Héraldique, la science des Blasons

Dianevitalic VIP 162 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

L'Héraldique ^^ Domaine assez méconnu si j'en crois les statistiques. J'en profite donc pour vous expliquer en quoi ça consiste dans les grandes lignes.

L'héraldique est donc la science des blasons. Concrètement, ça revient à reconnaitre, lire, interpréter et déchiffrer les armoiries. Pour information supplémentaire (j'ignore si elle est superflue), il s'agit de compositions symboles variés datant d'avant même les Croisades pour les prémisces des plus anciens, donc plus de mille ans, et représentant des animaux, objets, signes, symboles de la nature etc...Ces signes (appelés "meubles") sont représentées sur un écu (forme traditionnelle d'un bouclier médiéval) et représentent donc par leur agencement et leur ensemble, " les armes " d'une famille bien distincte, ou encore un titre, une fonction, un ordre, une compagnie, une ville, un pays...c'est selon. C'est cet écu frappé des armoiries qu'on nomme un blason.

Le lire et le comprendre demande de maîtriser le vocabulaire héraldique (qui n'est pas toujours des plus simples ^^). On dit "blasonner" lorsqu'on lit un blason avec l'exacte dénomination héraldique.

Avant de vous donner un petit exemple, quelques notions de base.

Par exemple, lorsqu'on doit décrire les couleurs générales d'un blason, il faut utiliser des termes précis.

bleu = azur

rouge = gueules

vert = sinople

jaune = or

blanc = argent

noir = sable

Les armes sur le blason seront donc décrites en ces termes, mais pas uniquement.

Il faut également parler de l'organisation du blason, est-il de fond uni? est il coupé en deux ? en quatre ? en diagonale ? est il carrelé en échiquier ?

Il y a d'innombrables termes pour définir ces partitions de blason (coupé, tranché, parti, taillé, écartelé, burelé, vairé, en sautoir, creusé, cadré, etc...)

Tout ça pour déterminer ou se fait la séparation entre les couleurs d'un blason. Exemple : si un blason est rouge la moitié du haut et vert la moitié du bas, on dira alors qu'il est "coupé de gueules et de sinople" .

Ensuite, si d'autres armes doivent apparaitre parmi les couleurs, il faut savoir comment elles sont disposées.

Par exemple, sur un fond bleu, si on voit un cheval rouge au centre, d'habitude, on dira juste "d'azur au cheval de gueules".

Si par exemple le fond est noir et qu'il y a plein d'étoiles bleues en lignes, on dira "de sable semé d'étoiles d'azur".

Ou encore, si l'on voit un fond vert, un lion jaune aux griffes rouges et à la langue bleue, on dira "de sinople au lion d'or armé (griffes) de gueules et lampassé (langue) d'azur".

Vous voyez que les dénominations prennent déjà de plus grandes proportions ^^ Et nous n'en sommes qu'a des blasons fort rudimentaires.

Exemples en images.

Voici le blason des Comtes de Nevers.

545px-10.png

Et on le décrit comme suit, " d'azur semé de billettes d'or (les traits jaunes) au lion d'or, armé et lampassé de gueules "

autre exemple, plus élaboré, le blason des Ducs de Joyeuse.

545px-11.png

qui se décrit " écartelé (séparé en 4 parties) au premier(haut gauche) et quatrième (bas droite) d'or à trois pals (bandes verticales) d'azur, au chef (chapeau, ici au sens de "couvercle") de gueules, chargé de trois hydres d'or, au second (haut droite) et troisième (bas gauche) d'azur au lion d'argent à la bordure de gueules chargée de huit fleurs de lys d'or. "

Ce blasonnement est déjà plus conséquent en raison des nombreuses choses à décrire. Parce qu'on ne s'arrête pas à dire ce que l'on voit, il faut parler de sa couleur, son nombre, sa place dans le blason,...

Ces blasons d'exemples représentant des titres, lors de mariages entre familles blasonnées, il arrivait de voir la création de blasons composés, encore plus complexes, ou chaque blason ou partie de blason, allait faire l'objet d'un plus grand. Exemple.

Les armoiries des Ducs de Mayenne.

545px-12.png

Le blason est écartelé (en 4) et comme vous voyez, les parties 1 et 4 sont les mêmes, ainsi que les 2 et 3 (c'est souvent le cas, par souci d'esthétique). Ce blason est le résultat du mariage entre la lignée des ducs de Guise (blason 1 et 4) et celle des ducs de Ferrare (2 et 3). Cependant, si on se rapproche, on constate que les blasons de ces deux lignées sont eux aussi composés, on reconnait par exemple les lys d'or du blason royal de France dans celui de Ferrare. Ceci explique que la complexité d'un blason peut augmenter indéfiniment avec les compositions qui s'opèrent à travers les mariages de deux lignées. Et de fait, le blasonnement n'en devient que plus long et plus laborieux ^^

Pour ce blason, il sera " écartelé, au premier et quatrième : coupé et parti en 3, au premier (sous entendu, du blason subalterne) fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bars d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules ; en 2 et 3 contre-écartelé en 1 et 4 d'azur, à l'aigle d'argent, becqué, langué et couronné d'or et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or."

Tout le blasonnement devient un enchevêtrement de termes techniques qui s'entrecroisent. Si vous lisez jusqu'ici, vous êtes définitivement quelqu'un de très courageux ^^

Et bien tant mieux car, en dehors de ces menus exemples, il existe des dizaines d'autres compositions, partitions et dénominations dont je vous ferai grâce pour une première prise de contact avec la notion d'héraldique. La compréhension de ces codes de communication aujourd'hui largement considérés comme de l'histoire ancienne, mérite d'être qualifiée de science, compte tenu des emblèmes et des innombrables armoiries qu'il faut retenir si l'on veut pouvoir suivre un blason à travers les âges.

Voilà ^^ J'espère que ça vous donne déjà un ordre d'idée sur ce que ça représente. J'ai choisi la section art pour poster parce qu'elle convient mieux à l'idée d'héraldique. Avant tout, il s'agit de l'art de décrypter des codes de significations et d'ascendances. Et puis c'est un sujet qui n'est en rien tombé aux oubliettes, au contraire, les pièces anciennes d'héraldiques sont considérées avec le plus grand intérêt par leurs détenteurs comme vestiges du passé ^^

Si d'aventure vous n'êtes pas morts d'ennui en arrivant enfin à cette phrase, c'est que vous êtes encore apte à donner votre réaction, votre avis ^^ Alors faites ^^

:snif: Diane

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

lobo tommy VIP 3 800 messages
mot de tete‚ 56ans
Posté(e)

Génial Diane en fait c'est un sujet tellement méconnu du grand public que je qualifierai d'art oublier ... c'est exactement quand tu bois une bouteille de plus de 100 ans le vin n'est peut etre plus bon car depassé (si ce ne sont pas les vins de grande garde (donc maderisé ) mais tu bois l'histoire et ca c'est important retrouver le gout du soleil d'une grande année 1800 la sueur la sciences des vignerons :snif: Diane je decouvre et je te remercie je vais peut etre m'y mettre et me creér des armes profanes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bashi VIP 5 233 messages
Just Breathe‚ 28ans
Posté(e)

C'est vrai qu'on a pas mal oublié les blasons vu que maintenant on ne fait plus de guerres avec boucliers représentants la nation (et donc le blason) que l'on défend. Maintenant, c'est assez interessant il faut dire parce que j'avais jamais vraiment compris les denominations. Merci beaucoup Diane :snif:

Au passage, aujourd'hui ces blasons sont le plus utilisés pour quoi ? (mis à part pour reconnaitre certaines villes :snif:)

bashi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dianevitalic VIP 162 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Tommy, accrochecoeurs, heureuse que ça vous plaise ^^

Bashi, aujourd'hui les blasons sont surtout étudiés lorsqu'on recherche des ascendances de famille, ou juste récités lors de réunions ou ils font partie du centre d'intérêt ^^ Mais les blasons de ville ou de pays sont encore fréquemment vus ^^ Drapeaux, cachets officiels, gravures dans les mairies, etc...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Wild VIP 3 879 messages
Lonesome Cowboy‚ 32ans
Posté(e)

Sujet très intéressant et fort peu connu.

C'est avec un grand plaisir que je lirais la seconde explication :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Darth Wound
Invité Darth Wound Invités 0 message
Posté(e)

bey on en avait deja parlé patronne, et cest vrai que c'est interessant :snif: continues le cours :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Tyma Membre 5 529 messages
entre photo, HTML, CSS, PHP et MySQL‚ 30ans
Posté(e)

Je trouve cela très intéressant :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bütz Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 35ans
Posté(e)

Bonjour Diane,

J'ai l'impression que tu es une spécialiste d'héraldique alors je me permets, à tout hasard, de te poser une question par l'intermédiaire de ce forum...

Je travaille sur le Saint-Empire romain germanique et suis tombée sur cet aigle bicéphale dont les ailes sont couvertes de blasons :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/comm...d_de_Negker.jpg

En allemand, il s'appelle "Quaterionadler" et représente l'Empire. Il semblerait que ce soit un cas particulier (mais pourquoi ?) d'aigle bicéphale.

As-tu une idée de sa dénomination française ? J'ai beau chercher avec différentes combinaisons de "quaterion" et "aigle" en lien avec l'Empire sur Google, je ne trouve pas...

Si tu as la moindre piste à me proposer, je suis preneuse ! :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dianevitalic VIP 162 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Cas intéressant Bütz ^^ D'après moi on dirait une sorte de représentation allégorique de l'Empire en tant qu'assemblée des différents margraviats et des principautés impériales. Personellement, j'y reconnais déjà les blasons de Rosenberg, de Brandebourg et de l'ordre teutonique.

Par contre, je me demande si c'est une représentation officielle de l'aigle ou non. Tu pourrais me transmettre la source exacte ? Je vais faire suivre à une de mes cousines qui s'y connaît particulièrement en matière d'histoire du Saint Empire.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bütz Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 35ans
Posté(e)

Merci beaucoup pour ta rapide réponse ! :smile2:

En fait, c'est une représentation parmi d'autres, je l'ai trouvée sur Wikipédia :

http://de.wikipedia.org/wiki/Quaternionenadler

Ton analyse me paraît tout à fait juste car le travail sur lequel je planche traite des représentations du consensus politique à l'époque du Saint-Empire.

Il semblerait que l'aigle tire son nom (« Quaternionadler ») de la disposition des blasons par groupes de quatre (particulièrement nette sur la première image).

Je ne saurais pas te dire s'il s'agit d'une représentation officielle ou non. On en trouve d'autres, par exemple là :

http://forcesdz.forumactif.com/histoire-f2...tetes-t2580.htm

Ce qui m'intrigue, c'est qu'en allemand, il n'est pas simplement désigné par « zweiköpfiger adler » (aigle bicéphale) ; cette dénomination, « Quaternionadler », lui semble propre.

C'est très gentil d'avoir regardé mon lien et de faire suivre, si ta cousine a une idée de son nom en français, ou même de l'appellation désignant ce système de représentation par groupes de quatre blasons (cela ne semble pas se limiter aux aigles), cela m'aiderait beaucoup ! Car pour ma part, je débute sur le Saint-Empire et ne connais pas grand-chose à l'héraldique¿ ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dianevitalic VIP 162 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

J'ai la réponse de ma cousine.

Elle dit qu'il s'agit d'une représentation des Etats Impériaux (donc les entités qui bénéficiaient du droit de siéger au Reichstag) de l'époque, qui sont rassemblés sur les ailes de l'aigle. Pour tout dire je suis assez d'accord avec elle, je crois même que d'un côté se trouvent les temporels et de l'autre les spirituels, mais je ne pourrais pas l'affirmer avec certitude sans examiner cette page de plus près. Ca explique d'ailleurs la présence de blasons disparates, comme celui de l'ordre teutonique avec celui du margraviat de Brandebourg.

Voilà ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bütz Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 35ans
Posté(e)

Merci beaucoup à toi et à ta cousine... vous êtes très fortes ! En plus je vois sur ton profil que tu es super jeune, je suis impressionnée par tes connaissances. Enfin, il n'y a pas d'âge pour se cultiver... merci encore pour ton aide en tout cas :smile2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dianevitalic VIP 162 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Je t'en prie ^^ Je te remercie du compliment bien que je n'aie pas vraiment de mérite à disposer de ces connaissances ^^ Quoi qu'il en soit, heureuse que ça te soit utile.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
modigliani Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

:smile2: post-108057-1251565581_thumb.jpgBonsoir,

je m'adresse aux spécialistes en héraldisme.

Dans le village de Marminiac (Lot), une très vieille maison (au moins cinq siècles) a ceci de particulier qu'au rez-de-chaussée, dans ce qui faisait office de séjour il y a bien longtemps, il existe au-dessus d'une cheminée un blason avec une croix. D'après la rumeur ou la légende, il y aurait un blason identique dans un château sans davantage de précisions. Je vous fournis deux photos de ce blason au dessin très simple.

L'adresse de cette maison est maradène, nom donné en 1446 par Pierre de maradene alias de Faure, à ce lieu. Il remplace l'ancien nom de la croumpe qui, en langue d'oc signifie, je crois, achat. Y a-t-il un lien avec le prieuré de Maradene dont la fondation à Vegennes (Corrèze) par les moines bénédictins remonte au 12ème siècle ? Quelle est la signification de ce blason ? Est-ce lié à une fonction ? Il faut savoir qu'en 1280, il y avait un consul à Cahors qui s'appelait Arnaud de Maradene, certainement un ancêtre de Pierre.

post-108057-1251565645_thumb.jpg

Je suis à votre disposition pour d'autres renseignements complémentaires.

Cordialement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bloerkst Membre 19 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

éa a tout l'air d'un blason familial. éa ressemble à une croix lambeau ou une croix surmontant les piles d'un pont (un peu comme les armoiries du Quercy) ou une croix entre deux tours (comme le château de Montcléra). Le mieux serait de consulter un armorial du Quercy ou de consulter des ouvrages de spécialistes locaux (Jean Lartigaut notes sur quelques blasons quercynois).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dianevitalic VIP 162 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

La présence et les proportions de la croix indiquent de toute évidence un lien avec un ordre religieux, sans même que sa nature importe. Cependant, l'absence de détails empêche un blasonnement correct...

De plus les points de vue de "la rumeur ou la légende" ne sont pas des bases suffisantes pour une recherche efficace dans des archives qui se veulent ordonnées et strictement classées ^^ Recherche qui, par ailleurs, me semble un peu trop spécifique au lieu et à l'époque pour en retrouver une trace dans des données de plus large envergure. En définitive, il faudrait effectivement consulter les ouvrages spécialisés, comme l'indique bloerkst.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité shoody
Invité shoody Invités 0 message
Posté(e)

Ma foi, de bien belles formes ces blasons :blush:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité shoody
Invité shoody Invités 0 message
Posté(e)

Ma foi, de bien belles formes ces blasons :coeur:

L'héraldique est donc la science des blasons. Concrètement, ça revient à reconnaitre, lire, interpréter et déchiffrer les armoiries.

Par exemple, lorsqu'on doit décrire les couleurs générales d'un blason, il faut utiliser des termes précis.

bleu = azur

rouge = gueules

vert = sinople

jaune = or

blanc = argent

noir = sable

545px-10.png

Et on le décrit comme suit, " d'azur semé de billettes d'or (les traits jaunes) au lion d'or, armé et lampassé de gueules "

autre exemple, plus élaboré, le blason des Ducs de Joyeuse.

545px-11.png

qui se décrit " écartelé (séparé en 4 parties) au premier(haut gauche) et quatrième (bas droite) d'or à trois pals (bandes verticales) d'azur, au chef (chapeau, ici au sens de "couvercle") de gueules, chargé de trois hydres d'or, au second (haut droite) et troisième (bas gauche) d'azur au lion d'argent à la bordure de gueules chargée de huit fleurs de lys d'or. "

Ce blasonnement est déjà plus conséquent en raison des nombreuses choses à décrire.

Ces blasons d'exemples représentant des titres, lors de mariages entre familles blasonnées, il arrivait de voir la création de blasons composés, encore plus complexes, ou chaque blason ou partie de blason, allait faire l'objet d'un plus grand. Exemple.

Les armoiries des Ducs de Mayenne.

545px-12.png

:bo: Le blason est écartelé (en 4) et comme vous voyez, les parties 1 et 4 sont les mêmes, ainsi que les 2 et 3 (c'est souvent le cas, par souci d'esthétique). Ce blason est le résultat du mariage entre la lignée des ducs de Guise (blason 1 et 4) et celle des ducs de Ferrare (2 et 3). Cependant, si on se rapproche, on constate que les blasons de ces deux lignées sont eux aussi composés, on reconnait par exemple les lys d'or du blason royal de France dans celui de Ferrare. Ceci explique que la complexité d'un blason peut augmenter indéfiniment avec les compositions qui s'opèrent à travers les mariages de deux lignées. Et de fait, le blasonnement n'en devient que plus long et plus laborieux ^^

Pour ce blason, il sera " écartelé, au premier et quatrième : coupé et parti en 3, au premier (sous entendu, du blason subalterne) fascé de gueules et d'argent, au second d'azur semé de lys d'or et au lambel de gueules, au troisième d'argent à la croix potencée d'or, cantonnée de quatre croisettes du même, au quatrième d'or aux quatre pals de gueules au cinquième parti d'azur semé de lys d'or et à la bourdure de gueules, au sixième d'azur au lion contourné d'or, armé, lampassé et couronné de gueules, au septième d'or au lion de sable armé et lampassé de gueules, au huitième d'azur semé de croisettes d'or et aux deux bars d'or. Sur le tout d'or à la bande de gueules chargé de trois alérions d'argent le tout brisé d'un lambel de gueules ; en 2 et 3 contre-écartelé en 1 et 4 d'azur, à l'aigle d'argent, becqué, langué et couronné d'or et en 2 et 3 d'azur, à trois fleurs de lys d'or, à la bordure endentée de gueules et d'or." :)

Tout le blasonnement devient un enchevêtrement de termes techniques qui s'entrecroisent.   :blush:

Et bien tant mieux car, en dehors de ces menus exemples, il existe des dizaines d'autres compositions, partitions et dénominations dont je vous ferai grâce pour une première prise de contact avec la notion d'héraldique. :snif: La compréhension de ces codes de communication aujourd'hui largement considérés comme de l'histoire ancienne, mérite d'être qualifiée de science, compte tenu des emblèmes et des innombrables armoiries qu'il faut retenir si l'on veut pouvoir suivre un blason à travers les âges.

Voilà ^^

Si d'aventure vous n'êtes pas morts d'ennui en arrivant enfin à cette phrase, c'est que vous êtes encore apte à donner votre réaction, votre avis ^^ Alors faites ^^

:coeur: Diane

Ma foi, de bien belles formes ces blasons (mais je peux pas m'enpêcher non plus un soupir :snif: )

et une énième erreur de manip', pardon diane :blush:

Et merci pour le sujet :bo:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Dianevitalic VIP 162 messages
Forumeur inspiré‚ 27ans
Posté(e)

Mais je t'en prie shoody ^^ Sans toutefois savoir que me vaut ce soupir, je suis heureuse que ça te plaise ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant