Aller au contenu

Antisémitisme et islamophobie

Noter ce sujet


Messages recommandés

42ans Posté(e)
Suchet Membre 297 messages
Forumeur activiste‚ 42ans
Posté(e)

<h1 class="clr"> </h1>

Antisémitisme et islamophobie ont crû en Europe, dit une enquête

Reuters Mercredi 17 septembre, 21h51CHICAGO (Reuters) -

L'islamophobie et l'antisémitisme sont en progression dans plusieurs grands pays européens, selon une enquête réalisée par un organisme américain, le Pew Research Center.

Selon son enquête, 46% des Espagnols, 36% des Polonais et 34% des Russes, de même que 25% des Allemands et 20% des Français ont une mauvaise opinion des Juifs.

Source

Modifié par Suchet
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
  • Réponses 211
  • Créé
  • Dernière réponse

Meilleurs contributeurs dans ce sujet

Invité Simplicius
Posté(e)
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Il est ridicule de mettre les 2 sur le même plan.

L'antisémitisme est une haine raciale. L'islamophobie est seulement la détestation d'une doctrine religieuse.

On ne pourrait comparer que l'anti-judaïsme et l'anti-islamisme.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Posté(e)
yop! Modérateur 20 446 messages
Gonade Absolutrice‚
Posté(e)
Il est ridicule de mettre les 2 sur le même plan.

L'antisémitisme est une haine raciale. L'islamophobie est seulement la détestation d'une doctrine religieuse.

On ne pourrait comparer que l'anti-judaïsme et l'anti-islamisme.

Oui, mais je pense qu'ils font l'amalgame. Le terme "antisémite" étant couramment (mal) utilisé sans distinction pour la race ou la religion.

Les amalgames race/religion sont peut-être justement un des facteurs moteurs de cette soi-disant montée de la haine.

Ou alors c'est qu'il y a trop de juifs et de musulmans dans nos pays européens et qu'ils ne peuvent pas se blairer ! :snif: (phrase ironique)

Je reste quand même sceptique sur les critères de mesure de la haine raciale ou religieuse. "Avoir mauvaise opinion" ne signifie pas racisme. De plus, pas mal de gens ont des préjugés dans la théorie, mais se rendent compte qu'ils ne l'appliquent pas au juif ou au bougnoule du coin. C'est leur copain !

Bon, par contre, il y a du racisme. Et en général, il ne se dévoile pas au grand jour, à moins d'être militant et armé ! :snif: Et pas que du racisme contre les juifs ou les arabes/musulmans. Les blancs, les noirs et les jaunes sont aussi victimes et bourreaux.

Modifié par yop!
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
39ans Posté(e)
carnifex Membre 5 710 messages
Forumeur alchimiste‚ 39ans
Posté(e)
Il est ridicule de mettre les 2 sur le même plan.

L'antisémitisme est une haine raciale. L'islamophobie est seulement la détestation d'une doctrine religieuse.

On ne pourrait comparer que l'anti-judaïsme et l'anti-islamisme.

Je plussoie.

Et je le fais d'autant plus qu'en l'occurence, l'amalgame (entre antijudaïsme et antisémitisme), souvent pratiqué par les media, nourrit l'antisémitisme. En effet, l'antisémitisme consiste précisément à appréhender les personnes de confession juive comme constituant une "race humaine".

Modifié par carnifex
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Il est ridicule de mettre les 2 sur le même plan.

L'antisémitisme est une haine raciale. L'islamophobie est seulement la détestation d'une doctrine religieuse.

On ne pourrait comparer que l'anti-judaïsme et l'anti-islamisme.

Parfaitement d'accord. Ceux qui font cet amalgame sont d'autant plus mal placé pour lutter contre les amalgames racistes. Après tout, ils commettent les mêmes erreurs logiques.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
Originus Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚ 44ans
Posté(e)
Parfaitement d'accord. Ceux qui font cet amalgame sont d'autant plus mal placé pour lutter contre les amalgames racistes. Après tout, ils commettent les mêmes erreurs logiques.

Si on fait tout d'un coté pour que l'opinion public ne fasse plus ou presque plus la différence entre musulman et islamiste, la doxa ambiante ne fait pas grand chose non plus pour qu'on puisse faire la différence entre la politique d'Israël et le fait d'être juif.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
65ans Posté(e)
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Si on fait tout d'un coté pour que l'opinion public ne fasse plus ou presque plus la différence entre musulman et islamiste, la doxa ambiante ne fait pas grand chose non plus pour qu'on puisse faire la différence entre la politique d'Israël et le fait d'être juif.

Il n'y a pas de différence entre musulman et islamiste, ils sont tous les deux des tenants d'une religion, l'Islam.

La différence doit se faire entre "Arabe " et "Musulamn", là d'accord. .

L'amalgame entre l'état d'Israel et sa politique et le fait d'être juif est savamement entretenu par les sionistes. Ainsi il est facile de traiter d'antisémite toute critique envers Israel et son comportement inhumain vis-à-vis des palestiniens.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Posté(e)
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Donne moi des noms de sionistes, des organisations claires et identifiées. 

Concernant l'amalgame judéophobie/antisémitisme, je me permet une petite remarque. La haine du juif comme ennemi biologique ne date que de Gobineau et Drumont, soit le XIXe, et ne concerne qu'une frange de l'antisémitisme (celui qu'on appelle "biologique"). L'antisémitisme peut aussi, dans le cas des catholiques notamment, porter sur la religion et non sur la notion de race. On parle alors de judéophobie, celà dit ça n'est pas strictement comparable à l'islamophobie : cette dernière tend à assimiler tous les musulmans à une même entité violente et anti-occidentale, tandis que la judéophobie prend racine dans un terreau strictement théologique (peuple déicide, etc...).

L'islamophobie peut très bien être aconfessionnelle.

bref judéophobie, antisémitisme et islamophobie, c'est trois choses différentes et pas vraiment comparables.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)
Il est ridicule de mettre les 2 sur le même plan.

L'antisémitisme est une haine raciale. L'islamophobie est seulement la détestation d'une doctrine religieuse.

On ne pourrait comparer que l'anti-judaïsme et l'anti-islamisme.

En somme, c'est juste une question de sémantique. (Mais non, pas "sémitique", pff, vraiment ! :snif: )

Le problème, c'est que lorsqu'on dit "juif", c'est autant le peuple que la religion, c'est le même mot pour les deux, du coup, les amalgames sont faciles.

Question à prendre au second degré : remarquez, est-ce que si on les tues tous la question ne serait pas réglée ?

Sinon, je pense que les gens en veulent à ceux qui forment une communauté dans laquelle il ne peuvent pas rentrer. Ils se sentent exclus, et par jalousie la dénigre, histoire de se consoler.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
65ans Posté(e)
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)
Donne moi des noms de sionistes, des organisations claires et identifiées.

Concernant l'amalgame judéophobie/antisémitisme, je me permet une petite remarque. La haine du juif comme ennemi biologique ne date que de Gobineau et Drumont, soit le XIXe, et ne concerne qu'une frange de l'antisémitisme (celui qu'on appelle "biologique"). L'antisémitisme peut aussi, dans le cas des catholiques notamment, porter sur la religion et non sur la notion de race. On parle alors de judéophobie, celà dit ça n'est pas strictement comparable à l'islamophobie : cette dernière tend à assimiler tous les musulmans à une même entité violente et anti-occidentale, tandis que la judéophobie prend racine dans un terreau strictement théologique (peuple déicide, etc...).

L'islamophobie peut très bien être aconfessionnelle.

bref judéophobie, antisémitisme et islamophobie, c'est trois choses différentes et pas vraiment comparables.

Antisémitisme vient du mot "Sémite" qui habite au proche-orient. Donc 1 l'antisémitisme ne eput concerner qu'une race

Deuze, les palestiniens sont également des sémites d'autant plus que les juifs (de religion...) de maintenant n'ont rien à voir avec le peuple qui soit-disant, est parti de Palestine il y a deux mille ans et qui s'est converti dans sa grande majorité à l'Islam au 7ième siècle. Livre à lire

J'utililse le mot sioniste car toutes les horreurs perpétrés par l'état sioniste Israel et L'OSM (Organisation Sioniste Mondial dont le dernier responsable en date est Zeev Bielski) ne sont pas le fait des juifs dans leur intégralité en tant que peuple ou en tant que croyant d'une religion dans par quelques sbires avides de pouvoir ou illuminés qui se sont amalgamé dans cette officine créée par Hertzl en 1898.

C'est bien cette organisation qui est à la base de tous les pb. Et leurs idées courent toujours notemment au sein du CRIJF qui s'empresse de traiter tout le monde d'antisémite dès que l'on critique Israel avec la bénédiction des médias!!

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Posté(e)
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Concernant le mot "antisémite", il désigne les juifs sur un plan strictement racial et biologique. 

Je me permet d'utiliser wikipédia, sachant que cette partie de l'article est juste :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvel_antisé...rigine_du_terme

Voilà pour ce point. C'est ce qu'expliquait la grenouille l'autre fois : certes le mot "sémite" renvoie aux habitants du proche-orient, mais pas le terme antisémite qui lui désigne explicitement les juifs.

Ensuite :

L'antisémitisme peut aussi, dans le cas des catholiques notamment, porter sur la religion et non sur la notion de race. On parle alors de judéophobie

Pour redire ça autrement : l'antisémitisme est une judéophobie qui ne s'attache pas à la religion et aux pratiques spirituelles des juifs mais qui les considère comme étant une race (inférieure en l'occurence), avec ce que ça implique comme réflexions surréalistes et dévalorisantes.

Je ne rentrerai pas dans le débat sur le sionisme, on m'a intimé l'ordre de ne pas dériver des sujets de discussion :snif:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
65ans Posté(e)
l'athéologue Membre 1 404 messages
Forumeur alchimiste‚ 65ans
Posté(e)

Je connais parfaitement la différenciation faite par le Larousse entre antisémite et sémite. Sauf que c'est impropre dans l'absolu, les dictionnaires et Wikipédia ont tord dans le sens où ils ne prenne tpas cette précaution que prend le Littré en faisant remarquer cette impropriétét.

Je persiste, et je n'ai pas tord de part l'ethymologie, l'antisémitisme concerne autant les arabes que les juifs.

Pour revenir au sujet : Je réitèrent ma remarque que la comparaison Antisémitisme et islamophobie est aboluenment inique et impropre.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Posté(e)
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Bah oui mais bon, quand on s'intéresse à l'origine d'un mot, ça fait une belle jambe de dire que le mec qui a crée le néologisme avait tort ! Le mot il est là et il veut dire ce qu'il veut, point.

à ce titre le terme "homophobe" ne veut rien dire, mais bon, il est là et on l'utilise.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Le problème, c'est que lorsqu'on dit "juif", c'est autant le peuple que la religion, c'est le même mot pour les deux, du coup, les amalgames sont faciles.

Pas vraiment. On peut être "juif" sans être croyant. De la même manière, on peut adhérer au judaïsme sans être reconnu comme "juif" (c'est ce qui est arrivé à un enfant juif en Angleterre, qui a été refusé par une école juive).

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Posté(e)
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Pour le coup c'est un peu owned pour le gamin là.

Il aurait du porter plainte pour antisémitisme lol.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
105ans Posté(e)
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 105ans
Posté(e)
Pour le coup c'est un peu owned pour le gamin là.

Il aurait du porter plainte pour antisémitisme lol.

La plainte a, en deuxième instance, été rejetée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
Originus Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚ 44ans
Posté(e)
Pas vraiment. On peut être "juif" sans être croyant. De la même manière, on peut adhérer au judaïsme sans être reconnu comme "juif" (c'est ce qui est arrivé à un enfant juif en Angleterre, qui a été refusé par une école juive).

Non. étre juif implique d'être croyant.

Tout comme il n'existe pas de catholique athée ou de musulman athée.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Posté(e)
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je ne suis pas d'accord : le judaïsme, de l'aveu même de pas mal de ses tenants, ne se limite pas à la religion. C'est toute une culture avec sa cuisine, ses chants, sa musique, son histoire, etc... Ca n'est pas qu'une religion. C'est une culture. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
44ans Posté(e)
Originus Membre 174 messages
Forumeur inspiré‚ 44ans
Posté(e)
Je ne suis pas d'accord : le judaïsme, de l'aveu même de pas mal de ses tenants, ne se limite pas à la religion. C'est toute une culture avec sa cuisine, ses chants, sa musique, son histoire, etc... Ca n'est pas qu'une religion. C'est une culture.

Tout ce qu'il y'a autour du judaïsme (chanson, rabbi jacob, popeck , cuisine et autre) c'est du folkore.

La "culture" juive est lié à la religion.

C'est un peu comme si tu disais qu'on peut faire le ramadan sans être musulman (certes on peut, mais ça sert à rien)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
33ans Posté(e)
*Gaël* Membre 175 messages
Forumeur inspiré‚ 33ans
Posté(e)
Non. étre juif implique d'être croyant.

Tout comme il n'existe pas de catholique athée ou de musulman athée.

C'est faux : il existe des juifs athées. Tout simplement parce que toute personne née d'une mère juive est juive aussi.

C'est pour ça qu'on peut parler du peuple juif et de la religion juive, et pourtant qu'il faut séparer les deux et bien préciser de laquelle on parle.

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
Invité
Ce sujet ne peut plus recevoir de nouvelles réponses.

×