ des avantgardistes, des gens lucides au dessus de la moyenne,leur passion peut les bouffer, les dévorer, ils sont souvent incompris et cette incompréhension les mine , les ronge , ce qui fait que certains se renferment sur eux, et se jetent dans les paradis artificiels, drogue, alcool, bien evidemment au début leur génie s'emplifie, ensuite avec l'aliénation de l'alcool et drogue, le cerveau dérive , c'est prouvé médicalement. j'ai beaucoup parlé avec un psy du cas de van gogh, il me disait que les génies sont bien souvent au départs de grands écorchés vifs, avec une sensibilité extême, evidemment associé à du talent, de l'intelligence, comme van gogh, son état était dément, ceci dû a des prises d'alcool excessives, tout le monde connaît la fin de sa vie.et il n'est pas le seul,

pour moi van gogh est l' exemple type du génie qui tourne malheureusement se retrouve dans la folie

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)

Je pense aussi cela. Pour moi le génie part de l'incompréhension et s'arrête à la folie mortelle...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

@BS : Albert Einstein - Quantas, Relativités I et II, Correspondance Française. Heureux ?

Parmi ceux que Bronca à cité, il y en a où l'ont a pas besoin de soureces mais de sa culture générale...

Oui, et les autres ?

Sources, bitte schön.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)

J'ai donné mes sources, la lecture des écrits de Einstein qui me prouvent qu'il était en bonne santé mentale. j'attend maintenant les tiennes/votres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
@BS : Albert Einstein - Quantas, Relativités I et II, Correspondance Française. Heureux ?

Oui, et les autres ?

Sources, bitte schön.

Oui c'est comme ça qu'il faut faire... :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

excusez moi messieurs, mais je n'ai toujours pas saisi la nuance entre génie et folie...

sommes nous donc tous des génies ou tous des fous? c'est quoi alors être ordinaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
J'ai donné mes sources, la lecture des écrits de Einstein qui me prouvent qu'il était en bonne santé mentale. j'attend maintenant les tiennes/votres.

J'accepte de lire ce que tu me propose : je vais me le procurer.

De toute façon je t'ai sorti un vieux débat insoluble...

B.S.

excusez moi messieurs, mais je n'ai toujours pas saisi la nuance entre génie et folie...

sommes nous donc tous des génies ou tous des fous? c'est quoi alors être ordinaire.

C'est quand tu n'existe pas. :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)

Dans la liste exhaustive de Bronca, certes il y a quelques cas d'aliénation tout le reste ressemble plus à des pathologies ne relevant pas spécialement voire pas du tout de la psychiatrie :

Condillac somnambule. Le somnambulisme n'est pas une maladie mentale mais une pathologie du sommeil d'origine neurologique.

St Simon excentrique. Un excentrique est tout au plus une personne originale, bizarre cela ne fait pas d'elle un fou.Ma voisine est habillée comme une excentrique , elle est d'une culture et d'une érudition que la moyenne n'ont pas et n'est aucunement agitée du bocal.

Hegel, une soeur folle. Oui et alors c'était sa soeur non lui?

Cuvier qui perdit ses enfants de fièvre cérébrale. Oui et alors c'étaient ses enfants non lui?

Tacite , fils d'idiot. Oui et alors, c'était ses parents et non lui ?

Pour exemple , la mère de Nicoletta était arriérée mentale et a fait une fille mentalement normale (bon ok on est pas obligé d'aimer sa carrière ;))

Chatterton et Gilbert suicidés?? Ah première nouvelle, je ne savais pas que le suicide était une maladie mentale.

Donizetti, paralysie générale.euh.....est-ce à dire que les tétra ou paraplégiques sont fous?

Bref tout ça pour dire qu'on brode pas mal aussi sur le dos des artistes en tout genre, chercheurs, écrivains, etc... en en rajoutant une couche on en fait des idoles, des icônes et c'est cette folie qui nous dérange tant de leur vivant qui nous fascine une fois qu'ils sont partis.

Mon arrière grand mère était folle, elle a fini sa vie à remplir des centaines de bouteilles avec des feuilles d'oseille !! :smile2: , ouf !!! je déteste l'oseille :mur:.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Coast liners Membre 3 802 messages
Forumeur out‚ 27ans
Posté(e)
J'ai donné mes sources, la lecture des écrits de Einstein qui me prouvent qu'il était en bonne santé mentale. j'attend maintenant les tiennes/votres.

L'encyclopédie Linternaute évoque sa médiocrité dans ses études...

Wikipédia, dans l'article: "le cerveau d'Einstein évoque qu'il a su parler très tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Heu dans l'absolue, on peut être fou et ne pas avoir une once de génie... Et inversement! :smile2:

Après la notion que fait un génie de la folie et de la sienne en particulier!!!? Faudrait le demander au gens concernés car chaque cas est unique! Je ne pense pas par contre que la folie s'immisse dans la tête d'une personne du fait qu'elle frise ou cotoie le génie! C'est pas cancéreux et ça ne déclare pas de lésions cérébrales, du moins cela n'à jamais été prouvé!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

Nous parlons ici du terme "folie" au sens populaire du terme. Cela peut regrouper les personnes effectivement atteintes de pathologies ou de névroses lourdes et apparente. Cela comprend aussi les excentriques, des personnes aux manies étranges.

D'autant plus mises en avant que les génies sont scrutés, observés avec attention. M'est d'avis qu'on ne trouve pas plus de fous chez les "génies" que dans la population lambda. Seulement eux, on les voit.

J'aurais tendance à penser que c'est un certain décalage qui est assimilé à de la folie.

En effet, le génie est celui qui pense différemment, dont le mécanisme de réflexion (que ce soit en art ou en science) va atteindre des idées nouvelles auxquelles on n'a pas l'habitude de penser. Associé au talent, au savoir-faire, cette pensée décalée peut atteindre des sommets.

Donc, le génie pense différemment. Forcément, vivre dans une sorte de bulle mentale aussi peu adapté à son monde contemporain fait que l'on peut être défini comme fou, ou foufou. :smile2: Tout du moins "étrange". ;)

Et pour atteindre le génie pur et dur, aller au bout de son idée sans se soucier des regards, il faut se donner à ce décalage. éa se répercute dans la vie de tous les jours.

Mais attention, tous les décalés ne sont pas forcément des génies. :mur: Y'en a qui sont à la masse !

La folie, je ne suis pas sûre..la passion très certainement par contre. Et là la liste se rallonge considérablement :mur:

Passion, obsession, maniaquerie.

Cela revient souvent.

Un génie exploitera son idée jusqu'au bout, pour enfin prouver -justement- son génie par l'aboutissement grandiose de sa pensée.

Un mec comme Einstein, même dans le milieu très sérieux de la science, était regardé un peu bizarrement jusqu'à ce qu'il PROUVE son intuition. (source : documentaire sur sa vie que je retouverai si besoin mais que j'ai pas sous là main, là!)

Et cet acharnement peut être assimilé à une névrose -c'en est parfois. Entre la quête acharnée et absolue et obsession insupportable, la frontière est ténue. :mur:

Le génie est avant tout un incompris. Lorsqu'il fait une blague personne ne rit, lorsqu'il parle personne ne comprend. Mais pourtant demeure en lui une grande logique et une grande intelligence que peu de personnes peuvent comprendre.

Ses propos ne sont pas logiques tant qu'il est vivant.

C'est le "Cassandre" des temps modernes, le Laocoon du XXI e siècle,étouffé par les critiques et condamné à vivre pauvre. Ses oeuvres ne sont redécouvertes qu'après sa mort.

Il ne faut pas faire l'amalgame entre intelligence et génie, certains génies n'avaient pas été scolaires dans leur jeunesse.

Oui. Incompris car décalé. Il ne pense pas comme ses contemporains, d'où la qualité exceptionnelle et novatrice de ses raisonnements.

L'autisme est très marrant à analyser sous ce prisme. Nombres d'autistes sont considérés comme génie dans certains domaines. Ils savent faire telle chose ardue avec une aisance incompréhensible.

De même, les synésthésiques, qui associent plusieurs sens et ont une manière tout à fait spécifique d'appréhender le monde. Parfois handicapante.

Ces gens décalés font donc preuve de génie.

Et le génie serait donc comme l'autiste léger : capable de communiquer un minimum avec ses semblables (sauf sur ses idées, pour lesquelles ils ne sont pas encore prêts), de vivre à peu près correctement dans le monde, mais pas tout à fait normalement.

Rappelons que souvent, le génie est considéré comme tel A POSTERIORI. Avant l'aboutissement de l'idée, il est vu en général comme un "irréaliste".

Bonne question .

Et qu'est ce qui différencie le talent du génie ?

Une piste de réflexion : le génie c'est une intelligence et des capacités intellectuelles extraordinaires , un être vivant parmi des gens ordinaires ( sans connotations péjoratives bien sûr ) d'où son isolement et sa solitude .

Le talent, pour moi, ça reste technique. Ce que j'appellerai un savoir-faire.

Et je ne crois pas que le génie soit forcément doté d'une intelligence supérieure mais plutôt DIFFERENTE.

Si elle lui permet d'exceller dans un domaine et de le révolutionner -talent et obstination aidant- ce sera ce qu'on appelle "génie".

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
L'encyclopédie Linternaute évoque sa médiocrité dans ses études...

Wikipédia, dans l'article: "le cerveau d'Einstein évoque qu'il a su parler très tard.

C'est de la médicalisation, peut-être que Stahlgewittern a raison... :smile2:

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 45ans
Posté(e)

Le retard scolaire et les difficultées d'Einstein n'out aucun rapport avec son intelligence! Que dire d'un autiste!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Mon arrière grand mère était folle, elle a fini sa vie à remplir des centaines de bouteilles avec des feuilles d'oseille !! :smile2: , ouf !!! je déteste l'oseille ;) .

Certes, mais tu peux innover et faire preuve de génie en les remplissant d'autre chose :mur: Wait and see tu n'es pas encore sauvée...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Stahlgewittern
Invité Stahlgewittern Invités 0 message
Posté(e)
L'encyclopédie Linternaute évoque sa médiocrité dans ses études...

Wikipédia, dans l'article: "le cerveau d'Einstein évoque qu'il a su parler très tard.

Je te demande de me citer des vraies sources : des bouquins ou des revues. Wikipédia et l'internaute désolé mais c'est un peu léger... surtout l'internaute qui véhicule souvent des fausses rumeurs communément admises.

J'ai lu un long article sur Einstein il y a quelques années dans un Science et Vie que j'ai du jeter à la poubelle entre temps parce que je ne garde pas toutes mes revues, mais ils disaient que c'était un fake en gros ce mythe de l'écolier mauvais élève. Ils se basaient sur ses bulletins de notes, des restes de copies qu'on a de ses années d'écoles et des bouquins.

Suffit pas d'avoir une source, faut aussi qu'elle ait de la valeur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
ManhattanStory Membre+ 14 228 messages
Imperoratriz à temps partiel‚
Posté(e)
Certes, mais tu peux innover et faire preuve de génie en les remplissant d'autre chose :mur: Wait and see tu n'es pas encore sauvée...

Non merci sans façon :mur: et puis des bouteilles à la maison s'il y en a 2 c'est le maximum.

Pas besoin de la folie de mes ancêtres pour cultiver mon génie, il est inné :smile2: ....euh...t'en as un joli papio sur le nez, c'est des ailes ou un tirbouchon éburnéen??? ;) (merde, ça commence d'ta faute ça Naphtaline....)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SN3 The last. Membre 6 166 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)
Copernic a très certainement été traité de fou comme tous les génies en avance sur leur temps.

Très certainement, avec le recul historique j'aurais plutôt tendance à penser que les véritables fous étaient ceux qui ne l'avaient pas écouté, restant dans leur bulle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Très certainement, avec le recul historique j'aurais plutôt tendance à penser que les véritables fous étaient ceux qui ne l'avaient pas écouté, restant dans leur bulle.

Ils ne sont pas dans leur bulle, les contestataires. Ils ne sont simplement pas prêts à un tel décalage idéologique. Le génie remet souvent beaucoup de choses en question.

Mais comme il est décalé, il a moins de mal à conceptualiser des idées "hors de la pensée contemporaine".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant