Vivre sans âmes ?

laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Je pourrais dire cela ainsi : tout du Monde, mais alors du matin au soir, tout est fait, dans chaque détail, pour que l'individu : soit n'est jamais l'occasion de "rentrer en lui-même" ; soit ne sache tout simplement plus le faire.

Pour ma part, c'est le poète Armel Guerne qui me l'a fait comprendre à mes 20 ans, dans ses commentaires sur Novalis, ce "petit prince" de l'Amour :

"Où qu'il tourne les yeux, l'homme ne rencontre partout que des limites, sauf vers le haut. C'est sans doute pourquoi les générations microscopiques d'une ère déconfite et affaissée qui ne survit que dans son seul microcosme, s'interdisent, sous peine de vertige, tout regard qui n'est pas borné, ne cherchant rien au-dessus d'elles de peur de le trouver. Le seule vision, pourtant, la seule vision vivante et nourricière est bien celle qui réussit à enjamber nos apparences pour entrevoir la réalité. Quand on revient de là, on sait que ce monde-ci est mort, ayant empoisonné son verbe et détruit sa nature."

Le temps emporte tout, et nous avec, et le temps est plus que jamais minuté, et compté, en argent ou en ressentiment.

Ni les "maîtres", ni les "psy", n'y suffiront : la spiritualité, au sens vivant et existentiel, se meurt.

Sinon elle fait "peur".

Or d'où nous vient d'avoir une âme, sinon par ce travail à l'intérieur de soi, dont le philosophe Plotin recommandait de faire "chaque jour la sculpture" ?

C'est pourquoi je crois vraiment qu'il y a "urgence" à rallumer le Ciel partout sur notre passage, ce qui revient à ramener la pratique évangélique partout au centre des relations humaines, pour qu'elle en soit le coeur. C'est comme allumer plein de petits foyers d'amour et de raison un peu partout.

Or chacun de nous a en lui et est lui-même l'allume-ciel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
SN3 The last. Membre 6 165 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Une pratique évangélique... tu rêves !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
manoukian Membre 1 176 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

"une pratique évangelique",ne sont que des mots pour donner une image a une autre forme de pensée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Que veux-tu dire ?

Non pas "une" mais "la" pratique évangélique,basique, simple à comprendre, applicable : retrouver le sens actif de l'amour du prochain, fraterniser dans une insurrection du bien, vivre sans chefs, ne plus juger personne, sortir de la vengeance, etc.

Le monde croit-il vraiment un instant que le Plan révélé par Jésus il y a 2000 ans est destiné à ne jamais être accompli ?

Le voilà le rêve, qui est en fait un cauchemar éveillé.

Le Christ - Jésus fait "dieu" -, le Christ existe !

Il s'agit en réalité d'un "état" que l'homme atteindra, par une "remontée" patiente et obstinée, jusqu'au sommet de son coeur. Peu importe le temps qu'il faudra, rien n'est impossible !

Ne croyez pas qu'Il est menti : "je suis la vérité, la voie, la vie", ni que son message reste enterré.

D'ailleurs Il s'est à nouveau montré en 1974 à Arès, et nous a rendu le message, qui est limpide : "la vérité, c'est que le monde doit changer."

Elle est à nous, quelles que soient nos croyances et incroyances, elle est à nous la vie réinventée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinL Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)

Amen.

Ca faisait longtemps que je n'avais pas croisé de prêcheur sur ce forum... :smile2:

Modifié par MartinL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
manoukian Membre 1 176 messages
Forumeur alchimiste‚ 52ans
Posté(e)

a ton besoin de croire a ton dieu pour comprendre cette pensé??

Ni dieu ni maitre je suis mon propre dieu avec ma forme de pensé et mes actes qui me corresponde

toute les religion on un message unique celui que tu as (peut etre ) ecrit,

il y a plusieurs bible pour que tout le monde puisse y trouver ce qu'il y cherche,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Merci de vos remarques sans agressivité !

Bon, je ne veux pas masquer ma foi, c'est pourquoi je l'exprime, j'essaie de le faire au plus vrai de mon ressenti. Mais je ne veux pas l'imposer !

Pour te répondre, manoukian,

"a-t-on besoin de croire a ton dieu pour comprendre cette pensée ?", non !

Je suis, comme le Dieu auquel je crois, partisan de la liberté absolue.

Je crois à la formule (qui est loin d'être magique) : "anarchie+amour", en précisant bien qu'à mes yeux croire en "Dieu" ne fait en soi progresser personne vers plus d'amour (on a même surtout vu le contraire n'est-ce pas). Cela n'a aucune importance, c'est juste une question de tolérance de ta part.

En fait, je propose là où j'en ai l'occasion, sur les bases qui sont les miennes et que j'énonce le plus honnêtement possible, de faire alliance sur la formule, de la mettre en pratique et de la répandre !

Mais il n'y a pas d'obligation.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Je viens de lire ceci sur ton profil, MartinL :

Soigner, c'est s'avancer vers l'autre, et c'est l'autre qui nous apprend, c'est l'autre qui nous dit où est la souffrance, où est le soulagement;

Oui, soigner s'apprend avec les autres, tous les autres: ceux qu'on admire, ceux qu'on déteste, ceux qui nous font vomir et ceux qui nous attirent, celles et ceux qui nous font peur et nous maltraitent, ceux qui nous entourent et ceux qui nous sont hostiles, nos amis nos ennemis, nos frères nos soeurs, ceux qui sont là assis tout autour de nous et que nous ne connaissons pas, et qui ont tous quelque chose à dire si seulement nous voulions tendre un petit peu l'oreille, si seulement nous voulions bien les toucher du doigt...

Martin Winckler

C'est splendide de vérité.

Et bien excuse-moi stp, mais l'amour du prochain vu par Dieu à Arès, il "s'apprend avec les autres, tous les autres : ceux qu'on admire, ceux qu'on déteste, ceux qui nous font vomir et ceux qui nous attirent, celles et ceux qui nous font peur et nous maltraitent, ceux qui nous entourent et ceux qui nous sont hostiles, nos amis nos ennemis, nos frères nos soeurs".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinL Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)
Merci de vos remarques sans agressivité !

Pas aggressif, juste un peu taquin (pour ma part en tout cas...)

En fait, je propose là où j'en ai l'occasion, sur les bases qui sont les miennes et que j'énonce le plus honnêtement possible, de faire alliance sur la formule, de la mettre en pratique et de la répandre !

Tu réponds donc bien à la définition d'un prêcheur... N'y vois pas une attaque, c'est juste un fait :smile2: .

Plus sérieusement: le bonheur personnel, et celui de ses proches, est sans doute le seul objectif qui ait un peu de sens sur cette Terre. Et les voies pour y accéder sont multiples, toutes aussi valables les unes que les autres, du moment qu'elles ne portent pas atteinte au bonheur de l'autre. Croire en l'Evangile n'est qu'un chemin parmi les multiples possibles, de même d'ailleurs que la spiritualité dans son ensemble.

Moi, je suis heureux en écoutant de la musique; en faisant l'amour; ou en tenant un enfant dans mes bras. Ce sont des plaisirs purement physiques, sensoriels. Il n'y a rien de spirituel là dedans. Mais ça suffit à mon bonheur. Je n'ai pas besoin de croire en un Dieu hypothétique; ce n'est pas par "peur" que je ne "cherche rien au-dessus de moi"... mais parce que ça m'est inutile.

Tu as trouvé ta voie; j'ai trouvé la mienne, différente. Encore une fois le tout est d'être heureux, peu importe comment on y parvient, du moment que l'ascencion ne se fait pas au dépens d'autres personnes... C'est pourquoi je suis allergique aux discours "universalistes". Certes tu ne cherches pas à imposer quoique ce soit (il ne manquerait plus que ça...). Mais tu présentes ta solution comme la seule possible, la seule coulant de source.

Or la "Vérité" que tu exposes, et supposes absolue... n'est jamais qu'une vérité parmi d'autres; celle qui te conviens. Mais à chacun la sienne.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Rien en ce monde où la haine, le mensonge, l'abus d'autrui règnent sans partage, où le malheur universel domine de très loin le bonheur qu'il reste à vivre à chacun, qui s'amenuise, rien donc ne peut suffire à mon bonheur, sinon d'évoluer vers un monde meilleur.

La vérité que j'expose n'est qu'accessoirement celle qui me convient, et n'est pas mienne.

J'ai comme toi, comme chacun, "ma" vérité, "ma" façon de voir quoi, y compris de voir la vérité.

Par ailleurs existe cependant "la" vérité, que nul ne détient bien sûr, mais qui nous inspire tous, si nous l'écoutons, que ce soit dans les livres ou dans la vie.

Chacun est libre de la traduire, de la refuser même bien sûr, mais elle est universelle, ce n'est ni la mienne, ni la tienne, mais celle qui peut tenir les hommes ensemble.

Ps. Prêcher, c'est "faire la morale" : où est la morale dans le passage que tu reproduis ?!

Je propose de s'allier, par-delà nos "bonheurs" ou "malheurs" particuliers, pour le bonheur de tous. Il s'agit d'un plan pratique, existentiel, à la fois individuel et collectif, informel et convergent - si nous le voulons !

ou alors chacun confectionne aussi ses définitions ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
MartinL Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 30ans
Posté(e)
Ps. Prêcher, c'est "faire la morale" : où est la morale dans le passage que tu reproduis ?!

ou alors chacun confectionne aussi ses définitions ?

Prêcher: latin praedicare: 1- annoncer, enseigner la parole de Dieu, les vérités de la Foi; prêcher l' Evangile. 2- recommander avec insistance; prêcher la modération. 3- prononcer un, des sermons (sermon: 1-prédication faite au cours d'une cérémonie religieuse, notamment au cours de l'office eucharistique; 2- péjoratif: discours moralisateur et ennuyeux)

Le Petit Larousse Illustré, 2006

Donc prêcher, ce n'est faire la morale que si l'on considère le 3e sens de ce mot, avec le 2e sens, péjoratif, du mot sermon.

Je n'étais pas allé aussi loin !

Mais tu as raison, chacun peut confectionner ses définitions.

Par ailleurs existe cependant "la" vérité, que nul ne détient bien sûr, mais qui nous inspire tous, si nous l'écoutons, que ce soit dans les livres ou dans la vie.

Chacun est libre de la traduire, de la refuser même bien sûr, mais elle est universelle, ce n'est ni la mienne, ni la tienne, mais celle qui peut tenir les hommes ensemble.

Libre à toi d'affirmer l'existence de cette vérité universelle, ça ne coûte rien...

Je n'ai pas plus de preuve de sa non-existence que toi de son existence (si ce n'est que tu la sens au fond de toi... :smile2: ). C'est pourquoi je me contenterai de dire que je n'y crois pas. Etre catégorique, dans les sujets qui relèvent de la croyance, n'est pas légitime.

Modifié par MartinL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 47ans
Posté(e)
Le Christ - Jésus fait "dieu" -, le Christ existe !

Il s'agit en réalité d'un "état" que l'homme atteindra, par une "remontée" patiente et obstinée, jusqu'au sommet de son coeur. Peu importe le temps qu'il faudra, rien n'est impossible !

Ne croyez pas qu'Il est menti : "je suis la vérité, la voie, la vie", ni que son message reste enterré.

D'ailleurs Il s'est à nouveau montré en 1974 à Arès, et nous a rendu le message, qui est limpide : "la vérité, c'est que le monde doit changer."

http://www.prevensectes.com/ares1.htm

Extrait :

C'est alors qu'en 1974 M Potay se dit être témoin de quarante apparitions de Jésus Christ, de nuit, à son domicile d'Arès, une ancienne hôtellerie isolée, aux murs élevés devenue "la Maison de la Révélation".

Dès lors , Michel Potay ne se considère plus comme évêque mais comme "un pèlerin qui a rencontré son Seigneur à Arès."

Les quarante révélations seront retranscrites en versets réunis en quarante chapitres dans un opuscule "l'évangile donné à Arès ". Cet évangile "prend place parmi les écritures Saintes" et "vient les parfaire".

Le témoin s'y situe au terme de la lignée des Prophètes, Moïse, Isaïe, Elie, Jésus et Mahomet, ce qui laisse songeur. En 1977, Frère Michel annonce que Dieu, cette fois-ci, s'est manifesté à cinq reprises "d'un bâton lumineux ¿ haut et mince comme une canne".

...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Merci pour les définitions, et donc ton usage était légitime, excuse-moi.

Sinon, concernant "la vérité", je suis également d'accord, ma seule preuve est ce que je sens au "fond de moi" effectivement, "fond" que la révélation d'Arès, je ne fais pas exprès, rend quasiment synonyme "d'âme".

De sorte qu'avec le dépérissement des âmes - une société rempli d'individus sans "fond" réel -, qui est mon propos de départ, nous avons en prime le dépérissement effectivement du sens intime de la vérité.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

Bien que ceci va nous éloigner du sujet, je dois répondre à Chapacha qu'il y a beaucoup de choses totalement fausses, le reste étant tristement déformé, sur la page que vous proposez, et elle seule, concernant Arès.

Là, il s'agit de mener une investigation sérieuse : au minimum, présenter 2 sources d'information.

Taper "évangile d'Arès" sur internet, c'est déjà un pas pour y voir d'un peu plus près, vous trouverez de tout, à chacun de trier, ce n'est pas toujours très sain...

Afin de participer à établir le Droit de cité de ce message, j'ai moi-même, de ma propre et unique initiative, créé un blog d'information et de liens pour Arès, sans faire pour autant partie de ce mouvement.

Vous en trouverez l'adresse sur mon profil, si cela vous intéresse.

Et si vous n'avez pas lu vous-même la révélation d'Arès, il me semble que la sagesse, devant des "faits" ou prétendus "faits" d'une telle ampleur, est de réserver son jugement.

Je vous invite à une information contradictoire approfondie.

Ceci est une parenthèse. S'il fallait y revenir, je vous invite à poursuivre le débat ici (j'y publie un article, paru sur mon blog, "la secte attitude") :

http://www.forumfr.com/sujet230442-la-secte-attitude.html

je vous remercie.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Blablateur Membre+ 7 069 messages
Chronophage boulimique‚ 44ans
Posté(e)

Au delà de l'emphore qui contient l'ame, le corps est voué à se trainer en ce bas monde tel un boulet, avec pour seule vérité et consolation le sentiment d'une chose qui le caresse, le fait vibrer. Nul besoin d'un dieu pour ressentir cette force, celle qui n'a rien à attendre et qui se fou éperdument de nos petits griefs, l'humanité n'est qu'une particule dans cette bribe d'onde qui se déssine à la surface d'un tout que nous ne pourrons jamais conté! Seulement y croire et de par le fait continuer à se réveiller, à attendre le dernier souffle et pourtant au grand jamais ne pouvoir rien influencer. Si seulement l'on avait encore cette chance d'entendre le murmure du vent, la chaleur des flammes et le chant de l'eau, alors peut être que l'on aurait déjà un semblant de plénitude et d'attention envers ce qui nous dépasses, à commencer par l'autre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Naphtaline
Invité Naphtaline Invités 0 message
Posté(e)

:o .... ;) ...sérieux c'est joli ça donnerait même presque envie de gouter au flan salé à l'oeuf en écoutant le clapotis des vagues et le crépitement d'un feu improvisé sur le sable...mais bon, non... :D

heu pour répondre au sujet...heu en fait non, je ne répondrai pas au sujet tout de suite d'solée :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

"Si seulement l'on avait encore cette chance d'entendre le murmure du vent, la chaleur des flammes et le chant de l'eau, alors peut être que l'on aurait déjà un semblant de plénitude et d'attention envers ce qui nous dépasse, à commencer par l'autre."

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 47ans
Posté(e)

Tout ton premier post et la philosophie qui s'ensuit part du postulat que Jésus, Dieu, existe(nt) d'une part, et d'autre part s'appuie sur ces fameux évangiles ; en effet tu écris :

"Ne croyez pas qu'Il est menti : "je suis la vérité, la voie, la vie", ni que son message reste enterré. D'ailleurs Il s'est à nouveau montré en 1974 à Arès"

Comme si les "apparitions" d'Arès étaient un fait réel, prouvé, établi. Comme si ces prétendues apparitions prouvaient en quoi que ce soit l'existence de Jésus ou Dieu.

Alors non ce n'est pas une parenthèse, puisque tout ton débat repose sur ces "apparitions" miraculeuses que tu présentes comme indiscutablement vraies. Or, devant des faits d'une telle ampleur, la sagesse voudrait que l'on réserve son jugement...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
laurent chaumette Membre 111 messages
Forumeur inspiré‚ 57ans
Posté(e)

" tout ton débat repose sur ces "apparitions" miraculeuses que tu présentes comme indiscutablement vraies. Or, devant des faits d'une telle ampleur, la sagesse voudrait que l'on réserve son jugement..."

Le débat, qui porte sur l'âme au départ, et sur son éventuelle disparition, je l'appuie, toujours au départ, sur Armel Guerne...

Ensuite, si je ne fais pas mystère de ma foi, le débat, comme le précédent ("vivre sans chefs"), n'oblige ni à adhérer à mes croyances, ni même à la croyance.

Enfin, je ne présente nulle part ces "apparitions" comme indiscutablement vraies : comment le pourrais-je d'ailleurs, je n'en ai évidemment aucune preuve (ce que soulignait un autre commentateur, en parlant de la vérité qui est sentie "au fond de soi", qui ne prouve rien pour autrui, si c'était le but.).

Pour ce qui est de me retourner mon invitation, si vous prenez la peine de visiter mon blog, vous verrez à mon parcours que j'ai quand même pris le temps (23 ans) avant de m'exprimer comme je le fais à présent. Je peux me tromper quand même. Mais la révélation d'Arès fait partie de ma vie, et de l'histoire, et je n'ai aucune bonne raison d'en dissimuler l'existence, ni à l'occasion d'exprimer ma foi, c'est tout.

Voilà.

Inutile de chercher à prouver quoi que ce soit à qui que ce soit, nous sommes bien d'accord.

Ce que je trouve intéressant, c'est de s'exprimer de bonne foi dans les désaccords, comme je trouve que c'est le cas ici depuis que je suis inscrit, que chacun en tire ce que bon lui semble, et tant mieux, à mes yeux bien sûr, si nous parvenons à nous rejoindre sincèrement sur l'essentiel.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Javiere Membre 563 messages
Forumeur forcené‚ 28ans
Posté(e)
"Où qu'il tourne les yeux, l'homme ne rencontre partout que des limites, sauf vers le haut. C'est sans doute pourquoi les générations microscopiques d'une ère déconfite et affaissée qui ne survit que dans son seul microcosme, s'interdisent, sous peine de vertige, tout regard qui n'est pas borné, ne cherchant rien au-dessus d'elles de peur de le trouver. Le seule vision, pourtant, la seule vision vivante et nourricière est bien celle qui réussit à enjamber nos apparences pour entrevoir la réalité. Quand on revient de là, on sait que ce monde-ci est mort, ayant empoisonné son verbe et détruit sa nature."

J'adore cet extrait.

Par contre je n'accroche pas à ton discours religieux. Je pense qu'il faut élever nos âmes, mais pour moi la solution est en nous et pas dans des témoignages extérieurs dont la véracité n'est pas prouvée.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant