Egalité entre les sexes, le combat des féministes...

Haydar Membre 3 messages
Baby Forumeur‚ 29ans
Posté(e)

Pensez-vous qu'il existe toujours... et est-ce un véritable combat ou est-ce une INégalité que les femmes veulent instaurer inconsciemment?

Je m'explique... Une femme féministe, que je connais, trouve que les femmes et jeunes filles qui travaillent dans les usines de textile chinoises subissent des inégalités sexistes (je pense plutôt que c'est une inégalité humaine... ça rentre plus dans les droits de l'Homme)... alors que les hommes sont dans des situations souvent pires, exemple: Travail dans les mines, avec des garçons de 4-5 ans des fois...

Si une femme faisait les mines et un homme travaillait dans les usines de textile, on dirait toujours que la femme subit des inégalités sexistes... pourtant l'homme est dans la première situation que j'ai cité, et son droit n'est toujours pas plus défendu...

Donc j'aimerais avoir vos avis...

Le combat existe-t-il toujours et est-il fondé...?

(Je ne souhaites pas avoir les foudres de nos dames... je suis pour l'égalité des droits :snif: )

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Messages recommandés

danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)

Oui, les inégalités existent encore.

J'ai été en chine. Je ne connais pas les inégalités dans les entreprises, mais culturellement, les chinois sont encore très en retard.

Une fille reste sous la tutelle de ses parents (sa mère) très tard. En fait, tant qu'elle n'est pas mariée.

Ca les empêche pas de faire des études, d'avoir un métier, du moins dans la ville où j'étais, d'avoir des amis, d'aspirer à l'indépendance.

On sait qu'il y a une discrimination même en france au niveau professionnel.

Ceci dit, même si je reconnais les inégalités, les féministes m'énervent. Sans doute pour compenser, je trouve qu'elles vont au-delà de l'égalité. (Ma femme est féministe)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
lore Membre 17 812 messages
Electron trop libre / Cible à abattre‚ 47ans
Posté(e)

Les femmes et les enfants dans les mines ont existés en France pendant une période ou le "féminisme " lui n'existait pas . :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Elaïs
Invité Elaïs Invités 0 message
Posté(e)

Bonjour haydar,

Tu trouveras un allié sérieux en la personne d'hommelibre77 (7), je te suggere de lire ses sujets qui apporteront de l'eau a ton moulin quelque peu décrépit.

Sinon, je suis d'accord avec toi ,des enfants, des femmes et des hommes travaillant comme des chiens n'est ps acceptable tout comme les inégalités subies encore par les femmes en France ( sissi il y en a encore en France) et de part le monde.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Opeth Membre 1 327 messages
Forumeur alchimiste‚ 44ans
Posté(e)

'lut Haydar,

Une féministe qui vit en europe et qui prend comme argument la condition de la femme en chine ou dans certaines contrées du proche-orient veut avant tout etayer ses convictions par l'évidence indéniable de leur sort.

Cependant ces arguments sont hypocrites.

Si un débat doit avoir lieu il doit être établi sur des bases saines càd sur des comparatifs honnêtes.

Ne comparons pas les (in)égalités entre une démocratie et une dictature ou une théocracie qui miniminisent de par leurs préceptes la condition de la femme.

Il est évident que la condition de la femme ,si l'on parle de la france, est pratiquement à l'équivalent de celle de l'homme, et il était grand temps.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
essayeur Membre 3 352 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
Pensez-vous qu'il existe toujours... et est-ce un véritable combat ou est-ce une INégalité que les femmes veulent instaurer inconsciemment? [...]

Donc j'aimerais avoir vos avis...

Le combat existe-t-il toujours et est-il fondé...? [...]

Le problème c'est que même celles qui se disent libérées ne le sont pas : elles continuent de penser que c'est au mec de leur ouvrir la porte ou de payer au restaurant, et ne se sont pas débarrassées de la notion obsolète de galanterie.

Sur le plan concret ça donne la chose suivante : une fille attirée par toi sexuellement va rarement baiser le premier soir de peur de passer pour une salope, alors qu'elle le devrait elle n'a de compte à rendre à personne si elle a envie de jouir grand bien lui fasse. Du coup on est toujours obligé de contourner ces blocages d'un autre âge, ce qui fait perdre du temps à tout le monde.

Vu sous un certain angle, les filles sont élevées comme des prostituées : « attention j'suis une pauv'femme fragile » est le levier qui leur sert à manipuler les hommes qui deviennent en quelque sorte leurs clients. Sur ce plan la lutte doit se poursuivre parce que il faut les libérer MENTALEMENT, or là on en est loin.

Le fait qu'elles soient faussement libérées, c'est ce qui amène autant de mecs à devenir gays à mon avis.

--

essayeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
danielfr40 Membre 1 719 messages
Forumeur alchimiste‚ 60ans
Posté(e)
'lut Haydar,

Ne comparons pas les (in)égalités entre une démocratie et une dictature ou une théocracie qui miniminisent de par leurs préceptes la condition de la femme.

Il est évident que la condition de la femme ,si l'on parle de la france, est pratiquement à l'équivalent de celle de l'homme, et il était grand temps.

En théorie, oui. Mais alors pourquoi des salaires moyens différents, une classe dirigeante très largement masculine, le harcèlement sexuel et les femmes battues, des femmes au foyer beaucoup plus que des hommes ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mistie Membre 225 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)
Pensez-vous qu'il existe toujours... et est-ce un véritable combat ou est-ce une INégalité que les femmes veulent instaurer inconsciemment? [...]

Donc j'aimerais avoir vos avis...

Le combat existe-t-il toujours et est-il fondé...? [...]

Le problème c'est que même celles qui se disent libérées ne le sont pas : elles continuent de penser que c'est au mec de leur ouvrir la porte ou de payer au restaurant, et ne se sont pas débarrassées de la notion obsolète de galanterie.

Sur le plan concret ça donne la chose suivante : une fille attirée par toi sexuellement va rarement baiser le premier soir de peur de passer pour une salope, alors qu'elle le devrait elle n'a de compte à rendre à personne si elle a envie de jouir grand bien lui fasse. Du coup on est toujours obligé de contourner ces blocages d'un autre âge, ce qui fait perdre du temps à tout le monde.

Vu sous un certain angle, les filles sont élevées comme des prostituées : « attention j'suis une pauv'femme fragile » est le levier qui leur sert à manipuler les hommes qui deviennent en quelque sorte leurs clients. Sur ce plan la lutte doit se poursuivre parce que il faut les libérer MENTALEMENT, or là on en est loin.

Le fait qu'elles soient faussement libérées, c'est ce qui amène autant de mecs à devenir gays à mon avis.

--

essayeur

oui sauf que là tu parles de la génération d'après, ces filles là n'ont pas demandé l'egalité des "sexes" et pour certaines le subissent.....je ne suis pas feministe et autant il y a des choses que je trouve normal autant il y en a d'autres que je ne trouve pas forcement bonnes.....pourtant je sors tout droit de la génération qui suit. Alors entre éducation, et feministes bien souvent il n'est pas facile de prendre position quand on ne l'a pas vécu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Le manque de talent chez une femme est une vertu !

(Confucius)

Il est saint qu'une femme obéisse à son père, puis à son mari et, à défaut de famille, au père abbé. Pourquoi voulez-vous qu'elle soit égale à l'homme ? On n'est égal que par rapport à ses pairs et non à ses guides et à ses maîtres ! Quand vous évoquerez une vaine égalité, je vous répondrai respect et tradition !

Ce message émane du comité de promotion du voile (en rivalité avec celui pour la promotion de la burka) !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Chapacha Membre+ 21 021 messages
Folle de chats, yo !‚ 48ans
Posté(e)
:snif: J'attends avec impatience l'intervention d'hommelibre77 ou 777, qui saura une fois encore nous exposer des arguments infaillibles, des démonstrations imparables, le tout étayé de liens pertinents et d'études sérieuses. :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Invité Simplicius
Invité Simplicius Invités 0 message
Posté(e)

Nul besoin de démontrer l'évidence. Crois et tu comprendras comme diraient nos bons pères de la Compagnie de Jésus ! :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Il est évident que la condition de la femme ,si l'on parle de la france, est pratiquement à l'équivalent de celle de l'homme, et il était grand temps.

Sauf en matière de salaire et de responsabilités (le fameux "plafond de verre").

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)

Ton topic, c'est toute la question de la différence subtile entre le féminisme et l'ultra féminisme.

Le premier prône l'égalité des hommes et des femmes. Le deuxième est poussé par une sorte de "revanche", ou de discrimination positive, pour finalement donner plus de pouvoir aux femmes qu'aux hommes.

Le gros problème, c'est que si le racisme n'a pas de fondement scientifique, le sexisme en a.

Il y a clairement des différences entre les hommes et les femmes. N'importe quel gamin de 2 ans le sait.

Je prône personnellement l'égalité des droits, mais aussi au droit à la différence.

J'apprécie la galanterie. Je pense que c'est malheureusement une bonne chose qui disparait

( et qui n'est pourtant en rien incompatible avec le libertinage, ou la nymphomanie... Je dis ça pour essayeur...

je suis d'ailleurs pareillement pour la libération sexuelle des filles. Et pour le "romantissage" des hommes, qui perdent beaucoup à vouloir faire disparaitre la magie de la séduction )

é force de trop prôner l'égalité, on oublie ces différences. Et ses charmes.

Et les femmes, à force de vouloir avoir les mêmes droits que les hommes se retrouvent souvent à les mimer.

Regardez la "femme moderne" idéale : elle bosse comme un homme, n'a pas le temps de s'occuper de ses enfants comme les hommes etc...

é force d'égalité, on transforme les femmes en homme !

Certes, ces femmes deviennent l'égal des hommes... mais est-ce vraiment un bien ?

Je crois qu'il faudrait faire attention à préserver ce droit à la différences des comportements et au libre choix de notre comportement.

Et ce bien plus qu'à "l'égalité" matérielle entre homme et femme.

Je préfèrerai que certaine puissent conserver leur féminité dans cette quête de l'égalité des droits.

(et je porte une grande attention à la différence entre l'égalité et l'égalité des droits ! Je souhaite la dernière mais déteste la première)

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Grenouille Verte Membre 32 822 messages
Tu n'auras d'autre batracien devant ma face‚ 101ans
Posté(e)
Le gros problème, c'est que si le racisme n'a pas de fondement scientifique, le sexisme en a.

Il y a clairement des différences entre les hommes et les femmes. N'importe quel gamin de 2 ans le sait.

Objectivement, il y a des différences entre un blanc et un noir : ne serait-ce que la couleur de peau, la taille des mélanocytes ou la résistance au rayonnemet ultra-violet.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mistie Membre 225 messages
Forumeur activiste‚ 46ans
Posté(e)
Ton topic, c'est toute la question de la différence subtile entre le féminisme et l'ultra féminisme.

Le premier prône l'égalité des hommes et des femmes. Le deuxième est poussé par une sorte de "revanche", ou de discrimination positive, pour finalement donner plus de pouvoir aux femmes qu'aux hommes.

Le gros problème, c'est que si le racisme n'a pas de fondement scientifique, le sexisme en a.

Il y a clairement des différences entre les hommes et les femmes. N'importe quel gamin de 2 ans le sait.

Je prône personnellement l'égalité des droits, mais aussi au droit à la différence.

J'apprécie la galanterie. Je pense que c'est malheureusement une bonne chose qui disparait

et qui n'est pourtant en rien incompatible avec le libertinage, ou la nymphomanie...

Je dis ça pour essayeur...je suis d'ailleurs pareillement pour la libération sexuelle des filles. Et pour le "romantissage" des hommes, qui perdent beaucoup à vouloir faire disparaitre la magie de la séduction

é force de trop prôner l'égalité, on oublie ces différences. Et ses charmes.

Et les femmes, à force de vouloir avoir les mêmes droit que les hommes se retrouve souvent à les mimer.

Regardez la "femme moderne" idéale : elle bosse comme un homme, n'a pas le temps de s'occuper de ses enfants comme les hommes etc...

é force d'égalité, on transforme les femmes en homme !

Certes, ces femmes deviennent l'égal des hommes... mais est-ce vraiment un bien ?

Je préfèrerai que certaine puissent conserver leur féminité dans cette quête de l'égalité des droits.

(et je porte une grande attention à la différence entre l'égalité et l'égalité des droits !)

c'est ce que je pense aussi

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Titsta Membre 6 651 messages
Forumeur alchimiste‚ 37ans
Posté(e)
Le gros problème, c'est que si le racisme n'a pas de fondement scientifique, le sexisme en a.

Il y a clairement des différences entre les hommes et les femmes. N'importe quel gamin de 2 ans le sait.

Objectivement, il y a des différences entre un blanc et un noir : ne serait-ce que la couleur de peau, la taille des mélanocytes ou la résistance au rayonnemet ultra-violet.

Oui c'est vrai, d'ailleur il existe des médicaments (ou des champoing) spécifiquement pour les noirs. Et ça fait polémique.

Mais la justification d'une séparation de "race" en tant que différentiation de deux individu ne possède pas d'existance, étant donné que génétiquement il existe souvent plus de différence entre deux "blanc" qu'entre un blanc et un noir.

La séparation entre blanc et noir n'a donc aucune pertinance scientifique sauf en ce qui concerne spécifiquement le détail de la couleur de la peau.

le groupe "noir" n'existe que si on regarde spécifiquement la couleur de la peau.

Par contre, la différence entre homme et femme à une justification scientifique.

Il existe toujours génétiquement (et morphologiquement) plus de différences entre un homme et une femme qu'entre deux hommes ou deux femmes.

Ne serait-ce que dans la capacité à porter des enfants, dans les rêgles etc...

Modifié par Titsta

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)
Vu sous un certain angle, les filles sont élevées comme des prostituées : « attention j'suis une pauv'femme fragile » est le levier qui leur sert à manipuler les hommes qui deviennent en quelque sorte leurs clients. Sur ce plan la lutte doit se poursuivre parce que il faut les libérer MENTALEMENT, or là on en est loin.

Le fait qu'elles soient faussement libérées, c'est ce qui amène autant de mecs à devenir gays à mon avis.

--

essayeur

oooooh, il vaut mieux voir ça que d'être aveugle :snif:

franchement, je n'aime pas ton angle... :o

je vais devenir féministe, tiens ;)

Je ne me sens ni pute, ni castratrice, désolée :snif:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
essayeur Membre 3 352 messages
Forumeur alchimiste‚ 51ans
Posté(e)
[...]

Il y a clairement des différences entre les hommes et les femmes. N'importe quel gamin de 2 ans le sait.

Je prône personnellement l'égalité des droits, mais aussi au droit à la différence.

J'apprécie la galanterie. Je pense que c'est malheureusement une bonne chose qui disparait

( et qui n'est pourtant en rien incompatible avec le libertinage, ou la nymphomanie... Je dis ça pour essayeur...

je suis d'ailleurs pareillement pour la libération sexuelle des filles. Et pour le "romantissage" des hommes, qui perdent beaucoup à vouloir faire disparaitre la magie de la séduction ) [...]

ARF ! elle veut le beurre et l'argent du beurre !

Je trouve cette notion de galanterie totalement périmée, et si j'osais je dirais que c'est d'un nunuche ou d'un mièvre ... Comment veux tu demander à quelqu'un un geste qui est toujours à sens unique et que tu ne le lui rendras jamais ? C'est méprisable même pour toi, une telle demande, ne perds pas ton amour propre.

Quant au « libertinage », je vois ça en terme physique, quand on éprouve cette attirance presque bestiale pour quelqu'un, ça a dû t'arriver, ça arrive aux filles comme aux garçons, c'est comme un coup de foudre du désir, en général c'est partagé, il n'y a aucune raison qu'on ne s'y laisse pas aller, car sans être un fan du marquis de sade, on n'est pas venu sur terre pour tenir une réputation proprette aux yeux des coincés du village :snif:

Cela dit j'ai toujours été un être extrêmement individualiste. Oui je trouve qu'il y a un côté prostitution dans l'éducation des filles, ce n'est pas normal de demander des choses qu'on ne rend pas, car l'amour est juste un pacte « tu me protèges je te protèges », mais c'est ponctuel et la notion de rôle me semble dépassée.

On doit tout me rendre ou mon côté mathématicien est heurté et je deviens pour ainsi dire hystérique, car les garçons aussi sont hystériques crois moi :snif:

--

essayeur

Modifié par essayeur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Ocytocine Membre+ 17 768 messages
Forumeur alchimiste‚ 45ans
Posté(e)

@ essayeur: Quand je lis ta vision de la femme, je comprends pourquoi il y a toujours des féministes. :snif:

Beaucoup de femmes sont pleines de petites attentions envers leur conjoint: ça ne s'appelle pas de la galanterie, mais ça revient au même. Mais ça, pour les mecs, c'est normal, c'est pas mièvre! Ne viens pas me parler de réciprocité ; au vu de ton discours tu ne sais pas ce que c'est.

Ces propos sont plein de contradictions: des filles trop coincées, mais éduquées comme des prostituées... :snif: Je crois que tu ne connais pas vraiment les femmes, tout simplement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Valtesse Membre 6 551 messages
"Contraria contrariis curantur"‚
Posté(e)

Par tous les diables, que la déesse Satet protège ses filles et que sa main s'abatte sur tous les misogynes de la planète!

C'est la lutte finale:

Groupons-nous, et demain,

L'Internationale

Sera le genre humain.

C'est la lutte finale:

Groupons-nous, et demain,

L'Internationale

Sera le genre humain.

Modifié par Valtesse

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Annonces
Maintenant

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant