L'athéisme va-t-il devenir... une religion?

Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Cela n'a rien d'absurde c'est le mystere de la vie ! Quid de l'oeuf et de la poule , lequel est apparu en premier ?

L'oeuf, car il existait des oeufs bien avant qu'il n'existe des poules. Les ancêtres des poules étaient déjà ovipares.

Qui a pondu ces oeufs ? comment sont -ils apparus ?

Ces oeufs ont été pondu par des dinosaures, des ancêtres des poules. Ces pondeurs d'oeufs sont apparus au cours de l'évolution.

Qui a pondu ces oeufs ? comment sont -ils apparus ?

Les ancêtres des poules. :snif:

Et les ancêtres des poules comment sont-ils apparus ?

C'est une plaisanterie ou tu n'as vraiment jamais entendu parler de la théorie de l'évolution ? :snif:;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

La question implicite c'est : "comment est apparu le premier etre vivant ?" je pense :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaap Membre 1 221 messages
Porn Elemental‚ 32ans
Posté(e)

non , on pense par nous même !

Modifié par Gaap

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

Je connais la théorie de l'évolution mais ce n'est pas de celà dont je parle ; je parle de l'emergence ,l'apparition de la vie via certaines molécules ;comment d'une étoile et avant electrons,quarks ,gluons et autres neutrinos apparait la vie et la pensée? il y a bien un moment ou il y a une emergence du rien ,du néant etc...quelque chose de matériel qui apparait ,qui surgit de quelque chose qui n'est pas matériel car la physique ne le permet pas(chaleur inouïe ,pression ...) et ceci en soi est absurde d'un point de vue de la raison ;c'est sur cet axe que s'appuie ma pensée ;

Qu'est-ce qui est raisonnable ? qu'est-ce qui n'est pas absurde ? le comment rejoint parfois le pourquoi

Au fait , le topic ne serait pas mieux dans débat ? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Pascalin j'ai répondu à ta question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
l'emergence de la vie est absurde alors car il y a bien fallu une vie pour qu'emerge la vie oui mais alors d'ou venait cette vie ?

Pas nécessairement. L'apparition de la vie est encore un sujet d'étude dans lequel de nombreux progrès restent à faire, mais la plupart des spécialistes du sujet pensent que la vie est initialement apparue à partir de quelque chose qui n'était pas vivant.

Il me semble donc que tu te base sur un postulat faux.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 222 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)
l'emergence de la vie est absurde alors car il y a bien fallu une vie pour qu'emerge la vie oui mais alors d'ou venait cette vie ?

Pas nécessairement. L'apparition de la vie est encore un sujet d'étude dans lequel de nombreux progrès restent à faire, mais la plupart des spécialistes du sujet pensent que la vie est initialement apparue à partir de quelque chose qui n'était pas vivant.

Il me semble donc que tu te base sur un postulat faux.

L'emergence en elle même d'une façon raisonnée est absurde,je dit bien d'un point de vue raisonné ;quelque chose qui apparait fait plutôt partis euh :snif: des miracles , mais bien sur dans l'état actuel de nos connaissances

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
talou Membre 1 643 messages
Carpe Diem‚ 62ans
Posté(e)
Nan, l'agnosticisme c'est le doute absolu, rien d'autre. C'est ni trancher pour une option, ni trancher pour l'autre.

Pour moi c'est la seule position raisonnable car elle n'invente pas de preuves qui n'existent pas, elle se base sur les FAITS et pas sur la croyance. Le seul fait indiscutable est qu'il n'y a pas de preuve de l'existence ou de l'inexistence de Dieu. La science, je l'ai déjà dit, n'est pas une preuve puisqu'il existe des scientifiques croyants (un bon paquet même).

Et pour moi l'athéisme est une croyance et une forme de spiritualité. En tout cas c'est comme ça que je le vis, comme une facette d'une forme de mystique nihiliste.

L'agnosticisme ne va pas à contre courant de la religion puisqu'il s'en imprime de par sa définition et dans celle-ci, l'absolu est inacessible à l'esprit humain donc il y a revendication d'un absolu donc d'une croyance ;il y a vraiment une très grande difference entre la croyance et la religion car la croyance ,justement ne fait pas appel à l'engouement des foules mais de ce qui est possible d'envisager , de soumettre à l'esprit et ce dans des proportions raisonnables ... j' entend par là ,une vision de la vie qui est propre à chacun qui se base sur l'infini et sur l'absolu; euh :o est-ce que l'infini est raisonnable ? oui autant que pour un poisson qui ne s'imagine pas le monde hors de l'eau

[/quote

d'accord :snif::snif:;):o

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
breizhatao Membre 640 messages
Forumeur forcené‚ 39ans
Posté(e)

Heu..je crois que tu as un probleme avec les citations talou :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
davidis Membre 1 message
Baby Forumeur‚
Posté(e)

L'athéisme est me semble-t-il une religion comme une autre avec ses croyances, ses convictions; ses contraintes auxquelles les fidèles athéistes se soumettent sans broncher. Les hommes et les femmes semblent être en mal de croire et se plongent vers un univers où Dieu serait absent. Les êtres, me semblent-t-il, ne peuvent concrètement se dissocier de l'étincelle divine qui les animent. En abandonnant une religion, c'est pour en trouver une autre. Ils resteront ainsi définitivement soumis à des contraintes, qu'elles soient de nature humaine ou divine...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pheldwyn Membre 11 160 messages
Explorateur de Nuages‚ 39ans
Posté(e)
L'athéisme est me semble-t-il une religion comme une autre avec ses croyances, ses convictions; ses contraintes auxquelles les fidèles athéistes se soumettent sans broncher.

Ah ? Peux tu définir un peu plus ces croyances, ce lot de convictions, et, surtout, ces contraintes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité EMPREUR
Invité EMPREUR Invités 0 message
Posté(e)
Moi je crois en rien sauf à mes yeux . . . St Thomas . . .

N'oublie pas les oreilles , mon jumeau ! :snif:

Oui les noreilles sont importantes mais vu le nombre de conneries que j'entends au quotidien j'écoute pas tout le monde . . . :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)
Un agnostique ne se fie qu'à sa raison en avançant que la question de l'existence de Dieu est inatteignable. Il n'avance pas que les préceptes contenus dans la Bible sont autre chose que soit de pures spéculations soit des idioties complètes. En revanche, il ne se prononce pas sur l'idée de Dieu elle même.

Tu prétends que l'agnostique se fonde sur la raison. Mais à quel moment y fait-il appel ? Quand et comment fait-il appel à la raison ?

J'ai plus l'impression que l'agnosticisme, c'est se refuser d'utiliser la raison pou analyser la question de Dieu.

Tu confonds donc allégrement les termes de Dieu et religion. En quoi ton athéisme se fonde-t-il sur autre chose qu'une hypothèse fondée sur une croyance ? A moins que tu n'aies le toupet de soutenir que tes "observations rationnelles" t'amènent la réponse sur l'origine de l'Univers ou l'origine du Big Bang. Tu as donc une réponse définitive à ce qui hante l'humanité depuis l'aube des temps ? Dépêche toi vite de publier tes découvertes, preuves à l'appui.

Là encore, tu confonds deux choses.

Il est toujours plus facile de se rendre compte qu'une théorie est fausse, que de trouver qu'une théorie est vraie.

L'athéisme ne fait que constater la fausseté de certaines théorie. Il ne prétend pas avoir trouvé "la vérité".

Ainsi, des théories fantaisistes sur la chimie peuvent être contredites sans connaître l'aspect quantique des réaction chimique : pour savoir qu'une théorie est fausse, il n'est pas nécessaire de savoir comment la corriger.

Tout ce que la Science peut faire, c'est de nier certaines explications des religions : les "miracles" et tutti quanti. La définition ultime de Dieu comme origine de toute chose n'a jamais été anéantie par la Science.

"Dieu créateur de toute chose" ou "dieu créateur de l'Univers" est une contradiction.

Pourquoi ? Car si Dieu a tout créé, il se serait créé lui-même, ce qui est absurde, car pour pouvoir se créer, il faut qu'il existe déjà (ce qui nie le fait que Dieu ai pu créer le Tout/l'Univers, car le Tout existait déjà).

Se désintéresser de ces spéculations ou les lire d'un oeil froid n'est pas "abandonner sa raison". C'est juste songer "cause toujours tu m'intéresses". Et je ne crois pas qu'il soit plus raisonnable de s'échiner de toute force à traiter les spéculations des batracienophiles de menteurs. Ca, ça fait un peu cour de récré. Un athée moyen ne fait guère autre chose : "Menteur, c'est même pas vrai". Entrer dans de telles gamineries n'est pas très intéressant.

Je dirais plutôt que l'athéisme, c'est refuser de croire les charlatants. Certes, on pourrait se dire "le charlatant a peut-être raison, peut-être pas", mais ça n'apporte rien.

Qu'est-ce qu'utiliser sa raison ? C'est bien tenter un "raisonnement" à partir d'éléments observables, mettre en ordre des choses paraissant diffuses dans un premier temps. Eventuellement, ça débouche sur une prise de position.

En quoi un "athée utilise-t-il particulièrement sa raison lorsqu'il s'affirme athée ? Se prononcer sur l'origine de l'Univers, en jugeant évidente ou au contraire absurde, l'existe d'un Dieu n'est en rien le résultat d'une activité de la raison raisonnante. C'est un peu disserter sur le contenu d'une pièce qui n'a jamais été ouverte. Certes, on peut imaginer qu'on puisse y trouver une chaise, un tableau ou un saxophone posé à terre, mais comme il peut y avoir une souris dans le formol, la dernière invention de Gaston ou rien du tout. C'est un jugement fondé sur la raison que d'asséner "le papier peint est blanc, ceux qui disent qu'il est jaune pastel sont ridicules" ?

Prenons un autre exemple. L'époque médiévale se caractérisait par une méconnaissance à peu près totale de l'Asie et absolue de ce qui sera nommé l'Amérique. Il n'empêche que toute une littérature fleurie, un beau florilège d'images mirifiques, imaginait que des habitants de contrées lointaines avaient les yeux au niveau du ventre ou étaient cyclopes ou toutes autres particularités étonnantes. Ces croyances se sont révélées fausses au fil des explorations. Mais aurait-ce été raisonnable de déterminer ex nihilo et a priori : "ça ne peut qu'être faux". Fallait-il juger qu'il était impossible aux explorateurs ayant suivi Colomb de découvrir des animaux étrangers à l'Europe sur les nouvelles terres ? En quoi celui qui restait le cul sur son fauteuil à Salamanque ou à la Sorbonne mais qui ne se gênait pas pour décreter le vrai et le faux était "raisonnable" ? On se souvient d'ailleurs du jugement des hommes sages sur la possibilité de traverser la "Mer Océanne" avant 1492. ;)

Se prononcer sur Dieu est encore plus ridicule car l'expérimentation est impossible, en tout cas en l'état actuel de nos possibilités. C'est se déterminer sur ce dont on avance... des hypothèses indémontrables. En outre, contester l'idée de Dieu parce qu'elle peut impliquer (pas pour toutes les hypothèses) un créateur extérieur et donc antérieur à sa création, ne prouve rien du tout. C'est résumer Dieu aux lois physiques qui nous régissent nous. En quoi la preuve que ces lois préexisteraient à l'Univers et ne pourraient être remplacées par d'autres est idiot ? On peut tout à fait imaginer une chaîne ininterrompue d'univers et de dieux créateurs remontant toujours plus loin dans la succession des choses jusqu'à mener au concept d'éternité. Et ce dernier est inatteignable pour un esprit humain.

Un agnostique ne fait que faire fonctionner sa raison en reconnaissant que cette dernière est inadaptée à juger de telles questions. Un athée qui tient de longs discours pour récuser l'idée de Dieu est pour moi aussi sérieux et pénétrer de science qu'un original qui pondrait un traité démontrant concluant à l'inexistence d'un métal inconnu sur une quelconque exoplanète.

Je ne peux respecter l'honnêteté intellectuelle que d'un chercheur tentant de percer les secrets de l'origine sans rien spéculer au préalable. Vierge de tout a priori. Quelqu'un qui se positionne et va chercher des éléments démontrant son postulat initial tient, lui, du charlatan.

l'emergence de la vie est absurde alors car il y a bien fallu une vie pour qu'emerge la vie oui mais alors d'ou venait cette vie ?

Pas nécessairement. L'apparition de la vie est encore un sujet d'étude dans lequel de nombreux progrès restent à faire, mais la plupart des spécialistes du sujet pensent que la vie est initialement apparue à partir de quelque chose qui n'était pas vivant.

Il me semble donc que tu te base sur un postulat faux.

Demeure donc, tout aussi intacte qu'à l'époque de la plus haute Antiquité, la question du Pourquoi la vie est subitement apparue.

La Science, depuis plusieurs siècles, perce de plus en plus les secrets du "Comment". En quoi a-t-elle expliqué le "Pourquoi" ?

Là encore, est-ce le rôle de la science d'expliquer un "pourquoi" ?

Ce "pourquoi" signifie que l'on attend une explication sur des intentions, des valeurs ... tout celà relève d'un jugement humain.

La science n'est pas là pour donner un sens à ce qui nous entoure pour satisfaire notre ego humain, mais cherche tout simplement à en expliquer les rouages.

Dès lors qu'il s'agit de voir s'il y a ou non un but caché à ce focntionnement, une intention quelconque, nous ne sommes plus dans le débat scientifique mais bien dans un domaine davantage métaphysique.

Je souscris à tes propos. Mais cela implique donc que la Science ne saurait invalider une quelconque position métaphysique puisque se situant sur un tout autre plan. Par conséquent, le scientisme des athées est irrecevable !

De toute façon si l'athéisme n'est pas militant c'est un agnosticisme.

Dans ses conséquences mais pas dans son principe. :snif:

D'ailleurs, en entendant les tenants de l'athéisme fort nous expliquer combien nous les agnostiques sommes à côté de la plaque, incapables de raisonner, paresseux et au final lâches, bref nous jetant l'anathème, on discerne des similitudes étonnantes avec les réflexes conditionnés des "croyants religieux". La certitude de détenir la vérité ultime, dont toute contestation représente une offense grave, se retrouve. Il est possible de ne pas avoir à beaucoup gratter pour observer un fanatisme athée. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
D'ailleurs, en entendant les tenants de l'athéisme fort nous expliquer combien nous les agnostiques sommes à côté de la plaque, incapables de raisonner, paresseux et au final lâches, bref nous jetant l'anathème, on discerne des similitudes étonnantes avec les réflexes conditionnés des "croyants religieux". La certitude de détenir la vérité ultime, dont toute contestation représente une offense grave, se retrouve. Il est possible de ne pas avoir à beaucoup gratter pour observer un fanatisme athée. :snif:

Tout à fait. C'est d'un comique :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
D'ailleurs, en entendant les tenants de l'athéisme fort nous expliquer combien nous les agnostiques sommes à côté de la plaque, incapables de raisonner, paresseux et au final lâches, bref nous jetant l'anathème, on discerne des similitudes étonnantes avec les réflexes conditionnés des "croyants religieux". La certitude de détenir la vérité ultime, dont toute contestation représente une offense grave, se retrouve. Il est possible de ne pas avoir à beaucoup gratter pour observer un fanatisme athée. :snif:

Les propos de quelqu'un qui se revendique Agnostique :

La certitude de l'inexistence de toute création divine relève en effet de la croyance. Seul l'agnosticisme représente une attitude fondée sur la raison ! ;)

:snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

C'était bien tenté mais tu fais là un tour de passe passe. Tu oublies l'essentiel du propos. La raison de l'agnostique lui commande simplement de dire qu'il ne peut pas savoir. La croyance de l'athée, elle, lui fait conclure que l'existence de Dieu est absurde et c'est tout !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bohort Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

L'athéisme se base sur des raisonnements concrêt et logiques qu'il convient d'enseigner afin de protéger les enfants contre les gens qui voudrais leur faire croire des choses sans preuves et en utilisant des techniques de manipulation psychologique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Quel raisonnement concret et logique ? Perso je suis bien incapable d'expliquer de façon logique mon athéisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Bohort Membre 79 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Par exemple dieu ne peut être à la fois bon et omnipotent. Il ne peut être à la fois bon et avoir créé le diable. Quel intérêt à créer l'homme aurait un dieu qui n'a besoin de rien ? Qu'est ce que dieu en a à faire que les hommes croient en lui ?

Etc... il y a plein de raisonnements et de questions de ce genre...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
usagi Membre+ 241 318 messages
E-mage‚ 69ans
Posté(e)

:snif: l'Athéisme n'est pas une croyance , moi qui suis athés (et tres content de l'etre) je ne crois ....en rien , je suis né par hazard et je mourais de meme , entre ces deux néant je m'occupe , je passe le temps et je sais que mon existence n'a aucun intérets au plan de l'Univers , il etait là avant moi et il continura apres sans que mon passage n'est en rien influé sur lui ;)

:snif: la mort et le but ultime de la vie et bien que l'idée de mourir m'ennuis un peu , j'ai pas d'inquietude metaphisique et je me moque de l'Au-delà , je laisse ça aux croyants qui se rongent les ongles et se refugient dans les robes des curés et autres gourous :o

Modifié par usagi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant