SNCF : la grève n'aura pas lieu mardi


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
greve%20Marseille.JPG

SNCF : la grève n'aura pas lieu mardi


Lundi 17 novembre - 17:57

La Fgaac envisage "un report de 24 à 48 heures" de sa grève pour continuer à négocier



C'est un premier succès pour la direction de la SNCF. La CFDT et la Fgaac ont décidé de reporter leur préavis de grève initialement déposé pour mardi soir à samedi minuit. Les deux syndicats s'opposaient aux modalités de la déréglementation du travail des agents dans le secteur du fret voulue par la SNCF, afin de mieux faire face à la concurrence. Ils ont obtenu gain de cause sur un certain nombre de points. Dans un communiqué, la Fgaac se félicite que la direction ait " retiré l'essentiel de son projet. (...) Le résultat de la négociation permet ainsi de préserver les intérêts des agents non volontaires tout en encadrant l'exercice du volontariat dans les limites qui préservent la santé ainsi que la sécurité de la circulation". La CFDT et la Fgaac attendent désormais la publication du décret, qui doit fixer les conditions de travail des agents pour annuler leur préavis, et pourrait même lever leur préavis de samedi dans le cas où le texte paraîtrait avant cette date et serait en conformité avec l'accord obtenu.

Reste l'opposition irréductible de l'intersyndicale CGT, FO, Sud-Rail, CFE-CGC, qui a déposé un préavis de grève pour le dimanche 23 novembre au soir. Ces syndicats ne veulent pas entendre parler du projet de décret modifiant les conditions de travail des agents de conduite du fret voulu par la direction. "Je dénonce l'attitude de la Fgaac et de la CFDT qui acceptent le double statut des conducteurs [dans la branche fret et dans la branche voyageurs, NDLR] contre quelques contreparties de forme", s'emporte Bernard Guidou, secrétaire fédéral cheminot de la CGT. "Nous ne sommes pas prêts à entamer une négociation sur la déréglementation du travail comme le fait le Fgaac", précise-t-il au point.fr. Motif avancé : une telle révision des conditions de travail ne réglerait en rien les difficultés de la branche fret de la SNCF face à la concurrence, au contraire, elle nuirait à la sécurité des convois. L'intersyndicale réclame à la direction de discuter de l'organisation de la production elle-même afin de développer le volume du fret à la SNCF. Elle dénonce la politique actuelle de la direction trop centrée sur la rentabilité de quelques convois. En cas de refus de Guillaume Pepy, elle maintiendra son préavis de grève.


Par Marc Vignaud (avec agence)
Suite de l'article...
Source: lepoint.fr

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

game95560 Membre 2 689 messages
Forumeur alchimiste‚ 24ans
Posté(e)

Bonne nouvelle :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant