Aller au contenu

Le lobbying est-il un danger pour la démocratie?


Invité donjuan

Messages recommandés

Invité donjuan
Posté(e)
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Une question me taraude:

Aux grandes déclarations de principes suivent des lois qui sont supposées entériner l'attente de la population.

Pourtant, on finit par constater après coup une dénaturation ou un détournement des principes.

Finalement des grands conférences ou autre grenelle, il ne ressort rien de déterminant, les grands projets auront été amendés à l'assemblée national ou/et au sénat.

On accuse le lobbying.

« le lobbying est une activité qui consiste à procéder à des interventions destinées à influencer directement ou indirectement les processus d'élaboration, d'application ou d'interprétation de mesures législatives, normes, règlements et plus généralement, de toute intervention ou décision des pouvoirs publics[1]. » définition wikipédia.

Pensez vous que le lobbying est un pouvoir parallèle, qu'il influence dans l'ombre la vie de notre pays?

Si oui, qu'il devrait être officialisé en France comme pour l'Europe (lobbying europe) et les états-unis (lobbying usa senate)?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité Caller of the Storms
Posté(e)
Invité Caller of the Storms
Invité Caller of the Storms Invités 0 message
Posté(e)

Vivement les interventions des lecteurs du réseau Voltaire, on risque de bien s'amuser.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
48ans Posté(e)
PASDEPARANOIA Membre 27326 messages
In girum imus nocte et consumimur igni ‚ 48ans
Posté(e)

Tiens, en attendant :

Parlementaires français et européens sous pression

Quand les lobbies (dé)font les lois

Des groupes de pression puissants combinent à présent leurs forces pour faire obstacle au législateur sitôt que ce dernier ne résume pas l'intérêt général à la somme des (gros) intérêts particuliers. Il s'agit tantôt pour le lobby de l'agroalimentaire d'édulcorer les avertissements sanitaires destinés à lutter contre l'obésité, tantôt pour le groupe Suez d'offrir aux parlementaires des petits cadeaux qu'on espère lucratifs, tantôt pour les médias de récolter davantage de recettes publicitaires, grâce cette fois au Parlement européen.

Par Marie Bénilde...

http://www.monde-diplomatique.fr/2007/03/BENILDE/14557

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité donjuan
Posté(e)
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
Vivement les interventions des lecteurs du réseau Voltaire, on risque de bien s'amuser.

C'est apparemment l'un des rares "groupe de pression" institutionnalisé.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
saint thomas Membre 17547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Pour faire un lobby (groupe de pression) faut avoir ses entrées dans les endroits clés (le plus prisé est l'UE , plus de lobbyistes que de députés européens) , faut avoir de l'argent car quelques billets , cadeaux peuvent influencer (dixit un député européen )

Bref , avec un président bling bling et une ministre de la justice qui l'est tout autant , c'est du pain béni.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
Tympan Membre 665 messages
Forumeur forcené‚
Posté(e)

Le Lobbying se plaît dans notre système et celui de l'Europe ou stagnent nos élus et hauts fonctionnaires . Enfermés dans leurs chambres ouatées , un peu écartés de la réalité , les lobbyistes n'ont aucun mal a pénétrer ce système et a le polluer .

en fait , désormais pour les mettre en échec, il faudrait réformer ce vieux système avec toutes ces chambres et leur hiérarchie politique.

Très dur a faire , vu que les principaux intéressés par ces manières sont aussi ceux qui décident de la constitution du fameux système .

Alors que faire? tout casser ?, ne plus voter ? ne plus adhérer aux partis ? ou quoi d'autre ?

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
65ans Posté(e)
12ansdage Membre 1222 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

Faudrait pas se tromper d'adversaires. Le Lobbying est un déni de démocratie. C'est la loi du talion.

Taper sur les fonctionnaires comme tu le fais est un peu réducteur voire offensant. Le fonctionnaire fait son boulot, les plus verreux dans l'affaire sont quand même ceux qui ont l'idée d'influencer une administration.

PS : je ne suis pas fonctionnaire.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
saint thomas Membre 17547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Mais on pourrait aussi parler du lien entre les lobby pharmaceutiques et les toubibs , y'a pas que l'administration même si influencer les lois reste quand même un boulot central du lobbyiste.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
34ans Posté(e)
nico_ Membre 193 messages
Forumeur inspiré‚ 34ans
Posté(e)

Une methode connue utilisée par les parlementaires pour toucher de l'argent de la part des lobby consiste a créé de fausses associations :

ce qui leur permet de toucher de l'argent en toute légalité et nette d'impôts de la part des lobby

c'est vrai que qu'apres que l'association est recu un don d'1million d'euros c'est dur de voter contre le donateur

mais chut j'ai rien dit ça reste entre vous et moi :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 3 months later...
Invité donjuan
Posté(e)
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)

Lobbying : panique à la Commission européenne

De notre correspondant à Bruxelles, Pierre Avril 13/02/2009 | Mise à jour : 21:29 lefigaro.fr

Douze sociétés «douteuses» sont inscrites sur la liste officielle des groupes de pression de l'institution.

Il règne un climat de paranoïa à la commission européenne depuis la découverte, la semaine dernière, d'une opération de piratage du registre d'enregistrement des lobbyistes à Bruxelles. Une mystérieuse société financière britannique, baptisée Fare Banks Ltd s'est inscrite, le plus simplement du monde, sur la liste des multiples groupes de pression opérant au sein du quartier européen.

Sur sa fiche d'identité, le cabinet en question affirme réaliser 250 millions d'euros de chiffres d'affaires, un revenu quarante fois supérieur à celui des plus gros cabinets de la place, comme Hill & Knowlton ! Son patron a tout l'air d'être un faux nez cachant un politicien italien, proche de Forza Italia, le parti de Silvio Berlusconi. Le personnage en question, Gennaro Ruggiero, fantaisiste et hâbleur, est également lié à une douzaine d'ONG, également inscrites dans le fichier bruxellois. Ce qui permet à ces dernières d'être associées à l'élaboration des lois.

lire la suite

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
yop! Modérateur 20446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)

La loi du marché mondial et du profit exponentiel et constant est-elle démocratique ?

J'ai que ça à dire. :smile2:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
WEAPON Membre 6171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

qui n'emploie pas de stratège pour arriver à ses fins

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 10 months later...
Invité donjuan
Posté(e)
Invité donjuan
Invité donjuan Invités 0 message
Posté(e)
300x200_912417_0_f60f_ill-1180636-000-par2441166.jpg

2010 : L'an I du lobbying en France ?


Vendredi 08 janvier - 14:33

e Parlement français commence l'année 2010 muni de la première réglementation du lobbying de son histoire. Plus de soixante ans après l'entrée en vigueur du Lobbying Act américain, plus de dix ans après la modification du règlement du Parlement européen, l'Assemblée nationale a instauré son dispositif en juillet 2009 et le Sénat s'apprête à mettre le sien en vigueur depuis le 1er janvier. Les deux assemblées ont suivi des procédures à peu près semblables : un vice-président a été chargé de proposer la mise en place d'un dispositif qui, finalement, est en tous points comparable.



Concrètement, une inscription sur un registre permet aux représentants d'intérêts d'obtenir un badge pour entrer dans l'enceinte du Parlement, la signature du formulaire impliquant l'acceptation d'un code de bonne conduite élaboré par les assemblées. La réflexion des vice-présidents a, en revanche, suivi des logiques différentes. Depuis 2006, elle avait été menée en amont par des députés sur la question aboutissant au dépôt d'une motion et à la publication d'un Livre bleu. De leur côté les sénateurs ont choisi l'expertise de ceux qu'ils réglementent : deux cabinets de consultants ont travaillé pour le bureau de la Haute Assemblée. Alors que le Sénat s'apprêt à inaugurer sa formule, l'Assemblée a publié son premier bilan : 33 inscrits. En somme, le Parlement gère l'accès de ses bâtiments comme certains hôtels la délivrance de leurs chambres : avec transparence, dit-on désormais !


Suite de l'article...
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
chatteline Membre 436 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)
Une question me taraude:

Aux grandes déclarations de principes suivent des lois qui sont supposées entériner l'attente de la population.

Pourtant, on finit par constater après coup une dénaturation ou un détournement des principes.

Finalement des grands conférences ou autre grenelle, il ne ressort rien de déterminant, les grands projets auront été amendés à l'assemblée national ou/et au sénat.

On accuse le lobbying.

« le lobbying est une activité qui consiste à procéder à des interventions destinées à influencer directement ou indirectement les processus d'élaboration, d'application ou d'interprétation de mesures législatives, normes, règlements et plus généralement, de toute intervention ou décision des pouvoirs publics[1]. » définition wikipédia.

Pensez vous que le lobbying est un pouvoir parallèle, qu'il influence dans l'ombre la vie de notre pays?

Si oui, qu'il devrait être officialisé en France comme pour l'Europe (lobbying europe) et les états-unis (lobbying usa senate)?

Quelle démocratie ?

Ou est-elle la démocratie ?

De droite ou de gauche , ce sont les loges qui tirent les ficelles !

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Archivé

Ce sujet est désormais archivé et ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×