Les militants d'extrême droite peuvent-ils être fonctionnaires ?


Pheldwyn Membre 11 139 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Donc la BNP est une banque d'extrême droite ? :smile2:

Sinon, Oui, un militant d'extrême droite doit pouvoir être fonctionnaire, même si comme beaucoup j'aimerais qu'il n'y en ait pas : effectivement l'idéologie d'extrême droite s'oppose en soit à la fonction publique, mais on ne peut refuser un candidat sur son appartenance politique ou ses idées personnelles.

Surtout pas lorsque l'employeur, c'est l'Etat.

Par contre, il faut de l'encadrement, et ça ça manauqe cruellement. Justement recadrer les services ou les fonctionnaires lorsqu'ils ont des attitudes ou des comportements inconvenant à leur mission (qu'ils soient adhérents à un parti d'extrême droite ou non, d'ailleurs).

Sinon, vous avez l'air de vous prendre la tête entre "contradiction", "erreur" et je sais pas quoi (j'ai pas lu les autres réponses, je sais, c'est mal) ;) ... allez, je vais allez lire par curiosité ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Je me souviens très bien de cette affaire et je n'y faisais pas du tout référence : je n'ai guère l'habitude de transmettre des informations erronées.

Le syndicat en question est la FPIP : s'il ne se revendique pas ouvertement comme étant du FN, son Secrétaire Général et certains de ses autres membres en font bel et bien partie.

http://www.voltairenet.org/article3249.html

Pour ma part, je pense qu'un fonctionnaire doit être libre d'adhérer à n'importe lequel des partis politiques, même extrêmes. Ainsi l'a voulu la démocratie chère à certains.

Donc, voilà un syndicat, qui dans ses statuts ne revendiquent pas d'objet contraire à la loi. Ce n'est donc pas un syndicat FN.

Ce qu'ils pensent dans l'ombre n'a pas d'intérêt dans ce cas, puisqu'on ne peut rien prouver, n'est ce pas?

Sinon, je suis d'accord avec toi.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Possible qu'il y ai une contradiction entre la loi anglaise et la CEDH (c'est à dire que si cette loi est appliquée, alors la CEDH ne l'est nécessairement pas), mais c'est assez différent d'une contradiction interne.

Si, car la contradiction, c'est l'impossibilité logique. Quelque chose qui existe ne peut pas être impossible.

étre contradictoire, c'est être nécessairement faux, c'est à dire, c'est ne pas être et ne pas pouvoir être. Une chose est contradictoire si et seulement si non seulement elle n'est pas, mais si en plus il aurait été impossible qu'elle soit.

J'ai l'impression ici, qu'en accusant la loi anglaise de contradiction, vous voulez élever votre désapprobation de la loi au rang d'impossibilité logique.

Une erreur n'est pas une contradiction.

Comme nous sommes juristes, nous allons tenter de définir les termes comme dirait un vieux barbon de mon coeur adepte des finances publiques.

Que dit l'Académie française sur le terme contradictoire ?

(1)CONTRADICTOIRE adj. XIVe siècle. Emprunté du bas latin juridique contradictorius, « qui contredit, contradictoire », de contradictum, supin de contradicere (voir Contredire).

img_fmono_72.gifI. PHIL. LOGIQUE. img_fmono_73.gif1. Qui entre en contradiction avec un autre terme. Deux propositions, deux concepts sont dits contradictoires lorsque l'affirmation de l'un implique la négation de l'autre et que la négation de l'un implique l'affirmation de l'autre. Vif et mort sont deux concepts contradictoires parce qu'il n'y a pas de troisième terme possible. Subst. Nain et géant ne sont pas des contradictoires, mais des contraires, parce qu'on peut ne pas être nain sans être pour cela géant. img_fmono_73.gif2. Qui est en contradiction avec soi-même. Un jugement ou un concept est contradictoire lorsqu'on peut le décomposer en deux jugements ou deux concepts qui se contredisent. Un témoignage contradictoire, qui entre en contradiction avec lui-même. Une théorie, une attitude contradictoire.

2 termes ou 2 idées peuvent se contredire tout en ayant une réalité. Un projet de Constitution d'inspitration monarchiste et une autre d'inspiration communiste peuvent être proposés simultanément. L'adoption de l'un n'implique pas que l'autre ne puisse absolument pas exister, que c'est un mythe. La Politique en elle même n'est faite que d'aspirations contradictoires qui cohabitent cahin caha.

Ta définition ne concerne donc absolument pas les sciences humaines et je dirais même l'homme.

Dans le cas qui nous intéresse, il y a contradiction car, tu l'ignores peut être, il existe en droit ce qu'on appelle une hiérarchie des normes. C'est à dire que les règlements inférieurs doivent être conformes aux normes supérieures s'ils ne veulent pas être anihilés.

Les conventions internationales sont, parallélement avec la Constitution quand elle existe (ce qui n'est pas le cas en UK), tout en haut de l'échelle.

Que dit la CEDH ?

Article 91 ¿ Liberté de pensée, de conscience et de religion

1 Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites.

2 La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui.

Article 101 ¿ Liberté d'expression

1 Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les Etats de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations.

2 L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire

Le texte semble assez clair. La loi anglaise (parait-il), en posant une interdiction de principe d'accès à la fonction publique de tout membre du BNP sans avoir jamais établi la dangerosité de ce parti puisque ce dernier n'a pu faire l'objet d'aucune interdiction, entre non seulement en contradiction avec la logique élémentaire mais surtout avec la CEDH. Or la Grande Bretagne est signatrice de cette convention qui s'impose à elle.

Bien que cette loi fasse grief, c'est à dire qu'elle soit actuellement appliquée, et produise des effets de droit, ses termes contredisent explicitement ceux de la CEDH. En cas de recour devant la Cour de Strasbourg (CEDH), cette dernière serait très certainement amenée à condamner la Grande Bretagne.

Oui des textes juridiques peuvent entrer en conflit et être contradictoires. Il revient au juge de sanctionner cela.

Donc la BNP est une banque d'extrême droite ? :smile2:

Sinon, Oui, un militant d'extrême droite doit pouvoir être fonctionnaire, même si comme beaucoup j'aimerais qu'il n'y en ait pas : effectivement l'idéologie d'extrême droite s'oppose en soit à la fonction publique, mais on ne peut refuser un candidat sur son appartenance politique ou ses idées personnelles.

Surtout pas lorsque l'employeur, c'est l'Etat.

Par contre, il faut de l'encadrement, et ça ça manauqe cruellement. Justement recadrer les services ou les fonctionnaires lorsqu'ils ont des attitudes ou des comportements inconvenant à leur mission (qu'ils soient adhérents à un parti d'extrême droite ou non, d'ailleurs).

Sinon, vous avez l'air de vous prendre la tête entre "contradiction", "erreur" et je sais pas quoi (j'ai pas lu les autres réponses, je sais, c'est mal) ;) ... allez, je vais allez lire par curiosité ...

L'extrême droite ne professe pas particulièrement d'idées contraires à la fonction publique en tant que telle. Au contraire, l'extrême droite est pour un Etat policier et très administratif. L'idéologie communiste, militant à terme pour la fin de l'Etat est bien plus en conflit avec l'appartenance à la fonction publique. Et pourtant, même dans ce cas Barel était communiste), le Conseil d'Etat dans sa sagesse a empêché qu'on mette le doigt dans cet engrenage malsain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Donc, voilà un syndicat, qui dans ses statuts ne revendiquent pas d'objet contraire à la loi. Ce n'est donc pas un syndicat FN.

Ce qu'ils pensent dans l'ombre n'a pas d'intérêt dans ce cas, puisqu'on ne peut rien prouver, n'est ce pas?

Sinon, je suis d'accord avec toi.

C'est justement ce qui fait la force de ce syndicat : oeuvrer dans l'ombre, sans être inquiété.

Cela dit, tout le monde, dans le milieu de la police, connaît ce syndicat comme étant de "sensibilité" FN.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pas de fachos dans certains métiers...

On peut s'arranger comme on veux,

lois,pas lois...mais je redis pas de fachos

nul part!

Que la bête meurt :smile2:

jeunesse-fn.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Que dit la CEDH ?

Article 91 ¿ Liberté de pensée, de conscience et de religion

1 Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction, ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction individuellement ou collectivement, en public ou en privé, par le culte, l'enseignement, les pratiques et l'accomplissement des rites.

2 La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui.

Article 101 ¿ Liberté d'expression

1 Toute personne a droit à la liberté d'expression. Ce droit comprend la liberté d'opinion et la liberté de recevoir ou de communiquer des informations ou des idées sans qu'il puisse y avoir ingérence d'autorités publiques et sans considération de frontière. Le présent article n'empêche pas les Etats de soumettre les entreprises de radiodiffusion, de cinéma ou de télévision à un régime d'autorisations.

2 L'exercice de ces libertés comportant des devoirs et des responsabilités peut être soumis à certaines formalités, conditions, restrictions ou sanctions prévues par la loi, qui constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité nationale, à l'intégrité territoriale ou à la sûreté publique, à la défense de l'ordre et à la prévention du crime, à la protection de la santé ou de la morale, à la protection de la réputation ou des droits d'autrui, pour empêcher la divulgation d'informations confidentielles ou pour garantir l'autorité et l'impartialité du pouvoir judiciaire

Le texte semble assez clair. La loi anglaise (parait-il), en posant une interdiction de principe d'accès à la fonction publique de tout membre du BNP sans avoir jamais établi la dangerosité de ce parti puisque ce dernier n'a pu faire l'objet d'aucune interdiction, entre non seulement en contradiction avec la logique élémentaire mais surtout avec la CEDH. Or la Grande Bretagne est signatrice de cette convention qui s'impose à elle.

Je ne vois rien dans la CEDH qui dise que si la loi anglaise interdisait le BNP alors elle ne serait plus "contradictoire".

En effet, la CEDH ne prétend pas que :

- Les partis dangereux doivent forcément être interdit (il est juste possible de les interdire). Dans ces conditions, on peut imaginer qu'on décide d'autoriser un parti dangereux mais pas d'autoriser ses membres à devenir fonctionnaire. Dans les faits, des tas de choses dangereuses sont autorisées : la cigarette, la voiture etc...

- Si un parti est interdit, alors il est légitime d'interdire ses membres de devenir fonctionnaire. En effet, parmi les causes possible d'interdiction, il n'est pas mentionné le fait d'avoir interdit un parti.

Parce que si je suis ton raisonnement, t dit en fait "Pas interdit = pas dangereux".

Dans ce cas, rassurons nous, l'amiante n'était pas dangereuse avant d'être interdite, l'islamisme radical en Grande Bretagne n'était non plus dangereux avant d'avoir été combattu par la loi, la cigarette non plus n'est pas dangereuse etc...

[/i]2 termes ou 2 idées peuvent se contredire tout en ayant une réalité. Un projet de Constitution d'inspitration monarchiste et une autre d'inspiration communiste peuvent être proposés simultanément.

Certes, mais s'ils sont contradictoires, ils ne pourront pas être simultanément appliqués. L'application de fait de l'un entraînant la non-application de fait de l'autre.

Dire que quelque chose est contradictoire est un jugement logique, tu en fait un jugement moral au final, tu prétends pouvoir dire qu'un peu n'importe quoi est contradictoire).

L'adoption de l'un n'implique pas que l'autre ne puisse absolument pas exister, que c'est un mythe. La Politique en elle même n'est faite que d'aspirations contradictoires qui cohabitent cahin caha.
Des aspirations contradictoires ne peuvent être simultanément réalisées.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Tu as sans doute été distrait dans ta lecture de la CEDH !

Art 9 :

2 La liberté de manifester sa religion ou ses convictions ne peut faire l'objet d'autres restrictions que celles qui, prévues par la loi, constituent des mesures nécessaires, dans une société démocratique, à la sécurité publique, à la protection de l'ordre, de la santé ou de la morale publiques, ou à la protection des droits et libertés d'autrui.

La CEDH ne liste pas ces restrictions dans le détail et parle encore moins du BNP puisqu'une "loi" (au sens très large de règle) se doit d'être générale. Mais elle indique clairement que les restrictions de manifester ses convictions (en étant adhérent d'un parti politique par exemple) doivent être fondées sur l'une des causes citées dont la protection de l'ordre.

L'application d'une loi est légérement plus complexe que la lecture d'un simple guide de montage ikea. Tu demandes sans cesse la preuve impossible : "Il faudrait que la CEDH dise noir sur blanc dans son texte : Si la Grande Bretagne interdit d'accès des membres du BNP à la fonction publique, c'est contradictoire". Pour arriver à un tel résultat des juges (et non de la convention elle même), il faut procéder à un raisonnement juridique fondé sur le texte lui même et quelques principes de droit.

Je t'ai mis l'exemple de l'arrêt Barel pour un raisonnement par analogie. L'as-tu lu ?

Pour simplifier, la CEDH (qui s'applique à la Grande Bretagne et l'emporte sur les normes internes) stipule que toute personne dispose de la liberté de conviction et de manifester ses convictions. Ca c'est le principe irréfragable.

Une restriction à ce principe "sacré" doit être fortement motivé.

Or la loi anglaise porte gravement atteinte à ce principe par une interdiction absolue d'accès des membres du BNP à tout emploi public (enfin dit-on car j'aimerais lire ce fameux texte) sans expliquer aucunement les raisons de cette interdiction. En effet, si ce parti n'est pas interdit, c'est qu'il ne porte pas atteinte à l'ordre et la sécurité publique. Sauf à envisager que la Grande Bretagne autorise officiellement la constitution d'officines criminelles.

Donc la loi anglaise ne peut s'appliquer simultanément à la CEDH. Si la loi anglaise perdure, la CEDH, norme suprême, est bafouée. Seul un recours devant la Cour de Strasbourg (siège de la CEDH) pourra mettre fin à cette contradiction entre les 2 textes.

Enfin, en post scriptum, il est dangereux d'analyser tout phénomène à la seule aune des sciences dites dures. Sans doute ne peut-on proclamer à la foi l'existence de la gravité et sa non existence.

Pour les sciences humaines, c'est beaucoup moins tranché car une Société humaine est infiniment plus complexe et nuancée qu'un théorème.

Exemple : le droit de propriété, consacré par la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, co-existe avec l'expropriation et même la nationalisation. On ne peut dire pourtant que ces logiques ne soient pas quelque peu... antagonistes.

En sciences humaines, rares sont les situations tranchées, "blanc et noir" où vérité et mensonge sont clairement identifiés comme grenouille voit en général le monde. C'est pourquoi les faiseurs de systèmes trébuchent toujours une fois au pouvoir.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Je constate que tout ceux qui affirment qu'il y a eu contradiction ne l'ont pas justifiée, mais se sont contenté de l'affirmer dogmatiquement, sans preuve.

Je ne vois pas l'intérêt de parler de contradiction pour deux choses qui ne sont pas logiquement contradictoire. C'est faire un amalgame.

Sylvano Président

il est dans tous les topics anti-étrangers!!!

Je l'ai démontré, tu refuses simplement d'accepter les faits. :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Juste un petit mot,j'ai pas tout lu les techniciens :o ...

les lois ,je m'en fous ,je suis pas un légaliste forcené :smile2:

Donc je redis ma conviction qu'il faudrait

interdire dans certains métiers les fachos qui ont

un contact avec le public,faire un genre de "discrimination

positive"si j'ai bien comprit comme les anglais!

les gens du FN ont connaient leurs idées, non?

l'extrême droite vous connaissaient!

Par exemple,vous connaissaient leurs blagues, c'est plus fort qu'eux!

faut tjrs qu'ils en sortent en toutes circonstances!en n'importe

qu'elle présence/lieu en public ou pas!pensez vous qu'il se retiennent

quand il sont au boulot?que nenni ils sont en général

les premiers a les sortir avec des rires bien gras pour mieux

afficher leurs idées !

A votre avis quand un mec d'extrême droite droite policier

arrêté un jeune d'origine maghrébine ?que ce passe t'il très souvent?

et il traité comme tout le monde en a le droit?? ;)

Les militants d'extrême droite peuvent-ils être fonctionnaires ?

NON...dans certains métiers!

Faut changer la loi si la loi l'autorise :D

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

Mais qui es tu pour dire : FN=facho ?

Est-ce que tu sais seulement ce qu'est un facho ?

Est-ce que tu connais les principes du FN ?

Est-ce que tous les membres de l'extrême gauche posent des bombes dans les usines pour militer ?

C'est débile ces stéréotypes... évolue un peu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
Mais qui es tu pour dire : FN=facho ?

Est-ce que tu sais seulement ce qu'est un facho ?

Est-ce que tu connais les principes du FN ?

Est-ce que tous les membres de l'extrême gauche posent des bombes dans les usines pour militer ?

C'est débile ces stéréotypes... évolue un peu.

Parce que j'en connais physiquement!!!c'est tout con tu vois!

on parle pas d'usine et de bombes on cause ..fonctionnaire

extrême droite dans l'administration!

Même en arrivant au boulot ,certains ont une cocarde bleu,blanc ,rouge

accroché a leurs rétro,tu sais bien voyante!

c'est tout dire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Parce que j'en connais physiquement!!!c'est tout con tu vois!

on parle pas d'usine et de bombes on cause ..fonctionnaire

extrême droite dans l'administration!

Même en arrivant au boulot ,certains ont une cocarde bleu,blanc ,rouge

accroché a leurs rétro,tu sais bien voyante!

c'est tout dire!

Tu connais 3 mecs, donc tu peux dire "tous les membres du FN sont des fascistes violents prêts à tuer des étranger", logique. :smile2:

Et... je vois mal le problème à porter le bleu blanc rouge. Est-ce un crime d'être fier d'être français ? Est-ce suffisant pour interdire à quelqu'un de pratiquer son métier ???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Bon j'ai pas envie de me prendre la tête,

avec des "points de détails" ;)

je vais dire que tu as tes propres convictions...

que la tête du FN ce sont des gentils pas raciste etc etc..

vivent les têtes rasé et leurs saluts mains tendus!

qu'ils soient bien au chauds dans les commissariats par ex! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Bon j'ai pas envie de me prendre la tête,

avec des "points de détails" :o

je vais dire que tu as tes propres convictions...

que la tête du FN ce sont des gentils pas raciste etc etc..

vivent les têtes rasé et leurs saluts mains tendus!

qu'ils soient bien au chauds dans les commissariats par ex! ;)

Je ne nie pas qu'il y en ai, et je hais profondément les personnes dont tu parles...

Je dis qu'il est STUPIDE de dire qu'ils sont tous comme ça !

Tu te balade avec un béret et une baguette sous le bras ? Non ? Ben t'es pas un vrai français alors ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Oui bien sûr,mais le topic est...

Les militants d'extrême droite peuvent-ils être fonctionnaires ?

ben moi je dis non!c'est tout!

le reste est litérature , je dis simplement que certains métier

devrait etre "protégé" de la bête!

ensuite liberté de penser etc etc je m'en fous!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Oui bien sûr,mais le topic est...

Les militants d'extrême droite peuvent-ils être fonctionnaires ?

ben moi je dis non!c'est tout!

le reste est litérature , je dis simplement que certains métier

devrait etre "protégé" de la bête!

ensuite liberté de penser etc etc je m'en fous!

Mais en tant que policier tu censé laisser tes convictions, tes amis, ta famille, TOUT dans le vestiaire !

Un facho DEHORS n'en est plus un lorsqu'il exerce son métier !

A ce titre là, il faudrait interdire la police aux écolos (de peur qu'ils aident à la destructions de champs de maïs), à l'UMP (de peur qu'ils "karcherisent" les rues) au PS (de peur qu'ils trichent pendant les élections :smile2: )...

C'est facile d'interdire, mais en démocratie, on doit pouvoir exprimer son opinion sans craindre d'être bannis de certains secteurs.

Si tu commence comme ça, les gens préfèreront cacher leurs convictions, et oeuvrer dans l'ombre, plutôt que de s'affirmer, ce qui est pire encore...

Et de toute manière, un policier qui agirait à l'encontre des règles serait puni, qu'il soit ou non du FN...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Tu as une vision "socialiste"des choses un peu angélique,

dans les faits réels cela ne se passe pas du tout

comme ça!

comment un mec par ex qui fait le service d'ordre dans certaine réunion

du FN ou autre parti extrême,peut il devenir un agneau

tolérant et compatissant quand il fait un métier ouvert au publique!

je dis je répète ,dans la vrai vie ,je pense pas que cela soit compatible!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Possible qu'il y ai une contradiction entre la loi anglaise et la CEDH (c'est à dire que si cette loi est appliquée, alors la CEDH ne l'est nécessairement pas), mais c'est assez différent d'une contradiction interne.

Si, car la contradiction, c'est l'impossibilité logique. Quelque chose qui existe ne peut pas être impossible.

étre contradictoire, c'est être nécessairement faux, c'est à dire, c'est ne pas être et ne pas pouvoir être. Une chose est contradictoire si et seulement si non seulement elle n'est pas, mais si en plus il aurait été impossible qu'elle soit.

J'ai l'impression ici, qu'en accusant la loi anglaise de contradiction, vous voulez élever votre désapprobation de la loi au rang d'impossibilité logique.

Une erreur n'est pas une contradiction.

@grenouille verte

Tu te trompes dans la conception de la contradiction qui est différent du contradictoire, en droit.

En réalité, un texte peut être en contradiction avec un autre texte lorsqu'il en contredit l'énoncé.

La CEDH interdit les discriminations liées à l'opinion politique, ce que la loi anglaise semble pourtant établir.

Cette contradiction ne relève en rien des axiomes que tu avances.

Cette contradiction a été possible puisqu'elle existe.

Cela est prévu, dans le sens où les recours assurent la saisine de la Cour pour justement évoquer ces contradictions.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
669 Membre 4 033 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)
Tu as une vision "socialiste"des choses un peu angélique,

dans les faits réels cela ne se passe pas du tout

comme ça!

comment un mec par ex qui fait le service d'ordre dans certaine réunion

du FN ou autre parti extrême,peut il devenir un agneau

tolérant et compatissant quand il fait un métier ouvert au publique!

je dis je répète ,dans la vrai vie ,je pense pas que cela soit compatible!

Mais peu importe !

Pourquoi interdire à TOUS les membres du FN l'entrée, alors que certains seraient d'excellent policiers ?

Et pourquoi ne pas l'interdire aux membres d'extrême gauche, dont certains seraient de très mauvais policiers ?

Ce qu'il faut c'est l'autoriser à tous, et virer et punir les mauvais éléments, c'est tout !

A chacun de faire ses preuves... si, comme tu le penses, un mec du FN sera un mauvais flic, alors il sera viré. Point.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistral gagnant Membre 3 967 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Donc si je continue dans ta pensée ,tu es pour que les certains

métiers sensibles soit tjrs ouverts a des membres

parties néo-nazi !

tape google neo-nazi et tu va voir que c'est partis politique existe

toujours bel et bien!

est tu pour,la est la question véritable ,ben moi je suis

contre,bon policiers, bon professeurs ou pas!

c'est simple je peux m'arranger a dire pourquoi pas, avoir

une sorte de pensée neutre aux noms de principes consensuels

(voir le vote)

pas de fachos petits ou grands!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant