Faut-il rééditer "Mein Kampf"?

pyrothe_resurecte Membre 4 017 messages
Une ombre parmis les Ombres.‚ 45ans
Posté(e)
en instaurant l'anarchie, tu tombes dans la loi du plus fort puis ce qu'il n'y a plus aucune limite, plus de barrière.

qui t'empecherais de violer? de voler? plus personne.tu serais libre de faire ce que tu veux certes, mais vraiment tout ce que tu veux.

ce serais le chaos le plus total.c'est inconcevable et fort heureusement pour le bien de tous une utopie.

Oui mais il n'a jamais été aplliqué donc tu ne peux pas prétendre au pire mal du 20e siècle

Et zut arrête de dériver, la conversation était intéressante

rohhhhhhh tu as tout cassé..!! mdr.

de toute façon l'anarchi n'attire que les jeunes ados qui aiment essentiellement picoler comme des trous et fumer leur petit join quotidien. mdr. en vieillissant ils prennent du plomb dans la tete et s'apperçoivent que c'est irréalisable.

il faut bien que jeunesse se passe. lol

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

@ pyrothe

On instaure pas l'anarchie, il vient de lui meme, grace à des gens comme toi. Instaurer l'anarchie, ce serait comme te frapper pour tester mes bandages sur toi (quoique je ne te soignerai pas)

Et, heu, l'histoire des jeunes qui picolent, ect, les vrais anars ne font pas de vieux os...

Tu n'as rien compris à l'histoire, preuve encore une fois de ta culture

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pyrothe_resurecte Membre 4 017 messages
Une ombre parmis les Ombres.‚ 45ans
Posté(e)

la violence est le dernier refuge de l'incompetence mon petit slumpy... :snif:

et tu viens quand tu veux. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

effectivement, tu ne sais pas lire non plus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
34 ¿ à la FNAC aussi

:snif: c'est la flambée des prix...

Encore de l'argent qui part en fumée .... :snif:

(Ouille....elle est tangente celle-là !)

Mais bon, il faut être vraiment con pour aller s'interesser à ce genre de "littérature", dans quel but ?

Ce ne sont pas les bons livres qui manquent, pourquoi se détruire le cerveau et la raison avec des trucs pondus par des fous ?

Lisez Pagnol.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Je suis en fac d'histoire, c'est un peu mon boulot de m'intéresser à ce genre de livres.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Je suis en fac d'histoire, c'est un peu mon boulot de m'intéresser à ce genre de livres.

Dans "intéresser" il y a le mot "intérêt."

Mais je ne discuterai pas de la finalité ni de l'intérêt de réouvrir ce livre quand on connait la suite ... que tant monde encore vivant gardent en mémoire.

Je crains qu'en 2015, ceux qui ont vécu cette époque, n'aient plus la force de tenir l'opinion en éveil, vis à vis du fanatisme idéologique.

Mais bon, les écrits restent, et c'est bien là le but recherché par les auteurs, surtout dans ce cas.

Remarque, on prétend que des gènes de hitler auraient été préservés..., pour ne pas dire de la semence...mais je pense que les écrits sont plus néfastes.

Modifié par yves-1902

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Le fascisme m'intéresse, le nazisme m'intéresse, l'extrême-droite m'intéresse, la seconde guerre mondiale, la shoah et tout ce qui va avec m'intéressent, donc oui Mein Kampf m'intéresse, mais c'est un intéret d'étudiant en histoire et pas un quelconque intérêt idéologique.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yves-1902 Membre 5 847 messages
Forumeur alchimiste‚ 56ans
Posté(e)
Le fascisme m'intéresse, le nazisme m'intéresse, l'extrême-droite m'intéresse, la seconde guerre mondiale, la shoah et tout ce qui va avec m'intéressent, donc oui Mein Kampf m'intéresse, mais c'est un intéret d'étudiant en histoire et pas un quelconque intérêt idéologique.

C'est tout à fait dans ce sens que je l'ai noté.

Rassure-toi, je ne confonds pas les différents usages que l'on peut faire des archives historiques, et je souhaite même que ceux qui s'y intéressent vraiment comme toi savent aussi en parler, par opposition à ceux qui s'y intéressent à d'autres fins.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 30ans
Posté(e)
de mon point de vue l'anachi est la pire catastrophe, sur le meme pied d'égalité que l'extermination des juifs durant la 2ème guerre mondial.

sa t'empêche pas de souhaité la même chose pour les musulmans, hein?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Vyvyan Membre 184 messages
Forumeur inspiré‚ 108ans
Posté(e)

Faut-il rééditer Mein Kampf ?

hitler1.1209887249.jpg mardi à 21h sur Arte, article, Le Monde

L'histoire commence derrière les barreaux de la prison de Landsberg en 1924 lorsqu'un jeune putschiste du nom d'Adolf Hitler y trompe l'ennui en rédigeant son projet politique, sous un titre (Mein Kampf/ Mon combat) trouvé par l'éditeur. Le projet est clairement exposé : un Etat raciste et totalitaire. Tout y est dans les grandes lignes : impérialisme, antisémitisme, antiparlementarisme¿ Au début des années trente, 290 000 exemplaires en sont vendus mais les observateurs tiennent encore le livre pour le catalogue de fantasmes d'un excité. Peu après, au lendemain de l'accession au pouvoir du chancelier Hitler, ils changent de ton. Le livre devient la bible du IIIème Reich. On le trouve en braille, il est distribué par la dir462px-frmeinkampf20050214.1209886878.jpgection des usines Krupp à ses ouvriers méritants, les maires l'offrent à tous les couples qu'ils marient, les fonctionnaires sont obligés de l'acheter. Quatre millions d'exemplaires à la veille de la guerre, douze millions à la fin du IIIème Reich, un foyer sur deux. « On l'avait mais on ne le lisait pas » diront-ils après. Entendez : si on l'avait lu, on aurait su. L'historien Hans Mommsen va jusqu'à affirmer : « C'est le livre le moins lu de l'époque car il ne donnait aucune réponse politique ». Voire. Le livre imprègne fortement l'Allemagne. Un témoin alsacien se souvient l'avoir lu comme un « avertissement ». Et pour cause : c'est un plan de domination du monde. De nombreuses traductions, prudentes et expurgées des passages les plus menaçants, sont encouragées par les agents de Berlin à l'étranger. A l'exception d'un pays car c'est celui qui y est le plus souvent cité, vilipendé, piétiné : la France. A Paris, Fernand Sorlot, éditeur maurrassien et encore plus anti-allemand que Maurras, passe outre et le publie intégralement en 1934 à l'enseigne des Nouvelles éditions latines. En épigraphe, il place cette injonction du maréchal Lyautey : « Tout Français doit lire ce livre ». Comme n'importe quel écrivain, Hitler porte plainte pour violation du droit d'auteur devant les tribunaux français et obtient le retrait de la vente et la saisie des stocks. Au lendemain des accords de Munich, à l'instigation des réseaux nazis en France, Fayard en publie une version expurgée des passages y distillant la haine des Français sous le titre Ma doctrine tandis que 5000 exemplaires rescapés du Mon Combat interdit sont envoyés aux leaders d'opinion par la LICA qui les a récupérés in extremis avant le pilon. A l'été 1940, ce sera l'un des tous premiers livres que l'occupant, en s'installant à Paris, fera inscrire sur la liste Otto et interdire à la vente. Au lendemain de la guerre, les Allemands détruiront ou enterreront leurs douze millions d'exemplaires du livre désormais maudit tandis que les bibliothèques l'enfermeront dans leur « chambre des poisons ». Aujourd'hui, il y est toujours interdit de diffusion par le ministère des Finances du Land de Bavière (région de son dernier domicile connu) qui détient les droits d'auteur du livre. Officiellement par respect pour la mémoire des victimes. Officieusement parce que l'Allemagne est le seul pays où sa publication ne peut se faire sans que l'opinion y pointe les signes d'une résurgence du nazisme. A l'étranger, il rencontre un succès permanent dans les pays arabes, et au-delà, dans nombre de pays musulmans (80 000 exemplaires en 2007 en Turquie). En France, il s'en écoule plusieurs centaines par an librement en librairie et chez les bouquinistes. Il n'est pas indispensable de se rendre au siège des Nouvelles éditions latines,hitler_mein_kampf_d_272032g.1209886843.jpg reprises par le fils Sorlot, pour se le procurer. Il suffit de le commander dans n'importe quelle librairie, à défaut de l'y trouver en rayon, ce qui m'est déjà arrivé ces dernières années à la FNAC-Ternes et chez Mollat à Bordeaux. Tant mieux car c'est un document historique de premier ordre. Un cas rare de conspiration en plein jour.

Un débat agite depuis peu les milieux universitaires allemands : dans la mesure où les droits du livre tomberont dans le domaine public en 2015, ne serait-il pas urgent de mettre en chantier une édition critique, avec notes, préface et commentaires, afin de couper l'herbe sous le pied aux négationnistes qui procèderont certainement à une édition très personnelle de Mein Kampf ? C'est en tout cas ce que souhaitent nombre d'historiens outre-Rhin. Excellente initiative. A traduire en français. A condition toutefois de n'être pas naïf et de conserver ceci à l'esprit : l'absurdité qu'il y aura à « commenter » les passages où Adolf Hitler explique que les Juifs sont une race dégénérée (une page sur deux) ; s'il s'agit de remettre les pendules à l'heure, pas un paragraphe de ces 700 pages ne devrait y échapper ; l'exercice ne sera-t-il pas vain lorsqu'on sait que de toute façon, Mein Kampf est actuellement disponible gratuitement et intégralement en ligne en anglais ou en français ? Sauf à mettre au plus vite cette édition critique de Mein Kampf sur la Toile, surenchère à laquelle ils se condamnent s'ils veulent vraiment river leur clou aux négationnistes.

Modifié par Vyvyan

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)
Je ne suis pas fasciste. Je ne crains rien non plus. Je souhaite que la lecture de ce genre d'écrit soit surveillée. Que les gens qui commandent ce genre de bouquins soient fichés. Les attitudes qui ne me plaisent pas, et qui me semblent dangereuses pour mon prochain, ne font pas de moi quelqu'un de fasciste, loin de là.

On peut faire pareil avec le Prince de Machiavel ou avec le manifeste du parti communiste de Karl Marx, ils sont tout aussi dangeureux :snif:

Je rappel qu'aux Etats Unis tu es fiché quand tu emprunte ces livres ( et mein kampf) dans une bibliothèque

La belle affaire!

Et depuis quand doit-on prendre Oncle Sam pour exemple ???

Mes profs d'histoire étaient les premiers à lire ce bouquin : de quel droit devraient-ils être fichés ?

Retour à l'Inquisition ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Non Slump, la vente n'est pas interdite au vu de la valeur historique, par contre il faut y insérer un texte mettant en garde le lecteur sur les méfaits du nazisme.

Extrait de http://www.republique-des-lettres.fr/10403-mein-kampf.php

"Dans un arrêt du 11 juillet 1979, la Cour d'appel de Paris jugea que Mein Kampf pouvait être autorisé à la vente compte-tenu de son intérêt historique, mais accompagné toutefois d'une mise en garde insérée au début du livre qui évoque les dispositions légales en matière d'incitation à la haine raciale et rappelle les crimes contre l'humanité du régime hitlérien. Diverses éditions circulent sous le manteau dans les réseaux d'extrême-droite ou sont tout simplement accessibles sur internet."

En effet, d'autres textes ont été de la même manière, autorisé pour des raisons historiques.

Ainsi, la Bible viole la plupart des lois anti-discrimination (racisme, homophobie, approbabtion de génocide et autres joyeusetés), mais elle est quand même en vente libre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
axel25 Membre 3 264 messages
coccinelle qui survit dans ce monde‚ 49ans
Posté(e)

Inutile, on peut se procurer ce bouquin sur des sites extrêmistes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Inutile, on peut se procurer ce bouquin sur des sites extrêmistes.

En plus, certains sites extrêmistes donnent des versions déformée de l'ouvrage, sans aucun contrôle.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

tu peux aussi le trouver sur des étales de vide grenier, par des spécialistes "militaria"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheuwing Membre 7 572 messages
Forumeur alchimiste‚ 34ans
Posté(e)
Je ne suis pas fasciste. Je ne crains rien non plus. Je souhaite que la lecture de ce genre d'écrit soit surveillée. Que les gens qui commandent ce genre de bouquins soient fichés. Les attitudes qui ne me plaisent pas, et qui me semblent dangereuses pour mon prochain, ne font pas de moi quelqu'un de fasciste, loin de là.

On peut faire pareil avec le Prince de Machiavel ou avec le manifeste du parti communiste de Karl Marx, ils sont tout aussi dangeureux :snif:

Je rappel qu'aux Etats Unis tu es fiché quand tu emprunte ces livres ( et mein kampf) dans une bibliothèque

La belle affaire!

Et depuis quand doit-on prendre Oncle Sam pour exemple ???

Mes profs d'histoire étaient les premiers à lire ce bouquin : de quel droit devraient-ils être fichés ?

Retour à l'Inquisition ?

Déstresse et lit un peu plus l'ensemble du topic, je prenais l'exemple américain car slumpy déteste ce pays et je cherchais à lui montrer la débilité de ce système.

Ce livre j'ai une amie qui l'a ,en tant qu'assistante en histoire, tout comme le manifeste de Karl Marx et Hegels ainsi que le livre rouge de Mao, ce sont les bases des 3 idéologies destructrices du 20e siècle. Et ainsi apporter la réflexion à ces élèves par des extraits

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Ne t'inquiète ni de mon stress, ni de ce que j'ai lu, ton explication suffit.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
saint thomas Membre 17 547 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

De toute façon , y'aura pas de ruée sur un pavé tel que Mein Kampf , je ne sais même pas si les éditeurs rentreront dans leurs frais . Comme le bouquin a beaucoup de pages , ça risque de leur revenir cher la page c'est tout.

Ceux qui voulaient se le procurer l'ont déjà.

Modifié par saint thomas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)
Inutile, on peut se procurer ce bouquin sur des sites extrêmistes.

En plus, certains sites extrêmistes donnent des versions déformée de l'ouvrage, sans aucun contrôle.

Vous savez qu'on peut le trouver ailleurs que sur des cites extrêmistes.

Le lien que j'ai posté renvoie à ce site internet :

http://www.angelfire.com/nb/ad_hitler/

Ce site a été élaboré par des élèves de la première année du cycle secondaire au collège des Soeurs Des Saints-Coeurs Bawchrieh-Liban, traitant le thème de la violence:

-Nada Raad

-Myriam Tarraf

-Christel Chaaya

-Reine Abou Abdallah

-Pascale Mezher

Sous la direction de Madame May Hage Boutros.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant