Les félins hybrides


konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
tigron.jpg

Les félins hybrides


Dimanche 21 Décembre - 20:13

Un félin hybride est le résultat du croisement naturel ou forcé entre deux félins d'espèces différentes. On parle de croisement interspécifique pour un croisement de deux espèces du même genre et de croisement intergénérique pour un croisement de deux espèces de genres différents.



Généralités


N'étant pas fertiles entre eux, les félins hybrides ne constituent pas une nouvelle espèce. Ils ont le même comportement sexuel que leurs parents mais par exemple deux ligrons ne pourront pas se reproduire. La femelle avortera avant la fin de la gestation. Cependant, on a constaté que les hybrides pouvaient se reproduire avec les espèces dont ils sont issus. Par exemple, une tigronne (tigron femelle) peut se reproduire avec un lion. Les mâles sont toujours stériles, seules les hybrides femelles se révèlent donc fertiles.

Les félins hybrides ont la plupart du temps de graves problèmes de santé et comportementaux. Par exemple, le Wild Animal Safari à Pine Mountain en Géorgie aux états-Unis a pris pour habitude d'élever des ligres. Sur 24 ligres, seulement trois étaient normaux. En grandissant, ils avaient tout de même des problèmes mentaux.


Croisements interspécifiques


Genre Panthera



Le résultat du croisement entre un lion et une tigresse est appelé ligre. Le liguar est le petit d'un lion et d'une femelle jaguar. Le liard est le petit d'un lion et d'une femelle léopard.

Le tigron est un hybride tigre-lionne. Un tigre et une femelle jaguar donnent un tiguar. Le tigard est le petit d'un tigre et d'une femelle léopard.

Le jaglion est un hybride jaguar-lionne. Un jaguar et une tigresse donnent naissance à un jaguatigre. Le jagulep est le croisement entre un jaguar et une femelle léopard.

Le léopon est le croisement entre un léopard et une lionne. Un léopard et une tigresse donnent naissance à un léotig. Le lépjag est le croisement entre un léopard et une femelle jaguar.

Le résultat d'un croisement avec un hybride, c'est à dire les ti-ligre, les ti-tigron, les li-ligres et les li-tigrons sont assez rares. De plus, apparemment, il y a moins de croisements avec les lions qu'avec les tigres.

Dans le cas d'un croisement avec un tigre, le résultat est plus tigre que lion. Il ne sait que feuler, ses rayures sont beaucoup plus visibles et aucune crinière n'est visible. Dans le cas d'un croisement avec un lion, le résultat a plus de caractéristiques léonines.


Genre Leopardus



Le marlot est le croisement entre un margay mâle et un ocelot femelle. En mai 1977, le Long Island Ocelot Club a annoncé la naissance d'un marlot mais aucune autre information n'est disponible.


Genre Lynx



Le fruit des croisements entre des espèces différentes de lynx n'est pas très "spectaculaire", ressemblant bel et bien à un lynx. L'hybride est plus ou moins tacheté selon les espèces croisées et son poil est plus ou moins long. Aux états-Unis, le croisement entre un lynx roux et un lynx du Canada est appelé blynx ou lynxcat. De récentes analyses ADN ont révélé l'existence d'hybridations naturelles entre le lynx roux et le lynx du Canada.


Genre Felis



L'euro-chaus est le croisement d'un chat sauvage mâle avec un chaus femelle.


Croisements intergénériques


servical.jpg


Le servical (en photo ci-dessus) est le croisement entre un serval mâle et un caracal femelle. Le croisement entre un serval femelle et un caracal mâle s'appelle un caraval. Les seules naissances rapportées sont le fruit du hasard. Son pelage est roux clair avec des taches roux foncé. Il a les grandes oreilles du serval et les plumets des caracals.

L'ocelot-puma est un croisement entre un ocelot mâle et un puma femelle. Des croisements ont eu lieu à plusieurs reprises en Guyane Française ; toutefois, peu de portées survécurent.

200px-Pumapard-face.jpg


Le pumapard est le croisement entre un puma mâle et un léopard femelle. C'est dans une petite ménagerie que les seuls spécimens naquirent, dans les années 1900. Six individus sont nés mais un seul est parvenu jusqu'à l'âge adulte. Celui-ci (en photo ci-dessus) fut empaillé après sa mort et sa dépouille est exposée au museum d'histoire naturelle de Rothschild en Angleterre. Son pelage est crème foncé à marron clair et est tacheté d'ocelles identiques à celles du léopard mais plus claires. Le pumapard est deux fois plus petit que ses parents.


Croisements avec le chat domestique


BengalPile.jpg


L'hybridation du chat domestique avec une autre espèce de félin peut-être naturelle, comme c'est le cas avec le chat sauvage ou le chat rubigineux, ou forcée dans le but de créer une nouvelle race de chat.

Ce phénomène est assez récent dans le monde du chat et ces races sont encore en pleine évolution et restent assez rares, mise à part le bengal (en photo ci-dessus) qui connaît un grand succès. Elles ne sont pas toutes reconnues par le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) actuellement.

Le bengal est la reproduction d'un chat domestique avec un chat-léopard du Bengale.
Le chausie est la reproduction d'un chat domestique avec un chaus.
Le savannah est la reproduction d'un chat domestique avec un serval.
Le safari est la reproduction d'un chat domestique avec un chat de Geoffroy.


Suite de l'article...
Source: Wikipedia
Modifié par konvicted

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
Tiglon.jpg

Le tigron et le ligre


Dimanche 21 Décembre - 21:37

Le tigron est un hybride issu du croisement artificiel d'un tigre et d'une lionne. Le ligre, lui, est le croisement entre un lion et une tigresse.



Hybridations des deux espèces


Le ligre est plus fréquent que le tigron. Le lion et le tigre ayant des comportements et des habitats radicalement différents, les tigrons et ligres ne se reproduisent pas dans la nature.

Le li-tigron est le croisement d'un lion mâle et d'un tigron femelle.
Le li-ligre est le croisement d'un lion mâle avec un ligre femelle.
Le ti-ligron est le croisement d'un tigre mâle avec un tigron femelle.
Le ti-ligre est le croisement d'un tigre mâle avec un ligre femelle.


Le tigron


n9467pe9.jpg


Le tigron - tout comme le ligre - a une apparence intermédiaire des deux espèces parentes. Leur pelage, à mi-chemin entre les ocelles des lions qui tendent à disparaître à l'âge adulte et les rayures des tigres, présente des ocelles étirés s'estompant avec l'âge. La crinière d'un mâle est toujours plus courte et moins apparente que celle d'un lion et est plus proche de la crinière courte du tigre mâle.

Malgré une idée répandue mais fausse, les tigrons ne montrent aucun signe de nanisme ou de miniaturisation. Ils pèsent souvent environ 150 kilogrammes et ont la silhouette des chats domestiques. Ils ne dépassent cependant pas la grandeur de leurs parents, héritant de la lionne un gène inhibiteur de croissance - absent chez la tigresse, d'où la différence de taille entre tigron et ligre.

Les croisements de tigre en captivité ont été fréquents au cours des siècles. Le premier croisement enregistré en Inde date de 1837 où un tigron a été offert à la Reine Victoria par la princesse de Jamnagar (un état indien). Gerald Iles a aussi fait allusion à un cirque itinérant dans les années 1830 où un tigre et une lionne portée après portée produisaient de petits hybrides, dont certains ont été présentés à la cour de Grande-Bretagne en 1837.

Un des tigrons les plus connus était Ranji, issu de Prince Ranjitsinji de Nawangagar et a été offert au Zoo de Londres en 1928. Frohawk, artiste et journaliste pour le magazine de chasse The Field trouva Ranji farouche et a dit que l'hybride se rapprochait du tigre plus que du lion par la forme du corps et de la tête et qu'il était particulièrement intéressant que bien que la créature fût un mâle, la crinière ne fût pas plus fournie que celle possédée par certains tigres. Tout au plus y avait-il une petite touffe au bout de la queue. Le pelage, pourtant, est fauve et il y manque entièrement la nuance caractéristique orange-rougeâtre de tous les tigres sauf ceux des régions les plus froides de l'Asie centrale. Les stries malgré tout, bien que peu marquées, sont nettement reconnaissables et les parties les plus basses du corps sont blanchâtres comme chez les tigres.

Dans Wonders of Animal Life édité par J A Hammerton (1930), Ranji est ainsi décrit : « Au Jardin zoologique de Londres a été produit un hybride des plus intéressants entre un tigre et une lionne, auquel on donne le nom de tigron. Ce n'est vraiment pas une bête d'aspect majestueux, il est très long sur ses pattes, lesquelles portent des stries fort proéminentes et d'une nuance générale de sable. »


Le ligre


ligre.jpg


Le ligre ou ligron, né de l'union d'un lion et d'une tigresse, a, comme le tigron, une apparence intermédiaire entre ses deux parents. Généralement, son pelage est roux clair avec des rayures estompées sur les flancs, les pattes, la queue et le visage.

Les mâles peuvent présenter une courte crinière qui commencent souvent derrière les oreilles (le front est dégagé). L'abdomen peut être tacheté comme celui des jeunes lions. Il arrive que les oreilles soient identiques à celles des tigres, c'est-à-dire noire sur le revers avec un point blanc au centre.

Les ligres pesant parfois plus lourd que les deux parents réunis, ils sont les plus grands des félins. Ils peuvent peser plus de 400 kilogrammes et mesurer près de 3 mètres 05 de long, queue comprise. En fait, les parents du ligre ne lui lèguent aucun gène inhibiteur de croissance. C'est pour ça que le ligre grandira toute sa vie. Parmi les records de poids, le poids d'un ligron né en 1897 a été mesuré à 467 kilogrammes.

Le ligre peut vivre une vingtaine d'années. Cependant, les individus sont très fragiles, et font souvent l'objet de nombreuses malformations. De ce fait, la plupart des ligrons ne survivent pas plus de quelques jours après la naissance.

Les mâles sont stériles mais les femelles peuvent parfois se reproduire. Le ligre peut se reproduire avec le tigre et le lion.

Le comportement des ligres leur est propre, différant de celui de l'un ou l'autre de leurs parents. Par exemple, ils ne rugissent ni ne feulent mais poussent un cri unique, intermédiaire entre le rugissement et le feulement.

Les ligrons peuvent aimer nager, tout comme leur mère tigresse, mais à l'opposé de leur père lion, qui déteste l'eau. De même, les ligrons peuvent aimer la solitude, (comme le tigre) ou les clans familiaux (comme le lion).


Source: Wikipedia
Modifié par konvicted

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juana Membre 1 211 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)

Quel est l'intérêt -sinon celui de vouloir jouer à l'apprenti sorcier - à croiser des espèces vivant sur des continents différents ?

Sans parler du problème de stérilité ...

Il y a quelque chose qui m'échappe ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)
Quel est l'intérêt -sinon celui de vouloir jouer à l'apprenti sorcier - à croiser des espèces vivant sur des continents différents ?

Sans parler du problème de stérilité ...

Il y a quelque chose qui m'échappe ...

Il n'y en a aucun. C'est marrant et c'est beau, et puis on s'en fout si la plupart n'atteignent même pas l'âge adulte et que tous ont des problèmes mentaux...

C'est du sadisme. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
grododo Membre 2 344 messages
Forumeur alchimiste‚ 33ans
Posté(e)

je suis d'accord, c'est cruel!

en plsu on dirait des montages photos, ca fait de la peine!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
XtigR Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Très bel article dans la forme, mais aux nombreuses inexactitudes...

N'étant pas fertiles entre eux, les félins hybrides ne constituent pas une nouvelle espèce. Ils ont le même comportement sexuel que leurs parents mais par exemple deux ligrons ne pourront pas se reproduire. La femelle avortera avant la fin de la gestation. Cependant, on a constaté que les hybrides pouvaient se reproduire avec les espèces dont ils sont issus. Par exemple, une tigronne (tigron femelle) peut se reproduire avec un lion. Les mâles sont toujours stériles, seules les hybrides femelles se révèlent donc fertiles.
éa, c'est la remarque typique trouvée sur Internet, et associée à une pseudo-vérité inébranlable. Jamais de réelle argumentation, cependant... On affirme, c'est tout.

On va donc, pour une fois, s'éloigner des assurances hâtives et partir du côté des hypothèses, essayer d'approfondir les phénomènes, et démontrer la possible erreur de l'affirmation citée ci-dessus. Afin de simplifier, on va rester sur un exemple : le ligre et le tiglon.

Supposons la fertilité de plusieurs hybrides, qui ont une descendance... é quoi aurions-nous affaire ? Une sous-espèce de tigre, de lion... ? Difficile à classer. Vous me direz alors sans doute : encore faut-il qu'ils soient fertiles. é vrai dire, comme vous l'avez fait remarquer, quelques femelles seulement ont été observées fertiles (du fait de la parenté chromosomique trop peu commune entre le tigre et le lion) et, de ce fait, aptes à engendrer une descendance avec un tigre ¿ titiglon ou tiligre ¿ ou un lion ¿ litiglon ou liligre ¿. Or, dans le cas de tels croisements, la parenté chromosomique autorise plus d'espoirs de fertilité. Imaginons à présent le croisement entre un titiglon ou un tiligre et un litiglon ou un liligre ; à nouveau, on obtient un tiglon ou un ligre ! De plus, encore une fois, la parenté chromosomique entre le titiglon ou le tiligre et le litiglon ou le liligre rend plus probable la fertilité de la descendance, d'où la possible présence de tiglons&ligres mâles et femelles aptes à se reproduire. Tout cela part très loin, et reste du domaine de l'hypothèse ; je souligne juste le fait qu'il faut prendre en compte la possibilité de développement du tiglon ou du ligre à la manière d'une véritable espèce.

Quoi qu'il en soit, on est sans doute d'accords sur le fait qu'ils sont des felidae du genre Panthera, et qu'ils ne sont ni des tigres, ni des lions, ni des léopards, ni des jaguars. Pourtant, ils sont bien quelque chose !

Par ailleurs, le loup roux (Canis rufus), animal sauvage considéré comme une espèce à part entière, serait "soupçonné" d'être en réalité l'hybride du loup et du coyote (nuancez cependant cette dernière remarque, étant donné le manque de recherches que j'ai faites sur cet animal).

Le tigron est un hybride issu du croisement artificiel d'un tigre et d'une lionne. Le ligre est son contraire, c'est-à-dire le croisement entre un lion et une tigresse.
Cette fois-ci, ma critique se rapporte à la forme. Parler de "contraire" pour différencier tiglon et ligre n'est vraiment pas approprié, étant donné que la seule différence entre les deux est la taille.
Malgré une idée répandue mais fausse, les tigrons ne montrent aucun signe de nanisme ou de miniaturisation.
La différence de taille entre tiglon et ligre est simplement due au gène inhibiteur de la croissance chez la lionne seulement et au gène du mécanisme opposé chez le lion seulement, les tigre(sse)s n'étant pas mêlé(e)s à ces gênes. Ainsi, lionétigresse ==> ligre qui a tendance à devenir plus imposant (comme vous l'avez précisé il me semble), mais dans ce cas lionneétigre ==> tiglon qui a tendance à devenir moins imposant (le gabarit d'un gros jaguar, approximativement).
Le tigron, croisement d'un tigre et d'une lionne, peut présenter des caractéristiques des deux parents. En effet, il peut avoir les taches de la mère (les lions portent des gènes pour les taches - les lionceaux sont tachetés) avec les stries du père. La crinière d'un mâle est toujours plus courte et moins apparente que celle d'un lion et est plus proche de la crinière courte du tigre mâle. [...] Le ligre ou ligron, né de l'union d'un lion et d'une tigresse, a une apparence très aléatoire. Certains individus sont plus tigres que lions, pour d'autres, c'est l'inverse. Généralement, le pelage est roux clair avec des rayures estompées sur les flancs, les pattes, la queue et le visage.
Faux. Tout ce qu'il y a d'aléatoire chez un animal hybride, ce sont ses caractères individuels. Mais son apparence globale reste l'intermédiaire des deux espèces parentes.

En observant bien leur pelage, on remarque que les tiglons&ligres n'ont pas réellement de rayures telles que le tigre, mais plutôt des "ocelles étirées", parfois tachetés en leur centre, qui ont tendance à s'estomper avec l'âge. Raison : le lion est ocellé (on remarque notamment à la naissance un pelage très proche de celui du jaguar), ainsi, bien que disparaissant, ses "tâches" restent présentes ; ce que l'on voit chez les tiglons&ligres est donc un intermédiaire entre les rayures du tigre et les ocelles du lion. C'est ainsi, en toute théorie, le type de pelage que l'on "devrait" voir chez un tiguar (et chez un tigard, approximativement), mais avec des marques purement noires.

Le comportement des ligres et des autres hybrides félins, est très ambigu. En effet, les deux parents étant d'espèces différentes, leurs comportements sont différents. L'hybride oscille alors entre les deux, ce qui en fait un individu incapable de survivre à l'état sauvage. Le mode de communication peut également être complètement faussé, l'hybride ayant hérité des deux langages.
Attention à ne pas se laisser influencer par la vision "binaire" associée aux hybrides. Les ligres ont un mode de communication autre que le tigre et le lion, un intermédiaire en quelque sorte. Par exemple, ils ne sont pas capable de feuler ET de rugir, mais poussent un cri unique, que certains associent au feulement, d'autres au rugissement.

Deux ligres, cependant, ont un mode de communication identique (sauf anormalité due à l'hybridation).

Le sujet est complexe ; j'ai essayé de synthétiser.

Néanmoins, si vous avez des questions, n'hésitez pas ! ;-)

Cordialement.

« XtigR »

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
konvicted Membre+ 26 419 messages
I. C. Wiener‚ 26ans
Posté(e)

Merci pour ces précisions, j'ai essayé de corriger en conséquence. Il y a juste un truc qui me gêne :

Supposons la fertilité de plusieurs hybrides, qui ont une descendance... é quoi aurions-nous affaire ? Une sous-espèce de tigre, de lion... ? Difficile à classer. Vous me direz alors sans doute : encore faut-il qu'ils soient fertiles. é vrai dire, comme vous l'avez fait remarquer, quelques femelles seulement ont été observées fertiles (du fait de la parenté chromosomique trop peu commune entre le tigre et le lion) et, de ce fait, aptes à engendrer une descendance avec un tigre ¿ titiglon ou tiligre ¿ ou un lion ¿ litiglon ou liligre ¿. Or, dans le cas de tels croisements, la parenté chromosomique autorise plus d'espoirs de fertilité. Imaginons à présent le croisement entre un titiglon ou un tiligre et un litiglon ou un liligre ; à nouveau, on obtient un tiglon ou un ligre ! De plus, encore une fois, la parenté chromosomique entre le titiglon ou le tiligre et le litiglon ou le liligre rend plus probable la fertilité de la descendance, d'où la possible présence de tiglons&ligres mâles et femelles aptes à se reproduire.

Je ne comprends pas comment on peut obtenir un tiglon en croisant un titiglon et un litiglon.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
XtigR Membre 30 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Génétiquement, le tiglon est mi-tigre mi-lion (un parent de chaque espèce).

*Croisé avec un tigre ( ==> titiglon), les petits sont mi-tigre mi-tiglon, donc aux 3/4 tigre (et 1/4 lion)

*Croisé avec un lion ( ==> litiglon), les petits sont mi-lion mi-tiglon, donc aux 3/4 lion (et 1/4 tigre)

Ainsi, titiglon é litiglon ==> animal mi-titiglon mi-litiglon ==> 1/2 tigre et 1/2 lion ==> tiglon.

(si ce n'est pas compris, n'hésitez pas à le dire !)

La fertilité des titiglons et litiglons n'est cependant pas assurée ! C'est donc très théorique, et au point où en sont nos connaissances plus une affaire de probabilités qu'autre chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant