Le baril sous les 100 $ d'ici Nouvel-An?


Yavin VIP 32 683 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
baril_article.jpg

Le baril sous les 100 $ d'ici Nouvel-An?


Dimanche 03 Août - 11:32

Les plus pessimistes des analystes voient déjà le prix du brut atteindre le seuil stratosphérique de 200 dollars le baril en 2009. Pourtant, l'Américain Edward Morse - chef économiste des questions énergétiques de la banque Lehman Brothers - jette un pavé dans la mare en parlant d'un retour de l'or noir à... 93 dollars le baril d'ici à la fin de l'année. Qui croire? Tour d'horizon



Le prix du baril finira-t-il un jour par retrouver la raison? D'un analyste à l'autre, les prédictions vont bon train quant aux cours de l'or noir dans les années à venir. Et les prévisions sont à peu près aussi nombreuses que ceux qui les formulent...

Depuis le 2 janvier dernier, date à laquelle les 159 litres de brut ont franchi pour la première fois la barrière fatidique des 100 dollars, les prévisionnistes s'affolent au même rythme que les cours. Et les chiffres les plus effrayants surgissent tous azimuts. «Un pic à 200 dollars dans les deux ans à venir», annonce début juillet la banque d'affaires américaine Goldman Sachs. «250 voire 300 dollars d'ici trois ou quatre ans», répond l'Institut français du pétrole deux semaines plus tard... ça ne s'arrête plus.

Pourtant, une voix discordante s'élève depuis peu dans ce concert de surenchères. Et pas n'importe laquelle. Economiste en chef pour les questions énergétiques au sein de la très sérieuse banque d'investissement américaine Lehman Brothers, Edward Morse l'affirme sans détour dans l'édition du 28 juillet du magazine Business Week: le baril retombera à 93 dollars d'ici Nouvel-An.

Il y a encore quelques semaines, alors que les prix battaient record sur record jusqu'à atteindre le pic de 147 dollars le 11 juillet, le scénario envisagé par Ed Morse aurait relevé de la science-fiction. Mais depuis que les prix baissent (le baril de Brent était à 124 dollars vendredi), la théorie devient plus sérieuse.


Alexis Favre
Suite de l'article...
Source: Le Matin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

si Edward Morse, l'a dit c'est qu'il ne doit pas être loin de la vérité, mais pour combien de temps

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
baril_article.jpg

Le baril sous les 100 $ d'ici Nouvel-An?

Dimanche 03 Août - 11:32

Les plus pessimistes des analystes voient déjà le prix du brut atteindre le seuil stratosphérique de 200 dollars le baril en 2009. Pourtant, l'Américain Edward Morse - chef économiste des questions énergétiques de la banque Lehman Brothers - jette un pavé dans la mare en parlant d'un retour de l'or noir à... 93 dollars le baril d'ici à la fin de l'année. Qui croire? Tour d'horizon

Le prix du baril finira-t-il un jour par retrouver la raison? D'un analyste à l'autre, les prédictions vont bon train quant aux cours de l'or noir dans les années à venir. Et les prévisions sont à peu près aussi nombreuses que ceux qui les formulent...

Depuis le 2 janvier dernier, date à laquelle les 159 litres de brut ont franchi pour la première fois la barrière fatidique des 100 dollars, les prévisionnistes s'affolent au même rythme que les cours. Et les chiffres les plus effrayants surgissent tous azimuts. «Un pic à 200 dollars dans les deux ans à venir», annonce début juillet la banque d'affaires américaine Goldman Sachs. «250 voire 300 dollars d'ici trois ou quatre ans», répond l'Institut français du pétrole deux semaines plus tard... ça ne s'arrête plus.

Pourtant, une voix discordante s'élève depuis peu dans ce concert de surenchères. Et pas n'importe laquelle. Economiste en chef pour les questions énergétiques au sein de la très sérieuse banque d'investissement américaine Lehman Brothers, Edward Morse l'affirme sans détour dans l'édition du 28 juillet du magazine Business Week: le baril retombera à 93 dollars d'ici Nouvel-An.

Il y a encore quelques semaines, alors que les prix battaient record sur record jusqu'à atteindre le pic de 147 dollars le 11 juillet, le scénario envisagé par Ed Morse aurait relevé de la science-fiction. Mais depuis que les prix baissent (le baril de Brent était à 124 dollars vendredi), la théorie devient plus sérieuse.

Alexis Favre

Suite de l'article...

Source: Le Matin

Forcément ils ont vu qu'ils allaient perdre plus d'argent (car baisse de la consommation en réelle augmentation) dans le temps(un temps court,quelques mois) que d'en gagner donc ils baissent un peu les prix mais ya pas besoin de s'appeler Edward Morse pour l'anticiper mais je pourrais même anticiper(misère je ne m'appelle pas Edward :snif: ) que ce sera une baisse de courte durée car après avoir fait avaler la pillule en baissant un peu les prix( je ne pense pas que les 100 $ seront atteints ,l'avenir proche nous le dira :snif: ),ils augmenteront de nouveau les prix pour dépasser allegrement les 147$ et ce illico-presto.

Le baril à 100$ pour une durée de 1 mois,2 voir 3 ? à la bonne heure :snif: mais pas pendant une année et même pas six mois :snif: .

Modifié par pascalin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
marylia Membre 44 632 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

et dire que j'essaie de passer mon permis, j'arriverais même pas à me payer l'essence :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)
baril_article.jpg

Le baril sous les 100 $ d'ici Nouvel-An?

Dimanche 03 Août - 11:32

Les plus pessimistes des analystes voient déjà le prix du brut atteindre le seuil stratosphérique de 200 dollars le baril en 2009. Pourtant, l'Américain Edward Morse - chef économiste des questions énergétiques de la banque Lehman Brothers - jette un pavé dans la mare en parlant d'un retour de l'or noir à... 93 dollars le baril d'ici à la fin de l'année. Qui croire? Tour d'horizon

Le prix du baril finira-t-il un jour par retrouver la raison? D'un analyste à l'autre, les prédictions vont bon train quant aux cours de l'or noir dans les années à venir. Et les prévisions sont à peu près aussi nombreuses que ceux qui les formulent...

Depuis le 2 janvier dernier, date à laquelle les 159 litres de brut ont franchi pour la première fois la barrière fatidique des 100 dollars, les prévisionnistes s'affolent au même rythme que les cours. Et les chiffres les plus effrayants surgissent tous azimuts. «Un pic à 200 dollars dans les deux ans à venir», annonce début juillet la banque d'affaires américaine Goldman Sachs. «250 voire 300 dollars d'ici trois ou quatre ans», répond l'Institut français du pétrole deux semaines plus tard... ça ne s'arrête plus.

Pourtant, une voix discordante s'élève depuis peu dans ce concert de surenchères. Et pas n'importe laquelle. Economiste en chef pour les questions énergétiques au sein de la très sérieuse banque d'investissement américaine Lehman Brothers, Edward Morse l'affirme sans détour dans l'édition du 28 juillet du magazine Business Week: le baril retombera à 93 dollars d'ici Nouvel-An.

Il y a encore quelques semaines, alors que les prix battaient record sur record jusqu'à atteindre le pic de 147 dollars le 11 juillet, le scénario envisagé par Ed Morse aurait relevé de la science-fiction. Mais depuis que les prix baissent (le baril de Brent était à 124 dollars vendredi), la théorie devient plus sérieuse.

Alexis Favre

Suite de l'article...

Source: Le Matin

Forcément ils ont vu qu'ils allaient perdre plus d'argent (car baisse de la consommation en réelle augmentation) dans le temps(un temps court,quelques mois) que d'en gagner donc ils baissent un peu les prix mais ya pas besoin de s'appeler Edward Morse pour l'anticiper mais je pourrais même anticiper(misère je ne m'appelle pas Edward :snif: ) que ce sera une baisse de courte durée car après avoir fait avaler la pillule en baissant un peu les prix( je ne pense pas que les 100 $ seront atteints ,l'avenir proche nous le dira :snif: ),ils augmenteront de nouveau les prix pour dépasser allegrement les 147$ et ce illico-presto.

Le baril à 100$ pour une durée de 1 mois,2 voir 3 ? à la bonne heure :snif: mais pas pendant une année et même pas six mois :snif: .

de toute façon la hausse du pétrole n'est due qu'à de la spéculation. Il est évident que l'augmentation se fera lorsque la demande se fera ressentir (période hivernale), mais de là à atteindre les prix qu'on a connu c'est autre chose

Edward Morse avait quand même prévu les subprimes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Marie77 Membre 11 492 messages
Un certain regard..‚ 54ans
Posté(e)

Je ne doute pas que le baril baisse encore....mais quand le prix à la pompe? Là je suis nettement plus pessimiste!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Eax Membre 2 424 messages
Miss Genievre‚ 27ans
Posté(e)

Je ne vois pas comment il pourrait redescendre ce pétrole on est à cour

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lankou Membre 131 messages
Forumeur inspiré‚ 50ans
Posté(e)

non on n'est pas à court de pétrole, du moins pour les 2 décennies qui arrivent. La chute de la production de pétrole, c'est le petit tube de vaseline pour faire "passer" l'explosion des prix :snif: ça pique un peu les yeux au début mais après on s'habitue

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GlobalWarmingFR Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
non on n'est pas à court de pétrole, du moins pour les 2 décennies qui arrivent.

Ca dépend ce qu'on appelle être à court. Parce que dans 20 ans, le pic de pétrole aura été largement passé. Même les très optimistes gars de l'IFP ont revu leurs estimations à la baisse:

kj14jqkl6jxy1.jpg

vert: probable: probabilité d'extraction de 50%

orange: possible: probabilité d'extraction de 10%

rouge: éventuel: probabilité d'extraction < 10%

Le plus vraissemblable étant la courbe jaune, qui correspond aux déclarations des géologues des compagnies pétrolières.

Modifié par GlobalWarmingFR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_plop_ Membre 2 325 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Je remarque quand même, malgré mon pessimisme aigu chronique, que le prix à la pompe à franchement baissé.

Ben oui, on entendait très fort se plaindre quand les prix augmentait de manière stupide, exagérés et non justifié, et là, silence complet.

Pourtant, le litre de gasoil à la pompe, c'est 3 dernières années, avait prit 50 cents, soit 50% d'augmentation en 3 ans. Hors, en 1 mois cet été, j'ai vu une baisse de presque 25 cents. Nous avons donc, en un mois, absorbé la moitié de l'augmentation ...

Outre le fait que ca demontre une fois de plus l'enooorme foutage de gueule des compagnies pétrolières parce qu'on voit bien qu'ils pouvaient faire quelque chose depuis longtemps, ça demontre aussi que le gouvernement n'y était pour rien puisque ça s'est fait en plein pendant leurs vacances.

Enfin je me doute bien que quand ils rentreront, vu que ça a été le silence complet pendant qu'ils n'étaient pas là, ils pourront le reprendre à leur compte en disant "vous voyez, le prix de l'essence à baissé, on bosse pour votre pouvoir d'achat", en omettant de préciser que ça n'est pas vraiment grâce à eux.

Enfin bon, sur les faits, je ne me plains pas. Sur tout ce que ça sous-entend, par contre, ça me bouffe encore ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheribibi Membre 777 messages
Forumeur accro‚ 46ans
Posté(e)

la baisse des carburants a la pompe est deja couverte par l augmentation de l electricite et du gaz : quid du pouvoir d achat :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
chat38 Membre 316 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

oui le baril augmente de 50 dollars a la pompe 50 cents,il descend d'autant mais a la pompe on observe que 25 cents cherchez l'erreur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Quand j'avais 14 ans, mes parents mettaient autant pour faire un plein dans leur voiture, que ne met aujourd'hui mon fiston pour faire le plein dans son scoot :snif:

Il ne faut pas encore se frotter les mains en pensant au baril à moins de 100$ ...

Supposons que dans six mois la parité euro-dollar soit revenue ... là ça va faire très mal ... à certains !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GlobalWarmingFR Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)
Outre le fait que ca demontre une fois de plus l'enooorme foutage de gueule des compagnies pétrolières parce qu'on voit bien qu'ils pouvaient faire quelque chose depuis longtemps

Les compagnies n'y peuvent rien ! Leur taux de profit n'a pas changé !

1) Forte baisse des cours du pétrole.

2) Diminution de la consommation de gazoil, alors qu'on est structurellement obligé d'en importer, par manque de raffineries.

Donc pas de complot là dedans...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_plop_ Membre 2 325 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

En fait, j'avais commencé à répondre pour expliquer qu'il y avait des argumentaires plus élégants que "bande de paranos, encore à parler de complot" pour décrédibiliser la personne plutôt que construire un raisonnement contraire. Mais en fait, je savais pas comment le tourner, donc on ne va pas développer. Disons simplement que nous n'avons pas la même notion de complot et qu'en suivant la tienne, effectivement, le commerce à grande echelle, par sa nature et sa finalité même, est un vaste complot ...

Bref, pourrais-tu préciser les sources/chiffres/calculs ou même une petite explication toute bête du comment avec ces 2 points, on a vue une baisse de 17% du prix à la pompe ? Surtout sachant que cette baisse est observée par rapport aux prix avant l'été alors que le prix du baril, depuis le 1° juin, n'a baissé que de 10% ... (malgré un pic pendant l'été mais qui avait eu peu d'incidence sur le prix qui peut s'expliquer par un bon tas de raisons ni commerciales, ni éthiques).

Modifié par _plop_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GlobalWarmingFR Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Les 2 points que j'ai mis au dessus sont des faits. Et que ça:

Outre le fait que ca demontre une fois de plus l'enooorme foutage de gueule des compagnies pétrolières parce qu'on voit bien qu'ils pouvaient faire quelque chose depuis longtemps

est faux.

Les compagnies n'achètent pas forcément leur pétrole au moment où les cours sont les plus bas ou les plus élevés, la concurrence locale peut créer des différences de prix aussi...

En fait, j'avais commencé à répondre pour expliquer qu'il y avait des argumentaires plus élégants que "bande de paranos, encore à parler de complot" pour décrédibiliser la personne plutôt que construire un raisonnement contraire.

Oulà... Je te donne 2 points d'explication et une conclusion, et tu dis que j'argumente pas ? :snif:

Modifié par GlobalWarmingFR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
_plop_ Membre 2 325 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

Si si, bien sûr. C'est limpide maintenant ... euh ... en fait, non. 2 points et une conclusion, si rien ne les relie, ne consitue pas un argumentaire.

<edit>

Merci pour l'édition. C'est tout de suite plus clair.

Je n'ai aucun problème et ne suis même pas révolté par le prix du carburant. En tout cas, pas autant que par celui du kilo de pommes à peines comestibles.

</edit>

Modifié par _plop_

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
GlobalWarmingFR Membre 4 messages
Baby Forumeur‚
Posté(e)

Nan mais STOP quoi. C'est quoi ton problème ?

T'es révolté par le prix des carburant ok. Tu demandes des explications je les donne.

Mais ta théorie qui dit que les pétroliers pouvaient faire quelque chose contre la hausse et qui ne l'ont pas fait n'est aucunement argumenté, contrairement à mon explication.

Merci pour l'édition. C'est tout de suite plus clair.

:snif:

En tout cas, pas autant que par celui du kilo de pommes à peines comestibles.<br />

On est d'accord sur ce point. :snif:

Modifié par GlobalWarmingFR

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)

Il y a un an, les cours mondiaux des céréales ont commencé à exploser, sous l'effet de la demande des pays émergeants, sous l'effet de la montée des agrocarburants, et sous l'effet des récoltes désastreuses dans de nombreux pays....et le pétrole a commencé son escalade.

Pour cette année, l'Australie annonce des rendements records, la France a dépasser la moyenne des années précédentes (sauf la Bretagne où le blé commence à pourrir dans les champs), idem aux USA, Allemagne, etc... le pétrole à commencé à baisser.

Les céréales ont leur bourse mondiale, les prix vont être maintenus par rapport à l"année dernière.

Une inconnue, le maïs, dont les rendements faibles dans de nombreuses régions de France pourront mettre la pression sur le blé.

ON va vers une cata en maïs dans tout le centre de la France, y a keudale ! Je ne sais pas trop ce qu'il en est pour la région productrice par excellence, le bassin acquitain, dans l'Est c'est bon. En Bretagne on va avoir une récolte précoce et un rendement très correct ou euphorique par endroit avec un bon taux de remplissage en grains sur les épis.

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Piccip Membre 548 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Maintenant la question n'est plus de savoir s'il sera à moins de 100 dollars, ça c'est certain mais de savoir jusqu'ou va aller sa descente ? Et surtout, espérer que sa remontée ne soit pas tout aussi rapide.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant