"Danger" du rechauffement climatique

Haricot vert Membre 55 messages
Forumeur en herbe‚
Posté(e)

Voici les réelles "dangers" du réchauffement:

ici

Modifié par Haricot vert

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

Belizarius VIP 22 812 messages
Mangeur de fromage‚ 37ans
Posté(e)

Des haricots trop cuits? :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Dorenah
Invité Dorenah Invités 0 message
Posté(e)

Si son post est "sérieux", c'est qu'il/elle veut parler sur la sur-consommation. (Je crois :snif:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
nanouchka47 Membre 6 379 messages
Forumeur alchimiste‚ 38ans
Posté(e)

En 150 ans les Alpes ont perdu la moitie de leur glaciers ;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Baudelaire-21's Membre 1 165 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

1 - Ton lien ne marche pas apparemment chez moi

2 - pourquoi mettre des guillemets à danger ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
yop! Modérateur 20 365 messages
Gonade Absolutrice‚ 35ans
Posté(e)

J'ai lu le dossier noir des énergies renouvelables, dans le dernier Science et Vie !

Leur analyse croisée est vraiment bonne et malheureusement sombre.

La consommation mondiale d'énergie (émergence des pays en voie de développement, surconsommation, gaspillage,...) monte de plus en plus.

Les énergies nouvelles ne sont pas si vertes que ça et ont un rendement ridicule, bref, peu d'impact sur la production énorme de CO2 due à l'activité humaine croissante.

Les énergies fossiles et atomiques restent encore les seules efficaces mais polluent.

Le point crucial ne consiste pas tant à améliorer le rendement des énergies moins polluantes mais à moins consommer !

C'est la réduction de notre impact qui sera déterminante. Eau, électricité, déchets, transports,...tout ça a un coût en CO2. Et nous sommes maîtres de cette consommation.

Avec l'aide des chercheurs qui créent des produits de moins en moins gourmand en énergie, c'est la voie à suivre.

Sinon, et bien c'est la merde qui nous attend ! :snif::snif:

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poussiere666 Membre 2 241 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Le petit Suisse met de l'eau dans le gaz, ça va pas plaire à tout le monde !

--------------------------

«La thèse officielle? Une foutaise!»

CLIMATOSCEPTIQUE

Spécialiste reconnu des avalanches, le Suisse Werner Munter planche nuit et jour depuis trois ans sur le réchauffement climatique. Et, pour lui, l’homme n’y est pour rien!

Vous affirmez que l’homme n’a rien à voir avec le réchauffement. Pourquoi?

Précisons tout d’abord que je ne conteste pas le réchauffement lui-même. Je l’ai d’ailleurs constaté en tant que guide de montagne en voyant les glaciers reculer. Celui qui nous fait face par exemple a perdu 100 m depuis que j’ai acheté cet appart en 1989. En 2005, le pilier Bonatti des Drus s’est effondré à cause du réchauffement du permafrost. Ce que je remets en cause, ce sont les causes de ce réchauffement. Elles n’ont rien à voir avec l’homme ou avec le CO2 comme on nous le serine. Je suis arrivé à cette conclusion pour trois raisons.

http://www.lematin.ch/suisse/La-these-officielle-Une-foutaise/story/19748787

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 5 932 messages
Zigbu‚ 69ans
Posté(e)

J'ai lu le dossier noir des énergies renouvelables, dans le dernier Science et Vie !

Leur analyse croisée est vraiment bonne et malheureusement sombre.

La consommation mondiale d'énergie (émergence des pays en voie de développement, surconsommation, gaspillage,...) monte de plus en plus.

Les énergies nouvelles ne sont pas si vertes que ça et ont un rendement ridicule, bref, peu d'impact sur la production énorme de CO2 due à l'activité humaine croissante.

Les énergies fossiles et atomiques restent encore les seules efficaces mais polluent.

Le point crucial ne consiste pas tant à améliorer le rendement des énergies moins polluantes mais à moins consommer !

C'est la réduction de notre impact qui sera déterminante. Eau, électricité, déchets, transports,...tout ça a un coût en CO2. Et nous sommes maîtres de cette consommation.

Avec l'aide des chercheurs qui créent des produits de moins en moins gourmand en énergie, c'est la voie à suivre.

Sinon, et bien c'est la merde qui nous attend ! :snif::snif:

Le problème de consommer moins est lié également à la population qui ne cesse d'augmenter. La demande en énergie augmente donc également. C'est un cercle vicieux et, comme tu le dis : C'est la merde qui nous attend ! et ça ne va pas traîner !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
poussiere666 Membre 2 241 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Les trés honnètes scientifiques du GIEC affirmaient que l'antartique perdait de la masse glaciaire chaque année...

Pourtant une dernière étude de la nasa affirme le contraire

Comment peut-il y avoir autant d'études contradictoires venant de sources scientifiques identiques

Chacun interprètet-il ces résultats selon ses intérets (économiques ?)

Est ce vraiment sérieux tout ça ?

Ca jette un froid avant le grand meeting réchauffiste fin novembrehehe3.gif

---------------------------

Fraude climatique: L'Antarctique gagne 112 milliards de tonnes de glace par an

Une étude récente menée par la NASA a révélé que les gains de masse de la couche de glace de l'Antarctique sont suffisants pour compenser les pertes croissantes des glaciers de la région. Selon les scientifiques, les nouvelles données offrent des gains non comptabilisés antérieurement dans l'Antarctique, mais elles vont à l'encontre des conclusions d'autres rapports tels que l'étude de 2013 du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC). Le précédent rapport du GIEC précisait que le continent était en train de perdre constamment sa masse de glace terrestre.

http://www.wikistrike.com/2015/11/fraude-climatique-l-antarctique-gagne-112-milliards-de-tonnes-de-glace-par-an.html?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_campaign=_ob_pushmail

Modifié par poussiere666

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
bondgers Membre 1 006 messages
Forumeur alchimiste‚ 99ans
Posté(e)

Le rapport de la Nasa n'est pas vraiment positif. Il dit au contraire qu'avant il y avait une augmentation 112 milliards de tonnes de glace par an en antarctique, mais que depuis 2003 il n'y a plus que 83 milliards de tonnes d'augmentation, et qu'il y a même des régions de l’antarctique où il y a déjà des pertes de 65 milliards de tonnes par an, et que si ça continue comme ça les pertes seront bientôt supérieures aux augmentations. Ce qui n'est donc pas vraiment normal

Modifié par bondgers
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

c'est un cas de névrose obsessionnelle certainement lié à l'enfance de l'humanité , elle s'accuse de culpabilité consciente totalement injustifié , aucun acte réel ne semble correspondre à la violence d'auto culpabilisation qu'elle s'inflige , le "moi" de l'humanité est lié au sein de sa mère (terre) , il s'agirait en fait de lâcher un peu le téton ...

je pense c'est un cas clinique . ça se soigne . un supo matin et soir ;

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 5 932 messages
Zigbu‚ 69ans
Posté(e)

Vous voudrez bien me faire une ordonnance, docteur, SVP ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité elbaid
Invité elbaid Invités 0 message
Posté(e)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Aurore234 Membre 905 messages
Forumeur accro‚ 56ans
Posté(e)

Le petit Suisse met de l'eau dans le gaz, ça va pas plaire à tout le monde !

--------------------------

«La thèse officielle? Une foutaise!»

CLIMATOSCEPTIQUE

Spécialiste reconnu des avalanches, le Suisse Werner Munter planche nuit et jour depuis trois ans sur le réchauffement climatique. Et, pour lui, l’homme n’y est pour rien!

Vous affirmez que l’homme n’a rien à voir avec le réchauffement. Pourquoi?

Précisons tout d’abord que je ne conteste pas le réchauffement lui-même. Je l’ai d’ailleurs constaté en tant que guide de montagne en voyant les glaciers reculer. Celui qui nous fait face par exemple a perdu 100 m depuis que j’ai acheté cet appart en 1989. En 2005, le pilier Bonatti des Drus s’est effondré à cause du réchauffement du permafrost. Ce que je remets en cause, ce sont les causes de ce réchauffement. Elles n’ont rien à voir avec l’homme ou avec le CO2 comme on nous le serine. Je suis arrivé à cette conclusion pour trois raisons.

http://www.lematin.ch/suisse/La-these-officielle-Une-foutaise/story/19748787

Y-a-t-il la moindre possibilité que ce petit Suisse ai raison? Il est bien seul contre tous.

Mais n'empêche qu'il y a dans son raisonnement une certaine logique.

D'un autre côté ça n'explique pas le trou dans la couche d'ozone.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Zigbu Membre 5 932 messages
Zigbu‚ 69ans
Posté(e)

Il existe des "climatosceptiques". Lui, fait parti des "négationnistes" du réchauffement climatique en affirmant des choses fausses. En affirmant cela il dit aux milliers de scientifiques du climat ; "vous êtes des imbéciles, c'est moi qui ai raison". Il considère que la part de CO2 émise par l'homme depuis environ 150 ans est négligeable. Négligeable ? Il ferait bien de regarder ceci :

Ildit également que la température de la terre a déjà été supérieure à ce qu'elle est en ce moment :

151105080222165955.png

151105080332123641.png

Face à cela, qu'a t il à opposer ? RIEN sauf ses convictions. C'est un peu léger !

Modifié par Zigbu

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J-Moriarty Membre 3 640 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il existe des "climatosceptiques". Lui, fait parti des "négationnistes" du réchauffement climatique en affirmant des choses fausses. En affirmant cela il dit aux milliers de scientifiques du climat ; "vous êtes des imbéciles, c'est moi qui ai raison". Il considère que la part de CO2 émise par l'homme depuis environ 150 ans est négligeable. Négligeable ? Il ferait bien de regarder ceci :

Ildit également que la température de la terre a déjà été supérieure à ce qu'elle est en ce moment :

151105080222165955.png

151105080332123641.png

Face à cela, qu'a t il à opposer ? RIEN sauf ses convictions. C'est un peu léger !

L'arctique fond de manière catastrophique en effet; ce graphique l'illustre bien aussi;

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/arctic.sea.ice.interactive.html

Pour l'antarctique c'est l'inverse, la banquise augmente;

http://arctic.atmos.uiuc.edu/cryosphere/antarctic.sea.ice.interactive.html

Mais: elle augmente à cause du réchauffement!

Le pôle sud se situe sur le continent contrairement au pôle nord, c'est la fonte de la glace sur la terre (les calottes et glaciers-cryosphère) qui en est la cause.

Cette étude le confirme;

http://www.nature.com/news/global-warming-expands-antarctic-sea-ice-1.12709

Dans cette autre étude de "nature" on constate que le pôle sud perd 250 tonnes de glace par an avec une tendance à la hausse.

http://www.nature.com/ngeo/journal/v6/n5/full/ngeo1767.html

Les explications sont modélisées et reproduites par expérience; la fonte de la glace de terre augmente le volume de banquise, c'est bien un effet du réchauffement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Répy Membre 6 561 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

L'aspect de la courbe donnée en orange par Zigbu serait très différent si on la commençait à zéro ppm de CO² en ordonnée.

Là on a l'impression qu'elle est strictement exponentielle alors qu'elle n'est qu'une augmentation de la teneur en CO².

Par ailleurs la montée des températures depuis un à deux siècles s'inscrit dans la sortie du petit âge glaciaire qui a plongé l'Europe dans un frigo de 1600 à 1850 environ.

L'observation minutieuse des taches solaires depuis les années 1680 montre clairement une augmentation de l'activité solaire.

Or cette variabilité est faible (1%) au plan thermique arrivant sur terre mais varie parfois de 100% sur l'activité magnétique du bouclier solaire en chassant les rayonnements cosmiques générateurs de points de condensation pour les nuages de basse altitude. Ces nuages de basse altitude ont un albédo très élévé jouant le rôle de miroir à chaleur. Donc les variations thermiques solaires sont faibles par rapport aux variations indirectes causées par d'autres phénomènes que la stricte chaleur.

Pour rejoindre ce que dit le suisse et qui est toujours rejeté d'un revers de main par ceux qui ne veulent pas aller au-dela de 150 ans, au Moyen âge (en gros de 900 à 1350 ) il a fait plus chaud que maintenant. On en a des archives scientifiques et historiques.

On a des témoignages de vendanges précoces, de culture de la vigne dans le nord de la France, de récoltes plus abondantes et de population en augmentation car mourant moins de faim et de froid. Or à l'époque le CO² produit par l'homme était insignifiant par rapport à ce qu'il produit aujourd'hui.

Donc l'augmentation de température n'est pas exclusivement dû à l'homme et à son CO²

Oui il faut s'inquiéter du devenir de notre planète.

Mais il y a des sujets plus important que la température montante :

- la population qui augmente fortement

- le saccage des ressources par le modèle occidental

- l'excès de transports (aliments marchandises et humains)

- les pollutions multiples et le gaspillage.

Voilà 4 points à examiner de toute urgence et cela fera baisser de facto la contribution humaine sur le climat.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J-Moriarty Membre 3 640 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Il y a bien un pic moyenâgeux en effet, mais les températures actuelles sont supérieures à ce pic, les relevés de la NOAA sont plus que fiables, c'est un des 3 organismes du Giec pour les températures.

L'accélération de la courbe montre que ce réchauffement actuel n'a jamais été observé sur une si courte période par le passé.

Les sceptiques ne savent plus quel argument avancer depuis celui de la mythique pause depuis ....98 et pas 99 et 97.

On voit le niveau, qui relève plus de la croyance et moins de la science.

Mais ça marche pour alpaguer les gogos; ça marche uniquement sur le net, car dans le milieu universitaire et de la recherche, l'unanimité prévaut pour le réchauffement anthropique; à 95% selon le dernier rapport du Giec ......

Modifié par J-Moriarty

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J-Moriarty Membre 3 640 messages
Forumeur alchimiste‚
Posté(e)

Donc l'augmentation de température n'est pas exclusivement dû à l'homme et à son CO²

Oui il faut s'inquiéter du devenir de notre planète.

Mais il y a des sujets plus important que la température montante :

- la population qui augmente fortement

- le saccage des ressources par le modèle occidental

- l'excès de transports (aliments marchandises et humains)

- les pollutions multiples et le gaspillage.

Voilà 4 points à examiner de toute urgence et cela fera baisser de facto la contribution humaine sur le climat.

Et bien si, l'augmentation(actuelle) constatée est bien due aux émissions des GES.....c'est sûr à 95%.

Vous voulez une étude qui confirme que le CO2 pilote bien la hausse des températures?

http://www.nature.com/nature/journal/v484/n7392/full/nature10915.html

La libération de CO2 issue du plancton a bien eu comme effet d'augmenter le réchauffement constaté à la fin du pléistocène.

Vous ne seriez pas à tenter de faire regarder ailleurs tandis que notre maison brule?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant