La différenciation sexuelle

kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Je me demande si c'est vraiment clair pour tous.

En tout cas j'en conclue que toi tu es favorable à ce que l'éducation soit différente pour les filles ou les garçons, non ?

Je pense que les parents doivent suivre leur instinct et ecouter leurs enfants. Parce qu'a la fin du compte, si 99 pourcents des filles revent de poupees mais que la tienne ne jure que par un sabre laser a la Star Wars, ma foi, ce serait triste de l'obliger a se conformer a un certain modele. Et je pense qu'aujourdhui, la plupart des parents laissent faire et ecoutent leur intuition quand a ce que leur enfant ont besoin. Maintenant qu'il y ai des convergence dans la maniere dont les filles semblent avoir leurs propres jeux et les garcons les leurs, n'implique pas que leur parents les ont manipuler dans ce sens.

Les theories sont des theories. Les statistiques sont des statistiques. Mais les enfants sont uniques et ont bien plus de personnalites que l'on veuille bien leur attribuer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

fram Membre 931 messages
Forumeur accro‚ 43ans
Posté(e)

quelle importance fille ou garçon? L'important pour moi c'est d'apprendre à mes enfants qu'il faut aimer et respecter les autres. Avec ça, il en découle tout le reste :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Vous n'êtes pas obligé de lire :snif: C'est long, long, long ;)

Et ce que veulent les enfant on s'en branle ? Parce que c'est quand même ce qui compte non ? Ce ne sont pas des objets de loisir.

bien-sûr SN3 ! mais la question se pose AVANT que l'enfant puisse faire le moindre choix. Durant cette toute petite enfance, qui reste une période déterminante, et qui est l'objet des choix et comportements des seuls parents.

Hum, je m'interroge sur l'intégrale véracité de cette idée. Je crois qu'il faut modérer.

Les parents ont-ils vraiment un choix total ?

Un parent attentif est à l'écoute des besoins de son enfant, que celui-ci exprime de mille et une manières avant d'avoir la parole.

Il y a une sorte d'osmose entre l'enfant et son parent , non ? Ou alors je romantise à mort le lien parental :o

Alors oui, les parents font des choix, mais ces choix ne sont-ils pas influencés aussi, par ce qu'exprime leur bébé dans son attitude et pas, que par les médias ou les influences sociétales exterieures ?

Préconçue en ce sens qu'elle est entendue et admise par tous depuis toujours, sans que cette idée n'ait fait l'objet d'une quelconque réflexion préalable. Peu de gens connaissent les différences physiologiques (et notamment celles des deux hémisphères cérébraux) entre les hommes et les femmes.

En tout cas, ce que je veux dire, c'est que personne n'éduque son enfant avec cette idée en tête...

Si je la connais, c'est qu'elle est connue ;)

Personne..c'est un peu totalitaire non? Sachant que je connais moi-même cette différence, je ne pourrais qu'en tenir compte, j'essaierai du moins et j espere y parvenir. Même si je suis d'accord avec toi pour dire que on ne va pas y penser constamment lorsque l'on est dans l éducation de son enfant, mais de manière inconsciente, cette connaissance ne peut-elle pas influencer?

Les études neurologiques, et plus précisemment les recherches sur le fonctionnement du cerveau, sont assez récentes et permettent d'apporter une explication physiologique à un comportement aposteriori. Je crois qu'il faut rester très prudents quand on aborde cette question.

La fameuse "plasticité" du cerveau n'est plus à démontrer. Celle qui fait qu'en fonction de l'utilité qu'un individu aura de son cerveau, il en développera certaines parties plus que d'autres.

L'exemple des chauffeurs de taxis londoniens illustre cette plasticité: On a découvert qu'ils avaient "anormalement" développé une partie de leur hypocampe (le "centre" qui traite les capacités d'orientation).

Les femmes et les hommes ont-ils des aptitudes différentes parce que leur cerveau est différent ? ou bien leur cerveau est-il différent parce que hommes et femmes se comportent différemment ?... à moins qu'il y ait interaction entre comportement et physiologie... :snif:

Oui c'est une bonne question ?! Je ne sais pas si nous avons la réponse.

Mais concernant, l'utilisation des hémisphères, il me semble que nous l'avons. Ainsi que la différence génétique.

Je crois aussi que les femmes sont par exemple , et ce en général, ce qui veut dire pas toujours ;) , plus sensibles au touché ect¿les hommes plus a l aise avec les déplacements dans l'espace ( ce ne sont que des généralités hein, il y a aussi des femmes qui ont le sens de l'orientation, je n'en fais pas partie, on a du mal m'éducailler :o ) ¿toutes ses petites différences me semblent induire des différences comportementales, mais bien entendu, je ne rejette pas les différences que l'education va contribuer à creer. Mais il me semblait important de ne pas oublier ses différences naturelles.

En fait la science n'est pas encore très claire sur ce sujet. Elle n'a jamais pu prouver que les capacités biologiques cérébrales étaient différentes chez les filles et les garçons. En revanche, toutes les recherches montrent qu'il faut se référer aux stéréotypes socioculturels et aux comportements qui en découlent.

Quant aux études scientifiques et mathématiques, la dernière enquête PISA montre que dans les 30 pays de l'OCDE, les filles sont plus nombreuses à être diplômées de l'enseignement secondaire et supérieur et sont moins en échec scolaire que les garçons. Les filles sont brillantes en maths ! ;) C'est par "choix" et non par incapacité qu'elles ne s'orientent pas vers les filières scientifiques.

Et les garçons aussi! :o

Je pensais que la science avait prouvé cette utilisation différente du cerveau. Et il me semble que nos "empreintes génétiques" sont bien différentes.( les fameux 300 gènes ...)

Oui, bien-sur que le mimetisme est un moteur à nos comportements. La volonté de s'intégrer à un groupe aussi. C'est pourquoi je me posais la question de ce qu'il convenait de faire avant que l'enfant puisse faire son propre choix

Oui, bien-sur que le mimetisme est un moteur à nos comportements. La volonté de s'intégrer à un groupe aussi. C'est pourquoi je me posais la question de ce qu'il convenait de faire avant que l'enfant puisse faire son propre choix.

Je n'avais pas compris qu'il ne s'agissait que de traiter l'avant .

Mais dès l'avant, le mimétisme entre en ligne de compte : c'est ainsi que les bébés apprennent à parler, à prendre, à toucher, a faire des grimaces... :o

D'où son importance, en effet.

La biologie ne dicte pas ce type de comportement. Elle va dicter l'instinct de vie, de survie, de défense, de nutrition, etc... mais pas d'éducation.

L'education mène à la survie, à la defense ¿.et notre sensibilité donne la manière dont on éduque...ne peut-on pas envisager en toute objectivité que ce fameux 1% d'écart peut influer également dans notre manière d'envisager l'éducation?

Ce que je voulais dire au départ, c'est que ne peut-on pas envisager, sans bien sur occulter la force de l'impact des médias et des modèles sociétaux qui nous sont imposés de manière consciente ou inconsciente, que la biologie influe aussi, étant donné que l'enfant va developper des attitudes différentes et surtout, des besoins différents du fait de son sexe et ce, de maniere naturelle ?

J'en reviens à ce que je disais en debut de post, sur le lien parental et la perception quasi physique du besoin de l'enfant¿humm flute! j ai l'impression que je n'arrive pas à dire le fond de ma pensée¿

En fait, je crois qu'il y a une sorte de lien qui pourrait paraitre mystique entre une mère et son bébé: ils communiquent... au delà des mots...

POur rester rationnelle, des signaux ne sont-ils pas envoyés par l'enfant à sa mère pour lui exprimer ses envies? Et ces signaux, sont-ils les nécéssairement les mêmes lorsque l'on est garçon ou fille? La différence entre hemisphre gauche ou droit semble souffler que non, les signaux sont différents car les besoins le sont ou pourraient l'être.

Yesss ! :o . Et je ne milite pas du tout pour une société qui feraient des hommes et des femmes des êtres hybrides identiques. Loin de là ;)

oui, bien sur ! J' ai bien saisi ce dont tu souhaitais parler¿j'apporte d'autres élements de reflexion, c'est tout.

Et suis bien entendue d'accord sur le poids de la pression sociale, médiatique, publicitaire ' (oui oui ... publicitaire :o )y'a qu'a mater les pubs de noel ... mais je me demande vraiment si, pour contrecarrer ce bousillage éducatif, il faut nécéssairement passer par une éducation unisexe qui occulterait la base fondamentale: nous ne sommes pas identiques :coeur:

( Bon, maintenant, j'avoue que je traite le sujet tel qu'il est posé avec l'interet qu'il suscite, mais ma conviction personnelle est que chaque enfant, peu importe son sexe est différent, et qu'il a donc besoin d'une éducation différente qui lui soit adapté a lui et non à son sexe)

Concernant les jouets, c'est evident que l'on achete par automatisme des poupées aux minettes et des voitures aux garcons ¿ce qui est effectivement là, du conditionnement tout azimuts!

Mais ce qui fait plaisir, c'est de voir aussi que pleins de filles adorent les circuits electriques et que ¿peu de garcons aiment jouer a la poupée :bravo:

Par contre je me permets la narration ( oui c'est pompeux et cela risque d etre pompant mais bon niarf ) d'une tite observation que j ai fait y'a un mois et qui concerne grave le sujet.

En fait, j ai un couple d'amis qui éleve 5 enfants: 4 mecs, une fille...ils se suivent en age 8, 8, 7, 6, 5 , la fille est la plus petite . J'ai passé 15 jours sous leur toit, et me suis rendue compte , qu'ils jouaient toujours tous les 5 ensemble, ils mangent, dorment et vivent constamment ensemble. La petite n'a pas de copine, sa tribue, c'est ses freres.

POur les jouets, les parents demandent qu'on offre la meme chose, comme ca, pas de jaloux :snif: Et bizarrement, Marie-Jenny, a toutes les caractéristiques d'une petite femme :snif: Elle est extrement coquette dans sa manière de grimper aux arbres, de se vautrer et de se battre avec ses freres.

ET ceux-ci sont extremement masculins dans leur facon de la protéger, de la fritter aussi des fois, mais bon :bravo: ...en fait, elle, elle mime! ..instinctivement, elle sait que c'est une femme, elle percoit bien la différence, malgré une éducation quasi-identique, mais elle se réfère, malgré l'éducation recue, au modele des femmes qui l'entourent. Et je dirai meme, qu'elle en fait encore plus, elle en rajoute, pour bien se démarquer identitairement!

Elle était fascinée par mes seins :snif: ( c'est bien la seule mais bon) et me disait souvent en faisant la timide qu'elle voulait les memes!!

Tous ca pourrait amener à dire, ben voila, pas besoin de différencier l éducation vu que le naturel reprend le dessus, mais cela m amène en fait à penser que nos différences naturelles sont bien présentes et bien encrées et que meme une éducation unisexe ne pourront les gommer. Je me demande même si elles n'ont pas besoin d'etre traiter a leur juste titre.

Sans eduquer dans un cliché systematique des filles qui font la cuisine et des garcons qui réparent les voitures, je ne suis pas convaincue du bien fait de l'éducation unisexe. Les extremes ne sont jamais bon.

Un bon dosage des deux me semble essentiel et ce, sans occulter, la personnalité totalement unique, elle, d'un enfant ;) ( voila, 150 lignes pour une reponse qui n'en est pas une... de rien, ce fut un plaisir :bravo: )

Modifié par Elaïs

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
darkshreck Membre 1 094 messages
dark shines‚ 33ans
Posté(e)

;) heu c'était vrai...c'était long... :snif:

j'ai les yeux qui piquent..... :snif:

mais tes exemples étaient très interessants.....

y'a juste pour la petite qui ne joue qu'avec ses freres...ne t'en fais pas elle a des amis a l'école aussi....j'ai le meme exemple là ou je vis.....un collegue a sa petite tribue..la derniere ne joue qu'avec ses freres.....sauf a l'école....elle a pas mal d'amies aussi ;)

nous n'avons qu'une chose a faire, c'est les guider et les éduquer pour en faire des personnes bien.....sans forcement les catégoriser en fonction de leurs sexes....

tant que nous leur donnons de bonnes valeurs..... :o

après qu'ils aient la liberté de choisir leurs loisirs...... :o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 159 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)

Il faut élever aussi différemment une fille et un garçon que l'on éleverait deux filles (ou deux garçons).

Bon, je vous laisse méditer suur cette phrase tortueuse ...

Car de toute façon, aucun enfant n'a le même caractère, ni la même relation avec ses parents. Surtout lorsqu'il y a déjà des frères et soeurs, chacun va en venir à occuper une certaine position dans la famille.

D'ailleurs, qu'entends-tu par "élever différemment" ?

Ne pas donner les mêmes jouets ? Ne pas inculquer les même valeurs ? Ne pas pousser vers les mêmes activités ?

Tout cela part de toute façon d'une démarche d'avoir en tête des idées préconcues sur ce qui devra plaire à untel ou unetel, ... et je pense que c'est déjà trop se limiter ...

Sans se soucier du sexe, je pense qu'il faut enseigner les mêmes valeurs aux enfants, leur faire découvrir un peu tout, ne pas les restreindre et savoir reconnaître chez chacun sa personnalité et ses goûts. Ne pas s'offusquer parce que Brendon joue à la poupée ou Brenda avec des gi joe.

Après, quand ils grandissent, bien sûr une partie de l'éducation risque d'être un peu différente s'il s'agit d'une fille ou d'un garçon ... mais là c'est en effet plus le naturel du père, de la mère, leurs expériences, qui vont parler ...

Modifié par Pheldwyn

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
.

Selon vous faut-il donner la même éducation aux filles et aux garçons ?

Faut-il les élever de la même façon ? (et si oui, pensez-vous que ce soit possible ?)

Que vous soyez parents ou non, qu'en pensez-vous ?

La société se chargera elle-même de leur donner un genre ou des les faire se sentir décalé.

Sinon, les comportements masculins et féminins sont inscrits dans notre éducation (voire plus) et on les transmettra.

Je pense qu'il faut être à peu près équitable, le plus juste possible. Une fille sera une fille, un garçon sera un garçon.

Hormis cette différence, ils pourront partager la plupart des choses s'ils sont frères et soeurs. Je dirais même que le fait d'être garçon ou fille est secondaire dans une fratrie épanouie !

Bref, à part tomber dans un manichéisme sexuel (qui en entraîne surement d'autres...) il faut les élever comme des enfants avant tout. :snif:

===

Elever une fille comme un garçon n'en fera jamais un garçon !

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
TitoVaudoo Membre+ 5 355 messages
Posté(e)

Dans le Science et Vie de ce mois, j'ai lu qu'une expérience avait été menée sur des singes: les petites femelles singes jouaient indifféremment avec des poupées ou des voitures, alors que les petits mâles ne jouaient qu'avec les jeux à roues, délaissant systématiquement les poupées.

Je vous rapporte juste un truc que j'ai lu, je n'ai pas d'avis sur la question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)
Dans le Science et Vie de ce mois, j'ai lu qu'une expérience avait été menée sur des singes: les petites femelles singes jouaient indifféremment avec des poupées ou des voitures, alors que les petits mâles ne jouaient qu'avec les jeux à roues, délaissant systématiquement les poupées.

Je vous rapporte juste un truc que j'ai lu, je n'ai pas d'avis sur la question.

Oui.

Mais cette analyse vaut aussi en théorie pour l'homme. Les études sont encore peu fournies mais il y aurait un faisceau de prédisposition sexuelle.

C'est à dire qu'hors de toute éducation formatée, homme et femme tendraient chacun vers des choses différentes. Là encore, ce n'est qu'un facteur parmi de nombreux autres.

Dur de savoir exactement notre influence de parent, en fait, puisque trop de facteurs entrent en jeu (sexe de l'individu, rapport aux autres, caractère de l'individu, éducation des parents- des ancêtres- etc.., contexte social (pays, classe,...), etc... etc...).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)

:snif: Yop... Déception... Pas assez long ni théorique ni rhétorique ton post... :snif:

(semi-private joke ;) )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)

(edit: hum... pas sûre d'avoir compris finalement :o )

---

En effet il y avait de la lecture (longue et intéressante !) ce matin ;)

(me faire penser à me connecter sur ForumFr la nuit au lieu de perdre mon temps à dormir :snif: )

J'ai un peu la flemme de tout citer et de tout contester commenter :o .

Non, je plaisante, je suis d'accord avec nombre de vos remarques. Et j'ai pris plaisir à lire vos points de vue ;) . Quoiqu'il en soit, il reste difficile d'apporter une réponse claire et tranchée à la question car, comme l'écrit Maître Yop! :snif: :

Dur de savoir exactement notre influence de parent, en fait, puisque trop de facteurs entrent en jeu (sexe de l'individu, rapport aux autres, caractère de l'individu, éducation des parents- des ancêtres- etc.., contexte social (pays, classe,...), etc... etc...).
(+ les désirs inconscients de tout parent :o )
Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

:snif: Quoi? C'est déjà fini? ;) Mais il était hyper bien ce sujet :snif:

PS: Yop! Super ton post, pour une fois j'ai tout compris :o ( et Chamoulette aussi :o ) Olééééé!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
:snif: Quoi? C'est déjà fini? :o Mais il était hyper bien ce sujet :snif:

PS: Yop! Super ton post, pour une fois j'ai tout compris ;) ( et Chamoulette aussi :o ) Olééééé!!!

euh...non c'est pas fini ! :o (Je me demandais s'il fallait éduquer les chiens et les chats de la même façon aussi :coeur: . Hein Cbar ! Hein Chapacha !)

Et mon post à moi ? il était pas clair ?!! ;)

(on peut poursuivre sur l'influence des parents sur la personnalité/le caractère de leurs enfants... :snif: )

Modifié par Théia

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monkey.D.Luffy Membre 4 868 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

C'est quoi l'éducation ? C'est les jouets et la façon de s'habiller ? Alors non on peut pas les éduquer pareil ... Pour moi l'éducation c'est apprendre des choses et transmettre des valeurs, une culture ; guider son enfant pour qu'il vole de ses propres ailes ? ( indépendance et bonheur ? :snif:) Dans l'ensemble pour moi y'aura pas de grand changement d'éducation pour un garcon ou une fille.

Après faudrait définir ce qu'est l'éducation et ce que tu entends par "la même".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
Après faudrait définir ce qu'est l'éducation et ce que tu entends par "la même".

:snif:

hum... c'est moi qui pose les questions :snif:

:o

plus sérieusement, je crois que l'éducation englobe ce que te viens de citer. Evidemment l'éducation ne se cantonne pas au choix des jouets que tu offres à tes enfants. Mais reconnais que ce choix n'est pas hasardeux ni anodin ! ;)

Un parent éduque son enfant dans l'espoir (conscient ou pas) qu'il soit à l'image de "l'enfant parfait" de ses fantasmes. Cette image d'enfant fantasmé n'est pas la même pour tous.

Et je suppose aussi que ce fantasme diffère en fonction du sexe de l'enfant.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Un parent éduque son enfant dans l'espoir (conscient ou pas) qu'il soit à l'image de "l'enfant parfait" de ses fantasmes.

Vraiment?

C'est une réalité confirmée ou c'est ton opinion?

J'ai l'impression que la formulation de la phrase veut dire que tous les parents du monde veulent l'enfant parfait et l'éduque pour être parfait. Mais je dois me tromper...

Si c'est bien cela alors, je n'ai pas ce sentiment.

Pour certains oui surement, pour d'autre non, cela c'est sur, puisque j'en connais. Ces parents là eduquent leur enfant non pas pour qu'il devienne parfait mais pour qu'il sache survivre et encore mieux , vivre et s'épanouir dans le monde dans lequel il est né.

Ce qui est totalement différent, non ?

A moins que leur fantasme ce soir cela ...un enfant qui sache survivre, vivre et s epanouir...

humm oui ok ...alors oui, on eduque tous aux travers nos fantasmes...

*raisonnement en direct-live*

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 507 messages
Anarchiste épistémologique‚ 43ans
Posté(e)
Dans le Science et Vie de ce mois, j'ai lu qu'une expérience avait été menée sur des singes: les petites femelles singes jouaient indifféremment avec des poupées ou des voitures, alors que les petits mâles ne jouaient qu'avec les jeux à roues, délaissant systématiquement les poupées.

Je vous rapporte juste un truc que j'ai lu, je n'ai pas d'avis sur la question.

Oui.

Mais cette analyse vaut aussi en théorie pour l'homme.

Je pense que c'est d'ailleurs la tout l'interet de cette etude. De montrer que certains stereotypes tirent leur origine, non pas dans une sorte de loterie culturelle, mais dans certaines predispositions genetiques, predispositions que certains mamifere partagent avec les humains.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
Vraiment?

C'est une réalité confirmée ou c'est ton opinion?

euh... ni l'un ni l'autre en fait, "le mythe de l'enfant parfait" est une théorie psychanalytique ("vérifiée" au cas par cas, mais en Occident !)

Dans le Science et Vie de ce mois, j'ai lu qu'une expérience avait été menée sur des singes: les petites femelles singes jouaient indifféremment avec des poupées ou des voitures, alors que les petits mâles ne jouaient qu'avec les jeux à roues, délaissant systématiquement les poupées.

Je vous rapporte juste un truc que j'ai lu, je n'ai pas d'avis sur la question.

C'est intéressant ! tu as des précisions sur l'expé ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monkey.D.Luffy Membre 4 868 messages
Forumeur alchimiste‚ 30ans
Posté(e)

C'est l'éducation qui créer la culture ou la culture qui influence l'éducation ?

Est-ce qu'on peut éduquer tous les enfants de la même manière ?

Qu'est ce qui est mieux au final d'éduquer les enfants de la même manière ou de les éduquer différemment :snif: ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
casquettedebaseball Membre 106 messages
Forumeur inspiré‚ 47ans
Posté(e)

Même l'école fait des différences entre les garçons et les filles.

Combien de filles dans les grandes écoles, alors qu'elle sont majoritaires et avec de meilleures notes dans les cursus scientifiques jusqu'au bac ?

Qu'est ce que qui fait donc que les carrières scientifiques ou d'ingénieurs des grandes écoles sont plus "masculines" que "féminines" si ce n'est des a prioris ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Emilwen Membre 194 messages
Forumeur inspiré‚ 36ans
Posté(e)

J'ai la flemme de lire tout ce qui précède, donc...je l'ai pas lu.

Je pense qu'il faut donner aux enfants une éducation semblable pour tous les aspects de la vie sociale, et une éducations spécifique prenant en compte la particularité sexuelle de chacun.

Autrement, cesser d'apprendre aux seules filles à préparer le repas, servir le repas, débarasser le repas, nettoyer la cuisine (dinette), à faire le repassage (les fameux fer à repasser en plastique), à s'occuper des mômes (ouais parce que ça se fait à deux...si si, pour de vrai), et dans le même temps cessez d'apprendre aux garçons à avoir des accidents de scooter (balancer sa petite voitute contre les murs) et à parler avec ses poings (pan pan, boum boum).

Mais permettre à chaque enfant d'avoir une identité de garçon quand il est un garçon et une identité de fille quand il est une fille, parce que les garçons et les filles c'est pas fait pareil (je le sais, je l'ai appris en 4ème !) et euh voilà...

Modifié par Emilwen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant