La guerre des sexes

Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Ca c'est toi qui le dis. Mais face à une femme qui la refuse, en effet elle n'est pas appliquée longtemps. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

Jamais vu personne refuser un geste galant... ;)

Non, elle n'est plus enseignée, valorisée, appliquée, etc. C'est tout.

Et je suis pour la courtoisie dans les deux sens, aussi. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Black Survitual Membre 1 513 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Jamais vu personne refuser un geste galant... ;)

Non, elle n'est plus enseignée, valorisée, appliquée, etc. C'est tout.

Et je suis pour la courtoisie dans les deux sens, aussi. :smile2:

La réalité c'est que très souvent il est difficile pour une femme d'être galante avec un homme : faut voir le nombre d'homme qui s'imaginent que la nana veut coucher quand elle décroche un sourire. Il faut commencer par éduquer les hommes avant de réclamer la galanterie aux femmes...

B.S.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

C'est amusant je suis arrivé à la même conclusion que Simplicius en m'apercevant que je n'arrivais plus à être galant avec une française alors que cela m'apparait toujours très naturel de l'être au contact d'une sud américaine , italienne ou Japonaise .

En effet (et j'en profite pour repondre à Nephtaline ) selon moi tout contact humain est conditionné par un rapport de domination inconscient et le processus de séduction n'en est pas exempt .

C'est peut être pourquoi l'assurance et le coté masculin des françaises en même temps qu'ils m' inspirent du respect me les rendent moins désirables sexuellement .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
C'est amusant je suis arrivé à la même conclusion que Simplicius en m'apercevant que je n'arrivais plus à être galant avec une française alors que cela m'apparait toujours très naturel de l'être au contact d'une sud américaine , italienne ou Japonaise .

En effet (et j'en profite pour repondre à Nephtaline ) selon moi tout contact humain est conditionné par un rapport de domination inconscient et le processus de séduction n'en est pas exempt .

C'est peut être pourquoi l'assurance et le coté masculin des françaises en même temps qu'ils m' inspirent du respect me les rendent moins désirables sexuellement .

;) y'a du taf encore a faire.

Je me demande si l'assurance des femmes ne revele pas l'inassurance des hommes?

En meme temps un homme qui a besoin que je fasse ma faible femme ne m'attire ni sexuellement , ni spirituellement.

De toute façon la galanterie n'existe plus.

Nombre d'hommes m'ouvrent encore la porte , me laisse entrer la premiere dans une piece, ou dans l'ascenceur, et vont m'aider a porter des choses lourdes. ( ex ce week end a la decharge tout simplement :smile2: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
:mur: y'a du taf encore a faire.

Je me demande si l'assurance des femmes ne revele pas l'inassurance des hommes?

En meme temps un homme qui a besoin que je fasse ma faible femme ne m'attire ni sexuellement , ni spirituellement.

Certains disent que le principe de la relation homme femme, est basé sur un rapport dominant dominé.

Par exemple Sun Tzu disait qu'il fallait savoir prendre le roel de la femme pour paraitre dominé.

et vont m'aider a porter des choses lourdes. ( ex ce week end a la decharge tout simplement :smile2: )

.... sexe faible ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
La galanterie ne s'explique que par le fait que la femme est considérée comme délicate et donc nécessitant des attentions.

Sinon à quoi crois-tu que riment ces codes ? As-tu déjà vu 2 gays qui jouaient à singer cela en s'avançant des chaises mutuellement ?

Mon oncle est gay ;) ( oui aussi :mur: )

Il est plein d'attention envers son conjoint.

Ton parralléle entre galanterie et egalité des droits est réelement bizarre je trouve .

Mais si la galanterie n'a lieu d'etre que si les droits des femmes sont inférieurs a celui des hommes, alors je me passerai tres assurément que l'on me tienne une porte ou que l'on m'aide a mettre un vêtement.

Je n'ai jamais vu la galanterie comme quelque chose d'interressé, mais ta vision m'en apporte une toute autre définition. Je ne regarderai plus du meme oeil un homme galant du coup, grace a toi j'y verrais un sexiste.

Si une femme devient sergent major, la scène galante va devenir bouffonne. On peut imaginer un film comique où un amoureux transi ferait mille manières face à une femme vêtue en CRS qui a posé son bouclier à côté d'elle.

Que celui qui ne rirait pas devant une telle scène parle maintenant et avance sa mauvaise foi.

Est-ce toi le pere de Billy Elliot?

On ne peut militer pour la galanterie si on la vide de toute substance et si on la réduit à une parodie burlesque.

Mais la galanterie n'a toujours été qu'une parodie burlesque. :mur:

Tirer une chaise, mettre une veste, faire un baise main, laisser passer devant ... :smile2: des broutilles comparés a ce qui légitime soit disant cette galanterie et qui a fausement légitimé les inagalités.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Acharon Membre 2 217 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
:smile2: y'a du taf encore a faire.

Je me demande si l'assurance des femmes ne revele pas l'inassurance des hommes?

En meme temps un homme qui a besoin que je fasse ma faible femme ne m'attire ni sexuellement , ni spirituellement.

Si l'assurance des femmes revele l'inassurance des hommes ? C'est très probable .

Pour le reste chacun ses goûts .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Certains disent que le principe de la relation homme femme, est basé sur un rapport dominant dominé.

Par exemple Sun Tzu disait qu'il fallait savoir prendre le roel de la femme pour paraitre dominé.

C'est quoi le role de la femme pour Sun Tzu?

En meme temps oui jusqu'a présent le principe de la relation homme femme a toujouirs été sur un rapport dominant/dominé et on sait qui était le dominé. On commence dans certaines sociétés a se rapproché d'un équilibre da,ns la relation, mais visiblement cet équilibrage du rapport amène a la castration.

Zetes douillets en fait :mur:

.... sexe faible :smile2:

C'est ma force ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
C'est quoi le role de la femme pour Sun Tzu?

Il fait une métaphore en utilisant le rapport le plus connus dans les diverses civilisations. Le rapport dominant/dominer qu'il imagine dans la guerre et transposé au rapport Homme/femme dans la vie.

Il fait aussi référence aux poules et aux coques :mur:

En meme temps oui jusqu'a présent le principe de la relation homme femme a toujouirs été sur un rapport dominant/dominé et on sait qui était le dominé. On commence dans certaines sociétés a se rapproché d'un équilibre da,ns la relation, mais visiblement cet équilibrage du rapport amène a la castration.

Zetes douillets en fait :mur:

Je ne dit pas que le contraire est impossible. La femme peut devenir le dominant, cela a déjà été le cas. En faite je pense que ce rapport change dans un couple. Même si l'un des deux prend l'ascendant plus souvent. L'équilibrage telle qu'il est idéalisé en occident par certaines croyance populaire est impossible. L'égalité en elle même est un notion vague.

Et non je en suis pas douillet. En général j'aime les femmes indépendante, celle qui ne va pas instinctivement faire la vaisselle, avec qui je vais batailler pour imposer mes idées.

C'est ma force :smile2:

Hummm... une manipulatrice ;)

:mur:

Modifié par AGM

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Certaines femmes désirent ça pourtant. Et sont même de nature à se plaire dans cette vie. Les hommes au foyer, par contre, c'est encore mal vu ou ridiculisé parce qu'on les traite de "gonzesse", de "mamans".

Mais ils donnent VRAIMENT l'impression d'être des êtres faibles. D'ailleurs, il est risible de voir un "heureux papa" se faire taper dessus par son braillard de bambin, tant il a perdu son autorité masculine... :mur:

Tout dépend. Si on le fait parce qu'on se sent obligé du fait que l'on est un homme, si c'est protocolaire, c'est critiquable.

Si c'est fait dans l'intention de faire plaisir et non par action dirigée par le code machiste-de-l'homme,-du-vrai, c'est déjà moins gratifiant.

On se moque de savoir si c'est par plaisir ou uniquement pour respecter un quelconque protocole!

L'important, c'est le paraître! ;)

En prônant la fin du machisme, on prône aussi la fin d'un conditionnement qui rendrait nos actes et nos jugements plus actifs, plus justes, plus sincères peut-être aussi, dans nos façon d'aborder l'autre sexe. Et l'autre.

Pourquoi vouloir à toute force associer le mot machisme au mot virilité ?

Bon bein...

Je t'ouvre la porte, je te paye un Macdo, puis je t'enferme dans un carton avec du polystirène et du papier-bulle et enfin je te range dans un coffre-fort blindé. :mur:

Je constate que ta pingrerie ne va pas beaucoup t'aider à avoir du succès auprès des femmes... :mur:

Et comme dit plus haut par Naphtaline, ce sont les femmes qui se sentent regardées qui sont bien dans leur peau et dans leur corps. Le machisme vient là encore brouiller les perceptions en imposant un code de la féminité qui dépasse parfois les bornes.

Le concept de féminité- qui chevauche celui de la séduction- n'est pas forcément en adéquation avec la nature de la personne. C'est se sentir anormal qui frustre.

Si une femme se sent , comme tu le soulignes, "anormale", qu'elle aille consulter, cela ne relève plus du concept féminité/féministe.

On réclame déjà qu'elles s'épilent et tout. On ne va pas ensuite leur demander de plier leur caractère, leurs désirs et leurs vies à un certain type de modèle établi. Le machisme commence là où s'arrête le simple code de séduction.

Le modèle féminin doit encore évolué, car personne encore foutu de nous définir dans l'absolu.

:smile2:

Comme si nous nous épilions pour le regard bienveillant des hommes, uniquement!

Je m'épile avant tout pour me faire plaisir et faire plaisir à mon miroir... ;)

C'est surement une vision caricaturale et machiste de la lesbienne qui veut ressembler à un homme pour se taper une femme qui préfère les femmes, justement. :o

(Ps : je pense effectivement être lesbien :D )

Dieu merci, toutes les lesbiennes ne ressemblent pas à des camionneurs : certaines connaissent les mille et unes vertus du maquillage et des robes...

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
A encenser les "vrais" hommes et les "vraies femmes" et à mépriser les autres, vous ne croyez pas que vous contribuez à cette guerre des sexes? C'est quoi d'ailleurs un homme vrai ou une vraie femme?

Nous n'avons rien demandé, nous sommes pour le respect des traditions. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Nous n'avons rien demandé, nous sommes pour le respect des traditions. :smile2:

File dans ta cuisine ;) et va jouer de la harpe au lieu de disserter! :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Jamais vu personne refuser un geste galant... :mur:

Non, elle n'est plus enseignée, valorisée, appliquée, etc. C'est tout.

Et je suis pour la courtoisie dans les deux sens, aussi. :mur:

Moi aussi !

En fait, la galanterie, qu'est-ce au juste ??

Un geste d'attention envers "la femme" et non envers une personne. C'est un acte conditionné par le préjugé machiste (je le soutiens) qui est établit à l'égard de "la femme".

Des gestes d'attention, j'en ai envers des femmes ou des hommes. C'est sûr, quand c'est envers les hommes (genre, allez chercher un verre à un ami...) je vois toujours des petites stupéfactions.

A tel point qu'on me prend parfois pour un homo, preuve que le regard des gens (homme et femme) est encore teinté de ce codes superficiels.

Mais ils donnent VRAIMENT l'impression d'être des êtres faibles. D'ailleurs, il est risible de voir un "heureux papa" se faire taper dessus par son braillard de bambin, tant il a perdu son autorité masculine... :mur:

Ne mélange pas autorité parentale et virilité ! Et en quoi ils donnent l'impression d'être faibles ??

C'est ton regard ça. Un homme attentionné n'est pas faible pour autant : regarde ton cliché du chevalier galant. Je pourrais le comparer aussi bien à une carpette qu'à un homme dévoué.

On se moque de savoir si c'est par plaisir ou uniquement pour respecter un quelconque protocole!

L'important, c'est le paraître! ;)

Dans ce cas là, oui. :smile2:

Le paraître. On se rend compte que le paraître ne correspond plus vraiment à l'être.

Pourquoi vouloir à toute force associer le mot machisme au mot virilité ?

Parce que dans le regard de beaucoup, la virilité doit se démontrer par des actes totalement machistes.

Si une femme se sent , comme tu le soulignes, "anormale", qu'elle aille consulter, cela ne relève plus du concept féminité/féministe.

Et bien si. Et surtout quand il s'agit de beaucoup de femmes qui se sentent opprimées par le concept.

Si on décrétait qu'être blond est un symbole de féminité, je crois bien que tous les hommes blonds qui aiment leur couleur mais qui se feraient traités de gonzesse par la société seraient un peu blessés. C'est ce mécanisme qui est à la base de la révolte de femmes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Scalou69 Membre 763 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)

Pfffiuuuuu, des névrosées et des inconsistants .... Vive les femmes, vive les hommes.

Je suis un homme et je n'ai aucun problème de rapport de force ou autre ... vous êtes des malades ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
File dans ta cuisine ;) et va jouer de la harpe au lieu de disserter! :mur:

La cuisine est un lieu que j'évite au possible. Mes gens sont payés pour faire le travail. :smile2:

La harpe ? Diantre! La batterie est plus dans mes goûts (pas la batterie de cuisine, hein ? :mur: ).

Ah, certains me diront que cet instrument n'est point féminin. Et une batterie rose, qu'en dites vous ? :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
En fait, la galanterie, qu'est-ce au juste ??

Un geste d'attention envers "la femme" et non envers une personne. C'est un acte conditionné par le préjugé machiste (je le soutiens) qui est établit à l'égard de "la femme".

Et moi, je soutiens que non. La galanterie est le miroir de la courtisanerie. Fut un temps, l'homme savait prendre le temps de courtiser la dame de son coeur. De nos jours, nous assistons bien souvent à du vite fait, mal fait. Mais les exceptions existent et j'y attache grande importance.

Des gestes d'attention, j'en ai envers des femmes ou des hommes. C'est sûr, quand c'est envers les hommes (genre, allez chercher un verre à un ami...) je vois toujours des petites stupéfactions.

A tel point qu'on me prend parfois pour un homo, preuve que le regard des gens (homme et femme) est encore teinté de ce codes superficiels.

Les gestes dont tu parles n'ont rien à voir avec une quelconque "faiblesse féminine": la galanterie entre hommes a toujours existé, c'est plutôt une espèce de savoir-vivre.

Ne mélange pas autorité parentale et virilité ! Et en quoi ils donnent l'impression d'être faibles ??

C'est ton regard ça. Un homme attentionné n'est pas faible pour autant : regarde ton cliché du chevalier galant. Je pourrais le comparer aussi bien à une carpette qu'à un homme dévoué.

Oui, c'est ma façon de voir les choses, j'en conviens. J'ai du mal à retenir un regard amusé lorsque j'assiste à certains "épanchements paternels", c'est plus fort que moi!

De toute manière, un homme qui manque d'autorité, manque de virilité : s'il n'est pas capable

de se faire respecter d'un enfant, comment peut-il être estimé par une femme ?

Dans ce cas là, oui. :smile2:

Le paraître. On se rend compte que le paraître ne correspond plus vraiment à l'être.

Les traditions se perdent (j'aime à le dire), c'est bien dommage! ;)

Parce que dans le regard de beaucoup, la virilité doit se démontrer par des actes totalement machistes.

Peut-être. Mais pas dans le regard de tous.

Et bien si. Et surtout quand il s'agit de beaucoup de femmes qui se sentent opprimées par le concept.

Si on décrétait qu'être blond est un symbole de féminité, je crois bien que tous les hommes blonds qui aiment leur couleur mais qui se feraient traités de gonzesse par la société seraient un peu blessés. C'est ce mécanisme qui est à la base de la révolte de femmes.

Qu'elles se révoltent, grands dieux!

Mais qu'elles cessent de déverser leur haine sur autrui (j'entend leur comparse masculin).

Ces femelles et leurs magazines, leurs revendications minables (du genre : je veux être musclée comme un homme, je veux aller travailler pendant que monsieur joue les nounous, je veux partager les corvées ménagères, je ne veux pas m'épiler, je ne veux pas me laver, je veux dire des gros mots, je veux éructer en public, je veux porter une tenue de chantier, je veux, je veux, je veux, bla, bla, bla...) m'épuisent!

Si elles se plaignent, c'est qu'elles n'arrivent pas à se faire respecter : je n'ai jamais eu besoin de me battre pour qu'un homme partage les corvées ménagères et tutti quanti, cela s'est fait, point barre!

En fait, tout est question de caractère, même au niveau du salaire : un employeur est satisfait de vous, il tiendra à vous garder auprès de lui, et paiera pour cela. A vous de lui faire comprendre.

Aux femmes de garder tête haute!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
En fait, la galanterie, qu'est-ce au juste ??

Un geste d'attention envers "la femme" et non envers une personne. C'est un acte conditionné par le préjugé machiste (je le soutiens) qui est établit à l'égard de "la femme".

Et moi, je soutiens que non. La galanterie est le miroir de la courtisanerie. Fut un temps, l'homme savait prendre le temps de courtiser la dame de son coeur. De nos jours, nous assistons bien souvent à du vite fait, mal fait. Mais les exceptions existent et j'y attache grande importance.

Ah bon ? Tu ne conviens pas que la galanterie se base sur un préjugé de la femme ?

Que ce fantasme efface la personne ?

Se sentir obligé de tenir la porte à une femme pour répondre à un code social et faire bonne figure, c'est tout à fait idiot : il y a des femmes à qui je n'ai pas envie de tenir la porte ! :smile2:

Et pour moi, la séduction est d'un tout autre niveau que la galanterie. Pour séduire, on est obligé de regarder l'autre, de lui accorder son attention. Oui courtisanerie et galanterie vont bien ensemble. C'est une sorte de cirque ritualisé sans vraiment de sens car obligé, codifié. Et machiste, bein ouais.

Je ne dis pas qu'être sympa avec autrui soit mal, j'analyse juste ce que je vois de la galanterie.qui dit : " Pour être un homme, il faut que je fasse ça ! ".

Oui, c'est ma façon de voir les choses, j'en conviens. J'ai du mal à retenir un regard amusé lorsque j'assiste à certains "épanchements paternels", c'est plus fort que moi!

De toute manière, un homme qui manque d'autorité, manque de virilité : s'il n'est pas capable

de se faire respecter d'un enfant, comment peut-il être estimé par une femme ?

L'autorité parentale est un sujet bien différent. Je connais des gens très doux qui savent se faire écouter, et au contraire des mecs fort et braillard qui n'ont aucune autorité malgré leur cris.

Et la mère aussi doit se faire respecter. Les mères seraient donc viriles aussi ?

Et les pères doivent dominer les mères pour être modèles aux yeux des enfants.

Le patriarcat, pour moi, est un concept bancal, rassurant mais pouvant être totalement creux.

Qu'elles se révoltent, grands dieux!

Mais qu'elles cessent de déverser leur haine sur autrui (j'entend leur comparse masculin).

Ces femelles et leurs magazines, leurs revendications minables (du genre : je veux être musclée comme un homme, je veux aller travailler pendant que monsieur joue les nounous, je veux partager les corvées ménagères, je ne veux pas m'épiler, je ne veux pas me laver, je veux dire des gros mots, je veux éructer en public, je veux porter une tenue de chantier, je veux, je veux, je veux, bla, bla, bla...) m'épuisent!

Si elles se plaignent, c'est qu'elles n'arrivent pas à se faire respecter : je n'ai jamais eu besoin de me battre pour qu'un homme partage les corvées ménagères et tutti quanti, cela s'est fait, point barre!

En fait, tout est question de caractère, même au niveau du salaire : un employeur est satisfait de vous, il tiendra à vous garder auprès de lui, et paiera pour cela. A vous de lui faire comprendre.

Aux femmes de garder tête haute!

Bein, les geignards énervent tout le monde, je crois. Moi je suis pour les femmes qui agissent, assument et ne se justifient que par leurs actes et leur intégrité.

Cependant, il y a encore des choses à mettre sous le nez des messieurs pour qu'il ne se débinent pas et changent ce qui doit l'être. L'exemple le plus connu étant la différence injustifiée de salaire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Yoannbzh Membre 11 670 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Cela n'a rien à voir. Ecoute plutôt ma démonstration rigoureuse.

Souhaites-tu que les femmes soient mobilisées en cas de mobilisation générale pour un conflit ? T'imagines-tu dans une tranchée baïonnette au canon ? Je suppose que non. Cela veut dire que les femmes ne peuvent affronter certaines situations.

Le Législateur a donc prévu tout un système de protection pour leur permettre une vie meilleure. Ainsi, le code de 1804 prévoit que le mari la remplace pour des tâches trop compliquées et ennuyeuses comme la gestion de son patrimoine.

Trouves-tu mauvaises les conceptions du code de 1804 ? :smile2:

Pour se que tu as écrit, je suis carrément d'accord avec toi. J'ai fait 6 ans dans l'armée et les femmes ont eu les memes cours que nous (sauf au sport, bien-sur par contre la équalité des sexes nada). En plein exercice notre groupe est mort 5 fois. Exemples: on leur dis en cours que quand on voit un tas de pierres avec ou sans indice, on ne le touche pas, bas bien sur une est partis vérifié; un autre exemple: cerner une baraque, on jete une grenade et que fait une miss, elle défonce la porte et n'attend pas que ça explose. J'en ait d'autre comme ça. Donc non je ne l'est voit pas en guerre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Ah bon ? Tu ne conviens pas que la galanterie se base sur un préjugé de la femme ?

Que ce fantasme efface la personne ?

Non. Cela confère plutôt un art de vivre, un hommage à la femme.

Se sentir obligé de tenir la porte à une femme pour répondre à un code social et faire bonne figure, c'est tout à fait idiot : il y a des femmes à qui je n'ai pas envie de tenir la porte ! ;)

Les règles de la galanterie imposent que l'on tienne la porte à toute femme...goujat! :smile2:

Et pour moi, la séduction est d'un tout autre niveau que la galanterie. Pour séduire, on est obligé de regarder l'autre, de lui accorder son attention. Oui courtisanerie et galanterie vont bien ensemble. C'est une sorte de cirque ritualisé sans vraiment de sens car obligé, codifié. Et machiste, bein ouais.

Non, en aucun machiste. C'est une sorte de respect dédié à la femme, de tout temps muse des poètes, des écrivains et des peintres.

L'autorité parentale est un sujet bien différent. Je connais des gens très doux qui savent se faire écouter, et au contraire des mecs fort et braillard qui n'ont aucune autorité malgré leur cris.

Et la mère aussi doit se faire respecter. Les mères seraient donc viriles aussi ?

Et les pères doivent dominer les mères pour être modèles aux yeux des enfants.

Je n'ai jamais dit qu'il fallait crier pour se faire obéir. Un regard peut suffire.

Bien-sûr qu'une femme doit, elle aussi imposer le respect. Mais, pour un homme, c'est la moindre des choses...sous peine d'être catalogué de "lopette"! :mur:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant