La vie apres la mort

MartinL Membre 74 messages
Forumeur en herbe‚ 31ans
Posté(e)
«23 minutes en enfer» n'est pas le nouveau film d'action de Bruce Willis, mais un livre étonnant qui plonge le lecteur dans une révélation tout aussi haletante ! Attention au choc frontal pour ceux qui professeraient préférer s'éclater en enfer, plutôt que de s'ennuyer éternellement au paradis avec les anges, car pour Bill Wiese - qui vient à Paris du 6 au 8 juin -, l'enfer ne ressemble en rien à une boîte de nuit, sinon par le fait qu'il fait vraiment nuit.

Chrétien depuis 1970, Bill Wiese est un agent immobilier, résidant avec sa femme, dans le sud de la Californie. Famille, église, travail¿ Ils ont mené ensemble une vie très tranquille. RAS¿ jusqu'à la nuit du 22 au 23 novembre 1998. «Soudain, à 3h du matin, sans aucun avertissement préalable, je me suis retrouvé propulsé dans les airs, puis projeté à terre sans que je n'aie plus aucun contrôle sur ce qui se passait¿ J'ai atterri dans ce qui s'est révélé être une cellule de prison», raconte-t-il en précisant qu'il ne s'agissait nullement d'un rêve. «J'étais véritablement dans cet étrange endroit. Pleinement éveillé et conscient». Sans la moindre idée de la façon dont il a entrepris ce voyage, et sans en comprendre la raison, il découvre petit à petit un univers de terreur¿

Outre l'extrême chaleur du lieu, et l'absence totale de lumière, il fit la rencontre «d'énormes bêtes» qui mesuraient «trois à quatre mètres de haut», et qui se mirent à le torturer. «Il semblait que chaque os de mon corps avait été brisé (¿), Je sus que je ne pouvais pas échapper par la mort à cette torture, car même la mort n'était pas une option possible. La mort me pénétrait, mais elle m'épargnait», explique-t-il. Envahi par une angoisse indescriptible, et accablé par la puanteur fétide dégagée par ces créatures, Bill Wiese n'avait pas beaucoup de temps pour philosopher et méditer. Mais alors qu'il parvint à quitter cette cellule et à regarder l'exceptionnel panorama, entièrement de roche, sans le moindre brin d'herbe, une pensée s'imposa à son esprit : «Je suis en enfer ! (¿) Et je ne pourrais plus jamais revoir mon épouse¿».

Les gens font chaque jour le choix d'aller en enfer

Quelques flammes dévorantes et cris assourdissants d'agonie plus loin, Bill Wiese raconte comment il a vu «la main puissante de Dieu le sortir de la fosse». Selon ses propres mots, «un éclat de lumière» a jailli du ciel, «une lumière pure et blanche comme je n'en n'avais jamais vue. Elle était tellement brillante que je ne pouvais pas voir le visage de celui qui se trouvait devant moi, mais je sus instantanément qui Il était. Je dis ''Jésus'', et Il répondit ''Je Suis''. Je tombai à ses pieds. C'était comme si je mourais. (¿) La paix a remplacé la terreur. (¿) J'étais si reconnaissant d'échapper à l'enfer. J'étais tellement heureux de connaître Jésus de façon réelle et d'être un chrétien. Je voulais simplement l'adorer».

Dans son livre, il explique les quelques mots échangés avec Dieu. Et depuis, même s'il reconnaît humblement ne toujours pas comprendre pourquoi le choix divin s'est porté sur lui - car il n'a jamais ressenti l'appel «d'un Billy Graham ou d'une mère Térésa»-, il affirme avec assurance connaître désormais la raison de cette expérience ténébreuse. «Cet endroit m'a été montré», témoigne-t-il, «afin que je rapporte un message d'avertissement. Mon histoire ne vise pas à condamner qui que ce soit, mais plutôt à vous informer que l'enfer est un endroit réel. Le désir de Dieu est que personne n'y aille. Mais la triste réalité, c'est que les gens font chaque jour le choix d'y aller».

Pour la première fois, en France

Dix ans se sont écoulés depuis sa visite en enfer. Et pendant cette décennie, dans un contexte où l'Eglise prêche plus volontiers sur l'amour, la guérison, les miracles et les bénédictions, Bill Wiese a pris la parole dans de nombreuses églises du monde entier, et dans des émissions de radios et de télévision, pour partager son expérience, et annoncer sans édulcorant, son message à caractère urgent. Et à chaque fois, il lance cet appel : «Même si vous ne croyez pas à mon histoire, j'espère que vous croirez les Ecritures, et échapperez ainsi à l'enfer !». Du 6 au 8 juin, il se rendra en France pour la première fois, dans la grande salle de Paris Centre Chrétien (PCC), et la traduction française de son Best Seller, est maintenant disponible aux éditions Parole de Foi.

:snif:

Et qui a créé l'Enfer ainsi ? Le "bon" Dieu ? Il n'aurait pas pu inventer quelque chose de plus "soft" pour punir ceux qui n'écoutent pas sa Parole ? Ou même simplement les faire disparaître, définitivement ?

L'Enfer est bien pratique: c'est une menace que peuvent lancer des prédicateurs à court d'arguments pour imposer leurs idées, leur vision des choses; le principe est minable :snif: .

Modifié par MartinL

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

poucierdestoiles Membre 27 messages
Forumeur balbutiant‚ 25ans
Posté(e)

de toute façon sur ce sujet tout le monde a réson et personne a réson vu que personne ne c est lol

par contre le truc de réincarnation de paradis patatipatata c est un peu enfantin lol mais bon apré tout on n en c rien moi je serai plustot a croire qu il n y a rien mais rien apré la mort le noirs le vide enfin inexplicables

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pierredelaforet Membre 18 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)
«23 minutes en enfer» n'est pas le nouveau film d'action de Bruce Willis, mais un livre étonnant qui plonge le lecteur dans une révélation tout aussi haletante ! Attention au choc frontal pour ceux qui professeraient préférer s'éclater en enfer, plutôt que de s'ennuyer éternellement au paradis avec les anges, car pour Bill Wiese - qui vient à Paris du 6 au 8 juin -, l'enfer ne ressemble en rien à une boîte de nuit, sinon par le fait qu'il fait vraiment nuit.

Chrétien depuis 1970, Bill Wiese est un agent immobilier, résidant avec sa femme, dans le sud de la Californie. Famille, église, travail¿ Ils ont mené ensemble une vie très tranquille. RAS¿ jusqu'à la nuit du 22 au 23 novembre 1998. «Soudain, à 3h du matin, sans aucun avertissement préalable, je me suis retrouvé propulsé dans les airs, puis projeté à terre sans que je n'aie plus aucun contrôle sur ce qui se passait¿ J'ai atterri dans ce qui s'est révélé être une cellule de prison», raconte-t-il en précisant qu'il ne s'agissait nullement d'un rêve. «J'étais véritablement dans cet étrange endroit. Pleinement éveillé et conscient». Sans la moindre idée de la façon dont il a entrepris ce voyage, et sans en comprendre la raison, il découvre petit à petit un univers de terreur¿

Outre l'extrême chaleur du lieu, et l'absence totale de lumière, il fit la rencontre «d'énormes bêtes» qui mesuraient «trois à quatre mètres de haut», et qui se mirent à le torturer. «Il semblait que chaque os de mon corps avait été brisé (¿), Je sus que je ne pouvais pas échapper par la mort à cette torture, car même la mort n'était pas une option possible. La mort me pénétrait, mais elle m'épargnait», explique-t-il. Envahi par une angoisse indescriptible, et accablé par la puanteur fétide dégagée par ces créatures, Bill Wiese n'avait pas beaucoup de temps pour philosopher et méditer. Mais alors qu'il parvint à quitter cette cellule et à regarder l'exceptionnel panorama, entièrement de roche, sans le moindre brin d'herbe, une pensée s'imposa à son esprit : «Je suis en enfer ! (¿) Et je ne pourrais plus jamais revoir mon épouse¿».

Les gens font chaque jour le choix d'aller en enfer

Quelques flammes dévorantes et cris assourdissants d'agonie plus loin, Bill Wiese raconte comment il a vu «la main puissante de Dieu le sortir de la fosse». Selon ses propres mots, «un éclat de lumière» a jailli du ciel, «une lumière pure et blanche comme je n'en n'avais jamais vue. Elle était tellement brillante que je ne pouvais pas voir le visage de celui qui se trouvait devant moi, mais je sus instantanément qui Il était. Je dis ''Jésus'', et Il répondit ''Je Suis''. Je tombai à ses pieds. C'était comme si je mourais. (¿) La paix a remplacé la terreur. (¿) J'étais si reconnaissant d'échapper à l'enfer. J'étais tellement heureux de connaître Jésus de façon réelle et d'être un chrétien. Je voulais simplement l'adorer».

Dans son livre, il explique les quelques mots échangés avec Dieu. Et depuis, même s'il reconnaît humblement ne toujours pas comprendre pourquoi le choix divin s'est porté sur lui - car il n'a jamais ressenti l'appel «d'un Billy Graham ou d'une mère Térésa»-, il affirme avec assurance connaître désormais la raison de cette expérience ténébreuse. «Cet endroit m'a été montré», témoigne-t-il, «afin que je rapporte un message d'avertissement. Mon histoire ne vise pas à condamner qui que ce soit, mais plutôt à vous informer que l'enfer est un endroit réel. Le désir de Dieu est que personne n'y aille. Mais la triste réalité, c'est que les gens font chaque jour le choix d'y aller».

Pour la première fois, en France

Dix ans se sont écoulés depuis sa visite en enfer. Et pendant cette décennie, dans un contexte où l'Eglise prêche plus volontiers sur l'amour, la guérison, les miracles et les bénédictions, Bill Wiese a pris la parole dans de nombreuses églises du monde entier, et dans des émissions de radios et de télévision, pour partager son expérience, et annoncer sans édulcorant, son message à caractère urgent. Et à chaque fois, il lance cet appel : «Même si vous ne croyez pas à mon histoire, j'espère que vous croirez les Ecritures, et échapperez ainsi à l'enfer !». Du 6 au 8 juin, il se rendra en France pour la première fois, dans la grande salle de Paris Centre Chrétien (PCC), et la traduction française de son Best Seller, est maintenant disponible aux éditions Parole de Foi.

:mur:

Et qui a créé l'Enfer ainsi ? Le "bon" Dieu ? Il n'aurait pas pu inventer quelque chose de plus "soft" pour punir ceux qui n'écoutent pas sa Parole ? Ou même simplement les faire disparaître, définitivement ?

L'Enfer est bien pratique: c'est une menace que peuvent lancer des prédicateurs à court d'arguments pour imposer leurs idées, leur vision des choses; le principe est minable :mef: .

Dieu n'a pas créé l'enfer. C'est très simple : c'est ce qu'on obtient dans un lieu où Dieu n'y réside pas. Pas d'amour, pas de repos, pas de paix, pas de lumière, pas de l'unité, pas de vertus, pas d'acceptation, pas de joie, pas de miséricorde, pas de compréhension, pas de bonté, pas de soins, etc. Car Dieu EST tout ces atributs.

Je suis toujours étonné de voir tant de gens si 'aveugles' : tant de gens qui exclue le Bon Dieu de leur vie et qui sont après si étonné qu'ils ne connaissent pas le vrai bonheur.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
dabord Membre 861 messages
Forumeur accro‚ 39ans
Posté(e)

après tout c'est affaire de foi c'est tout. Maintenant on a tous nos fantasmes là dessus.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poildru Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)
Je suis toujours étonné de voir tant de gens si 'aveugles' : tant de gens qui exclue le Bon Dieu de leur vie et qui sont après si étonné qu'ils ne connaissent pas le vrai bonheur.

On peut être parfaitement heureux tout en étant athé ! Je trouve que c'est toi qui es aveugle en étant incapable de concevoir que l'on puisse trouver son bonheur ailleurs que dans Dieu. Etre heureux en croyant en lui est une conception que je respecte mais il existe d'autres chemins alors je t'en prie, arrête de vouloir considerer le tien comme l'unique valable !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)
«23 minutes en enfer» n'est pas le nouveau film d'action de Bruce Willis, mais un livre étonnant qui plonge le lecteur dans une révélation tout aussi haletante ! Attention au choc frontal pour ceux qui professeraient préférer s'éclater en enfer, plutôt que de s'ennuyer éternellement au paradis avec les anges, car pour Bill Wiese - qui vient à Paris du 6 au 8 juin -, l'enfer ne ressemble en rien à une boîte de nuit, sinon par le fait qu'il fait vraiment nuit.

Chrétien depuis 1970, Bill Wiese est un agent immobilier, résidant avec sa femme, dans le sud de la Californie. Famille, église, travail¿ Ils ont mené ensemble une vie très tranquille. RAS¿ jusqu'à la nuit du 22 au 23 novembre 1998. «Soudain, à 3h du matin, sans aucun avertissement préalable, je me suis retrouvé propulsé dans les airs, puis projeté à terre sans que je n'aie plus aucun contrôle sur ce qui se passait¿ J'ai atterri dans ce qui s'est révélé être une cellule de prison», raconte-t-il en précisant qu'il ne s'agissait nullement d'un rêve. «J'étais véritablement dans cet étrange endroit. Pleinement éveillé et conscient». Sans la moindre idée de la façon dont il a entrepris ce voyage, et sans en comprendre la raison, il découvre petit à petit un univers de terreur¿

Outre l'extrême chaleur du lieu, et l'absence totale de lumière, il fit la rencontre «d'énormes bêtes» qui mesuraient «trois à quatre mètres de haut», et qui se mirent à le torturer. «Il semblait que chaque os de mon corps avait été brisé (¿), Je sus que je ne pouvais pas échapper par la mort à cette torture, car même la mort n'était pas une option possible. La mort me pénétrait, mais elle m'épargnait», explique-t-il. Envahi par une angoisse indescriptible, et accablé par la puanteur fétide dégagée par ces créatures, Bill Wiese n'avait pas beaucoup de temps pour philosopher et méditer. Mais alors qu'il parvint à quitter cette cellule et à regarder l'exceptionnel panorama, entièrement de roche, sans le moindre brin d'herbe, une pensée s'imposa à son esprit : «Je suis en enfer ! (¿) Et je ne pourrais plus jamais revoir mon épouse¿».

Les gens font chaque jour le choix d'aller en enfer

Quelques flammes dévorantes et cris assourdissants d'agonie plus loin, Bill Wiese raconte comment il a vu «la main puissante de Dieu le sortir de la fosse». Selon ses propres mots, «un éclat de lumière» a jailli du ciel, «une lumière pure et blanche comme je n'en n'avais jamais vue. Elle était tellement brillante que je ne pouvais pas voir le visage de celui qui se trouvait devant moi, mais je sus instantanément qui Il était. Je dis ''Jésus'', et Il répondit ''Je Suis''. Je tombai à ses pieds. C'était comme si je mourais. (¿) La paix a remplacé la terreur. (¿) J'étais si reconnaissant d'échapper à l'enfer. J'étais tellement heureux de connaître Jésus de façon réelle et d'être un chrétien. Je voulais simplement l'adorer».

Dans son livre, il explique les quelques mots échangés avec Dieu. Et depuis, même s'il reconnaît humblement ne toujours pas comprendre pourquoi le choix divin s'est porté sur lui - car il n'a jamais ressenti l'appel «d'un Billy Graham ou d'une mère Térésa»-, il affirme avec assurance connaître désormais la raison de cette expérience ténébreuse. «Cet endroit m'a été montré», témoigne-t-il, «afin que je rapporte un message d'avertissement. Mon histoire ne vise pas à condamner qui que ce soit, mais plutôt à vous informer que l'enfer est un endroit réel. Le désir de Dieu est que personne n'y aille. Mais la triste réalité, c'est que les gens font chaque jour le choix d'y aller».

Pour la première fois, en France

Dix ans se sont écoulés depuis sa visite en enfer. Et pendant cette décennie, dans un contexte où l'Eglise prêche plus volontiers sur l'amour, la guérison, les miracles et les bénédictions, Bill Wiese a pris la parole dans de nombreuses églises du monde entier, et dans des émissions de radios et de télévision, pour partager son expérience, et annoncer sans édulcorant, son message à caractère urgent. Et à chaque fois, il lance cet appel : «Même si vous ne croyez pas à mon histoire, j'espère que vous croirez les Ecritures, et échapperez ainsi à l'enfer !». Du 6 au 8 juin, il se rendra en France pour la première fois, dans la grande salle de Paris Centre Chrétien (PCC), et la traduction française de son Best Seller, est maintenant disponible aux éditions Parole de Foi.

:snif:

Et qui a créé l'Enfer ainsi ? Le "bon" Dieu ? Il n'aurait pas pu inventer quelque chose de plus "soft" pour punir ceux qui n'écoutent pas sa Parole ? Ou même simplement les faire disparaître, définitivement ?

L'Enfer est bien pratique: c'est une menace que peuvent lancer des prédicateurs à court d'arguments pour imposer leurs idées, leur vision des choses; le principe est minable :snif: .

Dieu n'a pas créé l'enfer. C'est très simple : c'est ce qu'on obtient dans un lieu où Dieu n'y réside pas. Pas d'amour, pas de repos, pas de paix, pas de lumière, pas de l'unité, pas de vertus, pas d'acceptation, pas de joie, pas de miséricorde, pas de compréhension, pas de bonté, pas de soins, etc. Car Dieu EST tout ces atributs.

Je suis toujours étonné de voir tant de gens si 'aveugles' : tant de gens qui exclue le Bon Dieu de leur vie et qui sont après si étonné qu'ils ne connaissent pas le vrai bonheur.

Donc, quand je vais aux chiottes, me soulager, avec bonheur et amour, le bon dieu est là ? Quel pervers !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mr C Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)
Dieu n'a pas créé l'enfer. C'est très simple : c'est ce qu'on obtient dans un lieu où Dieu n'y réside pas. Pas d'amour, pas de repos, pas de paix, pas de lumière, pas de l'unité, pas de vertus, pas d'acceptation, pas de joie, pas de miséricorde, pas de compréhension, pas de bonté, pas de soins, etc. Car Dieu EST tout ces atributs.

Je suis toujours étonné de voir tant de gens si 'aveugles' : tant de gens qui exclue le Bon Dieu de leur vie et qui sont après si étonné qu'ils ne connaissent pas le vrai bonheur.

Je trouve que tu es bien sur de toi: ce serait plutot toi qui serait bien crédule de croire ce c.n qui prétend etre allé en Enfer, et de croire en un livre qui n'avance aucun argument valable sur ce qu'il avance (oui oui, la Bible), surtout que depuis, des découvertes scientifiques (prouvées donc vraies) ont démontré certaines erreur du Livre (age de la terre par ex, .... ). Puis, je suis tout à fait heureux en étant athée, en mangeant de la viande le vendredi, en faisant la grasse mat' le dimanche matin au lieu d'aller à la messe, de passé mon réveillon a festoyer plus que d'aller à la messe... etc.

Ensuite, avant que Jésus n'existe, tout le monde allait en enfer?

enfin, puis-je te poser une question Pierredelaforet :

qui a créé Dieu?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
debatons!! Membre 11 messages
Forumeur balbutiant‚
Posté(e)

Dis: "La mort que vous fuyez va certes vous rencontrer. Ensuite vous serez ramenés à Celui qui connaît parfaitement le monde invisible et le monde visible et qui vous informera alors de ce que vous faisiez.¿

(Sourate al-Jumua: 8)

La meilleure réponse qui soit ne se concoit qu'en ayant un peu de foi, sinon il est vrai que sur un plan purement rationel, il est dur pour ceux qui ne croient pas de répondre à cette question.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
latitounne Membre 378 messages
Forumeur survitaminé‚ 36ans
Posté(e)

je sais pas

ma mer a fait une ts,j'avais 13 ans,à cause de son ex

il m'a raconté lui qui avait peur de rien qu'il l'avais vu apres 3 jours de coma,dans le coin de sa chmbre alors qui'il essayait de dormir,elle lui faisait un sourire narquois(bien fait pour lui)

pourtant il était géné,il revendiquait sans cesse qu il etait athée...

quelques minutes apres l'hosto lui telephonait pour lui dire qu'elle avait fait un arrêt et qu'ils l'avaient récupérée.

je sais pas s il a déliré,mais je l'espère,parce que le jour de ma mort,je voudrais voir mon père,et mon grand frere,et leurs dire que je leur pardonne(se sont suicidés par balles,à 24 ans)

voilà,ce serait mon plus gfrand souhait apres ma mort,s'il se passe quelque chose apres

dsl pour les fautes je suis émue

Modifié par latitounne

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mr C Membre 602 messages
Forumeur forcené‚ 26ans
Posté(e)

wow...

:snif: :snif:

c'est sur qu'on espère, lorsqu'on a eu une vie difficile, qu'il y ai quelque chose après la mort, pour faire des choses qu'on ne peut plus faire, ou pour être heureux à un moment donné.

Mais pour moi, l'homme est un gros tas de molécules qui réagissent ensembles durant un certain temps, et quand ces réactions s'arrêtent, l'être humain aussi. L'âme (ou la faculté de pensée) n'est qu'un résultat de ces réactions, et il faut savoir admettre qu'après un certain temps on existe plus.

Après, c'est juste ce que je pense...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
KRIEGG Membre 374 messages
Forumeur survitaminé‚ 28ans
Posté(e)

La vie après la mort de l'homme c'est celle de l'asticot ...

Je comprend pas pourquoi au pretexte que les mamifères et a plus forte raison l'homme aient une conscience , il faudrait qu'il y est une vie après la mort pour eux... quand on meurt, le coeur s'arrete , ils n'y a plus d'activitée electrique dans nos neurones, et donc le centre de l'eveil et de la conscience (reticulée dans le tronc cerebral) s'eteint pour toujours donc , pas de prochaine episode , ni seconde partie , rideau!

(en plus on est biodegradable et on fait aussi du très bon composte pour la terre , c'est ptet le moment ou on est le plus utile ..)

Modifié par KRIEGG

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
mistyorchid Membre 415 messages
Forumeur survitaminé‚ 33ans
Posté(e)

j'y ais toujours cru

je crois aux entités

aux limbes à l'enfer et au paradis

et aux fantomes aux revenants et aux esprits

à tous ces objets qui tombent dans mon appart ou aux caresses que je ressens parfois sur le visage et les cheveux comme un souffle d'air quand je suis à demi réveillée ou endormie au choix...

je crois en la réincarnation et aussi qu'il y a une autre vie apres..

j'ai beaucoup entendu de temoignages de personnes sortant du coma et voyant un aperçu d'une autre vie mais j'ai aussi ecouté ce que mon pere m'a dit qu'il n'existait rien du tout que du noir apres quand il a été quelques minutes en arret cardiaqe il y a de cela quelques années..et qu'il en est revenu...

alors je pense que c'est en fonction de notre possibilité ou non de sortir de nous memes ou de pouvoir ou non se mettre en adequation avec les autres élements de notre vie qui ne sont pas réels

je pense aussi qu'il y a un monde parallele au notre avec les memes gens mais aux destins differents et je pense aussi qu'on peut sortir de notre corps en dormant oupssssssssssssssss oui oui je regarde beaucoup les films de science fiction mdr..

il n'empeche j'ai déjà vu la dame blanche qui precede la mort de quelqu'un et croyez moi ça fiche la trousse...

en tout cas je crois en un etre supérieur mais pour moi ce n'est pas jesus christ car lui voyez vous....je ne l ai jamais vu de mes yeux vu lui alors...les croyances, les legendes...à chacun sa vérité.et on le respecte. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Amnesiac Membre 267 messages
Forumeur activiste‚ 31ans
Posté(e)
La vie après la mort de l'homme c'est celle de l'asticot ...

Je comprend pas pourquoi au pretexte que les mamifères et a plus forte raison l'homme aient une conscience , il faudrait qu'il y est une vie après la mort pour eux... quand on meurt, le coeur s'arrete , ils n'y a plus d'activitée electrique dans nos neurones, et donc le centre de l'eveil et de la conscience (reticulée dans le tronc cerebral) s'eteint pour toujours donc , pas de prochaine episode , ni seconde partie , rideau!

(en plus on est biodegradable et on fait aussi du très bon composte pour la terre , c'est ptet le moment ou on est le plus utile ..)

+1 pas mieux, très bien dit.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
metissa Membre 1 116 messages
Forumeur alchimiste‚ 29ans
Posté(e)

moi je dis chacun a ces croyances , d'un côté

je trouve que c'est vrai la vie s'arrête subitement pourquoi

y'aurait il pas autre chose après la mort , d'un autre côté

quand t'es mort t'es mort je suis partagé entre ces 2 avis !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Poildru Membre 48 messages
Forumeur balbutiant‚ 29ans
Posté(e)

C'est vrai que ces idées de vie après la mort et de réincarnation sont séduisantes...Elles ont un côté rassurant...Ceci dit, je pense effectivement qu'une fois mort, il n'y a plus rien après.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Gaap Membre 1 221 messages
Porn Elemental‚ 32ans
Posté(e)

perso je crois en la réincarnation !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
kayla Membre 423 messages
Forumeur survitaminé‚
Posté(e)

bien sûr,quel serait l'intérêt de cette vie si on avait juste été créé pour le simple fait d'exister ?!! Cette vie à un but, et chacun à un rôle à jouer. Il y en a qui comprennent, et d'autres qui vivent bêtement sans savoir pourquoi, et qui découvrent lorsqu'il est trop tard.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
boumbo84 Membre 205 messages
Forumeur activiste‚ 32ans
Posté(e)

je sais pas si il y a quelque chose après la mort je suis pas presser de savoir.

chacun croit en ce qu'il veut mais depuis des siecles on voit des guerres de religions je me demande alors que beaucoup croit au dieu unique pourquoi se battre? dieu et allah pour moi c'est les mêmes!

la religion de base est la même après les "dirigeants" de ces religions n'en ont t'ils pas fait ce qu'ils ont voulu? en ont rajouter en ont enlever selon comment sa les arrangeaient quesque il prouve que la bible est aujourd'hui ce qu'elle était il y a 2000 ans? pareil pour le corran !

du moins c'est ce que je pense

si dieu et allah sont amour pourquoi il n'y a pas de tolérence

les boudhistes respectent toute les religions pourtant c'est la religion qui s'éloigne le plus des autres.

dans toutes les religions le premier mot c'est d'aider son prochain et le respecter non?

alors pourquoi les boudhistes sont les seuls a respecter sa?

bref la religion me laisse assez septique

Modifié par boumbo84

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Slumpy
Invité Slumpy Invités 0 message
Posté(e)

nous sommes des etres vivants, et jusqu'à ce qu'on n'en peut plus, on fini par mourir. Il n'y a rien aprés la mort.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
pascalin Membre 15 218 messages
le corps sur Terre, l'esprit ailleurs ‚ 47ans
Posté(e)

j'ai révé une fois d'un très bon copain à moi quand j' avais une quinzaine d'années ,on était dans une pièce avec d'autres copains et il y avait une bonne ambiance ,des blagues et des rires fusaient et d'un coup mon copain est sortis de la pièce ,je lui est demandé pourquoi il partait et je me suis réveillé ,il était 1h 25 du matin et j'ai appris le lendemain qu'il s'était tué dans un accident de voiture à la même heure ; simple coïncidence ?, prémonition ?,son âme est venue me rendre visite une dernière fois? car ce qui me fait toujours bizarre c'est que c'est mon copain qui m'a proposé d'aller dans cette pièce ;voilà ,j'en reviens toujours pas ,c'était vraiment bizarre .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant