raisonner un raciste

Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Attention avec le racialisme. C'est le premier pas vers le racisme.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant
toti Membre 2 920 messages
Sceptique assez convaincu‚ 35ans
Posté(e)
Le probleme, c'est qu'a l'heure actuelle, nous attribuons plus de valeurs au qualitees qui sont "profitables" pour les entreprises. Par exemple, etre intelligent, travailleur, productif, creatif, etc.. est essentielle aujourdhui et decide dans une grande mesure de votre niveau sociale et votre salaire. Au contraire des qualitees comme la compassion, l'humilite, etre pret a pardonner, l'amour, etc.. sont systematiquement sous-evaluees, precisement parce qu'elles ne semblent pas etre importantes pour les entreprises (par exemple, j'ai lus recement que les managers qui crient le plus fort et le plus souvent, arrivent plus rapidement a des positions de confiances au sein des entreprises: en d'autre terme, traiter de maniere compassionel son personnel n'aide pas a progresser dans sa carriere..).

Comme nous sommes imbibee de cette culture du resultats, nous avons nous aussi tendance a juger les gens en fonctions de criteres purements commerciaux. Et si toutes les cultures sont egales au niveau de la capacite qu'ont les gens d'aimer leur prochain, ce n'est pas le cas en ce qui concerne la productivite, la creativite (en rapport avec le monde de l'entreprise) ou l'intelligence.

C'est un peu là que je voulais en venir. Après chacun est libre de souhaiter une société ou on hiérarchise les gens suivant leur potentiel productif ou "au contraire" leur empathie. Personnellement, ça ne me dit rien et si je regrette le racisme et souhaite qu'il disparaisse (je ne trouve pas qu'il constitue une richesse sous prétexte de diversité d'opinion), que je trouve cela con, je peux aussi comprendre qu'on le soit et je ne souhaite pas l'enferment des personnes qui s'y retrouvent.

J'ai déjà dû le dire, mais je pense qu'on peut parler de races mais elle n'existent pas en elles-même. Il faut les construire, c'est à dire définir sur quel gêne ou ensemble de gênes on s'appuie pour définir une race. Et celles-ci ne seront pas nécessairement basées sur la couleur de la peau.

En tout cas si je crois que cela ne mène absolument pas nécessairement au racisme, c'est lui "ouvrir la porte". Mais faut-il nier la légitimité d'une démarche qui peut être scientifique (et je n'en suis pas certain) pour empêcher ses dérives idéologiques ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 468 messages
Anarchiste épistémologique‚ 42ans
Posté(e)
Attention avec le racialisme. C'est le premier pas vers le racisme.

Oui, peut etre. Pourquoi pas.

De meme qu'avoir l'esprit de famille est susceptible d'amener a exclure ceux qui n'en font pas partie ou qui n'en partage pas les valeurs.

Qu'on le veuille ou non, nous avons tous cette tendance a devenir raciste. Cela commence en general par preferer la compagnie de ceux qui nous ressemble.

La question est de savoir a partir de quel moment c'est condamnable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité seth rotten
Invité seth rotten Invités 0 message
Posté(e)

Ah mais oui.

Je ne condamne pas le racialisme, en fait je m'en fous. Qu'il soit scientifiquement prouvé ou pas ne m'intéresse d'ailleurs pas. Seulement je m'en méfie parce qu'il ouvre la porte au racisme. La tentation est généralement grande.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
Le probleme, c'est qu'a l'heure actuelle, nous attribuons plus de valeurs au qualitees qui sont "profitables" pour les entreprises. Par exemple, etre intelligent, travailleur, productif, creatif, etc.. est essentielle aujourdhui et decide dans une grande mesure de votre niveau sociale et votre salaire. Au contraire des qualitees comme la compassion, l'humilite, etre pret a pardonner, l'amour, etc.. sont systematiquement sous-evaluees, precisement parce qu'elles ne semblent pas etre importantes pour les entreprises (par exemple, j'ai lus recement que les managers qui crient le plus fort et le plus souvent, arrivent plus rapidement a des positions de confiances au sein des entreprises: en d'autre terme, traiter de maniere compassionel son personnel n'aide pas a progresser dans sa carriere..).

Comme nous sommes imbibee de cette culture du resultats, nous avons nous aussi tendance a juger les gens en fonctions de criteres purements commerciaux. Et si toutes les cultures sont egales au niveau de la capacite qu'ont les gens d'aimer leur prochain, ce n'est pas le cas en ce qui concerne la productivite, la creativite (en rapport avec le monde de l'entreprise) ou l'intelligence.

C'est un peu là que je voulais en venir. Après chacun est libre de souhaiter une société ou on hiérarchise les gens suivant leur potentiel productif ou "au contraire" leur empathie. Personnellement, ça ne me dit rien et si je regrette le racisme et souhaite qu'il disparaisse (je ne trouve pas qu'il constitue une richesse sous prétexte de diversité d'opinion), que je trouve cela con, je peux aussi comprendre qu'on le soit et je ne souhaite pas l'enferment des personnes qui s'y retrouvent.

J'ai déjà dû le dire, mais je pense qu'on peut parler de races mais elle n'existent pas en elles-même. Il faut les construire, c'est à dire définir sur quel gêne ou ensemble de gênes on s'appuie pour définir une race. Et celles-ci ne seront pas nécessairement basées sur la couleur de la peau.

En tout cas si je crois que cela ne mène absolument pas nécessairement au racisme, c'est lui "ouvrir la porte". Mais faut-il nier la légitimité d'une démarche qui peut être scientifique (et je n'en suis pas certain) pour empêcher ses dérives idéologiques ?

Oui. Le brassage des populations à quand même troublé pas mal de choses au niveau du concept de "race" ou "ethnie".

Kyrilluk, les qualités que tu décris portent sur une certaine partie du monde du travail, et encore pas dans la totalité du monde.

L'idéologie mondialiste dominante est cependant bien la rentabilité exponentielle. Confrontée à celle (émergente) de la décroissance.

Bref, selon le référentiel (pour parler froidement) où on se place, le jugement de valeur va varier. On ne juge pas pareil la même personne dans et hors du travail. (bon, Kyrilluk, je pense que tu es un obsédé du taff et que c'est toute ta vie sauf quand tu dors mais des gens vivent autrement ! :snif: )

Généraliser à une catégorie de personne sur des critères non significatif (couleur de peau et capacité intellectuelles, par exemple) est aussi totalement subjectif.

Et on est bien dans la subjectivité la plus totale avec le racisme.

Ensuite, mélanger communautarisme, affinité et grégarisme est le lot permanent de l'humanité ! Je suis pour les frontières, pour les clans, pour la différence tant que celle-ci peut être partagée et non imposée. Et quand elle est constructive.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

moi qui ne suis pas raciste et qui s'en fou vraiment (même si tu ne le pense pas Yop) je suis racialiste, pourquoi les races ne figurerait que pour les chien ou les autres animaux?? Un humain est un animal avec la raison c'est tout

je vais cité ratatouille dans un de ses messages où il a parfaitement raison

tout le monde est raciste ! tout le monde y compris moi, y compris ceux qui croient le dénoncer !

c'est la nature même de l'homme !

on se croit plus beau, plus malin, plus intelligent, que le voisin ...

et voilà le racisme anti blanc, noir, jaune parceque le voisin fait chier

le racisme anti gros, anti maigre

le racisme anti non fumeur, anti fumeur

le racisme anti juif, anti muslim, anti catho, anti athée

le racisme anti droite, anti gauche, anti coco, anti facho

le racisme anti modo, anti g-o, le racisme anti g-m

le racisme anti fric, anti pauvre, anti grand, anti petit ...

le raciste anti raciste

bref chacun vit une forme de racisme, l'exerce, en est la victime ...

après on pourra toujours dire que ce n'est pas une race d'être gros ou de droite, mais est-ce une race d'être blanc, juif ou tzigane ?

il faut arrêter les hypocrisies ! ! !

ah et puis j'oubliais ... il y a le racisme anti con et comme on est tous le con de quelqu'un ... biggrin.gif

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
AGM Membre 5 933 messages
Le loup dans la bergerie.‚ 29ans
Posté(e)

je tien a venir en aide a kdm, il n'est pas raciste, ok? histoire que certain ne se goure pas de personnes.....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
moi qui ne suis pas raciste et qui s'en fou vraiment (même si tu ne le pense pas Yop) je suis racialiste, pourquoi les races ne figurerait que pour les chien ou les autres animaux?? Un humain est un animal avec la raison c'est tout

je vais cité ratatouille dans un de ses messages où il a parfaitement raison

:snif: ... où tu penses qu'il a parfaitement raison !

Personnellement je trouve que c'est n'importe quoi. C'est de la démagogie.

Ou alors il faut ajouter le racisme anti-végétariens, le racisme anti-boulangers, le racisme anti-comptables, et pourquoi pas le racisme anti-cassoulet (désolée Cbar :blush: ), le racisme anti sauce chinoise piquante, etc...

Ah ! au fait ! du coup il faudrait aussi penser à retirer du lexique français des termes comme : préférences, goûts, affinités, attirances, sympathies, penchants, etc :o

Oui, ma réponse est assez démago aussi. :blush:

tout le monde est raciste ! tout le monde y compris moi, y compris ceux qui croient le dénoncer !

c'est la nature même de l'homme !

on se croit plus beau, plus malin, plus intelligent, que le voisin ...

désolée Ratatouille, ta théorie tombe à l'eau. Je ne me crois pas plus belle, plus intelligente que la voisine... euh... en fait ça dépend de laquelle ;) !

Le propre du racisme est de généraliser à partir "d'idées reçues". Et encore faut-il savoir de quoi on parle !

(J'aime pas les brocolis :blush: . Suis-je raciste anti-brocolis ? :snif: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
cheribibi Membre 777 messages
Forumeur accro‚ 45ans
Posté(e)
moi qui ne suis pas raciste et qui s'en fou vraiment (même si tu ne le pense pas Yop) je suis racialiste, pourquoi les races ne figurerait que pour les chien ou les autres animaux?? Un humain est un animal avec la raison c'est tout

je vais cité ratatouille dans un de ses messages où il a parfaitement raison

tout le monde est raciste ! tout le monde y compris moi, y compris ceux qui croient le dénoncer !

c'est la nature même de l'homme !

on se croit plus beau, plus malin, plus intelligent, que le voisin ...

et voilà le racisme anti blanc, noir, jaune parceque le voisin fait chier

le racisme anti gros, anti maigre

le racisme anti non fumeur, anti fumeur

le racisme anti juif, anti muslim, anti catho, anti athée

le racisme anti droite, anti gauche, anti coco, anti facho

le racisme anti modo, anti g-o, le racisme anti g-m

le racisme anti fric, anti pauvre, anti grand, anti petit ...

le raciste anti raciste

bref chacun vit une forme de racisme, l'exerce, en est la victime ...

après on pourra toujours dire que ce n'est pas une race d'être gros ou de droite, mais est-ce une race d'être blanc, juif ou tzigane ?

il faut arrêter les hypocrisies ! ! !

ah et puis j'oubliais ... il y a le racisme anti con et comme on est tous le con de quelqu'un ... biggrin.gif

d accord avec toi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)
moi qui ne suis pas raciste et qui s'en fou vraiment (même si tu ne le pense pas Yop) je suis racialiste, pourquoi les races ne figurerait que pour les chien ou les autres animaux?? Un humain est un animal avec la raison c'est tout

je vais cité ratatouille dans un de ses messages où il a parfaitement raison

:snif: ... où tu penses qu'il a parfaitement raison !

Personnellement je trouve que c'est n'importe quoi. C'est de la démagogie.

Ou alors il faut ajouter le racisme anti-végétariens, le racisme anti-boulangers, le racisme anti-comptables, et pourquoi pas le racisme anti-cassoulet (désolée Cbar :blush: ), le racisme anti sauce chinoise piquante, etc...

Ah ! au fait ! du coup il faudrait aussi penser à retirer du lexique français des termes comme : préférences, goûts, affinités, attirances, sympathies, penchants, etc :o

Oui, ma réponse est assez démago aussi. :blush:

tout le monde est raciste ! tout le monde y compris moi, y compris ceux qui croient le dénoncer !

c'est la nature même de l'homme !

on se croit plus beau, plus malin, plus intelligent, que le voisin ...

désolée Ratatouille, ta théorie tombe à l'eau. Je ne me crois pas plus belle, plus intelligente que la voisine... euh... en fait ça dépend de laquelle ;) !

Le propre du racisme est de généraliser à partir "d'idées reçues". Et encore faut-il savoir de quoi on parle !

(J'aime pas les brocolis :blush: . Suis-je raciste anti-brocolis ? :snif: )

Il faut considérer toutes les formes de racismes envers un être humain... Là différence est que celle nati noir ou anti arabe a plus de conséquence que les autres racismes

Merci mon très cher AGM, on est pas toujours d'accord mais je t'aime bien.

Modifié par kdm118

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Théia
Invité Théia Invités 0 message
Posté(e)
Il faut considérer toutes les formes de racismes envers un être humain... Là différence est que celle nati noir ou anti arabe a plus de conséquence que les autres racismes

Merci mon très cher AGM, on est pas toujours d'accord mais je t'aime bien.

eh bien je ne suis toujours pas d'accord.

Supposons que je n'aime pas les maigres (j'ai bien dit "supposons" :snif: ). Je n'aime pas les gens maigres parce que je trouve ça inesthétique. Est-ce que ça signifie pour autant que je considère les maigres comme étant une "race" inférieure aux autres ? Que je ferai de la discrimination anti-maigres à l'embauche ? Que je me considère supérieure aux maigres ? Que je verrai d'énormes inconvénients à ce que mes enfants se marient avec des maigres ? Que je renierai leurs conjoint(e)s à cause de leur maigreur ?

Non.

Ne pas aimer les maigres, n'est pas faire du racisme anti-maigres.

Mes goûts n'engagent que moi. Je n'en fais pas une généralité.

(même chose pour les brocolis)

Si tu connais des gens qui en font une généralité, qui tiennent un discours du type "Je n'aime pas les maigres parce qu'ils sont tous comme si... ou comme ça..."

Alors oui, c'est un principe de raisonnement du racisme.

On appelle ça un "biais de raisonnement".

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité kdm118
Invité kdm118 Invités 0 message
Posté(e)

être raciste ne veut pas forcément dire une race inférieur, c'est une question que tu n'aime pas ce type de personne. Ca t'énerverait de toujours le voir ces gens là, comme un raciste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Monkey.D.Luffy Membre 4 868 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

Le racisme n'est-il pas parfois une maladie ? Il y a différents types de racisme non ? et tous ne sont pas condamnable.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
être raciste ne veut pas forcément dire une race inférieur, c'est une question que tu n'aime pas ce type de personne. Ca t'énerverait de toujours le voir ces gens là, comme un raciste.

:snif:

J'en pleure de rire !!

Bien sûr qu'être raciste revient à considérer des gens comme inférieurs par une valeur arbitraire qui hiérarchise les races. (le noir est bête, l'arabe est voleur, le blanc est hypocrite, l'asiatique est calculateur,.. ou je ne sais quelle connerie).

A l'envers, c'est tout aussi con et généraliste : l'asiatique est poli et courtois, le noir a le rythme dans la peau et est athlétique, le blanc est ambitieux et civilisé, l'arabe est raffiné et cultivé...

Ensuite, le racisme se mélange aux haines personnelles de l'individu dans un magma embrouillé d'émotions, de frustration, de théories totalement préjugées ! Ce mélange floute tout et ancre le racisme dans la personnalité.

Ce qui fait que le racisme est dur à combattre ou même simplement à cerner. C'est par contre une dérive néfaste et dangereuse pour tous. Cette façon de voir le monde a bien prouvé sa nullité.

Le droit de penser est inaliénable.

Ensuite, pour vivre en société, on ne peut pas le faire sereinement en laissant le racisme faire école.

Mes goûts n'engagent que moi. Je n'en fais pas une généralité.

Si tu connais des gens qui en font une généralité, qui tiennent un discours du type "Je n'aime pas les maigres parce qu'ils sont tous comme si... ou comme ça..."

Alors oui, c'est un principe de raisonnement du racisme.

On appelle ça un "biais de raisonnement".

C'était bien expliqué pourtant ! :snif:

Le biais de raisonnement va au-delà du racisme même. N'importe quel critère peut en être le prétexte (banquier, moustachus, citadin, gens qui font du brui en mangeant, gens qui s'habillent en jean,...)

Mais le racisme fonctionne comme ça, à partir d'un préjugé qu'on estime vrai sans le vérifier objectivement.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

donc moi qui n'aime pas les blancs, le jaunes, les noirs.... je ne suis pas racistes en fonction des critères que tu énonces, ouf

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 347 messages
Gonade Absolutrice‚ 34ans
Posté(e)
donc moi qui n'aime pas les blancs, le jaunes, les noirs.... je ne suis pas racistes en fonction des critères que tu énonces, ouf

Ca dépend ce que tu en fais après, de tes goûts.

Modifié par yop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
WEAPON Membre 6 171 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

j'ai un principe, pas d'intrusion dans mon espace vital sans mon consentement après j'en ai rien a foutre de la couleur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)
Petite parenthèse à l'attention d'Elaïs :

Merci pour ton post Elaïs.

Je te dois aussi des excuses si tu as pris ma position comme une attaque personnelle. Il n'en était rien, puisque nous sommes d'accord sur le fond. Seule la forme diffère... et encore. Pas tant que ça.

J'espère que tu continueras à alimenter ce topic avec passion !

:snif: Merci.

oui mais je me suis calmée :o

Que les gens racistes soient des cons je le pense aussi. Mais qu'est ce que ça veut dire "etre con"? et comme je l'ai déjà dit, certains ne sont racistes que par ignorance. Ceux-là peuvent changer. Et j'en connais qui ont vraiment changé.

Je crois juste que le meilleur argument à avancer n'est pas celui de "l'égalité" des hommes (qui est toute relative) mais au contraire celui de la différence. Pour ensuite démontrer que toute tentative de hiérarchisation de ces différences est arbitraire.

Oui, tu as raison.

Le probléme fin mon problème, c'est que quand je vois un homme noir, je vois d'abord un homme :snif: La race humaine quoi ;) .

Défendre le droit au racisme, c'est défendre le droit à la haine infondée des autres, sur des critères gratuits et indéfendables, tels que la différence physique par exemple. Donc, comme Elaïs, je ne cautionne pas plus. Parce que je ne peux pas cautionner le droit de répandre (car il est là le problème) des préjugés aussi dangereux.

Oui! Et il en est hors de question pour ma part.

Ce qui est légèrement agancant c'est de voir qu'en plus les arguments defendant le droit au racisme, se prevalent de notions fondamentalement égalitaires pour cautionner l'inégalité la plus crasse et la plus infondé.

@ Monkey D luffy: comment ca une maladie? comment cela différents types de racisme? et sur quels critères certains , si tant est qu'il y en ai des différents, seraient condamnables et d'autres non ?

dire que les juifs sont les hommes les plus intelligents de la planète, perso je trouve cela raciste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Sellouth Membre 367 messages
Forumeur survitaminé‚ 30ans
Posté(e)

On est quand même plus racialiste aujourd'hui qu'avant. Aujourd'hui, on parle plus séparément des noirs, des gens d'origines maghrébines, des homosexuels, des juifs, des jeunes, et des chrétiens.

Défendre le droit au racisme, c'est défendre le droit à la haine infondée des autres, sur des critères gratuits et indéfendables, tels que la différence physique par exemple. Donc, comme Elaïs, je ne cautionne pas plus. Parce que je ne peux pas cautionner le droit de répandre (car il est là le problème) des préjugés aussi dangereux.

Faudrait définir ce qu'est le racisme. Parce que si cela s'attribue à celle qui hierarchise mais qui n'est pas haineuse, ce n'est plus la même chose.

Modifié par Sellouth

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kyrilluk Membre 7 468 messages
Anarchiste épistémologique‚ 42ans
Posté(e)
Le biais de raisonnement va au-delà du racisme même. N'importe quel critère peut en être le prétexte (banquier, moustachus, citadin, gens qui font du brui en mangeant, gens qui s'habillent en jean,...)

Mais le racisme fonctionne comme ça, à partir d'un préjugé qu'on estime vrai sans le vérifier objectivement.

Pas necessairement.

Si par exemple, tu avais une ethnie qui excellait a la course a pieds (pour une raison ou pour une autre) et que tu detestes les coureurs de fond, meme si ton critere est scientifiquement valable, il n'en demeure pas moins que tu es raciste.

Je pense que le racisme est un defaut qui s'attache a produire des sentiments negatif vis a vis d'une population, d'une ethnie. Si maintenant tu admire cette population parce que la majorite des gens sont des adeptes du sports d'endurance, cela ne peut pas etre classer comme etant du racisme.

Etre hospitalier, c'est aimer les etrangers. Le contraire, c'est a dire hair les etrangers, c'est la xenophobie (dont le racisme).

Ca n'a donc pas de sens que de dire qu'aimer par exemple les africains, parce qu'ils sont noir c'est du racisme. J'ai des potes blanc comme neige, qui se sont marier avec des noirs. C'est pas par simple hasard: il se trouve que de la meme maniere que d'autres aiment les blondes, les brunes, etc.. ils sont attirees par tout ce qui vient de l'afrique. Ce n'est pas mon cas, mais c'est pas pour autant que j'irais jusqu'a dire qu'ils sont racistes.

Le racisme, c'est considerer d'autres ethnies inferieures globalement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !


Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.


Connectez-vous maintenant