La guerre des sexes

Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Une femme sergent instructeur ou fantassin de marine offrant sa poitrine à la mitraille, est-ce un progrès ? Est-ce souhaitable pour une Société ?

Effectivement je ne soulignerai pas qu'un recours à la guerre n'est de toutes façons pas un signe de progrès puisque SteCath l'a dit avant moi...maintenant que les femmes prennent les armes ça s'est vu et ça se voit toujours et sans mettre en péril la survie de la dite société puisque dans ta deuxième question "est ce souhaitable?" je vois poindre l'argument: mais si les femmes font la guerre, qui fait les enfants? :smile2:

De toutes façons ce n'est pas parce qu'on tend à l'égalité qu'on aboutit à une systématisation...toutes les femmes n'ont pas envie d'offrir leur poitrine...à la mitraille..quant à la galanterie, je ne vois pas pourquoi elle ne serait que masculine ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

Ca m'arrive de tenir la porte à des hommes, mais ils ont l'air perturbé quand ça arrive :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Nemesis Knives Membre 6 227 messages
Captain Némochou‚ 28ans
Posté(e)
Pourquoi tant d'hostilité envers l'autre sexe? Ici, les sujets misogynes pullulent ou les sujets "les hommes sont tous des connards" ; même si l'on envisage l'égalité des sexes c'est pour rapidement dénigrer l'opposé!

Les deux sexes sont juste différents, mais on ne voit que les défauts ou "l'infériorité" de l'autre...

hostile???

c'est normal nous sommes superieur. ;)

:smile2: humour.........

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
juana Membre 1 211 messages
Forumeur alchimiste‚ 108ans
Posté(e)
c'est par la mise sous tutelle des femmes que l'on pourra les préserver d'elles mêmes.

Et qui préservera les hommes d'eux mêmes ?

Ecoute plutôt ma démonstration rigoureuse.

J'adore quand tu es sérieux ! :smile2: :mur:

Souhaites-tu que les femmes soient mobilisées en cas de mobilisation générale pour un conflit ?

Elles l'ont été d'une certaine façon . Lors du 1er conflit mondial, ce sont elles qui ont fabriqué les armes tuant d'autres êtres humains . Peut on appeler cela "pour la bonne cause "?

T'imagines-tu dans une tranchée baïonnette au canon ?

;)

On en était au stade des armes de destruction massive ,non ? tu étais où durant ces derniers mois ? :mur:

Les corps à corps -du moins dans la version guerrière :o - n'ont plus lieu d'être me semble t-il ...

le code de 1804 prévoit que le mari la remplace pour des tâches trop compliquées et ennuyeuses comme la gestion de son patrimoine.

Si cela est si ennuyeux pourquoi en porter seul le fardeau . La femme n'est elle pas là aussi pour " soulager " et aider son mari ?

Les femmes ne rêvent-elles donc pas de dormir dans des draps de soie ?

les draps ,seuls, ne suffisent pas ... :D

se consacrer aux arts ?

si si bien sûr surtout que beaucoup connaissent la musique :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Effectivement je ne soulignerai pas qu'un recours à la guerre n'est de toutes façons pas un signe de progrès puisque SteCath l'a dit avant moi...maintenant que les femmes prennent les armes ça s'est vu et ça se voit toujours et sans mettre en péril la survie de la dite société puisque dans ta deuxième question "est ce souhaitable?" je vois poindre l'argument: mais si les femmes font la guerre, qui fait les enfants? :smile2:

De toutes façons ce n'est pas parce qu'on tend à l'égalité qu'on aboutit à une systématisation...toutes les femmes n'ont pas envie d'offrir leur poitrine...à la mitraille..quant à la galanterie, je ne vois pas pourquoi elle ne serait que masculine ;)

Il y a une diférence entre quelques engagements et une véritable mobilisation générale digne de celle de 1914 qui, bien plus qu'une classe creuse, provoquerait un effondrement démographique en cas de mobilisation des femmes.

Et je trouve qu'une Société qui permet de trucider le beau sexe au combat n'est pas spécialement raffinée.

Ca m'arrive de tenir la porte à des hommes, mais ils ont l'air perturbé quand ça arrive :D

Pas moi. Ne pas balancer la porte dans la figure de qui te suit, ce n'est absolument pas de la galanterie, c'est de la courtoisie (élémentaire pourrait-on préciser).

La galanterie, par exemple, c'est avancer un siège à une dame. Le cas inverse paraitrait un peu ridicule sauf si c'est une jeune femme qui vient au secours d'un vieillard croulant. :mur:

Et qui préservera les hommes d'eux mêmes ?

J'adore quand tu es sérieux ! :mur::mur:

Elles l'ont été d'une certaine façon . Lors du 1er conflit mondial, ce sont elles qui ont fabriqué les armes tuant d'autres êtres humains . Peut on appeler cela "pour la bonne cause "?

:mur:

On en était au stade des armes de destruction massive ,non ? tu étais où durant ces derniers mois ? :han:

Les corps à corps -du moins dans la version guerrière :mur: - n'ont plus lieu d'être me semble t-il ...

Si cela est si ennuyeux pourquoi en porter seul le fardeau . La femme n'est elle pas là aussi pour " soulager " et aider son mari ?

les draps ,seuls, ne suffisent pas ... ;)

si si bien sûr surtout que beaucoup connaissent la musique :o

Alors, de façon éparse :

- Fabriquer une arme est très diférent d'avoir à s'en servir. Surtout dans des conditions similaires à 14-18.

- La femme est là pour charmer son mari par la pratique des arts et lettres. Aucunement en faisant le clerc de notaire.

- La musique et notamment le luth, la harpe et la viole de gambe devrait être obligatoire dans l'enseignement des jeunes filles.

- Les draps de soie sont déjà une promesse.

- Es-tu folle ? Parler de aute technologie guerrière quand le pétrole coûte une fortune ! :D Les talibans nous apprennent que c'est toujours avec une bonne vieille dague qu'on lutte entre gentlemen.

- Mettre fin à la tutelle du mari sur sa femme, n'est-ce pas condamner cette dernière à l'errance et à la perte de tout repère ? LE Législateur de 1804 le pense.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 30ans
Posté(e)
Et je trouve qu'une Société qui permet de trucider le beau sexe au combat n'est pas spécialement raffinée.

:smile2:

Décidément j'adore ton humour !

Parce qu'une société qui permet de trucider n'importe qui d'autre te semble raffinée ! Mouhaha !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Symphony Membre 345 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)
Alors, de façon éparse :

- Fabriquer une arme est très diférent d'avoir à s'en servir. Surtout dans des conditions similaires à 14-18.

- La femme est là pour charmer son mari par la pratique des arts et lettres. Aucunement en faisant le clerc de notaire.

- La musique et notamment le luth, la harpe et la viole de gambe devrait être obligatoire dans l'enseignement des jeunes filles.

- Les draps de soie sont déjà une promesse.

- Es-tu folle ? Parler de aute technologie guerrière quand le pétrole coûte une fortune ! :smile2: Les talibans nous apprennent que c'est toujours avec une bonne vieille dague qu'on lutte entre gentlemen.

- Mettre fin à la tutelle du mari sur sa femme, n'est-ce pas condamner cette dernière à l'errance et à la perte de tout repère ?

Houla, ça me rappelle un livreque j'ai lu il y a un an ou deux, "Geisha" de Arthur Gorlden, mais bonce n'était ni notre époque, ni notre culture, ni même notre continant cela dit.

LE Législateur de 1804 le pense.

Et toi tu penses quoi, pas une seule fois tu nous as dit "Je pense"?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
L'homme n'est pas l'opposé de la femme.

Je ne comprends même pas l'idée du complexe de superiorité. Il me semble que ce qui est difficile en ce bas monde c'est de chercher à être soi même, à se comprendre soi même , et par la même, à faire un pas vers l'autre.

Quelqu'un qui est mal dans sa tête, dans sa peau, dans son corps, dans son genre, dans sa société...ne peut pas être bien avec les autres.

Certaines femmes ont ce complexe et elles déversent leur haine de l'homme dans certains magazines, quand ce n'est devant les juges, pour la garde de leur progéniture...

Certaines femelles sont si obsédées par leur besoin de ressembler aux mâles qu'elles en deviennent ridicules. Bientôt, elles se feront injecter des piqûres d'hormones pour avoir du poil sur le torse!

Si elles peinent à être bien dans leur peau, qu'elles s'offrent une petite psychothérapie.

Quelle est donc cette nouvelle mode qui consiste à jouer les éternelles victimes des hommes ?

Pourquoi de l'agressivité entre hommes et femmes ? Parce que c'est difficile d'être un homme, parce que c'est difficile d'être une femme...surtout quand on ne sait même pas ce que c'est sensé vouloir dire et qu'on regarde, qu'on écoute, qu'on cherche appui sur le voisin pour le savoir , sans savoir que lui même fait la même chose.

L'agressivité dénote un mal-être certain. Il faut cesser de voir son opposé (j'aime ce mot) comme l'ennemi à abattre. Qui voit ennemi trahit sa peur de l'Autre.

Ce n'est pas parce qu'il y a des personnes qui se sentent bien dans un schéma que le reste du monde doit suivre et que cela devient une vérité absolue.

A partir du moment où une personne se sent mal, alors c'est qu'il est possible de faire mieux.

Comme le soulignait Freud, la population mondiale est malade, nous avons tous besoin d'une psychothérapie!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Valtesse pour ce que tu dis sur les repères je ne suis pas entièrement d'accord avec toi, il est vrai qu'avoir des repères est important pour pouvoir avancer, cependant dès que ces repères changent nous sommes perdus, cela nous poussent à mettre toutes choses dans des cases dont elles ne doivent pas sortir sous peine d'être jugées hérétiques (désolé le mot est un peu fort mais je n'en voyais pas d'autre). Je pense que de trop vouloir cataloguer les gens c'est ce qui en rend certains mal dans leur peau, et c'est dommage de ne pas réussir à s'intégrer sous prétexte que l'on pense ou agit différement.

Si, au niveau des repères, tu fais allusion aux enfants, un psychiatre te confirmera que tout gamin a besoin d'un minimum de repères.

Vouloir bousculer les traditions, sous le fallacieux prétexte de faire "évoluer" les moeurs, pourquoi pas.

Mais certaines valeurs ont traversé les siècles et prouvé, par ce fait, leur efficacité.

Qui ne s'intègre pas ? Tout le monde peut s'intégrer. A moins d'être atteint de ce "syndrôme de victimisation" très tendance, de nos jours.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
il ne s'agit de vouloir "à tout prix ressembler à son opposé"...mais d'arrêter de mettre des barrières qui n'ont plus de raison d'être dans certains domaines..et si tu considères que vouloir avoir accès à ce qui, jusqu'il y a encore peu de temps, n'était réserver qu'aux hommes, c'est faire preuve d'un "complexe de supériorité".. c'est que donc tu considères qu'il y a une hiérarchisation de la femme par rapport à l'homme et là je trouve cela...un peu effarant :smile2: ...treve de billevesée, je ne pense pas du tout que chercher l'égalité là où elle peut se trouver enlève quoi que ce soit à ce qui fait d'un homme, un homme et une femme, une femme...

Quelles barrières ? Des barrières imaginaires ou de véritables ?

Pour reprendre ton exemple (le milieu professionnel), les femmes ont quasiment accès à tous les métiers.

Il est d'ailleurs amusant de les voir peiner lors de certains exercices physiques (cf:femmes sapeurs-pompiers) : "eh oui, mesdames, il existe bel et bien une différence entre vos corps et ceux de ces messieurs!"

Qu'on le veuille ou non, la différence est bel et bien là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité goldored
Invité goldored Invités 0 message
Posté(e)

sans oublier le salaire des femmes, toujours inférieur de 20% à celui des hommes pour le même poste et la même expérience........

autant je comprends qu'une femme puisse avoir des difficultés à intégrer les sapeurs-pompiers, autant je ne comprends pas qu'elles soient moins bien payées pour un travail souvent supérieur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
:smile2:

Décidément j'adore ton humour !

Parce qu'une société qui permet de trucider n'importe qui d'autre te semble raffinée ! Mouhaha !

Disons que pour les hommes c'est parfois la loi du genre. Quand Richelieu interdit le duel, ce n'est pas pour séparer 2 femmes s'assaillant à coup de théorbe. :mur:

Houla, ça me rappelle un livreque j'ai lu il y a un an ou deux, "Geisha" de Arthur Gorlden, mais bonce n'était ni notre époque, ni notre culture, ni même notre continant cela dit.

Et toi tu penses quoi, pas une seule fois tu nous as dit "Je pense"?

Comment la pensée de toute personne raisonnable pourrait-elle différer de celle établie en 1804 ? :mur:

De plus, le Moi est haïssable comme nos maîtres nous l'ont appris. ;)

sans oublier le salaire des femmes, toujours inférieur de 20% à celui des hommes pour le même poste et la même expérience........

autant je comprends qu'une femme puisse avoir des difficultés à intégrer les sapeurs-pompiers, autant je ne comprends pas qu'elles soient moins bien payées pour un travail souvent supérieur.

Quelle horreur ! Milites-tu pour la vénalité ? Une femme qui charmes les oreilles de son époux en interprétant une cantate n'a pas pour but "d'être mieux payée".

En outre, laisser l'accès aux femmes à nombre de professions ne ferait que les embarasser. Imagine-t-on sérieusement une femme voter la loi ou prononcer un jugement pénal ? :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)

A Valtesse : Y'a un moment ça devient impossible de dialoguer tellement on ne vit pas sur la même planete. Autant simplicius est dans la déconnade depuis un paquet de postes autant toi c'est du premier degrès et franchement ça fait peur.

Peut être simplement que je parviens à aller au dela de ma culture catholique pour considerer mon sexe autrement que comme "servante" ou "pêcheresse". Les autres femmes ne sont pas plus mes ennemies que les hommes dans leur globalité.

Les sociétés humaines sont vouées à l'évolution. Lorsque des changements s'opèrent c'est simplement parce que les gens n'y trouvent plus leur compte. Libre à toi de choisir le rôle de la femme "à l'ancienne" comme tu l'aimes, mais libre aux autres femmes de choisir elles aussi leur destin.

Les femmes ne deviennent pas les ennemies de l'homme sous pretexte qu'elles ne souhaitent plus vivre sous tutelle et veulent jouir des mêmes libertés et responsabilités. Il faut remettre les choses à leur place.

Cela ne signifie pas qu'individuellement une femme ne puisse être une sale kônass' ... mais c'est pareil pour les mecs qui bastonnent femmes et enfants. Le problème de fond n'est pas là.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)
Certaines femmes ont ce complexe et elles déversent leur haine de l'homme dans certains magazines, quand ce n'est devant les juges, pour la garde de leur progéniture...

Certaines femelles sont si obsédées par leur besoin de ressembler aux mâles qu'elles en deviennent ridicules. Bientôt, elles se feront injecter des piqûres d'hormones pour avoir du poil sur le torse!

Si elles peinent à être bien dans leur peau, qu'elles s'offrent une petite psychothérapie.

Quelle est donc cette nouvelle mode qui consiste à jouer les éternelles victimes des hommes ?

L'agressivité dénote un mal-être certain. Il faut cesser de voir son opposé (j'aime ce mot) comme l'ennemi à abattre. Qui voit ennemi trahit sa peur de l'Autre.

Comme le soulignait Freud, la population mondiale est malade, nous avons tous besoin d'une psychothérapie!

J'aime bien ton passage sur l'agressivité qui dénote un mal-être..sinon je trouve tout ce que tu décris tellement caricatural que je ne vais pas m'étendre et te laisser plutôt dans ton boudoir finir d'écrire tes mémoires d'un autre temps...car pour le coup, nul doute que tu écris très bien..

Quant aux valeurs qui ont traversé les siècles et prouvé leur efficacité, je me demande bien à quoi tu peux faire allusion dans une société où, comme tu aimes à le souligner, nous avons tous besoin d'une bonne petite psychothérapie...et comme je suis d'une galanterie aveugle, je t'ouvre la porte :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Symphony Membre 345 messages
Forumeur survitaminé‚ 32ans
Posté(e)
Comment la pensée de toute personne raisonnable pourrait-elle différer de celle établie en 1804 ? ;)

De plus, le Moi est haïssable comme nos maîtres nous l'ont appris. :smile2:

J'ai jamais eu la réputation d'être raisonnable qu'elle que soit le domaine, et j'ai toujours préféré vivre ma vie comme Moi je l'entendais, en écoutant les plus d'opinions différentes et en gardant pour moi ce que je pensais le mieux de tout ça.

Considéré que le Moi est haïssable, c'est considéré que l'individu ne prime pas sur la société, hors faire une distinction entre les sexes, pour moi c'est faire une distinction d'un individu à un autre, et on ne peut plus parler d'une société si elle divise ses membres.

PS: j'ai vu que ce soir y'aura une émission sur FR3 sur les femmes de l'ombre durant la 1ère Guerre Mondiale, je ne pourrais pas le voir car je quitte trop tard et ensuite je serai sur l'autoroute, mais peut-être servira-t-il au débat. :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
L'homme et la femme théoriques sont des concepts idiots et trompeurs.

Un peu comme les races, qui sont des fourre-tout de différenciations arbitraires. La différence théorique et invérifiée (sans parler des similitudes) n'a pas à donner lieu à une inégalité de traitement des individus.

Il n'est pas question d'inégalité, mais de respect de certaines différences. Vouloir à tout prix ressembler à son opposé me semble être un signe de complexe de supériorité latent.

Inégalité de traitement, j'ai dit, mademoiselle. :smile2:

Je ne vois pas pourquoi le sexe d'une personne ou quelque autre facteur que sa compétence devrait permettre d'établir a priori des discriminations de quelque ordre que ce soit.

On juge à posteriori si tel individu (homme ou femme) est meilleur dans telle situation. Tant qu'on reste sur les préjugés, la société n'évoluera que peu. Pire : elle risque de se fourvoyer dans la méconnaissance de ses richesses féminines.

C'est un filon qu'on n'exploite pas à sa juste valeur. Pas assez.

De plus, comme dit l'autre :

L'homme n'est pas l'opposé de la femme.

Et je suis tout à fait d'accord.

Au même titre que personne n'est l'opposé de personne. "Opposé", c'est juste un fantasme, une manière de voir. Hommes et femmes sont différents, complémentaires, opposés, semblables, etc... Tout ça en même temps.

C'est pas faux, égalité ne veut pas dire identité.

;)

Bein non.

Je ne vois pas trop ce que tu veux dire. Tu peux développer ? :mur:

Une femme sergent instructeur ou fantassin de marine offrant sa poitrine à la mitraille, est-ce un progrès ? Est-ce souhaitable pour une Société ?

L'art de l'amalgame ! ;) La guerre, le progrès, la femme ! :o

Avoir une femme dictatrice rêvant de reconstruire le Reich en éliminant les races inférieures serait un progrès aussi ?

Il ne faut pas mélanger les avancées sociales et la place de la femme dans la société. Les femmes ont tout à fait leur place dans l'armée de métier, et même sur le front. Mais la guerre n'est jamais un progrès. L'armée n'est qu'un besoin contre la violence des peuples.

L'idéal serait qu'on arrive à une mixité totale et parfaite des taches et des activités, et que l'on arrête de juger e fonction du sexe plutôt qu'en fonction de l'individu.

C'est complètement idiot de vouloir à tout prix classer les gens a partir de leur sexes dans un schémas d'activités et de pensées dont ils ne peuvent pas sortir sans être jugés.

La mixité totale ? C'est à dire faire des quotas ou avoir un parité homme/femme ??

éa, je n'y crois pas un instant même à EgalitaireLand : c'est une utopie !! On ne peut pas forcer les humains à faire du 50-50 dans chaque branche de la société.

C'est sur le changement de mentalité qu'il faut opérer.

Une seule femme dans une équipe peut changer la vision de la femme dans un corps de métier. éa ne veut pas dire qu'il faille qu'une nuée de femmes viennent se ruer sur ce métier en question.

éa veut simplement dire que si des femmes veulent faire ce métier, elles pourront, sans être préjugées sur leur sexe. Après, qu'il y ait 80-20, 70-30 ou encore 45-55... on s'en tape !

N'empeche, si les femmes tiennent tant que ça à devenir le sexe fort, je leur laisse. Mais j'aimerai bien voir la galanterie s'inverser, du style que ce soit à la femme de tenir la porte aux hommes, les femmes qui se tapent des déménagements, les hommes faire que le pliage des vêtements, pouvoir me cacher derrière ma gonzesse lorsqu'une brute s'amène "oh vas y défends moi".

Tu parles, vu ton discours, tu serais le premier à ne pas la laisser faire sa galante ! :D T'aurais trop peur de passer pour le sexe faible !! Nan ? J'ai pas raison ? :D

Certaines femmes ont ce complexe et elles déversent leur haine de l'homme dans certains magazines, quand ce n'est devant les juges, pour la garde de leur progéniture...

Certains hommes sont aussi malsains.

Certaines femelles sont si obsédées par leur besoin de ressembler aux mâles qu'elles en deviennent ridicules. Bientôt, elles se feront injecter des piqûres d'hormones pour avoir du poil sur le torse!

C'est quoi ressembler à un homme ? C'est en adopter les travers que la "virilité" a autoriser ? Pouvoir picoler, être vulgaire ou totalitaire ?? Je n'apprécie ces choses ni chez l'homme ni chez la femme, en tout cas.

Mais qu'une femme vienne réclamer ou assume des actes sur lesquels elle était lésée auparavant, ça ne ma choque pas.

Si elles peinent à être bien dans leur peau, qu'elles s'offrent une petite psychothérapie.

Quelle est donc cette nouvelle mode qui consiste à jouer les éternelles victimes des hommes ?

Qui te dit qu'elles se sentent mal ?

Je connais des femmes qui sont féministes dans leur comportement mais qui ne revendiquent rien. Ce sont les hommes qui en parlent, dérangés ou admiratifs. Les autres femmes aussi, jalouses ou conquises.

Elles ne font pourtant qu'agir en fonction de leurs envies et idéaux, sans se soucier du regard suranné d'une ère obsolète. Et elles sont bien dans leur peau, ne cherchent des hommes que le meilleur. Sans volonté de les castrer.

L'agressivité dénote un mal-être certain. Il faut cesser de voir son opposé (j'aime ce mot) comme l'ennemi à abattre. Qui voit ennemi trahit sa peur de l'Autre.

Justement, voir quelqu'un comme son opposé est la meilleure route pour le voir comme ennemi puis cible de toutes ses frustrations. C'est pour ça qu'il faut faire entendre que l'Homme n'est pas l'opposé de la Femme.

Cette vision est trop basique.

Après c'est sûr, si on tombe dans ça, l'agressivité se réveille.

Comme le soulignait Freud, la population mondiale est malade, nous avons tous besoin d'une psychothérapie!

Allonge-toi donc sur le canapé revêtu de soie, très chère. :mur: Je m'allonge aussi.

'faut qu'on cause. :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
femzi Membre+ 5 626 messages
débatteur invétéré‚ 31ans
Posté(e)

permettez moi de donner un nouvelle axe à ce débat de passion:

Qu'est ce qui explique selon vous le déséquilibre d'embauches ET de salaires hommes/femmes à compétence égales?

>>>la grande majorité des chefs d'entreprises sont souvent des hommes machos qui ne basent leur choix que sur des a priori débiles???

serieux???

Quels sont ces a priori???

_la femme est moins productive que l'homme parce qu'elle s'en ira plus tôt du boulot pour chercher ses gosses? parce qu'elle demandera des congés maternités? parce que l'expérience personnel de ces chefs d'entreprises leur a prouvé que MEME a compétences égales l'homme donnait en général de meilleurs résultats? parce que c'est une pratique ancestral tellement séculaire qu'ils ne voient pas pourquoi la changer???

ce que je veux vous amener à voir c'est que ce débat, très similaire de celui sur la discrimination raciale, conduit d'après moi à ce constat fatidique:

_Discriminer c'est immoral, c'est pas gentil/pas bien, mais après tout, c'est le discriminé qui à besoin du discriminant! donc il reste soit à monter sa propre boite, soit à attendre sagement que les choses changent!

edit: du coup je viens de commencer a me demander comment naissent les changements de mentalité? :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
L'art de l'amalgame ! :mur: La guerre, le progrès, la femme ! :mur:

Avoir une femme dictatrice rêvant de reconstruire le Reich en éliminant les races inférieures serait un progrès aussi ?

Il ne faut pas mélanger les avancées sociales et la place de la femme dans la société. Les femmes ont tout à fait leur place dans l'armée de métier, et même sur le front. Mais la guerre n'est jamais un progrès. L'armée n'est qu'un besoin contre la violence des peuples.

Aucun amalgame. Il faut éviter d'employer ce terme à toutes les sauces et en comprendre le sens réel.

Si rien n'interdit à une femme de s'engager dans l'armée, qu'est-ce qui en droit permettrait d'opérer une discrimination en cas de mobilisation générale ? J'attends une réponse très argumentée sur le plan juridique, pas une pirouette. :smile2:

Donc, je me répète, une boucherie comme 14 qui verrait un taux de femmes tuées aussi important que celui des hommes provoquerait un véritable effondrement démographique.

De plus, désolé mais si la guerre est un mal nécessaire, voir des combattantes féminines tomber en 1ère ligne me navre (au sens ancien du terme) et me fait douter de la pertinence du terme "progrès" en la matière. Une discrimination peut dans certains cas être préférable (comme "les femmes et les enfants d'abord"). ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
Tient, c'est exactement ce que je me dis dans les débats passionnés sur l'immigration et l'intégration.

C'est étrange cette propension naturelle qu'on les gens à refuser aux autres ce qu'ils s'arrogent pour eux même.

???? ;) Que veut dire cette comparaison? Insinuerais tu que mon Altesse... ?

Mais cela dit, une femme n'est pas faite pour être super baraqué, ni pour se battre à mon sens, et un homme n'est pas fait pour faire le ménage, n'ayant pas le sens de la propreté aussi poussé que celui des femmes...

:smile2: ;):mur::mur: Hahahaha!!! Haaa... t'en rate pas une toi :mur:

Donc, je me répète, une boucherie comme 14 qui verrait un taux de femmes tuées aussi important que celui des hommes provoquerait un véritable effondrement démographique.

De plus, désolé mais si la guerre est un mal nécessaire, voir des combattantes féminines tomber en 1ère ligne me navre (au sens ancien du terme) et me fait douter de la pertinence du terme "progrès" en la matière. Une discrimination peut dans certains cas être préférable (comme "les femmes et les enfants d'abord"). :o

Et alors? Ce serait même une très bonne chose... tu a même trouvé La solution!!! :D Pour la prochaine guerre mondiale, totu le monde au casse pipe et plus de naissance!! Finis le probleme de la supropulation :mur:

Peut être simplement que je parviens à aller au dela de ma culture catholique pour considerer mon sexe autrement que comme "servante" ou "pêcheresse". Les autres femmes ne sont pas plus mes ennemies que les hommes dans leur globalité.

Les sociétés humaines sont vouées à l'évolution. Lorsque des changements s'opèrent c'est simplement parce que les gens n'y trouvent plus leur compte. Libre à toi de choisir le rôle de la femme "à l'ancienne" comme tu l'aimes, mais libre aux autres femmes de choisir elles aussi leur destin.

je ne croit pas que sa sublime altesse est dit cela.. sa splendeur et même considérer comme décadente :mur: . Elle a juste un gout prononcé pour les Hommes affirmé et non pour une bande de faiblard suivant le mouvement :D Il ne sagit pas vraiment dévolution de la société. Rein en change vraiment, bien malin sont els hommes: une deuxieme payes et toujourd les memes a la vaisselle :han:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
SteCatherine Membre 1 327 messages
Femme Poulpeuse‚ 38ans
Posté(e)
je ne croit pas que sa sublime altesse est dit cela.. sa splendeur et même considérer comme décadente ;) . Elle a juste un gout prononcé pour les Hommes affirmé et non pour une bande de faiblard suivant le mouvement :smile2: Il ne sagit pas vraiment dévolution de la société. Rein en change vraiment, bien malin sont els hommes: une deuxieme payes et toujourd les memes a la vaisselle :mur:

C'est pas parce que tu veux pêcho que tu dois être de mauvaise foi :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant